Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Mer 18 Nov 2015 - 17:00

-


Dernière édition par Pas glop ! pas glop ! le Dim 20 Déc 2015 - 22:55, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par EtoileduParadoxe le Jeu 19 Nov 2015 - 18:31

Marshall Rosenberg, père de la Communication NonViolente, a écrit:
a largement expliqué combien "l'usage protecteur de la force" a écrit:
au service de la préservation de la vie a écrit:
lui semblait partie prenante a écrit:
d'une incarnation réaliste de la nonviolence a écrit:

« Certaines situations n’offrent aucune ouverture sur le dialogue. L’usage de la force peut alors s’imposer pour protéger la vie ou les droits de l’individu. Il se peut par exemple que l’une des parties refuse de communiquer ou que l’imminence du danger ne laisse pas le temps de dialoguer. Nous pouvons alors être contraints de recourir à la force. a écrit:

Le but de la Communication Non Violente apparaît d'offrir une autre manière de penser pour sortir de l'engrenage de la Violence, qu'elle soit verbale ou physique.

Il me semble que dans notre société où les relations, qu'elles soient personnelles ou
dans le monde du travail, sont parfois empreintes d'une grande agressivité:
conflits sociaux dans l'entreprise, politiques managériales, importance des préjugés sociaux,

la Communication Non Violente représente une alternative dans le dialogue
qui pourrait être profitable tant aux travailleurs qu'aux particuliers,
Un autre chemin de dialogue, une autre manière d'aborder l'autre.
Cela mériterait une plus grande attention.

Au niveau Politique, et notamment au niveau des politiques internationales,
de la lutte contre le Terrorisme, la CNV me paraît plus difficile à mettre en œuvre,
car les enjeux sont ici des centaines de vies humaines,
et forcément, souvent, des démonstrations de force s'imposent absolument.

Je pense que la Communication Non Violente gagnerait à être connue dans le monde du travail.

A rappeler aussi qu'un des grands leaders de la Non Violence était le Mahatma Gandhi.
Gandhi avait réussi à développer le Principe de Résistance Non Violente à la violence
colonialiste. Il avait pour idée que résister pacifiquement ne ferait que souligner la cruauté
des colons, et qu'ils finiraient par gagner, ce qui est arrivé.

Les idées d'un homme comme Gandhi gagneraient aussi à être mieux connues.
C'était un avocat et un grand leader.

Pour résumer, je pense que la Société gagnerait à développer un mode de communication
moins agressif, ce que disent d'ailleurs les meilleurs analystes,
mais notre Société est-elle prête à changer, à évoluer ?

La Paix, l'harmonie , la solidarité sont un bel Idéal à atteindre,
mais dans les faits cela reste souvent difficile.
EtoileduParadoxe
EtoileduParadoxe

Messages : 336
Date d'inscription : 02/10/2015
Age : 31
Localisation : dans l'univers, dans les étoiles, sous la lune

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Jeu 19 Nov 2015 - 18:55

EtoileduParadoxe a écrit:

Pour résumer, je pense que la Société gagnerait à développer un mode de communication
moins agressif, ce que disent d'ailleurs les meilleurs analystes,
mais notre Société est-elle prête à changer, à évoluer ?


Peut être faudrait-il chiffrer le gain en terme de PIB, ou de croissance pour que ça cause à nos chers leaders. En même temps, c'est peut être déjà fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Chouette Pouilleuse le Lun 23 Nov 2015 - 23:23

Dans le genre non-violent...

Chouette Pouilleuse

Messages : 6
Date d'inscription : 23/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Mar 24 Nov 2015 - 14:47

-


Dernière édition par Pas glop ! pas glop ! le Dim 20 Déc 2015 - 22:56, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Fata Morgana le Mar 24 Nov 2015 - 18:43

Il vient d'y avoir un  attentat en Tunisie... 14 morts.
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Mar 24 Nov 2015 - 18:52

-


Dernière édition par Pas glop ! pas glop ! le Dim 20 Déc 2015 - 22:56, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Fata Morgana le Mar 24 Nov 2015 - 18:56

Je me suis trompé de fil ! Excusez-moi ! Lol (Je voulais aller sur "attentats de paris"...)
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Sam 12 Déc 2015 - 10:14

-


Dernière édition par Pas glop ! pas glop ! le Dim 20 Déc 2015 - 22:56, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Mer 16 Déc 2015 - 22:51

Alors en fait, bien que des proches aient été concernés, des personnes de mon lieu de travail, je ne vois pas vraiment quoi ressentir. Mais surtout pas de la haine envers les suicidés ! ça servirait à quoi au juste ?

Alors si la communication non violente vise notamment à éradiquer cette haine et cette agressivité, bah ... soit j'ai déjà tout compris, soit je n'en ai pas besoin, soit les deux ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Jeu 17 Déc 2015 - 13:07

Je pense foncièrement qu il y a du bon dans ces idées. Le bémol est que notre société est basé sur l apparence, la démonstration, les logiques commerciales agressives. On ne peut lutter contre une idéologie sans reconnaître ses faiblesses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Palatinus le Jeu 17 Déc 2015 - 20:26

En aparté : je mets sur mon topic bouddhisme un texte du maître zen Tich Nath Hanh précisément consacré au terrorisme et qui remonte à 2001.
Palatinus
Palatinus

Messages : 2193
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 45
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 9:30

La CNV, c'est un peu une méthode de hippies. Ça ne marche pas dans 95% des cas. Et même qu'entre hippies, ça ne marche pas tout le temps. La violence est utile car elle fait partie de notre conception. La gérer, c'est beaucoup mieux. La taire, c'est contre-productif et assez bisounoursien.

La CNV, c'est la PNL du communiquant. Du bidon sans fondement, jusqu'à preuve du contraire. Personne, dans les institutions sérieuses, ne l'utilise. C'est une pratique alternative qui touche une infime portion de personnes, alternatives elle-même. Un peu comme le végétalisme ou le "tout bio". Pourquoi pas, mais faut pas rêver non plus. C'est bien pour bibi, mais ça doit s'arrêter là.

Je ne parle évidemment pas d'avoir une approche des attentats de Paris par la CNV, à aucun niveau, bien évidemment. Et encore moins d'avoir l'approche préconisé par le pape, le tout saupoudré de CNV : discuter avec daech (sans majuscule, faut pas pousser).

Bref, j'ai toujours vu la CNV comme un mouvement pour les faibles, les hippies ou les adeptes d'un bouddhisme résigné voire victimaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 10:52

-


Dernière édition par Pas glop ! pas glop ! le Dim 20 Déc 2015 - 22:56, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 10:58

Propos édités : non courtois

Je continuerai, bien évidemment, à apporter mon point de vue quand bon me semble. Que tu le prennes pour toi ou pas d'ailleurs. S'il n'y avait que toi sur ce forum, je n'interviendrais probablement pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Pieyre le Sam 19 Déc 2015 - 11:03

Nukzak, j'aurais cette position moi aussi.

Je crois qu'il faut distinguer quand on parle de violence entre agressivité et dommage; la première est une tendance; le second est une conséquence, et même simplement un état de faits. La première est cause du second, mais pas cause unique; aussi il n'y a pas toujours proportionnalité entre les deux, et même il est possible que, dans certains cas, une plus grande agressivité entraîne un moindre dommage.

Autrement dit, tout ne se réduit pas à ce qu'on appelle le problème du mal.
Dans le principe, que l'on veuille réduire les dommages, certes. Nous ne désirons pas spontanément causer du tort à autrui, ou alors il s'agit de perversion.
Mais, si l'agressivité est présente en nous, c'est parce qu'elle nous a permis de survivre. Cela se décline de deux façons : nous avons la possibilité de nous défendre; nous avons la possibilité de l'emporter lorsqu'il y a concurrence.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 11:41

-


Dernière édition par Pas glop ! pas glop ! le Dim 20 Déc 2015 - 22:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 11:42



Pour revenir à daech : Moi-même, j'aimerais voir de l'humanité dans leurs actions. Moi-même, je me surprends à espérer que les 3 abrutis* qui se sont fait exploser au Stade de France et qui ont fait, à eux 3, qu'une seule victime, aient eu un sursaut de lucidité. Idem pour les 2 derniers abrutis* du bataclan qui se sont fait exploser sans faire plus de victimes.

Mais doit-on discuter avec une entité qui a commencé à exister par le crime de masse ? Pour leur dire que c'est pas bien ?

abrutis* : en attendant de trouver mieux, j'ai pris bonne note de la plainte d'anciens militaires japonais qui ne veulent plus voir le mot "kamikaze" associé aux meurtriers jihadistes. Ce qui est, à mes yeux, tout à fait légitime. Il y a effectivement quelques différences philosophiques, pour rester poli.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 12:13

-


Dernière édition par Pas glop ! pas glop ! le Dim 20 Déc 2015 - 22:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Pieyre le Sam 19 Déc 2015 - 12:20

Alexandre :
Toutes les personnes qui peuvent s'exprimer sérieusement sur la validité de la CNV parce qu'elles ont passé des années à la mettre en pratique l'ont fait. Je n'en fait partie, c'est pourquoi je ne propose pas ici de débat sur la CNV mais simplement à ceux qui ne connaissent pas "une autre approche par la CNV" des évènements tragiques du mois de novembre (et par extension de tout un tas d'autres évènements de ce style). Il n'y a personne à convaincre, mais juste à faire passer l'information que certains de part le monde ont choisi une autre voie que celle, plus évidente mais plus grossière aussi, que nos conditionnements nous proposent. Qu'ils soient minoritaires ne me fait personnellement pas peur, mais je comprends que ça puisse inquiéter certains.

Les autres, qui "croient que", "pensent que", "ont l'impression que" et ont jugé aussi bien la théorie sans avoir probablement fait autre chose que flâner sur wikipedia, que la pratique parce que... ben... parce que !, ont le droit aussi d'exprimer leur subjectivité (ce serait bien qu'ils l'assument). Je fais confiance une fois de plus à ceux qui sont intéressés pour aller à la source (livres, internet, vidéos, formations, etc.) et vérifier par eux-mêmes si cette approche leur parle ou pas. Il n'y a pas d'obligation. Ni ici, ni ailleurs Smile !

Quant à ceux qui continuent d'attaquer celui qui en parle, de faire preuve de cynisme, d'agressivité ou de mépris parce que c'est la seule façon dont ils disposent à ce moment pour exprimer leurs besoins non nourris, ben je ferai de mon mieux pour pouvoir leur proposer encore et toujours ma réponse préférée : Long hug.

Merci de votre compréhension...
C'est toujours aussi agressif. J'attends encore de lire quelqu'un qui pratique la CNV sans être lui-même agressif à l'encontre de ceux qui ne la pratiquent pas.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 12:30

-


Dernière édition par Pas glop ! pas glop ! le Dim 20 Déc 2015 - 22:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 12:32

-


Dernière édition par Pas glop ! pas glop ! le Dim 20 Déc 2015 - 22:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 19 Déc 2015 - 15:10

J'ai retiré tous les propos non courtois et hors sujet.
Par contre cette section ne dispense pas des critiques, d'autant que la CNV (marque déposée pour rappel) est assez sujet à caution plus proche d'une croyance que d'une discipline.

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20731
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

https://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 19:58

'


Dernière édition par Bérénice le Mar 22 Déc 2015 - 1:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Pieyre le Sam 19 Déc 2015 - 20:16

Il ne s'agit pas d'intention mais de style. Que l'intention soit agressive, ce n'est qu'une conjecture. Que le style le soit, c'est un fait.

Certains pensent qu'une bonne engueulade fait du bien, voire qu’elle est nécessaire pour avancer.
Je pense tout le contraire.
Une engueulade n'est jamais bonne à mes yeux. Elle ne laisse que victimes et champs de ruines.
Cela dépend des cas. J'ai eu des relations amoureuses diverses concernant ce point. Une fois, une engueulade a tout cassé; une autre fois la retenue réciproque de se mettre en colère a fait qu'après la rupture trop de non-dits subsistaient pour qu'on entretienne encore une relation d'amitié; une autre fois nous nous sommes souvent disputés, de sorte que cette relation d'amitié perdurera sans doute.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Samy. le Sam 19 Déc 2015 - 22:19

j´ai en quelques sortes pratiqué pendant plusieurs années

puis j´ai eu l´impression qu´j´me retrouvé face a un mur dans mes relations avec les autres

j´ai l´impression que cet outil a une forte tendance a ne pas aider au lãcher prise, au laisser aller, a s´ouvrir

puis j´ai commencé a passer des journées sans utiliser de mots dits( parfois des mots écrits ) avec l´intention de rentrer en lien différemment avec les autres

chanter, danser, dessiner, observer, être, agir
Samy.
Samy.

Messages : 211
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 28
Localisation : En chemin

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 23:25

-


Dernière édition par Pas glop ! pas glop ! le Dim 20 Déc 2015 - 22:58, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par phvdb le Dim 20 Déc 2015 - 1:55

Cher Alexandre,
J'ai lu avec intérêt tes lignes sur la CNV. C'est beau mais...nous ne sommes que des hommes partagés en deux camps très inégaux, les dominants et des dominés. C'est lié à notre nature et il faudrait à mon sens une éradication génétique de la violence pour vivre des rapports non-violents. Gandhi a effectivement vaincu les Anglais sans violence mais cela n'a pas empêché les Indiens de s'entre-déchirer jusqu'à devoir créer le Pakistan. Mais il est possible que par accident cela arrive.

J'ai lu un article amusant et instructif à propos d'une communauté de singes ordinairement très agressifs vivants dans une réserve africaine.
Un jour, comme ils en avaient l'habitude, les singes sont allés s'alimenter dans les poubelles du parc. Pas de bol pour les dominants qui se servent toujours en premier car la nourriture était fortement avariée et ils sont tous morts. Les survivants, de nature différente, se sont réorganisés en une communauté pacifique, basée sur le partage et la réciprocité qu'il ont perpétuée, les femelles n'ayant plus accès au matériel génétique agressif des mâles dominants. Ca donne à réfléchir!
Je suis moi-même d'une nature agressive et violente et bien que touché par l'âge, dans certaines circonstances je démarre au quart de tour et j'ai toujours de la peine à réprimer mes instincts. Je ne jetterai donc pas la pierre aux violents... mais c'est pas l'envie qui me manque!

phvdb

Messages : 30
Date d'inscription : 24/10/2015
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 13:17

'


Dernière édition par Bérénice le Mar 22 Déc 2015 - 1:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Pieyre le Dim 20 Déc 2015 - 14:07

Bérénice, il faut comprendre que l'agressivité n'est pas pour moi en soi une mauvaise chose. C'est parfois révélateur d'une conviction forte. Mais, indépendamment du fait qu'on adopte ou non une conception non violente, il y a des personnes qui ont un côté dominateur, et cela se sent.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 14:43

Juste une question : les attentats sont ils un prétexte pour la promotion de la CNV ou est ce qu'il y a une réelle approche ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 15:05

-


Dernière édition par Pas glop ! pas glop ! le Dim 20 Déc 2015 - 22:58, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 17:41

Pieyre a écrit:Bérénice, il faut comprendre que l'agressivité n'est pas pour moi en soi une mauvaise chose. C'est parfois révélateur d'une conviction forte. Mais, indépendamment du fait qu'on adopte ou non une conception non violente, il y a des personnes qui ont un côté dominateur, et cela se sent.

Ne confondons pas agressivité et violence.
Les convictions fortes s'expriment par un enthousiasme qui peut, en effet, être perçu comme agressif.

Pour ce qui est du désir de dominer, je ne parviens pas à m'arrêter à ta seule perception, nécessairement subjective.

Je sais que j'ai un comportement dominateur lorsque je m'ennuie.
Je vais chercher à prendre les choses en main.
Non pas pour orienter comme-ci ou comme-ça, mais parce que j'ai très égoïstement besoin de donner une impulsion, un petit coup d'accélérateur, un zeste de citron.
Alors oui, dans ces cas-là, je peux être perçue comme dominatrice.
J'ai d'ailleurs curieusement constaté que "dominer" était aussi une façon de s'isoler, de ne pas être noyé dans la masse.
C'est un peu comme l'ami qui, dans un groupe, se met aux fourneaux (je ne suis pas sûre que mon image soit intéressante, mais c'est la seule qui me vient à l'esprit).

Les autres dominateurs sont, à mon sens, des gens en difficulté.
Je ne pense pas que l'on ait besoin de dominer lorsque l'on ne se sent pas en difficulté.

Voilà où j'en suis en cette fin d'après-midi de fin d'automne.


Dernière édition par Bérénice le Jeu 24 Déc 2015 - 15:57, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Bibo le Dim 20 Déc 2015 - 18:07

Alexandre a écrit: Personnellement, je pense que c'est effectivement la "bonne" approche (ce qui est plus fort que de dire : une "meilleure" approche)
Ça manque d'énormément d'humilité, je trouve. C'est un argument assez commun qui est utilisé pour évoquer en quoi une croyance (c'est à dire considérer comme vrai un objet ou concept sans que celui-ci offre les moyens de se faire remettre en question) est supérieure à toute connaissance tirée des méthodes expérimentales. Dire que l’approche est la "bonne" n'ouvre en rien la possibilité de discuter du concept, cela ordonne de ne considérer celle-ci que comme "bonne". Même si ce n'est pas voulu, même si cette injonction est enrobée de « mais vous pensez ce que vous voulez, je ne suis pas spécialiste » , elle reste fondamentalement brutale. Pourquoi ? Et bien imaginer que l'on vous pince la peau en vous disant de manger tout en assurant que vous faites bien ce que vous voulez et que vous avez le choix ... C'est exactement ce que je ressens quand je vois ce type de discours (et il ne se restreint pas à la CNV).
Pourtant je suis persuadé qu'il y a de bonnes choses à en tirer. Il faut y faire le tri, et je crois que le tri serait ici trop important pour que ce qui en ressorte ne ressemble en rien à ce sur quoi le tri a été effectué. Si vous trouvez mon discours un peu agressif parce qu'il remet en question une bonne volonté, c'est en soi un début d'indice concernant la non validité de la méthode.
Demandez-vous plutôt ce que l'on recherche lorsque l'on veut amener les gens à être moins agressifs envers les autres. Vous en viendrez à l'idée qu'il faudra alors s'attarder sur quel comportement est violent et lequel ne l'est pas, et heureusement, nos comportement ne se restreignent pas à l'utilisation du langage. Alors, que fait-on pour modifier le comportement des gens ? Il y 2 grandes méthodes. Soit on considère que les gens sont responsables, qu'ils ont des problèmes personnels et qu'il faut les former pour qu'ils s'expriment mieux ; soit on considère que les gens ne sont pas responsables et on évince le fait que former les gens soit la bonne solution. Comme on a tous accès à des ressources et à des bouquins, à des reportages télé, on sait (enfin jusqu'à preuve du contraire) qu'il y a plus d'indices nous montrant l'être humain comme un être irresponsable que l'inverse. Nous sommes la résultante d'une sommes de contraintes génétique, sociales, culturelles et j'en passe. En cela donc nos comportement dépendent de notre environnement. Connaissez-vous un indice montrant que nous sommes responsable ? Sommes-nous pleinement conscient de nos pensées ? De nos actes ? Pas à ma connaissance.

Je ne sais pas si c'est convaincant, mais je continue. À votre avis qu'évite-t-on de faire si on considère que le problème vient de la manière dont les gens s'expriment ? Et bien on évite de s'interroger sur la manière dont les ressources sont distribuées, sur la répartitions des postes de pouvoir, sur le fonctionnement de nos institutions, qui a priori eux sont la cause (au moins en partie) de bon nombres de violences.

Nan mais ne me lisez pas, préférez acqiescer à la demande de votre employeur concernant la nécessité de vous former. Aller chercher des tapies des bouillottes et un carnet, alternez entre yoga et CNV, vous serez ainsi sûr que tout ira bien vous qui êtes responsable de vous même. Vous pourrez ainsi allègrement vous plaindre devant tous ces gens qui n'ont pas appris à communiquer de la bonne manière, ça évitera de vous interroger sur le pourquoi de leur colère.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 18:19

Bibo a écrit:Vous pourrez ainsi  allègrement vous plaindre devant tous ces gens qui n'ont pas appris à communiquer de la bonne manière, ça évitera de vous interroger sur le pourquoi de leur colère.

Ton post est intéressant et je partage tes conclusions.

Je n'ai pas vu, en revanche, de manque d'humilité.
Alexandre donnait son point de vue : "je pense que".
Le reste de la réflexion appartient à chacun


Dernière édition par Bérénice le Mer 23 Déc 2015 - 10:17, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 19:13

-


Dernière édition par Pas glop ! pas glop ! le Dim 20 Déc 2015 - 22:58, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 22:31

Une opinion peut être marquée par l'orgueil ou l'humilité. Il n'y a pas d'attaque personnelle à mon sens. Nous ne sommes que dans de l'interprétation des mots car c'est le support que l'on a.

Je suggère d'en rester à la discussion sur le thème si elle inspire ou intéresse des gens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Lun 21 Déc 2015 - 0:26

Je clos le fil (provisoirement ?) puisque l'initiateur a supprimé son contenu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Lun 21 Déc 2015 - 21:08

Fil rouvert à la discussion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Lun 21 Déc 2015 - 23:38

Moi j'y voyais plutôt l'occasion de se regarder dans un miroir et d'avouer que 1789 et la déclarations des droits de l'homme ont fait plus de morts que le régime de Vichy.
A regarder l'histoire, les conflits sont inévitables, et continuer dans le révisionnisme babacool "on est les gentils" n'arrangera pas la situation. Il vaut mieux un conflit territorial ou commercial qu'un conflit idéologique.
Ce n'est que mon avis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par ssof le Mar 22 Déc 2015 - 6:39

Oops, je me suis un peu perdue dans les pages de cette discussion....

J'ai lu jusque là :


invité le sam a écrit:Propos édités : non courtois

Je continuerai, bien évidemment, à apporter mon point de vue quand bon me semble. Que tu le prennes pour toi ou pas d'ailleurs. S'il n'y avait que toi sur ce forum, je n'interviendrais probablement pas.

J'ai répondu ça : Je ne partage pas ton point de vue car je tenais les mêmes propos que toi il y a peu, rattrapée par la mode hippie je me suis mise à utiliser la CNV à petite échelle, et j'ai compris pourquoi Ghandy (la flemme de chercher l'orthographe, pardon) avait gagné...peu être qu'un jour je reviendrai à ta mode à toi, mais je ne m'en prendrai qu'à moi....En effet, c'est efficace la violence, le problème c'est que ce n'est efficace qu'à court terme, hors, universellement nous cherchons tous du long terme...

Puis, j'ai lu 2 propos qui m'ont interpellée : celui sur les singes qui ont fouillés dans les poubelles et qui sont morts, et celui où les attentats étaient peu être pretexte à faire de la pub pour la cnv, ah oui, 3 propos en fait, celui de la personne qui disait que la cnv n'invitait pas assez au lâché prise...

J'ai mené de front une thérapie avec une psy tout ce qu'il y a de plus ordinaire et des recherches sur le net sur la non violence....être bienveillante envers moi-même a été la seule solution que j'ai trouvée, la thérapeute tentait désespérément de me faire lâcher prise pour que je me sente mieux, pendant que moi, dans le soucis de la cnv, je pensait avoir trouvé la solution pour me sentir libre...

La cnv me paraît nécessaire parfois, mais cela ne m'empêche pas de laisser libre court à ma colère, de l'exprimer, en message "je"...Ghandy (pardon si l'orthographe est erronée...) était, certes, pacifiste, mais son objectif était clair, c'est un combat qu'il a mené, et avec des armes, les siennes, il était en colère selon moi....il a eu, je pense, le génie de savoir comment utiliser cette colère...et c'est, à mes yeux à moi, ce qui le rend si admirable, j'ai bien écrit "à mes yeux à moi".

ssof

Messages : 89
Date d'inscription : 12/12/2015
Localisation : nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par phvdb le Mar 22 Déc 2015 - 9:43

Je soutiens Alexandre dans sa démarche CNV mais j'aimerais lire des expériences de ceux qui se sont sortis de situation à risque par une approche calme et pondérée et quels trucs ils ont utilisé, s'ils en ont.
J'ai écrit être d'une nature violente et colérique. Je ne peux pas changer ma nature mais j'ai appris à la museler quand il le faut. J'ai appris à répliquer avec humour et à rester en deçà d'un seuil qui me laisserait sans réplique verbale et me porterait à l'action physique comme je le faisais jeune avant de me battre avec des mots.
Dans le travail, l'incompétence additionnée de désinvolture me mettait systématiquement en rogne. Si je tentais de la réprimer cela me causait de fortes migraines et si je la laissais s'exprimer c'était contre-productif. Je me suis inventé et imposé une règle pour pallier ce genre de problème. Jours pairs je reste calme et renonce à tout conflit que je reporte sur les jours impairs lesquels sont autorisés. J'ai fait part de cette règle à mon entourage qui me la rappelle de l'appliquer.
Résultat très positif. Les jours pairs sont sereins ce qui me laisse le temps de réfléchir à la façon de m'exprimer fermement mais sans colère face aux problèmes les jours impairs. Voilà ma contribution à la CNV.

phvdb

Messages : 30
Date d'inscription : 24/10/2015
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Mer 23 Déc 2015 - 22:03

@phvbd,

Merci pour ta sincérité.
Ta démarche est vraiment intéressante.

Je soutiens aussi Alexandre.
Il a une vision des choses que je partage.
La seule chose qui me gêne est l'idée de se référer à une méthode et à des personnes.

J'ai cru comprendre que la CNV était une découverte récente.
Il était donc normal qu'elle s'accompagne d'un réel enthousiasme.
Même si l'on s'en défend, on a généralement envie, dans ces cas-là de convaincre et de voir son enthousiasme partagé.
Ce fil était destiné à faire partager ce que l'on savait de la CNV.

A ce stade, tout argument contraire, voire le moindre doute formulé ne peut qu'être source d'une immense frustration, qu'exprime Alexandre en quittant ce forum, parce qu'il s'est senti attaqué.
Je gage qu'il ne peut pas entendre les doutes des autres, il ne peut même pas entendre qu'il ne peut pas entendre.
Sa réaction n'a rien de surprenant. Il n'empêche que je la regrette beaucoup.

Dans ces situations, il conviendrait, à mon avis d'apporter un soutien réel et sincère, en accompagnant pour permettre une expression plus complète.

Mes propos ne visaient certes pas la personne, mais ils étaient en tous points dénués de sagesse.
Je veillerai à ce que cela ne se reproduise plus.

En espérant qu'Alexandre va changer d'avis et ne pas se priver de ce forum qui peut lui apporter beaucoup.


EtoileduParadoxe a écrit:
Au niveau Politique, et notamment au niveau des politiques internationales,
de la lutte contre le Terrorisme, la CNV me paraît plus difficile à mettre en œuvre,
car les enjeux sont ici des centaines de vies humaines,
et forcément, souvent, des démonstrations de force s'imposent absolument.

Pour moi, la CNV ne peut se pratiquer que de personne à personne.
Je crois que ce à quoi tu fais allusion, ici, est plutôt l'empathie.
Elle n'est pas hélas pas à l'ordre du jour chez les politiques.

Je vous invite à lire cette interview de Jeremy Rifkin, à propos de l'empathie

Ne pas nous cantonner à "la CNV" d'Untel ou d'Unetelle mais nous intéresser plus largement à la non-violence entre individus permettrait selon moi d'aller vers quelque chose de plus universel ou, en tout cas, de moins clivant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV Empty Re: Attentats de Paris, violence, etc. : une autre approche par la CNV

Message par Invité le Jeu 24 Déc 2015 - 17:39

Spoiler:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum