Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Akilab Mer 6 Jan 2016 - 21:07

Salut à tou(te)s,

Par où commencer ?
Dur dur de faire simple. Courage à vous si vous me lisez.

Bon, déjà, je ne sais pas si je suis un zèbre, un HP, un HQI, un alien, un fou ou la ré-incarnation de je ne sais quoi. Je n'ai jamais été "diagnostiqué".

Ma vie est un bordel monstre :

Professionnellement. je ne me suis jamais posé de questions jusqu'à 18 ans. J'ai toujours aimé bricoler, dessiner, inventer des trucs, lire des choses variées dans mon coin ... mais aucun plan de carrière en vue. Une seconde orientée "économique et sociale", une première "scientifique" et enfin un bac "littéraire".

Ensuite, j'ai échoué à tous mes concours d'entrée aux beaux-arts, passé 9 mois à glander et faire un bilan de compétences en 2003 (à 20 ans). Il parait que j'avais largement un potentiel "BAC + 5". Un CAP de charpentier en alternance en 2 ans chez les Compagnons puis un BP que j'ai abandonné à cause d'une étrange "maladie". Un DUT en 2 ans en Services et Réseau de Communication puis une licence en Animateur des Technologies et de l'Information que j'ai également larguée !

C’est à ce moment que j’ai commencé à me poser de sérieuses questions sur le monde qui m’entourait et qui semblait ne pas tourner bien rond.

J'aurais très bien pu être boulanger, écrivain, concepteur de jeux video, menuisier, animateur, horticulteur, programmeur, archiviste, statisticien, biologiste, garde-forestier, illustrateur ou kinésithérapeute... mais je n'ai jamais eu le courage de choisir, de me contenter d'un seul métier. Au bout de quelques semaines d'un même emploi, je m'ennuie, je dépéris, j’en vois toutes les limites et incohérences.

Depuis 2008, je n'ai donc quasiment plus travaillé à part 6 mois en réinsertion dans le maraîchage et 3 mois en magasin bio.

Aujourd'hui, je déteste le salariat, je n'arrive plus à me résoudre à travailler. J'ai dis à ma conseillère PE que je ne supportais plus qu'on me prenne pour un imbécile, qu'on me demande de vendre des trucs idiots pour faire du chiffre, ou de mentir aux clients, qu’on me cache des vérités sur l’entreprise, etc. Cela va faire 3 ans que je n'ai plus travaillé du tout, 2 ans que je suis au RSA et "officiellement" SDF. Je n'ai jamais été aussi heureux de ma vie !

J'aimais beaucoup les romans, les jeux vidéo et les BD de fantaisie étant ado, j'étais vraiment dans une phase de coupure du monde réel et passais 5-6 heures par jour à écrire ou dessiner mon petit monde imaginaire.

Aujourd'hui, je me préoccupe plus du monde réel, de notre culture, notre civilisation et de son (triste) fonctionnement.
J'ai dévoré des dizaines de livres sur plein de sujets : astronomie, géologie, anthropologie, sociologie, psychologie, histoire, climatologie, économie, agronomie, etc. Mon livre préféré est "Professeur cherche élève ayant désir de sauver le monde" de Daniel Quinn.

J'ai toujours été ovo-lacto-végétarien. Arrêté le lait il y a longtemps. Beaucoup de questions sur la souffrance animale me taraudent en ce moment, je me passe de plus en plus de fromages et d'oeufs.

Spirituellement et politiquement, je ne supporte pas d'être gouverné par des chefs auto-désignés : "ni dieu, ni maître". Il y a moi et la nature dont je fais partie, nous sommes tous terriens. En bon anarchiste, adepte d'une vraie démocratie directe et utopique, je ne vote plus depuis longtemps.

Après avoir passé une année «dehors» en camion sur un campement avec des amis, je vis actuellement dans une grande colocation avec d’autres amis plus jeunes : créatifs, artistes, disjonctés du casque. C'est ma grande oasis dans ce monde de dingues, trop souvent bruyant, laid et pollué. On se marre bien, il y a toujours quelque chose à faire, quelqu’un avec qui discuter, un bon petit plat à préparer ou de la musique.

Actuellement, j’évolue beaucoup sur pleins de sujets (la violence dans la communication, le rapport aux animaux, etc), je passe des heures à accumuler de nouvelles connaissances (merci Wikipédia) et à tenter d’aider des personnes sur des forums d’entraide grand public. J’aime prendre soin de ma tribu (on m’appelle l’elfe de maison).

Je ne sais pas si les gens "bizarres" s'attirent entre eux, mais dans ma vie je me suis souvent retrouvé au contact de gens plutôt "marginalisés". Tout le monde m’apprécie en général, sauf les menteurs, exploiteurs et charlatans en tous genres (patrons, publicitaires, fanatiques religieux ou politiques, etc). Ceux-là je les vois venir de près.

Jusqu'à maintenant, sur le grand jeu de la vie, je ne suis toujours pas passé par la case "prison" ni par la case "HP" (... et encore, j'ai de la chance car l'HP se situe à 200m de la maison). Pourvu que ça dure.

Cela fait seulement un an qu’un ami m’a parlé des zèbres. Je suis en train de lire «Trop intelligent pour être heureux».

Au plaisir de vous rencontrer tou(te)s. Après tous ces "je", place au jeu.

A très bientôt !!!

Akilab
Akilab

Messages : 27
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 38
Localisation : Quelque part sur la Terre

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par lae Mer 6 Jan 2016 - 21:19

Bienvenue à toi! toute nouvelle aussi......

Beaucoup de choses dans cette présentation et j'en retiens la soif de savoir ton sentiment d'etre loin et en même temps proche de tout.... et ce besoin de créer!!!

J'espère que tu trouveras un peu de bonheur aussi ici!

Ho et je serais très très curieuse de voir une de tes créations!
Smile
Au plaisir
lae
lae

Messages : 38
Date d'inscription : 05/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Invité Mer 6 Jan 2016 - 22:02

Salut, 

Ton titre est prémonitoire, 

Il y a des "tranches" de zébrés ici 
avec des tranches de vie 
et des tranches de diverses personnalités qui devraient t'aider à te redécouper en claires tranches 
tout en pouvant te payer aussi de bonnes tranches de rire.

Bienvenue. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par ShineFlower Jeu 7 Jan 2016 - 13:51

Bienvenue Akîlab sur le forum et au plaisir de te lire. Smile Zèbre
ShineFlower
ShineFlower

Messages : 3583
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 62
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Akilab Jeu 24 Nov 2016 - 17:08

Bon, j'ai décidé d'être végétalien après plus de 25 ans de végétarisme : EXIT les oeufs, les fromages, le miel.

Finalement, le végétarisme cautionnent tout de même l'exploitation des vaches laitières, des poules pondeuses, l'élimination des mâles, etc. Ces animaux, une fois désignés comme non-rentables, que ça soit en bio ou pas, sont abattus dans les mêmes conditions abominables qu'en conventionnel et que les animaux "à viande".
Ca fait un mois et ça n'est que l'aboutissement logique de mon rapport à la nourriture. Je n'ai pas envie d'être exploité, je ne vois pas pourquoi je volerais le lait, les oeufs et le miel des animaux, quelles que soient leur condition d'élevage et d'abattage.

Concernant le mot "zèbre", je ne veux plus l'utiliser, car il fait directement la promotion du livre de Siaud-Facchin à ce sujet. Après avoir assisté à sa conférence à Lyon en début d'année et après enquête, j'ai surtout compris qu'elle s'en mettait plein les poches sur le dos de gens paumés.



Akilab
Akilab

Messages : 27
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 38
Localisation : Quelque part sur la Terre

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Darth Lord Tiger Kalthu Sam 3 Déc 2016 - 17:04

Ben bonne suite de parcours à toi et bienvenue ici.

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20825
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 41
Localisation : Koriban

https://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Akilab Jeu 20 Juil 2017 - 11:31

Je poste juste ça ici, histoire de pouvoir me relire plus tard :

Depuis tout petit, je m'intéresse à quasiment tout ce qui me passe sous les yeux, aucun sujet ne me rebute : artisanat, géologie, physique des particules, arts, médecine, mathématiques, sociologie, anthropologie, astronomie, paléobotanique, mécanique, etc. Malheureusement, j'ai toujours été très moyen à l'école, à partir du lycée, je ne suis pas un surdoué.

Je lis énormément, dans les livres et sur le web notamment. Je regarde aussi beaucoup de vidéos et de documentaires. C'est de la curiosité compulsive et pathologique. En plus d'accumuler des connaissances, cela me permet également d'affûter mon esprit critique et d'améliorer mon argumentation sur les croyances et valeurs que je défends.

Les arborescences entre les sujets et les personnes me fascinent à un point incroyable.

Je sais que c'est le fonctionnement "normal" de notre cerveau, l'humain est une "machine" à apprendre insatiable, qui cherche les liens. Ce qui est très utile lorsqu'on est enfant pour découvrir le monde et saisir la réalité. Cela peut malheureusement aussi déboucher sur des pathologies et des croyances irrationnelles (croyances en des signes de l'au-delà, de Dieu, coïncidences magiques, rêves prémonitoires, astrologie, observation des heures miroir, numérologie, etc). Ce qui n'est pas mon cas, j'essaie de garder un esprit critique (zététique).

Etant né dans les années 80, j'étais surtout passionné par les dictionnaires, encyclopédies et manuels de "castor junior" diverses. Comparer des informations et les relier entre elles était alors très long. Mais aujourd'hui, grâce à l'hypertexte, les wikis et les forums, c'est beaucoup plus rapide de naviguer entre les informations. De plus, des youtubeurs et journalistes talentueux réalisent des vidéos de vulgarisation très intéressantes sur tous les sujets. C'est merveilleux !

Tout ça me rend dingue, je peux passer jusqu'à 16h par jour, parfois, à acquérir et diffuser de l'information (IRL ou via internet), c'est une véritable drogue.

Wikipedia est mon amie. Je me surprends à regarder plusieurs vidéos ou articles "en même temps", ouvrant onglet après onglet sur mon navigateur, avec deux livres ouverts sur les genoux et un calcul en cours sur un bout de papier. Je ne lis et n'écris jamais assez vite et j'ai une fâcheuse tendance à "tartiner", étendant constamment les sujets à leurs limites. Ca me demande un effort énorme de concentration pour faire des réponses courtes et concises. La preuve ici.

On se moque même de moi lors de discussions car "j'ai toujours réponse à tout" avec un lien vers un article scientifique, une étude, un graphique, des statistiques, un titre de livre ou de film à voir sur le sujet, etc.

Je fais également des statistiques "bizarres" comme :
- à quelle volume de lac correspond la production de lait française ?
- combien de litres de pisse produit l'état de New-York ?
- combien de kilomètres de cigarettes as-tu fumé dans ta vie ?
- quelle serait la taille d'un cube rempli du pétrole que l'humanité brûle par jour ?
- quelle hauteur ferait une colonne de billets de 10$ correspondant à la dette américaine ?
- combien de grains de blé peut-on mettre dans une baignoire ?
- etc

Bien sûr, je compte aussi le nombre de jours depuis ma naissance et garde tout un tas de données personnelles en tête sans intérêt.

Cette curiosité extrême, associée à des valeurs, croyances et pratiques très fortes, radicales et acquises et construites avec le temps (anarchisme, végétalisme, athéisme, scepticisme, etc), m'handicapent au quotidien car je cherche sans cesse les limites des choses. En entreprise, je trouve en quelques jours les limites de mon poste et la perspective de faire toujours (à peu près) la même chose, chaque jour, m'angoisse terriblement et je m'ennuis très vite, généralement au bout de quelques semaines. De plus, je repère vite les problèmes de fonctionnement et les petites magouilles des patrons et chefs. Je ne peux m'empêcher de les réparer et de les combattre ... ce qui fait que je me fais virer ou je démissionne à chaque fois.

Côté CV, j'ai été charpentier 3 ans, webmaster/infographiste 3 ans, maraîcher, épicier bio ... mais j'aurais pu tout aussi bien être dessinateur de BD, statisticien, menuisier, astronome, linguiste, boulanger ou archiviste.

Voilà 4 ans que je n'ai pas été "salarié" ni "employé". Heureusement, je survis grâce aux aides sociales, à un réseau d'entraide amical et un sens de la débrouille pas si mauvais. Mais pour combien de temps ?
Parfois je me dis que je vais finir en prison ou à l'HP. J'espère qu'il y aura au moins une bibliothèque ...

Je me sens totalement inadapté à ce monde cruellement humain, révolté par toutes les injustices que je découvre. Le présent et l'avenir de l'humanité et des autres êtres vivants m'inquiètent, malgré les divertissement nombreux auxquels je m'adonne et la joie que me procure ma vie. Parfois je rêve d'aller seul sur Mars pour faire avancer la recherche scientifique et témoigner de l'hostilité de l'espace extra-terrestre, démontrant qu'il nous faut prendre soin de notre monde et qu'il n'y a pas de porte de sortie. Nous resterons sur terre avec notre "bêtise", à payer les conséquences de nos actes et choix de société. Comment a-t-on pu acquérir autant de connaissance du monde et atteindre un tel niveau technologique ... et arriver à un résultat aussi catastrophique pour la vie sur Terre ? Nous manquons cruellement d'humilité.

Pourquoi nous prenons-nous pour des dieux et dévastons-nous l'oasis qui nous a vu naître ?

La curiosité et la connaissance mènent-elles toujours à la souffrance ?

Heureux les simples d'esprit. Parfois je voudrais "formater" mon cerveau et oublier tout ce que je sais aujourd'hui ... ne plus réfléchir du tout.

Merci de m'avoir lu. Vos réactions, conseils et témoignages similaires sont les bienvenus.


Dernière édition par Akilab le Jeu 20 Juil 2017 - 11:32, édité 1 fois (Raison : erreur de balises)
Akilab
Akilab

Messages : 27
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 38
Localisation : Quelque part sur la Terre

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Akilab Mer 5 Mai 2021 - 16:44

Bigre, bientôt 4 ans depuis ce dernier message.

Salut à toi, mon "moi" d'il y a 4 ans. Tu ne savais pas à l'époque que tu partirais vivre dans un tout petit "pays" à la campagne, que tu rencontrerais des gens merveilleux, que tu irais respirer la lacrymo avec les camarades GJ, que tu te mettrais à danser en bal folk, que tu croiserais un jour d'autres véganes, que tu deviendrais polyamoureux et vivrais des centaines d'autres aventures ! Merci à toi d'avoir pris ce chemin. Preuve en est que la vie vaut bien la peine d'être vécue ... malgré tout ! Wink
Akilab
Akilab

Messages : 27
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 38
Localisation : Quelque part sur la Terre

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par izo Mer 5 Mai 2021 - 17:05

Ah ce retour sur soi est plaisant à lire. Bonne suite à venir dans ce parcours tout à toi Akilab.
izo
izo

Messages : 4253
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Mer 5 Mai 2021 - 17:09

Hi,

Tu me fais penser à un bohémien-épicurien.
Tu y arrives, tant mieux.

Je supporterais pas perso de recevoir de l’argent que je n’ai pas mérité. Mes animaux reçoivent à manger sans rien faire de leurs pattes, et le vivent bien. Lol

C’est qu’une question de conscience.

Sinon, yes ça a l’air cool de vivre comme tu parviens à le faire. La liberté, pas d’horloge, pas de crédit, pas de factures. Juste manger, se loger, et se laver quand même quelques fois.

Bravo d’avoir trouvé ton équilibre.
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Akilab Mer 5 Mai 2021 - 17:35

Merci à vous. Very Happy

Je n'ai pas de problème à recevoir de l'argent sans qu'une contrepartie ne soit reçue de ma part par l'état. Ce n'est pas tant une question de "mérite" que de "droit de vivre". Je suis né sur cette terre, j'ai le droit d'y vivre, le droit d'accéder au minimum vital. Et ça n'est pas comme si on manquait de ressources : le monde croule littéralement sous les ressources produites (à tel point qu'une bonne partie est gâchée ou détruite) !

Les autres animaux ne payent rien pour vivre, à personne. Nous, humains, devons travailler comme des boeufs pour obtenir de l'argent et acheter des choses (qui devraient être gratuites !) à des voleurs, des possédants, qui ont privatisé plus que leur part. Si encore il y avait du travail pour tout le monde ... ça aurait encore un sens. Mais dans la situation actuelle, en France par exemple, il manque plus de 5 millions d'emplois. On est totalement privés de ressources vitales et en plus, on n'a même pas accès à l'argent qui nous permettrait de les (r)acheter.

Il y a encore deux siècles, il y avait 30 millions de paysans qui produisaient eux-même leur nourriture, aujourd'hui, il n'y a plus que 300 000 agriculteurs qui se partagent quasiment la même surface (moins les surfaces bétonisées). Où est le lopin de terre de mes ancêtres, qui me permettrait juste de vivre aujourd'hui ?

Bref, toucher 460 € par mois pour vivre (et n'avoir nulle part où être tranquille comme un écureuil ou un moineau) me semble une bien maigre compensation. Et acheter le fruit du travail des autres (maraîchers, boulangers, etc) ne me plaît pas beaucoup.

C'est cool de vivre ainsi, en effet, malgré l'insécurité et l'incertitude. De toute façon, quoi qu'on acquiert, qu'on bâtisse ou qu'on possède, on emportera rien dans la tombe. Donc autant en profiter et rigoler de l'absurdité de cette situation.


Akilab
Akilab

Messages : 27
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 38
Localisation : Quelque part sur la Terre

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par izo Mer 5 Mai 2021 - 17:52

Je te remercie finalement Akilab d’avoir le cran, « l’être-tude » de réaliser ce que je vise au fond de moi et auquel je crois, récusant ce cannibalisme que figure notre monnaie qui supplante quasiment tout et insère en chacun de nous cette énervante culpabilité. Oui le mérite le fameux loyer à payer sur cette terre sont irritants. Ce système a cependant le mérite d’être, nous l’avons inventé, nous pouvons faire mieux.
Quant à l’incertitude que le mode aléatoire de vie engendre elle a l’avantage de concrétiser l’être et donc la vie et donc les individus et donc de couper court à ce tout abstraction qui se trafique sous nos yeux à demi clos et qui tuera à longue notre capacité vitale à communiquer avec le vivant et les vivants.
izo
izo

Messages : 4253
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Confiteor Mer 5 Mai 2021 - 18:37

Je suis vert de voir affiché un tel cynisme !
Je n'ai pas de problème à recevoir de l'argent sans qu'une contrepartie ne soit reçue de ma part par l'état.
L'état, c'est moi ...
C'est ce misérable mec qui a bossé une vie et payé une montagne d'impôts afin que ceux qui ne peuvent pas/plus travailler pour cause de handicap, maladie, âge ou tout autre raison (incluant le chômage) puissent survivre. Je me félicite de vivre dans un pays qui le fait, je ne regrette en rien ma perte de pouvoir d'achat lorsqu'elle a aidé ceux qui le MÉRITENT, qui n'ont pas d'alternative.

Et toi tu tu pointes au calme et sans vergogne pour te glorifie de profiter de ce système généreux !

Personne ne te doit rien mec ! En particulier pas moi ... Or, tu vis sur mes impôts alors que manifestement ta santé mentale ou physique ne semble pas être un frein à l'emploi.
Demain matin, tous les artisans sont prêts à embaucher un mec qui a au moins débuté une formation de Compagnon.

[...] tu fais partie de ceux qui conduisent trop de citoyens à désespérer de la nature humaine. Ils en finissent par sombrer dans l'ignominie ultra-libérale : que tout le monde se démerde, que le meilleur gagne et que les faibles crèvent. Celle que justement tu prétends dénoncer par tes choix de vie. Ils justifient leur indifférence à la douleur d'autrui par la présence de personnes comme toi : "Lorsque nous commençons à aider les faibles des salauds de profiteurs détournent le système social à leur profit".
[...]

Les autres animaux ne payent rien pour vivre
On en est là dans le niveau de pensée ? Et ils crèvent s'ils ne se démerdent pas SEULS, t'as juste oublié ce détail. Et toi tu suces le sang de tes semblables.
Nous, humains, devons travailler comme des boeufs pour obtenir acheter des choses qui devraient être gratuites !
Ben ! un peu comme les animaux qui doivent se bouger un peu le cul s'ils veulent bouffer et trouver une tanière.

Ne vois tu pas la contradiction entre ces deux citations ? Si t'es un animal comporte-toi comme tel. Si t'es un homme assume tes responsabilités.
Et toi, tu joues sur les deux tableaux, tu prends ce qui t'arrange de chacun de ces statuts et laisse la merde aux autres.

Si encore d'avais le cran d'être truand ... Au moins eux prennent des risques.
Je cours chercher un Primpéran.

Message pour la modération : Faites au mieux.
Confiteor
Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Mer 5 Mai 2021 - 19:29

Oufti, il s’énerve Confit’

Même moi, ça ne m’énerve pas à ce point mais j’avoue que cette façon de trouver ça normal me sidère... Comment justifie-tu mériter cet argent sans rien faire?

En effet, les animaux sauvages chassent, subissent les conditions climatiques, creusent un trou, s’occupent de leurs petits, ils n’ont pas le luxe de flâner et de s’engraisser. Et leur durée de vie est limitée (maladies, pris comme proie, percutés par voiture, tué par les activités anthropiques, mort par déshydratation, manque de nourriture, froid, coup de chaleur, etc etc)

D’ailleurs, comment ça se fait que tu touches encore du chômage?

Si vivre c’était juste profiter de la vie, bah pourquoi autant de gens sont si bêtes pour ne pas en faire de même?

Je m’étonne qu’on ne coupe pas les vivres tout simplement après 1 an d’oisiveté... tu fais comment pour continuer à toucher ces 460 euros? Tu arrives à convaincre sur le fait que tu trouves pas de job ou que ça te correspond pas? Ou bien tu utilises la carte du burn-out et de la dépression? Ça dure depuis des années dis-tu, donc yes ça m’intéresse de comprendre comment tu fais pour continuer à toucher des sous?
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Confiteor Mer 5 Mai 2021 - 19:47

Rare My_illusion, tu me connais plus mesuré. Sevrage des drogues dures ?

Y touche le RSA et pas le chom'dû.
Le RSA moyennant d'aller faire risette une fois de temps à autres, si tu es assez de mauvaise foi, c'est à vie.

Ensuite t'as les allocs' (mais faut des mômes, une nuisance qui coûte cher) - l'Aide Personnalisée au Logement - pour la bouffe tu cumules Resto du Coeur et Secours populaire - électricité y'a le Tarif de Première Nécessité - la flotte est gratos si t'es dans une ville en gestion municipale -tu peux aussi aller pleurer chez les cathos (mais c'est plus ce que ce fut, y sont en crise à cause de l'indemnisation des victimes des prêtres pédophiles) - ne jamais oublier un petit chantier au black de ci de là - etc.

Sans être un pro du domaine et de mémoire, quelques pistes qui pourront t'aider si tu te lances My_illusion ...
Tu en es où avec ton redressement fiscal ?
Confiteor
Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Mer 5 Mai 2021 - 20:08

Ça n’existe qu’en France le RSA mais je suppose que c’est la même chose que le CPAS en Belgique.

Il faut quand même justifier qu’on cherche à se sortir de sa situation :
[Le revenu de solidarité active (RSA) est une prestation sociale française, qui complète les ressources d'une personne démunie ou aux ressources faibles, afin de lui garantir un revenu minimal. En contrepartie, dans certaines situations, ses bénéficiaires (2,5 millions en 2016) ont obligation de chercher un emploi ou de définir et suivre un projet professionnel visant à améliorer leurs situation financière, améliorer leur insertion professionnelle ou sociale. Le RSA est géré par les conseils départementaux, versé par les caisses d'allocations familiales (CAF) et la mutualité sociale agricole (MSA).]

La question sur le redressement fiscal c’est à moi que tu la poses? Je sais même pas ce que c’est (rire)
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Confiteor Mer 5 Mai 2021 - 20:14

RAS : de la théorie à la pratique, je te laisse imaginer ! Je te fais souvenir, EN FRANCE, un pays peuplé de FRANÇAIS.

Oui c'était une blaguounette qui marchait à coup sûr.
Tu paies masse d'impôts alors t'as les boules d'avoir lu Akilab - tu paies pas d'impôts alors que tu bosses tant tu gagnes peu alors t'as les boules d'avoir lu Akilab.
Confiteor
Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Mer 5 Mai 2021 - 20:28

Y’a pas que des français sur Zc confit’

Je paie masse d’impôts oui, bien plus que les français d’ailleurs.
J’ai pas les boules de le lire, y’en a plein sur ce forum et dans la vraie vie qui sont dans un cas similaire au sien mais lui au moins a le courage de l’avouer. Et ça je salue!

Ensuite, j’essaie de comprendre comment il fait pour le vivre bien.

Ensuite, j’aimerais savoir ce qu’il fait de ses journées, lol.
Car s’il vit au crochet de la société mais qu’il pose de bonnes actions sociales, ça me va, c’est un peu comme du travail social....

Mais être un simple épicurien qui pense que tout lui est dû, je réponds non et un grand « dégage! »

Avant de me faire une opinion définitive j’attends ses réponses, lol.
Rassure toi je ne vais pas t’allumer Akilab. Je suis un bulldozer mais quand on m’explique sincèrement les choses, je peux les comprendre.
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Mer 5 Mai 2021 - 20:35

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... 9a8fd510
Je travaille trop, 2 jobs, et je trouve encore du temps pour produire une partie de ma nourriture, car oui, j’aime aussi la sensation de ne pas payer pour manger (partiellement évidemment). J’ai un petit bout de terre, je l’exploite donc car c’est encore permis et non taxé...
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par RonaldMcDonald Jeu 6 Mai 2021 - 11:39

Je ne serais pas aussi virulent que vous. Mais, en tant que productif qui apporte ma pierre à la société (en gros en améliorant l'efficacité d'hôpitaux qui malheureusement ont de moins en moins de budget), j'apprécierais à minima un minimum d'humilité de la part de ceux que mes généreux impôts font vivre.

Il y a des gens au RSA dans ce forum. Quelques uns ouvertement. Je ne leur ai jamais rien dit à ce sujet. Aucun ne m'a jamais insulté ou méprisé parce que j'étais un productif. L'un d'entre eux était triste pour moi, mais c'est pas pareil, ce n'est pas du mépris. Les autres, rien. Ils me respectent (ou m'ignorent, mais ça revient au même), je les respecte. Ils ont leur parcours de vie, j'ai le mien.

Ce qui me révolte, c'est le discours "J'ai droit à". Non, on a le droit à rien, dans la vie. On a juste plus ou moins de privilèges. Je suis partisan d'étendre lesdits privilèges au maximum, d'ailleurs. Mais ce sont des privilèges. Pas des droits. Avoir une éducation, c'est un privilège (que j'ai reçu). Avoir une indemnité chômage, c'est un privilège (que mon père a pas mal reçu, surtout en fin de carrière. J'espère ne jamais bénéficier de ce privilège, mais je suis favorable à le maintenir). Faire soigner son fils à besoins spéciaux à l'œil, c'est un privilège (et ça, j'ai usé et abusé). Avoir le RSA, c'est un privilège (là encore, ça a permis à mon père de faire la jonction avec la retraite, j'espère ne jamais en avoir besoin).

Ce qui me révolte, c'est de me faire insulter parce que je bosse par des gens qui sont biens ravis de cueillir les fruits de mon travail. L'hôpital Français est encore debout malgré les scandaleuses réduction de moyens, même en pleine crise. C'est avant tout grâce aux personnels hospitaliers, mais un peu aussi grâce à leurs fournisseurs comme moi.

Ce qui me révolte, c'est de vivre avec un appareil électronique assez puissant pour poster sur ce forum, et se plaindre de ne pas vivre comme ses ancêtres - ancêtres qui grattaient le sol 12 heures par jour pour une maigre pitance, écrasés par des impôts qui partaient à 50% dans l'effort de guerre (de nos jours 12%), n'avaient ni médecine moderne à l'œil ni réseaux sociaux pour se plaindre.

[...]
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 2848
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Jeu 6 Mai 2021 - 23:11

Marrant que tu dises que tu es moins virulent alors que tu dis pareil que nous et puis que tu termines par un gentil mot [devenu sans objet]

Là, c’est sûr il reviendra plus, ou bien sous un autre pseudo comme le font un bon %tage sur ce forum.

Il a dû entendre les mêmes choses inlassablement, je ne pourrai donc pas comprendre comment il fait pour dealer avec sa conscience.

Vivre avec 460 euros reste difficile quand rien que par la bouffe on dépense bien 200 euros/mois/personne et ce, sans extra... Reste 250 pour une coloc entassée.
J’pourrais pas vivre avec d’autres personnes, ce serait le plus difficile pour moi. J’ai grandi avec 3 frères et une sœur et qu’est-ce qu’ils m’ont fait chier Razz
La tranquillité ça a son prix aussi évidemment.
Depuis plusieurs années je sais ce qui entre et ce qui sort, cela me permet de connaître mes frais avec précisions et le challenge qui m’amuse c’est de diminuer les factures de gaz et d’eau. J’suis à une moyenne de 50 litres d’eau par jour, suis fière. Car y’a 3 ans j’étais carrément à 120 litres/ jour. Le temps de comprendre que je perdais plusieurs dizaines de litres par jour via la chasse d’eau (réparée grâce à un bon détartrage et un joint à 4 euros) puis j’utilise l’eau du bain pour la chasse d’eau et mes plantes sont arrosées via l’eau de pluie. L’eau est pour moi de l’or transparent. Le gaz aussi j’ai opéré une franche diminution de consommation, une astuce toute simple c’est déjà de porter deux pulls. L’électricité je l’ai gratuite mais malgré tout je fais très attention et je fais tourner les machines lorsqu’il y a du soleil.

Mais bon j’vais pas faire la liste des astuces. J’ai appris à pas gaspiller et je connais la valeur des privilèges. En espérant que je puisse prendre une pension bien avant le terme et que je puisse vivre de mes économies jusqu’à la pension légale ! En attendant, faut vivre quand on a encore la santé. Parvenir à concilier le tout, s’pas évident.
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Akilab Dim 9 Mai 2021 - 18:19

Bon, je ne m'attendais pas à un tel shit-storm sur ma présentation mais je prends le temps de répondre point-par-point à chacun d'entre vous.

C'est ce misérable mec qui a bossé une vie et payé une montagne d'impôts afin que ceux qui ne peuvent pas/plus travailler pour cause de handicap, maladie, âge ou tout autre raison (incluant le chômage) puissent survivre. Je me félicite de vivre dans un pays qui le fait, je ne regrette en rien ma perte de pouvoir d'achat lorsqu'elle a aidé ceux qui le MÉRITENT, qui n'ont pas d'alternative.

Je suis désolé que tu te considères comme misérable, que tu ais bossé toute ta vie et payé une montagne d'impôts. Est-ce que vivre avec 460 € par mois te semble plus enviable ?

Qu'est-ce que le mérite ? Pour rappel, il y a au moins 5 millions de précaires en France et moins de 500 000 emplois "dignes" (permettant d'avoir un niveau de vie "correct", au SMIC). Même si on forçait toutes celles et ceux qui sont privés d'emploi à chercher un travail sous menace de leur couper les vivres, ça ne changerait strictement rien : il manquerait logiquement 4 500 000 emplois. On ne va pas se battre comme des chiens pour un os à ronger. Il n'y a pas assez de travail pour tout le monde. Même si moi je travaillais pour mériter de vivre et trouver grâce à tes yeux, ça ne changerait RIEN, il y aurait ailleurs encore 9 autres galériens privés d'emplois ... Qu'on le veuille ou non travailler, qu'on envoie 100 CV par semaine ou pas, le résultat est, au global, le même.


Et toi tu tu pointes au calme et sans vergogne pour te glorifie de profiter de ce système généreux !

Généreux ... être privé de moyens de subsistance quant les riches se gavent comme des porcs, privatisent les ressources vitales, les moyens de production et aspirent tout le travail et la richesse créés par les travailleurs, et recevoir des miettes, je n'appelle pas ça être généreux.

Personne ne te doit rien mec ! En particulier pas moi ... Or, tu vis sur mes impôts alors que manifestement ta santé mentale ou physique ne semble pas être un frein à l'emploi.

Okay, c'est ton point de vue. Moi j'estime avoir le droit de vivre et si je peux le faire avec de l'argent obtenue d'une manière ou d'une autre, ça ne me pose pas de problème. Il est toujours plus facile de cracher sur un pauvre type au RSA que sur les godasses de l'aristocratie. Et surtout, c'est plus simple que de contester les raisons qui font que des gens travaillent comme des dingues et sont exploités, alors que le pays dégueule de richesses. En vrai, personne ne devrait être misérable et devoir s'user au boulot 40 heures par semaine avec les moyens dont on dispose et la productivité colossale qui est la nôtre. On pourrait très bien bosser 2 heures par jour seulement, si certains ne se gavaient pas sur le dos des autres, avec des salaires mirobolants. Combien faut-il d'ouvriers à la peine pour qu'un patron se sorte des salaires à plusieurs milliers (voir millions) d'euros par mois ?

Demain matin, tous les artisans sont prêts à embaucher un mec qui a au moins débuté une formation de Compagnon.

Pour le payer au SMIC, tu m'étonnes ! Tous les patrons pour qui j'ai bossé étaient des FDP qui n'avaient jamais de sous pour nous acheter du matériel de sécurité (je n'ai jamais vu un harnais de sécurité en 3 ans !) ou du matériel aux normes et fonctionnel. Ils faisaient trimer les apprentis, ne payaient pas les heures supplémentaires, allez au restaurant toute la semaine et faisaient construire d'énormes baraques avec le matos de la boîte pour y garer leurs bagnoles à 50 000 €. On était que des pions corvéables qui se retrouvaient régulièrement aux urgences à cause du matos défectueux et de la cadence. Un patron a même fait bosser 4 ouvriers polonais, entassés dans un 20m² pendant toute la saison, les gars (de très bons artisans) ne parlaient ni français ni anglais et étaient payé 500 € par mois.

Aujourd'hui, je préfère travailler gratuitement (ou pour un bol de soupe) pour des personnes qui construisent des logements écologiques et qui respectent les gens qui travaillent pour eux.


Tu fais partie de ceux qui conduisent trop de citoyens à désespérer de la nature humaine. Ils en finissent par sombrer dans l'ignominie ultra-libérale : que tout le monde se démerde, que le meilleur gagne et que les faibles crèvent. Celle que justement tu prétends dénoncer par tes choix de vie. Ils justifient leur indifférence à la douleur d'autrui par la présence de personnes comme toi : "Lorsque nous commençons à aider les faibles des salauds de profiteurs détournent le système social à leur profit".

Tu as raison, nous sommes des monstres égoïstes et individualistes : nous refusons de jouer les règles d'un jeu qui est biaisé dès le départ.

On en est là dans le niveau de pensée ? Et ils crèvent s'ils ne se démerdent pas SEULS, t'as juste oublié ce détail. Et toi tu suces le sang de tes semblables.

Et toi qui travaille, qui te suce ?

Ben ! un peu comme les animaux qui doivent se bouger un peu le cul s'ils veulent bouffer et trouver une tanière.

Mais c'est ce que je fais : je prends l'argent directement là où il est. C'est une méthode comme une autre. Et si tout le monde arrêtait de bosser demain, on verrait qui sont les vrais profiteurs, qui possède, qui exploite, qui garde les ressources réelles pour lui.

Ne vois tu pas la contradiction entre ces deux citations ? Si t'es un animal comporte-toi comme tel. Si t'es un homme assume tes responsabilités.

Pas vraiment, je n'ai pas accès aux ressources vitales qui me permettraient de vivre : eau, terre arables, forêt, etc. Tout ça a été privatisé. Donc je prends de l'argent pour racheter cet "accès" que tout animal a naturellement. Je pourrais tout aussi bien voler aux riches (et je connais des personnes qui le font). Je n'ai aucun problème éthique avec ça. Dans les sociétés tribales, l'enrichissement personnel étaient très mal vu, puisque la richesse permet d'avoir plus de poids et d'enfler les autres. Avant la civilisation, l'humanité a vécu dans un "communisme primitif" où les gens se soutenaient et où les richesses étaient partagés. Je refuse d'être exploité et préfère donner mon temps à des personnes de confiance, avec qui j'échange mes compétences, ma force de travail, mon écoute, etc. Malheureusement, on peut difficilement vivre totalement "hors-système" uniquement avec du troc et de l'échange non-monétaire, il faut bien un peu de sous pour obtenir certaines choses : eau potable, logement, chaleur, etc.

Franchement, c'est pas les 11 milliards d'euros du RSA qui plombent le pays ... Allons demander aux riches de rendre les 60 milliards d'euros (et bien plus !) qu'ils entubent chaque année.


Et toi, tu joues sur les deux tableaux, tu prends ce qui t'arrange de chacun de ces statuts et laisse la merde aux autres.

Tu veux un câlin ? Ou un coup de main pour déménager, garder tes enfants, tondre ta pelouse ou changer tes tuiles ?

Si encore t'avais le cran d'être truand ... Au moins eux prennent des risques.

Pourquoi risquer la prison alors qu'on peut obtenir le minimum vital en signant quelques papiers ? Mais je suis d'accord, braquer les riches est une option honorable ...
Akilab
Akilab

Messages : 27
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 38
Localisation : Quelque part sur la Terre

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Lun 10 Mai 2021 - 4:25

Hello Akilab,

A la louche je te répondrais bien de revoir tes calculs sur le taux d’emplois disponibles/occupés.

L’emploi se crée, les indépendants peuvent toujours en créer. Tu parles de métier « dignes » c’est à dire?
Sans diplôme ni expérience, faut en effet pas s’attendre à commencer avec mieux qu’un job ingrat. C’est normal j’ai envie de répondre.

Y’a tjrs des jobs à faire, et quand bien même, du non rémunéré.
Se comparer aux riches est une bien mauvaise idée à mon sens.

Du coup, que fais-tu de tes journées ? Smile
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par horizon artificiel Mar 11 Mai 2021 - 1:06

Akilab, tu dois savoir que les ultra riches ont une utilité dans le monde....
C'est qui qui achèterait tous les produits de luxe, l'or et les diamants si c'était pas eux.... ? quand-même !

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-1ere-partie/quoi-servent-les-riches

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01995229/document a écrit:
Le voleur des nobles s’est-il finalement fait noble  voleur? Pas  totalement.  En  dépit  de  son  utilisation  outrancière  par  les élites,  Robin  continue  d’être  invoqué  comme  figure  de  contestation  sociale sur  un  autre champ  de  bataille,  celui  de  la  mondialisation.  Plus  important  encore,  il  continue en  dépit  de ses distorsions de parler aux enfants sous sa forme la plus pure. Le mythe de Robin des Bois ne  peut  être  que  politisé,  il  est  de  bien  des  manières  le  premier  mythe  politico-économique auquel on est confronté enfant –si ce n’est le seul –et il nous inculque en cela l’idée que la rébellion  est  toujours  possible.  En  dépit  de  son  embourgeoisement,  puis  de  sa  complète récupération par l’élite financière aimant à se présenter en victime d’une société ne taxant que les  riches  au  profit  de  classes  populaires  assistées,  Robin  des  Bois  demeure  une  figure révolutionnaire. Sa légende continue de s’étendre et par le biais de ses différentes adaptations ne cesse d’inculquer aux enfants l’histoire des luttes de classes et la nature de la révolution. «Ce sont les enfants sages, nous dit Sartre, qui font les révolutionnaires les plus terribles. Ils ne disent rien, ils ne se cachent pas sous la table, ils ne mangent qu'un bonbon à la fois, mais plus tard ils le font payer cher à la société. Méfiez-vous des enfants sages !»

horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2140
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Akilab Mar 11 Mai 2021 - 13:12

My_illusion a écrit:Hello Akilab,
A la louche je te répondrais bien de revoir tes calculs sur le taux d’emplois disponibles/occupés.

Ben, je fais confiance aux chiffres que m'avait donné ma conseillère Pôle Emploi il y a plusieurs années : 50% des offres ne sont pas "publiées" (sur le net, sur des journaux, des annonces ou même sur le site de PE) et Pôle Emploi ne diffuse qu'une toute petite partie des offres publiées (moins de la moitié, d'après eux) car beaucoup passent maintenant par Le Bon Coin, LinkedIn, etc.

Je ne pense pas que les 6 millions de chômeurs et précaires soient un simple problème de manque de volonté de leur part ou juste un problème statistique : il manque VRAIMENT de travail et ça ne fait que s'aggraver depuis la révolution industrielle et encore plus depuis les chocs pétroliers des années 70.

My_illusion a écrit:
L’emploi se crée, les indépendants peuvent toujours en créer.

Créer un emploi, c'est finalement échanger de l'argent que des gens possèdent contre un besoin auquel on peut répondre et qu'ils recherchent. Mais si l'argent ne circule pas, que les gens n'ont pas de budget à dépenser ou tout simplement pas envie d'acheter ton super produit/service innovant ... ben tu l'as dans l'os. Je connais bien les auto-entrepreneurs, la plupart de mes amis le sont. Et il ne suffit pas d'avoir une super idée d'entreprise (et de quoi investir !) pour qu'automatiquement ça crée de l'emploi. Ca fait belle lurette qu'on surproduit tout et n'importe quoi, au point d'en arriver à créer des objets et services complètements futiles et superficiels : du cadre photo électronique à la brosse à chiotte connectée, en passant par la tondeuse automatique. Les grosses boîtes capitalistes se cassent le citron à longueur de journée pour trouver encore de nouveaux besoins à créer et satisfaire pour récupérer encore un peu plus d'argent des ménages (et des collectivités). Bref, on produit déjà trop, on travaille trop, déjà (et on nique la planète pour "rien" au passage). Mais au lieu de partager le travail et les richesses, les riches empochent la différences. La "masse" de travail disponible n'est pas extensible à l'infini, on ne peut pas travailler comme ça en claquant des doigts. Et c'est d'autant plus drôle que beaucoup d'entreprises ne rêvent que d'une chose : se passer définitivement de travail humain, les "salariés" coûtent trop cher et ne sont pas assez fiables.

Encore une fois, d'ici 2050 on va perdre encore 10 à 50% des emplois en Europe, on n'arrête pas le progrès. Il existe aujourd'hui des magasins entièrement (ou presque) automatisés, sans vendeurs, sans caissières, sans vigiles. Déjà que les grandes surfaces détruisent 3 emplois dans le petit commerce pour en créer seulement 1, avec le drive, les caisses automatiques et le scannage par les clients, c'est pire, mais avec la vente sur internet et la livraison par drones ce sont des milliers d'emplois qui sont menacés ! Il existe dans tous les domaines des potentiels de destruction d'emplois formidables, même l'agriculture n'est pas épargnée : il existe des robots pour ramasser les framboises, planter des oignons ou trier le raisin des dizaines de fois plus performants que des humains. A quoi bon lutter et chercher le labeur à tout prix ?

Insinuer que des gens seraient des fainéants ou des parasites, je me marre ! Very Happy

My_illusion a écrit:
Tu parles de métier « dignes » c’est à dire ?

Je veux dire des métiers qui s'exercent dans des conditions qui respectent les personnes au niveau de leur santé, de leur rythme biologique, de leur sensibilité, etc.

Faire travailler les personnes en 3x8 la nuit n'est pas physiologique du tout, c'est une forme de maltraitance, tout comme les gestes ultra-répétitifs créant des TMS. Faire bosser des ouvriers en plein cagnard ou par -10°C sans matériel adéquat, pareil. Demander à des personnes de faire 2 heures de ménage à 50 km de chez eux à 4h du matin, idem. Faire bosser des gens plus de 40h par semaine et/ou avec une pression énorme créant du stress, pareil. Pousser des précaires à abattre des animaux à la chaîne avec du matériel défectueux, idem. Forcer des personnes (commerciaux, policiers, etc) à agir à l'encontre de leurs convictions, pareil.

Chacun fait comme il peut, certes, mais je refuse d'accepter ça autant que possible et je me débrouille autrement.
Je n'ai pas de souci à travailler dans de relativement "bonnes" conditions.

My_illusion a écrit:
Y’a tjrs des jobs à faire, et quand bien même, du non rémunéré.
Se comparer aux riches est une bien mauvaise idée à mon sens.

Bof, non. Dans mon coin, il y a 2 annonces PE par mois, c'est soit ultra-spécialisé au niveau des diplômes/compétences (technicien sur telle machine, par exemple) soit c'est boucher au Super U ou magasinier à Lild.

Bosser gratuitement, merci bien, mais pour quoi faire ?

Bosser juste pour faire plaisir aux "rageux travaillistes" je m'en tape, je ne vais pas me mettre une pression énorme juste parce que certains se font exploités et ne trouvent pas d'alternatives. S'ils sont jaloux, qu'ils essaient de faire comme moi plutôt que de me traîner dans leur vie de galère. C'est pas moi le problème, c'est ce qu'ils subissent ! Wink

My_illusion a écrit:
Du coup, que fais-tu de tes journées ? Smile

Ah ben en voilà une question qu'elle est bonne ! C'est difficile d'y répondre car ça dépend énormément des périodes et ça change tout le temps. Depuis la pandémie, ça a un impact énorme aussi. Mais voici des exemples de ce que j'ai fais ou fait encore :

- fabriquer des trucs en bois chez les copains (menuiseries sur mesures, terrasses, cabanons, etc)
- danser (une bonne dizaine d'heures par semaine en ce moment)
- chantiers participatifs (isolation paille, construction en ossature-bois, enduits terre, construction de murs en pierres-sèches, etc)
- faire du sport (escalade, vélo, randonnée, etc)
- récupérer, réparer et entretenir des trucs pour d'autres personnes (bagnoles, appareils ménagers, outils, etc)
- faire des jeux de société (une bonne dizaine d'heures par semaine)
- garder les enfants de voisines ou de copines
- participer à des cercles de discussion, animer des réunions pour des associations
- être bénévole, et en particulier cuisiner, pour des événements (festivals, bals folks, stages, etc)
- écouter et soutenir mes amis (problèmes affectifs, difficultés interpersonnelles, etc)
- lire des livres et suivre des vidéos de vulgarisation sur internet (sociologie, anthropologie, philosophie, astronomie, artisanat, herboristerie, agronomie, etc)
- signer des pétitions en masse, manifester, aider des associations (lutte sociale, écologie, etc)
- prendre du bon temps (balade en forêt, sieste au bord de la rivière, sauna, jeux vidéos avec les potes, massage, etc)
°
Bref, je ne fais pas "rien".

Et quand bien même je ne ferais que maintenir mon corps à 37°C (en mode "ascète" en ne faisant que respirer, boire, manger, dormir) je ferais beaucoup moins de DEGATS que certains boulots : brûler du carburant, produire/vendre des biens/services dispensables et gourmands en ressources, manipuler des clients, etc. On considère souvent le travail comme quelque chose de positif mais on oublie souvent les dégâts qu'il produit (son coût réel pour la société, l'environnement, les autres espèces, etc). La richesse n'est pas créée ex nihilo et clairement, plus on travaille, plus on crame d'énergie et on extrait de ressources. Mais dans les "services", qui représentent 70% des emplois, il faut derrière des armées de machines, d'usines, d'infrastructures, de bâtiments, etc. Tout ça a aussi un impact négatif, par définition, sur le monde. L'activité peut nuire à notre qualité de vie.
Akilab
Akilab

Messages : 27
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 38
Localisation : Quelque part sur la Terre

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Confiteor Mar 11 Mai 2021 - 13:35

je ne vais pas me mettre une pression énorme juste parce que certains se font exploiter
Par toi ! Puisque tu vis à leurs dépens.

En fait, tu n'aimes pas qu'on t'exploite mais tu n'hésites pas à exploiter tes concitoyens qui, par leur impôt, paient ton RSA. Et certains d'entre-eux gagnent à peine plus que le SMIC (avec un revenu de 20 k€/an on paie 500 € d'impôt). Au calme et dans la sérénité.

Et lorsque tu dis "Yzonka faire comme moi !", qui paiera pour tous ?
Dans un monde meilleur ce serait les vrais "riches". Sauf que nous ne vivons pas dans un hypothétique avenir radieux, mais dans le présent, dans le réel.
Et c'est pauvre gonze qui bosse sur un chantier de merde qui paie les impôts te permettant d'avoir une vie de loisir et d'oisiveté.

Le plus "amusant" est que tu fais des références tacites à la morale dans ton discours.

Beurk !
Confiteor
Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Mar 11 Mai 2021 - 17:51

Merci pour ta réponse Akilab.

Je vois que tu fais plein de choses saines yes, au lieu de te droguer et passer ton temps devant un écran. Tu fais du bénévolat quand même donc je m’adoucis lol. Avec 460 euros, difficile de dire que tu profites même si effectivement l’argent ne tombe pas du ciel. Ce n’est pas un droit d’avoir un toit et à manger vu que des tas d’humains meurent de froid, de faim et de maladie faute de pouvoir payer les soins.
Ta situation reste bancale car ici tu ne cotises pas pour tes vieux jours, si tu tombes gravement malade c’est la merde. Mais tu es encore jeune, je présume que tu vas pas continuer à rester au rsa encore pendant 10 ans.

Tôt ou tard, on est obligés de faire des choses qu’on a pas envie de faire (à moins de commettre quelques crimes pour voler directement autrui, dealer, arnaquer etc etc).

Pour le fait que le travail se crée, il n’y a pas que des objets à mettre sur le marché, fournir un service est aussi rémunérateur. Comme vétérinaire... en Belgique c’est sous statut d’indépendant, pas du tout salarié. Réparer des objets, proposer aux particuliers de restaurer leur maison, entretenir leur jardin, retaper leurs vieux meubles etc etc. Ce sont des jobs à la portée de tous de proposer des services originaux, artisanaux. Des gens se lancent aussi dans les recycleries, récupérer des objets que les particuliers pensent cassés ou dont ils veulent simplement se débarrasser, donner un coup de neuf et revendre, ça te plairait non?

C’est en ce sens-là que s’arrêter au fait « y’a pas assez de jobs » c’est limitant. Surtout que tu es malin donc tu es capable de fournir un service sans qu’on vienne te proposer un job, d’ailleurs ça te plaît pas d’avoir un patron.

Tu arrives à vivre avec peu du coup, tu peux te lancer sans trop de craintes, sans devoir y mettre des milliers d’euros, ça coute 90 euros pour avoir un numéro d’entreprise.

Tout métier a son lot de désagréments, ça c’est clair. Mais au moins tu t’extrais de ce poids de participer aux impôts élevés qui sont soutirés des travailleurs. Car pour avoir été indépendante à titre principal et à présent salariée + indépendante à titre complémentaire, je ne voudrais plus retourner à indépendant principal tellement la moitié de ce que je suais à gagner partait à l’état donc en somme les personnes dans ta situation tuent en partie les indépendants...

La solidarité devrait être plus répandue en somme. Car se penser seul contre tous, ça n’est jamais une vision correcte de la réalité.

Après, comme je disais plus haut, tu occupes ton temps à des activités bénévoles, donc en somme tu bosses gratuitement, même si c’est pour des amis.

Le fait de gagner son propre argent rend fier aussi.. et offre l’autonomie. Savoir que je vis sur le dos d’autrui alors que je suis en santé physique et mentale pour payer ma croute, ça impacterait négativement mon moral.
Au rsa, je crois même que tu as le droit de débuter une activité d’indépendant à temps partiel.

Tu en fais ce que tu veux de ce que je raconte mais si tu t’en fiches complètement je serais au regret de te dire que tu participes aux conditions difficiles des travailleurs. En somme, ce n’est pas l’état qui te paie mais des travailleurs qui finissent parfois en burn out, en suicide, en addictions.

Tout est inter relié. On est pas seul face au reste du monde. Avec un État à critiquer et soi à victimiser. Il y a des tricheurs et des profiteurs oui, comme dans tout système. Si on se fout de tout, le système ne fera que continuer à dégringoler jusqu’à l’implosion. J’ai deux collègues qui sont partis en burn out, laissant les autres en roue libre, on doit assumer leurs mauvais choix de départ (et ce n’est pas faute de l’avoir exprimé). Si chacun ne pense qu’à lui, ça finit par écrouler la structure.

Enfin, tu as tes raisons, je me répète souvent « je tiens comme je peux, et s’énerver davantage n’améliorera rien du tout, la vie est un marche ou crève »

Des suicides ont lieu justement car les travailleurs sont mis sous pression +++ et si la pression était plus justement répartie sur toute la population, ce serait plus juste et éviterait ces suicides là.
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Sylph Mar 11 Mai 2021 - 22:28

Nous sommes sur un forum sur la douance. Pourquoi lancer un procès sur le mode de vie d'un membre qui se présente?

Inciter quelqu'un a travailler gratuitement... C'est cautionner l'esclavagisme qui est pourtant abolie depuis un certain temps.
Akilab n'est pas responsable de tout vos malheurs. En le jugeant vous rejetez une personne qui n'aspire qu'à se reconnecter avec toute une partie de la société/humanité dont il s'est éloigné.
Ce n'est que mon avis et je comprends vos ressenties qui sont légitimes. Je trouve cela dommage cette absence d'empathie...

Sylph

Messages : 126
Date d'inscription : 20/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Sélène-Nyx Mar 11 Mai 2021 - 22:54

Akilab a écrit:
En vrai, personne ne devrait être misérable et devoir s'user au boulot 40 heures par semaine avec les moyens dont on dispose et la productivité colossale qui est la nôtre. On pourrait très bien bosser 2 heures par jour seulement, si certains ne se gavaient pas sur le dos des autres, avec des salaires mirobolants. Combien faut-il d'ouvriers à la peine pour qu'un patron se sorte des salaires à plusieurs milliers (voir millions) d'euros par mois ?

C'était déjà une idée de la fin des années 70, quand certains osaient enfin parler du problème d'un inéluctable "chômage de masse" (ce dont évitaient de parler les "révolutionnaires" de Mai 68, plus préoccupés d'utopiques "changements" politiques).

https://www.eyrolles.com/Litterature/Livre/travailler-deux-heures-par-jour-9782021262964/

Extrait a écrit: "Remuer des paperasses toute la journée. Un travail complètement crétin. Physiquement, on est épuisée. Nerveusement, on est bouffée »... « 48 heures par semaine en 3 × 8, tu es tellement crevé que l'autre, tu arrives à l'oublier. La vie sexuelle, ça devient de la masturbation »... « Si au lieu de produire pour le profit, on produisait pour les besoins des gens »... « Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond »... La production augmente, le chômage grimpe, les horaires de travail ne diminuent pas. Exploitation de la classe ouvrière pour un profit maximum. Mais en Union soviétique, l'usine est la même. Les technocrates brandissent des chiffres : statistiques, courbes, pourcentages, toute une machinerie scientifique. Pour nous faire croire que, malgré le progrès technique, travailler 8 heures par jour est inévitable. Pour camoufler l'exploitation et l'inégalité. Ici des chiffres, aussi, mais pour étayer nos rêves. Chiffres qui sont des armes : évaluation de la durée du travail dans une société où ne serait produit que ce qui sert vraiment ; démonstration de ce que nous coûte le capitalisme ; mesure de l'ampleur du gâchis. Gâchis des ressources de la planète. Gâchis du temps de notre vie. Aller voir ce qu'il y a derrière les chiffres. Parler de notre travail. Du temps perdu au boulot, des luttes pour en réduire la durée... La liberté qui se conquiert ; l'angoisse devant cette liberté. (...)
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par izo Mar 11 Mai 2021 - 23:17

Sylph a écrit:Nous sommes sur un forum sur la douance. Pourquoi lancer un procès sur le mode de vie d'un membre qui se présente?

Inciter quelqu'un a travailler gratuitement... C'est cautionner l'esclavagisme qui est pourtant abolie depuis un certain temps.
Akilab n'est pas responsable de tout vos malheurs. En le jugeant vous rejetez une personne qui n'aspire qu'à se reconnecter avec toute une partie de la société/humanité dont il s'est éloigné.
Ce n'est que mon avis et je comprends vos ressenties qui sont légitimes. Je trouve cela dommage cette absence d'empathie...

Je trouve aussi
izo
izo

Messages : 4253
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Mer 12 Mai 2021 - 3:29

L’argument du forum sur la douance est non recevable. Car cela suggère qu’on ne devrait parler que de ça, or, c’est loin d’être le cas.

Je crois qu’on peut tout dire et que c’est facile de manifester une empathie lorsqu’on vit similaire à l’auteur.

Et je crois qu’on a tous une part de responsabilité dans les problèmes que portent ce monde.

Balayer les réalités tragiques d’un revers de main ne les efface pas en réalité.

Comparer le fait de bosser gratis à l’esclavagisme est une honte lorsqu’on touche de l’argent sans rien faire. A ce compte là, je suis esclave du sdf qui dort derrière chez moi car je ramasse ses déchets et ses milliers de mégots de cigarettes... il touche aussi une espèce de rsa mais il préfère se payer des cigarettes... et je ne peux m’empêcher de penser « bon bé avec ce type de mentalité qu’est la sienne autant que le cancer arrive plutôt tôt que tard! »

C’est avec des réponses comme celles de Sylph et la surcouche d’Izo que la haine et manque d’empathie montent. Car je pense que je lui parle correctement à Akilab. Pas besoin de donneurs de leçons qui n’ont rien de plus à dire que « hey ho, tu juges et t’as pas d’empathie! » c’est un forum de douance? Pourquoi ne pas monter l’exemple dans ce cas?

A force de témoigner une empathie très centrée et limitée, faut pas s’étonner que le débat devienne tendu.
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par horizon artificiel Mer 12 Mai 2021 - 6:31

My_illusion a écrit:
Comparer le fait de bosser gratis à l’esclavagisme est une honte lorsqu’on touche de l’argent sans rien faire. A ce compte là, je suis esclave du sdf qui dort derrière chez moi car je ramasse ses déchets et ses milliers de mégots de cigarettes... il touche aussi une espèce de rsa mais il préfère se payer des cigarettes... et je ne peux m’empêcher de penser « bon bé avec ce type de mentalité qu’est la sienne autant que le cancer arrive plutôt tôt que tard! »

Qui mérite de vivre ou de continuer à vivre en fait ?

My illusion:

Militer pour une dénatalité, c'était quand même moins grave parce que tu jugeais de la non utilité de vies hypothétiques, même si tu jugeais du niveau de responsabilité des parents, mais là tu juges du mérite des vivants à pouvoir rester vivants selon des critères qui me semblent capacitistes ou validistes..... Je pense que tu te radicalises My i. Une mauvaise pente.... Je vais me dissoudre quelques temps, me dissiper ailleurs pour me désencombrer l'esprit.

Bon courage à Akilab.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2140
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Névromon Mer 12 Mai 2021 - 7:43

Akilab, sinon, salut à toi et bienvenue ! What a Face Ce n'est pas parce que tu te prends une shitstorm de gens apparemment méga frustrés qui veulent te faire rentrer dans leur logiciel travailliste que ça veut dire que tu n'as pas ta place ici.
Ah, et je suis fortement d'accord avec toi sur le fond et la forme. Je trouve que c'est très gentil de ta part d'avoir pris le temps de longuement répondre et de façon aussi posée, mais je me dis : "Bof, si c'est pour se faire attribuer des bons points et passer du reproche agressif au paternalisme assorti de reproche culpabilisant et manipulateur, je sais pas si ça en valait la peine...". Mais quand on tente sa "chance", on ne sait jamais quel sera leur résultat à l'avance, en effet !

Ah et sinon : non, ce n'est pas à la portée de tout le monde, de créer des trucs ou de faire de l'artisanat. Il y a un handicap qui complique les choses (voire les empêche), par exemple : la dyspraxie (et je sais de quoi je parle, je suis dyspraxique). Alors non, sortir des discours de "Quand on veut on peut", c'est validiste (et assez brutal et généralisant au passage, à mon humble opinion). Je trouve dingue d'encore croiser des discours comme ça...Rappel : le handicap, on ne le choisit pas. Je répète : On ne choisit pas le handicap. Et il y a foule de raisons qui peuvent faire que l'on ne peut ou ne veut pas (je reste sur cet exemple) "bricoler" : par exemple, on peut ne pas se sentir légitime...voire même...TATATAAAAAAAAN ! Être en dépression. affraid
(mais bon, comme apparemment, "quand on veut on peut", et qu'on peut tout faire avec "un peu de volonté" et en "se sortant les doigts", je suppose que la dépression n'a aucun impact sur le comportement des gens, tout comme toute forme de handicap pirat )

Quant au discours sur le sdf : t'es sérieuse, My_illusion? Oo Un type vit d'une façon que tu n'aimes pas et pollue, et du coup, tu lui souhaites ni plus ni moins de mourir? J'espère que tu n'obtiendras jamais de super-pouvoirs, toi. Arrow
Névromon
Névromon

Messages : 1459
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Mer 12 Mai 2021 - 8:13

C’est fou comme l’humain ne fait que retenir ce qu’il veut bien d’un discours...

@ Névromon : on a compris sais-tu : tu es dépressive et handicapée (c’est ce que tu dis). Ce n’est pas le cas d’Akilab si tu prends le temps de lire ce qu’il écrit : il n’est pas dépressif ni handicapé et il bricole des choses sympas.

Je me doutais bien que ma petite anecdote sur le sdf allait faire réagir mais c’est simple : je lui aurais souhaité d’être dans une pente montante mais il choisit la pente descendante donc ma logique est de lui souhaiter une pente rapide pour moins en souffrir. Quitte à se détruire, autant que ce soit rapide.
Car ouais, il n’a aucun droit de polluer comme il le fait, il a accès aux poubelles publiques et n’a aucune légitimité à se comporter comme un connard qui n’a aucun devoir. D’ailleurs, il suffit qu’un jour j’en ai plus que marre et j’appellerai les flics car à ma connaissance, jeter ses mégots à terre c’est passible d’amende. Faudrait arrêter aussi de laisser tous les droits à ceux qui choisissent une vie dissolue, par simple empathie... les droits et devoirs c’est pour tous, pas juste pour certains. Je me trouve en réalité bien gentille... c’est facile pour autrui de me juger de monstre quand justement on ne fait rien pour la communauté... je rappelle que je me mets à 4 pattes pour ramasser un à un ses mégots degueulasses.
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Confiteor Mer 12 Mai 2021 - 8:45

Sylph a écrit:Nous sommes sur un forum sur la douance.
Oui et quel rapport avec le sujet ?
On peut être THQI et n'avoir aucune éthique.

Inciter quelqu'un a travailler gratuitement... C'est cautionner l'esclavagisme qui est pourtant aboli depuis un certain temps.
Personne ne l'incite à travailler gratuitement.
Bien au contraire on l'incite à travailler en échange d'un salaire ou plus généralement de revenus. Un peu comme tout le monde ... Sauf ceux qui ne le PEUVENT pas et que notre système social DOIT protéger (malades, handicapés, vieillards, inapte à tout emploi pour diverses raisons).
Ce n'est absolument pas le cas de Akilab qui affiche un cynisme sans vergogne. Il dit être en pleine santé physique et mentale, avoir des compétences professionnelles et CHOISIR de vivre au crochet de la société et de la générosité des aides sociales.

Akilab n'est pas responsable de tout vos malheurs.
Mais je n'ai pas de "malheur", bien au contraire ! J'ai cotisé toute ma vie (beaucoup), je touche une retraite très confortable (et c'est justice puisque c'est une contrepartie de ces cotisations !). J'en profite au mieux et Akilab n'est pas responsable de l'épidémie qui est la seule nuisance de ma vie en ce moment (en dehors de soucis de santé qui sont bien banals lorsqu'on arrive à un certain âge).

Un Akilab en moins ce serait quelques euros de plus en fin de mois dans la poche de ceux qui touchent le RSA parce qu'ils sont dans l'incapacité de trouver un emploi (et c'est bien triste pour eux, ils ont ma compassion). Plusieurs membres de ZC sont dans ce cas.

Je trouve cela dommage cette absence d'empathie...
Allez, je pousse un peu le bouchon pour rire.
Un vrai salopard se présente devant toi. Il en a un peu honte. Cours le rassurer et le consoler, tu es un être bon et plein d'empathie !

L'empathie, ça se mérite ! Akilab ne souffre pas, en tout cas il n'en parle pas. Bien au contraire, il se félicite de son mode de vie et nous encourage à le partager.

Névromon, tu es malade et handicapée. C'est très triste et il est normal que la société t'aide.
Je milite afin que ce système perdure et ne soit pas détourné au profit de parasites.
Leur existence légitime implicitement le discours de ceux qui voudraient supprimer tous ces parachutes sociaux (pour mille raisons) :  "Puisqu'il existe des personnes qui détournent le système d'aide supprimons-le ! Que les plus forts survivent et que crèvent les faibles."
Ne comprends-tu pas que les gens comme Akilab sont tes "ennemis de classe" (joke inside) ?
D'ailleurs, dans les sociétés communistes ils étaient pourchassés et exterminés dans des camps. Coup de bol pour lui, nous vivons en démocratie.
Confiteor
Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Névromon Mer 12 Mai 2021 - 9:10

My_illusion :
Ouais, et quand tu as dit
La solidarité devrait être plus répandue en somme. Car se penser seul contre tous, ça n’est jamais une vision correcte de la réalité.
, souviens-t'en, de ta part et à ton propre sujet. En tout cas, tu sors des trucs, et après, tu sembles reprocher à d'autres de s'en offusquer, quand toi, tu t'offusques en faisant des généralités. "Faites ce que je dis, et pas ce que je fais", en somme...Et bien sûr que l'on ne retient que ce que l'on "veut" d'un discours. On retient ce qui résonne en nous.

Je parlais pas forcément de moi, au sujet de la dépression (et je n'ai pas dit que j'étais concernée, là). Je ne pense pas forcément qu'à ma pomme. Je disais ça en pensant à d'autres personnes en général.

Au sujet de ton anecdote au sujet du sdf. Tu juges qu'il est sur une pente descendante. Tu réalises à quel point tu sembles te croire au-dessus des autres et que ça peut être extrêmement méprisant, quand tu fais ça?
En psychologie sociale, on dirait que tu as un biais d'attribution de causalité, quand tu te dis "il jette ses mégots par terre>c'est un connard". Comme si un seul acte, même répété, était condamnatoire et définitif, soit-disant définissant l'essence-même d'une personne. A ma connaissance, pour la pesée de l'âme dans l'au-delà égyptien antique, c'est pas toi qui tiens la balance, si? Very Happy Mais sérieusement ! XD
Et si le sdf faisait des "bonnes actions" que tu ne voyais pas? Et si...si il ne pouvait être défini par une seule séquence d'actes? Et si...les gens n'étaient pas tout blancs et tout noirs? Et si...les gens étaient complexes, tout en nuances?
Ma réaction au regard du sdf est sur la proportionnalité de tes réactions. Une justice telle qu'elle est encore entendue de nos jours officiellement en France le ferait payer, ou réparer ses actes. Tu ne vois pas le côté disproportionné dans "Il jette ses mégots>Je lui souhaite de crever"? Oo
Et dans ton côté "Bah, il est sur la pente descendante, c'est mieux pour lui si il meurt...", moi je lis une espèce de tentation de "purification". Bah oui, si ça se trouve : il est "faible", alors qu'il crève, non?
Juste une question : t'as déjà vu l'humain, derrière la personne qui vit dans la rue? Tu lui as déjà parlé (et sans le prendre de haut)? Tu as conscience du fait qu'il y a peu de choses qui te séparent de ce type? Supposons : tu fais un burn-out, donc tu lâches au boulot. Tes factures s'accumulent, ta maison est saisie. Et voilà, "pouf", tu es à la rue ! Alors peut-être que si tes préoccupations sont ta survie, un peu "à n'importe quel prix", même si les moyens choisis ne sont pas forcément "constructifs" ou "recommandables", ben tu feras des choix que le toi d'aujourd'hui mépriserait. Tu vivrais à la rue, ça ne ferait pas de toi une personne différente, au fond, si? Il s'agit de conditions matérielles. Et même si "on" te jugeait à l'aune de tes actes, ce serait peut-être limité, non? Peut-être faut-il se poser la question du pourquoi des comportements, et de la motivation (consciente ou non) qui pourrait les expliquer (et là, je l'avoue, je suis arrivée à bout de mes ressources, avec toi. Je sors de mes gonds car j'en peux plus et que je trouve que c'est vraiment particulièrement abject, ton discours. Il n'est pas loin de l'apologie du meurtre. Et vu que tu la citais : c'est puni par la loi).

"La communauté" que tu invoques pour justifier le fait de te mettre à quatre pattes, est-ce qu'elle t'a demandé quelque chose? Est-ce à toi de ramasser ces mégots? (je pose simplement la question)

Et entre toi te mettre à quatre pattes pour ramasser "ses mégots dégueulasses" et lui et ce qu'il vit, je pense qu'il y a une différence. Regarde : tu peux dire que tu es aussi alternative que tu le veux, tu rentres quand même bien dans les cases "travail, mérite, argent, jugement". Et rentrer dans ces cases-là, puisque ce sont des "valeurs" encouragées socialement, c'est confortable. Lui qui n'y rentre probablement pas...eh bien...récolte le mépris, comme celui que je crois discerner dans tes propos. Ah, et il récolte aussi une espérance de vie minime (entre 44 et 56 ans en tant que sdf, soit trente ans de moins que les autres, même toi).

Quand tu sais que tu n'en as que pour aussi peu de temps, le cancer et jeter ses mégots, je peux comprendre en un sens que l'on n'en ait rien à carrer. Arrow
(par contre, ses actes de jeter ses mégots, je ne suis pas d'accord avec. Mais je m'arrête là, perso : à ses actes. Point barre. )


Confiteor :
Akilab "produit de la richesse", comme il l'a (patiemment, d'ailleurs, et il n'avait pas à se justifier) rappelé. Il y a plein de gens qui "font de la richesse" et qui aident la société : parlons par exemple du travail domestique, avec tout ce que produisent nombre de femmes en couple hétéro ayant un boulot elles aussi, et qu'elles enchaînent sur une autre "journée" de travail, lui non reconnu socialement ni en termes d'argent, quand elles en sortent (et même avant, puisque pour préparer le repas du soir, il faut déjà penser à faire les courses, et sur le trajet récupérer les mômes à l'école, et penser à prendre rendez-vous chez le dentiste parce qu'ils se sont pété une dent, etc > charge mentale) : le ménage, la popotte, etc : la double journée de travail !

Névromon, tu es malade et handicapée.
Eh oh !  Mad
*se souvient que c'est pas censé être négatif d'être malade et handicapée* What a Face

Les sociétés qui se sont dites communistes, je sais pas vraiment si elles l'étaient...et je ne sais pas si j'ai des "ennemis" tout court, ni des "ennemis de classe", d'ailleurs. Des individus qui défendent plus ou moins directement des structures et systèmes que j'estime nuisibles à moi-même et au plus grand nombre, oui, par contre.
Et c'est le serpent qui se mord la queue, le coup de
Leur existence légitime implicitement le discours de ceux qui voudraient supprimer tous ces parachutes sociaux (pour mille raisons) :  "Puisqu'il existe des personnes qui détournent le système d'aide supprimons-le !"
. On peut le retourner dans l'autre sens, en disant que les parachutes sociaux peuvent instaurer plus de justice sociale, d'équité, et que si ils étaient généralisés, inciteraient moins les gens à "profiter du système" : car si l'on considère que l'on est bien traité et considéré, on a moins de sentiment ou d'envie de "revanche sociale", non?
Et en plus, les personnes qui veulent supprimer les aides sociales trouveront toujours des arguments pour légitimer leurs objectifs, de toute façon. Il faut leur reconnaître un certain sens de la stratégie, je dois dire, bien qu'abject à mes yeux (car servant des systèmes cherchant à détruire les solidarités et à favoriser un petit groupe d'individus s'accaparant les ressources au détriment d'une majorité moins bien lotie).
Névromon
Névromon

Messages : 1459
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Confiteor Mer 12 Mai 2021 - 9:19

se souvient que c'est pas censé être négatif d'être malade et handicapée
Non. C'est un fait, une triste réalité à laquelle je compatis.
C'est toi-même qui déclare être très dyspraxique (un handicap) et lourdement dépressive (une maladie).
Confiteor
Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Névromon Mer 12 Mai 2021 - 9:27

Névromon
Névromon

Messages : 1459
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Mer 12 Mai 2021 - 9:40

Sortir l’excuse « dépression » et « handicap » c’est que lorsque c’est avantageux pour soi dans le débat c’est ça? soit tu l’es (l’handicap se calcule d’ailleurs en %age) soit tu l’es pas/plus. A un moment, faut rester cohérente dans ton laïus... et ne pas utiliser le mot handicap à toutes les sauces.

Pour justifier l’inertie sociale et professionnelle, on sort le parapluie maladie et handicap?
Mais lorsque ça te scelle dans une case, tout à coup tu vas mieux et n’es pas si handicapée que ça? Faudrait savoir à la fin.

Mais en vrai de vrai, je n’ai plus envie de m’intéresser à ta vie Névromon ni de répondre à ce que tu dis, je considère que tu m’as flouée en manquant d’honnêteté, ce qui est une puissante fracture à mon empathie. Et... sans rancune! Considères simplement que je n’ai plus « le Time pour ce qui ne me convainct pas ».
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Névromon Mer 12 Mai 2021 - 10:14

Tu fais de mieux en mieux, dis donc. Je note que tu polarises sur un point que j'avais anticipé.
Je n'ai jamais parlé "d'excuses". Et à la base, il ne s'agissait pas vraiment de moi : tout le monde n'est pas aussi auto-centré que toi, tu sais? Mais puisque tu y tiens et que tu veux que l'on parle de moi sur la présentation de quelqu'un qui n'a rien demandé, allons-y, continuons le hors-piste et l'indélicatesse.
1) Je n'ai pas à te rendre de comptes, ni sur ma santé, ni sur ma situation en général, et personne n'a à le faire.
2) Ma situation peut évoluer. Le handicap, lui, reste (je viens d'en faire les frais en tentant de bricoler, mais c'était un peu drôle en même temps). Or, je n'ai jamais dit, je crois, que j'étais sûre et certaine d'être dépressive et en dépression et que j'avais reçu un diagnostic formel en ce sens. Cependant : de par mes discussions et recherches, suffisamment de choses concordent pour a) M'y faire penser. b) Avoir suffisamment inquiété plusieurs pro' de la santé pour me mettre sous cachetons et me proposer de m'interner.
Ma situation peut évoluer, mon point de vue peut évoluer, ma vie peut évoluer, donc mon discours peut évoluer.
Et on peut à la fois avoir du mal avec le fait d'être dans une case, et à la fois tenter de se dire que l'on est peut-être légitime à s'y revendiquer. On appelle ça une contradiction. Et j'appelle ça juste être un être humain.

Et commence pas à m'attaquer sur mon prétendu manque de cohérence, parce que toi, t'en es perclue, de manque de cohérence. Exemple : tu parles plus haut de solidarité. Et plus bas, avec le coup du sdf, ta solidarité semble s'être envolée et pire encore, avoir été remplacée par des propos proches de l'appel au meurtre.

Et tu parles de "justifier" : on dirait qu'il faut toujours montrer patte blanche devant madame la Juge que tu incarnes (sauf que souvent, choisir d'incarner une figure d’autorité, c'est bien utile pour éviter que l'on ne vienne nous questionner nous-mêmes).
Puis tu parles "d'inertie". Ah ben oui, le sdf il fait pas d'effort, quelle inertie ! Il n'a d'ailleurs jamais marché toute la nuit en hiver pour éviter de mourir de froid. Attends...mais si il y a mouvement, il n'y a pas inertie...? scratch
(bon, un peu de mauvaise foi et de provoc' ici. Mais quid du possible boulot qu'il a - on peut être sdf et bosser - , des petits trucs qu'il a probablement déjà faits pour s'aider et aider?)
Conseil, My_illusion : questionne ta croyance en un monde juste méritoire. Et une vidéo pourrait te parler : ça s'appelle "Le syndrome du grand méchant monde", sur la chaîne Youtube d'Horizon-gull. Ah, et renseigne-toi au passage sur ce qu'est vraiment le machiavélisme.

(et d'où je t'ai flouée en matière d'honnêteté? Oo J'ai fait preuve de pudeur, mais ne pas t'avoir tout déballé d'emblée, c'était malhonnête? Ok...)

"Le parapluie maladie et handicap" : Propos gerbants. "Merci" à toi, je crois au ruissellement, mais c'est celui du dégueulis et de la bile. Et je te dis ça avec gravité. What a Face
Névromon
Névromon

Messages : 1459
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Mer 12 Mai 2021 - 11:05

Mmmhhhmmm j’ai juste envie de continuer sur l’histoire de mon SDF... je le vois aller et venir et dormir au pied du sapin. Sur son matelas de feuilles résineuses offrant un certain moelleux. Je l’observe depuis plus de 3 ans. Au départ, je ne retrouvais pas de mégots de cigarettes par centaines, ce n’est que depuis quelques mois, je sais où sont ses toilettes et je vois bien que les déchets qui entourent sa couchette sont bel et bien à lui.
Je ne discute pas avec lui pour la simple raison que je vis seule et que je dois me méfier de ses potentielles réactions, je me fais discrète et tolère sa présence, j’attends de lui la même chose et un respect du milieu. Par contre, j’ai discuté avec les voisins qui le connaissent mieux et m’ont dit qu’il reçoit de l’aide et même un vrai lit bien chaud mais qu’il refuse de quitter la rue. D’expérience, pas mal de SDF ont des problèmes psychotiques de ce fait je n’ai pas d’espoir de pouvoir le « raisonner ». Je ne fais que limiter les dégâts qu’il provoque à Dame nature. La journée il va près d’un magasin, sans faire la manche, juste pour regarder les gens passer. Il ne me dérange pas non, sauf quand il n’a aucun respect pour le lieu qu’il occupe gracieusement. Qu’il chie et pisse en Nature ça ne me pose aucun souci. Mais les lois sont heureusement parfois utiles, s’il s’en fout de polluer avec ses déchets et mégots, je vais finir par faire intervenir la police car oui, il n’a pas ce droit là. Même s’il est non éduqué et malade entre les deux yeux.

Madame la Juge que je suis aspire à un respect de ce que la Nature nous offre, du mieux que je le peux.

Je n’ai encore rien fait contre cette personne, ma voisine a déjà fait appel à la police car elle, elle fait chier pour rien. Mais je ne vais pas passer encore 10 ans à passer derrière cette personne à ramasser ses déchets, et les laisser en Nature c’est contre mon éthique!
La logique voudrait que Tout le monde ramasse ça et là des déchets fort polluants, les mouchoirs souillés ça je laisse. Je ramasse même les quelques masques buccaux qu’il jete sans vergogne à terre.

Sincèrement je ne vois pas où je manque de cohérence. Je suis solidaire en tolérant sa présence et en nettoyant depuis plus de 3 ans ses crasses, j’avais pensé à lui laisser une poubelle mais avec les rafales de vent, ma poubelle va se retrouver plus loin et polluer et pas sûre qu’il en comprenne l’utilité. Quelqu’un qui jete ses déchets en nature n’a pas de respect pour son lieu de vie... il est pas si mal sous cet énorme sapin, protégé de la pluie et le matelas de feuilles résineuses (abusément appelées épines) isole du froid terrestre, ce qui permet de limiter la déperdition de chaleur par conduction. Il reçoit des couvertures, des vestes. Même un voisin m’a dit qu’il lui a proposé un bon anorak et qu’il a refusé.

Si je n’étais pas solidaire, j’aurais déjà appelé la police. C’est juste qu’ici il dépasse les bornes en jetant des filtres qui polluent fortement. Et c’est pas un ou deux par jour. Si au moins c’était des cigarettes roulées, non ici c’est une sous marque avec le filtre qui pollue à fond. Donc ma solidarité humaine s’arrête lorsque ma solidarité envers la Vie est bafouée.

Extrait mégot sur Wikipedia :
[Le ruissellement les emporte dans les égouts, drains, lacs, ou cours d'eau et in fine souvent jusqu'à l'océan et sur ses plages. Les filtres et mégots sont le déchet le plus collecté lors des nettoyages internationaux de plage conduits chaque année depuis le début des années 1990[8],[9],[10],[11],[12]. En 2013 environ 2 millions de mégots ont été ramassés par des bénévoles sur les plages lors de ce nettoyage[6]). C'est l'une des origines des microplastiques trouvés dans les océans, mais aussi dans les moules, huîtres et poissons[13]. À titre d'exemple, à San Francisco en 2008 les mégots représentaient 10 % du volume total des déchets collectés dans l'espace public[14], ce qui a coûté au contribuable plus de 7,4 millions de dollars dans l'année[15].

Le filtre des cigarettes a été conçu pour que les fragments de feuilles de tabac ne passent pas dans la bouche. Slaughter a montré en 1985 que moins de 2 % de la quantité de tous les éléments issus de la combustion du tabac et du papier de cigarette s'adsorbent[16]. Néanmoins ces 2 % suffisent à rendre les mégots très toxiques pour les animaux à sang froid (poissons y compris)[16]. La toxicité aiguë des mégots pour de nombreux animaux serait principalement due à leur teneur en composés organiques ; 14 d'entre eux sont des toxiques bien connus, dont principalement la nicotine et l'éthylphénol[17]. Mais d'autres composés (métaux lourds, métalloïdes et radionucléides notamment) participent à des effets écosystémiques longtemps très sous-estimés.]
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Confiteor Mer 12 Mai 2021 - 11:23

Bien noter :
- mes propos sont différents de ceux de My_illusion
- je n'ai pas d'avis sur la controverse qui oppose ici My_illusion et Névromon (a minima, si j'en ai un, je ne l'exprime pas)
- la convention de Genève interdit de tirer sur les ambulances (Je n'en suis pas signataire. Le plus souvent cette convention a du bon, il peut y avoir des exceptions).
Confiteor
Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Névromon Mer 12 Mai 2021 - 18:19

Alors ok, je comprends mieux, et oui, je suis d'accord sur l'acte et sur sa portée. Mais j'interrogeais sur plusieurs choses : le pourquoi de ces actes de sa part, et le principe de proportionnalité entre ton indignation et le "souhait" que tu as mentionné.
Et je connais mon cycle de l'eau, Lemony Snicket le fait réviser dans Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire. :p

(noté, Confiteor)
Névromon
Névromon

Messages : 1459
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Mer 12 Mai 2021 - 20:08

6,7 euros son paquet de clopes, je viens de trouver le papier d’un de ses paquets. Franchement, même moi je ne me permettrais pas de tels frais (inutiles). Il fume jusqu’à même cramer le début du filtre. L’avaloir d’un égout n’est pas loin, je veille donc à éviter que ça ne s’y retrouve. Même si ce n’est pas à moi de le faire, personne d’autre ne le fera, mes voisins sont comme la majorité des gens : des égoïstes qui ne pensent qu’à eux, la solidarité n’existe que si un lien affectif est engagé. Je n’aimerais pas fonctionner de cette façon.

Je ne souhaite pas le malheur des autres, je suppose qu’on ne comprend pas mon intention que le vivant évolue vers un mieux collectif, et pas juste penser à sa pomme sans envisager toutes les répercussions que nous induisons.

Pour cela que je pose des questions à Akilab, et que je ne réponds pas comme confiteor. Je n’écoute pas ce que les autres disent, je vais sonder les faits. Difficile à travers un écran mais je préfère qqn qui assume de toucher le rsa mais qui fait des actions allocentrées qu’une personne au rsa qui préfère se mettre la tête dans le sable et se trouver des excuses douteuses sur les raisons de son inertie.

Que je sois frustrée? Oui bien entendu, je turbine fort mais pas que pour gagner ma croute, non je turbine constamment en des tas de domaines, je suis à fond en ce moment à planter des choux, des tomates, salades, radis et compagnie tout en gérant les semis en cours. Car je n’achète aucun plant, c’est du circuit fermé. Ça demande du temps et de l’énergie. Dès que j’ai une demi-heure, je m’y mets. C’est dynamique et épuisant, et quand je constate l’oisiveté à côté de moi et des réponses comme « personne t’a demandé de ramasser les déchets des autres » j’trouve ça d’un ridicule +++ comme si c’était compris à l’envers. J’ai l’habitude d’être entourée de gens Lazy et ou pseudo incapables. A force, t’as juste envie de les envoyer chier, c’est humain pas vrai? J’en ai même bcp souffert et c’est inscrit dans mes souffrances infantiles, me marquant pour la vie. J’vais pas étayer plus que ça, j’en ai déjà parlé ça et là. Si je ne construis pas d’affectif avec autrui même via le virtuel, l’autre en a rien à faire de ce que je raconte. Ainsi va la vie.

Heureusement, de visu, j’entraîne pas mal de monde dans mon dynamisme. Alors c’est déjà ça de pris.

On n’aime pas ce que je raconte, tant pis en fait.

Confiteor est plutôt comique à avoir ce besoin de se justifier, qu’il ne pense pas comme moi pour pas qu’on le rejette comme moi, lol. Lui qui se dit si insensible de ce qu’on peut penser de lui, là aussi c’est un doux mensonge qu’il se fait à lui-même.

Mais yes, bien entendu, je fais cavalier seule. Du moment que je comprends pourquoi je dis les choses, leur intention, le reste ... c’est peu important finalement.

J’pourrais expliquer des milliers de choses mais j’me dis que ce serait juste du temps et de l’énergie gaspillés. Le cheminement doit se faire par soi-même comme disait Hirondelle.
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Névromon Jeu 13 Mai 2021 - 7:34

Ouais, c'est très cher. Mais c'est probablement l'une de ses béquilles pour tenir coûte que coûte (uhuh).
Je le répète : je pense que le cycle de l'eau, ça lui passe complètement au-dessus. Il n'a probablement pas ce luxe, car il est dans une logique de survie. Pas comme toi.

Tu dis ne pas souhaiter le malheur des autres, mais pourquoi le propos de plus tôt, alors?  

"Un bon type au RSA, c'est un type au RSA qui dit qu'il est au RSA. Un mauvais type au RSA, c'est un type au RSA qui ne dit pas qu'il est au RSA. " pirat
(je caricature)

Tu confonds oisiveté avec la notion d'otium, ma chère. Et c'est ce qu'Akilab (je crois) et moi-même pratiquons. sunny

Pour quelqu'un qui ne lit pas ce que les "autres" racontent, tu te justifies quand même beaucoup, non? x)

"Maîtresse? J'ai peut-être jonglé avec le hamster de la classe mais...mais...Confiteor, il a mis son doigt dans son nez ! " rabbit

Je l'avais senti à huit mille kilomètres, ton coup de "Et je repars telle Lucky Luke dans le soleil couchant, seule. Encore seule. (...) Vous voulez pas me retenir, vous êtes sûrs? (...) Okay. Crying or Very sad "

Allez, moi je m'arrête là, a ciao, My_illusion.


Et Akilab, je le répète, sincèrement : bienvenue ! Si tu veux que l'on discute à l'occasion, contacte-moi par mp. Smile
Névromon
Névromon

Messages : 1459
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Jeu 13 Mai 2021 - 8:40

C’est simple Névromon, ma phrase « il touche aussi une espèce de rsa mais il préfère se payer des cigarettes... et je ne peux m’empêcher de penser « bon bé avec ce type de mentalité qu’est la sienne autant que le cancer arrive plutôt tôt que tard! »

Est directement liée à la probable souffrance et survie dont tu parles. Il tue le temps en somme. Quelles perspectives d’avenir a t’il? Je précise que ce n’est pas un jeune et qu’il ne sortira plus de la rue. Et s’il ne souffre pas, il s’ennuie +++. Quand sa santé va décliner (c’est le propre de la vie), quels soins recevra t’il?
Je suis une grande adepte de « autant que la souffrance finisse par la mort s’il n’y a aucune possibilité d’un mieux » (attention il y a souffrance et souffrance!) mais peut-être que c’est juste lié au fait que je pratique l’euthanasie (sur animaux je précise) et qu’elle est pour moi une douce délivrance (lorsque les gens y assistent pour leur animal, ils ont tellement peur avant et puis pendant et après ils ressentent un tel soulagement). Ils te transmettent leurs émotions et moi ce qui m’importe c’est que ce soit parfaitement indolore. Après, on me remercie carrément. T’as l’impression de leur avoir retiré un énorme poids.

Je ne comprends pas pourquoi mon laïus sur le fait que les personnes au rsa participent aux conditions difficiles et souffrantes des travailleurs ne soit aucunement relevé. Car je le répète, même si c’est très indirectement, des gens tombent en dépression et se suicident car croulent sous les charges imposées par l’Etat et qui servent partiellement à nourrir et loger les personnes au rsa. Je lisais encore hier un témoignage d’une maraîchère, elle explique que ça fait trois ans qu’elle produit des légumes et fruits sans avoir pu encore gagner un balle pour sa poche et qu’elle doit tenir encore un an comme ça sinon elle doit rembourser les 17000 euros qu’elle a reçu pour lancer sa start up. Les charges imposées aux indépendants sont hallucinantes. Ce qu’un salarié touche en net est énorme en comparaison (le brut est énorme aussi évidemment mais le salarié ne s’en rend pas compte).

(« TG madame la culpabilisatrice ! ») pourquoi nier les réalités? Nous sommes tous acteurs, et nous avons tous à assumer nos choix. Même mon SDF qui claque du blé qu’il reçoit sans rien faire dans des clopes. « Oh le pauvre?!? » NON !
Il troque un semblant de vie normale pour des clopes. C’est à laisser faire? Et sous prétexte qu’il n’ait pas conscience que ses mégots sont archi polluants, faudrait aussi laisser couler ? Et donc quoi, on ferme les yeux car chacun doit se mêler de son Q ?

Toujours concernant mon sdf, j’ai vu des cadavres d’oiseaux et un rongeur décapité près de sa couchette, bons vecteurs de maladies ça. Et tu sais quoi? J’y ai pas touché car c’est pas polluant. Il semble s’en foutre aussi de dormir à côté d’une tourterelle dont on aperçoit les os. Ce sapin est un magnifique perchoir à oiseaux, avec des nids, ça grouille de vie. Il doit s’en ramasser du guano...
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Jeu 13 Mai 2021 - 8:51

Ps: « otium » est un synonyme d’oisiveté... mais j’avoue ça cache bien sa signification et rend pseudo malin de parler en latin.

Tu parles de luxe Névromon. Que moi je vivrais dans le luxe ? Tsssst. Si tu veux tout savoir : toi dans ma vie tu serais déjà mort. Ou pas en fait, quand il ne reste plus que toi pour te sortir du marasme, c’est magique, s’enclenche en toi de réels mécanismes de survie. N’essaie même pas de me faire passer pour qqn qui a eu le Q dans le beurre et qui a vécu dans la facilité. Reviens dans la réalité...

My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Akilab Jeu 13 Mai 2021 - 9:49

Bon ... on est sorti de la galaxie là. En HS complet. Je ne sais même plus quoi répondre entre le jugement des uns, la colère des autres, le manque d'empathie, etc. J'étais plein de joie de continuer ma présentation il y a quelques jours mais certaines réactions m'ont plombé le moral. A force de trainer avec des bisounours j'en avais oublié combien certaines personnes peuvent être agressives.

Je partais de ma situation pour discuter de problèmes de société plus vastes et qui impactent beaucoup de personnes, et on se retrouve à juger qu'un SDF mérite de crever juste parce qu'il met des mégots par terre ou que les gens qui ne travaillent pas comme des stakhanovistes méritent le goulag, etc.

Au secours. On est où là ? Sur le forum de Valeurs Actuelles ? Que fait la police ? Very Happy

Soit dit en passant j'apprécie l'effort de chacune pour exposer ses idées et écrire de manière compréhensible. Merci à tous.
Akilab
Akilab

Messages : 27
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 38
Localisation : Quelque part sur la Terre

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par My_illusion Jeu 13 Mai 2021 - 9:58

Problèmes de société, on est en plein dedans mon cher Akilab Wink

Alors si ça t’intéresse de répondre et de ne pas tout centrer sur ta situation alors let’s go.

Sinon, bien entendu que je quitte ton sujet, tourner en rond entre bisounours, ça ne m’a jamais intéressée Smile
My_illusion
My_illusion

Messages : 4051
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ... Empty Re: Tiens, il y a d'étranges êtres zébrés par ici ...

Message par Bimbang Jeu 13 Mai 2021 - 16:57

Akilab, bienvenue à toi.
Navrée de l'accueil qui t'a été fait, mais bref !

Sinon, j'ai vu dans la liste de tes activités, que tu avais fait quelques chantiers participatifs, et je me demandais si tu n'avais pas, par hasard, des connaissances sur la construction d'un rocket stove. On voit des chantiers participatif pour ça sur internet, mais difficile de faire la part des choses, et si les trucs sont sérieux.

Merci si tu as des infos, sinon, pas grave hein Wink
Bimbang
Bimbang

Messages : 6002
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum