Traits autistiques chez le zèbre

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Invité le Jeu 25 Sep 2014 - 22:35


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par atohms weird ether le Ven 26 Sep 2014 - 0:12

C'pas faux. Pourtant j'ai plus en commun avec Homer. Cela doit provenir d'un tropisme rectangulaire inconscient.
atohms weird ether
atohms weird ether

Messages : 777
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 42
Localisation : Monde intérieur pour l'éternité.

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par la conscience universel le Ven 26 Sep 2014 - 1:17

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Poly12c

J'étais assez surpris mais pas tellement ^^
la conscience universel
la conscience universel

Messages : 86
Date d'inscription : 08/07/2014
Localisation : thiviers

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par la conscience universel le Ven 26 Sep 2014 - 1:25

Votre score Aspie : 138 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 104 sur 200
Vous semblez avoir des traits d'Aspie et de neurotypique
la conscience universel
la conscience universel

Messages : 86
Date d'inscription : 08/07/2014
Localisation : thiviers

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par la conscience universel le Ven 26 Sep 2014 - 1:27

The Dude a écrit:Funky ce truc. Je sais pas ce que c'est censé démontrer, mais y a un graphe au bout avec des traits et des couleurs (un graphe quoi), ça me va.

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Poly12c

Votre score Aspie : 134 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 98 sur 200

Je m'attendais pas vraiment à ça, à vrai dire je ne m'attendais à rien de spécial, mais soit Smile

Oh batman Smile
Desolé le graphe était trop tentent ^^
la conscience universel
la conscience universel

Messages : 86
Date d'inscription : 08/07/2014
Localisation : thiviers

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par 4 8 15 16 23 42 le Ven 26 Sep 2014 - 10:13

la conscience universel a écrit:
Oh batman Smile
Desolé le graphe était trop tentent ^^

Moi qui cherchais désespérément un sens à ce graphe, je ne peux que te remercier pour ton éclairage.

Smile
4 8 15 16 23 42
4 8 15 16 23 42

Messages : 263
Date d'inscription : 18/07/2014

https://www.flickr.com/photos/the_-_dude/

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par la conscience universel le Ven 26 Sep 2014 - 12:46

Aha de rien ce n'est que mon humour lais si il peut être utile alors tant mieux Smile
la conscience universel
la conscience universel

Messages : 86
Date d'inscription : 08/07/2014
Localisation : thiviers

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Diatribe le Ven 26 Sep 2014 - 12:54

J'ai refais le test aujourd'hui pour voir si il y avait un peu de stabilité, et voici:

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Sans_t11

Votre score Aspie : 177 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 35 sur 200
Vous êtes très probablement un Aspie

C'est légèrement plus que la dernière fois, mais c'est à peu près stable Laughing



En parlant de pokémon... Je vois un chrysacier

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Images10
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Invité le Ven 26 Sep 2014 - 13:00

Et toi, quel pokémon es tu ? Pour le savoir, fait vite le test d'aspergitude.
Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Cultiver-des-asperges-potagerTraits autistiques chez le zèbre - Page 2 Jeune-homme-et-femme-jouant-avec-le-jet-d-eau-25946847
J'ai tapé "homme asperger" dans google ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Subrisio Saltat. le Ven 26 Sep 2014 - 13:10

stauk a écrit:
Et toi, quel pokémon es tu ? Pour le savoir, fait vite le test d'aspergitude.
Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Cultiver-des-asperges-potagerTraits autistiques chez le zèbre - Page 2 Jeune-homme-et-femme-jouant-avec-le-jet-d-eau-25946847
J'ai tapé "homme asperger" dans google ...

Trollpikeur ?

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Trollp10
Subrisio Saltat.
Subrisio Saltat.

Messages : 174
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meï le Ven 26 Sep 2014 - 17:50

calebasse a écrit: non ressenti des emotions chez les autistes:
vous vous etonnerez-moins quand vous saurez  que dans les annees 80 les médecins croyaient encore que le nouveau ne ,immature, (au niveau systeme nerveux ) ne ressentait pas la douleur  j'ai du menacer de ne pas participer a certains soins pour que le reanimateur en chef de l'unite ou je travaillais accepte de premediquer un bebe avant de faire un soin douloureux!!!
tout à fait ( j'y ai songé en lisant ces dernières réponses.)
jusq'u à pas si longtemps le nouveau né n'était qu'un tube digestif... Crying or Very sad

et aussi, autre registre, on mettait les personnes épileptiques ds les hopitaux psychiatriques il n'y a pas encore si longtemps...sans soins adaptés mais sous neuroleptiques inutiles.

la science et la médecine ont encore du taf. Wink

meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par calebasse le Ven 26 Sep 2014 - 23:35

@stauk:mdr merci!!! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

@Mei: tout a fait d'accord avec toi
calebasse
calebasse

Messages : 856
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 63
Localisation : creteil

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Sierra le Sam 27 Sep 2014 - 1:00

après 2 ans, nouveau test...

Votre score Aspie : 186 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 27 sur 200
Vous êtes très probablement un Aspie
Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Poly12c

plutôt en adéquation avec les précédents (qui donnaient 175 et 180 de mémoire), et en conformité avec un repli social plus important à l'heure actuelle et donc un retour aux fondamentaux de ce que je suis.
à titre informatif; QIT testé 3 fois en limite haute (tous invalidés cause : tendances autistiques qui empêchent un diagnostic valable, forte incohérence entre les divers subtests (WPPSI, WAIS 3 puis 4 ).
(auto analyse: ) Aspie à tendance THQI d'après mon avis, le cognitif compense l'hypersensibilité et le détachement typique de l'Aspie...
complètement barré Wink
Sierra
Sierra

Messages : 188
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 31
Localisation : cerné par les montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Invité le Sam 27 Sep 2014 - 3:15

kif kif

Votre score Aspie : 115 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 102 sur 200
Vous semblez avoir des traits d'Aspie et de neurotypique

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Sans_t10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Waka le Sam 27 Sep 2014 - 10:35

Sierra lui on dirait une coquille saint Jacques son graphe.

Tu veux dire quoi quand tu dis que tu n'as pas le détachement typique de l'aspi? Tu veux dire le fait de pas regarder dans les yeux, ce genre de trucs?
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 36
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par inkdisorder le Jeu 2 Oct 2014 - 7:19

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Poly12c

Très probablement.
inkdisorder
inkdisorder

Messages : 53
Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 30
Localisation : Paris

http://inkdisorder.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par UnParmisTantD'autres le Sam 1 Nov 2014 - 11:30

Votre score Aspie : 152 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 64 sur 200
Vous êtes très probablement un Aspie


Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 <a href=Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Test12" />

J’imagine qu'il ne me reste plus qu'à faire des tests
UnParmisTantD'autres
UnParmisTantD'autres

Messages : 10
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 24
Localisation : Perdu

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Nota le Sam 1 Nov 2014 - 17:46

Personnellement, je ne suis pas Aspie. Je le savais mais j'ai quand même fait le test qui l'a confirmé.

Je n'ai pas peur de parler, de gueuler. Bon, ça m'arrive de stresser mais justement quand je stresse, ma voix devient plus forte et clair. Quand le stresse arrive à son paroxysme, les larmes peuvent arriver facilement en cas de faiblesse. Je m'adapte très facilement aux gens, je les analyse et réagit en condition. Je peux être timide comme extravertie.

Je ne supporte absolument pas de dire bonjour à tous le monde le matin, ni d'être extravagance et d'exagérer mes réactions. Je parais beaucoup.. Parfois, j'arrête de penser et je deviens juste.. Une enfant. J'arrête de penser mais je continue à analyser les choses. J'aime beaucoup ça.. La gestuel, la façon de parler.. Je comprends facilement la personne en face de moi.

Est-ce que l'intelligence est vraiment lié au fait d'être Aspie ? Les plus intelligents sont Aspie ? Déjà que je ne suis même pas sûre d'être zèbre.. Je me sens de moins en moins rayé.. Hm.

Nota

Messages : 48
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 22
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par MmeH le Lun 15 Déc 2014 - 19:52

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Poly12c

Je ne comprend pas... Je me soupsconne d avoir piper mes reponses, inconsciement, de ne pas avoir ete objective...

MmeH

Messages : 26
Date d'inscription : 10/12/2014
Age : 31
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par hermandst le Lun 22 Déc 2014 - 21:45

Bonjour à tous,
Pour des raisons médicales, j'ai passé un test intelligence multiple et Wais IV 1 il y a 2 mois à 34 ans.
Celui-ci m'a informé de mon état de THP & THQI. Voici mon graphique :
Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Poly12c

hermandst

Messages : 1
Date d'inscription : 22/12/2014
Age : 40
Localisation : Mouscron

http://www.hermandstephane.be/

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par rebeccatigre le Mer 24 Déc 2014 - 16:33

Si ca vous interesse je viens d etre diagnostiquee, a 42 ans, autiste (ou asperger si vous preferez le therme),et surdouee.
a l aspiquizz que vous venez de faire j ai eu 33 en neurotipique et 177 en autisme.j ai entendu parler des traits autistiques pour la premiere fois de ma vie, le 24 mars 2014 en voyant le documentaire le cerveau d hugo, dès ce moment là, je n ai eu absolument aucun doute...autant il est normal de douter de son surdouement autant il me parait louche de douter de son autisme si on l est reelement : je ne peux que dormir seule, que manger seule, je n ai jamais eu aucun ami ou amie de toute ma vie, meme superficiel..ma vie est reelement un enfer 24 sur 24.chaque autistes etant differents , certains se sentiront un peu mieux mais je pense qu un autiste se reconnait immediatement si on lui explique les simptomes:ex: incapacité totale a comprendre ironie, sarcasmes, seconds degrés, sous entendus ecc ecc...incapacité de mentir ou faire semblant...

rebeccatigre

Messages : 58
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 48
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Invité le Mer 24 Déc 2014 - 17:12

Bonjour rebeccatigre, quand j aurai l'Internet à dispo, serait il possible que je te contacte à ce sujet ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par rebeccatigre le Mer 24 Déc 2014 - 18:25

Oui, bien sur

rebeccatigre

Messages : 58
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 48
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Invité le Mer 24 Déc 2014 - 19:20

Je te remercie beaucoup !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meï le Ven 26 Déc 2014 - 23:11

rebeccatigre, en effet les personnes autistes se reconaissent avec certains traits.mais il existe aussi des personnes ayant très bien compensé et même, appris à developper un second degré, une forme d'aprentissage de codes sociaux très étendus, etc et  qui sont quasi indetectables.
je suis moi aussi autiste asperger, diagnostiquée, (à 37 ans hpi et SA)mais j'ai "appris" bcp depuis l'enfance, et si je prefere la solitude le plus souvent, j'ai aussi des (rares) amis, une famille (4 enfants..et je connais bcp de mamans autistes asperger), et eu des emplois.(et fait des études sup.)...et je connais bien des aspis avec des auteurs, chercheurs ou d'artistes aspis.
donc, un cas ou un autre, difficile de généraliser pour les TSA,  mais il existe bien ds tous les cas la presence de la triade autistique pour poser le diag Wink  (et un bilan hospitalier aproffondi bien sur..)

voir ces blogs qui témoignent de la diversité des profils autistiques (avec ou sans hpi)  sunny
http://www.autisme-regards-croises.com/#!liste-blog-dautistes/cu1a
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par offset le Ven 26 Déc 2014 - 23:41

rebeccatigre, témoignage très touchant

Merci





Deux beaux poèmes écrits par des personnes autistes :



L'enfant silence

"Je ne dis pas vos mots, je ne fais pas vos gestes,
Ma vie c'est une nuit, vous ne comprenez pas
Que ce silence froid c'est tout ce qui me reste
Pour être parmi vous, emboiter votre pas.

J'ai mon esprit là-haut, perdu dans les nuages,
Sans doute bien souvent mes yeux vous font-ils peur
Comme mes pauvres mains qui, au hasard, voyagent
Et disent les tourments qui encombrent mon coeur.

Je suis l'enfant silence et pourtant dans ma tête,
Sans jamais parvenir à pouvoir l'exprimer,
Au creux de mes abris, je souhaiterais des fêtes
Pour vous chanter je t'aime et enfin partager.

Mais mon monde est ainsi, fait d'océans perdus,
J'y vogue solitaire à chercher quelque port
Pour rencontrer enfin vos terres inconnues
Mais vivantes de bruits, comme autant de trésors.

Et si, tout près de vous, je vous parais absent
C'est que je ne sais pas dissiper ce mystère
Qui fait que mon présent s'échappe dans le vent
Comme brume flott"

http://lauragael.centerblog.net/28-enfant-silence


J’ai construit un pont

"J’ai construit un pont
de nulle part, à travers le néant
et me demandais s’il y aurait quelque chose de l’autre côté.

J’ai construit un pont
de brouillard, à travers les ténèbres
et espérais qu’il y aurait la lumière de l’autre côté.

J’ai construit un pont
par désespoir, à travers l’oubli
et je savais qu’il y aurait de l’espoir de l’autre côté.

J’ai construit un pont
hors de l’impuissance, à travers le chaos
et espérais qu’il y aurait la force de l’autre côté.

J’ai construit un pont
pour sortir de l’enfer, à travers la terreur
et ce fut un bon pont, un pont solide, un beau pont.

C’était un pont, je l’ai moi-même construit,
avec seulement mes mains comme outil, mon obstination pour les appuis,
ma foi pour les travées, et mon sang pour les rivets.

J’ai construit un pont, et l’ai traversé,

Mais il n’y avait personne pour me rencontrer de l’autre côté."



"C'est sur la blessure, la frustration et la colère qui viennent de faire face à des gens pour qui rien de ce que je ne puisse faire n’est jamais assez. " Jim Sinclair




https://lamainaloreille.wordpress.com/2013/09/07/un-poeme-de-jim-sinclair/
offset
offset

Messages : 7540
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Invité le Ven 26 Déc 2014 - 23:48

Offset Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par rebeccatigre le Sam 27 Déc 2014 - 0:26

quels jolis poemes..

rebeccatigre

Messages : 58
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 48
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par J.K Hope le Jeu 12 Fév 2015 - 11:57

Ces poèmes sont magnifiques...
La question de l'autisme m'intrigue. Quand j'ai été testé, la psychologue m'a dit que certains comportements que je lui décrivais paraissaient autistiques.
Malgré cela, dans mes lectures sur les zèbres, j'ai l'impression d'avoir retrouvé ces mêmes traits, reliés à l'hyperesthésie (quand un inconnu me touche, je peux me mettre à trembler et pleurer, faire une crise d'angoisse), ou la vitesse de pensée qui active un "flottement".
Les vers du poème: "Et si, tout près de vous, je vous parais absent; C'est que je ne sais pas dissiper ce mystère" me renvoient à toutes ces fois où, quand il y a trop de monde, ou quand je ne fais pas attention à rester concentré sur ce qui m'entoure, mon esprit "décroche" littéralement et mes yeux restent dans le vide...

Où se trouve la nuance entre isolement/agression par hypersensibilité ou absence par inattention, et autisme...? Merci pour ce fil et vos partages Smile
J.K Hope
J.K Hope

Messages : 8
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par rebeccatigre le Jeu 12 Fév 2015 - 13:41

l hiperesthesie est le trait principal des surdoué mais seulement une partie des caracteristiques des autistes;
chez les autistes ce sont de problemes neurosensitifs, tout part du cerveau qui n utilise pas de la meme maniere les sens;ce n est pas seulement une question de quantité et vitesse de perceptions recus mais la qualité qui est tres differente et cela n appartient qu a certains autistes.
pour les surdoué le monde est trop lent et tout fait beaucoup d effet,
pour les autiste tout va trop vite et fait beaucoup trop d effets ingerables pour le cerveau ,la coupure d avec le monde normale se fait alors involontairement .
ca peut aller jusqu au mutisme et paralisie;
chez les surdoués c est une coupure volontaire pour gerer les sensations et l etat present .en plus de la difference de choix ,non choix dans le retrait la problematique n est pas la meme, elle ressemble juste en apparence :
si les surdoués sont genés par des couleurs, lumieres, reflets..ils regardent quand meme les yeux des gens ,peuvent dompter leur pupilles et pourront avoir une vue globale des scenes generales ,en plus des details percus,qui les genent mais restent ce qu elles sont. alors que les autistes avec ces caracteristiques sensitives(car certains n en ont pas)regardent eux toujours la bouche des gens et des details eparpillés autour ( donc ne peuvent reconnaitre les gens, les emotions ecc)et ils ne voient que les details,car la vision centrale n est pas utilisée.
et ces pareil pour tous les sens et la pensée.
les autistes ont des problemes handicapant leur vie sociale et affective tres importants;dans mon assoc du sud de france,aucun des 30 asperger adulte n est en couple;pour donner une idee des statistiques...les cas comme mei (aspi plus hpi) en couple avec enfant sont reelement exeptionnels chez les autistes
bref je dirais que les surdoué choisissent un peu plus leur exclusion que les autistes qui en sont vraient victime
le surdoué s ennui parmi les normaux
l autiste peut s ennuyer aussi mais est toujours en plus rejeté violement par les normaux
il y a en plus de maniere certaine une naiveté chez les autistes qui n existe absolument pas chez les surdoués.
je precise que je suis diagnostiquée autiste et surdouée

rebeccatigre

Messages : 58
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 48
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Vincenz' le Jeu 12 Fév 2015 - 16:12

Dans ta description je colle plus au modèle aspie qu'au modèle Z té... surtout le fait de ne pas regarder dans les yeux, même si pour moi ça doit plus venir de ma timidité qu'autre chose (c'est comme un aimant avec deux pôles de même charge, comme si quelque chose me repoussait quand j'essai).
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 9348
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 26
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par rebeccatigre le Jeu 12 Fév 2015 - 16:29

ce n etait qu un exemple, il faut enormement d autres signes ,il faut avoir plusieurs interets resstreints(obcessions qui poussent a etudier des choses a un niveau tres poussé),des manierismes(balancement du corps, mouvement des poignets...) ,routines impossibles a changer,incapacité a comprendre les blagues, ironie, non dits, sousentendus,sarcasme ecc ecc
et crises et problematiques dispraxiques ou locomotrices ou de langage (intonation specifique,paroles reprises entendues dans les films ecc) depuis la petite enfance
le documentaire "le cerveau d hugo" decrit bien l autisme avec divers exemples

rebeccatigre

Messages : 58
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 48
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Vincenz' le Jeu 12 Fév 2015 - 16:36

Après l'avoir vu j'avais changé ma vision de moi de "Z" à "Z - aspie enfin entre les deux" ^^
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 9348
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 26
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Sograd le Ven 13 Fév 2015 - 17:51

Des témoignages très intéressants.
Edit: je pense que mes difficultés sont contextuelles et non finalement rien à voir avec l'autisme, même si j'y ai vu des points communs.


Dernière édition par Sograd le Mer 18 Fév 2015 - 18:17, édité 1 fois

Sograd

Messages : 21
Date d'inscription : 19/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Will le Ven 13 Fév 2015 - 17:59

Si vous vous questionnez sur le syndrome d'Asperger, les forums dédiés essentiellement à ce sujet seront plus à même de vous renseigner.
Will
Will

Messages : 4
Date d'inscription : 29/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Όδυς le Lun 16 Mar 2015 - 22:21

Ce n'est facile de donner une case à un spectre ^^
On peut parler du spectre non seulement par rapport à l'intensité de l'handicape que des manifestations qui peuvent être antinomique des "symptômes".

Personnellement, si l'aspie-quizz et le raads-14 me donne très probablement dans le champs de l'aspergitude, la CRA n'a pas sut me répondre ^^ (ce qui et très perturbant mais prouve que sans IRM, c'est pas simple).


Au delà du documentaire du cerveau d'hugo, les conférences asperger ( "les autistes ont la parole" ) donne un autre aperçu sur le caractère invisible que peut avoir l'handicape.

Comme nous parlons des traits autistique du zèbre, établissons d'abord (ou rappelons dans la mesure ou je pense avoir zapper quelques unes des 54 pages) les critères actuels du diagnostic du syndrome d'asperger pour adulte le AAA (mdr ou pile selon votre style... bref). Je marque "+" dans le cas des lignes additionnelle par rapport au DSM IV

1.Déficiences qualitatives dans les interactions sociales, manifestées par au moins deux points suivants:
-déficiences marquées dans plusieurs comportements non-verbaux : jeux de regard, expression du visage, attitudes corporelles et gestes pour gérer les interactions sociales.
-échec pour nouer des relations sociales correspondant au niveau de développement
-manque de spontanéité pour partager les plaisirs, les intérêts ou les réussites avec d'autres personnes (par exemple en ne montrant, apportant ou ne désignant pas les objets intéressants pour les autres)
-manque de réciprocité sociale ou émotionnelle
+ difficultés à comprendre les situations sociales, ainsi que les pensées et sentiments des autre personnes

2.Schémas restreints et répétitifs de comportement, d'intérêts et d'activités, manifestés par au moins un des points suivants:
-attention portée sur un ou plusieurs schémas stéréotypés et restreints d'intérêts qui sont anormaux par leur intensité ou leur nature
-adhésion apparemment inflexible à des routines ou des rituels spécifiques et non fonctionnels
-tics moteurs stéréotypés et répétitifs (par exemple battre des mins ou des doigts, les tordre, ou faire des mouvements complexes du corps tout entier)
-préoccupation persistante pour certaines parties d'objets
+tendance à penser les faits comme étant blancs ou noirs (par exemple les questions politiques politiques ou morales), plutôt que d'envisager des perspectives multiples de manière souple.

3.Les perturbations sont la cause de déficiences sociales cliniquement significatives de déficiences dans les occupations ou dans d'autres domaines fonctionnels importants.

4.Déficiences qualitatives de communication verbale et non verbale manifesté par au moins trois points ou plus suivant:
-Tendance à détourner chaque conversation sur soi ou ses points d'intérêt
-Déficiences marquées dans l'aptitude à imiter ou à tenir une conversation avec les autres. Ne perçoit pas l'utilité des contacts sociaux superficiels, des amabilités, ou de passer son temps avec les autres, à moins qu'il n'y ait une activité ou un sujet de discussion ou de débat clair
-Mode de parler pédant, ou inclusion de trop de détails
-Inaptitude à reconnaître quand l'interlocuteur est intéressé ou lassé. Cette difficulté peut se manifester même si l'on dit à la personne de ne pas parler trop longtemps de son centre d'intérêt obsessionnel
-Tendance fréquente à dire des choses sans tenir compte de l'impact émotionnel sur l'interlocuteur (faux pas).

5.Déficiences de l'imagination manifesté par au moins un des points suivants :
-Manque de ressources variées et spontanées, adaptées au niveau de développement, pour faire semblant
-Inaptitude à raconter, écrire ou créer de la fiction spontanée, sans script et sans faire de plagiat
-Soit manque d'un intérêt pour la fiction (écrite ou interprétée) en adéquation avec le niveau de développement, soit intérêt pour la fiction restreint à son éventuel fondement factuel (par exemple: science-fiction, histoire, aspects techniques d'un film).
..............................................................................................................................
Je me suis ici inspirée du guide complet du Syndrome d'Asperger de Tony Attwood via la description p37-38 et 48-49 (consultable dans un rayon psycho je ne sais pas à la fnac mais dans des boutiques spécialisée type Durance)
..............................................................................................................................

curieusement, la motricité maladroite, l'hypersensibilité et la prosodie particulière (qui est pris en compte par la CRA) est un peut oublié et doit être rappelé ici. Le qi hétérogène est mis également en avant (d'ou le test wais lors d'un test à la cra)

A partir de ça, l'intellectualisation, l'anxiété, la phobie sociale, les dys-, la pensée arborescente, le trop-pensé, peuvent provoquer la plupart de ses critères. Même le rapport à l'implicite. Il me semble que Siaud-Facchin parle du côté très littérale du surdoué. Même les stratégies de défenses sont apparenté:
-attitude critique envers soi-même et dépression
-fuite dans l'imaginaire
-déni et arrogance
-imitation des autres enfants et personnes

Il me parait plus facile de remarquer les similitudes que les divergeances. Pourtant, en ce qui est du "feeling", cela semble se remarqué mais peut amener à des erreurs.
Ce n'est pas parceque l'on ce sent différent de notre petit cercle du café zèbre que l'on ait forcément un aspie (ou un thqi). Le mal être ou le fait de n'être pas dans le pathos entouré de gens déprimée, ou de n'avoir pas de faux self entouré de gens qui ressemble étrangement à des gens ordinaire entendu qu'ils ont tous développé cette imitation, ou inversement...bref tout cela rend cette question de feeling un peut plus compliqué.
Reste la règle du: "qui se ressemble s'assemble" à ceux qui ont été diagnostiqué... mais là encore...
Bon, après soyons pragmatique (oui, je me parle tout seul!). Tout ses mots servent d'outils afin d'amélioré notre mode de vie. Si les causes ne sont pas les même mais arrivent à des conséquences similaire, ça vaux quand même la peine de regarder comment l'autre se débrouille et pourquoi pas de ce faire des potes et petite amie en prime (ma conclusion est particulièrement convaincante non?).

Re-Conclusion: avoir de bon résultats a l'aspie quizz ne signifie pas réussir à avoir le titre ès Asperger (encore moins Ssucharewa) . Il existe plein de critères (et de diagnostiques) qui pour des causes différentes parviendront à des conclusions similaire (alors que va savoir l'autisme peut amener à des personnalités antinomique) et dans cette ordre des choses, oui le surdoué à des traits autistique (qui le démarque malgré tout du collectionneur de timbre qui n'est ni forcément autiste, ni tenez-vous bien... pas forcément surdoué également!).
Nous voulons des ami(e)s, l'aspie aussi: c'est un allié de choix.

Sur ceux, bonsoir!
Όδυς
Όδυς

Messages : 65
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 31
Localisation : 47°N par 1°W a quelques minutes près

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Lencoll (le Lobby LGBT) le Mer 25 Mar 2015 - 22:33

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 160_2010

Mon résultat a monté jusqu'à 160 sur 200 alors que c'était resté stable autour de 150 depuis plusieurs mois :/
Mais je vais passer un vrai bilan bientôt.

Merci pour les explications. Le problème que j'ai pour différencier HQI/Aspie c'est que je sais pas vraiment ce qui bugge dans ma manière de faire, y a des trucs que je découvre mais dont j'avais pas idée avant. Et puis par exemple je crois savoir bien faire telle chose et en fait pas du tout.

Mais bref voilà, j'aurai la réponse dans pas longtemps alors youplala.
Lencoll (le Lobby LGBT)
Lencoll (le Lobby LGBT)

Messages : 490
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 24
Localisation : Région parisienne - Barcelone

https://www.facebook.com/arliviou/

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Toshi le Jeu 26 Mar 2015 - 0:32

Y'a de quoi se poser des questions quand on fait ce genre de test. En meme temps, qui n'a pas quelques fixettes, et quelques problemes à comprendre les autres, et qui ne se sent pas frustré quand on l' interromps en pleine concentration ? Qui ne bégaye pas un peu quand il est stressé et qui ne se balance pas de temps en temps sans s'en rendre compte plongé dans ses pensées. Qui ne se tord pas un peu les mains, ou n'a pas ce genre de petit tic en cas d'angoisse Il y a beaucoup de gens qui ont peur des autres, et qui ont ce qu'on appelle un humour spécial, souvent incompris.

Je vois très peu de questions qui ne concernent pas tout le monde. Donc ou est la limite entre quelqu'un d'asperger et une personne "normal " ?

Toshi

Messages : 271
Date d'inscription : 16/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Lencoll (le Lobby LGBT) le Jeu 26 Mar 2015 - 0:53

Dans mon cas c'est un handicap social,c'est pas juste des problèmes à comprendre les autres :/ Mais sinon ouais. Toute façon les tests sur Internet bon voilà hein Very Happy (je le trouve marrant celui là n'empêche, intéressant à analyser)
Lencoll (le Lobby LGBT)
Lencoll (le Lobby LGBT)

Messages : 490
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 24
Localisation : Région parisienne - Barcelone

https://www.facebook.com/arliviou/

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Vincenz' le Sam 28 Mar 2015 - 2:39

Dites, je viens de remarquer un truc...

Όδυς a écrit:déficiences marquées dans plusieurs comportements non-verbaux : jeux de regard

Je crois que j'avais lu y à quelques pages la difficulté de regarder quelqu'un dans les yeux... j'ai une petite précision à vous demander, je viens de me rendre compte qu'en faite quand je vois quelqu'un parler je trouve toujours ça étrange (comme s'il y avait un décalage entre le son et l'image)... est-ce que ça vient simplement du fait que je n'ai pas l'habitude de regarder les gens en face ou ça peut être lié à ces difficultés d'après vous ?


Dernière édition par Vincenz' le Sam 28 Mar 2015 - 15:18, édité 1 fois
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 9348
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 26
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Pieyre le Sam 28 Mar 2015 - 6:12

Quand je discute avec quelqu'un, la présence de la personne exerce une influence importante sur mes perceptions. Certes, je peux considérer la situation comme normale : il y a une certaine connivence entre nous qui instaure un climat favorable à l'échange d'idées et d'impressions... Pourtant ce n'est jamais simple. Je me sens maladroit, les mots ne correspondent pas bien à ce que je veux dire. Que doit-elle penser de moi ? Je suis conduit à faire retour sur moi-même mais aussi à considérer l'autre avec une certaine distanciation. Elle est plus à l'aise, son attitude est plus conforme à ce qui est attendu. En quoi cela consiste-t-il ? Alors je sépare en effet les différents plans, comme si je tentais d'analyser, malgré le caractère imminent de l'instant vécu. Elle me présente son visage; ses yeux me regardent, comme il convient, mais moi j'ai du mal (ta métaphore des deux aimants de même polarité me paraît excellente). Alors je regarde sa bouche, pour éviter les yeux, et parce que j'ai du mal parfois à entendre, quand il y a des bruits parasites. Ses lèvres bougent quand elle parle mais ce sont comme deux choses différentes, synchronisées dans le temps réel mais pas tout à fait dans le mien.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Όδυς le Sam 28 Mar 2015 - 20:54

Vincenz' , c'est difficile à répondre justement parceque l'absence d'habitude à regarder les gens en face peut-être liée à ces difficultés Smile
Plus sérieusement, c'est un critère mais il n'est pas suffisant. Il peut y avoir plein de raisons de ne pouvoir regarder dans les yeux. Ca peut être de la timidité ou avoir été développer par de la phobie social. Fuir le regard peut être un moyen de se cacher ou d'éviter de rentrer en relation avec une personne. Ce qui serait donc intéressant serait de savoir si c'est acquis ou inné.
Peut-être que des archives familiale ou quelques questions portés aux parents juste "comme ça" pourrait t'apporter des pistes de comment tu étais dans ta prime enfance histoire de commencer ton enquête.
Les enjeux de tes difficultés au cours de ton développement dépasse t-elle le décalage intelligence/sensibilité? C'est une question qui pour nous tous peut-être ardu à répondre (d'autant si l'on débat sur ce que c'est ^^).
Όδυς
Όδυς

Messages : 65
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 31
Localisation : 47°N par 1°W a quelques minutes près

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Vincenz' le Sam 28 Mar 2015 - 21:10

Ben je sais des souvenirs / peu de photos ou vidéos qu'on a de moi petit j'avais pas ce problème la, après vu que tous s'est déclenché plutôt brutalement vers 6/7ans niveau hypersensibilité et difficultés diverses, à tous les coups ça a dû commencer à cette époque la aussi...

M'enfin, c'était juste pour ma curiosité *-* Je finirai bien par avoir l'avis d'un spécialiste sur mon cas un jour ou l'autre...
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 9348
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 26
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Όδυς le Sam 28 Mar 2015 - 21:59

Pas de souci Wink je ne mange pas les gens.

Et puis je me pose des questions similaire et il est tellement "séduisant" de trouver une réponse et parfois si simple de s'en convaincre que j'éprouve un besoin à relativisé et à avoir un regard critique. Malheureusement, il arrive assez souvent qu'à force de se chercher une case (alors que paradoxalement les zèbres se complaise de ne pas en avoir) on finisse par en trouver une quelque soit sa véracité et de redéfinir toute notre personnalité en fonction de celle-ci.
Pour évité cette entourloupe, j'aime bien me souvenir que toute ses cases sont avant tout des outils nous permettant d'avancer dans la vie. Des conseils donner aux personnes dans le spectre autistique peuvent très bien te servir et en sois, se documenter sur les TED en général peut-être interessant.
Nous sommes aussi là pour nous prendre la tête (...par les cheveux en quatre dans une motte de foin bien sûr^^) que diantre!
Όδυς
Όδυς

Messages : 65
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 31
Localisation : 47°N par 1°W a quelques minutes près

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Vincenz' le Ven 10 Avr 2015 - 15:12

J'ai vu passé ce webdoc sur facebook, c'est plutôt intéressant : http://www.syndromedaspergerlewebdoc.fr

C'est que sur le syndrome et pas sur le lien douance / asperger mais bon... je me dis que ça peut vous intéresser quand même ^^
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 9348
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 26
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par poupée BB le Ven 10 Avr 2015 - 15:34

Famille "spéciale" confirmée!!
J'ai un frère qui a un enfant autiste asperger confirmé autiste surdoué.(par un centre de réf du langage.Diag établi par un neuropédiatre).
Mon frère est lui-même très "spécial".
Il n'a pas peur de rivaliser sur des programmes en moins de trois heures de travail,tandis qu'il faut facilement trois jours à trois  ingénieurs pour bucher sur le même boulot(dit il tout naturellement,comme si c'était tout à fait normal,voir ordinaire,lui qui n'a qu'un CAP )
Moi,j'ai aussi l'un de mes fils,qui sort du moule scolaire.
Atypique,vu en CRA.Pas de troubles autistiques,mais des troubles de la communication sociale.
quant à moi,mystère,mystère...
fût un temps,un peu interrogative sur mes perceptions de l'yper empathie et hypersensibilité,sans avoir vraiment trouvé une rélle réponse?
mais comme je me suis bien sentie ici,je ne dois pas être trop loin de la vérité? Non désolé
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Traits autistiques et surefficience

Message par Mijade le Dim 3 Mai 2015 - 15:33

Bonjour,
nouvelle venue sur le forum, je fais le tour de l'invitée et je tombe sur ce sujet assez vieux, mais d'actualité tout de même et j'y apporte ma pierre.
Je suis moi même zébrée et enseignante spécialisée D (troubles cognitifs pour ceux qui ne connaissent pas). J'ai vécu tant bien que mal avec ma (mes) spécificité(s) jusqu'à la quarantaine, surtout occupée par mes 3 petits zèbres et leur éducation vaille que vaille dans un système vraiment pas adapté, et j'ai commencé à bugger. Un passage par le spécialisé m'a permis de retrouver la passion et l'intérêt et de repartir pour quelques années. C'est dans ce milieu que j'ai trouvé les personnes les plus proches de mon profil - mes enfants, mon frère et ma mère mis à part - : les enfants autistes, surtout les Aspergers. En les observant et en analysant leur points forts et leurs points faibles pour évoluer dans le milieu scolaire, j'ai retrouvé de nombreuses caractéristiques, en particulier la difficulté à décoder les gestes et les paroles des personnes dans la norme et une tendance à se replier pour se protéger des interactions sociales non décodées. L'utilisation des emoticones nous permet comme à eux d'être sûrs que la teneur émotionnelle de notre propos sera bien perçue par l'interlocuteur et rend la navigation sur les forums spécialisés zèbres beaucoup plus facile et sécurisante. Sans ces petits amis jaunes nous ne pourrions sans doute pas communiquer, tout comme la personne autiste a besoin de son classeur peccs pour se faire comprendre et se protéger.
Le parallèle est plus détaillé dans le livre de C. Petitcollin "Je pense trop".
Il me semble que les aménagements dont commencent à bénéficier les enfants autistes à l'école pourraient largement être étendus aux enfants surefficients, dès lors qu'un mal-être serait exprimé ou même seulement supposé. La plupart de ces aménagements sont peu coûteux - en temps et en argent - et permettraient de prévenir une souffrance plus grande à l'adolescence et à l'âge adulte.
Bon, tout ça fait un peu vieux prof Papy , mais je commence à fatiguer de voir que depuis 50 ans nous ne faisons que régresser sur le sujet.
Mijade
Mijade

Messages : 3
Date d'inscription : 03/05/2015
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par 8gseagffs le Dim 3 Mai 2015 - 16:16

Il y a du mieux, La différence fait parlé d'elle est des personnes (au travers associations, expériences personnel mais aussi les personnes passionnées par le sujet), tendent à amélioré ou du moins s'y essayent à apporter du confort au personne différentes.

Le problème comme tout autre problème minoritaire dans une société est surtout de l'ordre des information inhérente à un sujet et les conséquences éventuelles qu'elles impliquent.

Les médias généraux ne font pas en règle générale un travail de font mais plutôt un travail de forme économique (susciter l’intérêt et qui plus est (économique.))

Les témoignages eux sont neutre, les difficultés d'un individu n'étant pas celle d'un autre. (Vie unilatérale des expériences : solipsisme.)
Il est donc préférable d'informer ceux qui le désirent par divers témoignages. (ceux qui le désirent car le partage d'information lui est au minimum bilatéral.) Il ne s agirai pas d'agir comme les lobbies avec leur propagandes dogmatique.

Un autre point doit être je le pense éclairci.
l'empathie.
beaucoup de personne lorsque nous les interrogeons sur leur empathie se disent empathique. Hors il me semble qu'il y a dystopie.
Homme animale grégaire oui. mais qui dit grégaire ne dit pas forcément sociable (rapport sociaux premier ou aucune règle n'est aliéné.)

Personnellement je met au point des contrats avec une personne tierce avant de rentrer en interaction avec elle. (cela évite tout désagrément et de plus est sécurisant). Cela me permet aussi de prendre conscience que je ne suis pas l'autre ou qu'il n'est pas moi et que toute discutions à sa part de subjectivité.
Hors dans la majorité des cas lorsque j'écoute des discutions, j’entends oui je vois ..... La personne aurait du dire à maxima je pense avoir une idée de ce que tu as vécu.
Le problème avec la première version c'est quelle sera définie comme empathique est donc fausse de nature (solipsime).

Revenons en à la discussion première pour y mettre de mes propos une conclusion.
La croyance que l'autre est intéressé par autrui est fausse (de mon point de vue).
Il est je le pense toujours questions d’intérêt.
sauf qu'il est mal vu de dire oui je m'intéresse a toi car je te vampirise.
Vouloir faire prendre conscience à une majorité de personne que l'interaction avec une personne doit être régie par des règles inaliénable tel que le respect est je le pense une utopie.

Les aménagements pour les personnes différentes commencent à se mettre en place. cependant dans la différence ou l’homogénéité le système scolaire français est mauvais pour le psyché des élèves. La compétition juvénile est pour moi le premier niveau de la jungle urbaine.

8gseagffs

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 31
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meï le Dim 3 Mai 2015 - 17:55

Mijade a écrit:
les enfants autistes, surtout les Aspergers. En les observant et en analysant leur points forts et leurs points faibles pour évoluer dans le milieu scolaire, j'ai retrouvé de nombreuses caractéristiques, en particulier la difficulté à décoder les gestes et les paroles des personnes dans la norme et une tendance à se replier pour se protéger des interactions sociales non décodées. L'utilisation des emoticones nous permet comme à eux d'être sûrs que la teneur émotionnelle de notre propos sera bien perçue par l'interlocuteur et rend la navigation sur les forums spécialisés zèbres beaucoup plus facile et sécurisante. Sans ces petits amis jaunes nous ne pourrions sans doute pas communiquer, tout comme la personne autiste a besoin de son classeur peccs pour se faire comprendre et se protéger.
Le parallèle est plus détaillé dans le livre de C. Petitcollin "Je pense trop".
Il me semble que les aménagements dont commencent à bénéficier les enfants autistes à l'école pourraient largement être étendus aux enfants surefficients, dès lors qu'un mal-être serait exprimé ou même seulement supposé. La plupart de ces aménagements sont peu coûteux - en temps et en argent - et permettraient de prévenir une souffrance plus grande à l'adolescence et à l'âge adulte.
Bon, tout ça fait un peu vieux prof Papy , mais je commence à fatiguer de voir que depuis 50 ans nous ne faisons que régresser sur le sujet
tout à fait.
et il existe bcp d'enfants qui sont els 2 (surdoués et asperger, comme je le suis et mon fils et sans doute ma fille etc..)
c'est donc pas simple de s'y retrouver mais les outils qu'on peut utiliser pour les uns marchent en effet très bien pour les autres, et quand ca s'emmele c'est encore plus evident .

il existe des lieux ou on en discute , entre parents, personnes surdouées et aspis, (parents ou non) etc, et c'est très enrichissant.(la multitude de fratrie "mixte"aspis/hqi/troubles dys divers ou tdah   est particulièrement éloquente sur l'evolution des profils.)
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Onyx le Dim 3 Mai 2015 - 19:07

C'est marrant parce que je ne connaissais pas du tout cette similarité HP/Aspie et voilà quelques années que je me suis persuadée d'avoir une forme d'autisme non diagnostiqué.

J'ai fait le test dont le lien est donné en début de topic. Aspie 125/200, neurotypique 102/200.

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Poly12c

J'ai rendez-vous en juin pour une tentative de dépistage, je suis tentée de fourrer mon rapport de test sous le nez du psy. Ça doit être lié à mon score en TOP (troubles oppositionnels avec provocation) Cool
Onyx
Onyx

Messages : 28
Date d'inscription : 18/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Enfant sauvage le Jeu 14 Mai 2015 - 20:54

A mon tour...

Votre score Aspie : 154 sur 200
Votre score neurotypique : 79 sur 200

Traits autistiques chez le zèbre - Page 2 Sans_t11

Enfant sauvage

Messages : 158
Date d'inscription : 19/04/2015
Age : 49
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum