Je hais ce monde

+21
Lothil
Inanna
Yul
guyom zigre doUx
Nhayaa
Mawy
Pieyre
cortex
______________
Philin (varna)
Petitagore
Senn
mmashoro
Princeton
Wayne
nikko76
bepo
Stauk
louise
Ereen
fabzh22
25 participants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Je hais ce monde Empty Je hais ce monde

Message par fabzh22 Lun 14 Sep 2015 - 9:13

Bonjour à tous,
ayant du mal à en parler autour de moi, je voulais savoir : suis-je le seul à détester ce monde ?
La bêtise humaine me désole chaque jour un peu plus : pollutions, violences, religions, inégalités... Je ne sais même pas par où commencer, tout se bouscule à chaque instant dans ma tête.
J'ai de plus en plus de mal à trouver une motivation à avancer dans la vie car je sais que les prochaines années vont être absolument atroces : surpopulation, problème d'accès à l'eau, coût de l'énergie qui vont exploser et par là donc entraîner des famines monstres, destructions d'écosystèmes, perturbations climatiques, guerre de religions... Et le problèmes c'est que je ne peux fermer les yeux et arrêter de me documenter (livres, télévision, internet...). Comment vouloir fonder une famille, trouver un travail dans de telles perspectives ?

It's a very, very mad world...
fabzh22
fabzh22

Messages : 108
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 32
Localisation : Côtes-d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Ereen Lun 14 Sep 2015 - 13:01

fabzh22 a écrit: pollutions, violences, religions, inégalités... surpopulation, problème d'accès à l'eau, coût de l'énergie (...), destructions d'écosystèmes, perturbations climatiques, guerre de religions...

Je suis totalement d'accord avec toi. Le monde actuel est ... absence de mot ...

Le monde actuel est un ****** de grand n'importe quoi de bordel innommable.

Comme je sais pas quoi faire (comme il n'y a rien à faire, comme l'Homme est foutu - enfin, j'ai très envie d'être contredite -), je ne fais rien.

Je me dis qu'il me reste un trois-quart de siècle à vivre. Que j'aimerais connaitre un peu le bon côté des gens d'ici là : le lien humain, le partage, aimer certains humains.

Et sinon : que peut-on faire ?

Le pouvoir politique est entre les mains d'une micro-minorité de gens pas au max honnêtes. (intérêts personnels). Pas éthiques, pas justes.

Le pouvoir rend malhonnête.

Que peut-on faire ?

Et si on fait quelque chose, et qu'on réussi, les générations suivantes pourraient nous inventer quoi d'insupportable encore ?

L'égoïsme de l'Homme est inné. Peut-être un instinct de conversation (primaire ? illusoire de l'autocentrisme).

L'Homme a besoin d'être aimé pour pouvoir commencer à entrevoir de quitter son égocentrisme.

Aimer les Hommes.

Seule option. A petite échelle.

7,35 milliards d'Hommes.

Impossible de tout changer tout seul. Impossible pour un petit groupe. Un moyen groupe.



PS : je suis assez admirative que tu continues à trouver la force de te documenter sur ces sujets douloureux !!!!  Surprised Mad Wink

EDIT : tu fais quel métier ?


Dernière édition par Ereen le Lun 14 Sep 2015 - 18:47, édité 3 fois
Ereen
Ereen

Messages : 420
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 31
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par louise Lun 14 Sep 2015 - 13:07

Ce n'est pas en haïssant qu' on peut changer le monde ou il vaut mieux haïr ce qu'il a de moche pour  combattre ce qui est moche.


Dernière édition par louise le Lun 14 Sep 2015 - 13:15, édité 1 fois

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Ereen Lun 14 Sep 2015 - 13:15

C'est très vrai, la haine apparait quand on ressent qu'on ne peut pas changer le monde.

Rester indifférent, en mode suspense, parait meilleure option... ?





Ereen
Ereen

Messages : 420
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 31
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par louise Lun 14 Sep 2015 - 13:17

non on ne peut pas changer forcément tout un système mais apporter quelques améliorations, ça oui. heureusement. Changer des lois par exemple. C'est juste un exemple, il y a plein de choses à faire. Le tout c'est de trouver suffisamment de personnes d'accord sur des points précis.

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par fabzh22 Lun 14 Sep 2015 - 14:59

Le problème c'est que quoi qu'on y fasse, rien ne changera. Il est impossible de faire marche arrière. La planète est devenue n'importe quoi. L'Homme a tout détruit et les effets que ses actes engendrent vont rendre la planète inhabitable.
Les religions ont toujours abruti et manipulé leurs croyants pour en faire de parfaits moutons...
Effectivement la haine ne sert à rien, elle est destructrice. Mais pensez à ce qu'aurait pu être ce monde et ce qu'il est aujourd'hui.

Sinon Ereen, après avoir été instit puis balayeur puis secrétaire de mairie, je suis actuellement à la recherche d'un boulot. Un parcours un peu chaotique!
fabzh22
fabzh22

Messages : 108
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 32
Localisation : Côtes-d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Stauk Lun 14 Sep 2015 - 15:02

fabzh22 a écrit: Mais pensez à ce qu'aurait pu être ce monde et ce qu'il est aujourd'hui.
Okay ... voilà c'est fait.

Exercice amusant, j'ai fait 24546 scénarios de ce qu'il aurait pu être. Et 5432 de ce que je pense qu'il est aujourd'hui. Je ne sais pas pourquoi tu m'as demandé de faire ça, mais c'était rigolo !
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par louise Lun 14 Sep 2015 - 15:09

5432 scénarios différents, on peut en avoir ne serait-ce qu'un qui tienne la route? What a Face

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Stauk Lun 14 Sep 2015 - 15:21

louise a écrit:5432 scénarios différents, on peut en avoir ne serait-ce qu'un qui tienne la route? What a Face

J'ai pas forcément cherché à ce qu'ils tiennent la route. J'ai préféré la quantité à la qualité. Même ainsi, ça serait horriblement gourmand en temps et énergie d'essayer de partager la moitié d'un de façon un peu exhaustive.

Je préfère les mettre dans des cases presque

Complotiste 108
Catastrophiste 380
Ambivalent (des bonnes choses, et des atrocités)  4182
Optimiste (une évolution vers les bonnes choses)  326
Idéaliste (les bonnes choses sont sur le point de se produire) 436
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par louise Lun 14 Sep 2015 - 16:20

Merci, des précisions. Mais je me demandais concrètement ce que l'on appelle un monde idéal/optimiste/, genre un dessin de ce monde, peut-il exister?

puisqu'on est plutôt dans un monde ambivalent.

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par bepo Lun 14 Sep 2015 - 17:39

Y'a un gars qui m’épate c'est Nicolas Hulot.
Franchement j'aimerais bien avoir été capable de faire de ma vie ce qu'il a fait de la sienne.
Je sais pas si ce qu'il fait est efficace, mais on ne pourra pas dire de lui qu'il ne s'est pas donné les moyens, ni qu'il a renié ses convictions.

bepo

Messages : 2644
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Ereen Lun 14 Sep 2015 - 18:01

louise a écrit: Changer des lois par exemple. C'est juste un exemple, il y a plein de choses à faire. Le tout c'est de trouver suffisamment de personnes d'accord sur des points précis.

Il parait que les lois n'ont jamais été autant changées qu'en ce moment ! Genre les politiciens se disent "bon, les mecs, là, faut qu'on change un max de lois de manière futile, comme ça les gens croient qu'on fait quelque chose, et c'est vrai quoi, nous on modifie un peu des trucs, on est actifs que diable, et puis peut-être ça va marcher un peu ce flouage à la longue qui sait, bon il fait quoi notre jet privé là, on va se mettre en retard pour l'apéro-cocktail-congrès-international-soirée-mini-golf-piscine-chauffée-sansISF chez xxxxx, punaise, c'est pas possible encore quoi".

Honnêtement, je ne sais pas du tout quoi faire pour sauver le monde

mais un premier truc serait de mettre en oeuvre que la population mondiale cesse de croitre...

comparativement à ce que peut endurer la Terre de notre présence !

Un truc qui me choque par exemple c'est la croissance des villes. Tout ce béton qui étouffe la terre. Et aucun plaisir à se balader parmi le béton à perte de vue, ces bâtiments construits à la va-vite et fragiles, si vite en décrépitude comparativement aux vieux bâtiments d'autrefois qu'on voulait solides pour durer dans le temps, et puis l'air contaminé des pots d'échappements qui s'amusent à se faufiler en cancer, asthme et BPCO dans nos petites bronches. Ca serait bien si les villes pouvaient décroitre et retrouver des tailles plus humaines. Bon, ça risque pas de se faire ^^

@ fabzh22 : Whouaouh tu étais instit ?!, mais c'était un super levier pour faire connaitre de jolies idées aux générations futures ça pourtant !! Pourquoi balayeur ensuite ?

@ Stauk "des bonnes choses, et des atrocités" => eh oui :-/ ça se rapproche du plus réaliste sûrement. Peut-être une part de l'humanité continuera de freiner le basculement dans le n'importe quoi du n'importe quoi, mais, ce serait faire confiance à l'Homme. Je ne sais pas.

@ bepo : ouais, à certains hommes, la confiance y va, pourtant... Quand tu compares à des mec comme Monsanto par contre...  pale
Ereen
Ereen

Messages : 420
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 31
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Invité Lun 14 Sep 2015 - 18:27

Ca fait Deux siècles qu'on dit qu'il y a une surpopulation. J'imagine qu'à force de le dire, au bout d'un moment ça deviendra vrai.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par nikko76 Lun 14 Sep 2015 - 18:48

deux solutions : carpe diem...ou le suicide. Sinon je comprends ton malaise. Je le partage aussi...

nikko76

Messages : 637
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Wayne Lun 14 Sep 2015 - 19:21

J'ai toujours essayé de faire de mon mieux pour rendre le monde meilleur, en y apportant ma contribution, même à petite échelle. Toujours le premier à enfiler sa cape, à sauter dans ses collants et à monter à l'assaut (au propre comme au figuré) pour sauver la veuve, l'orphelin, les bébé phoques et surtout les gens tristes. J'ai essayé de leur montrer le potentiel qu'ils avaient en eux et le « mieux » dont ils étaient capables. Et parfois ça a marché, même si souvent ça a foiré.

Et je ne sais pas si c'est à force de me prendre dans la gueule les mains que j'ai tendues, ou si c'est c'est juste le temps qui m'a rendu aigri, mais depuis quelques semaines, je n'y crois plus.

L'espèce humaine est capable de grandes choses, mais dans le même temps, elle gâche son potentiel en cherchant à détruire tout ce qu'elle approche. Elle extermine des espèces entières, bousille l'environnement et se bousille elle-même. Elle règne en despote sur le vivant, et, tellement persuadée qu'elle est l'aboutissement de toute chose, s'autorise à choisir qui a le droit de vivre, et qui doit mourir. Elle se balance des pavés à la tronche pour des histoires de bagnole et de petits papiers. La valeur de la vie ? Si t'as de la chance, $65.000, le coût d'un Hellfire. Sinon que dalle.

Mes parents (et peut-être un peu trop de dessins animés) m'ont transmis des valeurs comme l'entraide et la solidarité. On m'a fait croire qu'ensemble, on irait toujours plus loin que seul. Alors pourquoi c'est presque tout le temps chacun sa gueule ?

Je regarde le truc, je prends du recul, et je me dis qu'à une époque où vivre ensemble signifiait « avoir moins de chances de se faire bouffer », de par mon physique, ma santé et mes capacités, j'aurais probablement été le dernier à finir dans l'estomac d'un tigre-ours-à-dents-de-requin. Et je commence à me demander pourquoi je continue. Pourquoi est-ce que je m'épuise, pourquoi je me détruis à essayer d'aider les autres alors que ça ne change rien ?

Quand on me disait que je ne pouvais pas sauver le monde, je répondais que ça ne m'empêcherait pas d'essayer. J'y croyais. J'étais capable de me défoncer pour arracher ne serais-ce qu'un sourire, parce que, même si ce n'était qu'un tout petit pas vers du mieux, au moins, tant qu'on avançait, on ne reculait pas.

Mais aujourd'hui, quand je lis Ereen demander ce qu'elle peut faire pour sauver le monde, je ne peux pas m'empêcher de répondre : le mérite t-il seulement ?
Wayne
Wayne

Messages : 268
Date d'inscription : 26/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Invité Lun 14 Sep 2015 - 19:38

bepo a écrit:Y'a un gars qui m’épate c'est Nicolas Hulot.
Franchement j'aimerais bien avoir été capable de faire de ma vie ce qu'il a fait de la sienne.
Je sais pas si ce qu'il fait est efficace, mais on ne pourra pas dire de lui qu'il ne s'est pas donné les moyens, ni qu'il a renié ses convictions.

celui qui m'épate, non, que je trouve complètement incroyable, moi c'est rahbi. Je ne sais pas où il a trouvé l'énergie pour faire tout ça. Alors qu'en théorie c'est possible pour tous, il n'y a qu'un nombre minuscule de personnes qui arrivent à changer leur vie puis celle de plein de gens... nicolas bon, moi je le vois dans un hélico, alors niveau consommation de ressources je ne suis pas fan.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Princeton Lun 14 Sep 2015 - 19:44

Je dirais qu'il faut regarder l'ensemble, pas seulement ce qui ne va pas. Il y a des choses sombres, oui, mais lumineuses aussi. Comme une lutte éternelle, dans le monde comme en chaque homme. Il y a aussi des hommes et des femmes de bonne volonté, qui s'engagent, se positionnent, se battent. J'aime cette citation :

“When I was a boy and I would see scary things in the news, my mother would say to me, "Look for the helpers. You will always find people who are helping.”

― Fred Rogers
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Invité Lun 14 Sep 2015 - 19:50

Merci pour ton message Wayne Smile . Te lire m'a fait du bien Smile

Wayne a écrit:Alors pourquoi c'est presque tout le temps chacun sa gueule ?
La peur ?

Wayne a écrit:Pourquoi est-ce que je m'épuise, pourquoi je me détruis à essayer d'aider les autres alors que ça ne change rien ?
Ça change, mais il faut du temps au temps. Après, se détruire soi, peut-être pas le mieux hein ?

Wayne a écrit:Mais aujourd'hui, quand je lis Ereen demander ce qu'elle peut faire pour sauver le monde, je ne peux pas m'empêcher de répondre : le mérite t-il seulement ?
Tout dépend ce qu'on lègue .... et surtout à qui on le lègue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Invité Lun 14 Sep 2015 - 20:01

L'esprit du fil me fait penser à un lien que j'avais découvert quelque part sur ce forum (je ne sais plus où) parce que je trouve qu'il en est une très bonne illustration :

L'impuissance apprise

Spoiler:

Il s'agit d'un état psychologique, résultat d'un apprentissage dans lequel le sujet fait l'expérience de son absence de maîtrise sur les événements survenant dans son environnement (peu importe la valence positive ou négative de l’événement).
Dans la première partie de l'expérimentation de Steve Maier, trois groupes de chiens sont attachés à un harnais.
Dans le premier groupe, les chiens sont simplement attachés à leur harnais durant une courte période et ensuite libérés.
Les groupes 2 et 3 restent attachés.
Le groupe 2 subit intentionnellement un choc électrique, que les chiens peuvent arrêter en pressant un levier.
Chaque chien du groupe 3 est attaché en parallèle à un chien du groupe 2, subissant un choc de la même intensité et de la même durée, mais ceux du groupe 3 n'ont pas la possibilité d'arrêter le choc.
Le seul moyen pour un chien du groupe 3 d'échapper au choc est qu'un chien du groupe 2 actionne son levier.
Les chiens du groupe 3 ne peuvent donc pas agir par eux-mêmes pour échapper au choc.
Au bout du compte, les chiens des groupes 1 et 2 se sont rétablis rapidement de leur expérience, tandis que les chiens du groupe 3 ont appris à être impuissants et ont montré des symptômes similaires à la dépression chronique.
Tendre pensée pour ces pauvres animaux qui ont été maltraités par ces enfoirés d'êtres humains cruels et sans cœur


Je me dis qu'en comparant l'état du monde actuel avec ce qu'il aurait pu être, c'est-à-dire en utilisant le passé (un passé hypothétique, idéal et utopique) comme référentiel pour émettre un jugement de valeur sur le présent, il est normal de se sentir impuissant, incapable d'influer sur le cours des événements et (si la théorie suscitée est pertinente) de développer une forme de désespoir et de résignation. « Normal » parce que je n'ai encore jamais croisé quelqu'un qui ait le pouvoir de modifier le passé.

En revanche, lorsqu'on a développé la capacité de se réserver à porter tout jugement de valeur sur le présent, de le considérer comme neutre (ni bon, ni mauvais, ni rose, ni noir), de ne le comparer à rien d'autre qu'à ce qu'il est purement et simplement, c'est-à-dire la réalité, alors on dispose ensuite de tout le loisir d'employer son temps, son imagination et son potentiel à le transformer pour le faire tendre vers notre futur idéal. En conservant dans un coin de notre esprit que l'important n'est pas que les choses soient parfaites mais qu'elles soient un peu mieux à chaque instant.

In fine, pourquoi faire du sentiment de révolte le symbole d'une impuissance qui mène à se lamenter sur le passé plutôt que la source d'une force morale qui permet de modeler le futur ? (Je dis in fine parce que j'ai bien conscience que chacun a des hauts et des bas en terme d'humeur, d'espoir, d'énergie et de motivation – comme l'Histoire a des hauts et des bas en terme de qualité d'avenir qu'elle offre à ses contributeurs – mais ce n'est jamais permanent)

Puis, comme disait l'autre, « l'important c'est de participer »


Dernière édition par Lyhan le Ven 2 Oct 2015 - 12:53, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par mmashoro Lun 14 Sep 2015 - 21:19

fabzh22 a écrit:J'ai de plus en plus de mal à trouver une motivation à avancer dans la vie car je sais que les prochaines années vont être absolument atroces : surpopulation, problème d'accès à l'eau, coût de l'énergie qui vont exploser et par là donc entraîner des famines monstres, destructions d'écosystèmes, perturbations climatiques, guerre de religions...
Dans Freakonomics (ou Superfreakonomics, je sais plus), l'auteur parle d'une pollution monstre qui avait lieu dans les villes américaines au début du 20ème siècle. Elle entrainait une puanteur immonde. On ne savait pas quoi faire des déchets. De grands experts mondiaux s'étaient réunis autour de cette question, avaient réfléchi ensemble pendant une semaine et avaient conclu qu'il n'y avait rien à faire et que tout irait en empirant. Pourtant, quelques années plus tard le problème a disparu d'un coup, sans que personne n'ait rien vu venir.

C'est souvent une bonne idée de croire au pire prognostique, c'est ça qui a sauvé pas mal d'être humains dans la savane. Ceux qui pensaient que quand les herbes bougeaient, c'est qu'il y avaient probablement un lion s'en sont en moyenne bien mieux sortis que ceux qui pensaient que c'était le vent. La parano augmente souvent nos chances de survie. Mais il faut éviter de la laisser nous conduire au désespoir.

Lyhan a écrit:L'esprit du fil me fait penser à un lien que j'avais découvert quelque part sur ce forum (je ne sais plus où)
C'était Very Happy

mmashoro

Messages : 358
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 31
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Stauk Lun 14 Sep 2015 - 21:39

Lyhan a écrit:parce que je n'ai encore jamais croisé quelqu'un qui ait le pouvoir de modifier le passé.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Faux_souvenirs_induits
http://psychotemoins.inist.fr/?Faux-souvenirs-meme-les-plus-doues
http://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/08/28/des-chercheurs-reecrivent-la-memoire-des-souris_4477945_1650684.html
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par mmashoro Lun 14 Sep 2015 - 22:12

fabzh22 a écrit:Le problème c'est que quoi qu'on y fasse, rien ne changera. Il est impossible de faire marche arrière. La planète est devenue n'importe quoi. L'Homme a tout détruit et les effets que ses actes engendrent vont rendre la planète inhabitable.
Inhabitable, ça dépend pour qui.

fabzh22 a écrit:Les religions ont toujours abruti et manipulé leurs croyants pour en faire de parfaits moutons...
Pas que. La chrétienté à la base était un beau message d'espoir dans une période de décadence romaine. C'était la religion des faibles et des dominés, avant que ce soit récupéré. Même après ça, ils ont continué à dire à leur fidèles de manger du poisson le vendredi, ce qui n'est probablement pas une mauvaise idée après tout. Bref, il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Rien n'est ni tout noir ni tout blanc et tu n'es probablement pas l'être le plus bon qui ait jamais existé (ni le plus mauvais, bien sûr).

nikko76 a écrit:deux solutions : carpe diem...ou le suicide.
Non, tu peux aussi gagner de l'argent en t'amusant à trouver les solutions pour sauver le monde. C'est ce que font Nathan Myhrvold et ses petits copains de chez Intellectual Ventures. Et tout y passe : vaincre la malaria, transporter des vaccins en Afrique, inverser l'effet de serre. Les gars sont productifs. Eux ils font quelque chose. Et ils s'amusent. Et ils gagnent de l'argent. Tout bénef quoi.



Concernant l'écologie, j'aime bien la position de Henri Laborit. J'ai pas le texte sous les yeux donc je vais essayer de paraphraser. Dans L'homme et la ville, il explique que, souvent, on parle d'écologie en mode "la Terre mère qu'on a souillé", et que ça a un côté très œdipien. Ce qu'on appelle "déchets" ne sont que des éléments qui n'ont pas de valeur dans l'écosystème considéré.

Boulet aussi a une position intéressante : "vous croyez avoir tué la Terre ? vous n'avez fait que lui couper les cheveux, ça repousse". Et de rappeler que le dioxygène était à la base le déchet de certains organismes, avant de devenir une ressource pour d'autres.

Peut-être que l'être humain va créer les conditions de sa propre destruction. Mais après tout, s'il est si mauvais que tu le dis, ce n'est peut-être pas plus mal, non ?

fabzh22 > Bon, je te dis tout ça, mais je comprends très bien ce que tu ressens, parce que je suis déjà passé par là (j'y repasserai probablement à nouveau). J'habite en Bretagne, et j'avais beaucoup ce genre de pensées quand j'allais à Paris voir mon ex-petite-amie et que je devais me taper l'air pollué, le métro avec ses clochards, le stress de la rapidité, le sentiment d'insécurité et la peur des contrôleurs. Et puis le musée du Louvre avec tous ces gens, trop de gens partout, et l'interdiction de s'assoir par terre pour manger un sandwich. Et les champs Élysées avec leurs boutiques de fringues hors de prix qui contrastent avec les mendiants sur le trottoir.


Dernière édition par mmashoro le Lun 14 Sep 2015 - 22:41, édité 1 fois

mmashoro

Messages : 358
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 31
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Ereen Lun 14 Sep 2015 - 22:31

Princeton a écrit: Je dirais qu'il faut regarder l'ensemble, pas seulement ce qui ne va pas. Il y a des choses sombres, oui, mais lumineuses aussi. Comme une lutte éternelle, dans le monde comme en chaque homme. Il y a aussi des hommes et des femmes de bonne volonté, qui s'engagent, se positionnent, se battent. J'aime cette citation :

“When I was a boy and I would see scary things in the news, my mother would say to me, "Look for the helpers. You will always find people who are helping.” ― Fred Rogers

Je hais ce monde Images10

Je hais ce monde Gandhi11

Je hais ce monde Large10

Je hais ce monde 83d90910

Comme ceux-ci, Princeton ? :-) Des leaders, peut-être oui. Des personnes qui inspirent !

@ Wayne : "Le mérite t-il seulement ? (...) La valeur de la vie ? "

Difficile de dire que l'humanité ne mériterait pas d'être sauvée. La valeur de la vie ! Y'a un côté sombre, un côté lumineux a tout ceci. L'humain est foutu. Peut-on sauver l'Homme ? Doit-on ? Ou bien seulement avoir confiance en lui ? Se battre ?

A petite échelle, là où ça en vaut la peine.

Peut-être les petites échelles construisent les groupes moyens...

@ Lyhan : merci pour ce lien pour cette notion, je connaissais pas ! (et mmashoro du coup^^).

"In fine, pourquoi faire du sentiment du révolte le symbole d'une impuissance qui mène à se lamenter sur le passé plutôt que la source d'une force morale qui permet à modeler le futur ? "


Ce serait le but... avec du temps, et toute son énergie à déployer dans une cause.

En essayant de pas y passer, dans une telle lutte, surtout...
Ereen
Ereen

Messages : 420
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 31
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Invité Lun 14 Sep 2015 - 22:33

L'expression "sauver la planète" m'énerve, elle a pas besoin de nous. Tout le monde a mis un tas de trucs dans cette expression.

l'espèce humaine, peut être peut-on la sauver la contre, si on considère que c'est important.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Ereen Lun 14 Sep 2015 - 22:36

Napalm a écrit:L'expression "sauver la planète" m'énerve, elle a pas besoin de nous.

Peut-être on a besoin d'elle !!!
Ereen
Ereen

Messages : 420
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 31
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par mmashoro Lun 14 Sep 2015 - 22:43

Ereen a écrit:
Napalm a écrit:L'expression "sauver la planète" m'énerve, elle a pas besoin de nous.

Peut-être on a besoin d'elle !!!
Bien sûr, mais c'est vrai que la formulation est pourrie, et masque un peu le vrai problème. La planète a encore de longues années devant elle avant d'être bouffée par l'accroissement de la taille du soleil. On devrait plutôt dire "sauver l'espèce humaine". Là peut-être que les gens commenceraient à trier leurs déchets et à manifester. A bloquer quelques voies express pour bloquer la production.

mmashoro

Messages : 358
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 31
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Invité Lun 14 Sep 2015 - 23:01


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Princeton Lun 14 Sep 2015 - 23:14

Ereen a écrit:
Princeton a écrit: Je dirais qu'il faut regarder l'ensemble, pas seulement ce qui ne va pas. Il y a des choses sombres, oui, mais lumineuses aussi. Comme une lutte éternelle, dans le monde comme en chaque homme. Il y a aussi des hommes et des femmes de bonne volonté, qui s'engagent, se positionnent, se battent. J'aime cette citation :

“When I was a boy and I would see scary things in the news, my mother would say to me, "Look for the helpers. You will always find people who are helping.” ― Fred Rogers

Comme ceux-ci, Princeton ? :-) Des leaders, peut-être oui. Des personnes qui inspirent !

Oh oui ! Mais aussi tous les autres. Les petites mains qui agissent en incognito, pour les causes les plus diverses. Le bien ne fait pas de bruit. A chaque catastrophe, à chaque difficulté, on trouve des personnes qui aident. Le tremblement de terre au Népal, l'exil des réfugiés, mais aussi tout le reste, la misère quotidienne, la pauvreté, la solitude, la souffrance... Il suffit de regarder, ou plutôt de prendre conscience, que face aux ténèbres, qui épouvantent, terrorisent, désolent, désespèrent, il y a aussi la lumière, qui secourt, apaise, console, réchauffe, parfois éblouit, inonde, renverse, une lumière qu'il ne tient qu'à chacun de renforcer en apportant la sienne propre. On n'est pas aussi démunis qu'on le pense, pas aussi seuls, pas aussi impuissants, et ça vaut le coup de se battre.
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Invité Mar 15 Sep 2015 - 10:03

Ce que vous appelez "sauver le monde" c'est en fait "transformer le monde pour qu'il soit concordant avec ma propre vision du bien".

Ce qui, au final, est assez réducteur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Senn Mar 15 Sep 2015 - 10:16

Je suis d'accord avec les optimistes, même si globalement, au niveau des décideurs ça part grave en couilles, au niveau de la société civile, je vois de plus en plus de choses qui sont là pour faire bouger les lignes. Et je pense vraiment que chacun a son rôle si il trouve que les choses ne vont pas dans le bon sens et que chaque initiative, même si elle peut paraître insignifiante, est utile. Et qu'à chaque fois qu'on fait un truc qui va dans le bon sens (après ça dépend de votre définition du bon sens évidemment), vous pouvez juste en parler à vos amis. Et j'ai remarqué que ça marche.

Je suis peut-être utopiste, mais je me dis que si chacun prend conscience de quelque chose grâce à son voisin, ça peut vraiment faire bouger les choses, même si c'est plus doucement.

Par exemple, quand jusqu'à mes 18 ans, je n'avais aucun végétarien autour de moi et j'engloutissais de la viande sans me poser de question. Aujourd'hui (10 ans plus tard), je suis devenue végétarienne. Pourquoi ? Parce que j'en ai rencontré, qui ne faisait pas de prosélytisme mais qui donnait leurs arguments. Et qui m'ont convaincu tout en ne me reprochant jamais de manger de la viande.

Il n'y a pas que ça, chaque petite chose est bonne à prendre : utiliser des couches lavables, des cotons lavables, acheter un lave-vaisselle, trier ses déchets, recycler ses vieux vêtements, ses capsules nespresso, utiliser une mooncup, acheter ses fruits et légumes chez un producteur, manger de saison, ne pas surchauffer en hiver, couper la clim, faire du covoiturage, etc. Pour moi chaque initiative individuelle est une victoire.

Après, effectivement, tout dépend de ce qu'on entend par "sauver le monde".
Senn
Senn

Messages : 70
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par mmashoro Mar 15 Sep 2015 - 12:50

fabzh22 a écrit:La bêtise humaine me désole chaque jour un peu plus : pollutions, violences, religions, inégalités... Je ne sais même pas par où commencer, tout se bouscule à chaque instant dans ma tête.
J'ai de plus en plus de mal à trouver une motivation à avancer dans la vie car je sais que les prochaines années vont être absolument atroces : surpopulation, problème d'accès à l'eau, coût de l'énergie qui vont exploser et par là donc entraîner des famines monstres, destructions d'écosystèmes, perturbations climatiques, guerre de religions... Et le problèmes c'est que je ne peux fermer les yeux et arrêter de me documenter (livres, télévision, internet...).

Bon, concrètement, si tu habites en Côtes d'Armor, à part les algues vertes, tu n'es exposé à rien de tout ça si :

  • tu éteins ta télé,
  • tu masques tous tes amis sur Facebook
  • tu arrêtes d'aller sur Rue89 ou quelque site d'actualité généraliste que ce soit


Et si tu veux apprendre à positiver un peu, tu vas tous les jours sur TED.com. Va te balader un peu sur la côte de granit rose, à Tréménac'h, et observe la beauté des paysages. Bon ok, le côté un peu balnéaire avec les hôtels et cafés en bord de plage peut être déprimant, mais il n'y a pas que ça.

Petite question aussi : tu ne t'es jamais posé la question suivante : "Et si le problème n'était pas que je suis malheureux à cause que le monde va mal, mais plutôt que je m'intéresse au fait que le monde va mal parce que je suis malheureux ?". Le malheur aime la compagnie tu sais. Et être HP peut être source de pas mal d'incompréhensions avec pas mal de monde, et déjà rien que ça ça peut être déprimant. Alors si en plus après tu as eu une histoire un peu difficile, en plus de ça, ça peut te donner un paradigme de la vie qui est "je vais mal, tout va mal, il est impossible d'aller bien et ce sera toujours comme ça ou pire". Tu n'es probablement pas le seul à avoir les yeux ouverts sur tout ce qui se passe dans le monde, mais on peut être à la fois conscient du malheur d'autrui et averti des catastrophes qui peuvent nous tomber sur le coin de la gueule mais rester heureux, tu ne crois pas ?

"Life isn't about waiting for the storm to pass...It's about learning to dance in the rain" — Vivian Greene

Lyhan > Merci pour la vidéo Very Happy


Dernière édition par mmashoro le Mar 15 Sep 2015 - 13:02, édité 1 fois

mmashoro

Messages : 358
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 31
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Stauk Mar 15 Sep 2015 - 12:58

mmashoro a écrit:on peut être à la fois conscient du malheur d'autrui et averti des catastrophes qui peuvent nous tomber sur le coin de la gueule mais rester heureux, tu ne crois pas ?

C'est agréable de croire qu'on peut faire quelque chose. (et je pense que c'est le cas, reste à savoir quoi ...).
Je trouve plus simple de ne pas regarder la télé, et d'éviter la presse. C'est embêtant vis à vis de mon pouvoir politique de citoyen, mais au final je me sens un citoyen plus responsable ainsi. Parce que je retrouve la capacité de sourire, et c'est important aussi.

Ce qui m’irrite dans la presse, ce n'est pas uniquement la façon qu'elle a de vouloir te soutirer des larmes à tout prix. Ce sont les partis pris absurdes qui m'assomment le plus. Impartialité.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Petitagore Mar 15 Sep 2015 - 12:58

Merci à tout le monde pour ce fil, et tout particulièrement à Lyhan pour le sketch de George Carlin. Je sais bien que l'humour est la politesse du désespoir et que George Carlin était un athée irréductible, mais ce qu'il dit n'en est pas moins théologiquement très profond. Un grand bonhomme, qui aurait assurément eu la carrure d'un prophète s'il n'avait pas eu le bon goût de ne jamais se prendre au sérieux.
Petitagore
Petitagore

Messages : 6041
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 61
Localisation : Ile-de-France

http://lesmoulinettes.amarelia.ch

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Ereen Mar 15 Sep 2015 - 15:19

Molina a écrit:Ce que vous appelez "sauver le monde" c'est en fait "transformer le monde pour qu'il soit concordant avec ma propre vision du bien".

Ce qui, au final, est assez réducteur.

Un mélange de plein de visions du bien, ça pourrait faire au total une tendance à un genre de "super-bien" ?  scratch

Princeton a écrit: Oh oui ! Mais aussi tous les autres. Les petites mains qui agissent en incognito, pour les causes les plus diverses. Le bien ne fait pas de bruit. A chaque catastrophe, à chaque difficulté, on trouve des personnes qui aident. Le tremblement de terre au Népal, l'exil des réfugiés, mais aussi tout le reste, la misère quotidienne, la pauvreté, la solitude, la souffrance... Il suffit de regarder, ou plutôt de prendre conscience, que face aux ténèbres, qui épouvantent, terrorisent, désolent, désespèrent, il y a aussi la lumière, qui secourt, apaise, console, réchauffe, parfois éblouit, inonde, renverse, une lumière qu'il ne tient qu'à chacun de renforcer en apportant la sienne propre. On n'est pas aussi démunis qu'on le pense, pas aussi seuls, pas aussi impuissants, et ça vaut le coup de se battre.

Ca fait vraiment du bien de te lire Princeton. Smile

Oui, il faut garder du courage pour avoir au coeur cet espoir, que nos actions (additionnées sans tellement le savoir) peuvent porter.

Quoi faire, je vais y réfléchir plus...
Ereen
Ereen

Messages : 420
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 31
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Invité Mar 15 Sep 2015 - 15:29

salut à tous
je vous prie de m'excuser, je n'ai pas lu toutes les interventions mais comme j'aime radoter, je reposte ce lien parce qu'il me plait énormément   I love you (en espérant que personne ne l'ait déjà posté dans ce topic, sinon je redonderais en plus de radoter?!!??  la poisse  clown )
http://www.naute.com/fables/3portes.phtml

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Ereen Mar 15 Sep 2015 - 15:46

Lien de labelette : whouaouh  Very Happy



LES TROIS PORTES DE LA SAGESSE

Un Roi avait pour fils unique un jeune Prince courageux, habile et intelligent. Pour parfaire son apprentissage de la Vie, il l'envoya auprès d'un Vieux Sage.
- Eclaire-moi sur le Sentier de la Vie, demanda le Prince.
- Mes paroles s'évanouiront comme les traces de tes pas dans le sable, répondit le Sage. Cependant je veux bien te donner quelques indications. Sur ta route, tu trouveras 3 portes. Lis les préceptes indiqués sur chacune d'entre elles. Un besoin irrésistible te poussera à les suivre. Ne cherche pas à t'en détourner, car tu serais condamné à revivre sans cesse ce que tu aurais fui. Je ne puis t'en dire plus. Tu dois éprouver tout cela dans ton coeur et dans ta chair. Va, maintenant. Suis cette route, droit devant toi.
Le Vieux Sage disparut et le Prince s'engagea sur le Chemin de la Vie. Il se trouva bientôt face à une grande porte sur laquelle on pouvait lire :

"CHANGE LE MONDE"

"C'était bien là mon intention, pensa le Prince, car si certaines choses me plaisent dans ce monde, d'autres ne me conviennent pas." Et il entama son premier combat. Son idéal, sa fougue et sa vigueur le poussèrent à se confronter au monde, à entreprendre, à conquérir, à modeler la réalité selon son désir. Il y trouva le plaisir et l'ivresse du conquérant, mais pas l'apaisement du coeur. Il réussit à changer certaines choses mais beaucoup d'autres lui résistèrent. Bien des années passèrent.
Un jour il rencontra le Vieux Sage qui lui demande :
- Qu'as-tu appris sur le chemin ?
- J'ai appris, répondit le Prince, à discerner ce qui est en mon pouvoir et ce qui m'échappe, ce qui dépend de moi et ce qui n'en dépend pas.
- C'est bien, dit le Vieil Homme. Utilise tes forces pour agir sur ce qui est en ton pouvoir. Oublie ce qui échappe à ton emprise.
Et il disparut. Peu après, le Prince se trouva face à une seconde porte. On pouvait y lire:

"CHANGE LES AUTRES"

"C'était bien là mon intention, pensa-t-il. Les autres sont source de plaisir, de joie et de satisfaction mais aussi de douleur, d'amertume et de frustration." Et il s'insurgea contre tout ce qui pouvait le déranger ou lui déplaire chez ses semblables. Il chercha à infléchir leur caractère et à extirper leurs défauts. Ce fut là son deuxième combat. Bien des années passèrent.
Un jour, alors qu'il méditait sur l'utilité de ses tentatives de changer les autres, il croisa le Vieux Sage qui lui demanda :
- Qu'as-tu appris sur le chemin ?
- J'ai appris, répondit le Prince, que les autres ne sont pas la cause ou la source de mes joies et de mes peines, de mes satisfactions et de mes déboires. Ils n'en sont que le révélateur ou l'occasion. C'est en moi que prennent racine toutes ces choses.
- Tu as raison, dit le Sage. Par ce qu'ils réveillent en toi, les autres te révèlent à toi-même. Soit reconnaissant envers ceux qui font vibrer en toi joie et plaisir. Mais sois-le aussi envers ceux qui font naître en toi souffrance ou frustration, car à travers eux la Vie t'enseigne ce qui te reste à apprendre et le chemin que tu dois encore parcourir.
Et le Vieil Homme disparut. Peu après, le Prince arriva devant une porte où figuraient ces mots :

"CHANGE-TOI TOI-MEME"

"Si je suis moi-même la cause de mes problèmes, c'est bien ce qui me reste à faire," se dit-il. Et il entama son 3ème combat. Il chercha à infléchir son caractère, à combattre ses imperfections, à supprimer ses défauts, à changer tout ce qui ne lui plaisait pas en lui, tout ce qui ne correspondait pas à son idéal. Après bien des années de ce combat où il connut quelque succès mais aussi des échecs et des résistances, le Prince rencontra le Sage qui lui demanda :
- Qu'as-tu appris sur le chemin ?
- J'ai appris, répondit le Prince, qu'il y a en nous des choses qu'on peut améliorer, d'autres qui nous résistent et qu'on n'arrive pas à briser.
- C'est bien, dit le Sage.
- Oui, poursuivit le Prince, mais je commence à être las de ma battre contre tout, contre tous, contre moi-même. Cela ne finira-t-il jamais ? Quand trouverai-je le repos ? J'ai envie de cesser le combat, de renoncer, de tout abandonner, de lâcher prise.
- C'est justement ton prochain apprentissage, dit le Vieux Sage. Mais avant d'aller plus loin, retourne-toi et contemple le chemin parcouru.
Et il disparut.
Regardant en arrière, le Prince vit dans le lointain la 3ème porte et s'aperçut qu'elle portait sur sa face arrière une inscription qui disait :

"ACCEPTE-TOI TOI-MEME."

Le Prince s'étonna de ne point avoir vu cette inscription lorsqu'il avait franchi la porte la première fois, dans l'autre sens. "Quand on combat on devient aveugle, se dit-il." Il vit aussi, gisant sur le sol, éparpillé autour de lui, tout ce qu'il avait rejeté et combattu en lui : ses défauts, ses ombres, ses peurs, ses limites, tous ses vieux démons. Il apprit alors à les reconnaître, à les accepter, à les aimer. Il apprit à s'aimer lui-même sans plus se comparer, se juger, se blâmer. Il rencontra le Vieux Sage qui lui demanda :
- Qu'as-tu appris sur le chemin ?
- J'ai appris, répondit le Prince, que détester ou refuser une partie de moi, c'est me condamner à ne jamais être en accord avec moi-même. J'ai appris à m'accepter moi-même, totalement, inconditionnellement.
- C'est bien, dit le Vieil Homme, c'est la première Sagesse. Maintenant tu peux repasser la 3ème porte.
A peine arrivé de l'autre côté, le Prince aperçut au loin la face arrière de la seconde porte et y lut:

"ACCEPTE LES AUTRES"

Tout autour de lui il reconnut les personnes qu'il avait côtoyées dans sa vie ; celles qu'il avait aimées comme celles qu'il avait détestées. Celles qu'il avait soutenues et celles qu'il avait combattues. Mais à sa grande surprise, il était maintenant incapable de voir leurs imperfections, leurs défauts, ce qui autrefois l'avait tellement gêné et contre quoi il s'était battu.
Il rencontra à nouveau le Vieux Sage :
- "Qu'as-tu appris sur le chemin ? demanda ce dernier.
- J'ai appris, répondit le Prince, qu'en étant en accord avec moi-même, je n'avais plus rien à reprocher aux autres, plus rien à craindre d'eux. J'ai appris à accepter et à aimer les autres totalement, inconditionnellement.
- C'est bien, dit le Vieux Sage. C'est la seconde Sagesse. Tu peux franchir à nouveau la deuxième porte.
Arrivé de l'autre côté, le Prince aperçut la face arrière de la première porte et y lut :

"ACCEPTE LE MONDE"

"Curieux, se dit-il, que je n'aie pas vu cette inscription la première fois." Il regarda autour de lui et reconnut ce monde qu'il avait cherché à conquérir, à transformer, à changer. Il fut frappé par l'éclat et la beauté de toute chose. Par leur perfection. C'était pourtant le même monde qu'autrefois. Etait-ce le monde qui avait changé ou son regard ? Il croisa le Vieux Sage qui lui demanda :
"- Qu'as-tu appris sur le chemin ?
- J'ai appris, dit le Prince, que le monde est le miroir de mon âme. Que mon âme ne voit pas le monde, elle se voit dans le monde. Quand elle est enjouée, le monde lui semble gai. Quand elle est accablée, le monde lui semble triste. Le monde, lui, n'est ni triste ni gai. Il est là ; il existe ; c'est tout. Ce n'était pas le monde qui me troublait, mais l'idée que je m'en faisais. J'ai appris à accepter sans le juger, totalement, inconditionnellement.
- C'est la 3ème Sagesse, dit le Vieil Homme. Te voilà à présent en accord avec toi-même, avec les autres et avec le Monde."
Un profond sentiment de paix, de sérénité, de plénitude envahit le Prince. Le Silence l'habita.
- Tu es prêt, maintenant, à franchir le dernier Seuil, dit le Vieux Sage, celui du passage du silence de la plénitude à la Plénitude du Silence.
Et le Vieil Homme disparut.


_ Texte de Charles Brulhart (ben flûte, il a même pas une page Wikipédia !!)
Ereen
Ereen

Messages : 420
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 31
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Petitagore Mar 15 Sep 2015 - 17:05

Ouais. C'est très beau d'aimer les humains quels que soient leurs défauts, je dis pas le contraire, c'est même très beau d'aimer ses ennemis comme on l'enseigne dans l'Evangile, mais quand les ennemis en question sont occupés à vous massacrer ce n'est peut-être pas hyper-pertinent, et quand ils sont en train de massacrer vos amis j'ai tendance à penser que c'est carrément à côté de la plaque.

Il y a des hommes nuisibles. Je ne vous interdis pas de les aimer si vous en êtes capables, mais à la condition que ça ne vous conduise pas à oublier qu'il faut aussi les combattre. Parce que vous aurez beau les aimer, ils continueront d'être nuisibles; à vous (après tout, si ça vous chante...), mais aussi à d'autres, y compris à des personnes utiles à la société, y compris à des personnes aussi débordantes d'amour que vous et peut-être même encore plus. Ce serait bien si l'optimisme et la bonne volonté arrivaient à désarmer les nuisibles, peut-être même est-ce déjà arrivé à l'occasion (surtout à la fin des contes de fées), mais faut pas déconner: ça n'est jamais arrivé que par exception, et quand en face de vous il y a des gens vraiment nuisibles, il faut les combattre. Combattez-les avec amour si vous en êtes capables, vous avez ma bénédiction, essayez de les combattre sans les haïr, ce ne sera déjà pas mal et je vous y encourage, mais ne pensez pas qu'ils vont disparaître comme ça pouf rien que parce que vous ne leur voulez pas de mal. Ce serait bien si ça marchait comme ça, mais ça marche pas comme ça.
Petitagore
Petitagore

Messages : 6041
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 61
Localisation : Ile-de-France

http://lesmoulinettes.amarelia.ch

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Invité Mar 15 Sep 2015 - 17:08

le texte parle d'acceptation, pas d'amour
et il dit bien aussi de changer ce que tu peux changer.. or changer le monde (l'humanité je pense plutôt) c'est légèrement mégalo au fond... et changer l'Autre aussi
Mais j'ai juste posté ce lien comme ça, chacun y glanera ce qu'il souhaite, j'ai pas spécialement envie d'argumenter, le sujet du topic en lui-même ne m'intéresse pas, il ne fait plus partie de mes préoccupations existentielles Smile donc je filoute de cette file Arrow

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par fabzh22 Mar 15 Sep 2015 - 17:34

Lyhan a écrit:

Merci Lyhan pour cette vidéo !
fabzh22
fabzh22

Messages : 108
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 32
Localisation : Côtes-d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Ereen Mar 15 Sep 2015 - 18:09

Petitagore a écrit: Ce serait bien si l'optimisme et la bonne volonté arrivaient à désarmer les nuisibles

Je hais ce monde 11_arm11

Je hais ce monde Ct61-013

Spoiler:
Je hais ce monde Image10
Ereen
Ereen

Messages : 420
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 31
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Philin (varna) Mar 15 Sep 2015 - 18:45

Petitagore a écrit:Ouais. C'est très beau d'aimer les humains quels que soient leurs défauts, je dis pas le contraire, c'est même très beau d'aimer ses ennemis comme on l'enseigne dans l'Evangile, mais quand les ennemis en question sont occupés à vous massacrer ce n'est peut-être pas hyper-pertinent, et quand ils sont en train de massacrer vos amis j'ai tendance à penser que c'est carrément à côté de la plaque.

Il y a des hommes nuisibles. Je ne vous interdis pas de les aimer si vous en êtes capables, mais à la condition que ça ne vous conduise pas à oublier qu'il faut aussi les combattre. Parce que vous aurez beau les aimer, ils continueront d'être nuisibles; à vous (après tout, si ça vous chante...), mais aussi à d'autres, y compris à des personnes utiles à la société, y compris à des personnes aussi débordantes d'amour que vous et peut-être même encore plus. Ce serait bien si l'optimisme et la bonne volonté arrivaient à désarmer les nuisibles, peut-être même est-ce déjà arrivé à l'occasion (surtout à la fin des contes de fées), mais faut pas déconner: ça n'est jamais arrivé que par exception, et quand en face de vous il y a des gens vraiment nuisibles, il faut les combattre. Combattez-les avec amour si vous en êtes capables, vous avez ma bénédiction, essayez de les combattre sans les haïr, ce ne sera déjà pas mal et je vous y encourage, mais ne pensez pas qu'ils vont disparaître comme ça pouf rien que parce que vous ne leur voulez pas de mal. Ce serait bien si ça marchait comme ça, mais ça marche pas comme ça.

La haine est parfois un stimulant, elle donne même du courage. M'est avis que les enrôleurs au combat de tout poil connaissent parfaitement ce pan de la psychologie humaine, tandis que nombre de bonnes volontés ont tendance à ne pas vouloir en user, fut-ce pour combattre à leur tour les nuisibles...
Mais la fin ne justifie-t-elle pas les moyens ? Sempiternel dilemme pour les gens de bien, dont ne s'embarrassent évidemment pas - les autres. Alors quoi ?
Oui, c'est dans le sujet ! :-)
Philin (varna)
Philin (varna)

Messages : 783
Date d'inscription : 09/01/2012
Age : 63
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Ereen Mar 15 Sep 2015 - 20:48

Philin (varna) a écrit: Mais la fin ne justifie-t-elle pas les moyens ?



Un peu le dilemme. Mais j'aime bien la conclusion dans cette vidéo :

"Les peuples devraient utiliser le livre Le Prince (de Machiavel) pour mieux anticiper et comprendre les gens qui les dirigent"

Faut que je me rajoute ce livre à ma liste de chevet tiens...
Ereen
Ereen

Messages : 420
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 31
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Stauk Mar 15 Sep 2015 - 21:05

Ereen a écrit:
Philin (varna) a écrit: Mais la fin ne justifie-t-elle pas les moyens ?
Spoiler:
Un peu le dilemme. Mais j'aime bien la conclusion dans cette vidéo :
"Les peuples devraient utiliser le livre Le Prince (de Machiavel) pour mieux anticiper et comprendre les gens qui les dirigent"
Faut que je me rajoute ce livre à ma liste de chevet tiens...

Je hais ce monde Enders10
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par fabzh22 Mer 16 Sep 2015 - 9:27

"Ce soir là il avait compris, terrifié, que les humains étaient seuls dans l'immensité de l'espace : des insectes accrochés à une sphère rocheuse propulsée à une vitesse folle dans le cosmos au milieu du Grand Rien. Monstres imparfaits produits par les hoquets moléculaires d'une soupe primordiale, nous n'avions ni Créateur, ni destin, ni d'autre sens que nos propre perpétuation. La vie n'était qu'un parenthèse vide et absurde à remplir durant quelques années."

Citation issue de "Demain les barbares" de Franck Poupart
fabzh22
fabzh22

Messages : 108
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 32
Localisation : Côtes-d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Invité Mer 16 Sep 2015 - 11:36

Petitagore a écrit:Ouais. C'est très beau d'aimer les humains quels que soient leurs défauts, je dis pas le contraire, c'est même très beau d'aimer ses ennemis comme on l'enseigne dans l'Evangile, mais quand les ennemis en question sont occupés à vous massacrer ce n'est peut-être pas hyper-pertinent, et quand ils sont en train de massacrer vos amis j'ai tendance à penser que c'est carrément à côté de la plaque.

Il y a des hommes nuisibles. Je ne vous interdis pas de les aimer si vous en êtes capables, mais à la condition que ça ne vous conduise pas à oublier qu'il faut aussi les combattre. Parce que vous aurez beau les aimer, ils continueront d'être nuisibles; à vous (après tout, si ça vous chante...), mais aussi à d'autres, y compris à des personnes utiles à la société, y compris à des personnes aussi débordantes d'amour que vous et peut-être même encore plus. Ce serait bien si l'optimisme et la bonne volonté arrivaient à désarmer les nuisibles, peut-être même est-ce déjà arrivé à l'occasion (surtout à la fin des contes de fées), mais faut pas déconner: ça n'est jamais arrivé que par exception, et quand en face de vous il y a des gens vraiment nuisibles, il faut les combattre. Combattez-les avec amour si vous en êtes capables, vous avez ma bénédiction, essayez de les combattre sans les haïr, ce ne sera déjà pas mal et je vous y encourage, mais ne pensez pas qu'ils vont disparaître comme ça pouf rien que parce que vous ne leur voulez pas de mal. Ce serait bien si ça marchait comme ça, mais ça marche pas comme ça.

Vous voyez, c'est ça qui est beau avec les nazis. L'allemand, c'était un peu l'ennemi, mais voilà, c'était pas une bête immonde déshumaniser malgré la propagande. Avec les nazi, on peut enfin se dire qu'il existe des être humains qui ne méritent que la mort, et rien d'autre, car c'est le Mal incarné.

Bon, il y a plus trop de nazi, mais maintenant on a les islamo-nazi, c'est pareil, le symbole est pareil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Petitagore Mer 16 Sep 2015 - 13:59

Molina a écrit:Vous voyez, c'est ça qui est beau avec les nazis. L'allemand, c'était un peu l'ennemi, mais voilà, c'était pas une bête immonde déshumaniser malgré la propagande. Avec les nazi, on peut enfin se dire qu'il existe des être humains qui ne méritent que la mort, et rien d'autre, car c'est le Mal incarné.

Bon, il y a plus trop de nazi, mais maintenant on a les islamo-nazi, c'est pareil, le symbole est pareil.

Arrêtez-moi si je comprends de travers, mais il me semble que vous m'accusez d'avoir marqué un point Godwin alors même que c'est vous qui me sortez de votre chapeau les nazis dont je n'ai pas dit un traître mot... Vous êtes également en train d'insinuer que je suis plus ou moins partisan de l'extermination de populations entières, ce qui n'est pas du procès d'intention mais bel et bien de la calomnie. J'ai légèrement tendance à trouver ça insultant, figurez-vous, surtout quand ça vient en réponse à un post où je préconisais précisément qu'on ne se sente pas obligé de haïr ses ennemis quand on est forcé de les combattre. Je veux bien que vous trouviez mon jus de crâne niais, mais je ne vois pas en quoi il est haineux de mettre en garde contre la haine.

C'est de la mauvaise foi totalement gratuite, ou vous avez une raison de me traiter ainsi? Où voulez-vous en venir?
Petitagore
Petitagore

Messages : 6041
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 61
Localisation : Ile-de-France

http://lesmoulinettes.amarelia.ch

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Ereen Mer 16 Sep 2015 - 15:27

Je crois que Molina essaie de dire qu'il s'offusque de la considération d'hommes "nuisibles" ?


Ereen
Ereen

Messages : 420
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 31
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par ______________ Mer 16 Sep 2015 - 15:32

https://fr.wikipedia.org/wiki/Race#Race_et_biologie

______________

Messages : 399
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par Invité Mer 16 Sep 2015 - 19:37

fabzh22 a écrit:
"Ce soir là il avait compris, terrifié, que les humains étaient seuls dans l'immensité de l'espace : des insectes accrochés à une sphère rocheuse propulsée à une vitesse folle dans le cosmos au milieu du Grand Rien. Monstres imparfaits produits par les hoquets moléculaires d'une soupe primordiale, nous n'avions ni Créateur, ni destin, ni d'autre sens que nos propre perpétuation. La vie n'était qu'un parenthèse vide et absurde à remplir durant quelques années."

Citation issue de "Demain les barbares" de Franck Poupart

ça me parle beaucoup cette citation, merci de l'avoir fait vivre ici ! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je hais ce monde Empty Re: Je hais ce monde

Message par fabzh22 Jeu 17 Sep 2015 - 11:32

Yves Paccalet a écrit:Lorsque, dans un végétal ou un animal, une population cellulaire augmente de façon aberrante, elle déstabilise l’édifice. Elle accapare l’oxygène, l’eau et la nourriture. Les cellules conquérantes ont besoin de celles qui les entourent pour vivre, mais elles les asphyxie, les assoiffent et les affament, tous en les intoxiquant avec leurs déchets. A terme, les envahisseuses ruinent l’édifice dont elles sont une pièce. Elles se suicident. Pour le médecin, une population excessive de cellules prend le nom de « tumeur ». Si le processus de multiplication s’emballe, la tumeur devient maligne : on a affaire à un cancer. Une seule bête colonise en masse la planète entière : l’homme bien sûr ! Nous ne sommes ni le fleuron, ni l’orgueil, ni l’âme pensante de la planète : nous en incarnons la tumeur maligne. L’homme est le cancer de la Terre. Le cancer est une métaphore. Il en existe bien d’autres...

Une autre citation issue de "L'humanité disparaîtra, bon débarras !" de Yves Paccalet.
fabzh22
fabzh22

Messages : 108
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 32
Localisation : Côtes-d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum