Ennui existentiel: help!

+5
Tolt3k
fenarel
//ha!ha!
etsoudain
Lilia91
9 participants

Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Ennui existentiel: help!

Message par Lilia91 Sam 3 Oct 2015 - 18:19

Petit message dans l'espoir d'avoir vos conseils et témoignages pour m'aider à y voir un peu plus clair.

En ce moment, je m'ennuis. Mais vraiment! Tout me parait inutile et sans saveur... C'est comme si la vie était faite en papier-mâché gris et j'ai le sentiment qu'une pichenette suffirait à tout détruire. Du coup j'ai une flemme immense de faire quoi que ce soit. Et pendant ce temps, mon cerveau se met à réfléchir à des centaines de questions sans lien direct (ou indirect d'ailleurs! Razz ) les unes avec les autres. Et je n'ai pas trouvé de bouton Off pour l'arrêter... (enfin si, une musique mais écouter de la musique en cours, c'est mal hein?! Smile et ça ne règle pas tout...)

La seule alternative que j'aie trouvé c'est dormir et regarder des séries. Sauf que pendant ce temps, le travail à rendre n'avance pas...

Je sais que c'est un problème assez récurrent des surdoués, qui frise la dépression. Mais du coup, comment gérez-vous tout ça? Avez-vous trouvé un bouton off pour arrêter votre cerveau et un moyen de redonner des couleurs et une substance à la vie?

Voilà voilà! C'était l'instant déprime du jour! XD
Lilia91
Lilia91

Messages : 30
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par etsoudain Sam 3 Oct 2015 - 18:35

Je ne suis pas sûre que ma réponse te plaise, mais bon, c'est ce la façon dont je vis les choses. Il y a en effet des périodes plus ou moins longues où tout est moche et perd de son sens, de sa saveur. C'est un fait.

Ma vie ressemble beaucoup à cette "chanson" là quand je suis dans cet état




Donc pour y remédier, je n'ai trouvé qu'une seule chose. Etre patiente. Et Dieu sais que j'ai du mal à l'être. J'essaie de me divertir et de couvrir "le bruit" dans ma tête, par de la musique, des sorties entre amis parfois, une lubbie qui va durer le temps qu'elle va durer, des livres qui me prennent vraiment (genre Stephen King ou Montanari), écrire et parfois, quand c'est vraiment trop dur, une série de films tristes ou durs pendant une ou plusieurs journées (genre sur un week end), pour pouvoir pleurer, être mal un bon coup. Exorciser en gros ce que je garde et qui n'arrive pas à sortir. Après ça finis par passer, et je vois les choses sous un autre angle, je suis optimiste à nouveau, saisis toutes les subtilités de la vie. Jusqu'à la prochaine vague émotionnelle.

Voilà rien de sensationnel, c'est une méthode imparfaite, et parfois j'ai l'impression d'être au bout de ma vie, puis finalement un jour un oiseau chante et je le remarque, le soleil est plus d'une façon que d'une autre, ou passe à travers les arbres, et là je sais à nouveau pourquoi j'existe.
etsoudain
etsoudain

Messages : 294
Date d'inscription : 27/09/2015
Age : 30
Localisation : Dans la forêt

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par //ha!ha! Sam 3 Oct 2015 - 18:37

@Lilia

http://www.maxisciences.com/fourmi/des-fourmis-transformees-en-zombies-par-un-champignon-parasite_art32647.html

Est-ce que tu savais qu'un tel truc était possible?

**émerveillement**
//ha!ha!
//ha!ha!

Messages : 915
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 91

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par fenarel Sam 3 Oct 2015 - 18:52

@Lilia91 essayes de te donner un créneau dans la journée ou tu DOIS faire ton travail genre 1h par jour déjà et le reste du temps fais des trucs qui te passionnes en ayant fait tes 1hr de travail tu te sentiras peut être déjà moins vide tu auras accomplis un truc dans la journée

sinon oui la lecture, le cinéma, les expo etc ... pour occuper son esprit jusqu'à ce que cela aille mieux Smile l'ennuie est vraiment une spirale sans fin
fenarel
fenarel

Messages : 75
Date d'inscription : 01/05/2015
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Lilia91 Sam 3 Oct 2015 - 19:10

Merci etsoudain! Smile C'est bien comme cela aussi que je vis les choses. Cette "chanson" (je comprends mieux pourquoi tu mettais des guillemets! Smile ) décris très bien la situation dans laquelle on se trouve. D'ailleurs en parlant de perte de controle (cf. les paroles), ça m'arrive surtout parce que je suis dans une période de "stand-by" où je ne gère pas grand chose, j'attends que ça avance de soi-même, que les délais arrivent à leur terme pour pouvoir enfin avancer. Et je comprends quand tu parles de "couvrir le bruit dans ta tête", c'est exactement ça! C'est surement pour ça que j'écoute pas mal de musique! Very Happy
Mais pour ce qui est de passer un week-end à pleurer devant une série de films durs ou un bouquin très prenant... ça m'est assez difficile dans le sens où mes études m'imposent d'avoir un rythme de travail régulier (et pour lequel on n'a pas vraiment droit à l'erreur...) J'ai parfois l'impression qu'on veut faire de nous des robots ou des work-holic, au choix! Razz

@ dtc
Shocked heurk! c'est horrible! j'aime pas les insectes mais bon... ^^'
Ceci dit c'est très intéressant! Smile

@ fenarel
Je vais essayer ça! Mais j'ai du mal à me concentrer uniquement sur une seule chose (à de rares exceptions près). Mais peut-être qu'en faisant vraiment autre chose après, ça m'aidera à me concentrer sur mon travail! Smile

Merci pour vos réponse en tous cas!
Lilia91
Lilia91

Messages : 30
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par //ha!ha! Sam 3 Oct 2015 - 19:12

@Lilia
Je savais que j'aurais dû choisir un truc un peu plus passe-partout.
Mer étincelante:
Ennui existentiel: help! La-mer-des-maldives-comme-un-ocean-de-lumiere-phytoplancton-bioluminescent-1
http://www.2tout2rien.fr/la-mer-des-maldives-comme-un-ocean-de-lumiere/

C'était pour illustrer. Lorsque je commence à m'ennuyer un peu, je cherche à découvrir des trucs.
//ha!ha!
//ha!ha!

Messages : 915
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 91

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par etsoudain Sam 3 Oct 2015 - 19:13

Alors à ce moment là si tu dois te focaliser. Aménage toi des plages. Une heure tu bosses à fond. 20 minutes tu te reposes par exemple etc. En fractionant ton temps de travail tu verras que tu seras plus apte à être performante.
etsoudain
etsoudain

Messages : 294
Date d'inscription : 27/09/2015
Age : 30
Localisation : Dans la forêt

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Lilia91 Sam 3 Oct 2015 - 19:34

@dtc
Merci! je la connais cette photo! c'est le phytoplancton qui fait ça! Very Happy

@etsoudain
Oui je vais essayer ça! Smile

Je vous dirai si ça marche!
Lilia91
Lilia91

Messages : 30
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Tolt3k Dim 4 Oct 2015 - 9:45

Hello!

Hmm le sentiment d'ennui et de désintérêt sont récurrents en ce qui me concerne.
J'ai été "évaluè" y'a peu, et revisitant en partie mon histoire, je me suis rappelé qu'enfant, je passais mon temps à répéter "ch'ai pas quoi faire...". Appel qui fut, hélas, jamais entendu.

Les périodes dont vous faites part sont aussi récurrentes dans "ma vie d'adulte"! Il est alors bien difficile de trouver un bout de quelque chose qui me donne envie... Cela passe et revient sans que je semble avoir vraiment de pouvoir la dessus.

Et Lilia... cette idée que le système voudrait faire de nous des robots ou autres consommateurs sans avis est bien plus qu'une simple illusion... Ce qui relativise alors le vécu de se sentir extra terrestre finalement: robot ou ET...? Smile
Tolt3k
Tolt3k

Messages : 20
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Tolt3k Dim 4 Oct 2015 - 9:50

(et je garde entre parenthèses le second mot de ton post, (existentiel), car si moins nombreuses, les assauts des questions existentielles constitue également des périodes à part entière.... et très "vivante" et déconcertante intérieurement)
Tolt3k
Tolt3k

Messages : 20
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Lilia91 Dim 4 Oct 2015 - 15:23

Merci Tolt3k pour ton avis! Smile
Jusqu'ici, ces périodes reviennent avec ou sans déclencheur... ou alors le déclencheur est bien enfoui dans mon inconscient! X)

Donc il n'y a pas que moi qui pense que nous sommes en train de nous laisser abêtir joyeusement sans nous en rendre compte? Au moins si on se sent extra-terrestre, ce n'est pas pour rien! :p

Et tu as raison, il faudrait mettre le second mot de mon post entre parenthèse car c'est un peu différent étant donné que mon cerveau ne se pose même plus de questions tellement il est blasé! ^^' Ce qui ne serait pas le cas avec des questions existentielles. Merci pour cette remarque!
Lilia91
Lilia91

Messages : 30
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Lyanah Dim 4 Oct 2015 - 15:39

On dirait moi, la plupart du temps... Actuellement j'ai un projet en tête, même si je peux pas le concrétiser ça me donne un peu d'espoir (et beaucoup de stress parce qu'il faut le faire accepter par l'entourage... ou trouver un compromis mais pour l'instant ce n'est qu'un projet de compromis ! bref).

L'ennui général couplé à la procrastination parce que "à quoi bon" et "c'est tellement chiant"... ça m'a apporté beaucoup d'ennuis ! Et je n'ai pas encore trouvé de solution. A part compter sur une étincelle de motivation soudaine pour tout boucler ^^

On a mille choses à faire techniquement (apprendre un truc, regarder une série, tenter de faire le grand écart) mais nan, y'a rien qui nous "prend"... On voudrait bien mettre le cerveau sur off mais il continue à tourner, à moudre du vide...

Quand ça m'arrive j'espère toujours que ça passera vite ^^ Je cherche aussi un truc à faire, des séries ou des bouquins ou de la broderie (j'en ai fait des points en mode automatique) mais la plupart du temps je finis par regarder dans le vide ^^

Pas trop de solution à t'apporter du coup... Navrée... :/
Lyanah
Lyanah

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Lilia91 Mar 6 Oct 2015 - 22:06

Oui c'est ça! Smile
on a toujours plein de choses à faire mais rien qui nous motive réellement... ^^'
ah ben courage! on est dans le même bateau! moi j'essaie de me concentrer sur le travail, mais ça ne marche pas en général, du coup j'avance pas... X) ou alors je me repose vraiment pour être au taquet le lendemain pour tout faire! Smile
Lilia91
Lilia91

Messages : 30
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par the_thought Mer 28 Oct 2015 - 17:34

Je me reconnais pleinement dans ce que tu décris. Je n'ai pas trouvé de bouton OFF, cela dit si tu trouves la solution je suis preneur ^^

En revanche, j'ai une personnalité de scanneur, c'est à dire que si je trouve un sujet qui m'intrigue je vais le potasser jusqu'à en être écœuré...Mais ça passe le temps cela dit. En ce moment je joue à des jeux de plateaux, et à des JDR (vampire la mascarade si tu connais), enfin mon coté social m'oblige à ne pas pouvoir jouer avec d'autres personnes autrement que par internet, ou histoire écrite. Mais avec ma copine on fait quelques parties sympas Smile Et on cherche d'ailleurs un MJ si tu en connais et si tu veux rejoindre le mouvement welcome ^^

Autrement, comme solution, il y a les jeux vidéos, mais ça coute beaucoup de fric...Si tu es douée en écriture, un de mes amis aspie, m'a confié, qu'il écrivait énormement, juste pour s'évader dans un monde qui lui convient mieux. Il ne fait pas éditer ses livres parce qu'il considère que ces/ses mondes sont trop personnels mais il a un véritable talent. Donc si tu l'as aussi cela pourrait être intéressant comme bouton OFF Smile
the_thought
the_thought

Messages : 448
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 34
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Invité Mer 28 Oct 2015 - 18:17

L'ennui est une découverte, un compagnon, une ombre puis un souffle intérieur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Lilia91 Jeu 29 Oct 2015 - 1:12

@ the_thought: non j'ai pas de solution... il m'arrive souvent de phaser à ne savoir que faire...
ton jeu a l'air sympa! :3 peut-être que j'essaierai oui! ^^ on en reparle en pv? ^^
Pour le MJ par contre, je n'en connais pas... :/
Les jeux vidéos... un peu mais pas tant que ça. Par contre, je pourrais reprendre mon roman! Smile Même si je doute de mon talent d'écrivain... ^^' Mais au moins ça passerait le temps!

@ Marc Aurele:
A méditer... ^^ que veux-tu dire ?
Lilia91
Lilia91

Messages : 30
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Invité Jeu 29 Oct 2015 - 10:16

Lilia91 a écrit:@ Marc Aurele:
A méditer... ^^ que veux-tu dire ?
Lorsqu'on est tout jeune, on se met à découvrir, progressivement l'ennui. Souvent quand on entre à l'école d'ailleurs.
L'ennui devient alors peu à peu un "compagnon" duquel il devient difficile de se détacher car il est souvent présent. C'est un camarade de non-jeu pesant.
Pesant au point de devenir notre propre ombre. Il ne nous quitte plus et est présent en presque chaque instant. 
Si présent qu'il en devient une partie intégrante de nous-mêmes : un souffle intérieur. Ponctuellement, ce souffle se ralentit mais ne disparaît vraiment que lorsque nous ne sommes plus capables de souffler. 

Je ne sais pas si j'ai été plus clair ??  Question

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Lilia91 Sam 31 Oct 2015 - 21:41

Je comprends mieux ce que tu veux dire Marc Aurele.
En effet, je suis assez d'accord avec toi. Cependant, quand j'étais petite, je ne m'ennuyais que rarement. D'abord parce que le monde était un vaste terrain de jeu pour moi, où il y avait toujours tant de choses à faire et que le simple fait de me poser et réfléchir ne constituait pas une source d'ennui en soi, puis parce que j'ai été forcée de mettre mes capacités de surdouée en veilleuse et de me concentrer sur mon travail scolaire. Du coup je ne ressentais pas l'ennui.
Mais maintenant que je récupère mes capacités, je découvre aussi l'ennui et à quel point il peut être pesant....
Tu comprendras donc que je ne suis qu'à moitié d'accord avec ta première phrase! :p
Et en effet, je commence à comprendre que je ne pourrais pas me défaire de cet ennui si aisément. :/ Là, je te rejoins à 100% ! ^^'
J'ai plus de mal à comprendre ta dernière phrase, peut-être parce que je n'ai pas encore eu l'occasion d'en faire l'expérience. Je suppose que tu veux dire qu'on ne ressent plus l'ennui quand on fait 300 000 choses à la fois et qu'on n'a plus le temps de se poser ?
L'ennui serait donc aussi nécessaire au bon fonctionnement des surdoués, en tant qu'indicateur prévenant l'overdose d'activité... ^^
Lilia91
Lilia91

Messages : 30
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Invité Sam 31 Oct 2015 - 21:44

J'ai voulu dire que l'ennui disparaît, sans doute, en même temps que nous-mêmes. Vision assez pessimiste, certes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Lilia91 Sam 31 Oct 2015 - 22:02

Oui, c'est assez pessimiste en effet... mais certainement réaliste! Smile
Lilia91
Lilia91

Messages : 30
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Invité Sam 31 Oct 2015 - 22:04

Mais sinon j'ai vécu la même chose que toi... La révélation de mon "potentiel" n'a rien arrangé ni au niveau de l'ennui ni à celui de ma vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Kreach Dim 1 Nov 2015 - 14:34

L'ennui, que je m'ennuie, mais que j'ai appris à m'y faire. A me faire du vide. Y-a-t-il le choix ? Je ne dis pas que cela me satisfait.

En effet, c'est étrange, j'ai l'impression que j'ai tué (enfin je tente constamment, certaines résistent)) toutes émotions en moi, pour ne pas sombrer, parce qu'ici-bas et dans l'hypersensibilité, les émotions sont souvent néfastes. J'ai aussi tenté de tuer l'hyperactivité de mon cerceau (bon, y'a du boulot là.) Le renoncement et la sagesse amènent l'ennui, forcément. Peut-être peut-on s'y faire quand son contexte de vie est satisfaisant et qu'on a appris à s'en satisfaire... Accéder au paisible, sans tourbillons, et sans ennui. Apprécier les détails inconséquents.
Kreach
Kreach

Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 33
Localisation : Montagnes.

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Lilia91 Dim 1 Nov 2015 - 15:33

@Marc Aurele: Au contraire, moins ça a changé plein de choses! peut-être parce que j'ai décidé de changer les choses aussi, mais surtout parce que c'est arrivé quelques mois avant le déclenchement de ma phase 3 de Dabrowski. En fait, ce n'est pas tellement ma vie qui a changée, c'est moi. Dans le sens où, je ne m'ennuyais quasiment pas avant et maintenant c'est la course pour échapper à l'ennui, mais ce n'est qu'un exemple des choses qui ont changé.

@Kreach: non en effet, il n'y a pas le choix, il faut s'y faire. Cependant, je ne suis pas vraiment d'accord avec toi. La sagesse n'amène pas l'ennui, du moins je ne crois pas car au contraire, la sagesse t'amène à accepter ton ennui. De plus, pourquoi dis-tu que les émotions sont néfastes? Je pense qu'au contraire c'est ce qui fait la richesse de nos vies de surdoués, qui lui donne du piment! Very Happy Et c'est justement quand je ne ressens rien que je m'ennuie à mourir! Mais c'est plutôt l'expression des sentiments qui est plus problématique dans notre société. Et le renoncement... de quel renoncement parles-tu? à quoi? Quand à l'hyperactivité de ton cerveau... bon courage! XD J'avoue que j'essaie un peu de la combattre car je te rejoins dans ta volonté d'"accéder au paisible, sans tourbillons, et sans ennui"! Mais comment penses-tu y arriver sans émotions? De mon côté, j'aimerai ne pas être une workholic, speedée 24/7 et pouvoir profiter de l'instant qui passe. Du coup, je fais toujours plein de choses à la fois pour ne pas m'ennuyer mais je m'arrête un moment pour profiter d'une émotion qui arrive et je reprends ma course quand elle part. Ceci dit, cela ne m'aide pas dans les moments où je suis atteinte de flemmite aiguë et que je n'ai rien envie de faire... :/
Lilia91
Lilia91

Messages : 30
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Invité Dim 1 Nov 2015 - 15:38

Je suis d'accord avec toi Lilia. Il me semble que la sagesse permet de s'ouvrir au monde et de toujours l'analyser plus en profondeur. 
Cela permet de canaliser, en théorie, ses idées sur des sujets déterminés et, en un sens, de stopper le flux de pensées. 

Pour l'ennui, j'utilise la même technique que toi : faire plusieurs choses à la fois !  Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Lilia91 Dim 1 Nov 2015 - 15:49

Exactement Marc Aurele! Smile
La sagesse te permet de mieux analyser tout en diminuant le flux de pensées. D'ailleurs de ce côté-là, la méditation est un bon moyen de les stopper. Quand on y arrive, c'est génial! Smile
Et je crois que l'hyperactivité est une technique largement utilisée par les surdoués! ^^
Lilia91
Lilia91

Messages : 30
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Invité Dim 1 Nov 2015 - 15:53

Oui... je n'avais pas utilisé le mot méditation pour ne pas sous-entendre un côté ésotérique mais c'est exactement cela ! (à mon sens)

Les trois étapes majeures pour vivre en accord avec ses principes semblent être : l'observation, la méditation puis enfin l'action.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Kreach Dim 1 Nov 2015 - 15:56

Lilia91 a écrit:
@Kreach: non en effet, il n'y a pas le choix, il faut s'y faire. Cependant, je ne suis pas vraiment d'accord avec toi. La sagesse n'amène pas l'ennui, du moins je ne crois pas car au contraire, la sagesse t'amène à accepter ton ennui. De plus, pourquoi dis-tu que les émotions sont néfastes? Je pense qu'au contraire c'est ce qui fait la richesse de nos vies de surdoués, qui lui donne du piment! Very Happy Et c'est justement quand je ne ressens rien que je m'ennuie à mourir! Mais c'est plutôt l'expression des sentiments qui est plus problématique dans notre société. Et le renoncement... de quel renoncement parles-tu? à quoi? Quand à l'hyperactivité de ton cerveau... bon courage! XD J'avoue que j'essaie un peu de la combattre car je te rejoins dans ta volonté d'"accéder au paisible, sans tourbillons, et sans ennui"! Mais comment penses-tu y arriver sans émotions? De mon côté, j'aimerai ne pas être une workholic, speedée 24/7  et pouvoir profiter de l'instant qui passe. Du coup, je fais toujours plein de choses à la fois pour ne pas m'ennuyer mais je m'arrête un moment pour profiter d'une émotion qui arrive et je reprends ma course quand elle part. Ceci dit, cela ne m'aide pas dans les moments où je suis atteinte de flemmite aiguë et que je n'ai rien envie de faire... :/

La sagesse, sorte de renoncement comme je l'emploie ici, amène à contrôler, atténuer, ses émotions, au moins ses instincts, ses envies, ses élans. (Les termes floutent ce que je veux dire, ce ne sont peut-être pas les bons... C'est vrai qu'émotions, c'est à part.) Si on contrôle la folie en nous, cela est sage, mais cela amène à moins de passions, de dynamisme, etc., et donc, en quelque sorte, à l'ennui.
Même si accepter l'ennui est sagesse et renoncement.
Le renoncement, le fait de laisser tomber les choses conflictuelles qui tiennent à cœur. Enfin là encore, je reste très flou, pardon.
Le fait de calmer les émotions, sert à calmer les tourbillons, ou on peut ressentir, mais indirectement. Tout dépend le niveau de sensibilité des gens, mais il y a un point où l'hypersensibilité est intolérable. Les émotions, c'est ce qui nous rend vivant, et je les adore, mais ça ne rend pas paisible, dur de les trier.
Bon c'est brouillons tout ça, et ça ne résout rien.

Je fais pleins de choses en même temps aussi, choses anodines, peu intéressantes, et je les fais mal, enfin sans énorme attention, parce que je sais bien faire une chose qu'en étant concentré dessus (je ne suis pas une fille quoi.  Laughing )

Ne rien faire sans s'ennuyer, c'est laisser son corps dans le vide et son esprit dans le vif.
Kreach
Kreach

Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 33
Localisation : Montagnes.

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Lilia91 Dim 1 Nov 2015 - 16:10

@Marc Aurèle: Je pense que le côté ésotérique de la méditation n'est qu'un bonus quand on y arrive. A la base, c'est surtout pour ce recentrer et analyser de manière plus objective.
je suis assez d'accord avec tes trois étapes, mais parfois il faut accélérer l'étape méditation! ^^ Et là ça devient plus difficile! :p

@Kreach: Ah! Je comprends mieux ce que tu veux dire! Oui en effet, ça t'aide à calmer tout ça, y compris les émotions. Donc oui ça peut amener à une sorte d'ennui mais un ennui parfois nécessaire! Smile
Oui parfois, l'hypersensibilité est intolérable, y compris pour nous car on se blesse parfois inutilement... Et les émotions ne rendent pas paisibles mais vivant. Very Happy
Euh... j'ai beau être une fille, je ne fais pas toujours les choses bien non plus, je te rassure! X)
Lilia91
Lilia91

Messages : 30
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Invité Dim 1 Nov 2015 - 17:38

Lilia91 a écrit:@Marc Aurèle: 
je suis assez d'accord avec tes trois étapes, mais parfois il faut accélérer l'étape méditation! ^^ Et là ça devient plus difficile! :p
Ou la déplacer !?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Ormelune Mer 4 Nov 2015 - 13:36

Lyanah a écrit:L'ennui général couplé à la procrastination parce que "à quoi bon" et "c'est tellement chiant"... ça m'a apporté beaucoup d'ennuis ! Et je n'ai pas encore trouvé de solution. A part compter sur une étincelle de motivation soudaine pour tout boucler ^^
Si quelqu'un a la solution je suis preneuse aussi ! (enfin plus pragmatique que celle de Calvin et Hobbes ci-dessous Wink )
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/87/7c/ed/877ced204ad1d4e78e420264ccfaa724.jpg

l'ennuie l'ennuie... mais je crois que d'un côté on le cherche un peu, parce que quand on s'ennuie on n'est pas obligé de faire un truc précis, du coup, en tout cas pour ma part, j'ai remarqué que c'est dans ces périodes que je papillonne le plus et que je découvre plein de choses. Ce qui est pas cool c'est que ces périodes d'ennui correspondent à des périodes de ras le bol, de fatigue et de coups de déprime. Ce que j'essaie de me dire c'est que c'est parce que j'en ai marre de ce qui m'occupait ces temps-ci et que j'ai besoin d'air.
Mais bon globalement il faut faire avec l'idée que la vie n'a pas de sens, c'est nous qui choisissons de lui en donner un, la société le fait pour la plupart des gens et ils se posent pas la question. Se poser la question ne devrait pas être problématique, juste un moteur à sortir des sentiers battus. Et si on a la flemme faut l'accepter mais faire en sorte de trouver quand même des trucs à faire pour meubler et faire remonter ponctuellement l'estime de soi qui est généralement pas au top dans les périodes où l'ennui devient problématique.
Ormelune
Ormelune

Messages : 20
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Lyanah Mer 4 Nov 2015 - 21:11

Ormelune a écrit:il faut faire avec l'idée que la vie n'a pas de sens, c'est nous qui choisissons de lui en donner un, la société le fait pour la plupart des gens et ils se posent pas la question. .

C'est vrai... Je ne sais pas si on aurait le même genre d'ennui s'il n'y avait pas la société autour de nous. Je veux dire, la société moderne. Pour pousser loin, est-ce que CroMagnon et consorts avaient ce genre de réflexion ? Je crois qu'ils n'avaient même pas le temps.
Je dis pas qu'on est chanceux ou malchanceux, c'est juste pas la même époque. Juste une réflexion comme ça, hein. Je cherche pas à polémiquer :p

Mais il faut avouer que les réflexions sur l'ennui existentiel, le faisage-chier constant, le non-sens de la vie, y'a ceux qui l'ont pas, ceux qui l'ont de temps en temps et l'envoient bouler, et ceux qui sont en plein dedans. Je pensais avoir assez mouliné d'ennui durant mes trente premières années, j'ai dû être en rupture de stock de grain, mais le cerveau lui, il est encore en mode "faut du grain à moudre madame" et ça grince un peu dans les rouages x)

Il fut un temps où je papillonnais et découvrais des trucs aussi. Et puis la source semble s'être tarie. Et carrément à sec depuis que je bosse. Je m'ennuie toujours, mais en plus je n'ai plus la force de penser. J'arrive même à arrêter mon cerveau le soir, c'est pour dire. Enfin non, il se met juste pas en route, en vrai.
Je n'ai plus de quoi écrire (pas d'histoire qui tourne dans ma tête), les projets que j'avais ne me disent plus rien (enfin si, en théorie, mais je n'ai plus l'énergie mentale d'y penser, plus l'envie d'y penser)... Beurk cet état T_T J'aurais besoin de sensations fortes je crois, mais je crains encore de m'emmerder pendant ce temps x)
Lyanah
Lyanah

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Invité Mer 4 Nov 2015 - 23:04

Oh si, nous ancêtres avaient le temps. Et ils l'ont mis à profit. Suffit de voir les grottes ornées, puis tout ce qu'on peut trouver de manifestations de questionnements métaphysiques jusqu'à notre époque. Cromagnon ? On a prouvé que quelques heures par jour suffisaient à lui procurer sa pitance. Et les soirées d'hiver étaient longues. Que faire sinon penser, pour eux qui avaient le même cerveau que nous et donc, il n'y a pas de raison, les mêmes pourquoi que ceux qui ont agité l'humanité au moins depuis qu'elle a su l'écrire et nous le léguer ? Chaque société a engendré ses réponses et les grands changements naissent quand les réponses jusque-là admises ne satisfont plus. C'est ce qu'on voit au Bas-Empire romain, d'où l'immense supermarché des croyances d'où, finalement, le christianisme est sorti vainqueur. Nous vivons probablement une époque de ce genre. Chacune a ses hommes qui ne se posent pas de questions, ou qui pensent avoir la réponse, et ses hommes qui s'en posent un peu, beaucoup, trop, s'arrêtent sur une réponse, en changent, etc. L'homme est l'homme parce qu'il demande "pourquoi ?" On est même en train de comprendre que la révolution néolithique même est née de ça et pas du tout de la réponse bête à un stress environnemental. Les hommes n'ont pas planté des graines parce que les plantes sauvages se sont mises à manquer mais parce qu'ils avaient opéré une révolution de pensée dans laquelle il était justifié de planter des graines.

Après, notre époque nous stimule massivement, au point de nous étourdir, souvent (et à mon avis c'est son but, comme la musique mise à fond dans les boîtes). Rien que gérer tout ça, ou saturer, rejeter, s'épuiser, constater qu'on est dépassé, engendre, en un paradoxe apparent, de l'ennui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Lyanah Jeu 5 Nov 2015 - 6:40

Fusain a écrit: Les hommes n'ont pas planté des graines parce que les plantes sauvages se sont mises à manquer mais parce qu'ils avaient opéré une révolution de pensée dans laquelle il était justifié de planter des graines.

Après, notre époque nous stimule massivement, au point de nous étourdir, souvent (et à mon avis c'est son but, comme la musique mise à fond dans les boîtes). Rien que gérer tout ça, ou saturer, rejeter, s'épuiser, constater qu'on est dépassé, engendre, en un paradoxe apparent, de l'ennui.

C'est marrant, je me suis toujours dit que l'agriculture avait été "inventée" par esprit de facilité. Un mec a capté que là où il avait laissé ses restes, y'avait des trucs qui poussaient, et il s'est dit que plutôt que d'aller chercher l'avoine sauvage, il allait se faire de "l'avoine sauvage plus si sauvage" à côté de la grotte. Et puis garder les proies carnées à proximité, c'est plus pratique qu'aller lui courir après ^^ Caricaturalement, hein ! Very Happy

Quant à la stimulation massive de notre époque, je crois que c'est une roue sans fin : on s'ennuie, donc on se stimule, quand on arrête la stimulation on s'ennuie de nouveau voire plus (par effet rebond) donc on se stimule... Caricaturalement là encore. Y'a toujours des subtilités. Et quand on n'est pas très réactif aux stimulations, ou du moins pas dupes... ^^
On a moins à craindre de famine, d'hiver à n'en plus finir ou que sais-je... On a d'autres problèmes, je minimise pas.
Lyanah
Lyanah

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Ennui existentiel: help! Empty Re: Ennui existentiel: help!

Message par Invité Jeu 5 Nov 2015 - 8:31

C'est marrant, je me suis toujours dit que l'agriculture avait été "inventée" par esprit de facilité

En théorie, c'est le plus intuitif. En pratique, dans la région où elle apparaît, on trouve des graminées sauvages en abondance. Il était beaucoup plus simple de les récolter que de se casser les reins à cultiver. Les hommes n'ont certainement pas attendu trois cent mille ans avant de comprendre qu'une graine donnait un jour la plante qui les intéressait: pour survivre, un chasseur-cueilleur observe non stop la nature, il ne faut pas le prendre pour un idiot. Seulement, pour que ça marche vraiment, il ne suffit pas de planter et d'attendre que ça pousse. Il faut, en réalité, entretenir son champ, virer les mauvaises herbes, puis retracer les sillons (on ne savait pas encore labourer), semer et recommencer. Rien de plus éreintant, au sens propre, que l'agriculture à l'ancienne, pour des rendements misérables... Donc non, vraiment, aucune facilité. D'ailleurs, les premiers agriculteurs sont plus petits et plus mal nourris que les "Cromagnon" (ils sont par contre plus nombreux à pouvoir exploiter un territoire). C'est pour ça que l'agriculture est d'abord un changement, ou plutôt la conséquence d'un changement dans le rapport au monde (on observe la naissance de temples un peu avant qu'elle n'apparaisse). L'homme aurait très bien pu commencer avant, techniquement, mais il n'y avait aucun intérêt, jusqu'au moment où mentalement, il lui est devenu impossible de continuer à vivre en chasseur-cueilleur. C'est un peu comme la généralisation de l'arme à feu à partir du XVe alors que jusqu'au XVIIIe, voire jusqu'aux guerres napoléoniennes, elle n'est pas plus efficace que les grands arcs de la guerre de Cent Ans (voire même sensiblement moins): elle symbolise tellement la nouveauté, la richesse et la puissance du roi qui en dote ses armées que même indépendamment des munitions plus simples à fabriquer et de l'entraînement plus rapide des recrues, on aurait quand même doté les troupes de fusils.

Pour revenir à la mécanique de l'ennui, j'avoue que ça me dépasse. Je m'observe sur le sujet et ne trouve pas de règle générale. Je pense malgré tout que notre époque surabonde en stimulations extrêmement variées dans leur intensité et leur complexité. Quelle que soit notre attente, on trouvera toujours un truc juste assez "intéressant" mais aussi juste un cran plus "facile", plus simpliste que ce dont nous sommes capables: alors qu'on pourrait se plonger dans un bon bouquin (pas Kant, quand même...) paf, on a Candy Crush, et ainsi de suite. Toujours une solution à la fois de paresse/facilité ET assez stimulante pour qu'on cède à la tentation. Mais au bout du compte, elle est un peu trop rudimentaire pour répondre, à long terme, à la question que constitue l'ennui. Elle engendre à la fois un engourdissement et un vide qui est l'ennui existentiel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum