Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par MCS08 le Mer 6 Avr 2011 - 14:28

Bonjour,

Après consultation de plusieurs sites web j'ai conclu que les TDAH sont le plus souvent surdoué. En effet les symptômes du trouble et déficit de l'attention sont mots pour mots les mêmes que ceux de la surdouance.

Finalement, je pense donc qu'il y a 2 types de surdoués :

- les surdoués sans TDAH qui eux sont plus attentifs et réussissent mieux les test de QI (surdoués matheux) mais qui peuvent aussi présenter des signes de TDAH en cas d'ennui.
- les surdoués avec TDAH qui eux sont souvent dans "les nuages", leur hyperactivité ou leur déficit d'attention peuvent les faire rater les tests. Ils auraient un QI verbal bien supérieur au QI de performance, ce sont des surdoués d'avantage "littéraires".


Moi je me retrouve plus dans la seconde catégorie, dont voici les signes cliniques :

Fait preuve de peu d'attention en classe, il s'ennuie
A tendance à s'opposer à l'autorité du professeur
Souffre d'un manque d'estime de soi
Limite les relations sociales pour conserver une certaine marge de liberté et autonomie
A peu d'amis
Met en doute les règles et règlements
Est perfectionniste
A un développement inégal
L’immobilité génère une tension interne et de l’anxiété
Une recherche de sensations fortes (par exemple, dans les sports extrêmes, la vitesse, les drogues ou le jeu compulsif)
Fait preuve d'une autocritique excessive
A des tendances dépressives
Évite de prendre des risques
A peur de l'échec
Est impatient avec les autres
N'aime pas la routine
Pose beaucoup plus de questions que la normale
Est excessif dans ses intérêts
Résiste aux ordres
A un caractère fort
Un idéaliste qui aime aider les autres (ce qui peut créer des problèmes surtout en classe lorsque mal interprété entant que tricherie)
Résiste à la guidance
Remet en question les procédures d'apprentissage
N'aime pas les zones non claires ou illogiques
Se préoccupe de sujets humanitaires
Attentionné
Se pose et construit des règles compliquées
Voudrait être le chef
Adopte des démarches morales individualistes quand le besoin se manifeste
Utilise le langage pour manipuler les autres
Est intolérant
Néglige ses devoirs
Remet au lendemain les travaux d'aujourd'hui (Procrastination)
Trouble de sommeil, et surtout une incapacité à récupérer lorsque réveillé ou dérangé, Insomnie
Peut être perçu comme dérangeant, à côté de la plaque
A une grande habilité à interpréter différents rôles selon la situation ou le besoin
Dégage un trait de personnalité doux et attachant
Très grande difficulté à commencer une activité quelconque, toujours dispersé avec trop d'idées dans la tête à la fois
Peut être perçu comme têtu, borné
Peut développer des troubles anxieux
Apprécié la solitude
Infatigable physiquement, mais pas au niveau de l'esprit suivant l'ambiance ou l'humeur
Un quotient intellectuel au dessus de la moyenne
Des pensées mature ce qui l'empêche d'entretenir des bons relations avec des individus de son âge
Doté d'un caractère fun
Curieux
Se pose des questions existentielles
Écoute rarement quand on lui parle, a les idées toujours ailleurs
Est frustré par l'inactivité
Peut être perçu comme hyperactif
Peut sembler désorganisé et dispersé
Est frustré par le manque de temps
Possède parfois un drôle de sens de l'humour, les autres ne comprennent pas le sien et inversement
Personne réservée, à ne pas confondre avec timide ce qui peut l'être dans certains cas
Doté d'un caractère fun
Problème de mémoire
Est indépendant
Ouvert d'esprit
Préfère le travail individuel
Ment pour échapper aux activités de groupe surtout en classe
Recherche à organiser les choses et les gens
Une très grande imagination
A un vocabulaire étendu
A un sens de l'humour sans limite qui peut être vu par les autres comme une méchante moquerie ou une insulte
Possède des connaissances variées et étendues
A de grandes aspirations pour lui et les autres
Amasse ou recherche avidement et avec passion la collection d'objets (des livres, des films, des jeux, des albums musicaux, des photos, des magazines..)
Un sentiment de colère dirigé vers l'intérieur qui se manifeste physiquement par les gestes et la posture
Une forte capacité d'analyse
Des troubles addictifs (par exemple: jeux vidéo)
Est terriblement exigeant envers lui-même et les autres
Est créatif
Est inventif
Est intuitif
Fait preuve d'une hypersensibilité
A beaucoup d'énergie et de vivacité
Est loyal


Plusieurs chercheurs pensent en effet que les personnes THADA (avec ou sans hyperactivité) sont la plupart surdouées mais que leur inattention ou leur hyperactivité les empêchent de bien se concentrer sur les items du test de QI.

Cette observation me permet surtout de conclure que des résultats "bas" aux tests de QI ne permettent surement pas d'exclure un haut potentiel. La surdouance ne se résume pas à des capacités en math et logique surprenantes. Je trouve stupide de se baser sur ces tests.

Vos avis ?




Dernière édition par midori8 le Mer 20 Avr 2011 - 12:01, édité 2 fois
MCS08
MCS08

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Pugnace le Mer 6 Avr 2011 - 15:02

Hello,

Tu as un lien pour les signes cliniques ? Ca m'intéresse. Je m'y reconnaît beaucoup (comme pas mal de monde ici, je suppose...). Par contre je pense qu'il y a des gradations, parce que je me sens plutôt entre les deux que dans une case (j'ai toujours été un matheux "littéraire").
Pugnace
Pugnace

Messages : 40
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par AF le Mer 6 Avr 2011 - 15:17

Un excellent post mon cher ami ! Smile
Quelles sont tes sources sur internet ?

Nous avons plusieurs fois constaté des similitudes entre nos comportements et là encore, je constate une excellente similitude avec ton profil de surdoué avec TDAH souvent dans "les nuages" avec hyperactivité ou déficit d'attention pouvant faire rater les tests. Des surdoués davantage "littéraires".

Mon passé à l'école et mon savoir-être, même aujourd'hui au travail, l'attestent. C'est surtout mon humour dévastateur et très imaginatif qui se remarque. Je vais très certainement me baser sur tes données pour rédiger une page pour traiter de ce détail sur mon mini-site concernant la douance.
Je te citerai biensûr.

Encore merci pour cette analyse.
AF
AF

Messages : 162
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 38
Localisation : Val D'Oise ou dans Le Pays de Bray, au choix !

http://www.observation-et-imagerie.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Kramnik Big Dick le Mer 6 Avr 2011 - 16:07

Que signifie TDAH
Kramnik Big Dick
Kramnik Big Dick

Messages : 534
Date d'inscription : 14/03/2011
Localisation : My dick, your mouth, you get it ?

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par AF le Mer 6 Avr 2011 - 16:17

Kramnik a écrit:Que signifie TDAH

Trouble du déficit de l'attention/hyperactivité
AF
AF

Messages : 162
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 38
Localisation : Val D'Oise ou dans Le Pays de Bray, au choix !

http://www.observation-et-imagerie.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par MCS08 le Mer 6 Avr 2011 - 16:34

AF a écrit:Un excellent post mon cher ami ! Smile
Quelles sont tes sources sur internet ?

Nous avons plusieurs fois constaté des similitudes entre nos comportements et là encore, je constate une excellente similitude avec ton profil de surdoué avec TDAH souvent dans "les nuages" avec hyperactivité ou déficit d'attention pouvant faire rater les tests. Des surdoués davantage "littéraires".

Mon passé à l'école et mon savoir-être, même aujourd'hui au travail, l'attestent. C'est surtout mon humour dévastateur et très imaginatif qui se remarque. Je vais très certainement me baser sur tes données pour rédiger une page pour traiter de ce détail sur mon mini-site concernant la douance.
Je te citerai biensûr.

Encore merci pour cette analyse.
Bonjour,

De rien. En fait, je me suis basé sur plusieurs sites traitant du TDAH et j'ai comparé chaque symptôme et il en ressort que c'est exactement les mêmes traits cliniques que la surdouance.

J'ai également consulté ce site et wikipédia (page TDAH) où je cite :

"La question des liens entre hyperactivité et douance, comme certains l'appellent, est source de multiples débats. Certains soutiennent que des surdoués ont des symptômes similaires sans être des vrais hyper actifs, d'autres pensent que ce sont des vrais hyperactifs mais que ceci montre les bénéfices potentiels de l'hyperactivité, et le débat se porte alors sur le bien fondé d'une médication de l'hyperactivité. D'autres encore mettent en évidence que la majorité des hyperactifs ne sont pas des surdoués, ce à quoi il est répondu que les hyperactifs ont souvent des difficultés à passer les tests, ce que ne veut pas forcément dire qu'ils ne sont pas supérieurement intelligents. Toujours est-il que ce soient chez les hyperactifs ou chez les surdoués, on trouve de fréquents problèmes d'adaptation, que ce soit au niveau social ou au niveau scolaire."

Ils parlent d'hyperactivité mais en fait il s'agit du TDAH au sens large (trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité).

Il serait intéressant que chaque zèbre du forum passe ce test de "QI" (ok il n'est pas certifié mais ce n'est pas le but recherché ici). Il faudrait ensuite classer ses résultats et comparer ceux des membres plutôt "dans la lune" et "matheux" afin de vérifier cette hypothèse. Afin d'éviter des disparités, essayez tous le test 1 par exemple.

Personnellement, j'obtiens des scores de 120-130 mais avec des facilités dans le domaine verbal et des résultats "normaux" pour la partie numérique.

Aussi, je sais pas si c'est votre cas, j'ai l'impression de ne jamais pouvoir exploiter la totalité de mes capacités, notamment en logique et calcul, qu'il y a quelque chose qui "gène". J'ai vu que c'était un signe de TDAH.

Bonne fin de journée et merci d'avance pour votre coopération.
MCS08
MCS08

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par AF le Mer 6 Avr 2011 - 23:06

Voilà, c'est fait, je viens de pondre l'article sur mon tout nouveau blog relié à mon mini-site sur la douance :

http://douance-psychologie-reflexion-fiocret.blogspot.com/2011/04/le-tdah-et-la-douance-un-melange.html

Bonne nuit ! Very Happy
AF
AF

Messages : 162
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 38
Localisation : Val D'Oise ou dans Le Pays de Bray, au choix !

http://www.observation-et-imagerie.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par MCS08 le Mer 6 Avr 2011 - 23:16

AF a écrit:Voilà, c'est fait, je viens de pondre l'article sur mon tout nouveau blog relié à mon mini-site sur la douance :

http://douance-psychologie-reflexion-fiocret.blogspot.com/2011/04/le-tdah-et-la-douance-un-melange.html

Bonne nuit ! Very Happy
Très joli blog et merci pour la citation de mon pseudo sur l'article Very Happy

A demain, bonne nuit.
MCS08
MCS08

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Undefined le Lun 25 Avr 2011 - 1:15

Bonsoir,

En effet un bon sujet.
Je m'y étais également penchée il y a quelque temps et j'ai un peu oublié les sites visités (mais si je les retrouve, promis, je laisserai les liens)
... Je ne sais pas ensuite si on peut conclure que les TDAH sont surdoués. Il y a effectivement beaucoup (voire énormément) de similitudes. L'un n'empêche pas l'autre d'ailleurs !
Undefined
Undefined

Messages : 348
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Lanza le Lun 25 Avr 2011 - 1:32

- les surdoués sans TDAH qui eux sont plus attentifs et réussissent mieux les test de QI (surdoués matheux) mais qui peuvent aussi présenter des signes de TDAH en cas d'ennui.
- les surdoués avec TDAH qui eux sont souvent dans "les nuages", leur hyperactivité ou leur déficit d'attention peuvent les faire rater les tests. Ils auraient un QI verbal bien supérieur au QI de performance, ce sont des surdoués d'avantage "littéraires".
Et ceux qui sont à la fois matheux et littéraires* ? Ils ont un QI homogène ? Et s'ils ont aussi des problèmes d'attention ? Hein Sad

(* Cette séparation a tendance à le hérisser le poil, parce que j'ai à chaque fois l'impression de me retrouver le cul entre deux chaises, et que c'est interdit. Faut être matheux ou littéraire, pas les deux, ça n'existe pas... snif. Je n'existe pas. Razz Blague à part, j'ai du mal à y voir autre chose qu'une invention scolaire. Encore des cases administratives.)
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 44
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par V.Lady le Lun 25 Avr 2011 - 11:29

Merci de ton intervention, Lanza. J'ai une formation littéraire et plus de goût pour les arts d'une manière générale, mais je peux me passionner pour un sujet scientifique (et pour les scientifiques eux-mêmes, si j'en crois les hommes qui ont traversés mon existence What a Face); mes QI sont équilibrés, je suis rêveuse, contemplative ET pragmatique et logique... bref, pourquoi vouloir encore réduire, faire entrer dans des cases ? Quel intérêt ?

Quant aux soi-disant caractéristiques de la douance dans la liste des caractéristiques des TDAH... euh ? as-tu lu autre chose que le JSF, Midori ? Un exemple parmi d'autre : le manque d'estime de soi n'est pas lié à la douance. Il est possible que celle-ci vienne en renfort dans cette problématique, mais elle est avant tout un problème d'histoire personnelle, d'éducation. Je suis surdouée et j'ai une bonne estime de moi aujourd'hui parce que je l'ai travaillée... avant j'étais surdouée avec une mauvaise estime de moi... JSF ne parle que des cas de surdoués qu'elle voit en consultation (donc de ceux qui vont mal... ce qui n'est, heureusement, pas le cas de tous). C'est donc tout à fait biaisé (elle le dit, d'ailleurs... ) comme approche...

Cela dit, je te souhaite du courage pour sortir de tes troubles Very Happy
V.Lady
V.Lady

Messages : 2244
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 45
Localisation : Nord vraiment au nord.

https://www.sous-mon-arbre.fr/actualites/40-de-profundis.html

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par MCS08 le Lun 25 Avr 2011 - 13:16

Vlady a écrit:
Quant aux soi-disant caractéristiques de la douance dans la liste des caractéristiques des TDAH... euh ? as-tu lu autre chose que le JSF, Midori ? Un exemple parmi d'autre : le manque d'estime de soi n'est pas lié à la douance. Il est possible que celle-ci vienne en renfort dans cette problématique, mais elle est avant tout un problème d'histoire personnelle, d'éducation. Je suis surdouée et j'ai une bonne estime de moi aujourd'hui parce que je l'ai travaillée... avant j'étais surdouée avec une mauvaise estime de moi... JSF ne parle que des cas de surdoués qu'elle voit en consultation (donc de ceux qui vont mal... ce qui n'est, heureusement, pas le cas de tous). C'est donc tout à fait biaisé (elle le dit, d'ailleurs... ) comme approche...
Oui je suis d'accord mais le risque d'une survenue d'une mauvaise estime de soi n'est-il pas augmenté en raison de la lucidité aïgue qui nous rend conscient des multiples facettes du monde qui nous entoure, y compris de nos propres défauts ? Je crois avoir lu ça plusieurs fois. Alors, comme tu dis, même si l'histoire personnelle y est pour beaucoup, je persiste à penser que la douance est loin d'y être pour rien.

Quant-à la suite, la surdouance est susceptible d'engendrer des signes qui se rapprochent du TDAH avec une différence assez subtile : le TDAH chez le surdoué est habituellement focalisé et dirigé (cf http://revue.medhyg.ch/article.php3?sid=31067 )

L'état du surdoué dépend donc énormément de son vécut personnel mais il s'agit néanmoins d'une personne bien plus vulnérable, d'autant plus si le QI est particulièrement élevé (études). Le sujet reste cependant à approfondir et il reste encore de nombreuses incertitudes. Je me suis mal exprimé, désolé.

Bonne semaine Smile


Dernière édition par midori08 le Lun 25 Avr 2011 - 13:35, édité 2 fois
MCS08
MCS08

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Lanza le Lun 25 Avr 2011 - 13:31

midori08 a écrit:Oui je suis d'accord mais le risque d'une survenue d'une mauvaise estime de soi est-il pas augmenté en raison de la lucidité aïgue qui nous rend conscient des multiples facettes du monde qui nous entoure y compris de nos défauts ? Je crois avoir lu ça plusieurs fois. Même si l'histoire personnelle y est pour beaucoup, je persiste à penser que la douance est loin d'y être pour rien.
Nan, oui, mais nan.

C'est la combinaison des deux qui joue. La douance en elle-même est neutre. Quant à "voir ses défauts", c'est une semi-lucidité (l'identification d'un comportement) mêlée à un vrai jugement de valeur (qui lui, n'a rien de lucide, puisqu'il relève essentiellement du ressenti : la qualification du dit comportement comme "défaut").
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 44
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Sylbao le Ven 6 Mai 2011 - 12:03

Le TDAH est un trouble, pas un meilleur fonctionnement, peut-être pas un fonctionnement du tout d'ailleurs. Il me semble qu'on peut avoir de gros problèmes d'attention, puisque c'est cela dont il est question à la base il me semble, sans pour autant être très intelligent. Qui au juste a dit que que le QI pour ce diagnostic était au-dessus de la moyenne ?
Sylbao
Sylbao

Messages : 293
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Fata Morgana le Ven 6 Mai 2011 - 12:09

J'ai beaucoup de déficit de l'attention quand je m'en fous.

Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Rootless le Sam 7 Mai 2011 - 0:41

MCS08 excellent post!

Je suis un peu dans le même cas que toi.Ni normal ni surdoué et surtout un fonctionnement neuronal et une perception des sens/mémoire à part.Sans vouloir me vanter Cool

Lanza, la scission scientifique/littéraire c'est un manichéisme scolaire.Les "surdoués" de l'histoire (ils étaient pas testés) étaient à la fois de bons mathématiciens et de bons philosophes.

Pour mon cas le côté littéraire est "saboté" par mon sens quasi nul des implicites (à chaque fois je suis à côté de la plaque pour les interprétations des romans etc...).

Apparemment (corrigez-moi si je me trompe...)les aspies sont soit-disant des matheux mais ont un don pour les langues et une expression écrite hyper concise et cohérente.Or l'école classe langues et philo dans le littéraire.Peut-être que la philo et les langues sont des matières littéraires mais avec une partie logico-mathématique plus importante que dans la littérature.

En me basant sur mon cas mon problème d'attention se ressent sur l'exécution. Je suis assez lent.
Rootless
Rootless

Messages : 362
Date d'inscription : 21/06/2010
Localisation : Sud-est de l'Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty UN PEU DEROUTANT

Message par seb59280 le Ven 16 Déc 2011 - 18:40

Bonjour,

A presque 40 ans et un pétage de plomb en juin, j'ai découvert par hasard un site sur les tda et un test...

La douche totale : hallucinant ! J'ai revu ma vie et toutes les erreurs commises ont trouvé leurs réponses... Les scores explosés.

On me dit intelligent mais genre littéraire et artiste. Des choses inutiles et abstraites.

Les adjectifs ci-dessus me collent à la peau dans l'opinion ou le ressenti personnel que j'ai.

Je vais voir un psychiatre en février pour m'aider car je sens que certains symptômes s'aggravent.

Vous tous, comment avez-vous été diagnostiqués?

y a t'-il des solutions?

Merci !




seb59280

Messages : 6
Date d'inscription : 16/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par MCS08 le Mer 21 Déc 2011 - 14:24

seb59280 a écrit:Bonjour,

A presque 40 ans et un pétage de plomb en juin, j'ai découvert par hasard un site sur les tda et un test...

La douche totale : hallucinant ! J'ai revu ma vie et toutes les erreurs commises ont trouvé leurs réponses... Les scores explosés.

On me dit intelligent mais genre littéraire et artiste. Des choses inutiles et abstraites.

Les adjectifs ci-dessus me collent à la peau dans l'opinion ou le ressenti personnel que j'ai.

Je vais voir un psychiatre en février pour m'aider car je sens que certains symptômes s'aggravent.

Vous tous, comment avez-vous été diagnostiqués?

y a t'-il des solutions?

Merci !



Bonjour.

Il est possible qu'il s'agisse d'un TDA du à l'ennui souvent constaté chez les personnes à HP. La détection d'un vrai TDA est longue et nécessite un long travail.

Pour les solutions, combler l'ennui, ou s'il s'agit d'un TDA vraiment handicapant un peu de ritaline mais bon... Je pense qu'il vaut mieux apprendre à vivre avec... Sauf si tu es scolarisé et que ça pose pb pour les cours...

Bonne chance à toi.
MCS08
MCS08

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par AlphaCentauri le Mer 21 Déc 2011 - 14:55

Bonjour,

Si tu le souhaites : vois ma présentation, je suis hp et tadh... La tête dans les étoiles

Grâce à la lecture de ce lien "Les 2 formes d'expression du hp", je pense que les hp tda(h) se retrouvent souvent dans le profil hpi - complexe.

Aussi non, il est souhaitable de faire un diagnostic global de la douance (test et profil psy) pour éviter les pièges dus au trouble pouvant fausser les résultats...

Et voici un lien vers le trouble du TDA(H) associé à la douance : C'est ici.

bounce

AlphaCentauri
AlphaCentauri

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 38
Localisation : Liège, Belgique

http://ovnieteva.france-forum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par shima_uma le Lun 19 Mar 2012 - 0:32

MCS08 a écrit:Bonjour,

Après consultation de plusieurs sites web j'ai conclu que les TDAH sont le plus souvent surdoué. En effet les symptômes du trouble et déficit de l'attention sont mots pour mots les mêmes que ceux de la surdouance.

Finalement, je pense donc qu'il y a 2 types de surdoués :

- les surdoués sans TDAH qui eux sont plus attentifs et réussissent mieux les test de QI (surdoués matheux) mais qui peuvent aussi présenter des signes de TDAH en cas d'ennui.
- les surdoués avec TDAH qui eux sont souvent dans "les nuages", leur hyperactivité ou leur déficit d'attention peuvent les faire rater les tests. Ils auraient un QI verbal bien supérieur au QI de performance, ce sont des surdoués d'avantage "littéraires".


Moi je me retrouve plus dans la seconde catégorie, dont voici les signes cliniques :

Fait preuve de peu d'attention en classe, il s'ennuie
A tendance à s'opposer à l'autorité du professeur
Souffre d'un manque d'estime de soi
Limite les relations sociales pour conserver une certaine marge de liberté et autonomie
A peu d'amis
Met en doute les règles et règlements
Est perfectionniste
A un développement inégal
L’immobilité génère une tension interne et de l’anxiété
Une recherche de sensations fortes (par exemple, dans les sports extrêmes, la vitesse, les drogues ou le jeu compulsif)
Fait preuve d'une autocritique excessive
A des tendances dépressives
Évite de prendre des risques
A peur de l'échec
Est impatient avec les autres
N'aime pas la routine
Pose beaucoup plus de questions que la normale
Est excessif dans ses intérêts
Résiste aux ordres
A un caractère fort
Un idéaliste qui aime aider les autres (ce qui peut créer des problèmes surtout en classe lorsque mal interprété entant que tricherie)
Résiste à la guidance
Remet en question les procédures d'apprentissage
N'aime pas les zones non claires ou illogiques
Se préoccupe de sujets humanitaires
Attentionné
Se pose et construit des règles compliquées
Voudrait être le chef
Adopte des démarches morales individualistes quand le besoin se manifeste
Utilise le langage pour manipuler les autres
Est intolérant
Néglige ses devoirs
Remet au lendemain les travaux d'aujourd'hui (Procrastination)
Trouble de sommeil, et surtout une incapacité à récupérer lorsque réveillé ou dérangé, Insomnie
Peut être perçu comme dérangeant, à côté de la plaque
A une grande habilité à interpréter différents rôles selon la situation ou le besoin
Dégage un trait de personnalité doux et attachant
Très grande difficulté à commencer une activité quelconque, toujours dispersé avec trop d'idées dans la tête à la fois
Peut être perçu comme têtu, borné
Peut développer des troubles anxieux
Apprécié la solitude
Infatigable physiquement, mais pas au niveau de l'esprit suivant l'ambiance ou l'humeur
Un quotient intellectuel au dessus de la moyenne
Des pensées mature ce qui l'empêche d'entretenir des bons relations avec des individus de son âge
Doté d'un caractère fun
Curieux
Se pose des questions existentielles
Écoute rarement quand on lui parle, a les idées toujours ailleurs
Est frustré par l'inactivité
Peut être perçu comme hyperactif
Peut sembler désorganisé et dispersé
Est frustré par le manque de temps
Possède parfois un drôle de sens de l'humour, les autres ne comprennent pas le sien et inversement
Personne réservée, à ne pas confondre avec timide ce qui peut l'être dans certains cas
Doté d'un caractère fun
Problème de mémoire
Est indépendant
Ouvert d'esprit
Préfère le travail individuel
Ment pour échapper aux activités de groupe surtout en classe
Recherche à organiser les choses et les gens
Une très grande imagination
A un vocabulaire étendu
A un sens de l'humour sans limite qui peut être vu par les autres comme une méchante moquerie ou une insulte
Possède des connaissances variées et étendues
A de grandes aspirations pour lui et les autres
Amasse ou recherche avidement et avec passion la collection d'objets (des livres, des films, des jeux, des albums musicaux, des photos, des magazines..)
Un sentiment de colère dirigé vers l'intérieur qui se manifeste physiquement par les gestes et la posture
Une forte capacité d'analyse
Des troubles addictifs (par exemple: jeux vidéo)
Est terriblement exigeant envers lui-même et les autres
Est créatif
Est inventif
Est intuitif
Fait preuve d'une hypersensibilité
A beaucoup d'énergie et de vivacité
Est loyal


Plusieurs chercheurs pensent en effet que les personnes THADA (avec ou sans hyperactivité) sont la plupart surdouées mais que leur inattention ou leur hyperactivité les empêchent de bien se concentrer sur les items du test de QI.

Cette observation me permet surtout de conclure que des résultats "bas" aux tests de QI ne permettent surement pas d'exclure un haut potentiel. La surdouance ne se résume pas à des capacités en math et logique surprenantes. Je trouve stupide de se baser sur ces tests.

Vos avis ?




Je me reconnais entièrement dans cette description.

Après avoir lu le jsf j'ai fais un wais4 avec aussi disparité entre qi verbal et le reste.
Grâce aux rencontres zc et notamment à Dolp78 j'ai suivi la piste tdah ( dont je ne me rendais pas vraiment compte car très forte adaptation et compensation) et fais des tests avec un psychiatre spécialisé recommandé par l'asso des tdah de France. Diagnostic positif. J'ai commencé la ritaline à très faible dose aujourd'hui.


shima_uma

Messages : 225
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 52
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Invité le Lun 19 Mar 2012 - 17:33

MCS j'ai peur que tu mélanges un peu tout. Je me reconnais dans ton descriptif des sureffs "avec TDAH" mais je ne suis pas du tout hyperactive. Je ne suis ni littéraire ni scientifique "dure" (je suis sciences humaines ;-)). Quand je veux, je peux vraiment me concentrer, etc. Je crois qu'il faut quand même être prudents dans notre entreprise "d'autodéfinition".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par bepo le Lun 19 Mar 2012 - 18:40

Tu as raison Goodidea, cela dit le TDAH semble aussi plus complexe que simplement être hyperactif, ou ne jamais (jamais jamais quoi) se concentrer.
Il faut être effectivement prudent, y compris dans sa prudence qui ne doit pas éteindre la curiosité, ni empêcher l'émission de toute hypothèse à part en l'absence de qui ne s'approcherqit pas de la certitude absolue.
Reste effectivement à garder à l'esprit que même une hypothèse qui semble solide, très convaincante, reste une hypothèse, et que toute certitude reste relative. Bref faut être raisonnable et là c'est plus difficile à définir, voire même à enseigner, encore plus a diagnostiquer chez autrui.
Mais en fait je crois bien qu'on est du même avis. J'ai juste eu besoin de plus de gaspillage d'encre électronique pour le dire. LOL

D'ailleurs je crois qu'aucun professionnel n'est à l'abri d'être con momentanément ou définitivement, donc à moins d'avoir trouvé le service google qui indexe la connerie des pro, même leur opinion n'est qu'une piste pour l'établissement de notre propre opinion dont seule on mesurera vraiment le degrés de validité, fut il faible.
Je crois d'ailleurs que cette opinion est vitale à chacun, ce qui explique la forte propension à émergence de l'obscurantisme quand la société ne cherche pas à développer le libre arbitre d'autrui, mais à lui substituer un consensus non consenti. Cela explique à mon avis aussi la forte propension de déprimés.
CF théories du complot, sectes,etc,  ....

PS pour expliquer la tonalité de mon message, je viens d'essayer de prendre un RDV chez un médecin spécialiste (je dis pas de quoi et ce n'est de toute façon pas de ce que vous pensez Smile), et comme d'hab, c'est compliqué pour moi, j'ai eu du mal au téléphone et il va me falloir potasser avant de prendre le RDV. LOL Heureusement que le pronostic vital est pas engagé ! LOL


Dernière édition par bepo le Ven 8 Nov 2013 - 12:10, édité 2 fois (Raison : Phrase incomprehensible)

bepo

Messages : 2618
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty TDAH / Zébré - diagnostiqué mais sceptique

Message par Marceline le Lun 9 Avr 2012 - 13:42

Bonjour à tous,

J'ai été diagnostiqué "zébre" il y un an, puis il y a quelques semaines "TDAH".
je me permet de mettre ma petite pierre à l'édifice...

Par rapport à ce que j'ai pu lire sur vos interventions:

- mon QI verbal est égal à mon QI performance.
Pas de disparité de ce niveau là. Et plus littéraire que matheuse. définitivement.

- J'ai suivi une courte thérapie comportementale sur le TDAH, et j'ai été diagnostiqué dans le centre spécialisé TDAH d'un grand hôpital public. Dans aucun des cas, ils n'ont su vraiment quoi faire avec ma douance. On l'a thématisé, mais les deux docs ont avoué n'avoir pas vraiment d'expérience/d'info sur le sujet.

Donc, d'aprés mon expérience: si les surdoués sont trés au courant des symptômes du TDAH, et se sentent possiblement plus touchés que la moyenne de la population, les TDAH "non-zébré" eux-même et les spécialiste de la question n'ont aucun contact spécial avec les zébrés. Du coup, ma douance n'a pas été prise en compte dans le diagnostique (car ils ne connaissent pas). Ma psy me disait elle que c'était deux chose différentes, qu'on pouvait aussi aborder l'un sans l'autre.

De mon côté, bien que j'ai été diagnostiques TDAH par apparement des "pontes" sur le sujet; j'avoue être un peu sceptique. J'aimerais bien qu'on prenne mon fonctionnement "dans son ensemble". On m'a proposer de commencer à prendre de la ritaline (pour voir...). Hmmm.

Comme je viens de déménager, j'ai dû trouver un psychiatre spécialisé TDAH dans le coin pour envisager ce traitement... Aprés avoir pris RDV, j'ai fait des recherches sur internet pour voir un peu à qui je m'adressais
Et oh! surprise et magie du sort... Ce doc est également spécialisé en douance, et recommandé par une assos surdoué en belgique...

J'espère qu'elle saura répondre à mes questions, et prendre ma manière de fonctionner dans sa globalité.
Je vous tiens au courant ;-)




Marceline
Marceline

Messages : 9
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 36
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par shima_uma le Lun 9 Avr 2012 - 13:57

Marceline a écrit:Bonjour à tous,

J'ai été diagnostiqué "zébre" il y un an, puis il y a quelques semaines "TDAH".
je me permet de mettre ma petite pierre à l'édifice...

Par rapport à ce que j'ai pu lire sur vos interventions:

- mon QI verbal est égal à mon QI performance.
Pas de disparité de ce niveau là. Et plus littéraire que matheuse. définitivement.

- J'ai suivi une courte thérapie comportementale sur le TDAH, et j'ai été diagnostiqué dans le centre spécialisé TDAH d'un grand hôpital public. Dans aucun des cas, ils n'ont su vraiment quoi faire avec ma douance. On l'a thématisé, mais les deux docs ont avoué n'avoir pas vraiment d'expérience/d'info sur le sujet.

Donc, d'aprés mon expérience: si les surdoués sont trés au courant des symptômes du TDAH, et se sentent possiblement plus touchés que la moyenne de la population, les TDAH "non-zébré" eux-même et les spécialiste de la question n'ont aucun contact spécial avec les zébrés. Du coup, ma douance n'a pas été prise en compte dans le diagnostique (car ils ne connaissent pas). Ma psy me disait elle que c'était deux chose différentes, qu'on pouvait aussi aborder l'un sans l'autre.

De mon côté, bien que j'ai été diagnostiques TDAH par apparement des "pontes" sur le sujet; j'avoue être un peu sceptique. J'aimerais bien qu'on prenne mon fonctionnement "dans son ensemble". On m'a proposer de commencer à prendre de la ritaline (pour voir...). Hmmm.

Comme je viens de déménager, j'ai dû trouver un psychiatre spécialisé TDAH dans le coin pour envisager ce traitement... Aprés avoir pris RDV, j'ai fait des recherches sur internet pour voir un peu à qui je m'adressais
Et oh! surprise et magie du sort... Ce doc est également spécialisé en douance, et recommandé par une assos surdoué en belgique...

J'espère qu'elle saura répondre à mes questions, et prendre ma manière de fonctionner dans sa globalité.
Je vous tiens au courant ;-)


Hello Marceline,

merci pour témoignage.
Si tu peux nous tenir au courant et notamment nous rapporter les remarques de ton spécialiste sur la zébritude + le tdah ce serait intéressant.

De mon côté la ritaline a l'air de commencer à faire de l'effet.

shima_uma

Messages : 225
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 52
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Marceline le Lun 9 Avr 2012 - 14:12

Salut shima,

Je suis trés curieuse de savoir quelle effet fait la ritaline.
Quelles sont les différences que tu sens dans ton comportement ?
N'hésite pas à me raconter tes expériences !

Je vais moi-même probablement tenter de m'y mettre dans les prochaines semaines, bien que me bourrer de truc chimique ne m'enchante guère (C'est pour cela que j'aimerais vraiment être sur pour le coup du TDAH + douance).

Raconte-moi !


NB : comment ca c'est passé ton diagnostique TDAH ? Est-ce que vous avez abordé le théme de la douance ?

Marceline
Marceline

Messages : 9
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 36
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Wam le Lun 9 Avr 2012 - 14:36

MCS08 a écrit:
Spoiler:
Bonjour,

Après consultation de plusieurs sites web j'ai conclu que les TDAH sont le plus souvent surdoué. En effet les symptômes du trouble et déficit de l'attention sont mots pour mots les mêmes que ceux de la surdouance.

Finalement, je pense donc qu'il y a 2 types de surdoués :

- les surdoués sans TDAH qui eux sont plus attentifs et réussissent mieux les test de QI (surdoués matheux) mais qui peuvent aussi présenter des signes de TDAH en cas d'ennui.
- les surdoués avec TDAH qui eux sont souvent dans "les nuages", leur hyperactivité ou leur déficit d'attention peuvent les faire rater les tests. Ils auraient un QI verbal bien supérieur au QI de performance, ce sont des surdoués d'avantage "littéraires".


Moi je me retrouve plus dans la seconde catégorie, dont voici les signes cliniques :

Fait preuve de peu d'attention en classe, il s'ennuie
A tendance à s'opposer à l'autorité du professeur
Souffre d'un manque d'estime de soi
Limite les relations sociales pour conserver une certaine marge de liberté et autonomie
A peu d'amis
Met en doute les règles et règlements
Est perfectionniste
A un développement inégal
L’immobilité génère une tension interne et de l’anxiété
Une recherche de sensations fortes (par exemple, dans les sports extrêmes, la vitesse, les drogues ou le jeu compulsif)
Fait preuve d'une autocritique excessive
A des tendances dépressives
Évite de prendre des risques
A peur de l'échec
Est impatient avec les autres
N'aime pas la routine
Pose beaucoup plus de questions que la normale
Est excessif dans ses intérêts
Résiste aux ordres
A un caractère fort
Un idéaliste qui aime aider les autres (ce qui peut créer des problèmes surtout en classe lorsque mal interprété entant que tricherie)
Résiste à la guidance
Remet en question les procédures d'apprentissage
N'aime pas les zones non claires ou illogiques
Se préoccupe de sujets humanitaires
Attentionné
Se pose et construit des règles compliquées
Voudrait être le chef
Adopte des démarches morales individualistes quand le besoin se manifeste
Utilise le langage pour manipuler les autres
Est intolérant
Néglige ses devoirs
Remet au lendemain les travaux d'aujourd'hui (Procrastination)
Trouble de sommeil, et surtout une incapacité à récupérer lorsque réveillé ou dérangé, Insomnie
Peut être perçu comme dérangeant, à côté de la plaque
A une grande habilité à interpréter différents rôles selon la situation ou le besoin
Dégage un trait de personnalité doux et attachant
Très grande difficulté à commencer une activité quelconque, toujours dispersé avec trop d'idées dans la tête à la fois
Peut être perçu comme têtu, borné
Peut développer des troubles anxieux
Apprécié la solitude
Infatigable physiquement, mais pas au niveau de l'esprit suivant l'ambiance ou l'humeur
Un quotient intellectuel au dessus de la moyenne
Des pensées mature ce qui l'empêche d'entretenir des bons relations avec des individus de son âge
Doté d'un caractère fun
Curieux
Se pose des questions existentielles
Écoute rarement quand on lui parle, a les idées toujours ailleurs
Est frustré par l'inactivité
Peut être perçu comme hyperactif
Peut sembler désorganisé et dispersé
Est frustré par le manque de temps
Possède parfois un drôle de sens de l'humour, les autres ne comprennent pas le sien et inversement
Personne réservée, à ne pas confondre avec timide ce qui peut l'être dans certains cas
Doté d'un caractère fun
Problème de mémoire
Est indépendant
Ouvert d'esprit
Préfère le travail individuel
Ment pour échapper aux activités de groupe surtout en classe
Recherche à organiser les choses et les gens
Une très grande imagination
A un vocabulaire étendu
A un sens de l'humour sans limite qui peut être vu par les autres comme une méchante moquerie ou une insulte
Possède des connaissances variées et étendues
A de grandes aspirations pour lui et les autres
Amasse ou recherche avidement et avec passion la collection d'objets (des livres, des films, des jeux, des albums musicaux, des photos, des magazines..)
Un sentiment de colère dirigé vers l'intérieur qui se manifeste physiquement par les gestes et la posture
Une forte capacité d'analyse
Des troubles addictifs (par exemple: jeux vidéo)
Est terriblement exigeant envers lui-même et les autres
Est créatif
Est inventif
Est intuitif
Fait preuve d'une hypersensibilité
A beaucoup d'énergie et de vivacité
Est loyal


Plusieurs chercheurs pensent en effet que les personnes THADA (avec ou sans hyperactivité) sont la plupart surdouées mais que leur inattention ou leur hyperactivité les empêchent de bien se concentrer sur les items du test de QI.

Cette observation me permet surtout de conclure que des résultats "bas" aux tests de QI ne permettent surement pas d'exclure un haut potentiel. La surdouance ne se résume pas à des capacités en math et logique surprenantes. Je trouve stupide de se baser sur ces tests.

Vos avis ?



j'ai l'impression de tenir des deux personellement, avec un penchant littéraire dans les faits mais des deux tout de même, fin plus matheux quand serein, plus littéraire sinon

après surdoué j'en sais encore rien, pas fait les tests mais normalement oui, quelle tranche h/th je sais pas

et tendance à la dyslexie mais avec les langues etrangères et uniquement quand non serein, y'a des fois ou je me surprend à me concerntrer et très bien comprendre et d'autres ou c'est du charabia

perso mes lacunes mathématiques viennent très concrettement de n'avoir pas aimé la façon dont elles sont abordées à l'école et de ne pas avoir réellement suivi un cours de mathématiques depuis la fin 6e.. cependant il y a trois ans j'ai du passer un exam niveau fin BEP "à blanc" fin avec juste un wk pour rattraper mon retard et ça a donné 20 quand même, pasque j'étais "motivé", même devant rattraper x années de théoremes et trucs a la con (bon ok bep ça vole pas reèllement haut non plus), m'enfin ça prouve encore une fois que leurs catégories... bof c'est assez limité

même exemple sur les suites logiques, jusqu'à il y a peu je me pensais incapable de les comprendre, un matin ça m'a intrigué et j'ai trouvé simple et clair ce que je ne comprenais pas avant, hop magique (edit : rest& aujourdhui, ça faisait longtemps et c'est redevenu du charabia)

idem sur l'écrit, j'étais à la base inapte à l'écrit, pas moyen de sortir quelque chose de "valable", aujourd'hui il y a des jours ou je vais écrire une piece de theatre comme ça pour passer le temps, et d'autres ou je serais incapable de pondre le moindre sonnet

idem pour les aptitudes physiques, petit j'étais tantot gauche tantot adroit, et par exemple pour apprendre à jongler j'ai longtemps galéré, continuant l'exercice car extrapolant ces gestes à ceux de la vie de tous les jours (ratrper un baton peut m'aider à rattraper un marteau qui me lache des mains par exemple) et maintenant je suis très adroit quand serein, tout est au milimetre et en y mettant les manières, et tantôt 4 pieds gauche quand ça va pas

idem en social, deux nanas qui se sont endchainées: l'une qui s'en va car "t'es impossible à suivre tu sais tout, tu te comporte comme un roi et je suis incapabe de comprendre la moitié des choses que tu fais, je n'y arrive pas désolé là c'est trop" et l'autre je me suis barré car "c'est dingue tu sais rien faire à part parler ! essaye au moins de t'appliquer pense aux autres quoi "

en résumé toutes leurs fichues catégories sont et resteront trop étroites, ok c'est pratique pour analyser mais c'est relou, faudrait faire du cas par cas selon les points tout en gardant en compte que c'est modulable dans le temps et dans l'intensité, même d'une minute sur l'autre


ou sinon commencer à accepter le TDA/H comme symptomes d'une "douance" non sereine, et non comme un trouble à part entière....marre des concepts simplistes


Dernière édition par _Flo_ le Dim 15 Avr 2012 - 20:58, édité 12 fois
Wam
Wam

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Peut-être moi non plus le Lun 9 Avr 2012 - 14:38

Au vu de cette liste je suis (presque) complètement TDAH que je pense être dû à ma dyslexie. Y a t-il une étude pour savoir combien il y a de dyslexiques chez les TDAH?
Peut-être moi non plus
Peut-être moi non plus

Messages : 208
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par shima_uma le Lun 9 Avr 2012 - 20:48

Marceline a écrit:Salut shima,

Je suis trés curieuse de savoir quelle effet fait la ritaline.
Quelles sont les différences que tu sens dans ton comportement ?
N'hésite pas à me raconter tes expériences !

Je vais moi-même probablement tenter de m'y mettre dans les prochaines semaines, bien que me bourrer de truc chimique ne m'enchante guère (C'est pour cela que j'aimerais vraiment être sur pour le coup du TDAH + douance).

Raconte-moi !


NB : comment ca c'est passé ton diagnostique TDAH ? Est-ce que vous avez abordé le théme de la douance ?



L'effet de la ritaline est difficile à évaluer.
Je n'ai pas d'effets secondaires (à part effet insomniaque au départ mais qui s'est vite estompé). Je dors un peu moins quand même. Je me réveille plus tôt.
Je fais plus de choses. J'arrive à mieux me concentrer.
Maintenant ce n'est pas la révolution non plus, c'est subtil mais quand même je sens que je suis plus efficace. Je tourne moins autour des choses.

J'ai consulté un psychiatre spécialisé recommandé par l'assoc des tdah de France.
Après deux séances de diagnostic (questionnaire dépistage, analyse de mes bulletins scolaires, + lui ai raconté ma vie) il m'a prescrit la ritaline qu'il a très progressivement augmentée.

Sur le côté zèbre cela a été plutôt brutal (je suis trop sensible sans doute) : pour lui la zébritude adulte n'existe "médicalement" pas .... j'ai mis 4 j pour m'en remettre.

Il ne comprends sans doute pas que avant d'être une question d'intelligence c'est surtout une question de sensibilité. Car pour ce qui est de l'intelligence, pour lui la pensée en arborescence relève du TDAH et pas de la zébritude.

Il m'a expliqué qu'un tdah ne peut pas penser "séquentiellement" mais pense en balayant le problème de façon + erratique.
Donc pour lui ce n'est pas un trouble de l'attention mais plutôt un type d'attention (multiple) différent.

Il m'a donné l'image suivante que je trouve très parlante :

tu demandes à un tdah et à un normo pensant combien font 2+2.

le normo pensant :
une fois la question posée, une zone du cerveau s'allume - il s'écoule x millisecondes - le normo pensant répond 4
le tdah :
avant que la question soit posée, le cerveau s'allume - la question est posée - le cerveau est maintenant allumé à plusieurs endroits - "2+2" fait penser le tdah à d'autres choses (tiens 2+2, ça me fait penser que je dois acheter des paires de chaussettes, d'ailleurs ça me fait penser que je dois retirer de l'argent, etcc .....) - le TDAH répond 5 car il est parti sur autre chose et la question ne l'intéresse de toute façon pas.

C'est un peu exagéré mais voilà un peu le shéma.

Moi j'ai trouvé ça intéressant.

Ce que je retire de cette consultation et de mes lectures sur le sujet (notamment le livre de Hartmann sur le concept hunter/farmer) c'est qu'il faut s'adapter à ce mode de fonctionnement (notamment dans le choix de son métier).



shima_uma

Messages : 225
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 52
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par The turlutator le Ven 13 Avr 2012 - 5:20

Moi j'ai été diagnostiqué, Tdah, j'ai des Tocs, et je suis cyclothymique (sinon ça va plutôt bien :-))...Je suis très bien renseigné dans ses trois domaines, je suis même bénévole dans des associations et assure des permanence à l'hopital St Anne.

Or je me rend compte en lisant et corrélant avec diverses sources, dont ce forum, que parmi les zèbres il y as une prévalence très supérieure de ses troubles par rapport à la population générale, et je trouve incroyable que le corps médical ne soit absolument pas au courant.

Je ne sais pas si je suis zèbre, mais en tout cas je vas m’intéresser de très près au problème, je vais surement bientôt lancer une étude (j'espère avec le soutien de mon association), pour défricher tout çà :-). S'il y as des volontaire pour m'aider je suis preneur :-)

Par contre pour ce qui est du tdah en particulier, je sais que les médicaments peuvent être très efficaces, comme le sifrol, la ritaline ou d'autres un peu plus exotiques :-)
The turlutator
The turlutator

Messages : 406
Date d'inscription : 22/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par anthracite le Dim 15 Avr 2012 - 11:54

Bonjour,

Ce sujet m'intéresse beaucoup.

Je n'ai jamais eu conscience d'avoir des problèmes d'attention. J'ai toujours trouvé des moyens de les canaliser, et de me les cacher à moi-même.

Depuis que j'ai été testée zèbre (il y 2 mois), je m'aperçois que je suis énormément freinée dans tout ce que je fais par des problèmes de concentration, procrastination, etc. Dans les listes données en lien ou en corps de texte (notamment celle de MCS08) je me reconnais dans pratiquement TOUTES les caractéristiques.

Je veux faire quelque chose pour ça.

Marceline, il est en Belgique, le psy dont tu parles? Je vais déménager bientôt, alors je veux bien son nom en mp s'il te plaît :-)

Je suis très désemparée par ces questions, je ne comprends pas bien ce que je peux faire pour lutter contre ces problèmes d'inattentions qui me submergent de manière récurrente (pour le coup, je ne veux pas entendre parler de médication).

Mais qu'attendre de thérapeutes qui traitent la pensée arborescente comme une pathologie?
anthracite
anthracite

Messages : 58
Date d'inscription : 15/11/2011
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Marceline le Dim 15 Avr 2012 - 20:44

Bonjour à tous :

Tout d'abord,
un site en français trés complet sur le TDAH, qui je crois n'à pas encore cité.

http://www.tdah-adulte.org/

il explique comment gérer son rythme de vie, et la durée des cycles d'activité des TDAH (moi qui déménage tout les six mois, je me suis beaucoup reconnu la dedans :-)


> Shima : Oui, ce discours de Psychiatre sur le mode de fonctionnement TDAH je l'ai beaucoup entendu. Par contre, le spécialiste TDAH qui m'a diagnostiqué m'a sincèrement dit que le diagnostique était pour lui clair, mais qu'il n'avait pas les connaissances suffisantes sur la douance pour dire quel effet cela impliquait dans le diagnostique. Il m'a cependant également dit avoir eu déjà plusieurs surdoué dans son cabinet.

>The Turbulartor. Si tu as besoin de témoignage/cobaye, tu peux compter sur moi :-)
Cette lacune m'énerve aussi énormément. Ma psy me soutenait que les deux choses n'avait rien à voir entre elle, et qu'on pouvait les aborder différemment. Mais pour moi, mon fonctionnement est à prendre dans sa globalité !

J'avais lu sur un site en allemand le témoignage d'une mère d'un jeune zébre également TDAH. Elle racontait comment chacun des deux camps se renvoyaient la balle, disant à chaque fois que ce n'étais pas de leur ressort (En gros, on est soit l'un - soit l'autre, mais les deux en même temps, ca ne rentre pas dans les cases !)

> Anthracite : Comme alternative au médicament, il y a les thérapies comportementales.
J'en ai suivi une pendant trois mois, avec un psy qui s'était spécialisé là-dedans. Elle proposait différents outils de gestion du temps, gestion des émotions, exercice de concentration, cibler sur les problémes/spécificiter TDAH. C'était plutôt efficace, en tout cas encourageant sur le moment. Le problème, c'est qu'en bonne TDAH qui se respecte, depuis je passé à autre chose ! et il y a que peu de chose qui me sont resté concrètement dans mon quotidien. Mais je fais plus attention au Symptôme, peut-être. Je me sens moins submergée / decu par moi-même aussi.

Je vais quand même essayer la solution médicamenteuse, sur ses conseils.
Selon elle, c'est en tout cas à expérimenter au moins une fois, juste pour voir la sensation que cela fait. En allemand, elle parle de "ah ah effekt", ce qui pourrait se traduire par "révélation", bien que le mot soit trop fort.
Cependant, il est également pour moi hors de question d'être sous ritaline "à vie". Cependant, cela peut-être une solution sur une période donnée/ pour un projet précis.(Dans mon cas, je pense à reprendre des études universitaires, par exemple).

Cela dit, apparement les effets sont trés différent d'une personne à l'autre (certain doivent ingérer une dose vraiment forte, pour peu d'effet, et inversement).



Dernière édition par Marceline le Dim 15 Avr 2012 - 20:46, édité 1 fois (Raison : oublie de citer un nom)
Marceline
Marceline

Messages : 9
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 36
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Marceline le Jeu 24 Mai 2012 - 22:08

Bonjour à tous !

Je relance le fil de la discussion car j'ai vu la psychiatre lundi et commencé la ritaline mardi :-) Pour l'instant je prend des mini-doses de 5mg/jour (dose "normal" entre 20-40mg), qui augmentent progressivement. Au bout de trois jours, je note pas vraiment d'effets/ de changement probants.

Let's see.

Et grosse déception, la psychiatre n'a vraiment rien su me dire de plus sur la relation surdouement /TDAH. Désolé. Il va falloir creuser ailleurs...


Shima_uma, tu en es où, toi ?



Marceline
Marceline

Messages : 9
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 36
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par cluster le Mer 12 Sep 2012 - 17:14

Bonjour à tous, c'est mon premier message. J’ai maintenant plus de 30 ans.
Depuis toujours je remets tout au dernier moment. C’est certainement ma principale caractéristique. Rêveur, introverti, je me dis sans cesse qu’il faut que je m’y mette, mais je décroche. Mon problème est que j’ai 1000 pensées à la minute, la plupart débiles. Puis vient l’échéance : parfois je m’y mets quelques jours avant, poussé par le stress, l’envie de me prouver que je ne suis pas si débile que ça. Et ça limite la casse. Parfois je me dis que c’est trop tard et j’abandonne. Le résultat : un parcours scolaire très bof, pas du tout digne d’un surdoué, avec même des redoublements. Certes un léger éveil l’année de terminale qui m’a permis d’entrer en classe prépa. Foirée car je ne suis pas arrivé à me mettre au travail ou plutôt par peur de me mettre au travail (si je bosse et que j’échoue ce sera la preuve ultime de ma bêtise). Bon il faut dire aussi que j’étais totalement immature, j’étais bercé d’illusions sur l’amour, la passion, le destin. Par exemple, j’avais tellement le béguin pour une fille de seconde que j’ai tout fait pour redoubler, en croisant les doigts pour qu’elle soit dans la même première S pour moi.
Après la prépa, la fac. C’était du charabia, je n’allais pas en cours, je foirais souvent, je rêvais, j’attendais que les journées passent et que ma copine sorte de cours. Souvent je bossais un peu mais j’étais tellement stressé aux examens, tellement sûr de ne pas finir à temps, que mes pensées s’embrouillaient, puis je passais mon temps à regarder la pendule (plus que 30 minutes, 20 minutes, et je n’arrive toujours pas à réfléchir, bloqué par le stress de l’échéance). Je sortais de l’examen et là souvent la réponse arrivait dans ma tête, je me disait que c’était facile, que j'étais vraiment idiot.
Fin de licence il faut que j’en aie le cœur net : je m’inscris dans 2 facs simultanément. Je vais en cours, j’essaie de bosser un peu, mais il y a des hauts et des bas. Au final j’ai quand même les deux avec mention. Tout le monde est sur le cul et pourtant cela ne me rassure pas, je me dis que c’était de la chance. Je pars en DEA. Là je trouve un prof qui me plaît, je m’implique, … Aux examens il indique qu’on a le temps qu’on veut pour faire l’épreuve prévue pour 5h. Ca me libère, je réussis. Je pars en thèse financée. 3 ans à lire des milliers de trucs, à changer de sujet, tout s’embrouille. 0 lignes écrites, je fume 2 paquets par jour. Un matin je me lève, c’est comme une révélation. Un schéma conceptuel ou tout s’imbrique parfaitement. Je m’enferme dans le grenier de la grand-mère d’un copain pour ne pas être sollicité. J’y reste deux mois, je perds 10 kilos, j’écris 300 pages. Me reste que la dernière partie. Le but approche, tout d’un coup tout s’arrête et je vais mettre plus d’1 an à finir alors que j’étais quasiment au but. Au final malgré le résultat positif je suis plus frustré qu'autre chose. Finalement après quelques péripéties j’ai un poste d'enseignant-chercheur à la fac, la chance de ma vie. Je prends, sans réfléchir. Depuis le début j’ai l’impression d’être un imposteur, eu égard à mon parcours scolaire peu brillant en comparaison de mes collègues et le coup de chance que j’ai eu en ayant la bonne idée au bon moment. Et je me sens différent d’eux, extraterrestre parmi les extraterrestres. Je n'ai pas du tout la bonne façon de penser. Pour un projet je ne suis pas du tout organisé : je lis 5000 trucs (mais en diagonal car je suis très flemmard), je stresse, je papillonne, y’a rien qui vient, puis ça fait comme ma thèse et la problématique ou la solution arrivent. Mais quand il faut verbaliser, expliquer pourquoi, je ne sais pas. Mes collègues ne voient pas trop où je veux en venir. Du coup je n’arrive pas réellement à collaborer. Et ensuite j’ai toutes les peines du monde à mettre sur le papier les étapes intermédiaires. Souvent j’abandonne. Au final, j’ai 50 000 projets qui ne se concrétisent jamais. Le problème est que là ça devient problématique parce que j’ai remporté des appels d’offre avec des projets séduisants sur le papier (je suis fort en esbrouffe), mais les échéances approchent et je n’arrive pas à m’y mettre pour concrétiser. C’est chiant à gérer au quotidien, je m'ennuie.
Du coup il y a quelques mois j’ai découvert le mot procrastination et j’ai lu des bouquins. Au début cela a été une révélation. Je n’étais pas le seul et il y a des méthodes qui marchent. Sauf que rien ne marche sur moi et je commence à désespérer. Je n'arrive même pas à tenir un agenda.
Mon malaise s’amplifie. Parce que pour l’heure je vous ai dressé le parcours scolaire et professionnel mais il faut aborder aussi les aspects psychologiques : j’ai toujours été angoissé puissance 10 000, je me dévalorise de façon maladive, je me disperse et fais toujours mille choses (dessin, peinture, guitare, piano, sports divers et variés, …) sans trouver ma voix et être réellement bon dans un domaine. Je suis de bonne compagnie et j’ai réussi en société à donner le change mais en vérité je suis toujours "dans la lune". Par exemple quand quelqu’un me parle je le fixe, je capte quelques mots par ci par là pour relancer la conversation au cas où, mais en fait je suis totalement absent. Soit je m’amuse à scruter toutes ses mimiques, ses grains de beauté, ses tics, soit j’ai l’impression de sortir de mon corps et de nous regarder tous les deux en train de déblatérer des bêtises, soit je réfléchis à autre chose. Mais au final je ne retiens rien ou pas grand-chose. J’ai une mémoire d’huître.
Tout cela s’accompagne de divers problèmes psy qui se sont calmés puis d’autres qui arrivent peu à peu depuis des années : quand j’étais petit j’étais insomniaque, il m’arrivait de me retrouver la nuit dans une pièce quelconque de la maison , mon livre à la main, le marque pages déplacé comme si j’avais lu dans mon sommeil. Ensuite ça a été les toc (ne marcher que sur certains carreaux, faire bouger l’interrupteur un certain nombre de fois, …). Ca a disparu, sauf un truc = les odeurs (parfum qui m’indispose tellement que je dois sortir, gens dont je ne supporte pas l’odeur corporelle ) mais maintenant c’est le sentiment d’oppression, la claustrophobie, les crises d’angoisse qui surviennent comme un cheveu sur la soupe en voiture quand je suis passager : il faut absolument que je sorte sinon j’ai l’impression que je vais mourir.
Concernant la vie sentimentale, j’ai trouvé un équilibre même si je ne suis pas trop normal. Une relation de 3 ans au début, qui m’a complètement flinguée car je n’arrive pas à comprendre comment objectivement l’amour peut partir et effacer tout ce qui a été vécu ensemble. Les gens s’habituent, disent que c’est normal, mais moi je n’arrive pas à me raisonner et relativiser. Ensuite du coup rien pendant des années malgré des opportunités, puis ma femme actuelle, que j’adore et qui supporte tous mes oublis, prend en charge le quotidien.
J'ai déjà vu un psy, pas longtemps car j’ai le sentiment que cela va décupler mes problèmes : au lieu de me poser 1000 questions par minute je m’en pose 2000.

Avant-hier je tombe sur un site sur le tda/h. Je fais les tests et j’explose tous les scores. J’ai l’impression d’avoir trouvé. Puis je tombe sur un article décrivant les facteurs communs avec la surdouance, donc je vais voir. Pour moi un surdoué ça a toujours été un gars super fort en math, très mature, brillant avec des super notes, bonjour les clichés. Je me rends compte que ce n’est pas toujours le cas. Je me retrouve dans certaines descriptions et me revient à l’esprit qu’une prof du primaire avait évoqué l’idée à mes parents de me faire sauter une classe. Et si (…) ? Alors excessif comme je suis et pour la première fois de ma vie hier je me lance dans un test de QI du net, puis 2, puis 3. J’oscille entre 127 et 137. Je sais qu’ils gonflent les notes, ce n’est pas possible que moi je sois surdoué, ce serait le comble. Aujourd’hui je passe sur ce forum, je vois que les gens ont l’air ouverts et de prendre le temps d’analyser un peu les gens bizarres. Comme tout bon impulsif je m’inscris et je vous écris ces pensées désordonnées.
Ma question est qui suis-je ? Que dois-je faire ? Un vrai test de qi je ne sais pas si j’aurais la force ; consulter pour un tda je ne sais pas vers qui me tourner. Non, plus sérieusement, c’est une bouteille à la mer et peu de gens liront cela, mais si seulement par miracle je pouvais trouver quelqu’un sur ce forum qui reconnaisse ce que j'endure …

cluster

Messages : 51
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 45
Localisation : In the flesh

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par bepo le Mer 12 Sep 2012 - 18:34

Prend le temps.
Les test de QI du net ne sont, comme tu l'indiques, pas vraiment une référence, mais certains rapportent une certaine cohérence avec les test officiels qu'ils auraient subit.
Ensuite beaucoup ont été frappés par la similitude que l'on peut ressentir entre certaines caractéristiques des porteurs d'un TDA/H et des Surdoués.
Et quand on aborde la procrastination, combien s'interrogent sur un subterfuge qu'ils auraient trouvé pour ne pas affronter leur flemme, ou simplement leur manque de confiance.
De toute façon l'objectif est bien de lâcher prise sur ce sur quoi on a justement le moins de prise, concernant sa façon d'être, pour se focaliser sur ce qui peut être fait, que les difficultés soit innées, ou acquises, ce qui est finalement un point secondaire.
En tous cas tu as visiblement comme bcp d'entre nous besoin de relativiser les clichés que l'on se voit imposer et qui deviennent des entraves.

bepo

Messages : 2618
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par cluster le Mer 12 Sep 2012 - 20:36

Merci beaucoup pour ta réponse.
On sent le recul dans tes propos. j'aimerais bien en être au même stade que toi.
Le truc qui me rassure sont ces tests : même s'ils ne donnent pas le même résultat qu'un test "complet" et officiel, la probabilité est faible que je sois en fait largement en-dessous de la moyenne. C'est déjà un grand pas pour moi : je ne suis pas totalement débile je pense.
Donc il faut s'attaquer au reste.
Pour savoir ce qui pourrait être fait, je pensais - peut-être trop naïvement - que mettre un nom sur tout cela serait un bon départ pour redresser le tir, éventuellement avec l'aide d'un comportementaliste. Que ce soir "flemmard", "Tda", "procrastinateur chronique", "dépressif", etc, je m'en fiche, mais au moins avoir un point de départ.

cluster

Messages : 51
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 45
Localisation : In the flesh

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Bienvenue sur ZC :cheers:

Message par bepo le Mer 12 Sep 2012 - 22:27

Oups, ne te fie pas à mes propos pour juger du recul que je possède sur la question !!!
Disons que même si le cargo qu'il faut manœuvrer fonce droit vers l'iceberg, le capitaine aura la satisfaction d'avoir au moins braqué le gouvernail avant la collision !
Je sais juste qu'il est très facile de se perdre dans tous cela, ou au contraire de rester immobile en attendant une hypothétique carte détaillée. Je crois qu'il y a des membres du forum bcp plus au clair avec tout ça que moi.
Il est sûr que pour beaucoup, le sentiment de n'être qu'un usurpateur illégitime a été grandement atténué par une confirmation officielle.
En tous cas mon sentiment, qui ne vaut que ce qu'il vaut*, en ce qui te concerne laisse effectivement peu de doutes sur le fait que tu loin d'être un imbécile.
*C'est de mauvais goût mais en écrivant ça m'évoque une phrase réputée être de Binet qui disait :"Mon test mesure ce qu'il mesure."

bepo

Messages : 2618
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par caletes le Jeu 11 Oct 2012 - 15:20

TDA enfant mais état moins marqué une fois adulte :
Ce résumé wiki "Âge adulte"

Le TDAH de l'enfant persiste souvent à l'âge adulte. Les symptômes demeurent également le plus souvent et ne disparaissent que dans 30 % des cas. Un chevauchement important et extrême avec les troubles addictifs (addiction) est dénoté, comme la dépendance au jeu vidéo ou à Internet, un surentraînement physique et une dépendance à la musique, ce qui amène le patient à perdre la notion du temps (l'individu en question ne voit pas le temps passer), abus et dépendances de substances légales (alcool, tabac, somnifères-benzodiazépines) ou illégales (cocaïne, cannabis, héroïne et opiacés). Certaines études montrent que le risque d'abus ou de dépendance à des substances est 2 fois plus élevé29 et que ce même risque concernant la combinaison de drogues et d'alcool est 4 fois plus élevé. À l'adolescence, des comportements dits à risques (mise en danger de soi-même, vitesse, relations sexuelles précoces) sont de plus en plus constaté.
Les individus à risque peuvent inclure ceux ayant des antécédents familiaux avec le TDAH et les enfants ayant fait l'expérience d'un violent choc à la tête, les personnes ayant eu une méningite d’origine bactérienne. Lors de la naissance, les enfants nés prématurément30 et ceux qui ont manqué d’oxygène au moment de la naissance peuvent également présenter un facteur de risque important
."

Impossible pour moi de donner l'origine de ma TDA (vous avez vu mon âge ? !). A l'école maternelle et primaire, les maîtresses disaient que je rêvais. Mes parents se désolaient considérant que j'étais immature. Vu ce qui s'écrit sur les sites spécialisés TDAH, et l'absence de repères familiaux ou médicaux dans mon cas, j'ignore l'origine de mon comportement.

Les choses ont commencé à changer vers 5 ans 1/2, car j'ai vécu des évènements traumatisants. Le côté sur-doué s'est révélé. A l'époque personne, pas même moi, ne comprenaient la douance, et la surdouance était un mot déjà utilisé à destination des premiers de la classe. Ce n'est qu'avec le temps que j'ai assemblé le puzzle et que petit à petit, la surefficience a dominé le TDA.
Je remonte dans ma mémoire. Je me revois à l'école. Je me rappelle ce qui animait mes pensées (je n'en n'avais rien à faire d'une instit qui disait "j'ai fait un cercle, vous le voyez ?") et m'entrainait pendant des heures loin de la classe.
C'est le danger qui a compensé.
Peut-être que si je n'avais pas vécu certains évènements, je n'aurais pas "vieilli" aussi vite, pris en considération ce monde qui m'entoure et que je dois impérativement connaître à 200 pour cent.
Les drames ? faut-il des drames pour éviter les médocs ? Dans mon cas oui. Bien qu'à mon époque, mes parents me comparaient à mon frère toujours 1er et que j'étais donc la "ratée" de la famille, et que donc, il n'y avait aucune information qui auraient pu orienter mes parents vers un psy pour enfant doué et encore moins vers des médications. Tout cela est récent en fait.

Je crois que c'est un grand pas pour certains (parce que c'est la seule solution), mais je crois aussi que c'est un tord, car on ne se réalise pas de la même façon en étant pleinement puissant qu'en étant sous traitement médicamenteux.

Je voudrais juste dire à ceux qui liront, que l'on peut (tenter de) s'en sortir autrement. Prenez conscience de votre monde, de vos envies, de vos besoins et de l'universalité. Je ne vous souhaite aucun drame. Je veux vous dire que être TDAH n'est pas une fin. On a un potentiel, essayons de l'utiliser pour s'en sortir.
caletes
caletes

Messages : 162
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 58
Localisation : bassin d'arcachon

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Tipule le Jeu 11 Oct 2012 - 23:45

Je viens de finir un livre sur le sujet, confié par la psy zèbre, qui qui m'a fait passer le WAIS.
"l'Esprit dispersé" de Mator Gabé.

C'est la première fois que je lis un livre, dont l'approche, autant vis à vis des enfants que de adultes fait sens, trouve une résonance par rapport à ce que je vis et ce que j'observe de mes enfants, ce que mon instinct me dicte, alors que ça n'est pas dans les "stéréotypes" comportementaux actuels. J'ai eu droit aux poncifs sur la pédagogie et la psychologie de l'enfant vue par les experts du moment : l'enfant roi et blablabla. Certainement vrai dans bien des contextes, mais un peu léger avec nos zèbres d'adultes et d'enfants. Si on s'en tient à ça, nous sommes tous, sur ce forum, des enfants gâtés qui n'ont jamais appris à gérer leurs frustrations et qui se vivent dans un forme de non renoncement à la toute puissance avec des expressions polymorphes.

Pour ceux qui sentent concernés et qui arriveront à trouver et lire le livre, je serais curieuse de connaitre vos réactions.

En tout cas, ça rejoint ce qui est dit sur ce fil : Zèbre et TDA (avec ou sans H) présentent des similitudes très troublantes : à se demander si ce n’est pas la sémiologie médicale trouvée pour designer la "Zébritude" qui est un concept de la psychologie... Encore une question qui amène des questions ! confused
Tipule
Tipule

Messages : 127
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty ..............

Message par Utilisateur le Sam 1 Déc 2012 - 16:54

Edité


Dernière édition par Joseph Bell le Jeu 20 Déc 2012 - 8:10, édité 1 fois

Utilisateur

Messages : 46
Date d'inscription : 03/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Ajax le Jeu 13 Déc 2012 - 8:53

http://www.mensongepsy.com/fr/la-ritaline-ce-poison-qui-nous-tue/

Attention en ce qui concerne les traitements. Pensez-vous qu'ils soient vraiment nécessaires dans ces cas là?
Ajax
Ajax

Messages : 1
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 32
Localisation : Palombie

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Wise le Mer 19 Déc 2012 - 1:02

Wise
Wise

Messages : 2216
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 34
Localisation : Nancy

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Marsienne le Lun 15 Avr 2013 - 12:54

Merci Very Happy

Tout ça est passionnant car après lecture de la totalité des posts, il me semble que d'être diagnostiqué surdoué ne serait en fait qu'un aspect ou qu'un "pan" de la maladie TDA.
C'est très bien expliqué sur un des liens cités : le fonctionnement arborescent est un trouble.
Certains d'entre nous développent des stratégies d'adaptation et peuvent alors être détectés comme surdoués.
N'oublions pas que ce n'est pas le constat de nos performances qui nous amène jusqu'au test HQI : non, c'est bien les troubles qui y sont associés (hyperceci, hyper-cela...)

Je pense modestement que c'est la piste à suivre (chaînon manquant) entre les gens normaux et les autres formes de troubles (voire peut-être aussi certains traits de type autistiques...

Le TDA-H me semble en tout point correspondre dans sa définition factuelle aux caractéristiques de douance, ou de précocité ou de surdon - ces termes que nous (dits surdoués ou précoces) considérons comme inappropriés. Nous somme très nombreux à penser qu'il faut trouver une autre manière de décrire ce que nous sommes, une autre définition... c'est donc bien que cela ne nous correspond pas.


Chez moi, nous sommes quelques unes à être certainement concernées par ce diagnostique et ses thérapeutiques. Comment faire poser un diagnostique par un spécialiste ? Qui est spécialiste ? un psy ?
Je dois explorer cette piste de toute urgence.

Merci d'avance à qui pourra m'apporter un conseil.
Marsienne
Marsienne

Messages : 356
Date d'inscription : 04/11/2010
Age : 51
Localisation : 92 en géo mais d'ailleurs en réalité

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Ainaelin le Lun 15 Avr 2013 - 13:47

Pour moi, ce n'est pas un trouble, c'est une différence. Ce serait comme de dire qu'être noir est un trouble. Si les penseurs en arborescence forment 10 à 30% de la population comme les estimations semblent le dire, ça fait beaucoup de troublés, et d'une, et surtout c'est une question d'adaptation et de compréhension de soi, a priori. Ce n'est pas facile dans une société faite principalement par et pour un autre mode de pensée, cela signifie effectivement un travail permanent proche du travail effectué par une personne qui aurait un "trouble".

Y a-t-il des chiffres concernant le pourcentage de personnes affectées de TDA/H dans le monde ou différents pays ? Je n'en ai pas vraiment trouvé.
Si c'est cohérent avec les estimations de pensée arborescente, on pourrait éventuellement poser l'hypothèse que pensée arborescente = syndrômes TDA plus ou moins marqués (même si probablement pas toujours détectés. Perso, ça fait deux semaines que je me pose la question, à 39 ans). Les études sur les TDAs manquent dans l'absolu, et celles qui existent manquent encore de recul et de recoupements avec d'autres traits, comme la douance.

Bref, j'ai l'impression qu'à moins qu'un chercheur surdoué lui-même n'ait déjà pu convaincre ses responsables de faire une recherche sur le sujet , on pourra attendre des réponses pendant des années.


Marsienne, je suis encore trop frais dans ce domaine pour te donner un vrai conseil, mais il y a une section sur les psys, où tu pourras demander aux autres membres du forum les psys qu'ils conseilleraient dans ta région.
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Son altesse le Poulpe le Lun 15 Avr 2013 - 14:03

Bonjour,

je souffre aussi de problème d'attention. Enfin, ce n'est pas exactement cela. Je pense avoir des troubles d'attention, mais en tout cas j'ai des problèmes de concentration. C'est à dire, j'ai des difficultés à maintenir une concentration assez intense. J'ai du mal à lire un livre avec des tournures un peu compliquées. Je ne suis pas sûr d'avoir des problèmes d'attention bien que j'ai du mal à me fixer longuement sur une activité, que ce soit le sport ou la lecture. J'ai aussi du mal à finir des tâches, mais je met d'avantage cela sur le compte d'un problème de perfectionnisme poussé à l'extrême qu'autre chose.
Son altesse le Poulpe
Son altesse le Poulpe

Messages : 295
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 29
Localisation : Normandie !

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Marsienne le Lun 15 Avr 2013 - 14:08

Merci, Ainalelin !
Je vois ici un moyen officiel d'être reconnu.
Et pris en charge, surtout !
Dans l'entière globalité du symptôme, qui plus est !
La cohérence est le meilleur argument.
Moi, ça me suffit.

10 à 30% reste une minorité, et ce qui est important c'est qu'elle est significativement représentative !
Dès lors qu'on parle de gêne ou de souffrance dans le quotidien, le terme de trouble me semble approprié, et ce quelque soit le nombre ou le pourcentage de personnes troublées (qui souffrent donc).

Very Happy

Allez voir le site TDAH : http://www.tdah-adulte.org c'est clair - et pour toi aussi, Poulpe Fiction
Marsienne
Marsienne

Messages : 356
Date d'inscription : 04/11/2010
Age : 51
Localisation : 92 en géo mais d'ailleurs en réalité

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Son altesse le Poulpe le Lun 15 Avr 2013 - 14:34

Merci Marsienne.
Son altesse le Poulpe
Son altesse le Poulpe

Messages : 295
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 29
Localisation : Normandie !

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Son altesse le Poulpe le Lun 15 Avr 2013 - 18:16

J'ai du mal à tout lire sur le site. Je crois que je vais imprimer le E Book. Mes difficultés à lire des choses longues empirent lorsqu'elles sont sur ordinateur.
Son altesse le Poulpe
Son altesse le Poulpe

Messages : 295
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 29
Localisation : Normandie !

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Nounouille le Dim 21 Avr 2013 - 11:31

Merci pour ce post MCS08. En effet je me retrouve également dans cette deuxième catégorie: grand décalage avec le QI verbal et le reste. Je comprend un peu mieux d'où vient mon TDA et tout ces signes cliniques maintenant Rolling Eyes
Nounouille
Nounouille

Messages : 21
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 24
Localisation : SUD

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par Chuck Tulita puu le Jeu 16 Mai 2013 - 19:42

C'est fou.. chez moi toutes ces caractéristiques sont à mettre en gras majuscule souligné, sauf "l'intolérence", il y a peu de personne que je n'apprécie pas (ou peut-être que mes yeux ne veulent pas les voir lol). Merci pour ce post! je ne m'intéresse pas vraiment à ce que je suis cognitivement, mais... mais si en fait.
Chuck Tulita puu
Chuck Tulita puu

Messages : 135
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 28
Localisation : Nantes - Montaigu

Revenir en haut Aller en bas

Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ? Empty Re: Les personnes TDAH sont-elles souvent surdouées ?

Message par AliceInWonderland le Dim 20 Oct 2013 - 1:47

Salut,

Je commence tout juste à m'intéresser à la zébritude sans savoir si j'en fais partie puisque je ne suis pas testée, mais comme je me retrouve dans quasi toutes les composantes SAUF la composante logico-mathématique qui ne m'a jamais réussie, j'ai jusque là considéré que je n'étais pas concernée par la question, simplement très très névrosée :-)
La question revenant cependant de façon régulière, ainsi que celle d'une "intelligence" (d'un mental) qui me coupe du monde et me rend absente, je m'y penche plus sérieusement et, en faisant des recherches, j'en suis arrivée à observer, y compris sur moi-même, des similitudes avec la description des troubles de l'attention, notamment en parcourant ce site:
tdah-adulte.org

Il faut faire attention car il semble qu'il y ait des traces neurologiques précises de ce trouble, je ne sais pas encore quoi en penser, mais en effet, beaucoup de termes se retrouvent.
AliceInWonderland
AliceInWonderland

Messages : 60
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 41
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum