Origine du Trouble du Spectre Autistique

4 participants

Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par Invité Mar 15 Sep 2015 - 15:42

Je créé ce fil afin de donner suite à une conversation que nous avons,  Nikko76 et moi sur le fil de Wa (ici),

Notre différent porte sur l'origine du syndrome Asperger, à savoir si les relations sociales et familiales peuvent en être à l'origine.

Voici les posts précédents :



Par Parisette

Nikko76, je me permets de reprendre quelques phrases de ton post pour les commenter brièvement.

Concernant l'autisme, dire « c’est neurobiologique et non dû à ceci ou cela d’environnemental… » c’est une contrevérité, pour la bonne et simple raison que les causes de l’autisme de haut niveau (de l’autisme tout court) , aujourd’hui, sont loin d’être « élucidées », que le scepticisme et donc l’ouverture à toutes les hypothèses s’imposent  : hypothèses génétiques ; sociales (relations et interactions  précoces avec le  milieu familial…) ; ou encore « environnementales » (exposition aux pesticides,

L'autisme aurait des causes sociales ? Mmm faudrait que tu puisses me prouver ça !! Je pensais qu'on avait évolué sur ce point depuis les années 70...

la science n’assène pas des vérités
Non la science ne le fait pas, les gens par contre oui Wink et certains psy posent des conclusions comme des vérités.

Ce qui est encore plus triste, c’est la tendance moderne  à réduire de plus en plus l’aspect social/familial, dans l’explication de telle ou telle pathologie (l’autime en est un bon exemple, mais on peut aussi penser à la schizophrénie….)
D'accord globalement, mais attention quand même : l'autisme n'est pas une pathologie!! Et mettre l'autisme dans le même panier que la schizophrénie me pique les yeux. La schizophrénie peut peut-être s'expliquer par l'histoire de la personne (environnement social ou familial), pas l'autisme.

Sinon en gros on est d'accord. Je ne critique absolument pas la psychanalyse, je dis juste qu'il y a parfois d'autres explications aux comportement et difficultés des gens.
Je ne mets pas psy vs science (et pis ça serait hors sujet ^^)




Par Nikko76
"la science n’assène pas des vérités
Non la science ne le fait pas, les gens par contre oui Wink"

Il faut que tu m'expliques, Parisette : d'un côté, tu vas dans mon sens, reconnaissant que la science n'assène pas des vérités, mais que les gens, oui (c'est exactement le ressenti que j'ai à l'occasion...)

Et puis deux lignes plus loin, tu m'assènes justement une vérité, avec un aplomb incroyable, contredisant ce que tu viens de dire :

La schizophrénie peut peut-être s'expliquer par l'histoire de la personne (environnement social ou familial), pas l'autisme.

Les scientifiques doutent, cherchent l'explication de tous les côtés (environnemental, génétique, familial.) Mais toi tu sais. Tu sais que c'est pas social, par exemple    Shocked ....




Par Parisette

Concernant les causes de l'autisme, si on n'est pas encore sur de sa cause, on a par contre totalement écarté les raisons familiales depuis longtemps.

http://www.egalited.org/Causes.html
Les causes de l'autisme et autres TEDs font encore en France l'objet de débats.

On a notamment accusé la mère d'être à l'origine du repli autistique de l'enfant. Aujourd'hui certains pensent encore qu'il s'agit d'une réaction de l'enfant face à une angoisse primitive ;  il s'agit là des thèses psychanalytiques sur l'autisme (Bettelheim, Tustin, Mannoni) qui sont erronées et abandonnées par le monde entier, sauf quelques pays comme la France où la communauté psychiatrique reste fortement influencée par cette vision.
Néanmoins le consensus scientifique international, auquel les chercheurs et cliniciens français se rallient également peu à peu, est que l'autisme est un trouble neurodéveloppemental. Le développement du cerveau se fait de manière anormale pendant la petite enfance. Les causes sont multifactorielles ; on pense aujourd'hui qu'il existe une forte prédisposition génétique, puis que des facteurs environnementaux déclenchent le trouble de manière plus ou moins forte. Ces facteurs environnementaux n'incluent PAS un quelconque traumatisme psychologique ou parental ; les soupçons se portent plutôt sur des facteurs comme la pollution ou des accidents pendant la grossesse ou l'accouchement.


Nous sommes carrément hors sujet, Nikko76, il y a des fils sur l'autisme si tu veux en débattre, ce serait plus correct pour Wa.





Par Mei

nikko76 a écrit:[ les causes de l’autisme de haut niveau (de l’autisme tout court) , aujourd’hui, sont loin d’être « élucidées », que le scepticisme et donc l’ouverture à toutes les hypothèses s’imposent  : hypothèses génétiques ; sociales (relations et interactions  précoces avec le  milieu familial…) ; ou encore « environnementales » (exposition aux pesticides, par exemple, de plus en plus « évoquées » suite à l’explosion récente des cas d’autisme aux USA, pays de Monsanto…)
non, impossible pour moi de laisser dire que l'autisme peut etre relatinnel (acquis) on est plus au moyen âge.(et pourtant;..dans les cabinet de nombreux "pros" helas si.)
c'est tout bonnement impossible.
je n'ai pas d'arguments, comme ça  a donner, mais ayant plongé dans ce sujet depuis quelques années (en fait 42 si on compte mon propre autisme...mais je ne l'ai su qu'à 37 ans) j'ai tellement lu, relu, compris, analysé, appris, déduis, et surtout échangé avec tant de gens de ce milieu (professionnels, chercheurs, personnes autistes, etc) que je sais que c'est au moins impossible

génétique oui c'est certain (l n'y a qu' voir le nombre de personnes qui ont plusieurs personnes ds leur famille avec tsa, ca va grandissant....moi même ayant un neveu et une nièce, un fils, une fille, tsa..un cousin autiste typique, et connaissant de très nombreuses maman autistes avec enfants autistes, etc, l'autisme ne tombe pas par hasard ds les familles, il y est amené dans les gènes)

l'environnement oui, à mon avis, c'est lié (une sorte de mutation du cerveau c'est un avis très personnel, avec les nouvelles pollutions, ondes, saletés ds la nourriture, etc, ou autre....)
mais pas le relationnel de la petite enfance, c'est pas possible.

je vous recommande la lecture d'un bouquin( auquel j'ai participé en tant que co-auteur avec de nombreux professionnels de l'autisme), "à la découverte de l'autisme, de s neurosciences à la vie en société", edit. Dunod, (ss direction de D.Yvon) très très interessant la dessus.avec des sources fiables et récentes.




Par Nikko76
J'étais Hors sujet, donc je laisse tomber. A fortiori en sentant que sur le hors sujet en question, la discussion n'est pas possible, certains pensant "détenir" la vérité** (moi je ne détiens aucune vérité, je doute.)
** c'est vrai que quand la vérité émane des experts de l'HAS, alors là, y a pas à dire, y a plus aucune idéologie, on est quasiment dans la certitude d'une démonstration mathématique....




Voilà Nikko76, tu as la paroles ici, nous ne sommes plus hors sujet.


Dernière édition par Parisette le Mar 15 Sep 2015 - 16:41, édité 2 fois (Raison : Il manquait un post)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par ______________ Mar 15 Sep 2015 - 16:00

Roger a écrit:
Scarbo a écrit:Maintenant, je me demande dans quel mesure on pourrait rapprocher l'autisme de la surdouance. Je l'imagine comme une forme exacerbée de celle-ci.

L'autisme et la douance sont deux pathologies orthogonales. Il y a des autistes surdoués et des autistes retardés.

Note qu'on parle de syndrome autistique: ce n'est pas une maladie, on ne sait la diagnostiquer que par ses symptômes, assez vagues au demeurant. Les deux traits caractéristiques de l'autisme, pris au sens large, sont la psychorigidité et le manque de théorie de l'esprit.

La psychorigidité ressemble à ce qu'on appelle le surapprentissage en informatique: la difficulté d'abstraire les détails de l'information pertinente. Pour un autiste bien lourd, le chien du voisin vu de profil à 12h15 et le chien du voisin vu de face à 15h47 sont aussi différents qu'un panda géant et le mont Everest pour nous. Un crayon déplacé de quelques millimètres sur son bureau et son monde est chamboulé.

L'absence de théorie de l'esprit, quant à elle, fait qu'un autiste ne possédera que peu de compétences sociales et comportementales: pour lui, un être humain est un objet comme un autre, dont il apprend la présence et la nuisance en compagnie des autres objets, animés ou non.

L'autisme, ce n'est pas blanc ou noir, c'est un continuum. On est tous dedans à un degré ou un autre. Le fait d'avoir une passion dévorante ne fait pas de soi un autiste; être timide non plus. Quelqu'un ayant passé une enfance isolée ou atypique pourra être pris par erreur pour un autiste; mais en pratique cela ne change rien car l'enfance passée, la perte en plasticité cérébrale rend quasi-impossible toute récupération des facultés sociales manquantes.

La majorité d'entre vous n'est pas autiste: elle est juste à la recherche d'une identité sociale gratifiante.

Roger a écrit:
Bibo a écrit:
Roger a écrit:
Les sources sont faciles à trouver; je te les donnerai si tu ne les trouve pas tout seul.
- Roger -

La joie des études biaisées ?
http://www.puf.com/Autres_Collections:Les_surdou%C3%A9s_ordinaires

Quand je parle de sources, il ne s'agit absolument pas de livres d'opinions, comme tu sembles le croire. Il s'agit d'études statistiques, scientifiques ou médicales, menées par des professionnels dans des conditions de laboratoire.

L'attitude scientifique veut que l'on révise son jugement à la lumière de l'expérience, non pas qu'on renforce ses croyances en ne considérant que les écrits qui les confortent.

Remarque, je m'en fous un peu que tu vives dans le déni. Je sais, c'est tout, et ça me suffit.

Roger a écrit:
L'absence de théorie de l'esprit, quant à elle, fait qu'un autiste ne possédera que peu de compétences sociales et comportementales: pour lui, un être humain est un objet comme un autre, dont il apprend la présence et la nuisance en compagnie des autres objets, animés ou non.

Pas d'absence non, un développement différent/atypique. Certains sont capables d'effectuer des inférences de 1er et de 3ème niveau sans réussir à effectuer celles du 2nd niveau.

L'observation in vivo de cerveaux d'autistes et de non-autistes via l'IRM a montré deux choses:

  • un cerveau normal possède une zone qui s'active lors de la reconnaissance des humains et une autre, différente, lors del a reconnaissance des objets;
  • chez l'autiste, seule la zone de reconnaissance des objets s'active dans leur cerveau, aussi bien face à des humains qu'à des objets.



Roger a écrit:
La majorité d'entre vous n'est pas autiste: elle est juste à la recherche d'une identité sociale gratifiante.

Pathologie gratifiante ? J'ai toujours rêvé d'être handicapé, pas vous ?

Ce type de comportement est banal, il va du cancre qui se vante d'avoir de mauvaises notes au fascisme qui se glorifie de son absence de liberté (surtout vrai sous Mussolini), en passant par l'enfant qui se fait passer pour malade afin de bénéficier de privilèges de la part de ses parents et de ses professeurs. L'autisme est socialement encadré: associations de défense, prise en charge médicale, reconnaissance du trouble, visibilité médiatique, etc. Il constitue un marché de niche dans le domaine de la reconnaissance sociale. Du moment que la pathologie offre des privilèges sociaux, elle est acceptée, recherchée par le soi-disant malade.

L'attitude globale des zèbres, dont la tienne, est clairement sociale: les caractères objectifs de l'intelligence, des troubles autistiques et de toute l'imagerie qu'on superpose à la notion de surdouement sont choisis en fonction non pas des faits mais de leur impact sur l'ego. J'en ai lu qui refusent toute notion de mesure de l'intelligence... tout en s'auto-proclamant zébro-HQI sur la seule base du vécu affectif commun à la tribu zèbre. Ainsi, tu refuses que le fait d'avoir un HQI soit une pathologie, malgré les études sur le sujet, et tu refuses qu'on te prive de ton statut d'autiste, malgré l'absence de symptômes caractéristiques.

Je ne vais pas faire une revue de tout le forum, le lecteur intéressé se rendra compte de la psycho-sociologie du zèbre, à condition qu'il n'en soit pas un lui-même.

- Roger -

______________

Messages : 399
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par meï Mar 15 Sep 2015 - 16:24

.. a écrit:
La majorité d'entre vous n'est pas autiste: elle est juste à la recherche d'une identité sociale gratifiante
. L'autisme est socialement encadré: associations de défense, prise en charge médicale, reconnaissance du trouble, visibilité médiatique, etc. Il constitue un marché de niche dans le domaine de la reconnaissance sociale. Du moment que la pathologie offre des privilèges sociaux, elle est acceptée, recherchée par le soi-disant malade.

incroyable!  Shocked
je 'naurai jamais cru pouvoir lire des choses pareil sur ce site (enfin..si justement, sur ce site. en fin de compte...vu ce que ça devient.)

j'encourage ce monsieur roger à nous rejoindre, autistes (diagnostiqués pour bcp, avec un bilan lourd, difficile et long)), sur les forums de discussion mais surtout dans la vraie vie, la notre, afin de constater par lui même "lencadrement" de l'autisme" merveilleux, le "'pouvoir social" que ça nous donne, et surtout leprivilège social" que ça offre...
je rêve! autant de conneries dans une seule ligne!
je suis plutot du genre tranquille mais là ça dépasse mon entendement!

l'autisme  en France aujourd'hui c'est peanuts! quasi aucun medecin ni pofessionnel (mêmese  disant "'de l'autisme") neconnait réellement l'autisme en 2015, mais bien celui a peine decouvert en 1960...
90% des cabinets de soin public et bcp du privé sont ignare sur el sujet, on lit /entend des trucs encore moyen ageux partout sur le net et surtout dans les bouquins.

et surtout, quand on est autiste on la ferme! n ne peut pas aller le "crier sur les toits" car l'interlocuteur vous devisage salement! non, vaiment personen ne va ssemerveiller par l'annonce de votre autisme...bien au contraire!

trouver un boulot avec une RQTH liée au SA? simple comme bonjour!!
trouver un encadrement" adapté, oui, facile! (c'est très difficile!

alors oui, ici sur les resaux sociaux, on entend et li surement bcp d'autistes (pas tous diagnostiqués...) qui se vantent d'etre autistes, et ca oui, ça nous gêne, et ça nous empeche justement de faire comprendre que c'est un handicap serieux, de tous les jours, sensoriel, relationnel, personnel, et pas une etiquette sympatoche et  la mode!!

avoir un enfant tsa c'est une vraie galère trouver des pros capables seulement d entendre ce que sont le TSA est rarissime!!
l'accompagner une vraie recherche du temps perdu!
alors oui, je commence à croire que les pseudo autistes asperger qui trainent sur les ordis et balancent des articles sympa et geeks sur el sujet nous désservent!!

je suis en colère! Evil or Very Mad
je vous invite Roger à venir chez moi, vivre avec moi, et mes enfants, et jouir du supreme encadrement que nous avons et de notre "identité" sociale !!
vous allez déchanter!!

edit je susi en train d'ecrire et d travailler sur le sujet et je me rends compte a quel point c'est URGENT!!
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 48
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par Invité Mar 15 Sep 2015 - 16:34

je conseille de regarder le film : Le mur.
L'autisme a des déterminismes génétiques, pas uniquement, il y a de nombreux facteurs environnementaux qui favorisent l'expression de ce syndrome, mais c'est la psychanalyse française qui invoque la prévalence et même comme seul déterminisme des causes familiales et sociales...
Or nous français sommes terriblement en retard sur la recherche dans ce domaine, le mieux étant de regarder les parutions quebecoises.

Il est dangereux de continuer à diffuser cette sorte de théorie psychanalytique : http://asperansa.org/autisme_psych.html

pour info :

http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1879

http://www.news-medical.net/health/Autism-Causes-%28French%29.aspx

http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/dossiers/d/medecine-autisme-maladie-complexe-1578/page/4/

http://www.autismemonteregie.org/assets/Publications/Guide-TSA-2015.pdf

extrait
Les TSA sont considérés comme étant des désordres neurodéveloppementaux d’origine biologique qui impliquent un
grand nombre de facteurs génétiques dont on ignore encore le mode précis de transmission. Des facteurs environnementaux pourraient également contribuer à la variabilité de leurs manifestations.
Les recherches actuelles explorent diverses causes dont les facteurs génétiques, les différences dans le fonctionnement
biologique et le développement du cerveau, les facteurs environnementaux, les infections virales, les déficiences du système immunitaire, etc. On envisage donc de nombreuses possibilités, dont des combinaisons de facteurs. L’étude approfondie du cerveau fournit les pistes les plus intéressantes pour comprendre et expliquer les TSA. Par exemple, l’activation
d’aires cervicales différentes en présence de stimulations spécifiques illustre bien comment la personne ayant un TSA peut
utiliser des connexions différentes, donc des stratégies distinctes pour résoudre un problème. Dans certaines épreuves,
principalement logiques et non verbales, leur performance surpasse même parfois celle des personnes neurotypiques.


Le cerveau constitue le centre de traitement de l’information et de contrôle des sens, des perceptions, des pensées, des
mouvements du corps et des comportements en général. Le fonctionnement neurologique différent engendre ici des difficultés fréquentes et sérieuses que l’on a tendance à sous-estimer ou à attribuer, à tort, à un manque de volonté ou à un manque de capacités. Les liens entre les légères différences observées dans la structure ou le fonctionnement du cerveau
et les multiples manifestations des TSA se précisent un peu plus chaque jour. Cependant, il reste encore beaucoup de
travail à accomplir pour en cerner toutes les facettes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par meï Mar 15 Sep 2015 - 16:56

vous parlez avec des arguments "litteraires" et"theoriques", des "bouquins" et des batailles de mots, des connaissances ecrites ,  arguments pseudo scientifique selon les genres, articles,choppés ici ou là...c'est un sujet qui vous  a vaguement pris y'a quelque temps...(.et finalement on ne peut aps vous en vouloir.)

mais ça manque considérablement de "vecu", de reflechi et muri des années...de connaissances intrinsèques.
dou mon agacement, et le sentiment d'impuissance à lire cet echange.(de tristesse et de futilité même je crois, mais bon.)
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 48
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par Invité Mar 15 Sep 2015 - 17:08

Purée j'ai les yeux qui saignent de ce que je viens de lire.
J'ai hésité entre l'agacement et l'amusement.
Le plus amusant n'est pas ce qui est écrit par Roger, mais la conviction et l'assurance qu'il a dans ce qu'il affirme.

Merci ExistenZ pour ton intervention. C'est clair que les canadiens sont bien plus avancés dans leur connaissance sur le TSA.

Mei, contre le scepticisme basé sur "la science", comment répondre autrement que par de la théorie pour prouver les faits ?

J'aimerais juste rappeler le basic du TSA (la psychorigidé comme caractéristique de diagnostic, j'ai du mal à la digérer celle là)
Les Troubles Envahissants du Développement (TED) sont un groupe de troubles du développement du cerveau affectant la personne dans trois domaines principaux :
- anomalies de la communication orale et/ou non verbale
- anomalies des interactions sociales
- centres d'intérêts restreints.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par meï Mar 15 Sep 2015 - 17:17

Parisette a écrit:
Merci ExistenZ pour ton intervention. C'est clair que les canadiens sont bien plus avancés dans leur connaissance sur le TSA.

Mei, contre le scepticisme basé sur "la science", comment répondre autrement que par de la théorie pour prouver les faits ?

.
je le conçois bien parisette.c'etait juste un petti pincement que jai eu en lisant. que j'ai partagé.

pour le reste je suis d'accord....mais au canada malheureusement c'est pas encore non plus a panacéen, je connais bcp d'autistes quebecois qui en bavent ausi mais ils se battent bien mieux qu'en france..ils s'organisent, ce que nous avosn du mal à faire, les assos par ex parten,t dans tous les sens ,selon les personnalités des dirigeants, les courant de pensée et surtout, bcp de"queguerres "steriles.pdt ce temps les autistes et les familles n'avancent pas, et les formations dans les amphis sont toujours obsolètes de 30 ans. Wink
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 48
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par Invité Mar 15 Sep 2015 - 17:33

Ma petite voisine est étudiante en psychologie, elle s'est spécialisée dans l'autisme. Elle m'a beaucoup aidé à trouver les bons contacts et à garder la "foi" quand je doutais.
La génération qui va sortir de l'école est mieux formée et elle fera avancer les choses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par EmiM Mar 15 Sep 2015 - 17:49

Bon j'ai pas de sources officielles, mais j'ai le souvenir d'être tombée sur une recherche qui étudiait possiblement la source du syndrome asperger en lien avec des lésions cérébrales spécifiques..
Je ne peux en dire plus, ne me souvenant pas où c'est que j'ai lu ça...
Il y a les pistes génétiques, mais cela me semble insuffisant...
Par contre sans dire que la mère est responsable, ou que quiconque est responsable, il est quand même reconnu que l'environnement au global impacte notre développement à tous niveaux et donc même si c'est multifactoriel, je pense que l'environnement familiale joue son rôle, pas plus pas moins, mais un rôle son rôle, bon gré ou mal gré...
Et c'est une probable asperger qui parle...
sur ce Je suis dehors
EmiM
EmiM

Messages : 5707
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 40
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par Invité Mar 15 Sep 2015 - 18:04

L'environnement familial va effectivement
jouer un rôle sur la façon dont l'enfant avec TSA va appréhender sa différence et se construire avec.

Mais ce qu'on sait clairement aujourd'hui c'est que l'autisme ne vient pas de mauvais traitement dans la petite enfance. L'enfant nait ainsi...


Dernière édition par Parisette le Mar 15 Sep 2015 - 18:25, édité 1 fois (Raison : Faute)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par Invité Mar 15 Sep 2015 - 18:07

EmiM a écrit:Il y a les pistes génétiques, mais cela me semble insuffisant..

Pourquoi donc ? C'est pourtant une des hypothèses avancées.
D'ailleurs le CRA nous a demandé s'il y avait des personnes dans notre famille ayant un TSA (et nous pensons en effet qu'il y en a un autre).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par Invité Mar 15 Sep 2015 - 18:30

meï a écrit:vous parlez avec des arguments "litteraires" et"theoriques", des "bouquins" et des batailles de mots, des connaissances ecrites ,  arguments pseudo scientifique selon les genres, articles,choppés ici ou là...c'est un sujet qui vous  a vaguement pris y'a quelque temps...(.et finalement on ne peut aps vous en vouloir.)

mais ça manque considérablement de "vecu", de reflechi et muri des années...de connaissances intrinsèques.
dou mon agacement, et le sentiment d'impuissance à lire cet echange.(de tristesse et de futilité même je crois, mais bon.)

Pour le côté pratique tu ignores tout de nos vies personnelles, merci de ne pas extrapoler. On peut se servir d'outils théoriques quand l'expérience personnelle ne suffirait pas à convaincre.
Tu ne sais pas par exemple si nous sommes en cours de diagnostic, diagnostiqués ou parents de personnes qui le sont.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par meï Mar 15 Sep 2015 - 18:55

eXistenZ a écrit:
meï a écrit:vous parlez avec des arguments "litteraires" et"theoriques", des "bouquins" et des batailles de mots, des connaissances ecrites ,  arguments pseudo scientifique selon les genres, articles,choppés ici ou là...c'est un sujet qui vous  a vaguement pris y'a quelque temps...(.et finalement on ne peut aps vous en vouloir.)

mais ça manque considérablement de "vecu", de reflechi et muri des années...de connaissances intrinsèques.
dou mon agacement, et le sentiment d'impuissance à lire cet echange.(de tristesse et de futilité même je crois, mais bon.)

Pour le côté pratique tu ignores tout de nos vies personnelles, merci de ne pas extrapoler. On peut se servir d'outils théoriques quand l'expérience personnelle ne suffirait pas à convaincre.
Tu ne sais pas par exemple si nous sommes en cours de diagnostic, diagnostiqués ou parents de personnes qui le sont.
j'ai déposé un pincement ponctuel.il m'arrive frequement de parler sur le moment du ressenti du moment.(et de faire ainsi une bourde.)
reste que c'est dur de voir un sujet qu'on a (trop) à coeur être traité la plupart du temps pas comme on en aurait envie,
je me doute que certains s'y interesse pour une raison personnelle.
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 48
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par meï Mar 15 Sep 2015 - 18:57

quant aux études"...que tout le monde peut avncer, et articles scientifiques d'ici ou de là, tous plus "nouveaux" les uns que les autres, attention, les études sont sur totu, sur rien, amènent totues sortes d'idées sans que rien ne soit vraiment défini à la fin.
des etudes sur le SA, il y en a , (pas assez à mon avis, ce pourquoi je participe dès que je peux), et des résultats probants pour l'instant très peu (mais des "hypothèses" à foison.)
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 48
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par Invité Mar 15 Sep 2015 - 19:00

Les neurosciences ainsi que plusieurs recherches ont quand même prouvé des causes génétiques et neurobiologiques, reste à connaître la proportion et l'importance de ces déterminismes dans les manifestations du syndrome. Les CRA ont admis ce fait dans leur recherche de diagnostic.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par meï Mar 15 Sep 2015 - 19:05

eXistenZ a écrit:Les neurosciences ainsi que plusieurs recherches ont quand même prouvé des causes génétiques et neurobiologiques, reste à connaître la proportion et l'importance de ces déterminismes dans les manifestations du syndrome. Les CRA ont admis ce fait dans leur recherche de diagnostic.

au CRA où j'ai effectué mon diag en effet on decrit le SA comme génétique et impactant la famille.c'est (pour eux) un fait etabli.
pour la plupart des chercheurs sur le sujet aujourdh'ui egalement.

je parlais de' letude évoquée par lus haut. par emim.
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 48
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par EmiM Mer 16 Sep 2015 - 9:31

Parisette a écrit:
EmiM a écrit:Il y a les pistes génétiques, mais cela me semble insuffisant..

Pourquoi donc ? C'est pourtant une des hypothèses avancées.
D'ailleurs le CRA nous a demandé s'il y avait des personnes dans notre famille ayant un TSA (et nous pensons en effet qu'il y en a un autre).
CF l'épigénétique
L'épigénétique nous apprend deux choses importantes :
- la première c'est que ce n'est pas parce qu'on est porteur d'un gêne qu'on va l'exprimer ou le manifester (ex : j'ai des gênes de yeux marrons, mais ce sont les gênes de yeux verts qui se manifestent, c'est un peu tarte mais ça a le mérite d'illustrer mon propos)
- notre environnement global (j'insiste que cela englobe tout et n'importe quoi, ce qui est visible et invisible) influe non seulement sur la manifestation de ces gênes, mais il a la capacité de les modifier, ainsi quand on croyait que l'on naissait avec un code générique définitif, on a découvert avec l'épigénétique qu'il se transformait au cours de la vie. (je vais reprendre la couleur des yeux, je suis sure qu'on pourrait dire que l'on nait avec une couleur d'yeux, et pourtant elle ne se fixe définitivement qu'après plusieurs jours après la naissance ; hypothèse : et si notre couleur d'yeux se manifestait en fonction de l'environnement de nos premiers jours ?)
C'est pour ça que je pense que la génétique n'explique pas à elle seule le développement de troubles du spectre autistique. On peut posséder le gêne et ne pas l'exprimer, et pourquoi pas supposer que c'est l'environnement qui va déclencher l'expression de ce gêne.

Parisette tu affirmes que l'on nait autiste, pourtant nous sommes incapable de détecter ce fait à la naissance, on détecte ces troubles dans la petites enfances au cours du développement de l'enfant, mais pas dés la naissance. Donc ce que tu affirmes est faux, on n'a aucune preuve que l'enfant nait ainsi et que l’environnement ne joue aucun rôle dans le développement de ces troubles.

J'avais émis le lien avec l'étude sur les lésions cérébrales... je vais aller au bout de mon idée, quand j'étais enfant (bébé) ma mère me changeait sur la machine à laver dont un côté n'avait pas de mur et elle a tournée la tête quelques secondes le temps de prendre quelque chose et quand elle a retourné la tête vers moi, ben j'étais par terre, j'avais roulé sur le côté et je m'étais fait la malle Very Happy On sait que le cerveau des bébés est très fragile, qu'il n'est pas encore fixé dans la boite crânienne, et ça justifie en partie de ne pas faire sauter en l'air les mômes quand ils sont petits, même si on croit qu'on les fait rire. Donc je me demande si ce petit accident n'aurait pas pu créer les fameuses lésions cérébrales... A savoir que je ne sais pas si j'en ai, j'exprime juste le schéma qui s'est fait dans ma tête au vue des infos que j'avais et que j'ai recoupé. d'autre part j'ai un petit cousin qui a souvent été secoué quand il était en basage, parce que son père le faisait sauter en l'air, sans se rendre compte, et à 7 ans environ, parce qu'il n'arrivait pas à suivre l'apprentissage scolaire comme les autres enfants, on s'est aperçu qu''il était "lent" et pour comprendre pourquoi il n'était pas "normal" il a subi plusieurs tests dont des examens neurologiques et ils se sont aperçus qu'il avait des lésions cérébrales (très anciennes) et se sont les médecins qui ont dit à ma cousine que cela était arrivé quand il était bébé et que "secouer" les enfants à cet âge pouvait causer ce type de petites lésions. Donc mon petit cousin n'a pas de maladies, il n'y a pas de traitements, il n'est pas né comme ça et si ce n'est un petit retard pour son âge, il va plutôt bien.
EmiM
EmiM

Messages : 5707
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 40
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par fleur_bleue Mer 16 Sep 2015 - 9:50

Il semblerait qu'on détecte parfois des anomalies du cerveau chez les enfants autistes, mais pas chez tous. Là où ça deviendrait intéressent, c'est quand on fait passer des IRM fonctionnelles. Donc tout ça reste un peu difficile.
Mais même si on ne connaît pas tout, on est sûr en tout cas que l'autisme n'est pas lié au comportement des parents, donc la théorie de la "mère-réfrigérateur" est caduque. Et ça, c'est important, parce que du coup il ne sert à rien de sortir l'enfant de sa famille et de le placer dans une institution, au contraire, c'est nocif pour tout le monde.

Pour ce qui est du côté "gratifiant" d'être autiste, je ne vois pas... Surtout vu comme c'est traité en France. Aux USA apparemment il y a un mouvement comme ça, mais au fond, ça entraîne surtout beaucoup de galères quand on est autiste (y compris Asperger).
fleur_bleue
fleur_bleue

Messages : 3764
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par Invité Mer 16 Sep 2015 - 10:02

Fleur_bleue

Voici un article qui effectivement avance cette hypothèse
http://m.rfi.fr/ameriques/20140328-autisme-detectable-bien-avant-naissance

EmiM, si tu penses avoir un TSA, je te conseille vivement de commencer à te documenter sur ce syndrome.
Si tu contactes un CRA en leur disant que tu penses être aspie suite à une chute de la table à langer, tu n'iras pas plus loin dans la démarche du diagnostic !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par meï Mer 16 Sep 2015 - 10:13

EmiM a écrit:
Parisette tu affirmes que l'on nait autiste, pourtant nous sommes incapable de détecter ce fait à la naissance, on détecte ces troubles dans la petites enfances au cours du développement de l'enfant, mais pas dés la naissance. Donc ce que tu affirmes est faux, on n'a aucune preuve que l'enfant nait ainsi et que l’environnement ne joue aucun rôle dans le développement de ces troubles.
de plus en plus de gens sont capable de déceler lautisme très tot....le developpement reste q"uasi le même" jusqu'à 2/3 ans, ans.mais c'est normal puisque c'est surtout par des atitudes qui arrivent avec la parole/non parole, les gestes, le manque de reciprocité etc qu'on detecte l'autisme!
/
et peut etre que parfois (parfois) c'est un traumatisme qui pourrait etre a l'origine de tsa, why not, j'ai pas d'arguments.....
mais pas tout le temps, impossible, quand on voit aujourd'hui à quel point kles familles sont impactées par l'autisme et que cela traverse les générations.
dans tous ces cas là, (et je connais des centaines de familles avec autistes à quasi tous les etages), c'est génétique. ('viens par ex parler un peu dans les groupes de paroles sur l'autisme asperger, tu y lira des centaines de personnes, qui ont un parent autiste, des enfants autistes, eux même autistes etc...pour un hasard c'est impossible. Wink )

et c'est reconnu par les CRA aujourd'hui, les recherches, les pro "à la page".même si ils n'ont pas trouvé "la" preuve scientifique etc, les faits sont bien assez parlant.

je suis par contre assez d'accord pour les genes et lenvironnement global..ce dont je parle plus haut.(mais c'est un avis personnel que je me suis forgé au fil du temps.)
il est evident que dans l'histoire humaine, on ne se met pas soudainement à manger des pesticides, vivre sous les ondes, etc, sans sequelles encore peu "concrètes"(pas assez de recul)mais bien arrivantes en masse....et attention aux années à venir.
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 48
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par EmiM Mer 16 Sep 2015 - 12:19

@Parisette
EmiM, si tu penses avoir un TSA, je te conseille vivement de commencer à te documenter sur ce syndrome.
Si tu contactes un CRA en leur disant que tu penses être aspie suite à une chute de la table à langer, tu n'iras pas plus loin dans la démarche du diagnostic !
Je t'invite à garder ton agressivité tes suppositions erronées pour toi, je suis déjà en contact avec une psy du CRA.
Il serait bon d'avoir des commentaires un peu plus constructifs que ça.
EmiM
EmiM

Messages : 5707
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 40
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par Invité Mer 16 Sep 2015 - 12:24

Cette section étant informative il est également bon de préciser ce qui relève juste de l'opinion de ce qui relève de la connaissance plus élaborée. Merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par Invité Mer 16 Sep 2015 - 12:33

Reste que l'argument de la détection n'est pas viable. On nait daltonien et ce n'est pas détecté avant la maternelle généralement. Par exemple.
Comme le dit meï les apprentissages de l'enfant avant la parole qui est la première piste (encore que cela dépende puisque certains autistes n'ont pas de problème avec le verbal) sont des apprentissages d'attitude et de développement des sens.
Reste qu'a posteriori quand le diagnostic est posé il n'est pas rare de se rappeler que l'enfant ne pointait rien du doigt, ne regardait que vaguement notre visage, ne faisait pas de risette etc. Les témoignages en ce sens sont nombreux.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par ______________ Mer 16 Sep 2015 - 12:39

http://deboutdanslesfleurs.blogspot.fr/p/blog-page.html

Y en qui ne sont pas dans les sections ?




http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0CCAQFjAAahUKEwj0gZDrrfvHAhWDyRQKHdbYBuI&url=http%3A%2F%2Fwww.inserm.fr%2Fcontent%2Fdownload%2F8406%2F62836%2Fversion%2F2%2Ffile%2Fdossier_autisme_ia199_mai2006_der.pdf&usg=AFQjCNFp2qKyOs8Z1IM8Ulj33H1gOaoUxQ&bvm=bv.102829193,d.d24

______________

Messages : 399
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par Invité Mer 16 Sep 2015 - 15:04

Laughing la liste est TRES longue en effet. 9 ans de lecture et d'expérience, ça fait un joli boulguiboulgua de caractéristiques.

Je suis pas super fan des blogs pour l'information, surtout pour une personne dont le diagnostic ne valide pas le TSA.
Mais si t'en veux un, j'aime beaucoup celui de Super pepette.
http://les-tribulations-dune-aspergirl.com/2014/08/09/etre-diagnostiquee-comme-presentant-le-syndrome-dasperger-a-lage-adulte/

J'aime bien aussi ce lien
http://www.autisme-france.fr/577_p_25361/le-syndrome-d-asperger.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par fleur_bleue Mer 16 Sep 2015 - 15:17

La recherche s'oriente justement vers la détection de plus en plus précoce des signes annonciateurs d'autisme. On en trouve dès avant un an... La difficulté étant qu'il faudrait pouvoir comparer directement des groupes relativement importants, et que les signes découverts jusqu'ici sont parfois peu visibles pour quelqu'un qui ne connaît pas parfaitement le développement normal des enfants en bas âge. Ce qui est le cas de la plupart des parents, surtout quand il s'agit d'un premier enfant et qu'il n'y a pas moyen de comparer.

@Parisette::
fleur_bleue
fleur_bleue

Messages : 3764
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par Invité Mer 16 Sep 2015 - 15:24

Fleur_bleue, oui exact, je les confonds à chaque fois. Wink


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par ______________ Mer 16 Sep 2015 - 15:25

Avais lu.
Peux me reconnaître sans difficulté si je le souhaite dans les caractéristiques prêtées.
Je pense comme votre ami Roger que l'autisme touche tout le monde,
à degrés divers, pour exagérer.
Que d'aucuns s'y engoncent.
Que d'autres s'en fichent et savent mettre de côté et ne pas trop en pâtir devant reste du monde.
Ce pour les cas gérables.
Et oui c'est une mode, quelle que soient les raisons, environnementales, dépistage, sensibilisation, de la recrudescence des cas reconnus ou proposés.

Bon bref,
laisse parents ou personnellement atteints échanger avec compréhension ou douloureusement,
c'est comme pour tout, même des rhumes peuvent être mortels, de même qu'un tel ne se rendra pas compte d'une égratignure quand l'autre appellera sa mère.

______________

Messages : 399
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Origine du Trouble du Spectre Autistique Empty Re: Origine du Trouble du Spectre Autistique

Message par Invité Mer 16 Sep 2015 - 15:31

: )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum