la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

+16
Alexandra878
John_95
Mily_Moheori
Vinchenzo
zion
lunamania
¿Enigmatique?
guyom zigre doUx
Irishbelette
MI8-1
jolindien
Odis
Kondomm
schtroumpf a lunette
Mercador
melie
20 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par melie Mer 17 Fév 2016 - 13:50

Lorsqu'on comprend trop bien les choses, lorsqu'il n'y a plus d'issues, lorsque la lucidité devient peur et douleurs, lorsque l'analyse ne permet plus rien d'autre que l'oublis pour mieux vivre, en arrive t on forcément a vouloir oublier par quelque moyen qui soit?
melie
melie

Messages : 92
Date d'inscription : 13/02/2016
Age : 41
Localisation : eden

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Mercador Mer 17 Fév 2016 - 14:06

Je ne sais pas. Pour ma part, je suis passé par l'addiction pendant 20 ans et ça m'a pas vraiment aidé alors je t'encourage pas dans cette voie.
Mercador
Mercador

Messages : 117
Date d'inscription : 08/01/2016
Age : 44
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par schtroumpf a lunette Mer 17 Fév 2016 - 14:17

plus d'issues... que tu ne voies plus d'issues...
tout est question de point de vue...
Parfois se deplacer de quelque pas change le point de vue, et donc les issues...
schtroumpf a lunette
schtroumpf a lunette

Messages : 546
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 56
Localisation : bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par melie Mer 17 Fév 2016 - 14:23

Je ne suis pas encore tombé dans ces travers, j'ai toujours réussi à avoir des addictions naturelle^^ , j'aime la vie plus que tout et j'arrive a être en repos quand je pratique le yoga, mais je m'inquiète que ça puisse ne plus me suffire à un moment donné...
J'ai parcouru de nombreuse batailles et je me réjouis de n'avoir utilisé ni médicaments ni drogues , mais je sais aussi que j'aurai encore de nombreuses tempêtes a traverser, et quand saura-t'il alors?
melie
melie

Messages : 92
Date d'inscription : 13/02/2016
Age : 41
Localisation : eden

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Mercador Mer 17 Fév 2016 - 14:39

Tu traverseras le pont rendu à la rivière.

Là, tu brûles de l'énergie anxieuse pour rien Smile
Mercador
Mercador

Messages : 117
Date d'inscription : 08/01/2016
Age : 44
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par melie Mer 17 Fév 2016 - 14:56

Non j'aime bien être préparé au pire^^
melie
melie

Messages : 92
Date d'inscription : 13/02/2016
Age : 41
Localisation : eden

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par schtroumpf a lunette Mer 17 Fév 2016 - 14:59

euh se preparer au pire, n'est pas etre lucide...
il me semble... y a un paradoxe là?...
schtroumpf a lunette
schtroumpf a lunette

Messages : 546
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 56
Localisation : bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par melie Mer 17 Fév 2016 - 15:04

c'est un peu le même principe que quand j’étais gamine, on m'a toujours dit que j’étais bonne à rien et j'ai passé mon temps à prouver le contraire^^, mais je suis consciente aussi que peut être à un moment je pourrais plus prouver que j'en suis capable.mais aussi être capable de voir que j'ai des faiblesses pour mieux luter contre elles. Etre préparée à la bataille quoi^^en évaluant toutes les probabilités
melie
melie

Messages : 92
Date d'inscription : 13/02/2016
Age : 41
Localisation : eden

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par melie Mer 17 Fév 2016 - 15:08

Il n'y a rien de paradoxale, on est lucide lorsque le pire est forcement inévitable. Le contraire serait d'être dans le mensonge...
melie
melie

Messages : 92
Date d'inscription : 13/02/2016
Age : 41
Localisation : eden

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par melie Mer 17 Fév 2016 - 15:10

ça serait comme ce voiler la face en disant que si l'humain continu sur cette lancée la planète ne cours pas de danger...Etre lucide c'est être capable de voir que si rien n'est fait le pire arrivera, et aussi se dire que tout n'est pas totalement perdu...
melie
melie

Messages : 92
Date d'inscription : 13/02/2016
Age : 41
Localisation : eden

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Mercador Mer 17 Fév 2016 - 15:15

Ok, je pense voir où tu t'en vas. Tu me corrigeras si je me trompe.

Jusqu'à tout récemment, j'entrevoyais toujours toutes les situations qui pouvaient arriver, je le faisais même inconsciemment, c'était "naturel" chez moi. Mais ça me pouvait de l'énergie comme c'est pas possible. Je dis pas que je ne le fais plus, mais j'essaie de laisser aller, de laisser tomber et regarder plutôt le train passer au lieu de compter tous les wagons.

Ce qui a fait que j'ai arrêté de m'en faire pour tout, c'est que j'ai fait une syncope l'automne dernier et je me suis rendu compte à quelle vitesse je pouvais perdre connaissance (ou mourir) par le fait même et je me suis dit que ça ne vallait pas la peine de brûler autant d'énergie à essayer de tout prévoir quand on sait JUSTEMENT pas ce qui va arriver.

Aussi, j'ai remarqué qu'en situation d'urgence (une vraie), mes réflexes prennent le relais de ma conscience et tout se fait machinalement sans même que j'aille le temps de réfléchir, i.e. éviter un accident de voiture. On dirait que lorsque j'ai VRAIMENT besoin de planifier le pire, j'ai pas besoin, mon cerveau et mon subconscient s'occupe du reste.

Bref, à part t'amuser à être maso avec ton esprit, ça ne te sert à rien d'essayer de tout prévoir, tu perds du temps et de l'énergie que tu pourrais investir à autre chose de beaucoup plus agréable, comme juste profiter de la vie.

(Look who's talkin'...)
Mercador
Mercador

Messages : 117
Date d'inscription : 08/01/2016
Age : 44
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Mercador Mer 17 Fév 2016 - 15:21

stée a écrit:ça serait comme ce voiler la face en disant que si l'humain continu sur cette lancée la planète ne cours pas de danger...Etre lucide c'est être capable de voir que si rien n'est fait le pire arrivera, et aussi se dire que tout n'est pas totalement perdu...

Impossible de dire. L'humanité a fait face à de nombreuses catastrophes par le passé et curieusement, on a toujours réussi à s'en sortir. Il faut avoir confiance à l'intelligence et l'adaptation de la masse. Des fois, ça fait mal (guerres, épidémies) mais jusqu'à maintenant, la qualité de vie de l'humanité s'est généralement améliorée (c'est mon opinion, pas une vérité).
Mercador
Mercador

Messages : 117
Date d'inscription : 08/01/2016
Age : 44
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par schtroumpf a lunette Mer 17 Fév 2016 - 15:28

Bah au pire... des especes plus adaptées prendrons le relai...

Pour ce qui est du sujet...

Etre dans les scenarii, ou le "fantasme" de ce qui pourrai etre... ne me semble pas etre lucide, qui a pour definition... "Qui juge, voit clairement, objectivement les choses dans leur réalité ; se dit de ce qui est ainsi jugé"

Mais bon chacun son truc...
Mercador... j'aime bien ce que tu dis...
schtroumpf a lunette
schtroumpf a lunette

Messages : 546
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 56
Localisation : bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Mercador Mer 17 Fév 2016 - 15:30

Merci Schtroumpf Smile Mon psy me dit souvent que je vieillis trop vite... Je devrais peut-être penser changer de carrière.
Mercador
Mercador

Messages : 117
Date d'inscription : 08/01/2016
Age : 44
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par melie Mer 17 Fév 2016 - 15:34

Je te remercie d'avoir pris le temps de répondre précisément à cette question.Tu répond malgré toi a une autre question^^( comment tu as réussi a lâcher prise?)
Personnellement , justement le lâcher prise est un fondement même de ma vie et je ne m'ennui pas de questions inutiles, ( mais je n'arrive pas a le transmettre à quelqu'un qui aurait besoin de lâcher prise)
Quel a été le déclic chez toi?
melie
melie

Messages : 92
Date d'inscription : 13/02/2016
Age : 41
Localisation : eden

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par melie Mer 17 Fév 2016 - 15:38

Pour en venir a mon premier questionnement intelligence rime visiblement régulièrement avec dépendance et je si cette lucidité nous obligeais à ne vouloir que nous voiler la face ...
melie
melie

Messages : 92
Date d'inscription : 13/02/2016
Age : 41
Localisation : eden

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Mercador Mer 17 Fév 2016 - 16:00

Je ne sais pas comment lâcher prise, aussi surprenant que ça puisse paraître. Souvent, ce qui arrive, comme présentement, je suis en arrêt de travail car mes batteries sont à plat. Juste me lever du lit est une vraie corvée. Présentement, on me bourre de médicaments alors j'ai pas trop le choix de me sentir bien mais en même temps, j'ai la tête dans le formol et j'aime pas trop ça, comme si j'étais en boisson.

Pour répondre à ton second post (j'arrive d'un forum où c'est pas bien de poster trop de messages d'affilé, mes excuses), je crois que la dépendance, quelque soit la forme qu'elle prend sert de refuge à la personne dans un état de mal être. Que ça soit la simple cigarette, le jeu, l'alcool, la drogue, c'est comme un ancrage mental qui demeure et qui nous rassure. Mais évidemment, c'est un leurre. Ça peut prendre un certain temps aux gens à s'en rendre compte et je ne serais pas surpris d'apprendre dans quelques années que bien que les gens intelligents ont tendance à développer des dépendances facilement, ils sont également capables d'y mettre fin plus rapidement que la moyenne des gens.

En espérant que ça réponde à tes questions Smile
Mercador
Mercador

Messages : 117
Date d'inscription : 08/01/2016
Age : 44
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par melie Mer 17 Fév 2016 - 16:06

Je ne suis navrée de la succession de mes messages , je suis assez rapidement envahis par la curiosité quand je suis piquée...et j'aime avoir les réponses^^Et comme d'habitude je n'aime pas me soucier des protocoles ( en même temps in n'y a pas mort d'homme). Merci de m'avoir confié ton expérience, ca répond en partie a mes questions, je te souhaite de remplir tes batteries très vite.
melie
melie

Messages : 92
Date d'inscription : 13/02/2016
Age : 41
Localisation : eden

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Kondomm Mer 17 Fév 2016 - 16:09

"Quand un problème a une solution, pourquoi s'en faire ?
Quand un problème n'a pas de solution, pourquoi s'en faire ?"

Et non ça ne mène pas "inéluctablement aux addictions"...
(remarque, je suis mal placé pour en parler, le café c'est fini, mais la clope je ne l'arrêterais pas...)

Non désolé
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 44
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Mercador Mer 17 Fév 2016 - 20:09

stée a écrit:Je ne suis navrée de la succession de mes messages , je suis assez rapidement envahis par la curiosité quand je suis piquée...et j'aime avoir les réponses^^Et comme d'habitude je n'aime pas me soucier des protocoles ( en même temps in n'y a pas mort d'homme). Merci de m'avoir confié ton expérience, ca répond en partie a mes questions, je te souhaite de remplir tes batteries très vite.

T'as pas à t'excuser, c'est une expérience dans un autre forum qui m'a habitué à regrouper mes messages.
Mercador
Mercador

Messages : 117
Date d'inscription : 08/01/2016
Age : 44
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Odis Mer 2 Mar 2016 - 9:49

stée a écrit:Etre préparée à la bataille quoi^^en évaluant toutes les probabilités

Je suis de cet avis. Personnellement j'ai "résolu" quelque chose vis-à-vis des drogues quand je me suis rendu compte que "la vie c'est ça". N'étant pas taillé pour ce monde, il est pour moi expérience douloureuse, et du coup, je m'en sors mieux en le sachant. Je sais avec quelles cartes je joue. Je ne suis pas là à penser que j'ai les mêmes cartes en main que la plupart des gens fonctionnels, puisque ce n'est évidemment pas le cas, et je ne me drogue plus puisque au final quand je reviens de mon trip, le monde est toujours pareil, et moi toujours aussi mal puisqu'au lieu de travailler sur moi ou à transmettre ma vision de ce que pourrait être un monde normal, hé bien je volais quelque part ailleurs.

Du coup ça peut paraître assez déprimant de voir les choses comme ça, mais moi ça me maintient dans la sanité. Je suis insatisfait de la société aberrante dans laquelle on me force à vivre, et à partir de là j'ai 2 choix: vivre ou mourir. Or, je choisis de vivre, et du coup je tente de donner du sens à ma vie, et ce sera en m'acquittant du minimum vital dans le système (boulot alimentaire) et en écrivant des histoires à côté qui, même si elles ne traiteront pas forcément directement de la société, seront inévitablement nourries de ma vision du monde et transmettrons donc ma critique. Je précise que j'écris des choses à vocation humaniste, nourries de psychologie et de sociologie. C'est pas que pour moi hein. Même si quand même si, un peu.

Pour résumer, on ne peut pas s'échapper de ce monde. Mais tant qu'on est là on peut encore tenter de faire quelque chose. Passer ma vie dans une quête dont je ne verrais jamais l'aboutissement me paraît plus sensé que de la passer à tenter d'accéder aux carottes du capitalisme. Des choses j'en ai eu, je m'en suis acheté, parfois des chères, et ça n'a rien changé à ma vie. Du coup si je suis dans cet état d'esprit les drogues n'ont plus de sens puisque ça ne change rien. Fumer un joint c'est comme vouloir mettre un bout de scotch sur un immeuble qui menace de s'écrouler. Mieux vaut s'occuper, au choix, de la détruire pour le reconstruire entièrement, ou alors de réparer correctement les fondations.
Odis
Odis

Messages : 7
Date d'inscription : 01/03/2016
Localisation : Lyon

http://www.anotherwannabe.com

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par jolindien Sam 5 Mar 2016 - 9:16

Et peut-on échapper à soi-même?
On s'imagine vivre dans l'illusion de notre mental,
je n'ai plus envie de penser
puisque me penser c'est me projeter une image (imaginaire) de ce que je suis, et je reste spectateur de ma vie du coup...elle défile alors bien vite, le film un jour se termine nous laissant alors une interrogation sur le bout des lèvres...qu'ai-je fais de tout cela?
Si j'écoute mon silence intérieur, c'est justement qu'il n'a besoin de parler, il se contente d'être.

jolindien

Messages : 1599
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par MI8-1 Sam 5 Mar 2016 - 11:24

Je ne crois pas. La lucidité intellectuelle ( qu'il ne serait pas inutile de définir) me semble plutôt conduire à la joie. Qui peut en effet s'avérer très addictive... Mais qui pourrait s'en plaindre.

Si la lucidité intellectuelle est relative à la néoténie de l'espèce, à son caractère auto-destructeur ( et destructeur par projection) ou à sa bêtise - ainsi que le disait à propos A. Einstein : " Deux choses me semblent infinies. L'Univers et la bêtise humaine. Quant à l'Univers, j'ai encore des doutes - il peut certes se passer un moment (très) douloureux lors de la perte des illusions infantiles. Douleur qu'il peut être tentant de fuir dans une addiction. Pour la voir revenir ensuite - amplifiée - sous une autre forme. Mais avec un peu de courage et dans un contexte affectif positif, il est toutefois possible de l'affronter sans de tels expédients.

Fuite (de soi comme de la réalité du monde) et contexte affectif positif me semblent plutôt être les causes efficientes des addictions. Par la présence itérative de la première en modalité "adaptative" et l'absence du second. En boucle rétroactive.

Ainsi, AMHA, les addictions ne me semblent aucunement trouver leur origine dans l'intellect - aussi lucide soit-il - mais dans l'affectivité. Dans un manque / vide - plus ou moins inavoué / inconscient - de relations authentiques amicales / amoureuses fondées sur des valeurs communes et une sollicitude mutuelle réellement dénuée de toute volonté d'emprise.
MI8-1
MI8-1

Messages : 34
Date d'inscription : 29/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Irishbelette Sam 5 Mar 2016 - 20:56

Bonsoir!
C'est une question intéressante,  parce qu'on peut être tenté en effet de chercher des parades extérieures à soi-même pour déconnecter cette lucidité.
Je pense que plus jeune j'aurais pu dériver. Quelques verres de trop pour inhiber notre peur du regard des autres en soirée,  pour avoir la conversation facile sans prise de tête,  ou juste pour être sûre de s'endormir sans avoir le temps de se repasser les films de la journée ou de la soirée.
Après je pense que le risque de glisser dans l'addiction dépend de pleins de facteurs internes et externes... Perso je ne supportais pas les lendemains difficiles... Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Irishbelette
Irishbelette

Messages : 10
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 38
Localisation : Gers

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Mercador Sam 5 Mar 2016 - 23:58

Irishbelette a écrit:Quelques verres de trop pour inhiber notre peur du regard des autres en soirée,  pour avoir la conversation facile sans prise de tête,  ou juste pour être sûre de s'endormir sans avoir le temps de se repasser les films de la journée ou de la soirée.

C'est exactement ce qui m'est arrivé et je ne souhaite pas ça à personne.
Mercador
Mercador

Messages : 117
Date d'inscription : 08/01/2016
Age : 44
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Invité Dim 6 Mar 2016 - 21:31

Je ne sais pas si tu parles essentiellement d'addictions aux psychotropes ou de dépendances au sens plus large, j'ai eu un phase d'addiction terrible aux jeux vidéos à un moment de ma vie ou j'étais totalement paumé sans même m'en rendre compte 3 ans de ma vie que j'ai l'impression d'avoir passé en deux mois. Suivi de nombreuses phases "plus jamais" et rechute une semaine plus tard. Ca bouffe tellement bien la pensée. Je suis sevré désormais car passer à coté de ma vie m'a déprimé un beau jour. Mais du coup je cogite de nouveau énormément à des choses qui me pourrissent la vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par guyom zigre doUx Dim 6 Mar 2016 - 22:54

Odis a écrit:Du coup ça peut paraître assez déprimant de voir les choses comme ça, mais moi ça me maintient dans la sanité. Je suis insatisfait de la société aberrante dans laquelle on me force à vivre, et à partir de là j'ai 2 choix: vivre ou mourir. Or, je choisis de vivre, et du coup je tente de donner du sens à ma vie, et ce sera en m'acquittant du minimum vital dans le système (boulot alimentaire) et en écrivant des histoires à côté qui, même si elles ne traiteront pas forcément directement de la société, seront inévitablement nourries de ma vision du monde et transmettrons donc ma critique. Je précise que j'écris des choses à vocation humaniste, nourries de psychologie et de sociologie. C'est pas que pour moi hein. Même si quand même si, un peu.

Pour résumer, on ne peut pas s'échapper de ce monde. Mais tant qu'on est là on peut encore tenter de faire quelque chose. Passer ma vie dans une quête dont je ne verrais jamais l'aboutissement me paraît plus sensé que de la passer à tenter d'accéder aux carottes du capitalisme. Des choses j'en ai eu, je m'en suis acheté, parfois des chères, et ça n'a rien changé à ma vie. Du coup si je suis dans cet état d'esprit les drogues n'ont plus de sens puisque ça ne change rien. Fumer un joint c'est comme vouloir mettre un bout de scotch sur un immeuble qui menace de s'écrouler. Mieux vaut s'occuper, au choix, de la détruire pour le reconstruire entièrement, ou alors de réparer correctement les fondations.

super d'accord. belle sagesse . néanmoins penses tu que tu as obtenu ce recul en passant par les drogues ou serais tu parvenu à ce constat sans ?

¿
guyom zigre doUx
guyom zigre doUx

Messages : 905
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Invité Lun 7 Mar 2016 - 0:26

guyom zigre doUx a écrit:
Odis a écrit:Du coup ça peut paraître assez déprimant de voir les choses comme ça, mais moi ça me maintient dans la sanité. Je suis insatisfait de la société aberrante dans laquelle on me force à vivre, et à partir de là j'ai 2 choix: vivre ou mourir. Or, je choisis de vivre, et du coup je tente de donner du sens à ma vie, et ce sera en m'acquittant du minimum vital dans le système (boulot alimentaire) et en écrivant des histoires à côté qui, même si elles ne traiteront pas forcément directement de la société, seront inévitablement nourries de ma vision du monde et transmettrons donc ma critique. Je précise que j'écris des choses à vocation humaniste, nourries de psychologie et de sociologie. C'est pas que pour moi hein. Même si quand même si, un peu.

Pour résumer, on ne peut pas s'échapper de ce monde. Mais tant qu'on est là on peut encore tenter de faire quelque chose. Passer ma vie dans une quête dont je ne verrais jamais l'aboutissement me paraît plus sensé que de la passer à tenter d'accéder aux carottes du capitalisme. Des choses j'en ai eu, je m'en suis acheté, parfois des chères, et ça n'a rien changé à ma vie. Du coup si je suis dans cet état d'esprit les drogues n'ont plus de sens puisque ça ne change rien. Fumer un joint c'est comme vouloir mettre un bout de scotch sur un immeuble qui menace de s'écrouler. Mieux vaut s'occuper, au choix, de la détruire pour le reconstruire entièrement, ou alors de réparer correctement les fondations.

super d'accord. belle sagesse . néanmoins penses tu que tu as obtenu ce recul en passant par les drogues ou serais tu parvenu à ce constat sans ?

¿

Comment veux tu qu'il le sache ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par guyom zigre doUx Lun 7 Mar 2016 - 0:38

certes , mais je pense néanmoins qu'il peut avoir une idée

pourquoi je dis néanmoins tout le temps ces temps ci ?
guyom zigre doUx
guyom zigre doUx

Messages : 905
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Invité Lun 7 Mar 2016 - 8:16

En tout cas, nous sommes un certain nombre à être arrivés aux mêmes conclusions sans drogues. Et même contre elles. Contre l'une d'entre elles en tout cas, la consommation. Celle qui est cultivée depuis soixante-dix ans au grand jour dans tout l'hémisphère nord pour ses vertus de destruction de la pensée complexe, très utiles à toutes les personnes de pouvoir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par jolindien Lun 7 Mar 2016 - 8:17

L'enfant se cache sous le lit pour éviter d'avoir à affronter le monstre du placard
Un jour il comprend que la peur n'est pas à l'extérieur
et pourtant cela le rassure encore de se cacher

jolindien

Messages : 1599
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Mercador Lun 7 Mar 2016 - 23:13

Fusain a écrit:En tout cas, nous sommes un certain nombre à être arrivés aux mêmes conclusions sans drogues. Et même contre elles. Contre l'une d'entre elles en tout cas, la consommation. Celle qui est cultivée depuis soixante-dix ans au grand jour dans tout l'hémisphère nord pour ses vertus de destruction de la pensée complexe, très utiles à toutes les personnes de pouvoir.

Tell me more?
Mercador
Mercador

Messages : 117
Date d'inscription : 08/01/2016
Age : 44
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par ¿Enigmatique? Dim 3 Avr 2016 - 9:46

C est l angoisse qui aboutie à une addiction, pour en sortir il faut chercher son origine, la comprendre, lui donner du sens puis la laisser être le temps de la résoudre. Un traitement peu vous accompagner.
¿Enigmatique?
¿Enigmatique?

Messages : 23
Date d'inscription : 12/03/2016
Age : 46
Localisation : Nulle part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par lunamania Dim 1 Mai 2016 - 22:56

Les addictions sont le résultat d'une rencontre à un moment précis d'une personnalité avec un produit donné . Je pense que meme si bcp de zèbres sont addicts, et je le suis(clean depuis plusieurs mois),ce n'est pas tant cette lucidité qu'un manque d'amour, un entourage toxique, qui peuvent conduirent aux addictions.Cette lucidité encore ne peut que te faire admettre que la consommation de drogues ne fait que saccager ta vie et t apporter encore plus d'angoisses et d'idées suicidaires car qui dit consommation dit aussi crise de manque et alors là bonjour le carnage.....

lunamania

Messages : 9
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 51
Localisation : craponne

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par zion Lun 2 Mai 2016 - 9:52

je penses qu'elle est par sa nature, obligé de fonctionné. C'est une fonction, - comme le coeur - qui marche par reflexe.
Cependant, si celle ci, n'est pas dirigé correctement, et n'entre pas en corrélation, avec d'autre fonctions, qui sont tout simplement la fonction morales, corrélé a la fonction de jeux. ( ces deux fonctions corrélé, procurent un profond plaisir )
donc si elle n'entre pas en corrélation avec ces deux principales fonctions, alors, le système, s'enraye, et trouve quelque chose a se mettre sous la dent : l'addiction.
L'addiction est un manque de foi et de moral. ( foi et morale non religieuse !! )
zion
zion

Messages : 409
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 26
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par lunamania Lun 2 Mai 2016 - 11:13

bonjour Zion et félicitations!!!!!!! Tu as trouvé ce que beaucoup de psychiatres et d'addictologues cherchent depuis le nuit des temps....qu'est ce que l'addiction, et pourquoi? Je vais me depecher de transmettre à mon addicto et à tous les dépendants que je connais que l addiction n est qu un manque de foi et de morale et je suis sure que grace à ces paroles pleines d'amour et d'empathie tu vas beaucoup faire avancer l'addictologie
Un grand merci!!!

lunamania

Messages : 9
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 51
Localisation : craponne

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par zion Lun 2 Mai 2016 - 14:38

lunamania a écrit:bonjour Zion et félicitations!!!!!!!  Tu as trouvé ce que beaucoup de psychiatres et d'addictologues cherchent depuis le nuit des temps....qu'est ce que l'addiction, et pourquoi? Je vais me depecher de transmettre à mon addicto et à tous les dépendants que je connais que l addiction n est qu un manque de foi et de morale et je suis sure que grace à ces paroles pleines d'amour et d'empathie tu vas beaucoup faire avancer l'addictologie
Un grand merci!!!

tu réduis la teneur de mes paroles : " ce n'est qu'un "
justement, ce n'est pas qu'un probleme de foie ou de morale,
je dirai plutot :
oulala c'est un très difficile problème de foi et de morale

comme si tu savais ce que c'étais toi, la foi et la morale xD ! c'est même pas que la foi ou la morale soi louable ( enfin pour les personne insatisfaite de leur vie, c'est louable, c'est sûr ), c'est surtout qu'ils sont entraînant ! Tant qu'on y trouve pas le réel plaisir, c'est peine perdue ^^


et puis il n'est même pas question de découvrir quelque chose. Il est surtout question de se servir de ce qu'on découvre. La foi et la morale, ont donc une dimension infini, qu'on découvre peu a peu ! Ce sont des fonctions, qui permettent d'avancer, dans le jeux.

Ce sont des plans de réflexion, essentiel ^^
Il me semble avoir parler de plaisir profond. c'est un plaisir profond, lié au fait de joué.
Si tu joues pas a quelque chose, quand tu réfléchi, tu dérails ^^

Franchement, sans être mauvaise langue, ça rime a quoi vos psychologue et psychiatre ?
qu'est ce que tu créer de beau et intéressant chez l'autre avec une batterie de test et des médicament ?
ah ça t'apprend a mieux te connaitre ? Ça veut dire que se connaitre, c'est apprendre au mieux ses caractéristiques ?
c'est vrai quand t’achètes une Ferrari, c'est fun de connaitre les détails du moteur, mais bon le but, ne reste t-il pas de roulé a fond avec ? ( ceci dis, ça dépend de chacun ce qu'il veut faire )
J'crois qu'il creuse, plutôt que de s'envoler.
Ben tant mieu pour eux, si ça les satisfait ( lol! )

ah tiens rapide recherche sur google :

Une consultation avec un addictologue se déroule comme avec un psychiatre :
il écoute ;
il pose des questions ;
il reformule les réflexions de son patient ;
il le pousse vers un certain raisonnement sans jamais émettre de jugement ou de conseils.

Au final, l'addictologue, il fait juste un travail de synthèse sur toi, pour que t'y retrouve plus facilement.
Donc au final, tu reste tout seul :
Ce qui reviens a dire, que si MOI je serai allez voir un addictologue, je lui aurai finalement, dis exactement la même chose qu'a toi
Et celui ci aurai sûrement été très content de me voir évolué ^^
Car il aurai constaté, que ça marche pour moi ^^


Par rapport au fait que je penses que l'addictologie, soi un manque de foi et de morale
c'est une façon de voir les choses très globale
c'est pareil pour le suicide, pour les maladie mentales
pour tous les maux psy, en générale !

Seulement, pour l'addiction, il me semble avoir répondu de façon assez précise
zion a écrit:je penses qu'elle est par sa nature, obligé de fonctionné. C'est une fonction, - comme le coeur - qui marche par reflexe.
Cependant, si celle ci, n'est pas dirigé correctement, et n'entre pas en corrélation, avec d'autre fonctions, qui sont tout simplement la fonction morales, corrélé a la fonction de jeux. ( ces deux fonctions corrélé, procurent un profond plaisir )
donc si elle n'entre pas en corrélation avec ces deux principales fonctions, alors, le système, s'enraye, et trouve quelque chose a se mettre sous la dent : l'addiction.

Par exemple : Un vélo : 1) un vélo se stabilise, en prenant de la vitesse
                             
                               2)La morale ce sont le pédalier, la foi c'est la chaîne, et la lucidité c'est le guidon, et l'action sont les roues.
                               3)Dans le cas, où on enlève,  le pédalier et la chaine, le vélo peut avancer avec les roues, et il va forcement prendre une direction( comme c'est un reflexe, il fonctionne h24 ).
                               4) L'addiction, c'est quand le vélo n'est pas stabilisé, par la force procuré par la foie et la morale ( comme un pédalier )
                               et que le vélo commence a virevolté !
                               5) le Crash.
Sans oublié que le principale protagoniste, reste l'humain qui pédale ^^

( je ne cherche pas avoir raison, je ne cherche ni une cause, ni une réponse, j'assemble et je met en relief. )


Pour finir, je ne m'exprime même pas vraiment sur ce qu'est la morale et la foie, ( donc au final, je ne répond absolument pas a l'essentiel ^^ )
Mais c'est pour là raison, qu'elle set inhérente a l'histoire de chacun.
Je peux qu'aider a voir le bon assemblage, entre les différents plan de réflexion
Par exemple, : une guerre
1) la foie et la morale, sont des régiments
2) je suis un générale
3) mon rôle n'est pas d'expliquer, la particularité de chacun de mes régiments. ( A chaque régiment sa particularité, et surtout, le but c'est de l'utilisé cette particularité ( foie et morale ) )
4) Mon rôle c'est de les dirigés a bon escient, pour gagner la guerre ! ( mais je dois pour cela connaitre ces particularités ( foie et morale ))
5) La question, en plus de savoir comment utilisé la foie et la morale, c'est déjà de savoir ce que c'est. Et surtout de savoir que ça existe POUR DE VRAI ( c'est pas un truc farfelue que trouve les hommes pour s'échapé de la " dure " réalité )
cela vaut pour chacun je penses


Dernière édition par zion le Lun 2 Mai 2016 - 15:15, édité 1 fois
zion
zion

Messages : 409
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 26
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Vinchenzo Lun 2 Mai 2016 - 15:11

On dit de moi, que je suis super lucide quand j'analyse une situation, et en parallèle, je n'ai aucune addiction (drogue, alcool, cigarette, chocolat, risque, jeux, réseau sociaux, sexe, musique, etc).
D'abords, j'en vois pas le besoin, malgré ma lucidité. Ensuite, je possède une force de caractère suffisante pour pouvoir m'en détacher (ou ne jamais y accrocher).
J'ai testé chacune d'entre elles (plus ou moins). Et ce n'est pas parce que je ne suis pas dépendant, que je me prive de prendre du chocolat, quand il y en a, par exemple.
Mais, si on me dit "à partir de maintenant et pour 30 ans, tu n'en prendras plus", je réponds (d'abords, je pose plein de question : pourquoi ? comment ? etc Razz et après je réponds Arrow ) "ok" Very Happy Very Happy Very Happy

lunamania a écrit:Tu as trouvé ce que beaucoup de psychiatres et d'addictologues cherchent depuis le nuit des temps...
Les psychiatres et addictologue cherchent depuis aussi longtemps ?
Les pauvres, il faut les faire sortir de leur grotte, on sait d'où ça vient maintenant.
Il faut voir ça avec les neurologues, dans la tête ça atteint des déclencheurs de plaisir (à tort ou à raison : la biologie, c'est magique), l'esprit fini par amalgamer le plaisir à ça, et plus on à besoin (caractère faible ou mal être) de plaisir superficiel (se sont tous des faux-amis), et plus on en sera accro. Et sans une force de caractère suffisante (contre nos propres ressentis, amalgame, besoin) impossible de s'en détacher (et j'évite les cas particuliers ou les connecteurs nerveux sont anormaux).
Vinchenzo
Vinchenzo

Messages : 51
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par zion Lun 2 Mai 2016 - 15:19

@vinchenzo

Approche très scientifique +1

Vinchenzo a écrit:(et j'évite les cas particuliers ou les connecteurs nerveux sont anormaux).

je me suis toujours demandé si il y avais un sens a ces cas particuliers ^^! ( sinon ce n'est que tristement DOMMAGE ) xD
zion
zion

Messages : 409
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 26
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Mily_Moheori Lun 2 Mai 2016 - 15:21

ce n'est pas qu'un probleme de foie

Oui, surtout pour l'addiction au chocolat ...
Enfin, bon, après, si on boit, le foie ...
Mily_Moheori
Mily_Moheori

Messages : 908
Date d'inscription : 07/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par John_95 Lun 2 Mai 2016 - 19:10

¿Enigmatique? a écrit:C est l angoisse qui aboutie à une addiction, pour en sortir il faut chercher son origine, la comprendre, lui donner du sens puis la laisser être le temps de la résoudre. Un traitement peu vous accompagner.
Tout d'abord je tiens à rappeler que la peur conditionne l'instinct de survie de l'être humain et qu'à ce titre, elle est non seulement nécessaire mais parfois souhaitable. L'angoisse est une forme de peur exacerbée qui traduit un problème personnel ou environnemental qui ne trouve aucune résolution. L'angoisse peut-être le déclencheur d'une réflexion introspective visant à résoudre le conflit émotionnel qui découle du problème à première vue insoluble.

L'addiction est un moyen artificiel de pallier temporairement à une angoisse, et son caractère chronique n'est conditionné que par la chronicité de l'angoisse. De ce fait l'addiction aux substances est une fuite mise en œuvre afin d'éviter le processus introspectif, processus qui s'avère être la seule voie de résolution possible.

Alors je suis d'accord pour désapprouver l'addiction, bien qu'il soit maladroit de chercher à en juger les faits ou le contexte; en revanche mon opinion est que les traitements de substitution, anxiolytiques et/ou psychiatriques (neuroleptiques) en plus d'être le fruit de synthèses chimiques dangereuses car sévères au niveau de leurs effets secondaires sont à déconseiller de façon générale aux individus sujets à des angoisses passagères comme chroniques.

La thérapie comportementale est un moyen efficace et beaucoup plus humain de souligner un problème environnemental existant (nous sommes conditionnés à agir de la façon dont notre environnement nous y pousse) et éventuellement permettre une prise de conscience de blessures reléguées au subconscient par l'individu pour se protéger des éléments toxiques de cet environnement.
John_95
John_95

Messages : 29
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Alexandra878 Mar 24 Mai 2016 - 1:13

Non.A mon avis une instabilité psychique mène aux addictions. Une grande lucidité,intelligence aura plutôt tendance à chercher des solutions pragmatiques aux problèmes en tout genre...ou,aura la sagesse d'accepter(de faire avec)ce qui ne peut pas être changé ...l'addiction à l'alcool ou drogues ne peut rien apporter de positif,uniquement une plus ou moins lente "désintégration" de la personnalité...C'est mon humble avis...Chacun a la possibilité de faire des choix...
Alexandra878
Alexandra878

Messages : 90
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 42
Localisation : Rambouillet

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Alexandra878 Mar 24 Mai 2016 - 1:22

Et je pense pas que c'est l'angoisse /la crainte qui mène aux addictions...c'est attitude et la personnalité de chacun qui décident...(autrement la plupart de la population mondiale serait tombée dans des addictions...car presque tout le monde a connu des angoisses /des situations difficiles/des pertes en famille,des deuils/des soucis de santé ou financiers etc)Un psychique fort,une personnalité forte ne tomberont pas dans des addictions...
Alexandra878
Alexandra878

Messages : 90
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 42
Localisation : Rambouillet

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Invité Mar 24 Mai 2016 - 2:21

L'addiction à des drogues est a mon sens, pour un zebre, une façon de se contenir, de s'éteindre.
L'addiction aux personnes, une manière de se rassurer, par mécanisme de dépendance émotionnelle.

Une addiction, quelle qu'elle soit, est signe d'un trouble non résolu.

Je ne vois pas trop le rapport avec la lucidité, si ce n'est etre lucide sur son incapacité à résoudre ses problématiques autrement que par la mise en place d'addictions.

L'addiction à un effet intéressant: c'est un mécanisme récurent qui met en place une solution mauvaise et qui évite de se poser des questions sur des problématiques dont on a pas LA solution.

Lee développement personnel, retrouver son vrai soit permet de résoudre les addictions. Un parcours parfois très long, ou très intense si on veut régler cela rapidement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Invité Mar 24 Mai 2016 - 9:12

non la lucidité mène au suicide pas aux addictions

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Invité Mar 24 Mai 2016 - 10:21

zebulonlezebre a écrit:non la lucidité mène au suicide pas aux addictions

pas d'avis vis à vis du suicide, cela ne fait pas partie des options Very Happy
la luicidité non plus, on l'a ou pas
et les addictions pas bien Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Numero6 Mar 24 Mai 2016 - 11:32

lunamania a écrit:bonjour Zion et félicitations!!!!!!!  Tu as trouvé ce que beaucoup de psychiatres et d'addictologues cherchent depuis le nuit des temps....qu'est ce que l'addiction, et pourquoi? Je vais me depecher de transmettre à mon addicto et à tous les dépendants que je connais que l addiction n est qu un manque de foi et de morale et je suis sure que grace à ces paroles pleines d'amour et d'empathie tu vas beaucoup faire avancer l'addictologie
Un grand merci!!!

Vouais, il est entre l'étape 2 et l'étape 3 en quelque sorte. Very Happy

Je t'en propose une bonne qui vient des NA : « un verre c'est trop, mille verres c'est pas assez ».
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Invité Mar 24 Mai 2016 - 11:53

Revz a écrit:
zebulonlezebre a écrit:non la lucidité mène au suicide pas aux addictions

pas d'avis vis à vis du suicide, cela ne fait pas partie des options Very Happy
la luicidité non plus, on l'a ou pas
et les addictions pas bien Smile

mm en effet pas dans les options

je suis parfois un peu brutal

je pense que la lucidité fait parfois souffrir, ou ce qu'on pense être la lucidité alors qu'en fait on n'est que des gueux orgueilleux de penser savoir, alors qu'on ne voit qu'un éclairage parmi des millions d'une réalité qui plus est évolue

alorson peut voir le verre à moitié vide et se sentir tellement démuni qu'on plonge comme un con dans la fuite fatale ou le rêve

je veux pas voir ce réel, il me fait trop souffrir et on se dit qu'en étant saoul ou stone ou surexisté ou dieu sait quoi on ne souffrira plus

et si on tombe dans ces pièges on constate vite que on ne souffre en effet plus un instant mais que quand on ré émerge c'est pire

on est mal physiquement en plus du mal psychologique

donc cette lucidité là oui peut faire tomber

la question est de se pencher.. est on si smart à analyse rla situation, est ce que tout est si noir ?est ce que le verre n'est pas aussi à moitié plein avant d'e^tre a moitie vide ?

il faut parfois se faire aider pour voir le verre autrement surtout si on a souffert longtemps

le suicide est une connerie , je devrais pas balancer cela comme cela parce que je n'y crois pas moi même

c'est le reflet de mon mal être actuel , je n'ai pas ce droit de la balancer à la gueule des autres



pardon donc

sincèrement..pardon



parce que oui.; le verre il est AUSSi à moitie plein et que cette lucidité là il faut avoir le courage de l'avoir

ne pas être lâche, c'est facile de ne voir que le vide, c'est certes vachement douloureux, sans doute même limite insupportable mais merde si on est vraiment lucide on sait que tout n'est jamais ni noir ni blanc

le problème avec la lucidité c'est que finalement c'est voir un monde déformé, la vérité avec un grand v n'existe pas, elel 'nexiste éventuellement qu'une micro seconde et si on demande à quoi ressemble le verre à 100 personnes, il ya aura 100 description du verre

et cela en soi devrait déjà relativiser cette soit disant lucidité


la lucidité finalement comme les addictions est juste un mirage , une fausse solution , le réel est nuance et délicatesse et non pas sentencieux et brutal

soyons doux et sympa avec nous mêmes c'est déjà cela








Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par Invité Mar 24 Mai 2016 - 13:00

zebulonlezebre a écrit:
soyons doux et sympa avec nous mêmes c'est déjà cela

Et avec les autre Wink

Tu sembles bien tracassé cher zebulonlezebre. Si tu as besoin de conseils, n'hésite pas avec les MP. J'ai pas trop le temps aujourd'hui, car pas mal de boulot (et j'arrive enfin à rebosser depuis lundi, donc j'y vais piano quand meme ).

En tout cas cela me peine de te voir ainsi, il me semble me rappeler que tu était bien moins tracassé et tourmenté quand j'ai quitté le forum il y a quelques mois...

Courage Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions? Empty Re: la lucidité intellectuelle mène-t'elle inévitablement aux addictions?

Message par ifness Mar 5 Juil 2016 - 0:25

Melie, je n'ai pas tout lu............
Mais oui, oui, la lucidité émotionnelle mène aux addictions.
Un jour. Fatalement.
Parce que ras-le-bol.
..........................Et c'est là que
l'on doit ne pas être seul(e) pour affronter l'à-venir.
C'est alors que l'on doit prendre appui sur un(e) zèbre doté(e) d'empathie.
.........................Bonne question, Mélie.

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum