Gian Lorenzo Bernini

2 participants

Aller en bas

Gian Lorenzo Bernini Empty Gian Lorenzo Bernini

Message par offset Jeu 29 Oct 2015 - 12:47

Gian Lorenzo Bernini, dit Le Bernin ou Cavaliere Bernini (Naples, 7 décembre 1598 – Rome, 28 novembre 1680), sculpteur, architecte et peintre.
Il fut surnommé le second Michel-Ange. Son art, typiquement baroque, est caractérisé par la recherche du mouvement, la torsion des formes, le spectaculaire et les effets d'illusion.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gian_Lorenzo_Bernini



Le mythe de daphné


"Dans la mythologie grecque, Daphné (en grec Δάφνη / Dáphnê, signifiant « laurier ») est une nymphe d'une très grande beauté, fille du dieu fleuve Pénée.
Sa légende est notamment rapportée dans les Métamorphoses d'Ovide.

Après sa victoire sur le serpent Python, Apollon se vante insolemment devant le dieu Amour, s’attirant sa vengeance. Celui-ci, en effet, le rend amoureux de la nymphe Daphné par une flèche dorée.
La jeune déesse, en revanche, qui a reçu une flèche de plomb, ne partage pas cet amour. Égaré par sa passion, Apollon poursuit en vain Daphné qui, pour lui échapper, demande le secours de son père.
Pénée métamorphose alors sa fille en laurier. Cet arbre, qui sera désormais éternellement vert, devient la parure et l’emblème d’Apollon, ainsi qu’un symbole de triomphe."



Gian Lorenzo Bernini DSC_0798

Apollon et Daphné
Gian Lorenzo Bernini
Rome, 1621-1623





Les œuvres de Bernini:




https://www.youtube.com/watch?v=na4LZFVbKI8
offset
offset

Messages : 7540
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Gian Lorenzo Bernini Empty Re: Gian Lorenzo Bernini

Message par Invité Jeu 29 Oct 2015 - 14:55

J'ai découvert quelques unes de ses sculptures à Rome le printemps dernier, dont Apollon et Daphné et le Rapt de Proserpine
sublimes, d'une grâce et d'une finesse indicibles
elles m'ont offert mes premiers orgasmes sculpturaux Laughing  un truc inoui

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gian Lorenzo Bernini Empty Re: Gian Lorenzo Bernini

Message par offset Jeu 29 Oct 2015 - 20:01

Merci labelette d'avoir partagé tes impressions et pour l'idée du post qui suit  Pour Toi




Le Rapt de Proserpine est une grande sculpture de marbre de style baroque de l'artiste italien Gian Lorenzo Bernini sculptée entre 1621 et 1622. Bernini avait seulement 23 ans à son achèvement. La statue illustre l'épisode du « rapt de Proserpine », où Proserpine est enlevée et emmenée dans le monde souterrain par le dieu Hadès (Pluton)est une grande sculpture de marbre de style baroque de l'artiste italien Gian Lorenzo Bernini sculptée entre 1621 et 1622. Bernini avait seulement 23 ans à son achèvement. La statue illustre l'épisode du « rapt de Proserpine », où Proserpine est enlevée et emmenée dans le monde souterrain par le dieu Hadès (Pluton).



Gian Lorenzo Bernini Proserp
"Le Rapt de Proserpine" à la Galerie Borghèse de Rome.



Dans la mythologie grecque, perséphone (en grec ancien  Περσεφόνεια/ Perséphónê, chez Homère Περσεφόνεια / Persephóneia) est une des principales divinités chthoniennes, fille de Zeus et de Déméter. Elle est d'abord connue sous le simple nom de Coré (Κόρη / Kórê « la jeune fille »), ou encore « la fille », par opposition à Déméter, « la mère » (ἡ Μήτηρ / hê Mếtêr). Déesse du monde souterrain (les Enfers), elle est également associée au retour de la végétation lors du printemps, notamment dans les Mystères d'Éleusis. Elle est assimilée à Proserpine (en latin Proserpina) dans la mythologie romaine Perséphone est une des principales divinités chtoniennes des Grecs. Son histoire est contée notamment dans l'Hymne homérique à Déméter.

Perséphone est d'une rare beauté, et sa mère Déméter l'élève en secret en Sicile, son île favorite, où la jeune fille est en sécurité. Dans les bois d'Enna, Perséphone se divertit en compagnie des Océanides. Un jour, alors qu'elles sont occupées à cueillir des fleurs, Perséphone s'écarte du groupe, pour cueillir un narcisse. Là elle est remarquée par le puissant Hadès, son oncle, qui souhaite en faire sa reine. Il enlève la jeune fille qui d'un cri alerte sa mère mais celle-ci arrive trop tard. La scène se serait déroulée près du lac de Pergusa, en Sicile. Personne n'ayant rien vu, Déméter partira à la recherche de sa fille unique pendant neuf jours et neuf nuits avant de déclarer : « La Terre sera affamée tant que je n'aurai pas retrouvé ma fille. » Hélios, le Soleil, décidera alors de révéler à Déméter qu'Hadès a enlevé sa fille. La déesse ira auxEnfers la chercher mais Hadès refusera de la rendre. L'affaire est portée devant Zeus.
Zeus n'est pas capable de prendre une décision car il ne veut froisser ni Déméter, ni Hadès. Constatant que Coré (Perséphone) a mangé sept pépins de grenade, Zeus pense qu'elle doit rester aux Enfers. Cependant il décide de faire un compromis. La jeune fille passera six mois (les périodes automnale et hivernale) aux côtés de son époux en tant que reine des Enfers. Les six autres mois de l'année, elle retournera sur Terre et dans l'Olympe en tant que Coré aider sa mère pour le printemps et l'été.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pers%C3%A9phone
offset
offset

Messages : 7540
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Gian Lorenzo Bernini Empty Re: Gian Lorenzo Bernini

Message par Invité Ven 30 Oct 2015 - 11:14

ce qui m'a hypnotisée, c'est la perfection des détails, chaque veine est visible, les doigts qui s'enfoncent dans la chair.. et aussi les expressions des personnages (détresse, incompréhension) qui sont palpables

Gian Lorenzo Bernini ?c=isi&im=%2F6551%2F40496551%2Fpics%2F3195105227_1_20_wW0q2zIT

Gian Lorenzo Bernini Les+doigts+qui+creusent+la+chair+de+marbre

d'autre part, sur place, on peut vraiment ressentir le mouvement de la scène, comme si Pluton et Proserpine étaient en suspension
On ressent la puissance de Pluton aussi, visuellement...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gian Lorenzo Bernini Empty Re: Gian Lorenzo Bernini

Message par Invité Ven 30 Oct 2015 - 11:30

David

Gian Lorenzo Bernini 290_big

Gian Lorenzo Bernini Eia

et une petite contextualisation/explication de l'oeuvre que je trouve assez complète:

http://jeanpierrefabricius.blogspot.fr/2014/10/le-bernin-4-le-david-du-bernin-par.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gian Lorenzo Bernini Empty Les Anges du Bernin

Message par EtoileduParadoxe Ven 30 Oct 2015 - 14:40

Le Bernin est l'un de mes grands artistes préférés. Smile
Ses sculptures possèdent une expressivité et une sensibilité semblables à nulles autres. J'apprécie particulièrement ses sculptures d'Anges.
Les Anges du Bernin sont transcendants.
Ceux qu'ils a sculptés pour le Pont Saint Ange à Rome sont parmi les chefs d'œuvre de l'art italien.
Ce sont de véritables merveilles.


 Gian Lorenzo Bernini Bernini++44

Gian Lorenzo Bernini 600px-Angel_Ponte_Sant_Angelo_superscription
EtoileduParadoxe
EtoileduParadoxe

Messages : 336
Date d'inscription : 02/10/2015
Age : 32
Localisation : dans l'univers, dans les étoiles, sous la lune

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum