Différences culturelles et expression des émotions

2 participants

Aller en bas

Différences culturelles et expression des émotions Empty Différences culturelles et expression des émotions

Message par Invité Lun 24 Aoû 2015 - 15:37

Abonné Absent a écrit:@Jambon : Hmm, je voudrais te répondre en MP parce que je n'ai pas réellement envie de m'étaler sur les chocs culturels au milieu des émotions (bien que ça en soit une sacrée, je peux vous le dire !).
Mais il n'y a pas de 'bouton' approprié sous ton profil.
Comment cela se fait il donc ?

Suite à une discussion sur un autre fil, il semblerait intéressant d'échanger nos points de vue de voyageurs, lecteurs, curieux, sur l'influence de la culture sur nos modes d'expression des émotions.

Ayant moi même pratique le grand écart culturel et émotionnel à un rythme élevé, j'aurais pas mal de chose à dire. Je vous laisse la parole le temps de mettre de l'ordre dans tout ce qui me vient en tête, et de trier les idées préconçues de ma vraie expérience.

A vous Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Différences culturelles et expression des émotions Empty Re: Différences culturelles et expression des émotions

Message par Abonné absent Lun 24 Aoû 2015 - 22:02

Ca fait un moment que je me demandais quand j'aller pouvoir "placer" l'histoire suivante. J'espère qu'elle vous amusera, mais c'est pas sur...
J'ai essayé, mais sans succès, de retrouver le texte original sur le web. Il faudra donc me croire sur parole.

Les journaux anglophones relatent souvent des procès pour des crimes affreux (comme en France) mais aussi parfois des cas quelque peu cocasses, histoire de se détendre un peu. Cette histoire est tirée du Dominion Post, journal "local" de Wellington.

Il s'agissait d'un procès pour coups et blessures suite, non pas à une rixe, mais à un type qui avait cassé la figure à un autre dans les toilettes d'un pub.
L'accusé était allé se soulager la vessie après avoir bu plusieurs litres pintes de bière et l'infortunée victime, urinant à ses côtés, n'avait pu retenir une émotion de surprise en voyant la taille du pénis de l'accusé.
L'accusé avait alors roué de coups la victime, qui avait plus tard porté plainte pour "l'assaut" (sic) qu'il avait subit.
Pour sa défense l'accusé avait plaidé qu'il était (hélas) doté d'un micro-pénis et que la remarque de la victime avait soulevé en lui tant d'émotions qu'il n'avait pu contrôler sa frustration et sa colère.
Je crois même qu'il plaidait non-coupable.

S'il y a un pénaliste français qui passe par ici, je serais curieux de savoir ce que cette affaire aurait donné en France. Razz
Le journal de Wellington n'avait pas donné le résultat du verdict qui avait été remis à une date ultérieure...

(j'espère que je ne ruine pas le départ de ce fil excellent) Embarassed
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Différences culturelles et expression des émotions Empty Re: Différences culturelles et expression des émotions

Message par Abonné absent Mar 25 Aoû 2015 - 11:20

Une 'émotion' avec laquelle j'ai beaucoup de mal en France, c'est la 'frustration'.
Je trouve qu'il y a énormément de choses qui conduisent à la frustration, à commencer par les relations avec l'administration par exemple.

A Wellington l'un de mes boss m'avait dit un jour "You know, [prénom], employers in New Zealand pay much attention that their employees don't feel frustrated".
A quoi je lui avais répondu "Oh, if in France people were paying attention to their frustrations, they would all commit suicide!" (avec humour)

J'ai trouvé qu'en France la (gestion de la) frustration s'apprend dès l'école maternelle.
En revenant ici j'ai vraiment beaucoup de mal à me réhabituer aux frustrations. Sad
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Différences culturelles et expression des émotions Empty Re: Différences culturelles et expression des émotions

Message par Slafka Lun 31 Aoû 2015 - 13:33

La paire culpabilité/frustration est effectivement une donnée culturelle française. En France, il existerait une dictature de la norme, la dictature de "fais pas ci, fais pas ça", de l'interdit, de la punition, d'où le sentiment de culpabilité et de frustration que beaucoup peuvent éprouver. Est-ce basé sur l'autorité parentale/familiale/masculine qui est au cœur de la civilisation française ? En tout cas, la frustration doit être à l'origine de pas mal de comportements "hors norme" et peut-être que ce forum de "surdoués" en est un bel exemple. Mais j'ai également remarqué que celui qu'on traiterait de "surdoué" en France peut passer inaperçu dans un autre pays, par exemple un pays anglo-saxon.

Slafka

Messages : 286
Date d'inscription : 25/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Différences culturelles et expression des émotions Empty Re: Différences culturelles et expression des émotions

Message par Invité Dim 4 Oct 2015 - 10:34

Je reprends le fil de Mily pour quelques idées et exemples :

Même si les humains partagent un nombre d'émotions et d'expressions faciales ou langagières qui permettent à leur(s) interlocuteur(s) de les lire et parfois même de les comprendre, chaque culture dispose de référentiels particuliers qui provoquent fatalement des malentendus voire des interprétations erronées (ou contraires) au message transmis.
En gros, l'émetteur et le récepteur ne se comprennent pas, n'ayant pas les mêmes codes.

Exemple caricatural :

Le touriste lambda (celui qui sort un peu de son club de vacances et du car, tout de même) va se faire une impression des peuples auxquels il rend visite, souvent d'après son propre référentiel, lui-même biaisé par des préjugés. Au retour de voyage, il va donc raconter combien les Italiens sont séducteurs et superficiels, les Arabes accueillants et débrouillards, les Français arrogants et passionnés, les Allemands froids et ordonnés, les Américains sympathiques et bon vivants, etc, etc, véhiculant un certain nombre de clichés généralement infondés, on en tout cas fondés sur une appréciation déformée d'une réalité.
[Voir, par exemple, La Dimension Cachée, d'Edward T. Hall : --> https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Dimension_cach%C3%A9e]

Le voyageur peut se méprendre sur ce qu'il croit reconnaître comme étant un signe de chagrin, de sympathie, d'honnêteté (ou de malhonnêteté), etc, car il se reposera sur ses propres codes (s'il n'a pas connaissance de la culture en question). Il peut en découler de grandes difficultés dans les relations :
- professionnelles : "pourquoi ce type négocie-t-il avec un air hostile depuis des jours alors que nous sommes d'accord sur tout ?"
- amicales : "pourquoi ce bonhomme que j'ai rencontré il y a deux semaines m'appelle-t-il son frère avec un sourire larmoyant ?"
- de couple : "pourquoi mon mec ne prononce jamais un seul mot amoureux ?" ou "pourquoi ai-je reçu trois demandes en mariage en une heure ?"

Le sourire et les larmes n'ont pas forcément la même portée ici et là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum