La vie d'Adèle chapitres 1 & 2

4 participants

Aller en bas

La vie d'Adèle chapitres 1 & 2 Empty La vie d'Adèle chapitres 1 & 2

Message par Fata Morgana Jeu 5 Nov 2015 - 21:32

La vie d'Adèle chapitres 1 & 2 Daily-11



Je suis saisi par un vertige du fait de l'impuissance dans laquelle je suis de décrire ce que ce film a provoqué chez moi.
D'emblée je veux éviter les superlatifs. Je veux juste louanger un chef d'œuvre incomparable à tout autre.
Les deux actrices principales sont Léa Seydoux et Adèle Archepopoulos et Abdelattif Kechiche le réalisateur.
Je suis devant mon écran, bouche bée; je bois ce visage, je m'imprègne de la moindre de ses ombres. Sidéré.
Étant donné mon âge et mon mode de vie, j'ai vu un nombre incalculable de films. Et pourtant, j'attendais que l'on me démontre enfin que le cinéma est de l'art. Je n'en n'avais jamais été convaincu et je regardais le cinéma comme un loisir, une distraction.
Ce film est donc mon premier FILM. Tous les autres me semblent désormais tous n'avoir été que des romans de gare en comparaison.
Ma femme me reproche souvent quand je sors de dévisager les gens. Et j'ai pu grâce à ce film dévisager tout mon saoûl.
Je suis resté hébété devant le jeu d'Adèle. Pour moi et de très loin la meilleure actrice de tous les temps ! Ses traits, son naturel, sa transparence, ses moindres regards me transportaient par leur sincérité absolue ! Une telle aisance, une telle virtuosité, je n'aurais jamais cru cela possible. pendant un mois, chaque jour, j'ai regardé ce film; au minimum la première partie. A aucun moment je ne me suis lassé. La scène du coup de foudre dans la rue m'a littéralement estomaqué. C'est sans doute pour cela que Spielberg affirme que ce film est la plus belle histoire d'amour qu'il a vu au cinéma. je suis de cet avis. Je n'ai jamais rien vu de tel, le sublime du minimalisme, le sublime d'un visage, le sublime d'un regard.
Effet pervers: je ne peux plus regarder un film sans bailler...
Le chef d'œuvre cinématographique de ma vie.

3 palme d'or à Cannes; une pour le réalisateur et les deux autres pour ses actrices. Rien de plus mérité. C'est à peine assez.
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 64
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

La vie d'Adèle chapitres 1 & 2 Empty Re: La vie d'Adèle chapitres 1 & 2

Message par Aliocha Dim 8 Mai 2016 - 13:48

Je suis entrain de parcourir ce site et je n'en reviens pas de ce que je lis.
Contrairement à toi je pense que le cinéma peut être de l'art. C'est rare mais ça arrive.
Quant ce que tu écris de la vie d'Adèle et surtout du jeu de l'actrice j'aurais pu l'écrire. J'en ai parlé autour de moi lorsque je l'ai vu et personne ne comprenait. Aujourd'hui encore, il m'arrive au quotidien de penser à. Certaines certaines scènes, mimiques et regards.
Et comme toi, j'observe beaucoup les personnes dehors. Je regarde tout et on me le fait souvent remarquer, mon compagnon ne comprend pas trop, car en ce qui le concerne c'est l'inverse. Il ne remarque les individus que lorsqu'ils peuvent représenter un "danger" ce qui est une réaction normale et nécessaire.
Voilà, le post date mais il m'a frappé.
Aliocha
Aliocha

Messages : 40
Date d'inscription : 28/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie d'Adèle chapitres 1 & 2 Empty Re: La vie d'Adèle chapitres 1 & 2

Message par izo Dim 8 Mai 2016 - 18:23

Fata tu as regardé Roublev de Tarkovsky comme un divertissement ?
izo
izo

Messages : 4395
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

La vie d'Adèle chapitres 1 & 2 Empty Re: La vie d'Adèle chapitres 1 & 2

Message par Clausule Sam 2 Nov 2019 - 22:31

izo a écrit:Fata tu as regardé Roublev de Tarkovsky comme un divertissement ?

Magnifique film... d'ailleurs il me semble que tu en avais parlé dans un post, Fata. L'icône en couleur, à la fin du film en noir et blanc, qui m'avait moi aussi beaucoup marquée...

Pour en revenir à la vie d'Adèle, je n'ai pas vraiment aimé le film mais je le conseille à mon entourage pour Adèle Exarchopoulos, absolument incroyable d'authenticité... En revanche, je n'ai pas du tout aimé la prestation de Léa Seydoux.
Clausule
Clausule

Messages : 494
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 34
Localisation : Basse Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum