Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite"

3 participants

Aller en bas

Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite" Empty Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite"

Message par Invité Lun 21 Déc 2015 - 21:45

Bonsoir,

y a t-il dans les descriptions usuelles de la zébritude une explication sur le fait d'être empréssé, impulsif de vouloir toujours faire les choses à fond brutalement (puis de la même manière laisser tomber) ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite" Empty Re: Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite"

Message par CD_CD Ven 25 Déc 2015 - 0:43

oui et non.
Si la réflexion se fait plus vite, forcément, on réagit plus vite.

Par contre, zèbre ou pas, la pluie ne tombera pas plus vite parce que c'est nous, alors il faut faire avec.

L'une des solutions est de lancer plusieurs choses en parallèle, comme ça, chacune d'entre elles avance à un rythme "normal".
Le tout sans confondre empressement par enthousiasme et envie de vivre, et empressement pour combler des vides ou fuir ce dont on devrait s'occuper vraiment.

CD_CD

Messages : 661
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite" Empty Re: Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite"

Message par Perséphone33 Lun 15 Fév 2016 - 12:34

Peut-être un savant mélange entre la pensée arborescente et des émotions explosives à tous niveaux non?
Pour moi, il est clair que ça s'explique de cette manière !
Je passe du coq à l'âne en permanence, depuis toujours, et je manifeste un enthousiasme inébranlable à chaque nouvelle entreprise.
Puis l'engouement retombe, aussi vite qu'il est monté car je viens, en général, de me découvrir une nouvelle passion !
D'autre part, comme j'ai toujours des projets gigantesques et des ambitions démesurées, je m'épuise rapidement devant l'ampleur de la tâche à accomplir...

Je ne sais pas si ça t'aide à avancer... Mais bon courage ! Il parait que l'atteinte de la stabilité est tout à fait envisageable ! j'y suis pas encore arrivée moi ! Smile

Perséphone33

Messages : 36
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite" Empty Re: Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite"

Message par Nox Borealis Ven 10 Juin 2016 - 16:05

Je réagis à ce sujet car je me reconnais dans certains points

J'invite les personnes non concernées par ce trait de caractère à consulter la fiche wiki sur le sujet, car je la trouve très éclairante :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Impulsivité

Elle se manifeste de deux manières :

- le rapport à soi

- le rapport à l'autre


- Le rapport à soi : c'est le côté "zappeur" cité plus haut, un enthousiasme parfois excessif à la découverte d'un nouveau centre d'intérêt, on y passe beaucoup de temps, puis on se lasse petit à petit, alors est-ce dû au fait de s'en être écoeuré ou parce que c'est uniquement lié à ce caractère?
Personnellement je zappe sur certains domaines c'est vrai, mais ils reviennent tôt ou tard, et entre temps j'en ajoute de nouveaux, est-ce aussi votre cas?
Je m'intéresse aux langues étrangères et pour arriver à tenir (jusqu'ici) je me suis servi de ce trait de caractère pour finalement le combattre au niveau de ma motivation, je m'explique : j'apprends plusieurs langues étrangères à la fois, ok c'est pas super conseillé, surtout avec des langues de même famille, seulement voilà, quand je ressens une lassitude avec une langue, je travaille sur une autre, et ainsi de suite pour finalement revenir à la langue de départ, bref faire de ce problème un point positif pour combattre une partie du problème

- le rapport à l'autre : là c'est la partie plus casse gueule, alors oui le tout tout de suite est mal vu relationnellement, c'est l'apanage des obsédés et des fous, c'est plus ou moins l'idée récurrente, mais le tout tout de suite c'est pas une tendance forte dans notre société? pour ce qui est de la consommation : avoir le dernier smartphone le jour de sa sortie par exemple, j'arrête de suite ceux qui pensent que je suis en train de dire que les impulsifs sont de cyniques consommateurs sans émotion relationnellement parlant, pas plus que les autres en tout cas, je ne fais que souligner une incohérence

Les individus non concernés ne cherchent pas à comprendre quelqu'un d'impulsif dans son rapport à l'autre, le critiquent, le traitent comme un fou, alors oui ça peut être légitimement vu comme un dysfonctionnement, mais les gens sont ils aussi incomprehensifs envers une personne atteinte du syndrome de La Tourette? (si c'est le cas alors c'est pire que ce que je croyais) ils comprennent les impulsions dans un cas et non dans un autre

Je pense être légitime sur le sujet car je ne souffre pas de La Tourette, mais d'une autre pathologie pour laquelle il faut mener un combat contre soi, je souffre de TOC à un degré qui a pu être sévère, moins maintenant (je ne m'étalerai pas sur le sujet ici), donc les impulsions et les compulsions c'est mon quotidien, je sais pas si ça changera un peu la façon d'aborder la question, mais en tout cas je vous comprends
Nox Borealis
Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite" Empty Re: Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite"

Message par Invité Ven 10 Juin 2016 - 16:18

là vous touchez du doigt mon problème : car je suis assez impatiente, je prise la réflexion, mais la vitesse aussi.  Je veux des résultats rapidement ainsi que la performance qui va avec.

Donc au moment de la conception ou du démarrage d'un projet je vois le résultat dans une netteté plaisante et facile.
Ensuite vient le montage qui se montre plus délicat, me heurtant à la réalité,  (freins et leviers). Sans en faire fi, je me débrouille pour les travestir et les tourner en faveur du projet.

Voulant aller vite je "perds" les gens qui m'accompagnent parce qu’ils s'arrêtent sur des détails à mes yeux insignifiants au regard du résultat recherché, donc je freine et donc je me démotive au final. Pas simple.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite" Empty Re: Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite"

Message par Nox Borealis Ven 10 Juin 2016 - 16:24

Je pense que pour ce que j'ai appellé le rapport à soi, c'est qu'on sait qu'on a la capacité de... Mais le temps est l'obstacle qui nous empêche d'atteindre notre objectif, et c'est frustrant car nous n'avons aucun contrôle
Si cela n'est pas trop personnel bien-sûr, peux-tu me donner des exemples de projets que tu as abandonnés?

Es-tu impulsive dans ton rapport à l'autre de la même manière ? Avoir l'impression que ça traîne en longueur? Que c'est interminable? Parce que tu fonctionnes sur un tempo différent ?
Nox Borealis
Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite" Empty Re: Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite"

Message par Invité Ven 10 Juin 2016 - 17:12

Non j'abandonne rarement les projets. Je les mène jusqu'au bout souvent en avance, donc ils dorment avant d'être présentés (sur le plan professionnel). Ce qui est malcommode car j'ai les ai oubliés entre temps... étant passée à autre chose. Je m'aménage des temps où je ne fais rien. Parfois je vais au boulot sachant que je peux ne rien faire... donc je fais de la veille : je sais m'occuper. Je détrompe mon ennui comme je peux. 

Sinon, cette sensation de "trainage" en longueur oui, je la vis tous les jours or paradoxalement je "souffre" de procrastination ceci par défaut de motivation et de stimulation certainement.

J'ai toujours regretté de ne pas avoir le "cœur" d'un marathonien.
J'envie d'ailleurs ceux qui mènent des projets sur du long terme.
Je suis assez speed quand je fais des choses (Ici aussi au forum je rédige vite et fais court en général), mais pas dans ma manière d'être cependant où par nature je suis plutôt calme.
Je loge pas mal de contradictions... mais bon ça roule quand même Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite" Empty Re: Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite"

Message par Nox Borealis Ven 10 Juin 2016 - 17:17

Pas nécessairement des contradictions, après on a l'air assez différents concernant le type d'impulsivité, on le gère différemment aussi sûrement, comme pour tout il y a des nuances, des façons d'avoir un trait de caractère
Nox Borealis
Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite" Empty Re: Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite"

Message par Invité Ven 10 Juin 2016 - 17:28

Mais ça me nuit car en vieillissant ça ne s'améliore pas. Autant auparavant je prenais "mon" temps, autant maintenant j’accélère la cadence.

Je pressurise les autres aussi d'une certaine manière. Mais j'ai de la chance ils me connaissent à force.

Quant à cette impulsivité par rapport aux autres je l'éprouve dans les échanges qu'on peut avoir dans la mesure où je vis mal tout le bavardage qui entoure toute conversation. Je supplie du regard d'entrer dans le vif du sujet.

J'aimerais bien savoir comment ici les personnes gèrent cela.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite" Empty Re: Empressement, impulsivité, le "tout, tout de suite"

Message par Nox Borealis Ven 10 Juin 2016 - 17:38

Sur le fond oui j'ai du mal car je trouve les gens lents par rapport à moi et forcément ils me perçoivent trop rapide, je suis par contre un peu paumé car on a jamais autant entendu des personnes "pas se prendre la tête", "être carpe diem" mais aller doucement, ouais ok... pour le bavardage ça me gene pas plus que ça les digressions
Nox Borealis
Nox Borealis

Messages : 429
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum