envies suicidaires récurrentes.

+8
blacksheep1
Marioons
Yul
'C.Z.
rooter
Stauk
Brötchen
Doom666
12 participants

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 19:51

ALors justement. Pense à tes patients. Si tu as traversé leur épreuve tu deviendras une putain de bonne IDE qui les comprendra.

Ça serait du gâchis que tu te laisses enfermée, alors que tu as les moyens de devenir une excellente soignante ( dont on manque).

Si tu ne fais pas confiance à des professionnels comme toi ( ou future toi) comment réussiras tu à convaincre le mec qui veut fuguer ou qui se demande ce qu'il fout ici.

En plus tu feras des colliers en pâtes, si c'est pas super :p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 19:55

Molina a écrit:ALors justement. Pense à tes patients. Si tu as traversé leur épreuve tu deviendras une putain de bonne IDE qui les comprendra.

Ça serait du gâchis que tu te laisses enfermée, alors que tu as les moyens de devenir une excellente soignante ( dont on manque).

Si tu ne fais pas confiance à des professionnels comme toi ( ou future toi) comment réussiras tu à convaincre le mec qui veut fuguer ou qui se demande ce qu'il fout ici.

En plus tu feras des colliers en pâtes, si c'est pas super :p


je ne pense pas devenir une bonne soignante.

j'ai pas confiance en moi jdois me soigner...

sinon oui j'ai tendance a comprendre la souffrance et a me mettre a la place mais niveau communication je suis une merde.


enfin...je pense consulter un psy cognitiviste, j'essaie encore...si ca merde jvais a l'hosto.


jai envie d'etre IDe en psy avec une spé (pour avor ne approche un peu differente que juste le soin, enfin c peut etre deja organisé comme ca a la hosot pas encore été enj psy =))

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 19:57

zebu moi raconter ma life ca sert a rien

jveux un echange, un truc ou jsens qu'on avance. et faire un travail sur moi meme

mais encore faut il que je trouve the personne...


le pb c que j'ai trj l'air d'aller bien

si jme suicide je pense que ca choquerait plus d'une personne.


et sinon je n'ai pas confiance ds le personnel soignant.
jai été hospitalisée enfant, ca s'est tres mal passé...vraiment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 20:00




enfin voila je pense que ca a été une goutte qui a fait deborder le vase mais j'aimerais que ce vase se vide...


de base, je suis pas fleuriste mais pour vider un vase, on ne demande pas à un fleuriste de le remplir Smile ou après quand il est vidé.

et sinon de vécu, tu ne peux logiquement facilement encaisser la souffrance ou la tristesse des autres si toi même tu es triste.

ensuite il me semble avoir vu ici sur ce forum (je crois que c'est cyril thqi) un site ou une plate forme d'écoute concernant le suicide. si pas déja fait ça pourrait être une base que de t'entretenir sur ce sujet avec quelqu'un ? savoir si c'est une idée de suicide qui te vient ? ou une difficulté à gérer ta tristesse seule, ce qui est normal et avoir la crainte de sombrer ? genre si je pleure où ça va me mener ?

lister ce que tu as à évacuer, y ajouter je suis triste du décès de ma grand mère et de la tristesse que ça a provoqué chez d'autres personnes et hop aller voir quelqu'un et lui dire : voici la liste de mes problèmes, qu'est ce que je dois faire ?

(pour mémo, moi je suis retournée chez le monsieur lui disant : euh vous déconnez ou bien ? je vous dis que je suis perdue, que j'ai perdu un point de repère et vous me dites de revenir quand je saurai identifier le problème Smile et bien il était content que je suis revenue pour pouvoir s'excuser de m'avoir mise en pétard et de pouvoir me dire, quelle humilité, je revenais d'un congrès en amérique où on envisageait de tester une technique un peu électro choc et aussi de rajouter qu'il n'était qu'humain lui aussi Smile si tu ne donnes pas de billes, la personne en face elle peut y "jouer" avec toi dans le bon sens du terme et de plus si tu l'analyses Smile si ça te parle un peu ? j'essaie de t'aider à débroussailler, en aucun cas à prétendre te soigner, je l'avais déja dit sur le chat Smile


Dernière édition par Gahanzébulonnetteenskate le Sam 13 Juin 2015 - 20:00, édité 1 fois (Raison : décidement j'aime pas les "ne" lol (les noeuds lol))

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 20:02

attends je te lis parce qu'on se répond en meme temps Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 20:05

le probleme c'est que j'ai mes etats tres bas et mes etats hautS....j'ai l'impression qu'on me croit pas quand je dis que jvais mal.

O_O
la c'est parce que je vous ai ecris en pleine crise hahaha. mais qlq minutes plus tard j'allais mieux et je pense que ca en a refroidit certains XD

Zebu au fait le psy elle me plaisait pas trop. mais bon jme suis dit elle est "correcte" on va tenter

du coup j'ai meme pas envie de retourner la voir

dailleurs elle a tjr 2h de retard =) c un peu saoulant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 20:08

chems a écrit:zebu moi raconter ma life ca sert a rien

jveux un echange, un truc ou jsens qu'on avance. et faire un travail sur moi meme


tu peux dissocier aussi ? madame je veux tout faire en même temps spécialiste de l'optimisation du temps Smile tu vas raconter ta life d'un coté, de l'autre tu as des échanges, et puis tout ça peut t'aider à travailler sur toi même ? voire même que tu pourrais d'abord être malheureuse un temps tranquille ? plutôt que t'acharner à vouloir faire bosser la toi même ? surtout pendant qu'elle est triste ? logiquement l'auto esclavagisme a été aboli en même que l'esclavagisme tout court ?

je vois bien le truc, the person : salut c'est chems alors je suis triste mais je peux raconter une histoire super drole, et en même temps tu peux pas m'expliquer comment tu es devenu psy ? et sinon on peut échanger un peu basique aussi et tout ça en une heure pile, parce que j'ai pas le temps ?

évacuer puis pouvoir trouver un accompagnant qui t'aiderait à équilibrer des extrèmes ? le triste et le gai ? pour te remettre au diapason avec toi ? 






mais encore faut il que je trouve the personne...


le pb c que j'ai trj l'air d'aller bien

si jme suicide je pense que ca choquerait plus d'une personne.


et sinon je n'ai pas confiance ds le personnel soignant.
jai été hospitalisée enfant, ca s'est tres mal passé...vraiment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 20:13

oui Zebu mais la elle m'a pas convaincue.

elle me pose aucune question

moi faut me cadrer hein

faut pas s'attendre a ce que je balance un flot de paroles coherent!!!!!!!!!!!!!!

alors elle c 'est ce qu'elle attends. en gros que je lui raconte mes pb...alors je suis allée la voir justement pr les definir.

T.T


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 20:26

chems a écrit:le probleme c'est que j'ai mes etats tres bas et mes etats hautS....j'ai l'impression qu'on me croit pas quand je dis que jvais mal.

O_O
la c'est parce que je vous ai ecris en pleine crise hahaha. mais qlq minutes plus tard j'allais mieux et je pense que ca en a refroidit certains XD

Zebu au fait le psy elle me plaisait pas trop. mais bon jme suis dit elle est "correcte" on va tenter

du coup j'ai meme pas envie de retourner la voir

dailleurs elle a tjr 2h de retard =) c un peu saoulant.

là dessus tu as raison, salut j'avais une petite crise mais comme je vous attends depuis deux heures.... non ça ne va pas du tout ça Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 20:30

chems a écrit:oui Zebu mais la elle m'a pas convaincue.

elle me pose aucune question

moi faut me cadrer hein

faut pas s'attendre a ce que je balance un flot de paroles coherent!!!!!!!!!!!!!!

alors elle c 'est ce qu'elle attends. en gros que je lui raconte mes pb...alors je suis allée la voir justement pr les definir.

T.T



peut être pas te cadrer hein Smile mais juste t'aider à te positionner et à trouver des cadres qui te rassurent. en plus effectivement mais je suis pas sûr, faut identifier psychiatre qui diagnostique et soigne une pathologie et un besoin d'évacuer qui est totalement différent, qui veut dire parler et non pas mettre en forme son propos sinon ça ne sert à rien. 

toi tu veux semble t il un truc du genre "bon voilà le bordel.....et l'autre il pointe ça, ça et ça ? genre un psy qui trie et du coup t'as pas besoin de le faire en même temps que parler qui libère ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 20:34

et je rebondis comme ça sur ton ça s'est mal passé enfant avec un personnel soignant à l'hosto, pourquoi tu vas pas boire un café à la cafét de l'hosto ? adulte ? histoire de voir qui sait de parler juste ? 

un peu comme ça ? genre voir en vision adulte ce que tu as pu voir qui t'a pas rassurée petite ? et tâter le terrain si ça te fait encore peur ? comme ça tu mixes ? tu fais une petite analyse discrète du personnel soignant ? et ça t'avancera en plus pour ta thèse future ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 20:43

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:
chems a écrit:oui Zebu mais la elle m'a pas convaincue.

elle me pose aucune question

moi faut me cadrer hein

faut pas s'attendre a ce que je balance un flot de paroles coherent!!!!!!!!!!!!!!

alors elle c 'est ce qu'elle attends. en gros que je lui raconte mes pb...alors je suis allée la voir justement pr les definir.

T.T



peut être pas te cadrer hein Smile mais juste t'aider à te positionner et à trouver des cadres qui te rassurent. en plus effectivement mais je suis pas sûr, faut identifier psychiatre qui diagnostique et soigne une pathologie et un besoin d'évacuer qui est totalement différent, qui veut dire parler et non pas mettre en forme son propos sinon ça ne sert à rien. 

toi tu veux semble t il un truc du genre "bon voilà le bordel.....et l'autre il pointe ça, ça et ça ? genre un psy qui trie et du coup t'as pas besoin de le faire en même temps que parler qui libère ?


ben me cadrer ds le sens ou j'ai tendance a aller ds tous les sens. j'ai pas une pensée organisée ni une parole organisée.

hum oui en gros c'est ca. pas forcement pointer le propos mais rebondir sur ce que jdis et m'aider a y voir plus clair.

enfin j'en sais rien. moi la psyj'ai dit totu ce quej 'ai pu
si elle rebondit pas on reste bloqués!!!!!!!!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 20:45

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:et je rebondis comme ça sur ton ça s'est mal passé enfant avec un personnel soignant à l'hosto, pourquoi tu vas pas boire un café à la cafét de l'hosto ? adulte ? histoire de voir qui sait de parler juste ? 

un peu comme ça ? genre voir en vision adulte ce que tu as pu voir qui t'a pas rassurée petite ? et tâter le terrain si ça te fait encore peur ? comme ça tu mixes ? tu fais une petite analyse discrète du personnel soignant ? et ça t'avancera en plus pour ta thèse future ?

je suis etudiante infirmiere donc je vois leur sale gueule depuis un mois la =)

j'aime pas la "mentalité" ds les equipes medicales. je n'ai jamais aimé et a mon avis je n'aimerai jamais.

j'attends juste d'avoir un post pr pouvoir m'imposer un peu plus (la en tant que stagiaire jme tais je suis obligée)


enfin comme partout ya des gens correct tout ca mais ds ce metier on a une grande responsabilité physique et psychique sur les gens ...

et y'en a qui devraient pas pratiquer ce metier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 21:13

chems a écrit:
Gahanzébulonnetteenskate a écrit:
chems a écrit:oui Zebu mais la elle m'a pas convaincue.

elle me pose aucune question

moi faut me cadrer hein

faut pas s'attendre a ce que je balance un flot de paroles coherent!!!!!!!!!!!!!!

alors elle c 'est ce qu'elle attends. en gros que je lui raconte mes pb...alors je suis allée la voir justement pr les definir.

T.T



peut être pas te cadrer hein Smile mais juste t'aider à te positionner et à trouver des cadres qui te rassurent. en plus effectivement mais je suis pas sûr, faut identifier psychiatre qui diagnostique et soigne une pathologie et un besoin d'évacuer qui est totalement différent, qui veut dire parler et non pas mettre en forme son propos sinon ça ne sert à rien. 

toi tu veux semble t il un truc du genre "bon voilà le bordel.....et l'autre il pointe ça, ça et ça ? genre un psy qui trie et du coup t'as pas besoin de le faire en même temps que parler qui libère ?


ben me cadrer ds le sens ou j'ai tendance a aller ds tous les sens. j'ai pas une pensée organisée ni une parole organisée.

hum oui en gros c'est ca. pas forcement pointer le propos mais rebondir sur ce que jdis et m'aider a y voir plus clair.

enfin j'en sais rien. moi la psyj'ai dit totu ce quej 'ai pu
si elle rebondit pas on reste bloqués!!!!!!!!!!!


tu n'as peut être que le problème d'avoir besoin d'évacuer un moment ? et tu as là déja posé deux problèmes toute seule. trouver un moyen une technique qui t'aide à organiser ta pensée, à hiérarchiser tes pensées en fait ce qui si tu engranges du vocabulaire autre te permettra ensuite que ta parole soit organisée et sorte dans le bon ordre Smile .

quand je vais dans tous les sens, je m'assoies. et je visualise un tableau, un simple, je le remplis mentalement en répondant à la question : bon madame maintenant que t'es assise, c'est quoi le problème ? ensuite je prends une feuille et je pose ce que j'ai vu tout en me disant : pas de panique tout va bien, on va poser la problèmatique et on va voir ce qu'on doit faire pour y trouver une solution.

si elle rebondit pas on reste bloqués : tu veux donc avancer avec quelqu'un, trouver quelqu'un à qui tu pourras dire, salut je suis bloquée Wink je voudrais avancer mais si vous rebondissez sur rien, je me noie et j'ai l'impression de pas avancer, ou de pas me cadrer, merci de bien vouloir manifester votre présence Smile svp Smile 

sur le personnel soignant où tu es et tu me l'avais dit, les choses sont différentes de selon on vit le contexte en patient ou en soignant Smile je sais que tu sais tout Smile mais ...... je sais que tu ne vois pas ce que je vois et que moi je vois ce que le patient verrait et non pas ce que tu entends dans ta partie infirmière parlant des patients.

je te rassure dans tous les métiers, il y a ceux qui sont fait pour ça et ceux qui sont là pour se rendre qu'ils ne sont pas faits pour ça ou alors il y a différentes personnalités ce qui en voyant l'équipe en globale peut être un plus, pour tel malade, untel plus empathique conviendra mieux, untel plus en capacité à se distancer conviendra mieux à tel patient.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par blacksheep1 Sam 13 Juin 2015 - 21:26

chems ... change de psy stp
j'ai fais plusieurs tentatives , le problème est toujours le même de mon coté , cela fait depuis 25 ans que je cherche à comprendre les raisons de ce mal être causé par le rejet des autres et autres comportement négatif à mon égard ... j'ai été jusqu’à des solutions extrêmes mais sans résultat concluant (changement de physique, sabordage de ma personnalité et refus de laisser paraitre le moindre sentiment entre autres et tentatives de suicide au final ) . je penses qu'au fond de toi , tu sais ce qui ne vas pas et ce qui te fais souffrir ... je trouve tout de même étonnant qu'un psy puisse réagir de la manière que tu d’écrits... sincèrement change de psy et si je peux t'aider j'en serais ravie n'hésite pas à me mp ... courage I love you
blacksheep1
blacksheep1

Messages : 29
Date d'inscription : 06/05/2015
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 21:26

tu n'as peut être que le problème d'avoir besoin d'évacuer un moment ? et tu as là déja posé deux problèmes toute seule. trouver un moyen une technique qui t'aide à organiser ta pensée, à hiérarchiser tes pensées en fait ce qui si tu engranges du vocabulaire autre te permettra ensuite que ta parole soit organisée et sorte dans le bon ordre Smile .

justement c'est ce que j'ai fait. j'ai pris une feuille et j'ai noté les problemes.
je pense qu'avec cette psy ca ne passe pas. enfin jlesens quand ca passe pas c comme avec mon docteur...

j'ai ecrit sur une feuille je lui ai dit je lui ai montré elle a meme pas regardé...
ca m'a destabilisé j'ai plus eu envie de lui parler.
elle m'a saoulé. si elle s'interesse pas a mon cas elle a qu'a pas s'occuper de moi. enfin elle m'a dit qu'elle pouvait pas m'aider et m'a donné rdv 3 semaines plus tard malgré mes envies suicidaires. le tps peut etre que jtrouve le plan dme tuer ca lui fera une chieuse en moins XDDDD


quand je vais dans tous les sens, je m'assoies. et je visualise un tableau, un simple, je le remplis mentalement en répondant à la question : bon madame maintenant que t'es assise, c'est quoi le problème ? ensuite je prends une feuille et je pose ce que j'ai vu tout en me disant : pas de panique tout va bien, on va poser la problèmatique et on va voir ce qu'on doit faire pour y trouver une solution.

je visualise rien ds ma tete. c le big bang mdrr
je prends une feuille et je note ca fonctionne un peu...


si elle rebondit pas on reste bloqués : tu veux donc avancer avec quelqu'un, trouver quelqu'un à qui tu pourras dire, salut je suis bloquée Wink je voudrais avancer mais si vous rebondissez sur rien, je me noie et j'ai l'impression de pas avancer, ou de pas me cadrer, merci de bien vouloir manifester votre présence Smile svp Smile
tu trouves que ma demande est bizarre ? c bien d'une aide que j'ai besoin ,si c pour me poser parler et dire 'jai ca ca et ca' je peux le faire chez moi..si j'avais pu ...

sur le personnel soignant où tu es et tu me l'avais dit, les choses sont différentes de selon on vit le contexte en patient ou en soignant Smile je sais que tu sais tout Smile mais ...... je sais que tu ne vois pas ce que je vois et que moi je vois ce que le patient verrait et non pas ce que tu entends dans ta partie infirmière parlant des patients.
oui le contexte est different mais j'ai vraiment pas confiance. j'etais enfant et les infirmieres ont été vraiment desagreables. des monstres. alors que je venais pr etre hospitalisée. ca m'a un peu degoutée malgré tout je suis quand meme etudiante infi XDDD
je me doute bien qu'il y a de tout et que totu le monde est different ^^


je te rassure dans tous les métiers, il y a ceux qui sont fait pour ça et ceux qui sont là pour se rendre qu'ils ne sont pas faits pour ça ou alors il y a différentes personnalités ce qui en voyant l'équipe en globale peut être un plus, pour tel malade, untel plus empathique conviendra mieux, untel plus en capacité à se distancer conviendra mieux à tel patient.

moi je ne suis pas faite pour ca. mais je suis sympatique. mdrr ca sert a rien aussi.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 21:29

blacksheep1 a écrit:chems ... change de psy stp
j'ai fais plusieurs tentatives , le problème est toujours le même de mon coté , cela fait depuis 25 ans que je cherche à comprendre les raisons de ce mal être causé par le rejet des autres et autres comportement négatif à mon égard ... j'ai été jusqu’à des solutions extrêmes mais sans résultat concluant (changement de physique, sabordage de ma personnalité et refus de laisser paraitre le moindre sentiment entre autres et tentatives de suicide au final ) . je penses qu'au fond de toi , tu sais ce qui ne vas pas et ce qui te fais souffrir ... je trouve tout de même étonnant qu'un psy puisse réagir de la manière que tu d’écrits... sincèrement change de psy et si je peux t'aider j'en serais ravie n'hésite pas à me mp ... courage I love you

salut

merci pour ta reponse

oui je vais changer de psy..

c juste que jsais pas qui prenre en fait j'ai pas le courage d'echouer une 2eme fois la

bah je sais quels sont mes pb de caractere par exemple je suis qlq un de stréssé perfectionniste maladif...ca peut etre ca le soucis

pareil j'ai donné cette piste a la psy aucune reaction

le fait est que je souffre. point.

je ne laisse pas paraitre mes sentiments moi mais c'est inné chez moi LOL mais ca me rend malade aussi. j'ai du mal a laisser du lest.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Son altesse le Poulpe Sam 13 Juin 2015 - 21:36

Juste un Long hug à toi
Son altesse le Poulpe
Son altesse le Poulpe

Messages : 295
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 29
Localisation : Normandie !

Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Sam 13 Juin 2015 - 22:07

chems a écrit:tu n'as peut être que le problème d'avoir besoin d'évacuer un moment ? et tu as là déja posé deux problèmes toute seule. trouver un moyen une technique qui t'aide à organiser ta pensée, à hiérarchiser tes pensées en fait ce qui si tu engranges du vocabulaire autre te permettra ensuite que ta parole soit organisée et sorte dans le bon ordre Smile .

justement c'est ce que j'ai fait. j'ai pris une feuille et j'ai noté les problemes.
je pense qu'avec cette psy ca ne passe pas. enfin jlesens quand ca passe pas c comme avec mon docteur...

j'ai ecrit sur une feuille je lui ai dit je lui ai montré elle a meme pas regardé...
(ou que tu verbalises ta feuille ?)
ca m'a destabilisé j'ai plus eu envie de lui parler.
elle m'a saoulé. si elle s'interesse pas a mon cas elle a qu'a pas s'occuper de moi. enfin elle m'a dit qu'elle pouvait pas m'aider et m'a donné rdv 3 semaines plus tard malgré mes envies suicidaires. le tps peut etre que jtrouve le plan dme tuer ca lui fera une chieuse en moins XDDDD (ou les mots pour verbaliser ta feuille ? ou le fait qu'elle n'est pas lue uniquement sur ta feuille, je vais me suicider en rentrant à la maison ?)

quand je vais dans tous les sens, je m'assoies. et je visualise un tableau, un simple, je le remplis mentalement en répondant à la question : bon madame maintenant que t'es assise, c'est quoi le problème ? ensuite je prends une feuille et je pose ce que j'ai vu tout en me disant : pas de panique tout va bien, on va poser la problèmatique et on va voir ce qu'on doit faire pour y trouver une solution.

je visualise rien ds ma tete. c le big bang mdrr
je prends une feuille et je note ca fonctionne un peu...
(ou ça fonctionne plutôt très bien mais vu qu'il y a les émotions en moins ça fait moins en quantité ?)

si elle rebondit pas on reste bloqués : tu veux donc avancer avec quelqu'un, trouver quelqu'un à qui tu pourras dire, salut je suis bloquée Wink je voudrais avancer mais si vous rebondissez sur rien, je me noie et j'ai l'impression de pas avancer, ou de pas me cadrer, merci de bien vouloir manifester votre présence Smile svp Smile
tu trouves que ma demande est bizarre ? c bien d'une aide que j'ai besoin ,si c pour me poser parler et dire 'jai ca ca et ca' je peux le faire chez moi..si j'avais pu ... absolument pas Smile il n'est pas du tout bizarre d'être en besoin d'échange. sauf que je pense que les échanges se font avec des connaissances, des amis, de la famille etc, pas chez une personne du corps médical.

sur le personnel soignant où tu es et tu me l'avais dit, les choses sont différentes de selon on vit le contexte en patient ou en soignant Smile je sais que tu sais tout Smile mais ...... je sais que tu ne vois pas ce que je vois et que moi je vois ce que le patient verrait et non pas ce que tu entends dans ta partie infirmière parlant des patients.
oui le contexte est different mais j'ai vraiment pas confiance. j'etais enfant et les infirmieres ont été vraiment desagreables. des monstres. alors que je venais pr etre hospitalisée. ca m'a un peu degoutée malgré tout je suis quand meme etudiante infi XDDD
je me doute bien qu'il y a de tout et que totu le monde est different ^^
(et chacun tente de rester à sa place ou de se concentrer aussi peut être sur son boulot ou de controler son empathie .... tu vas pas être d'accord, je le suis pas non plus Smile mais j'en comprends les raisons. chacun à ses qualités et ses défauts, et tout le monde ne peut comme nous avoir toutes les qualités Smile

je te rassure dans tous les métiers, il y a ceux qui sont fait pour ça et ceux qui sont là pour se rendre qu'ils ne sont pas faits pour ça ou alors il y a différentes personnalités ce qui en voyant l'équipe en globale peut être un plus, pour tel malade, untel plus empathique conviendra mieux, untel plus en capacité à se distancer conviendra mieux à tel patient.

moi je ne suis pas faite pour ca. mais je suis sympatique. mdrr ca sert a rien aussi.

si tu es bonne et que ça convient pour le travail qui est à faire et que de plus tu es sympathique Smile tu as un plus qui sert en plus Smile 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 0:00

c'est bon je tiens une crise.
un petit point qui fait que jme sens triste.

une pensée bien precise "demain je nirai pas la voir. pas envie. pas envie de sortir i l voir. ca e casse les pieds"


declencheur ? je sais pas s'il y en a. je discutais la avec un garçon qui me plait et jme disais que ct foutu ca n'accroche pas

voila pr ce soir. jsais pas si ca va se calmer ou si ca va se majorer la..

j'en profite pr ecrire pck des que ca part j oublis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 0:03

oh tain il est minuit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

sinon zebu bah elle ma pas encouragée. en gros rien a cirer dma feuille. j'ai lu qlq trucs mais pas trop de reaction

bref je l'ai pas sentie quoi.
c elle la psy pas moi


et sinon non ni mes amis ni personne ne comprends mon probleme

ou je vais voir un putain de psy qui m'aide au lieu de me casser les couilles

ou jvais voir personne et je disparais vite fait bien fait (je sais pas encore si c une metaphore ou non , mais en vrai j'ai envie de partir ds le desert et ne plus voir personne )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 0:07

chems a écrit:c'est bon je tiens une crise.
un petit point qui fait que jme sens triste.

une pensée bien precise "demain je nirai pas la voir. pas envie. pas envie de sortir i l voir. ca e casse les pieds"

si tu ne le sens pas tu n'as pas à te forcer, la "crise" vient peut être justement de ce fait.

declencheur ? je sais pas s'il y en a. je discutais la avec un garçon qui me plait et jme disais que ct foutu ca n'accroche pas

lui as tu dit qu'il te plaît ? est ce lui qui t'a dit que ça n'accroche pas ? et tu la déduis ?

voila pr ce soir. jsais pas si ca va se calmer ou si ca va se majorer la..

pars dans tous les cas dans l'idée que ça va se calmer, ça va du coup déjà logiquement calmer....

j'en profite pr ecrire pck des que ca part j oublis.

et tu as ben raison.ça devrait au fur et à mesure de permettre de prendre du recul et ensuite d'en prendre sur toi même. 

de plus tout ça m'a fait penser que tu devrais avoir des points de repères en cas de "crise" comme tu dis, se sentir mal et devoir en plus se demander ce qu'il faut faire pour aller mieux, ça va charger comme plan, si tu arrives à avoir un plan/encadrement (même si tu le remets en question, tu t'en fiches ça), ça devrait déjà gérer d'avance la partie "panique" : "qu'est ce qui se passe, qu'est ce que j'ai, plus qu'est ce que je fais et qu'est ce je dois faire ?" ça fait beaucoup de questions en même temps ça Smile réussir à faire un stop pour regarder ce qui se passe et de plus l'écrire, c'est déja un gros progrés Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 0:24

Je t'ai envoyé un petit mail ce matin !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 1:13

chems a écrit:oh tain il est minuit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

sinon zebu bah elle ma pas encouragée. en gros rien a cirer dma feuille. j'ai lu qlq trucs mais pas trop de reaction

bref je l'ai pas sentie quoi.
c elle la psy pas moi


et sinon non ni mes amis ni personne ne comprends mon probleme

ou je vais voir un putain de psy qui m'aide au lieu de me casser les couilles

ou jvais voir personne et je disparais vite fait bien fait (je sais pas encore si c une metaphore ou non , mais en vrai j'ai envie de partir ds le desert et ne plus voir personne )

c'est uniquement parce que tu parles de métaphore mais qui sait peut être oui souhaites tu un moyen de faire disparaitre une personne que tu n'es pas ? un personnage ? avant de découvrir ma surdouance, je me souviens de mon médecin qui me disait : on va faire une irm, je ne peux pas vous laisser en souffrance comme cela. 5 ans après : je reviens et je commence par : tiens au fait en fait j'étais juste surdouée Smile et sinon je viens pour ..... Et la fois d'après de suite il me dit : et au fait si je peux me permettre, c'est quoi cette histoire de surdouance ?" Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 1:14

Blacksheep a raison et elle est spécialiste en colliers de perles Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 11:04

tu vois zebu tu mdinnes plus de pistes que ma psy

c'est pas fou ca ??

tu me donnes pas la solution. tu me donnes pas un miracle. mais tu te questionnes tu me questionnes et ca m'aide

c compliqué de faire ca pr un psy ? spas le but justement ????
Shocked


sinon oui jme sens enfermée ds mon comportement.
surtout au travail. ce qui m'angoisse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 12:30

chems a écrit:tu vois zebu tu mdinnes plus de pistes que ma psy

Je vois surtout que mon pseudo fait souvent dire à tout le monde qu'il a bu mdr Smile 

c'est pas fou ca ??

et oui parfois un échange où on s'écoute, plutôt qu'on ne s'entend, même si du coup ça montre qu'on pourrait s'entendre Smile ça peut être plus efficace que des bulles dans un Perrier Smile

tu me donnes pas la solution. tu me donnes pas un miracle. mais tu te questionnes tu me questionnes et ca m'aide

Pour les miracles, je ne suis pas assez lourde Smile j'ai plus le sentiment d'échanger que l'on s'interroge en fait.

c compliqué de faire ca pr un psy ? spas le but justement ????
Shocked

elle est peut être surdouée ? du coup ce serait une psy qui complique les échanges ? ce serait un comble Smile

sinon oui jme sens enfermée ds mon comportement.
surtout au travail. ce qui m'angoisse.

tu voudrais dire que tu te sentirais coincée dans des mécanismes ?


pour le boulot, ça il faut que tu analyses posément d'où ça vient, si ça peut se modifier ou si c'est de boulot que tu dois changer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 18:36

envie suicidaire.

crise;

besoin de vacances et vite.

sentiment de rejet parce qu'incomprehension des autres.

souffrance en silence parce que personne n'y croit.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 18:43

c'est très récurrent effectivement.

et tu as contacté une clinique psychothérapique ? tu ne peux pas dire personne puisque tu n'as pas vu tout le monde Smile

est ce que tu as contacté par téléphone le site que je t'avais indiqué ici ? 

je ne pense pas qu'à ce stade une compréhension d'autres personnes puissent t'aider de toute façon

tu ne peux pas souffrir avec quelqu'un mais trouver quelqu'un qui trouve une solution à ta souffrance

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 18:49

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:c'est très récurrent effectivement.

et tu as contacté une clinique psychothérapique ? tu ne peux pas dire personne puisque tu n'as pas vu tout le monde Smile

est ce que tu as contacté par téléphone le site que je t'avais indiqué ici ? 

je ne pense pas qu'à ce stade une compréhension d'autres personnes puissent t'aider de toute façon

tu ne peux pas souffrir avec quelqu'un mais trouver quelqu'un qui trouve une solution à ta souffrance

j'ai contacté que dalle. je m'enfonce seule en attendant.

je veux appeller personne . je veux voir la personne en face. lui parler et lui expliquer.
au telephone je ne sais pas parler.



je veux juste qu'on admette que je vais mal. deja ca me permettra d'avoir moins de pression, de pas faire semblant d'aller bien pck si jdis que jvais pas bien on me dira totue facon que je vais bien.

bref j'en ai marre. je vire tout le monde de mes amis la.

je sais que ce n'est pas la solution
que je dois garder un minimum de contact

mais jveux plus voir PERSONNE

a part 2 ou 3 amies tout le monde degage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par r'Eve Dim 14 Juin 2015 - 18:58

chems a écrit:
personne ne veut m'aider

Dis toi que dans la vie, personne ne peux t'aider ... à par toi même !

Maniaco dépressive ?
Ca y ressemble (montagnes russes rapides ...)

J'ai noté une chose importante dans tes posts
Tu fais bien ressortir qu'en fait tu ne veux PAS mourir, quand tu dis que tu le veux c'est autre chose, tu veux simplement en finir avec ta vie actuelle
J'entend par là les "conditions de vie" actuelles
En gros tu voudrais une autre vie quoi (si si, relis toi Wink )
Ca c'est vraiment pas facile à gérer (et je sais de quoi je parle Rolling Eyes )
Et une fois encore, toi seule peut changer ces conditions

Quoi qu'il en soit, je te souhaite beaucoup de courage Approuve
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 19:02

Si c'est comme cela que tu le sens et que tu as besoin de solitude (ou de faire un reset) pour faire le point Smile

Faire le tri ça fait du bien et ça aére l'esprit de façon à y voir plus clair. 

reconnaître que tu ne vas pas bien et aller le dire, dire que tu ne vois pas le bout et que tu ne t'en sors pas, tu avais dit que des personnes seraient choquées si tu partais, tu es donc bien semble t il dans un rôle ou entourée de personnes qui ne t'apportent pas ce dont tu as besoin.

et cette semaine tu retournes voir ton médecin en lui disant que le psychiatre qu'il t'a prescrit ne te convient pas. gardes ton médecin comme repère de base. et laisses juger de la situation mais en lui disant bien que tu es en souffrance plutôt assez extrème et que tu as du mal à ce moment ainsi qu'à t'équilibrer toute seule. voire même à ce que le temps de voir clair il te prescrive quelque chose de léger et qui te baisse la pression et la tristesse voire la mélancolie Smile.

voir même te mette un arrêt maladie pour prendre du recul vis à vis du boulot aussi.  et te mettre en contact aussi avec une asso dans le domaine du suicide.

il te faut appeler au secours au bon endroit et aux interlocuteurs concernés par les domaines qui te touchent. conserves effectivement des 2/3 amis pour parler d'autre chose et entendre parler d'autre chose.

je ne suis pas spécialiste sur la question mais effectivement je ferai pour ma part comme cela. contacter les urgences pour dire je suis perdue et j'ai des envie de suicide, cela ne me semble pas le lieu approprié et ça me stresserait en fait et ça nécessite de s'analyser toute seule pour savoir si on en est là.

en tous les cas rapproches du monde médical. même si tu n'as pas confiance, trouves quelqu'un qui te l'inspire cette confiance. et mets le clown de coté un moment Smile qui te fait dépenser de l'énergie que tu ne sembles pas avoir en ce moment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 19:14

Pandémonium r'Eve a écrit:
chems a écrit:
personne ne veut m'aider

Dis toi que dans la vie, personne ne peux t'aider ... à par toi même !

Maniaco dépressive ?
Ca y ressemble (montagnes russes rapides ...)

J'ai noté une chose importante dans tes posts
Tu fais bien ressortir qu'en fait tu ne veux PAS mourir, quand tu dis que tu le veux c'est autre chose, tu veux simplement en finir avec ta vie actuelle
J'entend par là les "conditions de vie" actuelles
En gros tu voudrais une autre vie quoi (si si, relis toi Wink )
Ca c'est vraiment pas facile à gérer (et je sais de quoi je parle Rolling Eyes )
Et une fois encore, toi seule peut changer ces conditions

Quoi qu'il en soit, je te souhaite beaucoup de courage Approuve


enfait pdt mes crises j'ai vraiment envie de mourir. vraiment. si j'avais le courage jle ferai. mais je ne l'ai pas encore.

par contre "hors" crise je sais que j'ai envie de changer de mode de vie et certaines choses.


sinon ce qui me gene aussi c'est que moi quand qlq un a besoin d'aide je lui tend tjr la main.
ca n'a jamais été le cas pr moi
en plus jdemande rien. juste qu'on sache que je vais mal. et du coup qu'on me laisse tranquille mais meme ca c'est trop demander.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 19:21

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:Si c'est comme cela que tu le sens et que tu as besoin de solitude (ou de faire un reset) pour faire le point Smile

Faire le tri ça fait du bien et ça aére l'esprit de façon à y voir plus clair. 

reconnaître que tu ne vas pas bien et aller le dire, dire que tu ne vois pas le bout et que tu ne t'en sors pas, tu avais dit que des personnes seraient choquées si tu partais, tu es donc bien semble t il dans un rôle ou entourée de personnes qui ne t'apportent pas ce dont tu as besoin.

et cette semaine tu retournes voir ton médecin en lui disant que le psychiatre qu'il t'a prescrit ne te convient pas. gardes ton médecin comme repère de base. et laisses juger de la situation mais en lui disant bien que tu es en souffrance plutôt assez extrème et que tu as du mal à ce moment ainsi qu'à t'équilibrer toute seule. voire même à ce que le temps de voir clair il te prescrive quelque chose de léger et qui te baisse la pression et la tristesse voire la mélancolie Smile.

voir même te mette un arrêt maladie pour prendre du recul vis à vis du boulot aussi.  et te mettre en contact aussi avec une asso dans le domaine du suicide.

il te faut appeler au secours au bon endroit et aux interlocuteurs concernés par les domaines qui te touchent. conserves effectivement des 2/3 amis pour parler d'autre chose et entendre parler d'autre chose.

je ne suis pas spécialiste sur la question mais effectivement je ferai pour ma part comme cela. contacter les urgences pour dire je suis perdue et j'ai des envie de suicide, cela ne me semble pas le lieu approprié et ça me stresserait en fait et ça nécessite de s'analyser toute seule pour savoir si on en est là.

en tous les cas rapproches du monde médical. même si tu n'as pas confiance, trouves quelqu'un qui te l'inspire cette confiance. et mets le clown de coté un moment Smile qui te fait dépenser de l'énergie que tu ne sembles pas avoir en ce moment.


je ne peux aller voir mon medecin generaliste

ca ne va pas avec lui. quand je lui parle d'une douleur physique il s'en fout alors moral ?
je lui fais pas confiance. j'ai pas envie qu'il m'envoie en HP

la psy j'ai juste pris directement rendez vous.

je suis pas dans un role.
c juste que jressens pas le besoin de tjr parler quand jvais mal ni de le montrer (pleurer crier et juste le dire)

du coup on est habitué a ce que jrigole
ou que jme "plains" un peu
donc du mal a me croire.

pr le travail la il me reste une semaine
ensuite une semaine de cours
puis une semaine de ratrapages

a quels moment je prends ma semaine d'arret ?
sachant que je bosse pdt deux mois (pdt les vacances...)

je suis bloquée niveau vacances la.


enfin bref. je vais chercher un autre psy avec un peu de chance il aura un cerveau celui la.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par r'Eve Dim 14 Juin 2015 - 19:24

oui, j'entend bien qu'en cas de crise tu le penses sérieusement
Je comprend aussi ce que tu veux dire par "main tendue"
Ainsi que le reste ("faut pas rester seule et bla bla" alors que justement c'est la chose qu'on veut ...)

Mon ptit doigt me dit que dans la vie tu dois être une personne plutôt "choux" Wink

La seule chose que je pourrais te dire (mais dont je n'ai pas encore réussi à mettre en pratique oO) c'est : N'attend rien des autres (même la tranquilité), ainsi tu ne seras pas décue
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 19:28

je n'attends rien des gens
quand je tens la main j'attends pas qu'on me la tende.
je le fais naturellement pck l'autre en a besoin.

quand je vais mal je considere ca affolant que les gens me laissent pateauger ds ma merde.
je trouve ca inhumain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 19:28

non mais euh ton toubib il a un peu quand même une responsabilité.

de plus tu l'avais non humain mais c'est son boulot le reste...

je doute qu'il te demande ton avis et tes créneaux s'il estime que tu as besoin d'un arrêt maladie Smile et il aura raison.

je pense vraiment qu'il faut que tu sois "suivie" par quelqu'un sur ta situation médicale que ce n'est pas à toi seule de gérer, de plus il va dans ce cas falloir te tenir un carnet de bord médical du coup, et à terme tu t'emmêleras les pinceaux.

et/ou alors changes vraiment de toubib comme tu l'avais évoqué. un médecin tu en auras toujours besoin.

tu ne peux pas avoir des bouts de toi partout, des envies de suicides ici, un froid avec ton médecin, une psy là, un psychologue par là etc. je suis allée voir un psychiatre à 20 ans suite à un rendez vous chez le gyné !!! tu vois le truc ? et ensuite j'ai du l'expliquer à mon médecin ! c'est comme si tu changeais de dentiste en fonction de tes humeurs Smile ou que tu partageais des envies de suicide sur facebook Smile ça ne va pas du tout du tout ton organisation madame.

si à chaque personne que tu vois tu dois raconter à chaque fois une expérience en plus ..... simplifies tout Smile


Dernière édition par Gahanzébulonnetteenskate le Dim 14 Juin 2015 - 19:35, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par r'Eve Dim 14 Juin 2015 - 19:31

chems a écrit:je n'attends rien des gens
quand je tens la main j'attends pas qu'on me la tende.
je le fais naturellement pck l'autre en a besoin.

idem

quand je vais mal je considere ca affolant que les gens me laissent pateauger ds ma merde.
je trouve ca inhumain.

Au contraire ! C'est parfaitement humain  Twisted Evil
Ne l'as tu pas encore compris ?
L'animal est empathique mais l'homme est individualiste What a Face (et très souvent égoïste)

PS : et si ca te fait tellement mal, c'est justement paske tu aimerais qu'une main te soit tendue (donc oui tu attends qq chose. Non pas en "retour" mais une chose faite naturellement comme tu le fais)
Tu as le même défaut que moi on dirait Wink
Tu crois que tout le monde est comme toi Laughing
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 19:36

Pandémonium r'Eve a écrit:
chems a écrit:je n'attends rien des gens
quand je tens la main j'attends pas qu'on me la tende.
je le fais naturellement pck l'autre en a besoin.

idem

quand je vais mal je considere ca affolant que les gens me laissent pateauger ds ma merde.
je trouve ca inhumain.

Au contraire ! C'est parfaitement humain  Twisted Evil
Ne l'as tu pas encore compris ?
L'animal est empathique mais l'homme est individualiste What a Face (et très souvent égoïste)

PS : et si ca te fait tellement mal, c'est justement paske tu aimerais qu'une main te soit tendue (donc oui tu attends qq chose. Non pas en "retour" mais une chose faite naturellement comme tu le fais)
Tu as le même défaut que moi on dirait Wink
Tu crois que tout le monde est comme toi Laughing

bon et la personne devrait vous tendre la main comment ? comment vous tendez la main vous ? Smile pour voir ce que ça donne ? si tu demandes ta baguette chez le boucher, ça ne va pas Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 19:38

gahan pour commencer j'ecoute quand qlq un me parle

et je ne remets pas en cause sa souffra,ce pck moi je ne la vis pas.

c'est deja beaucoup.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 19:39

j'ai jamais rien fait d'exceptionnel

je suis pas une fille qui a les mots.

mais jme rends dispo. j'ecoute; je tente d'aider si je le peux et ainsi de suite

donc ce n'est peut etre pas parfait mais j'essaie.

les gens la ils essaient meme pas.

et franchement le pire c'est de remettre e cause la souffrance de l autre.
horreur supreme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par r'Eve Dim 14 Juin 2015 - 19:49

petit bisounours, remets tes lunettes Wink

Gahan, bin déjà ca se demande pas comment on tend la fait
On le fait c'est tout
On a ca dans le sang ou on l'a pas
Certaines personnes sont capables de voir le malaise qui se cache derrière un (faux) sourire et d'autres pas
Je ne blâme personne
J'ai juste beaucoup souffert moi aussi quand j'ai constaté que non tout le monde n'était pas comme moi, que non tout le monde n'avait pas les mêmes facultés que moi
D'un coup, la vie, les gens m'ont semblé ... moches
Et là, je crois que c'est ce qui en train d'arriver pour Chems

Chems, mon instinct ne me trompe pas (je le sais)
Tu sais comment me joindre si tu as besoin
Et même si je suis pas au top, bin comme tu dis, je peux toujours au moins écouter
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 19:50

chems a écrit:gahan pour commencer j'ecoute quand qlq un me parle

et je ne remets pas en cause sa souffra,ce pck moi je ne la vis pas.

c'est deja beaucoup.

Ca va être bizarre à dire dans ce contexte mais tout le monde n'a peut être pas ta force, ton empathie, ta compréhension, ta facilité avec certains sujets. 

je connais des personnes "fragiles" à qui tu dirais j'ai des envies de me suicider récurrentes, elles se sauveraient, non pas forcément parce qu'elles ne veulent pas t'aider, t'écouter, te soutenir, mais parce qu'elles se protègent pour elles mêmes aussi.

de plus comme je te l'indique, il existe bon nombre de professionnels qui existent dans tous domaines, la majorité des personnes le savent et de fait ne font pas comprendre que tu déplaces les choses et les sujets aux mauvaises endroits. 

mon conseil de ranger s'applique aussi au fait que si tu ne vas pas bien et que tu finis par exemple par en parler au boulot, tu vas nuire à ton boulot. j'ai une connaissance qui a vécu une séparation ultra difficile, de surcroît sa femme est partie avec une femme ..., au moment où il perdait son emploi et se retrouvait sans rien, en voyant peu par rapport à avant ses enfants, et ensuite en surendettement, le fait d'avoir voulu passer toutes ces choses tout seul à sa façon, a fait qu'il a vidé un bout du vase sur son lieu de travail et de surcroît parler de problèmes d'adultes à des enfants sans faire la part des choses, il a donc de nouveau perdu un travail fixe .....

l'analyse du pourquoi les gens ne fonctionnent pas tous comme toi ne me semble pas la première urgence Smile et l'énorme dossier de l'égoisme ou non du monde entier, non plus Smile tu prends les pages jaunes, tu trouves une psychologue, tu prends rendez vous et tu évacues tout ça, de surcroît il me semble qu'à l'opposé d'une psychanalyste, une psychologue converse Smile 

à mon humble ne mélanges tous les sujets en même temps ni leur ordre de priorité, urgent, pas urgent, très urgent, à réfléchir plus tard.

je me permets de plus d'ajouter que tu parlais d'un garçon qui te plaît, en gros lui proposer de partager des envies de suicides.... en ce moment, ce n'est peut être pas le bon moment pour te mettre avec quelqu'un. et tendre la main à quelqu'un qui a des envies de suicide, ça ne sert hélas pas à grand chose et en ce qui concerne l'écoute je ne pense pas que ce soit assez, de plus se faire écouter sur ce type d'idées veut dire les ruminer, ce qui n'arrange en rien les choses ni les pensées qui ne vont pas dans le sens solution mais problèmes.


Dernière édition par Gahanzébulonnetteenskate le Dim 14 Juin 2015 - 19:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par r'Eve Dim 14 Juin 2015 - 19:51

petit bisounours, remets tes lunettes Wink

Gahan, bin déjà ca se demande pas comment on tend la main
On le fait c'est tout
On a ca dans le sang ou on l'a pas
Certaines personnes sont capables de voir le malaise qui se cache derrière un (faux) sourire et d'autres pas
Je ne blâme personne
J'ai juste beaucoup souffert moi aussi quand j'ai constaté que non tout le monde n'était pas comme moi, que non tout le monde n'avait pas les mêmes facultés que moi
D'un coup, la vie, les gens m'ont semblé ... moches
Et là, je crois que c'est ce qui en train d'arriver à Chems

Chems, mon instinct ne me trompe pas (je le sais)
Tu sais comment me joindre si tu as besoin
Et même si je suis pas au top, bin comme tu dis, je peux toujours au moins écouter
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 19:57

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:
chems a écrit:gahan pour commencer j'ecoute quand qlq un me parle

et je ne remets pas en cause sa souffra,ce pck moi je ne la vis pas.

c'est deja beaucoup.

Ca va être bizarre à dire dans ce contexte mais tout le monde n'a peut être pas ta force, ton empathie, ta compréhension, ta facilité avec certains sujets. 

je connais des personnes "fragiles" à qui tu dirais j'ai des envies de me suicider récurrentes, elles se sauveraient, non pas forcément parce qu'elles ne veulent pas t'aider, t'écouter, te soutenir, mais parce qu'elles se protègent pour elles mêmes aussi.

de plus comme je te l'indique, il existe bon nombre de professionnels qui existent dans tous domaines, la majorité des personnes le savent et de fait ne font pas comprendre que tu déplaces les choses et les sujets aux mauvaises endroits. 

mon conseil de ranger s'applique aussi au fait que si tu ne vas pas bien et que tu finis par exemple par en parler au boulot, tu vas nuire à ton boulot. j'ai une connaissance qui a vécu une séparation ultra difficile, de surcroît sa femme est partie avec une femme ..., au moment où il perdait son emploi et se retrouvait sans rien, en voyant peu par rapport à avant ses enfants, et ensuite en surendettement, le fait d'avoir voulu passer toutes ces choses tout seul à sa façon, a fait qu'il a vidé un bout du vase sur son lieu de travail et de surcroît parler de problèmes d'adultes à des enfants sans faire la part des choses, il a donc de nouveau perdu un travail fixe .....

l'analyse du pourquoi les gens ne fonctionnent pas tous comme toi ne me semble pas la première urgence Smile et l'énorme dossier de l'égoisme ou non du monde entier, non plus Smile tu prends les pages jaunes, tu trouves une psychologue, tu prends rendez vous et tu évacues tout ça, de surcroît il me semble qu'à l'opposé d'une psychanalyste, une psychologue converse Smile 

à mon humble ne mélanges tous les sujets en même temps ni leur ordre de priorité, urgent, pas urgent, très urgent, à réfléchir plus tard.

eh ben tu vois ta connaissance je l'aurais aidé.
de un je lui aurais conseillé de ne pas en parler pck les gens sont des conna***
de deux je lui aurais donné la premiere ecoute. le tps qu'il fasse le necessaire pr trouver une "vraie" ecoute specialisée.

tu vois si ta conaissance avait croisé des etre humains avec un cerveau il aurait moins merdé.


j'ai aucune faculté. zero. c juste que j'agis des que je peux.
je peux pas passer devant qlq un qui a besoin d'aide et fermer les yeux

et encore comme je le dis je suis pas exceptionnelle
je n'ai jamais les mots
des fois jsais pas quoi dire. alors je m'assoies et j'ecoute. ou alors je dis cash "si t'as besoin tu me trouves."
c'est des choses qui peuvent faire la difference.



BREF

je sais pas les urgences c aussi mon probleme
aucune organisation aucune priorité
pendez moi.
psy psy psy ouais je sais jep rends rendez vous dans la semaine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 20:00

enfin bref etre ecoutée c l'ideal

mais l'acceptation c'est juste le minimum pour moi. accepter admettre que l'autre peut avoir mal peut etre faible a un moment donné
et ca les gens ont du mal

du coup j'ai envie de les fouetter et les torturer jusqu'a ce qu'ils comprennent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par r'Eve Dim 14 Juin 2015 - 20:03

Ca va être bizarre à dire dans ce contexte mais tout le monde n'a peut être pas ta force, ton empathie, ta compréhension, ta facilité avec certains sujets.

je connais des personnes "fragiles" à qui tu dirais j'ai des envies de me suicider récurrentes, elles se sauveraient, non pas forcément parce qu'elles ne veulent pas t'aider, t'écouter, te soutenir, mais parce qu'elles se protègent pour elles mêmes aussi.


Je suis d'accord avec cela
Au début je ne le savais pas
Ensuite, quand je l'ai appris, ca m'a fait un choc
Maintenant, j'essaie de l'accepter

Chems, tu dis ne pas être exceptionnelle mais c'est faux
La preuve, tu fais passer le bien être des autres AVANT le tien, à tel point que tu finis par en être sur les rotules
Et me dit pas que j'ai tord hein ! ^^
Alors oui tu vas te mettre à apprendre ce qu'est une priorité et prendre rdv vite fait avec un pro
Nan mais Wink

PS : tu peux me fouetter si ca te soulage tongue
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 20:08

chems a écrit:
Gahanzébulonnetteenskate a écrit:
chems a écrit:gahan pour commencer j'ecoute quand qlq un me parle

et je ne remets pas en cause sa souffra,ce pck moi je ne la vis pas.

c'est deja beaucoup.

Ca va être bizarre à dire dans ce contexte mais tout le monde n'a peut être pas ta force, ton empathie, ta compréhension, ta facilité avec certains sujets. 

je connais des personnes "fragiles" à qui tu dirais j'ai des envies de me suicider récurrentes, elles se sauveraient, non pas forcément parce qu'elles ne veulent pas t'aider, t'écouter, te soutenir, mais parce qu'elles se protègent pour elles mêmes aussi.

de plus comme je te l'indique, il existe bon nombre de professionnels qui existent dans tous domaines, la majorité des personnes le savent et de fait ne font pas comprendre que tu déplaces les choses et les sujets aux mauvaises endroits. 

mon conseil de ranger s'applique aussi au fait que si tu ne vas pas bien et que tu finis par exemple par en parler au boulot, tu vas nuire à ton boulot. j'ai une connaissance qui a vécu une séparation ultra difficile, de surcroît sa femme est partie avec une femme ..., au moment où il perdait son emploi et se retrouvait sans rien, en voyant peu par rapport à avant ses enfants, et ensuite en surendettement, le fait d'avoir voulu passer toutes ces choses tout seul à sa façon, a fait qu'il a vidé un bout du vase sur son lieu de travail et de surcroît parler de problèmes d'adultes à des enfants sans faire la part des choses, il a donc de nouveau perdu un travail fixe .....

l'analyse du pourquoi les gens ne fonctionnent pas tous comme toi ne me semble pas la première urgence Smile et l'énorme dossier de l'égoisme ou non du monde entier, non plus Smile tu prends les pages jaunes, tu trouves une psychologue, tu prends rendez vous et tu évacues tout ça, de surcroît il me semble qu'à l'opposé d'une psychanalyste, une psychologue converse Smile 

à mon humble ne mélanges tous les sujets en même temps ni leur ordre de priorité, urgent, pas urgent, très urgent, à réfléchir plus tard.

eh ben tu vois ta connaissance je l'aurais aidé.
de un je lui aurais conseillé de ne pas en parler pck les gens sont des conna***
de deux je lui aurais donné la premiere ecoute. le tps qu'il fasse le necessaire pr trouver une "vraie" ecoute specialisée.

tu vois si ta conaissance avait croisé des etre humains avec un cerveau il aurait moins merdé.

Je lui ai donné un an d'écoute Smile ponctuellement ainsi qu'une prise de nouvelles régulière Smile et en lui disait la même chose mais pas en prenant tout sur moi et tout en charge. je ne suis ni psy, ni ci ni ça, ni ça etc. il s'est éparpillé mais comme je te propose de le faire. des groupes sur des réseaux sociaux ayant vécu les mêmes choses. de se rapprocher autour de lui et physiquement de personnes qui lui changent les idées. et de professionnels pour sa santé, sa recherche de boulot etc Smile, je te l'ai déja dit pour toi même, tu peux peut être être les pages jaunes mais tu n'es pas les pages jaunes Smile 

il faut dissocier les relations de base, amicales, d'aide, professionnelles, etc. de plus ça te permet de ne pas être "paumée" quand ça ne va pas bien et de devoir créer un plan à ce moment là où ça ne va pas, pour essayer de t'y retrouver pour savoir comment aller mieux.

les "cases" à suivre de la vilaine société Wink ne sont pas toutes pourries non plus Smile 

il va bien Smile 




j'ai aucune faculté. zero. c juste que j'agis des que je peux.
je peux pas passer devant qlq un qui a besoin d'aide et fermer les yeux

et encore comme je le dis je suis pas exceptionnelle
je n'ai jamais les mots
des fois jsais pas quoi dire. alors je m'assoies et j'ecoute. ou alors je dis cash "si t'as besoin tu me trouves."
c'est des choses qui peuvent faire la difference.



BREF

je sais pas les urgences c aussi mon probleme
aucune organisation aucune priorité
pendez moi.
psy psy psy ouais je sais jep rends rendez vous dans la semaine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 20:12

gahan je voulais juste preciser que...
je n'utilise ni mon travail
ni l'ecole
ni mes amis pr parler quand ca va mal
a la limite mes amis mais c du superficiel. je reste tres concise. et encore c vraiment pck je suis au fond du trou.

donc je n'attends pas que les gens m'aident
j'attends que les gens me laissent tranquilles vu que moi je les fait pas chier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 20:14

du coup cette aprem je suis sortie me suis forcée malgré ma crise d hier et ce matin
ca s'est plutot bien passé meme si j'allais pas super bien.

et puis la j'ai viré pas mal de gens dmes contacts. ca me fera des vacances.

c a double sens. en meme tps si jmenfonce encore ca m'empechera de leur parler quand je suis en mauvais etat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

envies suicidaires récurrentes. - Page 2 Empty Re: envies suicidaires récurrentes.

Message par r'Eve Dim 14 Juin 2015 - 20:18

Chems, cette semaine j'avais une chose importante à faire
J'ai donc appelé les gens la semaine dernière pour leur dire "svp, laissez moi tranquille jusqu'à ce que ce soit fait"
Ben devines ?
A partir du moment où j'ai demandé qu'on me fiche la paix, il ne s'est pas passé une seule journée sans que ces personnes m'appellent, viennent sonner chez moi et m'envoient des mails What a Face
Alors oui je te comprend
La lecon que j'en tire ? Fermes ta bouche Eve !
A croire que les adultes sont comme les gosses
Plus tu leur dit de pas faire un truc et plus ils le font Rolling Eyes

PS : plus de doute ! c'est bien toi Laughing
moi aussi je refait du ménage What a Face
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum