Zèbre bipolaire (une force ?)

+12
veraza
Nathator
Kleopasse
Fata Morgana
Ardel
Ailes Bleues
milbaraka
Néfertiti
Wise
Merlin
zelle
Juste Ali
16 participants

Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Juste Ali Sam 4 Juil 2015 - 4:06

Bonjour à vous !

Si vous êtes bipolaire, n'hésitez pas à vous manifester (si cela ne vous dérange pas).
Je suppose que je ne vais pas vous présenter la bipolarité dans le détail, je suis diagnostiqué depuis un moment et tout le blabla qui va avec, je vais globalement vous dire les 3 périodes que l'on traverse :

- Phase normal avec des moments de bonne humeur ou moins bonne humeur, ces moments que ceux qui ne sont pas atteint de la maladie peuvent penser être les 2 phases qui suivent.

- Phase dépressive je ne vous fais pas un dessins, plus envie de rien, voir même envie de mourir, plus rien ne nous intéresse, plus rien n'a d'impact.

- Phase maniaque (nan pas comme Monk), ba là c'est le sentiment de surpuissance, d'excès de confiance en soi, et qui s'accompagne par une hausse significative de la créativité, de la rapidité d'analyse, et de la condition physique. Sauf qu'avec tout ça, on se sent tellement fort, il est difficile d’admettre qu'on puisse avoir tort (avec toutes ses capacités améliorés), difficile d'en placer une aussi (pour les autres) ^^.

Ces périodes peuvent être très variables en terme de fréquence, de durée, et d'intensité d'un bipolaire à l'autre.

Ma question est comment s'organiser à l'échelle d'une année ou plus pour exploiter au maximum ses capacités ?
Personnellement avec les médicaments je ne connais plus de phase de dépression !

J'ai fais une image sympas pour vous montrer comment on (je ?) voit le monde visuellement durant les 3 phases :
1) phase dépressive                        2) phase maniaque
                       3) phase normale
Zèbre bipolaire (une force ?) Lillef10

Juste Ali

Messages : 24
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 25
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par zelle Sam 4 Juil 2015 - 13:41

Intéressant ton post. Smile

zelle

Messages : 1184
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 51
Localisation : à l' ouest

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Merlin Jeu 9 Juil 2015 - 22:09

.


Dernière édition par Merlin le Jeu 15 Oct 2015 - 21:10, édité 1 fois
Merlin
Merlin

Messages : 1113
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 50
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Juste Ali Ven 10 Juil 2015 - 1:59

Salut, c'est un poème ? Il est pas mal Smile, je suis en train de lire le livre "L'art du calme intérieur" de Echart Tolle, j'y ai reconnu pas mal d'éléments.

Juste Ali

Messages : 24
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 25
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Wise Sam 11 Juil 2015 - 1:45



euh... ché pas mais le cerveau Mammalien Limbique (commun à tous les mammifères) a 2 émisphères, un pour les émotions positives / l'autre les émotions négatives.

si t'es un mammifère, tu peux pas ne pas être bipolaire.
Wise
Wise

Messages : 2216
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 35
Localisation : Nancy

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Juste Ali Sam 11 Juil 2015 - 2:16

Donc selon toi, cette maladie n'existe pas ?
Ha merde je prend des médocs pour rien finalement...

Juste Ali

Messages : 24
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 25
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Néfertiti Sam 11 Juil 2015 - 9:58

Spoiler:
Damien Wise, tu es certain de ce que tu dis ? :/

(Sinon, je te conseille de reprendre ton message pour éviter d'heurter les gens. :/)

Néfertiti

Messages : 682
Date d'inscription : 16/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Wise Lun 13 Juil 2015 - 8:45


non non, pas de soucis.

c'est normal d'avoir à des moments des émotions positives / et à d'autres moments des émotions négatives.


avec nous les bipolaires désignés, pointés du doigts comme ayants une "tare psychiatrique", en fait on gêne les autres en bousculant leur calme quotidien habituel.
en fait nous on est juste Hyperémotifs.


il m'arrive d'être angoissé, hyperstressé, dépressif / et à d'autres moments, j'ai la patate, je suis hyperactif, je tente de faire de l'humour... je veux aller vite, m'amuser... je fonce dans l'tas.


Wise
Wise

Messages : 2216
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 35
Localisation : Nancy

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Juste Ali Lun 13 Juil 2015 - 17:19

Mais j'ai bien dis que dans la phase normal, il y a bien effectivement des moments de bonne et de mauvaise humeur, des jours ou on a beaucoup d'énergie et d'autre moins.
Sauf qu'il y a des phases extrêmes, qui dépendent plus du temps que de ce qui t'arrive dans la vie, parfois la moindre petite chose peut déclencher une de ces phases.
Pour te dire d'après certains témoignages, et mon propre vécu, il y a des moments pendants la phase maniaque, je pensais pouvoir m'en sortir vivant si je sautais d'une voiture à 130 km/h (parce que je m'étais engueulé avec le chauffeur...).

Juste Ali

Messages : 24
Date d'inscription : 28/06/2015
Age : 25
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Wise Mar 14 Juil 2015 - 7:33


les émotions négatives rendent Pessimiste,
et les émotions positives rendent Obtimistes.

:-)
Wise
Wise

Messages : 2216
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 35
Localisation : Nancy

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par milbaraka Sam 13 Aoû 2016 - 22:41

Bonjour,
Votre sujet m'intéresse beaucoup, voilà pourquoi:
Ayant échoué à trouver un-e psychiatre* qui connaisse la thématique des HP, et qui soit HP elle/lui-même, je me suis rabattue sur deux psychiatres "ordinaires", qui semblent tous les deux m'avoir diagnostiquée "bipolaire". Après seulement une consultation!
Je sais que nous autres HP sommes souvent victimes de faux diagnostics par des praticiens qui ne connaissent pas nos particularités, dont notre hypersensibilité et hyperémotivité, qui nous rend hyper-réactifs aux stimuli extérieurs OU à nos pensées intérieures.
Perso, j'ai l'impression d'être juste lucide quand je suis en phase "basse" (je pense aux atrocités qui se produisent dans le monde, au fait que je vieillis sans avoir réalisé mes rêves, au fait que je vais mourir, que j'en ai peur, etc. etc. Toutes choses parfaitement réalistes qui justifient le spleen), et d'être juste optimiste quand je suis en phase "haute" (je reprends courage, je me focalise sur mes chances, je regarde le temps qui me reste plutôt que le temps qui est déjà passé, etc. Encore une fois, je n'ai pas l'impression d'être dans une illusion, mais d'activer ma capacité de résilience, de rebondir).
Cela dit, j'ai souvent vécu l'expérience ... d'avoir TORT!
Du coup, j'hésite à balayer d'un revers de main leur diagnostic, et tout ce qui m'aidera à me forger une opinion est très bienvenu!
Ce qui tend déjà à me rendre méfiante, c'est la rapidité avec laquelle ces deux messieurs m'ont diagnostiquée...

* psychiatre, parce que, pour le moment, je n'ai pas du tout les moyens de me payer les consultations non remboursées d'un psychothérapeute non médecin.
milbaraka
milbaraka

Messages : 73
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 52
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Ailes Bleues Sam 13 Aoû 2016 - 22:54

Bonsoir.

Ce qui frappe dans la bipolarité, c'est la rapidité avec laquelle la personne peut passer d'une phase à l'autre. Elle peut rire aux éclats, chanter, puis moins d'une minute plus tard s'effondrer en pleurs, recroquevillée.
Il faut le voir pour le croire - j'ai vécu avec une personne bipolaire dans ma vie d'avant.

C'est bien loin des variations d'états d'âme que beaucoup de z connaissent bien et qui n'ont rien de véritablement inquiétant.
Ailes Bleues
Ailes Bleues

Messages : 68
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Ailes Bleues Sam 13 Aoû 2016 - 23:03

Pour répondre à la question, je pense que la variation d'humeur peut alimenter l'inspiration et les processus créatifs.

Par rapport à ton diagnostic, Ali, n'hésite pas à consulter plusieurs psys, dans ce domaine, difficile de trouver le vrai, pour le docteur comme pour le patient.

Ailes Bleues
Ailes Bleues

Messages : 68
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Ardel Dim 14 Aoû 2016 - 0:10

Bonjour Juste Ali,

Je suis bipolaire (de type I), tu peux trouver les liens vers certaines de mes interventions sur le sujet dans ma présentation (lien ci-dessous, spoiler "Les machins que j'ai postés ici").

Pense aussi à regarder ce qui a déjà été écrit sur le sujet par d'autres membres, tu y trouveras peut-être des contributions intéressantes. Pour exemple, une recherche de "bipola*" sur le forum conduit aux sujets suivants :

https://www.zebrascrossing.net/search?search_keywords=bipola*

Bonne recherche ! Smile (Et bon courage avec cette saloperie Wink )

Ailes Bleues a écrit:Ce qui frappe dans la bipolarité, c'est la rapidité avec laquelle la personne peut passer d'une phase à l'autre. Elle peut rire aux éclats, chanter, puis moins d'une minute plus tard s'effondrer en pleurs, recroquevillée.
Il faut le voir pour le croire - j'ai vécu avec une personne bipolaire dans ma vie d'avant.

Attention, ce n'est pas du tout l'apanage de tous les bipolaires que d'alterner rapidement. Ça concerne les cyclothymiques, la cyclothymie désignant à la fois un tempérament ( caractérisé par les oscillations rapides que tu décris) et la pathologie associée (quand ce tempérament est poussé à l’extrême) qui est selon certaines classifications une variation de la bipolarité.

Je renvoie comme toujours à Wikipédia https://www.wikiwand.com/fr/Trouble_bipolaire qui détaille mieux que je saurait le faire ces classifications (types I, II, cyclothymiques ...). Smile

Wise a écrit:
c'est normal d'avoir à des moments des émotions positives / et à d'autres moments des émotions négatives.

C'est vrai, mais, encore une fois, on parle ici d'une maladie, pas des variations normales que connait tout un chacun. Je m'étais déjà un peu énervé ICI sur le sujet, j'aimerais ne pas avoir à le refaire.


Dernière édition par Ardel le Dim 14 Aoû 2016 - 0:18, édité 2 fois

_________________
Le beau vert de mon pseudo indique que je suis un accueillant. Nouveaux et nouvelles arrivantes, n'hésitez pas à me solliciter, ici ou sur le Discord (lien ci-dessous) !
Présentation/Carnet de bord     Charte ZC-mode d'emploi     Groupe "signatures"      [Glossaire] des ressources évoquées sur ZC     Discord ZC (chat écrit et vocal)
Ardel
Ardel

Messages : 5116
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 33
Localisation : Paris

https://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscrip

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par milbaraka Dim 14 Aoû 2016 - 0:13

Hello everybody,
J'ai trouvé qu'un autre fil de discussion abordait la question de la bipolarité.
On peut y lire plusieurs témoignages de zèbres ayant été diagnostiqués "bipolaires", à tort selon eux.
C'est là:
https://www.zebrascrossing.net/t11272p100-depressive-bipolaire-z-ou-un-savant-melange?highlight=diagnostic+bipolaire

Pour ma part, la lecture de ces témoignages m'a convaincue (j'espère durablement) que je ne suis pas bipolaire, et je crois que, comme disait quelqu'un dans l'autre post, les psychiatres sont formés à identifier des maladies, et soigner des symptômes, y compris, et parfois d'emblée, par des médicaments. Ceci expliquerait pourquoi ces deux psychiatres que j'ai vus ont été si prompts à dégainer leur diagnostic.

Je pense qu'il est préférable de voir des psychothérapeutes, idéalement zèbres eux-mêmes ou, au moins, formés sur le sujet.

En tout cas, ce qui est sûr, c'est que notre hypersensibilité de zèbres suffit à elle seule à expliquer des sautes d'humeurs, des états d'âmes variables, des alternances de joies et de tristesse, parce que quand on regarde avec lucidité la vie, le monde, les autres, on voit se côtoyer l'horreur et la beauté, et pi voilà! Est ce que ce serait vraiment plus compliqué que ça? Dans mon cas personnel, je ne crois pas.

Ca n'exclut pas l'existence d'une vraie maladie maniaco-dépressive, avec des symptômes invalidants, dont la manie qui est dangereuse, mais je crois que nous, zèbres, devons être très vigilants devant les diagnostics posés par des supposés "pros", car notre hypersensibilité et hyperémotivité typiques nous exposent particulièrement à ces erreurs de diagnostic.

Bonne nuit à tous-tes!
milbaraka
milbaraka

Messages : 73
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 52
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Fata Morgana Dim 11 Sep 2016 - 20:58

Un jour je suis revenu de la boucherie avec un kilo de chair à saucisse que je n'avais pas demandé, en m'accrochant aux grillages au bord de la route pour ne pas me jeter sous les voitures. J'étais devenu mutique et quasiment paralysé par la peur.
Quelque temps avant j'étais capable de "bosser" sans dormir en abattant le taf de dix personnes, le tout en chantonnant.
Parfois je sens ma raison s'effondrer complétement et je suis dans un tel état de peur que je ne peux pas rester une seconde en place.
panik attack.
Un jour avec mes logiciels, j'ai crée un ensemble de 569 refills (des banques de sons réutilisables dans mon logiciel) et peu de temps après j'ai été obligé d'augmenter drastiquement mes prises de médocs parce que j'étais persuadé d'être damné ou presque.

Cette série de coups de balancier a commencé quand j'avais quatre ans.
Faire le yoyo entre l'extase et l'enfer n'a rien à voir avec une quelconque émotivité. (Elle je l'ai aussi et ça se gère très facilement.)

J'ai aujourd'hui un traitement qui marche à peu près (mais dont je suis totalement dépendant) et ma spiritualité m'a beaucoup aidé.
Maintenant combien de temps ça va durer ? Je ne sais pas. J'espère tenir jusqu'à mon prochain RV chez le toubib. (Qui en désespoir de cause m'a parlé de lithium avant de me prescrire des antiépileptiques (Ils ont fonctionné une semaine, c'est toujours ça de pris.))
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par milbaraka Dim 11 Sep 2016 - 21:26

Oui, Fata Morgana, et ce serait bien que les psys sachent faire la différence entre la véritable maladie invalidante comme la tienne, et les "hauts et bas" des personnes hyper-sensibles.

Si j'avais écouté les deux psychiatres consultés récemment, je serais sous cachetons aujourd'hui, alors que ma seule maladie est d'être incapable d'indifférence.

milbaraka
milbaraka

Messages : 73
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 52
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Kleopasse Dim 11 Sep 2016 - 21:31

Je suis pas bipolaire (enfin aux dernières nouvelles) et je me reconnais pas mal sur l'alternance de phases down et up sur des amplitudes qui vont de quelques heures à quelques semaines. '

En farfouillant sur le forum (je cherchais des témoignages sur les etats mixtes) j'ai trouvé un article que je trouve intéressant. Pas assez ancien pour insérer des liens donc le site s'appelle bycycle-asso avec les mots clef "états mixtes" et "cyclothymie"

Kleopasse

Messages : 156
Date d'inscription : 10/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Nathator Sam 16 Sep 2017 - 9:09

Portez des lunettes roses a écrit:Un jour je suis revenu de la boucherie avec un kilo de chair à saucisse que je n'avais pas demandé, en m'accrochant aux grillages au bord de la route pour ne pas me jeter sous les voitures. J'étais devenu mutique et quasiment paralysé par la peur.
Quelque temps avant j'étais capable de "bosser" sans dormir en abattant le taf de dix personnes, le tout en chantonnant.
Parfois je sens ma raison s'effondrer complétement et je suis dans un tel état de peur que je ne peux pas rester une seconde en place.
panik attack.
Un jour avec mes logiciels, j'ai crée un ensemble de 569 refills (des banques de sons réutilisables dans mon logiciel) et peu de temps après j'ai été obligé d'augmenter drastiquement mes prises de médocs parce que j'étais persuadé d'être damné ou presque.

Cette série de coups de balancier a commencé quand j'avais quatre ans.
Faire le yoyo entre l'extase et l'enfer n'a rien à voir avec une quelconque émotivité. (Elle je l'ai aussi et ça se gère très facilement.)

J'ai aujourd'hui un traitement qui marche à peu près (mais dont je suis totalement dépendant) et ma spiritualité m'a beaucoup aidé.
Maintenant combien de temps ça va durer ? Je ne sais pas. J'espère tenir jusqu'à mon prochain RV chez le toubib. (Qui en désespoir de cause m'a parlé de lithium avant de me prescrire des antiépileptiques (Ils ont fonctionné une semaine, c'est toujours ça de pris.))

Bonjour, j'ai moi aussi commencé à être Bipolaire dés ma petite enfance (apparemment c'est très rare) et j'ai été diagnostiqué à 28ans... (ma vie a été un cauchemar...) Je ne fais, par contre que de l'hypomanie, mais énormément de dépressions. J'ai essayé le Tegretol (antiépilptique) pendant 8 mois, qui n'a pas fonctionné et ensuite on m'a mit au Lithium que j'ai arrêté au bout de 10 mois (état dépressif continue pendant ces 10 mois et cerveau au ralenti) Aujourd'hui je ne prends plu que du Solian (antipsychotique) à petite dose il a un effet désinhibiteur pour mes états dépressif. J'ose espérer ne plu jamais prendre de régulateurs d'humeur et je fais des exercice de "cohérence cardiaque" depuis peu, ça m'aide beaucoup.

Nathator

Messages : 16
Date d'inscription : 13/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par veraza Dim 1 Oct 2017 - 21:45

Personnellement, j'ai depuis toujours des changements d'humeur très rapides : je peux être dans un état de bonheur extatique à un moment de la journée, puis peu de temps après pleurer comme une madeleine. Je n'ai pas l'impression que ça soit "mécanique", car à chaque fois il y a une raison intime et profonde : être touchée par la beauté de quelque chose, se rappeler d'un souvenir particulièrement marquant, être révoltée par l'injustice du monde, ... Mon entourage me dit "instable émotionnellement" ou "trop sensible". Je crois que je rentre bien dans la définition de la "cyclothymie", cette chose que certains spécialistes considèrent comme une forme atténuée de bipolarité et que d'autres refusent de pathologiser.
Après bien que je sois généralement sujette à des variations brusques et rapides, si je repasse en ma mémoire les dernières années, c'est vrai que je n'ai pas trop de mal à distinguer les périodes "lumineuses" des périodes franchement pas ragoûtantes. Je me suis posée la question quand même ... Récemment, j'ai vu un psy qui a affirmé que selon lui, je n'étais pas bipolaire. Il a seulement évoqué me concernant un problème de gestion des émotions. Mais j'imagine que si je faisais une petite tournée de psychologues et psychiatres, dans le lot, y'en aurait bien quelques uns pour me diagnostiquer quelque chose ...

veraza

Messages : 94
Date d'inscription : 01/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Romulus Lun 8 Jan 2018 - 20:19

Ailes Bleues a écrit:Bonsoir.

Ce qui frappe dans la bipolarité, c'est la rapidité avec laquelle la personne peut passer d'une phase à l'autre. Elle peut rire aux éclats, chanter, puis moins d'une minute plus tard s'effondrer en pleurs, recroquevillée.
Il faut le voir pour le croire - j'ai vécu avec une personne bipolaire dans ma vie d'avant.

C'est bien loin des variations d'états d'âme que beaucoup de z connaissent bien et qui n'ont rien de véritablement inquiétant.

   Salut, je suis cyclothymique! Je ne peux pas m'empêcher de sourire face à "il faut le voir pour y croire", car mon ex compagne a dû halluciner...

Wise a écrit:
non non, pas de soucis.

c'est normal d'avoir à des moments des émotions positives / et à d'autres moments des émotions négatives.

avec nous les bipolaires désignés, pointés du doigts comme ayants une "tare psychiatrique", en fait on gêne les autres en bousculant leur calme quotidien habituel.
en fait nous on est juste Hyperémotifs.

il m'arrive d'être angoissé, hyperstressé, dépressif / et à d'autres moments, j'ai la patate, je suis hyperactif, je tente de faire de l'humour... je veux aller vite, m'amuser... je fonce dans l'tas.


Oui j'ai vu un médecin aujourd'hui qui, lorsque je lui ai dit avoir été diagnostiqué bipolaire il y a six ans (bon, j'ai menti, j'ai pas dit cyclothymique, sinon il aurait pas compris), ne m'a tout simplement... pas cru. Et a parlé d'anxiété, et de variations d'humeur.

La bipolarité, ça évoque soit des fous dans les films, soit un cycle de variations d'humeurs que tout le possède, bien évidemment. Ce à quoi on reconnaît un bipolaire, c'est les alternances de phases maniaques et de dépressions + aspects psychotiques. Il est donc presque faux de réduire la bipolarité a une simple alternance entre optimisme et pessimisme, et d'ailleurs je n'aime pas trop le terme "maniaco-depressif".

Romulus
Romulus

Messages : 817
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Lujan Ven 19 Jan 2018 - 8:16

Bipolaire une force, je ne sais pas.

Les changement d'humeur brutaux sont effectivement très difficiles à expliquer, et pas toujours faciles à vivre (ça dépend dans quel sens!).

En phase dépression, c'est clairement pas un cadeau. Par contre en phase maniaque, on peut déployer une énergie folle pour raccrocher les wagons, ça m'étonne toujours.

Lujan

Messages : 125
Date d'inscription : 08/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Ramen Taf' Mer 17 Oct 2018 - 13:52

Il y en a un qui en a fait une force...enfin je le reçois comme ça...
J'avais déjà rencontré ce monsieur...en automne 2013...
On avait mangé côte à côte et discuté...
De Melissmell , une autre artiste que j'apprécie et avec qui il avait partagé un spectacle...
J'ai découvert ce titre il y a peu de temps..
J'ai halluciné : il était près de moi et je ne savais pas pour lui et ..pas encore pour moi.


Je suis diagnostiquée depuis fin 2013 après un choc post traumatique..
Ayant nié et refoulé le diagnostique,
on va dire qu'il m'a pété à la gueule quelques années plus tard
avec une longue phase maniaque suivie d'une traversée du désert...longue descente vers le néant...

Aujourd'hui je suis sous Lamictal depuis plus d'un an...
Je n'ai plus honte de mon étiquette ( une parmi tant d'autres)
Dans la série " ça n'arrive pas qu'aux autres "...Ne pas se cacher me semble important.
Beaucoup d'amour à vous tous...

Que cette chanson vous donne la force de voir votre bipolarité et
puisse vous faire entrevoir ce qu'à votre façon vous pouvez en faire:


https://www.youtube.com/watch?v=E6ZZWZ0LkYQ
Ramen Taf'
Ramen Taf'

Messages : 334
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Zèbre bipolaire (une force ?) Empty Re: Zèbre bipolaire (une force ?)

Message par Cilvie Mar 7 Mai 2019 - 1:49

Bonjour,
Je suis également zèbre bipolaire. La différence entre le zèbre et le fait d'être bipolaire est l'intensité des hauts et des bas. Les hauts (hypomanie ou manie) durent au moins plusieurs jours et peuvent nous mettre en danger (conduite dangereuse, sentiment de toute puissance, voir délires pour certaines personnes en cas de manie). Les bas amènent à des dépressions qui peuvent être graves (nécessitant une hospitalisation afin d'éviter le pire). J'ai réalisé que j'étais les deux, ce qui est une force pour une raison : comprendre sa maladie et faire de son hypersensibilité une force. Par ailleurs, le zèbre en nous fait que nous sommes passionnés par tellement de sujets, par tellement de choses, et les sens nous amènent à la vie : même au plus bas, un bon gâteau au chocolat m'a toujours fait étrangement plaisir. Donc tout cela nous aide même aux pires moments.
Bref, je prends le bon côté des choses, en essayant d'anticiper les prochains changements d'humeur. Je souhaite que notre société évolue par rapport à la perception qu'ils ont de la bipolarité. Nous sommes considérés comme des "freaks". Cela montre combien notre société est sous-évoluée. Espérons un jour qu'il y aura la bipo-pride ! Je serai en tête de cortège.Zèbre Mort de rire Bouhouhou

Cilvie

Messages : 5
Date d'inscription : 06/05/2019
Age : 48
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum