La douance m'a-t-elle quitée ?

4 participants

Aller en bas

La douance m'a-t-elle quitée ? Empty La douance m'a-t-elle quitée ?

Message par djidje Lun 5 Oct 2015 - 13:54

.


Dernière édition par djidje le Mar 9 Aoû 2016 - 11:53, édité 1 fois

djidje

Messages : 329
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 49
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

La douance m'a-t-elle quitée ? Empty Re: La douance m'a-t-elle quitée ?

Message par djidje Lun 5 Oct 2015 - 15:51

.


Dernière édition par djidje le Mar 9 Aoû 2016 - 11:45, édité 1 fois

djidje

Messages : 329
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 49
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

La douance m'a-t-elle quitée ? Empty Re: La douance m'a-t-elle quitée ?

Message par Pieyre Lun 5 Oct 2015 - 16:56

Je ne connais pas la dépression. Je vis dans une angoisse perpétuelle, mais qui n'est pas dépressive.

Aussi je suis peut-être complètement à côté de la plaque, mais je me demande : est-ce qu'il n'est pas bon dans tous les cas de régler les questions pratiques, d'une façon ou d'une autre, et déjà de ne plus avoir à se préoccuper de ça ?

Alors tu pourrais lancer une demande d'aide auprès des membres du forum pour tes travaux. Ce n'est pas irréaliste. J'ai participé à de tels travaux chez une personne qui intervenait ici, avec d'autres, et c'était très plaisant. Si j'habitais Lyon, je serais partant pour y consacrer plusieurs jours, contre un repas et une discussion. Et même si tu me paies le train, je viens : je m'y engage.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

La douance m'a-t-elle quitée ? Empty Re: La douance m'a-t-elle quitée ?

Message par Invité Lun 5 Oct 2015 - 18:49

J'ai vécu quelques dépressions, oh des petites, de celles égoïstes out trop éprises de "sensibleries".
J'ai connu une Dépression, de ce que l'on peut essentiellement comparer à une "désintégration".

Contrairement à toi, je n'avais pas autant de responsabilité, je n'avais pas de crédit et d'emprunt a rembourser et n'étant pas parentes, pas de Responsabilité (avec un grand r) envers autrui.
Mais cependant, je comprends quelle solitude est éprouvé, les "échappés" dans ce que l'on appel connerie ou bêtise, voir la montagne à gravir et juste avoir envie d'abandonner.

Je pourrais dire que ce n'est qu' un mauvais moment à passer après tout, mais je sais cette chose terrible, il y a des moments qui ne passe pas, qu'on n'arrive pas à laisser passer.

Pieyre à raison, regarde déjà ce que tu as, ce que tu peux disposer, ne lève pas trop la tête devant le sommet, regarde déjà à quel rocher tu peux t'accrocher.
Tu pourra surement aussi découvrir des personnes qui ne te jugeront pas comme alpiniste, avec lesquelles tu pourra petit peu par petit peu te redécouvrir, et peut-être, retrouver confiance.

Et peut-être qu'un jour, tu regardera derrière, tu tu verra celui qui s'intégrait.

Le but, c'est de ne pas balancer les mousquetons.

Spoiler:
Je suis le oui-oui d'un monde appelé métaphoria.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La douance m'a-t-elle quitée ? Empty Re: La douance m'a-t-elle quitée ?

Message par djidje Lun 5 Oct 2015 - 22:50

.


Dernière édition par djidje le Mar 9 Aoû 2016 - 11:45, édité 1 fois

djidje

Messages : 329
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 49
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

La douance m'a-t-elle quitée ? Empty Re: La douance m'a-t-elle quitée ?

Message par Kadjagoogoo Lun 5 Oct 2015 - 23:31

Pieyre a écrit:Je ne connais pas la dépression. Je vis dans une angoisse perpétuelle, mais qui n'est pas dépressive.
Pourrais-tu développer STP ? Car je viens personnellement d'être disqualifié de l'étiquette "dépressif" par l'infirmière de mon CMP (Centre-Médico-Psychologique) qui, après 3/4 d'heure d'échanges m'a affirmé que, selon elle, je ne suis pas dépressif. "Je n'ai pas une personne dépressive face à moi ; seulement une personne en proie à une grande anxiété, une grande angoisse existentielle."
Cela m'a surpris car je suis censé être suivi depuis 9 ans pour dépression... Suspect
Quelle distinction fais-tu entre ton état et celui de djidje ? Une réponse, même schématique et réductrice, sera la bienvenue, pour m'aider à comprendre de quel côté mon cas balance. Non désolé

@djidje : je compatis à tes souffrances actuelles, après cette "année noire" que tu viens là de connaître. Et je dois dire que tu m'impressionnes, à parvenir malgré tout à affronter le monde, dans cet état de fébrilité et de vulnérabilité psychologique. Car j'ai vu que tu participerai à la prochaine IRL lyonnaise, vendredi soir, alors que je ne suis actuellement guère en état de m'exposer de la sorte au groupe.
J'aimerais savoir si tu considères cette sortie comme modestement emblématique d'un renouveau positif, d'une embellie sur le plan de la sociabilité, chez toi ? Je ne t'ai pas vu participer aux précédentes sorties, et je peux donc envisager que tu inaugures là une nouvelle envie de contacts sociaux, ce qui est traditionnellement un signe d'amélioration de l'état psychique, n'est-ce pas ? Smile
Kadjagoogoo
Kadjagoogoo

Messages : 899
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Lyon (Dabrowski Point)

Revenir en haut Aller en bas

La douance m'a-t-elle quitée ? Empty Re: La douance m'a-t-elle quitée ?

Message par Pieyre Mar 6 Oct 2015 - 19:31

Kadjagoogoo, je ne sais pas quoi te dire.
Je suis plutôt anxieux que dépressif. Et le fait d'être anxieux à un niveau important me rend sans doute un peu dépressif par moments. Mais il ne s'agit pas de dépression foncière. Ce n'est pas dans ma nature.
Pourtant je ne suis pas tellement anxieux non plus, si cela doit impliquer de se préoccuper de ce qui va se passer dans un avenir proche.
Je crois que je suis angoissé uniquement dans l'instant, celui de la décision. Et comme il faut toujours décider...

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

La douance m'a-t-elle quitée ? Empty Re: La douance m'a-t-elle quitée ?

Message par leon-naje Mar 6 Oct 2015 - 20:13

djidje a écrit:
.....je vis l'année la plus "noire" de ma vie....    ..... je pleurais pour un rien...et souvent de joie. ...........  

..... j'ai souffert je crois le plus de cette rupture amoureuse, car cette compagne était sur une telle longueur d'onde similaire que ça en était...indescriptible avec des mots............

....... je ne comprends pas, ce sentiment d'être un "sous homme". Résultat de mon vécu familial, du perfectionnisme et de la lucidité de ce qui aurait pu être.....

.....Je me sens très seul, abandonné, épuisé par ............

Désolé pour ce post sombre...... mon présent n'est synonyme que de souffrance psychique....

Bonsoir Didje,
Depuis longtemps absent de Zebra, Je tombe par un demi hasard sur ton post qui m'a beaucoup touché et ému.
Si nous vivons de situations différentes, les "difficultés/sensations" que tu exprime me parlent énormément.
Puisque l'on ne parle jamais que de soi-même, je veut juste te dire qu'après une année "noire" faite de joie, de pleurs et de tristesse mêlées,
je sais que mon avenir ne s'annonce pas facile... mais j'essaie de le reprendre en main ( sans mode d'emploi explicite )

Je n'ai pas d'enfant, je "suit" ma mère dans sa lente disparition (Alzheimer) et pour l'instant c'est très humain.
L'absence de mémoire oblige à se ré-encrer dans le présent, dans la beauté de la vie, sacré leçon !

J'ai rencontré une zébrette, c'est fantastique de pouvoir être compris même si mes vécues/angoisses resurgissent et me font passer de mauvais moment : vive arborescence négative  ;-)

De cette année, au cours de laquelle j'ai énormément changer, je me demande simplement si pour chaque action que l'on entreprend il n'y a pas un prix à payer.
C'est peut être cela la vie cheminer vers la voie de l'acceptation du bonheur et du reste (la souffrance obligatoire)

Mais je m'éloigne de mon intention initiale :

-Pleurer de joie est une force.

- Souffrir d'une rupture est normal, et la vie retrouve toujours sa voix.

-Se sentir un sous homme est contre productif, je sais de quoi je parle.

- c'est difficile à admettre mais l'on est pas vraiment seul, une des preuves, nous te répondons.

- quant à être désolé pour un post sombre, ce n'est pas là la question.

- la question est que ta souffrance s'atténuent

reçoit ce message de fraternité
leon-naje
leon-naje

Messages : 54
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 54
Localisation : Gap, hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

La douance m'a-t-elle quitée ? Empty Re: La douance m'a-t-elle quitée ?

Message par djidje Mer 7 Oct 2015 - 10:15

.

djidje

Messages : 329
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 49
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum