Places de parking

Aller en bas

Places de parking Empty Places de parking

Message par Abonné absent le Sam 5 Sep 2015 - 10:41

C'est un sujet qui m'avait jamais vraiment soucié jusqu'à ces derniers jours où je me retrouve confronté à être perçu comme "nanti" et que ça met mal à l'aise certains collègues.
Pour moi avoir une 'place de parking' dans l'entreprise, c'est un petit plus, un bonus, mais qui me soucie moins que d'avoir accès à une machine à café dans l'entreprise.
Si j'en ai une, tant mieux, si je n'en ai pas, tant pis, s'il y a des places de stationnement gratuites aux alentours, j'essaye de m'y mettre, autrement je me paie le parking payant, et puis voilà.

Maaais ça n'est pas le point de vue de bon nombre de personnes !
La place de parking est perçue comme un 'privilège', un 'statut de 1ère classe' comparé aux "misérables 2nde classes" qui n'ont pas de parking.
Ca me fait halluciner ce point de vue !
Et je remarque qu'il n'y a qu'une minorité de gens qui y portent de l'attention mais que ceux ci portent au pinacle ce point qui, vous en conviendrez, est absolument essentiel dans la bonne marche de l'entreprise. (sarcasme)

Ma boite à Wellington avait trouvé la parade : Seul les membres du Comité de Direction avaient un parking, personne d'autre (middle management, employés) n'en avait. Mais par contre ils nous autorisaient à contacter la société qui gérait le parking au sous-sol de l'immeuble et à souscrire, à titre privé et individuel, un contrat de location pour UNE place. Ce qui revenait moins cher à la journée que le parking public payant de l'autre côté de la rue. On était deux employés à l'avoir fait, tout contents de pouvoir venir en voiture et ne pas avoir à tourner 10mn dans le parking public pour trouver un emplacement libre, et si quelques collègues nous jalousaient un peu, ils se disaient qu'on avaient bien le droit de faire ce que l'on veut de nos salaires, entre payer le bus ou payer un parking.

Vos avis ? Commentaires ?
Légalité (droit du travail, syndicats) d'une telle approche en France ? (je parle de la 'solution' de la boite néozélandaise)
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 5 Sep 2015 - 10:48

Me souviens d'une fois où quand je bossais à la fac, les collèges de l'ufr voulaient qu'on mette une barrière (pris sur les budgets de fonctionnement des labos en plus) , pour empêcher les étudiants de piquer "nos" places.
j'avais répondu "dans le temps on pouvait pisser pour montrer son territoire, puis y a eu les coup de gourdin, aujourd'hui y a les places de parking au boulot"
Après c'est le contexte qui m'avait énervé lol.

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20731
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

https://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par ErikFromFrance le Sam 5 Sep 2015 - 12:55

Quand tu es invité à dîner chez de bons amis que tu connais depuis 20 ans, tu sais que tu peux garer ta voiture dans la cour, dans l'allée du garage, bref "à l'intérieur" de l'espace privé. Tu sais que tu es inclus. Par contre, quand tu es invité chez des amis d'amis, ou bien chez des gens que tu viens juste de rencontrer et qui pourront devenir des amis (ou pas) avec le temps, tu gares ta voiture sur le trottoir dans la rue. Tu n'es pas inclus dans le cercle privé. Tu es une pièce rapportée. Bien sûr ta présence est appréciée, mais tu n'es pas encore considéré comme un membre de la famille.

Avec le parking au boulot, je vois la même idée d'inclusion ou de distanciation. J'ai toujours été prestataire/consultant donc je n'ai jamais été intégré comme les autres employés, avec une place de parking (sauf à Johannesburg où c'était une question de sécurité) mais j'ai vu mes collègues vivre la chose en Belgique lorsque l'opérateur télécom qui les employait a externalisé (transmis à un sous-traitant) tous les départements techniques. Les employés de l'opérateur sont devenus employés du sous-traitant et leur lieu de travail a été déplacé de bureaux bien situés avec garage pour tout le monde à des bureaux à l'extérieur de la ville. Ces bureaux à l'extérieur étaient équipés de trop peu de places de parking donc le sous-traitant a loué pour les employés un parking situé à 1,5 km (portion de rue/route sans trottoir) et avait mis en place une navette qui tournait en permanence entre le parking et le bureau. Il y avait plein d'autres facteurs expliquant que les employés n'étaient pas satisfait de leur nouvel employeur. Après tout, tout le monde savait que c'était un plan social déguisé + délocalisation vers Roumanie/Liban et tout le monde a senti la charge de travail augmenter au moins de 50%. Mais la nouvelle situation du parking soumettait les employés à l'employeur. Si la météo était humide, les employés devaient attendre la navette sous la pluie. Et le temps de transit même s'il pouvait théoriquement être compté dans les heures de présence sur le lieu de travail, était un temps improductif qui ne faisait pas avancer les tâches. Et tu ne pouvais pas aussi facilement sauter du boulot à ta voiture pour aller dans un restaurant en ville le midi ou pour aller chercher un truc oublié chez toi, ou même pour prendre ta voiture et te rendre à une réunion chez l'ancien employeur devenu client. Et ça rejoint ce que je disais au début : l'idée que les employés n'étaient pas traités comme des membres de la famille à part entière. Le lieu de travail n'était pas LEUR lieu de travail mais UN lieu de travail avec des contraintes auxquelles ils étaient assujettis. C'était comme un manque de considération. Et dans le même temps, l'entreprise exigeait d'eux. Donc il y a un vrai problème de considération et d'inclusion des employés.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 41
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Invité le Sam 5 Sep 2015 - 13:18

Si un jour j'ai une place réservée, j'espère être encore assez con pour me garer avec les "autres" employés, et la laisser vacante. c'est effectivement un signe social de la place dans l'entreprise, ce qui me saoule la tronche. Dans la mienne de boite, nous sommes considérés comme ayant un salaire à peine inférieur aux conditions d'emploi de la région, et dans les avantages que nous sommes censés avoir pour contrebalancer cet état de fait, c'est un bon cadre de vie. Inclus dans ce bon cadre de vie, nous avons un parking gratuit, c'est MARQUE noir sur blanc sur un papelard officiel de la boite. ça en fait sauter certains au plafond (devinez si j'en étais ou non...) Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Invité le Sam 5 Sep 2015 - 15:25

Bah, tant que t'as pas la voiture de fonction qui va avec la place de parking, tout va bien ...

J'déconne Razz Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Invité le Sam 5 Sep 2015 - 15:49

Abonné absent a écrit:C'est un sujet qui m'avait jamais vraiment soucié jusqu'à ces derniers jours où je me retrouve confronté à être perçu comme "nanti" et que ça met mal à l'aise certains collègues.
Pour moi avoir une 'place de parking' dans l'entreprise, c'est un petit plus, un bonus, mais qui me soucie moins que d'avoir accès à une machine à café dans l'entreprise.
Si j'en ai une, tant mieux, si je n'en ai pas, tant pis, s'il y a des places de stationnement gratuites aux alentours, j'essaye de m'y mettre, autrement je me paie le parking payant, et puis voilà.

Maaais ça n'est pas le point de vue de bon nombre de personnes !
La place de parking est perçue comme un 'privilège', un 'statut de 1ère classe' comparé aux "misérables 2nde classes" qui n'ont pas de parking.
Ca me fait halluciner ce point de vue !
Et je remarque qu'il n'y a qu'une minorité de gens qui y portent de l'attention mais que ceux ci portent au pinacle ce point qui, vous en conviendrez, est absolument essentiel dans la bonne marche de l'entreprise. (sarcasme)

Ma boite à Wellington avait trouvé la parade : Seul les membres du Comité de Direction avaient un parking, personne d'autre (middle management, employés) n'en avait. Mais par contre ils nous autorisaient à contacter la société qui gérait le parking au sous-sol de l'immeuble et à souscrire, à titre privé et individuel, un contrat de location pour UNE place. Ce qui revenait moins cher à la journée que le parking public payant de l'autre côté de la rue. On était deux employés à l'avoir fait, tout contents de pouvoir venir en voiture et ne pas avoir à tourner 10mn dans le parking public pour trouver un emplacement libre, et si quelques collègues nous jalousaient un peu, ils se disaient qu'on avaient bien le droit de faire ce que l'on veut de nos salaires, entre payer le bus ou payer un parking.

Vos avis ? Commentaires ?
Légalité (droit du travail, syndicats) d'une telle approche en France ? (je parle de la 'solution' de la boite néozélandaise)

Je lis cela avec beaucoup de curiosité. En fait, cela me parait irréel. Hallucinant. Je viens de réaliser que d'être rentrée dans une institution qui fonctionne selon des codes très strictes très tôt m'a mise complètement à l'écart de tout cela.

Dans ma "boîte" en France, les places réservées ce sont pour les grands chefs. Ils ont leur petit panneau devant la place de parking "réservé pour..."
Et ça ne vient à l'idée de personne de contester. C'est pour le grand chef Sioux, point barre. Il est arrivé jusque là pour une raison. Celui qui veut sa place de parking, ben il essaie de devenir Grand Chef Sioux aussi, et il reste bosser jusqu'à 20h00 le soir, sinon il continue à venir plus tôt pour trouver une place libre.
Il me semble que ce n'est pas en contradiction avec le code du travail, cela s'applique aussi aux "autorités" civiles et au personnel des sociétés privées qui travaillent sur les sites, qui ont pourtant des syndicats très actifs (DCNS pour ne citer qu'eux).

Mais en fait dans le "privé" c'est différent alors? Les "privilèges" ne sont pas forcément lié au statut hiérarchique?

En fait ça m'inquiète, je crois qu'à 35 ans, je suis complètement déconnectée du monde du travail traditionnel. Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Abonné absent le Sam 5 Sep 2015 - 16:38

Mily a écrit:Mais en fait dans le "privé" c'est différent alors? Les "privilèges" ne sont pas forcément lié au statut hiérarchique?

En fait ça m'inquiète, je crois qu'à 35 ans, je suis complètement déconnectée du monde du travail traditionnel.
Pas de panique ! Very Happy Chaque boite a ses règles. Il y a plein de boites et de nombreuses situations différentes.
Tu n'es pas "déconnectée du monde du travail", c'est juste que tu n'as connu (si j'ai bien compris) qu'un seul employeur (ou deux avec ton actuelle position). Employeur qui en plus (et heureusement) Rolling Eyes est en situation de monopole dans le pays où il se situe.
Par contre le coup du parking, alors qu'on pourrait croire ça anodin, prend parfois une importance disproportionnée.
Tiens, c'est curieux qu'il n'y ait pas eu déjà quelques groupes de Députés qui se penchent sur les règles d'attribution des places de parking dans le Code du Travail. Razz
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Invité le Sam 5 Sep 2015 - 19:00

Ca me dérange sur le principe; ça me rappelle un peu le "pour" au temps de Louis XIV. Il y a les privilégiés, bien en vus et... les autres.
Par contre, ça ne me dérange pas si c'est pour un poste clé qui doit avoir sa place de parking pour le fonctionnement de l'entreprise (commercial ou technicien qui doit pouvoir partir rapidement chez un client sans devoir perdre 15 mn à garer puis encore 15 mn à récupérer sa voiture). Si c'est pour des gens "haut placés" qui ne sont jamais là, ça me semble injuste pour l'employé de base qui va perdre une demie-heure à se garer et en plus, payer 9 ou 10 € de parking.

Après, j'ai l'impression qu'en France, il y a une culture de la voiture et que les transports en commun/ covoiturage sont souvent délaissés au profit de la voiture quand ils sont possibles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Abonné absent le Sam 5 Sep 2015 - 19:15

Bleuenn a écrit:Après, j'ai l'impression qu'en France, il y a une culture de la voiture et que les transports en commun/ covoiturage sont souvent délaissés au profit de la voiture quand ils sont possibles.
Mouarf, c'est du passé ça. Tu aurais vu dans les années 50-70, là oui, il y avait une sacré culture de la bagnole. C'était à celui qui roulait le plus vite et avait la plus puissante. Quand tu vois les 'trucs' avec 4 roues qui se vendent aujourd'hui, j'appelle plus ça des 'bagnoles'. Des "véhicules" au mieux. Wink

Ceci étant la France est un pays qui conçoit et fabrique des voitures, c'est un "fleuron" national. Ca parait donc logique que les gens aiment rouler en voiture. Et dénigrer les voitures dans un pays qui en produit, c'est pas cool pour le moral des ouvriers qui les fabriquent.
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Fab. Fabrice le Sam 5 Sep 2015 - 19:28

Il y a surtout une culture des classes ( sociales), d'appartenance, de reconnaissance, d'affichage, je pense, on parles bagnole mais tu peu transposer en Stabilo ou Post-It colorés, c'est la même et ce, quelque soit le niveau ou l'étage dans l'entreprise...
Fab. Fabrice
Fab. Fabrice

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 51
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Dame Seli le Sam 5 Sep 2015 - 20:46

Napalm a écrit:Si un jour j'ai une place réservée, j'espère être encore assez con pour me garer avec les "autres" employés, et la laisser vacante.

Et bien au risque de choquer, j'ai connu la place réservée (et la voiture de fonction ... Aimant Wink ) et désolée, j'appréciais.
Entre tourner 1/4 d'heure dans le quartier pour trouver une place, et me garer sur le parking devant la boîte, y a pas photo ...

Privilège d'un autre temps ?
Peut-être, si vous voulez.

Sauf que ceux qui tournaient le matin pour se garer partaient du boulot à 18h maxi, et que moi bien souvent je faisais la fermeture à 20h/20h30.
Privilège de chef ?
Si vous voulez.

(j'ai aussi connu de tourner pour trouver une place, je vous rassure).


De tout ça, je dirais que j'ai décidé de m'adapter à la société dans laquelle on vit.
Quand j'ai un poste de cadre, qu'on me file une bagnole de fonction et la place de parking qui va avec, désolée, je ne crache pas dessus (et j'assume).

Maintenant, si vous voulez, on élargit le débat à la hiérarchie dans l'entreprise, à l'existence des "chefs" et des "non chefs", à la validité d'un statut cadre ou pas, des différences de salaire ....
Dame Seli
Dame Seli

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 53
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Abonné absent le Sam 5 Sep 2015 - 23:54

Tu oublies le "lien de subordination" hin hin
J'ai trouvé ce blog que j'ai beaucoup aimé : http://www.contrepoints.org/2012/12/11/107458-la-non-specificite-du-lien-de-subordination-ou-labsurdite-du-droit-du-travail

Avec des non-français (donc à l'étranger) je n'ai pas vraiment senti ce "lien" et en tout cas il n'était pas du tout contractuel.
Ce qui fait que la "Théorie de l'Agence" (si tu as vu ça dans tes études) ne peut pas du tout s'appliquer en France, et donc fait foirer tous les principes néoéconomistes dans ce pays.
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Lucy le Jeu 10 Sep 2015 - 18:42

Abonné absent a écrit:La place de parking est perçue comme un 'privilège', un 'statut de 1ère classe' comparé aux "misérables 2nde classes" qui n'ont pas de parking.
C'est exactement ce que la place de parking est, notamment dans les grandes entreprises où il y a quelque chose comme une place de parking pour 20 ou 50 salariés.

D'autres attributs font le "nanti" de l'entreprise :
- le portable professionnel (ordinateur et/ou téléphone), et lorsque beaucoup l'ont, le type de téléphone / d'ordinateur (marque, âge, modèle, puissance), voire la pochette
- le fauteuil de bureau "haut de gamme" versus "classique"
- le double-écran d'ordinateur et/ou la taille de l'écran d'ordinateur
- l'agrafeuse personnelle, l'accès au scotch, à la colle et aux ciseaux
- le badge d'accès à certaines salles ou étages
- le droit de réserver des salles ou des bureaux privés : entre autres l'accès au logiciel qui permet de les réserver
- le droit de saisir (ou non) des choses dans l'agenda de la boîte (genre congés, réunions, etc.) : de manière libre et/ou illimitée
- la ligne directe publique ou privée (et filtrée par des standardistes / secrétaires / adjoints)
Lucy
Lucy

Messages : 168
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 32
Localisation : Ligne 13

https://alicecolvert.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Invité le Jeu 10 Sep 2015 - 19:17

- Lucy - a écrit:
- l'agrafeuse personnelle, l'accès au scotch, à la colle et aux ciseaux

Je suis un putain de privilégié Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Invité le Jeu 10 Sep 2015 - 19:28

Moi j'ai ...

Euh...
Un salaire? C'est déjà bien non? Ben quoi? C'est un privilège aussi...

Attention déclaration révoltante:
J'ai le droit de sanctionner des personnes en les privant de liberté, c'est à dire en les enfermant dans un bâtiment pendant 10 jours.
Pour les enfermer plus de 10 jours, je dois demander l'autorisation à mon N+1, qui lui a le droit à 40 jours.
En plus c'est facile, les syndicats sont interdits. J'adore mon job.

Je suis dehors


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Fab. Fabrice le Jeu 10 Sep 2015 - 19:28

Allez on en rajoute :

- Nombre d'assistantes/secrétaires personnelles Very Happy ( en sûs Jeunesse et Beauté de ces dernières )
- Droit de poser les pieds sur le bureau du taulier, le soir après que les employés "normaux" soient partis pour fumer avec lui
- Droit de garder son véhicule d'entreprise quand on la quitte ( assurance payée parla boite !)

Choquant , non ?
Fab. Fabrice
Fab. Fabrice

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 51
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par ErikFromFrance le Jeu 10 Sep 2015 - 20:00

Mily a écrit:Moi j'ai ...

Euh...
Un salaire? C'est déjà bien non? Ben quoi? C'est un privilège aussi...

Attention déclaration révoltante:
J'ai le droit de sanctionner des personnes en les privant de liberté, c'est à dire en les enfermant dans un bâtiment pendant 10 jours.  
Pour les enfermer plus de 10 jours, je dois demander l'autorisation à mon N+1, qui lui a le droit à 40 jours.
En plus c'est facile, les syndicats sont interdits. J'adore mon job.

Je suis dehors

T'es modératrice de forum ? What a Face
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 41
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par JCVD le Jeu 10 Sep 2015 - 20:54

Déçu.

J'imaginais un sujet coquin sur les garages à bites, je vois qu'on est dans le chiantissime plat.

Déçu, déçu, déçu, déçu, déçu !...
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Fab. Fabrice le Jeu 10 Sep 2015 - 22:09

Mais le cuisage fait parti des privilèges, attribut du pouvoir, enfin avant Rolling Eyes
Fab. Fabrice
Fab. Fabrice

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 51
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Places de parking Empty Re: Places de parking

Message par Lucy le Sam 12 Sep 2015 - 19:50

Napalm a écrit:
- Lucy - a écrit:
- l'agrafeuse personnelle, l'accès au scotch, à la colle et aux ciseaux

Je suis un putain de privilégié Cool
Déconne pas.
Dans mon ancienne boîte, seul les chefs avaient la paire de ciseaux.

Et comment on lance une fausse rumeur...:

C'est depuis que des employés sans statut "chef" avaient, de désespoir, essayé de s'ouvrir les veines avec leurs ciseaux.
Et comme les ciseaux ne coupent pas (attribut classique de la paire de ciseaux du bureau), ils ont fini à l'hôpital charcutés et avec une méchante infection.
Personne n'est mort (à part le gars qui s'est jeté par la fenêtre), du coup ils ont privés les simples employés de leurs ciseaux et laissé l'accès aux fenêtres.
Morale de l'histoire : le problème quand on est mort, c'est qu'on ne peut plus signaler à personne que le boulot et l'ambiance sont à chier.
Lucy
Lucy

Messages : 168
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 32
Localisation : Ligne 13

https://alicecolvert.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum