Une rencontre étrange.

Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Une rencontre étrange.

Message par Virgule Dim 27 Mar 2011 - 11:40

Avez-vous déjà ressenti une attirance pour une personne dés les premiers mots échangés avec elle ? Savoir de suite que vous vous entendrez bien et qu'elle comprend tout ce que vous dites et que vous suivez ses paroles sans vraiment savoir pourquoi ?

J'ai eu cette sensation étrange il y a quelques semaines en rencontrant un ami à mon conjoint. Quelques mots échangés et hop tout de suite une grande affinité, une sorte de lien s'est créé. J'avais l'impression d'avoir une oreille attentive à côté de moi et je me sentais concerné au plus profond de moi de ce qu'il avait à dire.

Après une première rencontre, nous nous sommes revus et là PAF (ça fait des chocapics) on révèle l'un à l'autre que nous sommes surdoués ... presque en même temps, une mise à nue totale et totalement délicieuse. J'ai senti ses rayures à travers ses vêtements et lui aussi. Magique comme sensation.

Avez-vous déjà ressenti ce genre de chose ?
Virgule
Virgule

Messages : 364
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 33
Localisation : Bruxelles

http://mon-coeur-de-poete.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Théo Dim 27 Mar 2011 - 13:18

Ca m'est arrivé aussi, mais le plus souvent c'étaient lors de rencontres zébrées ... On n'a pas peur, on sait qui on a en face, et hop, il y a tout de suite de l'échange, et c'est très animé au point qu'on part le soir avec la voix enrouée.

Sinon, j'ai pu ressentir cette forme de connivence avec ma cousine : J'exprime quelque chose et elle termine ma phrase, alors que souvent j'ai toutes les peines du monde à faire comprendre aux gens que j'ai eu "à l'esprit" deux ou trois choses presque en même temps et que j'essaie de les exprimer l'une après l'autre mais que ça ne retranscrit pas la temporalité précise de ma pensée ...

La compréhension de l'implicite est difficile pour moi chez la majorité des gens, comme si dans notre tête, le langage n'était pas le même ... Sauf pour une petite minorité. La complicité s'établit alors de suite ...
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Virgule Dim 27 Mar 2011 - 13:26

Je n'ai pas fait beaucoup de rencontres zébrée mais ça m'a fait le même effet. Mais le plus étrange c'est quand tu rencontres quelqu'un avec qui tu n'aurai a priori pas énormément en commun, l'ami d'un ami d'un ami ... et là c'est l'explosion comme tu dis.

Belle expérience que de comprendre l'autre et de se faire comprendre par l'autre sans passer par la métalinguistique.
Virgule
Virgule

Messages : 364
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 33
Localisation : Bruxelles

http://mon-coeur-de-poete.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Théo Dim 27 Mar 2011 - 13:43

Oui mais mon credo, pour autant, est de rester ouvert au monde ... Les autres n'ont pas forcément notre système de pensée, qui vagabonde très vite dans tous les sens (Personnellement j'ai beaucoup de mal avec le permis, parce que je conduis mieux quand je parle, et lors de l'examen c'est très silencieux ...) ; mais ce n'est pas pour autant qu'ils ne sont pas intéressants à fréquenter. On peut sentir une sorte de "platitude", mais on peut quand même finir par nouer des liens de franche camaraderie ...

Pour moi cette complicité extraordinaire est très agréable mais ça reste une forme de facilité ... On ne peut rester entre nous, y'a toute une société à fréquenter ! Smile
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Virgule Dim 27 Mar 2011 - 14:01

Je suis tout à fait d'accord, je ne me cloisonne pas à fréquenter les mêmes genres de personnes. Je n'aime pas en plus rester entre zèbres, je n'aime pas me dire, penser ou entendre les lambdas ne sont pas intéressants. Mouai déjà Lambdas j'aime pas comme moi ça veut dire qu'ils sont insipides, ça veut dire que ces gens pas comme nous ne sont pas fréquentables ... ça fait un peu raciste.

J'aime le mélange des genres, des styles, des pensées, des modes de fonctionnement. De la diversité nées la beauté et l'ouverture d'esprit.
Virgule
Virgule

Messages : 364
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 33
Localisation : Bruxelles

http://mon-coeur-de-poete.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Théo Dim 27 Mar 2011 - 14:08

J'crois qu'on est d'accord sur ce point. Les gens qu'on rencontre dans la rue ne sont pas des copies les uns des autres, ils ont une histoire, ils sont intéressants à connaître.

Les "zèbres" ont réussi depuis quelques années à former un foisonnement de communautés, et à aller les uns vers les autres. Mais ne méprisons pas nos congénères humains en général Laughing
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Virgule Dim 27 Mar 2011 - 14:13

Et bien non, de toute manière il y a des cons chez les "zèbres" autant que chez les "lambdas"
Virgule
Virgule

Messages : 364
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 33
Localisation : Bruxelles

http://mon-coeur-de-poete.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Asaka Dim 27 Mar 2011 - 15:03

Virgule a écrit:Et bien non, de toute manière il y a des cons chez les "zèbres" autant que chez les "lambdas"
On ne peut plus d'accord^^' Pour ma part je différencie les "cons" et ceux qui n'ont pas le même mode de fonctionnement que moi et n'arrivent pas toujours à suivre. J'ai découvert autant de "cons" parmi les zèbres que j'ai connu, que parmi les lambdas...zèbres refusant de se remettre en question, presque hautain, brandissant le QI comme une bannière ou un diplôme...et à l'opposé, lambdas qui certes "suivaient" mal mon raisonnement mais qui questionnaient, s'intéressaient, essayaient de comprendre et de réfléchir, osaient discuter et débattre avec moi sans juger...
On peut avoir de vrais "empoisonneurs" autant chez les zèbres que chez les lambdas; et de vrais amis chez les deux. A mon humble avis, le cloisonnement n'est pas une solution...non seulement on n'est pas "protégé" des cons parmi les zèbres mais en plus, on se prive de jolies possibilités de relations constructives, et de tout l'enrichissement qui accompagne la différence^^'
Et même si parfois la communication s'avère presque impossible avec certains...tant pis, il y en a tant d'autres aux côtés desquels on peut trouver un réel plaisir!

(oui je sais, idéaliste^^)
Asaka
Asaka

Messages : 397
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 27
Localisation : Seine et Marne/ Paris en semaine

http://wildhorses.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Virgule Dim 27 Mar 2011 - 15:37

Et puis je rajouterai où est la limite entre zèbres et lambda ? Un chiffre sur un test de QI ? C'est très théorique tout ça.

Il y a des zèbres qui sont hautains et qui le sont souvent plus que les lambdas, quand un zèbre refuse de se remettre en question il prône son résultat à un test ... "je ne peux me remettre en question puisque je suis si doué" ... ça fait peur et on peut se demander où se trouve l'intelligence.

Les "lambdas" qui essayent de te connaître, de suivre ton raisonnement, de comprendre comment tu es réellement sont plus zébrés que les "zèbres" qui restent enfermés dans leur cercle totalement zèbres.
Virgule
Virgule

Messages : 364
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 33
Localisation : Bruxelles

http://mon-coeur-de-poete.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Théo Dim 27 Mar 2011 - 16:19

Je pense que si on fait la synthèse, cette façon différente qu'on a de penser nous donne un avantage dans tout ce qui est méta machin chose : réfléchir sur les fondements, faire de la théorie sur la théorie, empiler les niveaux de raisonnement.
Et c'est ça qui nous fait nous comprendre si facilement : cette tendance naturelle à la réflexion sur la réflexion, cette envie spontanée qu'on a de s'embarrasser de ça alors que généralement ça ennuie les autres.

Mais on est somme toute assez peu avantagés dès qu'il s'agit de faire des choses, concrètement. Il faut faire comme tout le monde : travailler, sinon on n'obtient pas le geste juste, sinon on n'acquiert pas d'expérience.
Probablement qu'à travail égal, on obtient de meilleurs résultats, on optimise mieux, mais sans travailler on n'obtient pas de résultats.

Et le monde du travail exigeant de savoir faire des choses plutôt que de savoir les définir, nous sommes obligés de nous bouger comme tout le monde.

Bon, après, ça n'engage que moi mais je crois que l'hpitude n'est pas figée : quelqu'un peut, à force d'être créatif, à force de prendre les problèmes dans tous les sens et à contre pied, "devenir" hp et à l'inverse quelqu'un peut momentanément ne plus l'être. Et puis la zébritude n'est à mon sens pas forcément l'intelligence, c'est une façon de penser tordue qui parfois aboutit à de l'intelligence, et parfois à rien voire même des catastrophes.

L'idéal est de réussir (Pas facile, hein, de ralentir la machine !) à se mettre en mode linéaire quand c'est nécessaire (Mémorisation d'une suite d'étapes pour agir alors qu'on a compris la logique globale du truc) et à se remettre en mode arborescent quand on est en face d'une situation parfaitement inconnue.
Cela nous permet de nous adapter à tous les cas, y compris ceux qui ne sont pas nouveaux, et à titre personnel ce sont généralement ceux-là qui me posent problème.
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Virgule Dim 27 Mar 2011 - 16:45

L'adaptation est la clé de tout problème
Virgule
Virgule

Messages : 364
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 33
Localisation : Bruxelles

http://mon-coeur-de-poete.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Kramnik Big Dick Dim 27 Mar 2011 - 16:45

Virgule a écrit:Et puis je rajouterai où est la limite entre zèbres et lambda ? Un chiffre sur un test de QI ? C'est très théorique tout ça.

Il y a des zèbres qui sont hautains et qui le sont souvent plus que les lambdas, quand un zèbre refuse de se remettre en question il prône son résultat à un test ... "je ne peux me remettre en question puisque je suis si doué" ... ça fait peur et on peut se demander où se trouve l'intelligence.

Les "lambdas" qui essayent de te connaître, de suivre ton raisonnement, de comprendre comment tu es réellement sont plus zébrés que les "zèbres" qui restent enfermés dans leur cercle totalement zèbres.


Je ne peux qu'être d'accord avec ça... Très bien dit, Virgule !
Kramnik Big Dick
Kramnik Big Dick

Messages : 534
Date d'inscription : 14/03/2011
Localisation : My dick, your mouth, you get it ?

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Asaka Dim 27 Mar 2011 - 17:08

Oui, en effet...ou du moins, plutôt de dire qu'ils sont plus "zèbres", j'aurais tendance à dire qu'ils font preuve d'intelligence. Intelligence dans le sens, ici, d'ouverture d'esprit, d'intérêt, de curiosité intellectuelle à l'inverse de zèbres qui, pourtant, ont les "moyens" d'être intelligents et qui se renferment dans leur cocon si confortable: "Je suis zèbre, personne ne peut me comprendre, j'ai raison car je suis zèbre, différent et plus intelligent"...et pour le coup, les "cons", ce sont eux^^'
Virgule, selon moi, la limite entre zèbres et lambda est théoriquement un chiffre de QI mais aussi un "mode de pensée". Oui, c'est vrai, il y a des "différences". Hypersensibilité, tout ça, je ne vais pas m'amuser à faire la liste...mais c'est pas pour autant qu'on devrait refermer le petit cocon, hop hop hop et aller voir des zèbres en disant "Nous sommes des zèbres, seul un zèbre peut me comprendre" ou même "je suis zèbre et personne ne me comprendra jamais"...petit cocon, ben tiens, petit concon plutôt^^'

(pardon pour le jeu de mot, euh, disons pas bien malin, c'était plus fort que moi!)
Asaka
Asaka

Messages : 397
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 27
Localisation : Seine et Marne/ Paris en semaine

http://wildhorses.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Théo Dim 27 Mar 2011 - 17:28

Franchement, pour m'être longtemps frotté à la question, on peut trouver des traits de caractère zèbre partout dans la société chez les non-zèbres, et ce qui à mon sens reste très singulier des zèbres, c'est la pensée en arbre. Le fait que les idées se déclinent et s'organisent très vite en plein de sous-idées qui viennent presqu'en même temps mais sans être directement verbalisées.

C'est un mode de pensée différent mais ses applications ne sont pas originales : ceux qui pensent linéairement peuvent également être créatifs, compétents, voir un sujet de façon globale, etc. Ils ont peut-être plus besoin de partir de bases, par contre, là où les zèbres font ça n'importe comment et avec n'importe quoi.

Par exemple, qui à part un zèbre va se mettre à penser "l'entreprise qui a conçu cette poubelle pour serviettes hygiéniques a dû penser à l'ergonomie et faire une sacrée publicité aux constructeurs du bâtiment pour qu'ils ne prennent pas une simple corbeille", directement à la vue d'une poubelle avec marqué "serviettes hygiéniques et tampons uniquement", et le tout très spontanément, sans se creuser, comme ça, parce que c'est en rapport avec des choses auxquelles il réfléchit déjà ...
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Virgule Dim 27 Mar 2011 - 18:02

Théo t'es mon dieu ^^ j'adore ta métaphore sur la poubelle pour serviette hygiénique.

Plus sérieusement, je suis d'accord avec toi, ce qui différencie vraiment les zèbres des autres c'est l'arborescence des idées.

Youhou nous avons résolu le plus grand mystère de l'humanité !

Virgule
Virgule

Messages : 364
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 33
Localisation : Bruxelles

http://mon-coeur-de-poete.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par .............. Lun 28 Mar 2011 - 9:45

.


Dernière édition par T-REX le Mer 16 Mai 2012 - 16:26, édité 1 fois

..............

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par augenblick Lun 28 Mar 2011 - 14:48

Razz

M'y connaissant un peu en précollecte de déchets, j'essaie ici de contribuer à la diminution, voire la destruction du marché de la poubelle pour serviettes hygiéniques par un procédé de gestion des menstrues économe en matière première et donc en gestion des déchets (incinération, assainissement pour les tampons passés dans les WC), extrêmement plus confortable à l'usage (pas d'odeurs, pas d'assèchement) et libérateur de temps (à conserver toute la journée, à changer pour la nuit, puis le matin) : la Divas' cup ! Petite coupelle en silicone, deux tailles disponibles, à chercher dans les magasins bio et à conserver plusieurs années. Testé et approuvé I love you I love you.

Léger point faible : le coup de main est à prendre le premier jour, cependant, persistez rabbit pirat.

http://www.divacup.com/

Concernant la discussion initiale, il m'est aussi arrivé cette accroche immédiate et réciproque, dans ma vie pro et perso. Je ne doute pas que les personnes aient été surdouées (parfois je l'ai su, d'autres fois ça n'est resté que supposition), on pourrait dans ce cas parler de reconnaissance immédiate.

Les personnes avec qui j'accroche le plus sont les personnes qui osent être elles-mêmes, le plus librement possible, surdouées ou pas. Je crains cependant que mes amis les plus proches aient un haut QI, ça s'est fait comme ça tongue.
augenblick
augenblick

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Théo Lun 28 Mar 2011 - 16:31

Moi, je m'efforce de m'entourer de personnes avec qui je me sens bien au sens large. Ce ne sont pas forcément des HP. Mais ce n'est pas pour autant qu'ils ne possèdent pas des personnalités intéressantes.

Par exemple je suis dubitatif sur ma petite amie : elle possède de nombreuses qualités que je n'ai pas, l'intelligence émotionnelle exacerbée, se déclinant en beaucoup de maturité, une capacité à gérer les conflits en présence d'inconnus ou collègues avec brio, de l'organisation, de la rigueur intellectuelle, de l'écoute, mais d'un autre côté elle semble avoir optimisé au maximum une forme de pensée linéaire. Donc je ne sais trop qu'en penser : elle est très performante, capable de faire plusieurs choses en même temps mais je ne sais pas si elle est zèbre ... Bref, elle a toutes les caractéristiques de l'intelligence qui est plutôt manquante chez les zèbres, et quelques caractéristiques zébresques. Très curieux.

Mais c'est vrai que l'humour direct, la discussion qui s'emballe dans des méta-considérations, souvent font l'effet d'une étincelle en présence de certaines personnes. J'ai des doutes sur pas mal de ceux qui m'entourent, mais je suis trop pudique pour en parler. On n'en parle qu'avec ma chère et tendre. Avec les autres j'essaie d'éviter de mettre ce type de sujet sur la table.
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Clemelle Lun 28 Mar 2011 - 17:24

augen je préfère la fleurcup tongue

théo oui ce que tu dis est vrai à tel point que je me demande maintenant que j'apprends a connaitre des zèbres, si nous ne sommes pas beaucoup plus nombreux que ce que les pourcentages annoncent...
Clemelle
Clemelle

Messages : 986
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Théo Lun 28 Mar 2011 - 17:38

Ben le problème de la définition d'une zébritude ou non, c'est la limite chiffrée ... Devons-nous considérer un chiffre ou une différence qualitative de ressenti de la réalité ?

Par exemple, petit quand j'ai passé le test, je n'ai pas bien fait attention à toutes les questions. Bon, le résultat reste au-dessus de la barre, mais imaginons qu'un déficit d'attention puisse faire passer quelqu'un en-dessous de la barre alors qu'il a également une forme de pensée arborescente ?

On peut être non-zèbre en matière de chiffres et zèbre en matière de façon de penser. Et puis en plus ce chiffre fluctue même si selon les études comparatives, il reste en moyenne le même. Une moyenne ne tenant pas compte des évolutions individuelles ... Il y a un gros biais statistique.

Tout cela reste bien flou parce que doit-on considérer quelqu'un qui dispose de capacités extraordinaires mais qui sont différentes de celles qu'on a coutume d'observer chez les zèbres, de zèbre, par son intelligence, ou doit-on simplement considérer que le zèbre dispose de caractères particuliers et que tous les êtres possédant une capacité d'adaptation globalement supérieure ne sont pas à proprement parler des zèbres ?

Personnellement je sais que pour tout ce qui est logique, spatial, calculs, un peu moins concernant le verbal, je suis dans les très bons. Mais mon intelligence émotionnelle est encore basse même si le contact avec ma petite amie, très sociable, me l'a faite grimper depuis des tréfonds presque autistiques.
À l'inverse, elle, elle dispose de bonnes capacités verbales, de calcul et de logique, pas forcément exceptionnelles, mais est très moyenne pour la visualisation spatiale (et du coup elle s'améliore à mon contact) ; en revanche elle est particulièrement performante pour gérer ses émotions et celles des autres, et ce même sans les identifier précisément !

Doit-on la considérer comme un zèbre, ou pas ?
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Clemelle Lun 28 Mar 2011 - 18:22

je pense (je ne sais pas encore vu que je n'ai pas encore passé le test) qu'on peut avoir un déficit d'attention et que la personne faisant passer le test soit en mesure de voir tout de même le principe de la pensée en arborescence et pondère les résultats, genre tu as 125 mais des traits caractéristiques de douance... mais je ne sais pas comment sont formulés les résultats, comment ils sont exprimés (sans parler en plus que d'un psy a l'autre ca peut évoluer je suppose ?)

quand à ton amie il n'y a qu'elle et un test pour savoir ^^
tellement de cas peuvent passer pour zèbres que c'est difficile de savoir je pense... mon mari est le premier à dire que lorsqu'on lit les livres de JSF par exemple, on a l'impression que n'importe qui croisé dans la rue peut être zèbre...
Clemelle
Clemelle

Messages : 986
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Louloute Mar 29 Mar 2011 - 1:03

Je n'ai pas rencontré de zèbres encore (ou alors je ne sais pas encore les repérer), mais j'ai déjà connu ce genre de rencontres...tout à fait extraordinaire !
Comme si tout ce qu'on allait dire allait trouver écho chez la personne, qu'on est exactement sur la même longueur d'onde, sur la même tonalité émotionnelle...
Pour avoir discuté avec ces amis-là de la zébritude, effectivement plusieurs caractéristiques dont parle JSF peuvent leur correspondre. Mais je vous rejoins, ils disent quasiment tous que non, leur pensée ne fonctionne pas en arborescence...et ne leur semble pas incontrôlable comme elle peut nous apparaître parfois.

Par rapport aux tests, je me rappelle lors d'une conférence qu'une psychologue disait justement que les tests projectifs étaient le moyen le plus sûr de repérer un Z, car ils révèlent la pensée en arborescence. Elle nous disait aussi que pour elle une personne pouvait ne pas être Z mais être seulement surinvestie intellectuellement : donc avoir un bon (très bon) QI et ne pas avoir la pensée en arbre.
J'imagine donc que la déduction inverse peut est faite aussi : on peut repérer un Z grâce à son fonctionnement alors que son QI ne l'apparente pas à cette catégorie...
Louloute
Louloute

Messages : 68
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Virgule Mar 29 Mar 2011 - 6:55

On peut être zèbre sans un gros QI et avoir un gros QI sans être zèbre. Mais par contre, parfois dans les deux cas il y a un gros égo qui se met en place Wink
Virgule
Virgule

Messages : 364
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 33
Localisation : Bruxelles

http://mon-coeur-de-poete.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par augenblick Mar 29 Mar 2011 - 8:40

Attention cependant, zèbre est un terme inventé par JSF et équivaut à HQI. On peut discuter de l'intelligence et de ses différents systèmes de mesure, mais pas de cette équivalence posée.
augenblick
augenblick

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Fata Morgana Mar 29 Mar 2011 - 10:31

augenblick a écrit:Attention cependant, zèbre est un terme inventé par JSF et équivaut à HQI. On peut discuter de l'intelligence et de ses différents systèmes de mesure, mais pas de cette équivalence posée.

C'est vrai que si on enlève ça il n'y a plus qu'à mettre la clé sous la porte...
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Pugnace Mar 29 Mar 2011 - 14:59

Pour renchérir sur un message de ce topic que je ne retrouve plus (j'ai pas beaucoup dormi, cette nuit... :p), il y a un vrai paradoxe chez (nous?) les zèbres. On vante nous capacités d'empathie, et tout le tralala mais au final... il y a un tel décalage entre nous et certaines personnes que ces capacités deviennent inutiles.

On ne comprend même pas leurs valeurs qui peuvent être antagonistes aux notres. A ce moment-là, comment les comprendre au quotidien ?

Et cette incompréhension fait que des surdoués non diagnostiqués peuvent ce sentir très stupides (codes non compris, implicites non perçus, etc.)
Pugnace
Pugnace

Messages : 40
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par coeur sensible Mar 29 Mar 2011 - 15:11

je te suis a 100% PUGNACE
coeur sensible
coeur sensible

Messages : 825
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 43
Localisation : SUD

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Invité Mar 29 Mar 2011 - 17:51

Tout à fait d'accord avec toi Pugnace... sauf dans le cas où le zèbre jouit également d'une grande faculté d'adaptation.

Dans ce cas, il se met à la portée des autres et son empathie fait le reste... donc pas d'incompréhension et son écoute fait qu'il est très apprécié. Par contre, s'il est non-diagnotiqué, il a très peu de chance de s'apercevoir de sa douance, sinon par d'autres caractéristiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Clemelle Mar 29 Mar 2011 - 17:53

+1 avec rincemaje... et verdict fin juin pour moi ! lol
Clemelle
Clemelle

Messages : 986
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Théo Mar 29 Mar 2011 - 18:03

Je trouve qu'on a quand même autant de faculté d'adaptation que d'inadaptation ... Il est beaucoup plus facile de se retrouver embarrassé quand on ne part pas des mêmes bases de raisonnement que les autres pour interpréter les mêmes phénomènes ou les mêmes messages, a fortiori lorsqu'ils sont relativement simples.

La voie qui me semble la plus simple est de faire tout en même temps : à la fois se laisser interpréter à sa façon zèbre les événements et avoir en tête celle que la grande majorité des autres choisit, et qui n'est pas forcément moins raisonnable ...

Exemple : Lorsque quelqu'un te dit "salut, ça va ?" et qu'il ne semble pas particulièrement souriant, à la fois se laisser dire "hmm d'accord, il a dû voir le minuscule accroc à mon pantalon et interpréter ça comme de la négligence, ou bien il n'est pas très bien ce matin, ou bien quelqu'un d'autre lui a fait la gueule, en tous les cas je ne peux pas savoir", ce qui vient naturellement, en gros, et en même temps avoir en tête "j'ai repéré qu'il n'allait pas très très bien, bon" sans trop se mettre la pression.
La plupart des gens réussit ensuite à faire face à ce genre de situation sans trop l'intellectualiser ou partager excessivement l'émotion de l'autre au point de paraître atone et interdit. Il faut donc réussir ensuite à se mettre dans la peau de quelqu'un qui réfléchit simplement et se laisse aller à une forme de "feeling social" déduit de son expérience.

Entre zèbres, nous n'avons pas besoin de faire les deux à la fois. C'est peut-être pour cela que le feeling passe tout de suite : ça paraît si simple ... Smile
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Fata Morgana Mar 29 Mar 2011 - 18:05

atone et interdit

Ça j'ai... Very Happy L'air abruti en fait... Very Happy
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Invité Lun 19 Aoû 2013 - 12:30

bonjour ASAKA Very Happy 

j'aime ton discourt qui est juste! .

il faut sortir d'une dogmatique oui( sinon on na rien retenue), puis hien!... j'ai croisé d'autres zebres , et franchement certains j'en suis revenue , car être zebres ne prés définie pas la sympathie le non calcul et piege manipulation morgeux a la con! .

souvent dans les forum tu est tout frais moulu dans ta découverte , bléssé ... égri... pas bien quoi (donc aussi empoisonneur que autruis lambda); donc moi je constate que des zébres il yen n'a cyclops  , 1.5 millions a peut prés sa en fais du monde lol;

le temps passent, tu reprend ta route et ta découverte faite ,ca prend moins d'importance une fois intégrés... c'est vrais ca peut être grisant au début geek .... alors franchement ne devenons pas extremiste ou autant conformiste que mr et mdame lambda ..le diversité est la .

a+santa

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre étrange. Empty Re: Une rencontre étrange.

Message par Invité Lun 19 Aoû 2013 - 12:35

et je rajouterais que les pires sont ceux qui le sont et le savent pas Shocked  ,alors la  croyer moi s'est la déconfiture assurer lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum