La vanité de la vie.

Aller en bas

La vanité de la vie.  Empty La vanité de la vie.

Message par Invité Sam 25 Juil 2015 - 14:40

Dans le sens "est vain".

Ca fait quelque temps que ça me colle au derche. Je sais pas comment m'en dépatouiller. Tout me devient futile, les gens, le boulot, la lecture. Même les plaisirs ont un arrière goût. Celui que j'vais crever anonymement, au chômage et détesté par mes enfants qui m'afficheront leur sourire carnassier derrière les perfusions et la brume des analgésiques. Alors je peux toujours jouir d'une crème glacé, ça restera toujours une impasse.

Je n'ai pas de talent particulier, ni des prédispositions géniales. Rien qui me sorte de la masse. J'ai l'impression de m'occuper le temps que mon AVC vienne. Mais il y a une fatigue latente à s'occuper, à se mentir à soi même afin d'avoir l'illusion d'être génial. Je rêve parfois d'avoir se talent le mieux partager qui est de se trouver si particulier et au dessus de tout le monde.

C'est le mois de juillet, le mois où on reçoit plein de notification de photo de connaissance qui sont partie dans un pays très exotique. Je les envie d'avoir cette force de trouver tout ceci très intéressant et passionnant. Alors qu'en fait, ils ont une diarrhée incommensurable, suffoquent à cause de la chaleur et supportent la population puant la crasse. Je les envie de croire que ce qu'ils vivent à un but quelconque.

J'ai même plus la force de détester mes congénères. Même ça, ça n'existe plus. Que je sois pas un grand Créateur, bon ça passe. Mais que je sois même plus un grand Destructeur... Il reste quoi ?

C'est bizarre, je suis en état de flottement. Suis un ballon sur une mer déchaînée, étranger à cette flotte qui m'entoure. Je ballote, histoire de faire genre d'être un homme d'action, mais en fait... C'est que de la flotte, et je ne suis qu'un ballon.

Vais prendre un café en marmonnant de la sorcellerie. @+.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vanité de la vie.  Empty Re: La vanité de la vie.

Message par Invité Sam 25 Juil 2015 - 14:44

Pété de rire trop marrant quand tu joues les caméléons.
Tu veux te faire accepter/apprécier sur ZC c'est ça ?
Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vanité de la vie.  Empty Re: La vanité de la vie.

Message par ErikFromFrance Sam 25 Juil 2015 - 16:06

Fais comme moi ! Ecris un bouquin !

...et abandonne quand tu en auras écrit 20 pages.

Non mais sinon, tu as de l'humour. C'est déjà ça. Enfin c'est ce que me disent des gens de ZC que je croise IRL, même si ça ne m'a pas encore valu des foules de groupies désireuses de mettre au monde mes enfants. Mais j'apprécie ton humour...

Et sinon, y'a plein de trucs à découvrir. Depuis 1-2 ans, j'ai découvert que YouTube regorge de vidéos de mecs (et nanas) qui travaillent le bois. Paul Sellers, Matthias Wandel, April Wilkerson, John Heisz... En cherchant des choses qu'on ne cherchait pas, on peut se trouver des passions étonnantes.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 42
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

La vanité de la vie.  Empty Re: La vanité de la vie.

Message par Ereen Lun 3 Aoû 2015 - 16:45

Le fait qu'il n'y ai pas de sens prédéfini à la vie. Malheur ? Oui bien merveille ? That is the question.
Ereen
Ereen

Messages : 420
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 31
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

La vanité de la vie.  Empty Re: La vanité de la vie.

Message par Stauk Lun 3 Aoû 2015 - 16:49

Molina a écrit: Il reste quoi ?
Une porte ouverte vers la sagesse.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

La vanité de la vie.  Empty Re: La vanité de la vie.

Message par DuChampignonPauvreSotte!! Dim 16 Aoû 2015 - 1:07

Vivre est vain. Donc a quoi bon?... Comme je comprends je crois que jai séjourné dans cet état d'esprit au moins 20ans de ma vie, ca ma gâché ma jeunesse et les années ont filé pendant que je restais accrochée a mon petit rocher. Puis jai trouvé un sens en me disant que la vie EST, donc moi on s'en fout, mais en fait la vie est menacée aujourdhui, à cause des cons qui font beaucoup de dégâts et qui travaillent plutot pour les ténèbres. Alors cest pas les causes à defendre qui manque, peut être n'as tu pas encore été touché suffisamment profond pour te révolter, te réveiller et décider d'etre toi aussi acteur a ton échelle pour rééquilibrer un peu les choses.
Car la vie a besoin de toi aussi. Pour les plantes, les animaux, la pollution, la déforestation etc j'arrête la sinon on va chialer.
Choisi le sens que prend ta vie, les ténèbres ou la Vie?
Cultive à ton échelle ce que tu trouves primordial sur cette planète, engagé toi pour elle elle a besoin de toi et tu sortiras de cette vue de l'esprit qui déprime plus qu'autre chose. Écris un blog pour dénoncer ce qui cloche et les solutions a mettre en œuvre, où trouve une association qui fait sens pour toi, peut être nas tu pas encore simplement trouvé dans quoî investir ton énergie, et quitte à psalmodier, fais le sur ceux qui le font justement, et le monde retrouvera enfin sa lumière....
Namasté
DuChampignonPauvreSotte!!
DuChampignonPauvreSotte!!

Messages : 49
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Pays Cathare

Revenir en haut Aller en bas

La vanité de la vie.  Empty Re: La vanité de la vie.

Message par Invité Dim 16 Aoû 2015 - 13:51

Y'a du Michel dans ce garçon... Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vanité de la vie.  Empty Re: La vanité de la vie.

Message par DaysOfWonder Lun 17 Aoû 2015 - 10:42

Molina, j'ai lu ton post et j'ai inféré que tu étais un homme, la cinquantaine. Et puis j'ai regardé ton pseudo, et vu ton âge...

Pourtant, malgré mon a priori, je me suis reconnue dans chacune de tes phrases. Je ressens exactement ce que tu décris, cette vie me paraît tellement vaine, j'ai l'impression qu'un jour on a décidé de se trouver des occupations, on a inventé l'argent, le travail, les vacances à l'autre bout du monde, mais finalement ça ne sert à rien, juste à patienter avant de mourir. Et en patientant, on fout en l'air la planète. J'ai fait le choix de vivre sans voiture, et pourtant je prends l'avion --> je pollue. Je tape ce message sur un ordinateur qui chauffe --> je pollue. J'imprime les articles et autres documents que je dois lire --> je pollue...

En tout cas merci pour ton message, ça me rassure de n'être pas la seule à me dire qu'on ne sert à rien, surtout quand on a aucun talent particulier (comme moi) et qu'on est qu'une personne parmi des milliards.

Bon et pis merci aussi pour le petit fou rire sur ta phrase des amis qui partent à l'autre bout du monde avec la gastro
DaysOfWonder
DaysOfWonder

Messages : 87
Date d'inscription : 22/07/2015
Age : 34
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

La vanité de la vie.  Empty Re: La vanité de la vie.

Message par Stauk Lun 17 Aoû 2015 - 11:07


Ensemble de sensations provenant des gaz qui s'échappent du café infusé. Les arômes du café se développent uniquement sous l’effet de la chaleur, lors de la torréfaction. Un phénomène complexe de mutations entre protéines, acides et hydrates de carbone donne naissance aux très nombreux arômes (on peut compter jusqu'à plus d’un millier de composés aromatiques différents).
À proprement parler, l'arôme est inséparable de l'acidité et de la saveur. Les cafés acides ont une odeur acide, et les cafés riches en saveur le sont également en odeur. Tout de même, certaines notes fines, évanescentes, se révèlent principalement dans le nez d'un café, pour utiliser le langage de certains dégustateurs. Très souvent, on remarque dans certains cafés une note florale subtile, particulièrement au moment où la croûte est brisée dans le rituel traditionnel de dégustation. Les meilleurs cafés de Colombie sont particulièrement réputés pour leur arôme floral
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum