Auto-conscience de son développement.

+2
Lyanah
Matheus
6 participants

Aller en bas

Auto-conscience de son développement. Empty Auto-conscience de son développement.

Message par Matheus Dim 31 Jan 2016 - 20:46

Bonsoir!

En cherchant à en connaître plus sur moi même, je suis tombé sur les stades de développement de l'enfant selon Freud, avec en gros: oral, anal, phallique etc (je n'y connais pas grand chose pour l'instant).
Personnellement, je ne semble pas avoir de troubles graves liés à ça, mais j'aimerais comme même en savoir plus, j'ai en horreur l'idée de me mentir.

Dans un cadre théorique, comment pourrais faire un adulte pour se pencher sur lui même, de manière à ce que, si il présentait des troubles dus à des manques, il pourrait les identifier, et les compenser sainement?

Si vous me dites "aller voir un psi" je reformule: comment un psi ferait-il pour aider un patient à "régler ses comptes" avec son enfance?
Matheus
Matheus

Messages : 18
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Auto-conscience de son développement. Empty Re: Auto-conscience de son développement.

Message par Lyanah Lun 1 Fév 2016 - 6:42

Salut salut !

De mon expérience, je pense que c'est faisable.
En tous cas, mon psy à l'époque m'avait dit que j'avais réussi à faire ce genre de chose seule. Faut dire que depuis touuute petite, je fais constamment un monologue intérieur de type auto-psychanalyse... Du moins c'est ce qu'il m'a dit, moi je me parle juste à moi-même... x)

Donc bref, pourquoi pas ? Après, un psy ça aide à avoir un regard extérieur, faut pas se mentir. Certaines personnes arrivent déjà à avoir un point de vue assez extérieur (allez savoir comment on fait) mais en avoir un *vraiment* extérieur, c'est parfois pas un luxe.

Faut écouter ce qui se passe dans le langage, dans les mots utilisés, ne pas censurer les idées qui viennent (même farfelues) et surtout avoir beaucoup, beaucoup de temps devant soi. Et ne pas avoir peur d'être choqué (réellement choqué, à s'en sentir mal) parce que parfois y'a de ces trucs qui sortent... Pas forcément des trucs choquants en soi, mais qui font "quelque chose" quand même.

Je ne saurais pas expliquer plus Very Happy
Lyanah
Lyanah

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Auto-conscience de son développement. Empty Re: Auto-conscience de son développement.

Message par EmiM Lun 1 Fév 2016 - 13:11

Matheus, si tu deviens ton propre observateur, c'est à dire que tu es à la fois sujet et objet de l'observation alors tu entres en travail introspectif pour t'auto-conscientiser, mais c'est un travail qui exige une forte discipline quand il est fait seul. Et même ceux qui le font seul, ne le sont pas vraiment parce que les autres sont des opportunités formidables pour nous montrer ce que l'on ne voit pas, il suffit d'être ouvert, attentif, et de discuter en profondeur avec les autres (de soi ou pas)... Si tu veux entreprendre ce travail seul, il existe de nombreux livres (au rayon développement personnel) qui pourront t'accompagner.
Sinon certains amis savent très bien écouter et être de bons conseils, et sinon il y a tous les accompagnants professionnels et puis il y a des gens sur youtube intéressants aussi, comme Isabelle Padovani, moi j'aime beaucoup, mais je peux comprendre qu'elle ne soit pas adaptée à tout le monde...
Bref tu as le choix, à toi de voir....
EmiM
EmiM

Messages : 5707
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 39
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Auto-conscience de son développement. Empty Re: Auto-conscience de son développement.

Message par Pieyre Lun 1 Fév 2016 - 15:48

À moins de traumatismes évidents, l'enfance ne fait que révéler des tendances. Désormais il est possible de les explorer pour mieux se connaître.

Ainsi : https://www.zebrascrossing.net/t24141-mon-test-adn-je-vous-presente-mes-variants-genetiques-grace-a-un-sequencage-de-genome

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Auto-conscience de son développement. Empty Re: Auto-conscience de son développement.

Message par Invité Mar 2 Fév 2016 - 17:37

Bonjour Matheus.
Je viens de lire tes questionnements, ici et ailleurs sur le fofo.

C'est en toi je pense que tu trouveras les réponses. Certes, tu viens t'interroger les autres, mais les émotions, les changement, les remises en cause que tu perçois ou pas et que tu vis, tu es le seul à pourvoir en trouver le sens. Tu es le seul à pouvoir trouver ton mode d'emploi.
Il existe de la littérature bien sûr pour beaucoup  à but très lucratif, comme beaucoup d'aidant(e)s professionnel(le)s dissimulé(e)s derrière de grands sourires, de belles paroles.

J'ai 57 ans, et toujours des questions sur mon fonctionnement, et c'est bien. Je ne suis pas fini et continue de devenir, par moi même. C'est tout le mal que je te souhaite, continuer de devenir, ne jamais t'arrêter, car le but atteint dessine le suivant, la prochaine étape.
Il y a cependant quelques lectures qui apportent  des pistes, et je t'en confie qsuelques-unes.

"La théorie de Dabrowsky": dont tu trouveras une bonne base ICI . Sur ce forum ou sur d'autres, tu trouveras aussi quelques débats toujours très intéressant, loin souvent du langage des accompagnants professionnels.

"La précocité dans tous ses états" de Fabrice Back. C'est un livre qui me semble essentiel pour comprendre comment tu t'es développé. J'y ai personnellement trouvé le pourquoi de certains de mes dysfonctionnements. La sphère émotionnelle sur laquelle tu t'interroges dans un autre topic y est bien expliquée et positionnée au regard de la sphère de cognition.
Ainsi, informé  par toi même, si un jour tu le penses nécessaire, tu pourras demander un regard extérieur auprès d'un psyCHOLOGUE et surtout pas auprès d'un charlatan(e).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Auto-conscience de son développement. Empty Re: Auto-conscience de son développement.

Message par Boitachat Mer 3 Fév 2016 - 22:38

Lit porno a écrit:Tu es le seul à pouvoir trouver ton mode d'emploi.

Comme qui dirait sur facebook : "Je kiffe" (avec ce tout ce qui va avec, Bak - que j'ai lu avec grand intérêt voilà déjà une bonne demi-douzaine d'éternités - et Dabrowskounet - qui va falloir que je finisse de lire parce que bon, à force de faire durer l'éternité on finit par oublier des trucs)

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1608
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 41
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

Revenir en haut Aller en bas

Auto-conscience de son développement. Empty Re: Auto-conscience de son développement.

Message par Matheus Lun 8 Fév 2016 - 12:15

Bonjour, merci pour vos reponses!

si tu deviens ton propre observateur, c'est à dire que tu es à la fois sujet et objet de l'observation alors tu entres en travail introspectif pour t'auto-conscientiser, mais c'est un travail qui exige une forte discipline quand il est fait seul. Et même ceux qui le font seul, ne le sont pas vraiment parce que les autres sont des opportunités formidables pour nous montrer ce que l'on ne voit pas
Au début c'était une question de survie: soit je travaillais sur moi, soit je tombais toujours plus loin dans l'abîme. Et c'était hors de question. Maintenant que ça va mieux c'est devenu un réel plaisir de franchir les étapes, de faire des liens dans ma tête. De réfléchir quoi. Par contre le spectre de l'exigence continue de me poursuivre, on fait avec. Ce besoin + cette envie me poussent à, je pense, bien faire ce boulot, ne pas se leurrer car c'est dommage, à agir avec méthode.
Et effectivement, parce que je veux ne pas me mentir, alors pour me donner une chance de toujours continuer à voir plus loin afin de toujours trouver de quoi continuer, alors je m'ouvre aux autres: en pleine discussion j'ai parfois un tilt: je remarque une truc qui me lance sur un nouveau sujet. Et c'est très grisant. Actuellement c'est aussi ma seule passion.

Et justement vous m'aidez à avancer, j'ai de nouvelles pistes maintenant, merci!
Matheus
Matheus

Messages : 18
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Auto-conscience de son développement. Empty Re: Auto-conscience de son développement.

Message par Anne Onyme Lun 8 Fév 2016 - 12:36

merci pour l'idée originelle

J'aurais cette auto-conscience et effectivement, les autres voient des choses car ils voient de loin, mais j'ai jamais eu envie d'écouter voire d'appliquer quoique ce soit, tellement la simple idée que je ne puisse m'en sortir seul me tue.. n'est-ce pas Exi? Enfin, c'est écrit dans cet état des choses maintenant.

Ce qui me vient:

Je sais aborder les filles et ne sais pas les aborder. J'ai la confiance quand je veux, je ne fais qu'étudier l'énergie tout le temps à la Freud. Il y a tellement d'ouvertures et de choses qui se passent qui peuvent se sentir plus vivantes qu'un petit cul, où les efforts doivent se faire, source de frustrations etc..

Je suis autiste.

Un peu marre des frustrations, et des forçages d'interprétation pour passer au-dessus de soi, j'ai sans doute un souci à l'oedipe ou je ne sais quoi ou un autisme déplacé ou placé.

merci à Numero 6 pour sa prose augmentée.

Je ne choisis jamais de franchir le pas, désespéré de honte et de peur. Je le franchis souvent, désespéré de honte et de peur. Pourquoi je lui parlerais? Pourquoi je devrais casser une espèce de glace? Pourquoi tu peux pas direct répondre à ma question? Cioa. T'as besoin de savoir que je t'admire? que tu es belle? tu as besoin de pouvoir séductionnel? Estime-toi stp.

ou alors "je sais pas du tout parler aux femmes", mais qu'est-ce que ça me soule de parler aux femmes, et d'entendre dire "parler aux femmes" bordel...

Tu es pas intelligente, j'ai plus envie de toi que Dieu car lui il s'abstient par faible peur d'humiliation, parce que tu as des douceurs affriolantes,mais il y a des blocages, ptet en grandissant, en étant homme, en étant fier et confiant, en étant ultra con pour moi...

Avec tout ce que je suis, je mérite les déhanchements de Doutzen Kroes en y pensant, mais surtout qu'elle se tue la vie à venir le plus vite possible me supplier des choses...

Tu veux que je te fasse la cour parce que tu es belle, c'est pour le coup vraiment toi qui rate qqch ma poulette.

Tu jouis de venter un bg devant tout le monde. Pas de souci. Tu loupes ta vie presque en fait. Moi je gagne un sacrifice de plus et des études de plus sur les femmes, et en plus je te vois où tu es quand je veux, et je peux agir pour te faire faire des choses bien ou pas si tu vas trop loin dans l'horreur, juste parce que je t'ai vu.

Alors, franchement, la ptite pucelle de passage, si je veux vraiment, et là serait tout le problème, je peux. Mais j'étudie ptet plus.

J'ai des moyens énergétiques de défrustration beaux.

Tout cela va changer, revenir, repartir, au final, on se sent bien, et c'est ça qu'est beau

mais le ptit cul est passé hein?

ciao

Anne Onyme

Messages : 657
Date d'inscription : 26/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Auto-conscience de son développement. Empty Re: Auto-conscience de son développement.

Message par Anne Onyme Lun 8 Fév 2016 - 12:38

et on aime sans doute bêtement ne pas être en confiance, on y étudie l'inconscient des gens parfois...

Anne Onyme

Messages : 657
Date d'inscription : 26/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum