Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

+7
Abonné absent
Eiph
gollum
EmiM
alcire
☘fishcake☘
Matheus
11 participants

Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par Matheus Mar 13 Oct 2015 - 21:17

Bonsoir,
J'espère avoir mis le sujet au bon endroit,

Rapidement: je sais que je suis en dépression majeure, après je ne sais pas depuis combien de temps (je dirais bien 20 ans mais comme j'en ai 20...). En tout cas je ne me souviens PAS de la dernière fois où j'ai ressentis une émotion que je n'ai pas inventé.
J'ai commencé une thérapie il y a 1ans 1/2 et depuis que j'ai le doigt dans le cercle vertueux, j'ai une "révélation" presque chaque semaine, et 1 par jour depuis que je suis partis de la maison familiale il y a 1 mois. En fait je ne pense qu'à ça: comment faire pour aller mieux. TOUT LE TEMPS put***. Mais j'aime bien comme même parce que c'est la 1er fois que j'aime faire quelque chose depuis des années. Pendant les cours, à l'appart etc...

J'aurais beaucoup à dire, mais je me force d'aller à l'essentiel: je ne ressent plus aucune émotion de mon corps, à part la frustration dans le torse qui le paralyse lorsque mon corps essaye de ressentir une émotion. Ça fait tellement longtemps que je suis mort à l'intérieur que j'ai peur de ressentir.
Je voudrais améliorer plein de choses me concernant en même temps, mais je pense que si je ressentait mieux mes émotions, si je laissais mon corps s'exprimer, le reste viendrais plus facilement. Car c'est un long chemin, alors autant avoir une vie à côté. Ça s'arrange petit à petit depuis les séances, maintenant j'avance seul, et c'est fatiguant.

J'aimerais que vous me donnez des conseils: comment décrieriez vous le fait de ressentir une émotion, par exemple dans quelles parties du corps ressentez vous la vie, la joie, l'ennui, comment faire pour se reposer (forcément je ne ressent rien, donc même si j'ai envie de m'allonger pour me reposer, ça ne marche pas, je reste dans la tête), comment ressentez vous la concentration en cours (ça me frustre car ça ne rentre même pas par une oreille: je ne me souviens jamais des cours donnés 5 min avant), ou l'amour?
D'ailleurs, lorsque je ressent des fois ma vie en moi, j'ai l'impression d'être homosexuel, alors que je n'ai aucun désirs pour les hommes, je pense que c'est parce que l'homme en moi se réveil et que je ne suis pas habitué.

Merci d'avoir pris le temps de me lire.

Édit: (oui 5 min après mais je me pose tellement de questions...) En cours en ce moment je ne m'ennuie pas vu que je ne ressent rien mais je pense qu'en fait je m'ennuie à mort, parce que je ne ressent pas cette excitation de vie qui permet de rester attentif, ça me travaille beaucoup. Résultat si j'ai des capacités, je ne les voit pas, je bosse comme un malade pour un rendement nul. J'aimerais pouvoir écouter le cours et le retenir presque d'emblée comme ça serais la norme (peut etre je me trompe) pour les zèbres, comme je pourrais prendre le temps de me reposer et d'avoir une meilleure estime de soi. Des conseils?
Matheus
Matheus

Messages : 18
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par ☘fishcake☘ Dim 1 Nov 2015 - 6:08

Je trouve ça triste, ce sujet sans réponse. Ce crie sans oreilles. Cette souffrance sans entente. Alors, par principe, je prépare du café et je mit colle.

Matheus a écrit:Bonsoir,
Rapidement: je sais que je suis en dépression majeure, après je ne sais pas depuis combien de temps (je dirais bien 20 ans mais comme j'en ai 20...). En tout cas je ne me souviens PAS de la dernière fois où j'ai ressentis une émotion que je n'ai pas inventé.
Tu sous entend un très loin problème, très profond. Mais je t'assure quand on est enfant on ressent des vrais émotion. Ne soit pas dur avec cette enfant qui ta rien fait. Et le problème se confirme dans le passage suivant.
Matheus a écrit:j'ai une "révélation" presque chaque semaine, et 1 par jour depuis que je suis partis de la maison familiale il y a 1 mois.



Matheus a écrit:je ne ressent plus aucune émotion de mon corps, à part la frustration dans le torse qui le paralyse lorsque mon corps essaye de ressentir une émotion. Ça fait tellement longtemps que je suis mort à l'intérieur que j'ai peur de ressentir.
La frustration dans le torse est une "émotion" en soit. C'est un pois que j'ai déjà ressentis jeune. Il part en sortant ce qui ce cache derrière tout ça. Des que tu aura sortis se monstre a quelqu'un un très fort sentiment de légèreté t’envahira. Un flot de sentiment de soulagement prendra ton corps. Parle s'en a une personne qui jugera jamais tes dire.  
Matheus a écrit:comment décrieriez vous le fait de ressentir une émotion, par exemple dans quelles parties du corps ressentez vous la vie, la joie, l'ennui
On ressent les émotion d'abord dans la tête.
Matheus a écrit:comment faire pour se reposer (forcément je ne ressent rien, donc même si j'ai envie de m'allonger pour me reposer, ça ne marche pas, je reste dans la tête)
Sa s’appelle des cheminements de pensées. C'est cheminement sont des reflet négatif de tas partis de personnalité souffrante. On ne combat pas la souffrance. Imagine cette souffrance comme une personne. Cette personne qui souffre tu va pas lui crier dessus ou le frappé? C'est pareil ta partis sombre il faut la consolé et non la combattre. Si tu lui tape dessus ces comme ci tu te scarifier, tu fait mal a une partis de toi. En plus je pense que ta partis sombre n'est qu'un petit enfant.
Matheus a écrit:D'ailleurs, lorsque je ressent des fois ma vie en moi, j'ai l'impression d'être homosexuel, alors que je n'ai aucun désirs pour les hommes, je pense que c'est parce que l'homme en moi se réveil et que je ne suis pas habitué.
Il y a pas de mal a être homosexuel pour commencé. Les homosexuel comprenne très bien leur sexualité. Je pense pas que c'est ton cas. J'ai eu des dérive sexuelle bien pire a ton age. En fait je me suis rendu compte que c'eétait une peur du sexe. J'avais aussi peur de l'objets de mes désire. J'étais peut renseigné la dessus. Et peut pas aidé là car je trouve que c'est une chose personnel et je ne comprend pas encore tout a fait la chose.
Matheus a écrit:En cours en ce moment je ne m'ennuie pas vu que je ne ressent rien mais je pense qu'en fait je m'ennuie à mort, parce que je ne ressent pas cette excitation de vie qui permet de rester attentif, ça me travaille beaucoup.
Prend un objet place le devant toi. Concentre toi si fort dessus qui aura rien d'autre dans ta tête que cette objet. Des que tu te prend compte que tu t'es déconcentré recommencent. Fait des séance de plus en plus grande au file des jours.
Matheus a écrit:J'aimerais pouvoir écouter le cours et le retenir presque d'emblée comme ça serais la norme
On a rien sans travailler. Il faut mettre un stop lose a c'est fantasme par fois.
Matheus a écrit: avoir une meilleure estime de soi
Serte il nous arrive des truc moche dans la vie mais au bout d'un moment il faut tourné les pages de son histoire. Se qui c'est passé on ni peut rien. Et de croire qu'on va supporté le poids du monde sur ces épaules se n'est pas avoir de l'estime de soi. Tu est une personne toi aussi, un être vivant, alors respecte cette être.
☘fishcake☘
☘fishcake☘

Messages : 187
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 31
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par alcire Dim 1 Nov 2015 - 7:33

Matheus, je voudrais d'abord te poser quelques questions:

Est ce que tu dirais que, dans la vie quotidienne, tu serais naturellement porté à aider les gens quand tu as l'impression que tu peux leur apporter quelque chose ou leur donner un conseil ou d'autres façons encore qui leur rendrait la vie plus facile?

Y a-t-il de l'affection entre toi et tes parents? Dans un seul sens? Dans les deux sens? Est ce que vous vous prenez dans les bras, ou est ce que vous restez toujours à distance avec juste un bonjour quand vous vous voyez?

alcire

Messages : 46
Date d'inscription : 01/05/2015
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par EmiM Dim 1 Nov 2015 - 10:14

Bonjour Matheus,
Je ne sais pas si cela te rassurera mais de nombreuses personnes sont déconnectées de leurs émotions et les vivent mentalement, donc "fausses", au lieu de les vivre physiquement donc "vraies". La différence entre toi et ces personnes, c'est que toi tu sais que c'est faux, quand elles ne le savent pas, donc c'est déjà très positif, parce que seul celui qui est conscient de ce qui ne va pas peut agir pour que ça aille.
Je t'encouragerai à te faire masser, et à pratiquer du yoga par exemple... Mais pas un yoga de "base", plutôt un yoga où le formateur serait informé de tes difficultés à investir ton corps et te fasse faire des exercices spécifiques qui te permettraient de développer des connexions avec le ressenti corporel. Pour ressentir ses émotions dans le corps, il faut d'abord apprendre à être à l'écoute de son corps et cela s'apprend, cela se développe, avec un peu de patience et de persévérance. Au début les massages ou les exercices te sembleront sans doute chiants et inefficaces, et sans doute que la tentation d'être dans ta tête à mouliner sera grande. Mais si tu te forces à aller chercher la moindre sensation à l'intérieur de toi, et à ne pas écouter le moulin dans ta tête, alors petit à petit tu vas Sentir des choses, et à chaque fois que tu sentiras, tu créeras des passerelles neuronales en ce sens. Ce qui te semblera faible et lointain au début en terme de sensations, te paraîtra plus clair, plus évident les fois d''après. C'est ainsi que tu vas réinvestir ton corps et développer la reconnaissance des sensations. Une fois que corps et esprit seront reliés à nouveau, alors un second apprentissage t'attendra, celui de mettre en lien sensations et mots, c'est à dire l'interprétation de tes ressentis, comment se nomment-t-ils, à quelle émotion appartiennent-ils, qu'est ce qu'ils disent de moi, et que dois-je en faire...
Cela peut sembler fastidieux expliquer ainsi, mais ça marche, c'est possible et c'est exactement la réponse à ta question. Il ne s'agit plus que d'agir et de s'atteler à la tache avec rigueur et discipline. Et courage !!! bien sur, parce que cela demande du courage pour aller au bout de soi. Cela peut prendre plusieurs mois, voire plusieurs années, cela dépend des personnes. Ceux qui échouent sont ceux qui abandonnent sur le chemin. Ceux qui réussissent sont ceux qui apprécient le chemin sans se préoccuper de l'arrivée. Si on est obsédé par le résultat, alors on apprécie pas le chemin et si on y est pas bien, on ne le poursuit pas.
Moi et d'autres sont passés par là avant toi et rien n'est perdu, tout est possible, à toi de choisir, à toi d'agir.
EmiM
EmiM

Messages : 5707
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 40
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par Matheus Mar 3 Nov 2015 - 18:43

Merci pour ces réponses, ça m'a fait plaisir.
prince des amateurs a écrit:Mais je t'assure quand on est enfant on ressent des vrais émotion. Ne soit pas dur avec cette enfant qui ta rien fait.
C'est vrais que je me souvient un peu de l'enfance, le problème est qu'entre les deux c'est le vide total, émotionnellement parlant. Ce qui est dur c'est cette impression de se réinventer plutôt que se retrouver.

prince des amateurs a écrit:On ne combat pas la souffrance. Imagine cette souffrance comme une personne.
Je le comprend de plus en plus, et ça va donc de mieux en mieux, et aujourd'hui j'apprécie beaucoup cette petite sensation de voir ma pensée intellectuelle se confirmer par mon corps.

   @Matheus a écrit:
   En cours en ce moment je ne m'ennuie pas vu que je ne ressent rien mais je pense qu'en fait je m'ennuie à mort, parce que je ne ressent pas cette excitation de vie qui permet de rester attentif, ça me travaille beaucoup.

Prend un objet place le devant toi. Concentre toi si fort dessus qui aura rien d'autre dans ta tête que cette objet. Des que tu te prend compte que tu t'es déconcentré recommencent. Fait des séance de plus en plus grande au file des jours.

   @Matheus a écrit:
   J'aimerais pouvoir écouter le cours et le retenir presque d'emblée comme ça serais la norme

On a rien sans travailler. Il faut mettre un stop lose a c'est fantasme par fois.

Pour me cerner je me base sur la "théorie" des surdoués (ex:besoin de faire plusieurs choses en même temps). Je sens que ma pensée arborescente me permet de prendre en compte plusieurs pistes de réflexions, et je m'en sert pour entrecouper cette théorie et ce que je commence à ressentir et de nouvelles hypothèses. Je pense que je suis exactement dans le cas de ceux qui se sont inhiber au collège pour ressembler aux autres: résultat aujourd'hui je ne sais rien, et ça me gène énormément pour 2 raisons: parce que l'école me met la pression (il faut réussir ses concours etc...) et que je veux devenir bon, mais aussi parce que je ressent une différence de fonctionnement, comme si l'école n'était pas adaptée à moi.

alcire07:
1er para: oui... J'ai aussi l'impression de fusionner avec les gens que je croise.
2éme para: je ne répond pas bonjour à mon père, ça me met trop d'émotions... Ma mère non à toute tes questions

EmiM a écrit:Au début les massages ou les exercices te sembleront sans doute chiants et inefficaces, et sans doute que la tentation d'être dans ta tête à mouliner sera grande.
En m'imaginant la scène, je pense que ce que je ressentirait serais une sorte d'échauffement intérieur, comme si j’étais retenu, une envie d'exploser parce que je me force à me comporter comme je pense qu'il faut (diff. de la réalité à coup sur) se comporter, mais ça ne correspondrait pas à ma façon d'être... faut que j'y réflechise, d'ailleurs ça me fait ça en cours.

Ceux qui réussissent sont ceux qui apprécient le chemin sans se préoccuper de l'arrivée. Si on est obsédé par le résultat, alors on apprécie pas le chemin et si on y est pas bien, on ne le poursuit pas.
C'est exactement la façon dont je "vivais", mais je m'en suis rendu compte il y a peu: (Aujourd'hui) je m'en fiche d'être malheureux etc... du moment que je vis. C'est ce que je me dit, sauf que je ne me sens pas vivre... J'ai aussi l'impression que tout progresse en même temps, comme les diagrammes en étoiles: quand je me sentirais vivre, le reste viendra tout seul (surtout parce que je n’arrêterais jamais de vouloir m'améliorer, mais ça sera du bon coté).

Je viens d'emprunter "L'enfant surdoué, l'aider à grandir, l'aider à réussir" de J.Siaud-Facchin. Ce que j'ai passé ma journée à réfléchir (et à lire, oui en cours aussi) c'est comment gérer ma différence (que je commence à m'autoriser à percevoir) avec le fonctionnement des cours. Marre de l'inhibition intellectuelle. J'ai l'impression d'avoir perdu complétement perdu ma curiosité, mais comme il faut continuer d’assurer, je me force mais c'est une illusion... Là je me force à écouter pour retrouver cette curiosité mais je m'interroge. Je cherche.

Merci à vous pour votre aide.
Matheus
Matheus

Messages : 18
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par alcire Mer 4 Nov 2015 - 8:36

Matheus a écrit:
alcire07:
1er para: oui... J'ai aussi l'impression de fusionner avec les gens que je croise.
2éme para: je ne répond pas bonjour à mon père, ça me met trop d'émotions... Ma mère non à toute tes questions

La première question avait pour but de savoir si tu ressentais de l'empathie. C'est donc le cas. C'est une base des émotions.

La seconde question avait pour but de savoir si tu n'aurais pas tout simplement bloqué tes émotions. C'est un mécanisme de défense classique qu'on peut développer petit inconsciemment, quand on ne peut pas contrôler les émotions et qu'elles nous font perdre pied.
Or, tu réponds à cette question que tu ne réponds pas à ton père et que ça te met trop d'émotions. Tu en as donc, contrairement à ce que tu dis.

alcire

Messages : 46
Date d'inscription : 01/05/2015
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par Matheus Jeu 12 Nov 2015 - 18:56

Maintenant que tu le dis... c'est bizarre que je n'y ais jamais pensé... C'est vrai que je me souviens que quand j'étais petit, toute situation (ex télé) de quiproquo, de gêne, de honte, d'amour exagéré des séries américaines pour jeunes etc etc... me brulais de l’intérieur. Horrible sur le coup.
Je pense que je suis dans l’inhibition intellectuelle et émotionnelle à la fois. Je ne saurais dire qui est le premier arrivé. En sachant ça je me dis que je dois faire quelque chose au plus vite. Je crois que je suis dans le cas du surdoué qui culpabilise de ne pas accomplir de grandes choses malgré son potentiel. Je suis un peu paumé là...

J'ai une question: comment pensez-vous? Vous parlez vous à vous même du genre "je dois acheter des pâtes"? Ma psy m'a dit que j'étais dans une solitude extrême, et je n'aime pas ça (lol).
Matheus
Matheus

Messages : 18
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par Matheus Dim 15 Nov 2015 - 20:44

Bonsoir bonsoir, doublon.

Je tenais tout d'abord à vous remercier, j'ai eu une nouvelle sorte de déclic il y a eu quelques jours en tournant un peu tout ça dans la tête. Je ne saurais dire avec des mots quelle est la différence par rapports aux précédents, mais il y a une chose qui me parait claire (un peu près): j'ai l'impression d'être beaucoup plus dans mon corps, de pouvoir dire "je"; c'est très agréable!

Après avoir ruminé un bon coup, mais dans le bon sens, je suis allé m'isoler en connaissance de cause, et j'ai vraiment apprécié. Sauf que quand je suis rentré, j'ai croisé du monde, et là, confusion totale! J'ai eu l'impression de me reperdre complétement, confusion dans mon identité, impression de fusion corporelle avec les autres. Bref comme avant, mais comme je venais de passer une étape dans ma découverte de moi, ça m'a fait mal. Et quand je suis rentré chez moi, seul, là ça allait mieux.

Auriez vous des conseils: pour la vie en groupe sans se perdre comme ça? Je sais que je vais avoir besoin d'un peu de temps, mais ça m'aidera surement!
Bonne soirée!
Matheus
Matheus

Messages : 18
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par gollum Dim 15 Nov 2015 - 22:15

Matheus a écrit:J'ai une question: comment pensez-vous? Vous parlez vous à vous même du genre "je dois acheter des pâtes"?

Oui, et à haute voix en plus (quand il n'y a que des gens que je connais pas loin, sinon je chuchote tout seul Smile)... et généralement en moulinant des bras et des mains comme un marchand de bagnoles d'occasion.
gollum
gollum

Messages : 240
Date d'inscription : 25/10/2015
Localisation : Lac Interdit

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par Eiph Mar 17 Nov 2015 - 0:27

content de lire ce sujet.
Comment ça, une fusion avec les autres?
Eiph
Eiph

Messages : 20
Date d'inscription : 01/09/2014
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par Abonné absent Ven 8 Jan 2016 - 21:53

Et la 'peur' ? C'est une émotion super facile à ressentir. En ce qui me concerne c'est plutôt dans le ventre.
Vous ne ressentez jamais la peur de quelque chose ? (ce qui serait inquiétant car ça dénoterait de l'inconscience)

Vous parlez d'émotions de base ou d'émotions sociales ?
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par Matheus Ven 15 Jan 2016 - 11:36

Bonjour bonjour!

Comment ça, une fusion avec les autres?
. C'est quelque chose que j'ai vraiment du mal à expliquer. Quand je regarde quelqu'un c'est un peu comme si mon esprit se superpose au corps de cette personne. Je le ressent surtout dans la poitrine. Et je comprend que ce n'est pas bon pour moi.

Vous parlez d'émotions de base ou d'émotions sociales ?
Je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux dire, peut tu expliquer?

Je comprend que je fais maintenant mon "éveil à la vie" (je ne sais pas si c'est un bon nom). J'ai l'impression de renaitre un peu plus chaque jour, et mes réflexions de la veille me semblent déjà archaïque, passé de mode. Je pense que ma découverte la plus importe récemment c'est d'avoir identifié mon pourcentage de profil laminaire / complexe [voir ce sujet : https://www.zebrascrossing.net/t4042-les-deux-formes-dexpression-du-haut-potentiel-intellectuel-chez-lenfant-hpi-c-hpi-l]. Je pense être clairement plus laminaire (je ne m’arrête pas au nom, appelez ça comme vous voulez) que complexe mais je vois ma part complexe et c'est confus. Et je comprend pourquoi on dit que souvent les laminaires semblent plus heureux, qu'ils s’intègrent mieux. J'ai commencé très tôt à voir le monde sous un angle analytique, et je me suis vite devenu un-peu-insensible-mais-pas-completement car mon hypersensibilité est toujours resté très forte chez moi --> dépression. Je ne jure pas contre la vie maintenant je m'en rend compte. Et je commence à régler tout mes "problèmes" (pas dans le sens j'ai des problèmes mais plus je veux améliorer les choses chez moi comme je le souhaite) ET en prenant compte de mes émotions. C'est ce coté hyper-analytique qui me fait voir les choses d'un coté logique (par exemple je pense qu'il ne sert à rien de vivre sans émotions, je comprend comment le corps ressent, je commence à m'entrainer à ressentir). C'est dommage dans le sens où je préférerais ressentir de façon spontané, mais je comprend mieux ce que je suis et je comprend comment faire pour changer de façon naturelle et raisonnable, et je commence enfin à être un peu heureux...
Matheus
Matheus

Messages : 18
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par Abonné absent Ven 15 Jan 2016 - 12:02

Matheus a écrit:
Comment ça, une fusion avec les autres?
. C'est quelque chose que j'ai vraiment du mal à expliquer. Quand je regarde quelqu'un c'est un peu comme si mon esprit se superpose au corps de cette personne. Je le ressent surtout dans la poitrine. Et je comprend que ce n'est pas bon pour moi.
Tu connais l'haptonomie ? Ce que tu décris y ressemble.

Matheus a écrit:
Vous parlez d'émotions de base ou d'émotions sociales ?
Je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux dire, peut tu expliquer?
Les 'émotions de base' sont conjointes entre humains et animaux: Peur, joie, tristesse, dégoût, colère, surprise, curiosité, confiance...
Les 'émotions sociales' sont conditionnées par l'éducation, donc la culture: Culpabilité, timidité, trac, aisance, honte, fierté, envie, jalousie, impudeur, (ir)responsabilité, etc
https://en.wikipedia.org/wiki/Social_emotions

A noter que les 'animaux de compagnie' "héritent" d'émotions sociales conditionnées par leur 'éducation'. Mais pas les 'animaux sauvages'.
J'évite de mentionner l'émotion de "l'amour" car il y a des contributions quelquefois un peu polémiques sur ZC à ce sujet.
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par Matheus Lun 25 Jan 2016 - 23:41

Bonsoir bonsoir,

Déjà je voudrais dire que j'ai compris un truc très important (sur le moment en tout cas). J'étais dans une salle de tp avec d'autres de la classe, et je m'interrogeais sur mon incapacité à m'intéresser au projet informatique de réseaux. Je me dis alors "mais que fais-je ici? Pourquoi être allé dans une école d'ingé si ça ne me plait pas?" Pourtant, rien ne me plait (cf plus haut), le choix est très logique. D'une manière fortement diplomatique et compréhensible j'en parlais avec un amis: "tu vois je suis quelqu'un du genre à n'essayer que si je suis sur de réussir, à ne pas prendre de risques, par contre quand je maîtrise alors la j'y vais à fond et je peut prendre des risques [voir mon lien ci dessus sur le profil laminaire]". Et puis un autre ami qui écoutait me demande en plaisantant "Comment tu fais avec les filles au lit?".

Ça a tout de suite fait tilt dans ma tête: en clair si je n'essaye jamais je ne vais jamais maîtriser et ça ne plaira jamais. De plus si je suis malheureux c'est parce que je ne permet pas à ma créativité de s'exprimer, c'est à dire en prenant des "risques". Or comme je ne maitrise pas, je n'essaye pas. Cercle vicieux.

Je me disais tu vas trouver une chose qui te plait et tu en fera ton métier, mais si rien ne me plait, c'est parce que je m'interdisait à aimer. Exemple je suis devenu très rapidement le meilleur crowler de mon groupe de natation, pourtant ça étonnait tout le monde car j'étais très nul dans les autres nages. C'est parce que j'ai toujours aimé l'eau et très jeune je pensais déjà au moyen d'aller vite dans l'eau. Autodidacte j'ai appris à nager seul, en regardant les adultes faire le crowl. Nager vite le crawl est rapidement devenu mon défi, et je suis devenu excellent.

La solution me paraît clair: je ne maîtrise rien mais je ne dois pas attendre de maîtriser car ça n'arrivera jamais. Je dois me lancer dans tout ce que je fais, et c'est comme ça que je maitriserais un minimum  et aimerais...

Ce qui m'inquiète c'est que la solitude extrême et le manque d'amour semble avoir créé en moi une sorte de trouble de la personnalité. Je ne suis pas sûr évidemment, mais cette impression de jouer un rôle en permanence vient d'apparaître. 2 personnes chère mon prévenus lorsque j'ai découvert les jeux de rôles l'année dernières que certains se coupaient de la réalité. En jouant hier j'ai compris un truc en m'interrogeant sur la capacité de mes amis à jouer un personnage sans perdre leur personnalité : ça fait au moins 5 ans que je suis dans un jeu de rôle basé sur la réalité. Et j'ai atrocement mal en pensant à toutes les implications. Comment vivre ma vie si je ne sais pas dire "je". Je crois que tout les messages de ce post sont liés... J'en prend conscience, et tout s'arrange... Mais pourquoi devrais je avoir passé 18 ans de ma vie à devenir ce que je suis et en passer de nombreuses autres à corriger ce que je ne pouvais comprendre petit? C'est dur de devoir intellectualiser tout ça, mais pourtant je suis incapable de renoncer.
Au fait va falloir renommer ce post en "ma séance de psi". Je sais pourquoi je me suis toujours confié d'une manière que beaucoup trouverait extraordinairement naïve: je sais au fond que de cette manière je ne me cache rien, et que j'avancerais toujours dans la vie. Merci d'être là à me répondre, j'ai été touché, et ça fait du bien.
Matheus
Matheus

Messages : 18
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par Matheus Dim 31 Jan 2016 - 20:22

Bonsoir bonsoir,
Bon ça allait pas fort l'autre jour, j'ai écrit un peu tout et n'importe quoi, je me reconcentre. Au moins poser une partie de ce que je ressent m'a clairement fait du bien.

Je me suis interrogé sur un truc: si on me pince là maintenant la jambe, je vais ressentir la chose intellectuellement (je sais qu'il y a douleur, etc...) mais pas vraiment émotionnellement, comme si la douleur ne remontait pas jusqu'au cerveau, alors que, en voyant que l'on me pince, j'en prend conscience intellectuellement. Comme si j'étais blasé.
Matheus
Matheus

Messages : 18
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par Dubble Mar 2 Fév 2016 - 0:12

C'est marrant, je me suis pas mal reconnu dans ce que tu as écrit.

Tu ne ressens aucune émotion ?
Pas même du stress ou de la peur ?
Si tu ne ressens aucun stress, alors c'est parfait, tu peux te lancer pour faire n choses dans ta vie !
Pas de désir non plus ? Pas uniquement romantique mais dans d'autres domaines non plus ?

Dubble

Messages : 128
Date d'inscription : 09/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par Invité Mar 2 Fév 2016 - 7:53

.


Dernière édition par ParaPluie le Lun 14 Nov 2016 - 8:31, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par lostintime Mar 2 Fév 2016 - 19:01

Petite j'étais à fleur de peau... Ce qui aurait sans doute été de simples douleurs pour des gens non HP me faisait tellement souffrir, que j'ai vite appris à me couper totalement de mes émotions négatives, mais en y regardant de plus près, j'ai réussi (comment????) à conserver des émotions positives. pas toutes, mais certaines. en fait, quand un truc me perturbe fort et fait mal, un "raisonnement" se met en place dans ma tête, et hop, en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, je ressens comme une joie intérieure. c'est tordu, non? ou pas. c'est comme si je revenais à l'essentiel.
revers de médaille : quand, selon le code social, je devrais me morfondre, me voir sourire et agir comme si de rien n'était rend les gens dingues, et font penser que je suis un monstre d'insensibilité, sans émotions, sans compassion, sans rien d'humain (on me l'a déjà dit deux fois au moins).
tant qu'à faire, essaie quand même de ne pas rappeler à toi que les émotions négatives! le mot a une racine grecque signifiant "mouvement". Une émotion ne t'appartient pas vraiment, elle ne fait que traverser. elle est liée à ton vécu, elle n'est pas celle de tout le monde. un HP n'est pas "dans la norme"; ne cherche pas à être comme tout le monde....

lostintime

Messages : 17
Date d'inscription : 31/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par noémiie Mar 2 Fév 2016 - 19:14

As-tu l'impression de vivre ta vie "comme si" ? C'est à dire avec un sentiment un peu factice ?

Ressens-tu parfois la sensation d'être là sans être là ?

As-tu un sentiment de ta propre identité, ou bien au contraire, ton identité t'échappe ?
noémiie
noémiie

Messages : 144
Date d'inscription : 19/12/2015
Localisation : Avec le poisson Sacha et le Prince Moineau

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par norac Mar 2 Fév 2016 - 19:58

noémiie a écrit:As-tu un sentiment de ta propre identité, ou bien au contraire, ton identité t'échappe ?
Qui saurait se placer par rapport aux autres sur ce sujet-là ?

norac

Messages : 46
Date d'inscription : 02/02/2016
Localisation : plus maître de sa connerie

Revenir en haut Aller en bas

Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti? Empty Re: Je ne ressent pas d'émotions: guide du ressenti?

Message par noémiie Mar 2 Fév 2016 - 20:18

C'est quoi le rapport ?
noémiie
noémiie

Messages : 144
Date d'inscription : 19/12/2015
Localisation : Avec le poisson Sacha et le Prince Moineau

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum