comment s'occuper quand...

Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Mar 21 Avr 2015 - 0:20

_ On a pas d'argent
_ On ne veut plus rester planté devant un écran
_ On en a marre des mêmes loisirs: dessin, écriture, musique, lecture, etc.
_ On est seul(e)
_ On a envie d'arrêter de gamberger (même si finalement ça marche pas)


Des idées pour changer le quotidien, sans sortir de chez soi et sans argent (non "peu cher", nuance)? Parce que refaire le monde, ça devient rengaine...

Si vous avez des suggestions, je serais ravie de les entendre! bounce Si vous pouviez bien prendre en compte les critères ci-dessus, ça m'arrangerait Smile


Ou alors j'en demande trop et suis condamnée à un ennuie viscéral? scratch
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Oni Mar 21 Avr 2015 - 1:00

Faire un bénévolat 3 h semaines, certains sont même possible en soirée

-pas besoin d'argent si tu en trouve un proche de chez toi, certaines associations payent une partie du trajet
-pas d'écran à moins que tu forme les gens au maniement de l'ordinateur
-tu peux prendre un bénévolat qui n'est en rien en lien avec tes loisirs habituels ou en lien pour apporter ton petit plus. Il y a suffisamment d'associations avec des buts différents
-là tu le sera nettement moins le temps, toujours en contact avec du monde
-tu sera dans quelque chose de concret et tu gambergera pour améliorer ton travail d'aide
-tu ne refera pas le monde, mais tu fera quelque chose d'utile
-Non je ne pense pas

NB: par contre je ne sais pas ou tu peux trouver une liste des associations sur ta région, voire à la mairie peut-être
Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 43
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Mar 21 Avr 2015 - 4:03

Merci pour ta réponse Oni. Smile

J'ai déjà pensée au bénévolat; le problème c'est que je suis agoraphobe, donc je ne peux pas sortir de chez moi... Sinon, cette optique aurait été la plus bénéfique en effet!
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Oni Mar 21 Avr 2015 - 7:05

Du bénévolat par le biais du net, il y a peut-être moyen que tu trouve. Par contre, je t'avoue que je n'ai jamais regardé. Ou accueillir les gens chez toi, pour des cours de peinture par exemple. C'est juste la peur des grands espace mais aussi de la foule?
Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 43
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Oni Mar 21 Avr 2015 - 7:07

Je pose la question, parce que certaines personnes peuvent se balader en pleine nuit quand il y a peu de monde.
Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 43
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Oni Mar 21 Avr 2015 - 7:08

ou inversement accueillir du monde dans leur endroit perso
Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 43
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par dodow Mar 21 Avr 2015 - 7:33

Hello,


As-tu la main verte (enfin pas besoin mais bon)?

Si tu es dans une ville qui a des jardins familiaux, prend toi une adhésion, les gens sont en général sympa (pour le peu que j'en ai vu^^), pis tu demande quelques graines, puis si, puis "oh tu pourrais me prêter 2sec ta grelinette, j'dois retourner des mottes"

Et hop, tu fais ton auto prod de fruits et légumes, tu es AU CALME avec tes plantounes et tu as toujours quelqu'un pour te conseiller (un jardinier qui fait parti du décors je pense qu'il y en a un par jardins familiaux!!!)

Voilou ça restait une idée :-)


Dodow


dodow
dodow

Messages : 286
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 29
Localisation : ici, là, et puis là

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Mar 21 Avr 2015 - 12:49

Je ne peux pas sortir du tout, ni journée ni soirée (agoraphobie et phobie sociale), ni accueillir de gens chez moi (je n'habite pas à proprement dit "chez moi"), c'est pour cela que je cherche des idées d'occupations à l'intérieur en étant seule. J'habite en campagne urbanisée, j'ai énormément de vis-à-vis donc je ne sors jamais dans le jardin.
Je ne sais pas si du bénévolat en étant chez soi existe, ça me parait un peu trop "beau" et je me demande quel type de bénévolat cela serait (parce que je ne peux pas répondre au téléphone, c'est une autre source d'angoisse).

Désolé, je suis un peu un cas désespéré ^^"
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Oni Mar 21 Avr 2015 - 13:39

Mais non, mais non Diatribe, c'est juste un peu "extrême", on dirait le DSM transposé Wink

Déjà, tu es suivie pour tout ça? (parait que le cognitivo-comportementalistes: prend un master en psychologie qui est cognitivo-comportementaliste) sont bons pour traiter les symptômes invalidants des phobies)

Il faut que tu fasse les choses, un pas à la fois. Bon, là tu m'as dit ce dont tu avais peur. De quoi tu n'as pas peur ou moyennement peur? Ce qui m'a aidé, c'est de partir de choses simples et que j'aimais, réorganiser les choses dans le concret, une liste des to do. Mais, ça c'est valable pour moi.

21 ans, tu es encore une petite puce et c'est peut-être aussi quand j'y regarde une de mes pires périodes. Et tes parents, là dedans, j'ai lu beaucoup de fil. Donc, il me semble qu'avec les tiens ça n'allait pas super... Souci, c'est un peu le serpent qui se mord la queue. Des z près de chez toi? En qui tu as vraiment, mais vraiment confiance pour t'aider à faire les démarches, psy et autres si nécessaire.

Allez zou, j'arrête de faire ma psy de comptoir et je te laisse chercher sur le net après des possibilités de bénévolats dans tes cordes et/ou des z qui veulent bien t'aider.

Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 43
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Oni Mar 21 Avr 2015 - 14:03

Ah oui, je t'avais dit que je trouvais tes photos plus lumineuses, surtout celles des arbres en automne, et de cette allée avec un soleil tout doux Laughing Razz
Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 43
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Invité Mar 21 Avr 2015 - 14:18

Sinon, ce n'est pas gratuit, mais j'imagine que tu as à manger chez toi. Pourquoi pas faire un peu de cuisine ? Il est possible de faire de très bonnes choses avec des ingrédients simples ou même des fonds de placard.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par SeppAdrohl Mar 21 Avr 2015 - 14:39

fait du sport
SeppAdrohl
SeppAdrohl

Messages : 140
Date d'inscription : 29/09/2014
Age : 36
Localisation : 47

https://cinedimdam.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Carla de Miltraize VI Mar 21 Avr 2015 - 14:44

On a envie d'arrêter de gamberger

J'utilise encore cette méditation guidée. Tu peux tester une écoute sans te mettre en situation et ensuite en étant dans une position de détente, moi je m'allongeais sur mon lit au début, les yeux fermés.

https://www.youtube.com/watch?v=CUKI0Xlw9_c



Je souffre moins de mon agoraphobie et des mes phobies sociales si tu veux en parler en mp n'hésite pas.

Long hug
Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5770
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 101
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Mar 21 Avr 2015 - 14:51

Même si je sais que cela part d'un bon sentiment, je ne cherche pas à être aidée pour mes problèmes psycho, je me débrouille pour ça. Déjà testées les TCC et autres, personne en qui j'ai vraiment confiance, mais de toute façon je ne cherche pas d'aide pour mes démarches psy, je me dépatouille seule, il vaut mieux ne compter que sur soi-même pour ça. En ce moment, c'est Schopenhauer mon thérapeute.

J'ai un peu trop de problèmes pour tous les lister (avec une anxiété généralisée qui couronne le tout, pas simple de faire court!) Le pire reste évidemment de sortir de chez moi seule, répondre au téléphone et interagir avec les gens. Pour ça, je m'aide déjà à avancer progressivement.

Je ne cherche pas des choses à faire dans le cadre d'une thérapie, seulement des occupations, justement pour m'évader de mes problèmes, qui changent un peu de ce que je fais. Mais il n'y a peut-être pas tant de choses que cela à faire, vu que je m'occupe déjà pas mal. J'essaie de renouveler un peu. Ou alors, il faudrait que j'arrive à produire quelque chose en rapport avec le dessin/écriture etc., mais je n'ai plus trop d'idées, j'ai déjà tentée pas mal de choses et vu que je n'ai pas les moyens d'acheter du matos (et que j'en ai vraiment, vraiment marre de rester devant l'ordi...)

Disons, faites comme si je m'étais cassée la jambe, que je devais rester alitée plusieurs mois et que je cherchais de nouvelles occupations pour la journée Smile

Je vais tout de même regarder sur le net pour le bénévolat, mais je doute qu'il y est grand chose sans confrontation à l'extérieur Neutral Cela reste à voir!
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Mar 21 Avr 2015 - 14:53

Alphonsine a écrit:Sinon, ce n'est pas gratuit, mais j'imagine que tu as à manger chez toi. Pourquoi pas faire un peu de cuisine ? Il est possible de faire de très bonnes choses avec des ingrédients simples ou même des fonds de placard.

Malheureusement, non :/ J'ai de très gros problèmes financiers, je n'ai pas de quoi faire deux repas par jour, ça me serait difficile de faire de la cuisine (c'est dommage, j'adore faire des gâteaux). Je n'ai déjà pas de pain ou autre pour petit déjeuner ^^'


Dernière édition par Diatribe le Mar 21 Avr 2015 - 14:59, édité 1 fois
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Mar 21 Avr 2015 - 14:54

Carla: je fais déjà de la méditation, mais de nouvelles méthodes restent bonnes à prendre, merci Smile ( Long hug pour toi aussi)

SeppAdrohl: Pas simple de faire du sport dans mon petit espace x) (Bon, et puis j'avoue qu'étant seule, ça ne me motive pas du tout... Mais l'année prochaine je vais tenter l'extrême: je vais faire de la danse What a Face Oui, oui, ça va m'obliger à sortir, ça va être un trèèès grand pas pour moi! Faut juste que je trouve quoi faire d'ici là)
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Invité Mar 21 Avr 2015 - 15:06

Hum, et pourquoi pas apprendre quelque chose ? Il doit y avoir moyen de trouver un cours, une formation sur Internet (y'a des moocs gratuits) ? Si tu en as marre des écrans, il y aussi des conférences audio (voir notamment les sites du collège de France ou de la BnF). Ça permettrait de découvrir des choses sous une autre forme et sans se fatiguer les yeux. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Mar 21 Avr 2015 - 15:12

Alphonsine: Je le fais déjà (sur canal U), mais je ne connaissais pas ces deux sites, merci Smile
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Oni Mar 21 Avr 2015 - 15:27

la cuisine comme dit Alphonsine, tu peux aussi utiliser ta créativité

comment s'occuper quand... Meltin10

Faire des bijoux (résine epoxy, fimo,...)

retaper de vieux meubles
Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 43
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Mar 21 Avr 2015 - 15:33

On peut être créatif avec des sachets de pâtes sans accompagnement? Laughing

Bon j'exagère un peu, mais en gros, c'est à peu près mon alimentation. Peut-être que le mois prochain j'aurais un peu de sous pour manger un peu, je verrais si je peux faire des gâteaux! Very Happy (je vous enverrais les photos au cas où!)
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Oni Mar 21 Avr 2015 - 15:36

On peut Wink on a fait un truc du style avec pousse :p rhooo voui fait nous baver, farine, oeufs, chocolat... ça ne coute pas trop cher Wink
Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 43
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Mar 21 Avr 2015 - 15:37

Sinon, en ce moment j'essaie d'écrire sans démonstration d'égo (c'est à dire, sans jamais utiliser la 1ère personne; dire "la souffrance fait que..." au lieu de dire "je souffre" par exemple). C'est pas mal, ça permet de se rapporter à l'humanité, de penser et réfléchir au "nous" au lieu de penser à soi.
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Mar 21 Avr 2015 - 15:39

Oni: bah... Ce n'est pas le fait que ça coûte peu cher, c'est vraiment que bien souvent, je ne peux même pas m'acheter ça, je suis en découvert alors je ne mange pas tous les jours ou une seule fois quoi. Mais si j'arrive à m'en sortir un chouïa, ça deviendrait possible oui ^^ (en plus le seul endroit où je peux faire mes courses le lait de soja coûte un bras Sad )
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Invité Mar 21 Avr 2015 - 15:53

Bonjour Diatribe

Le forum c'est chouette pour ceux qui ne veulent pas se sentir seul sans sortir de chez eux.
Tu as noté que tu ne voulais pas rester coincée devant un écran. La lecture et le dessin sont les alternatives ideales mais c'est déjà ton quotidien et tu les as exclu des hypothèses.

Tout ce que tu fais déjà, l'ordi, lecture, dessins, que tu rejetes, me semble pourtant être les meilleures activités sans frais et sans sorties.

Tu semble aspirer à une autre vie. Ça signifie peut-être que tu satures et que tu vas devoir te faire violence.
Plus tu t'isoles et moins tu arriveras à affronter l'extérieur. Pourtant la vie, elle est dehors.

Je sais ce que c'est, j'ai (eu) une flopée de phobies, à paniquer dans le métro, à ne plus supporter la foule et les réactions imprévisibles des gens.
Mais mon mari ne les a jamais comprises, il se foutait de moi devant mes crises d'angoisse. Ça te paraît dur mais ca m'a obligée à prendre sur moi et à avancer.

La vitamine D est assimilée par la peau après au moins 15 min de soleil par jour.

Challenge du jour, 15 min de parc
Et zou !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Mar 21 Avr 2015 - 17:15

Parisette: Je fais des efforts pour changer doucement les choses car effectivement je sature. Mais je ne peux pas aller plus vite que la musique. Déjà, dès que je peux, je sors. J'ai promenée mon chien 20 minutes aujourd'hui par exemple. Ça coûte beaucoup en énergie, je n'y prends pas beaucoup de plaisir, mais j'essaie tout de même.
C'est seulement que le reste du temps me parait à la fois court et long. J'ai beaucoup d'occupations, mais au bout d'un temps, je cherche un environnement différent, en attendant d'être capable de voir du monde. Et puis je vais faire ma première irl dans un peu moins de 3 semaines (Breizh deiz, ce n'est pas rien tout de même ^^) grande étape, bien angoissante! Mais je tente tout de même.
Je ne cherche pas des solutions/excuses pour rester enfermer mais pour supporter l'"à côté", vu que je ne peux pas faire une activité quotidienne longue à l'extérieure. Mais je pense que si je n'étais pas seule, avec quelqu'un de grande confiance avec qui je puisse partager des choses, j'aurais plus de facilités à sortir, ou à mélanger des activités (comme par exemple faire des sorties photos). Avoir quelqu'un avec soi, c'est sur que ça aide beaucoup plus que d'être seule ou avec des personnes très négatives (sur moi elles provoquent/entretiennent l'effet de renfermement).

Je ne rejette pas le dessin, écriture, etc., encore heureux sinon mes journées seraient totalement vides! Laughing Je me dis que j'ai quand même de la "chance" d'arriver à faire des activités, alors que certains deviennent amorphes à cause de la dépression, de l'angoisse... Pour cela, je m'en sors plutôt pas mal; je pourrais ignorer toutes suggestions mais ce n'est pas ce que j'ai envie pour progresser Smile
Je suis à un stade très "bas" (jusqu'il y a encore peu de temps, je ne mettais un pied hors de chez moi qu'une heure une fois par mois, et encore), du coup c'est souvent difficile d'imaginer ma situation, souvent on pense que je ne fais pas assez d'efforts pour me "violenter" (je ne parle pas de vous ^^) alors qu'en faite, j'en fais des fois un peu "trop" par rapport à ce que mon corps peut supporter (par exemple: j'ai passer mon oral de TPE il y a peu de temps, j'en suis ressortie tellement affaiblie que je n'arrivais plus à marcher durant les jours qui ont suivis -ce qui m'a foutue la trouille d'ailleurs).
La plus grosse gène, c'est surtout que je n'ai aucun moyen financier et aucune indépendance dans mes déplacements (surtout que j'habite seule presque toute l'année en presque-brousse...).

Heureusement que j'ai tout de même un peu de contact ici, sur ce forum, sinon je serais plus encore coupée des "gens"!

Enfin bref, ce que je cherche en faite, c'est encore plus d'occupations, pour me motiver encore plus; car plus j'en fais, plus j'ai envie de "reprendre confiance", si on peut dire! Very Happy
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Oni Jeu 23 Avr 2015 - 11:48

comment s'occuper quand... Salon-10

J'aime encore bien le côté Do It Yourself, les palettes peuvent se trouver facilement dans les entrepôt(la plupart du temps gratos), il ne garde que les palettes EU qui sont consignées. Un pot de peinture extérieure. Pour faire les coussins, tu peux aller dans les magasins de textile ou les trop petites chutes sont vendues quasiment rien. le rembourrage coute un peu plus cher, mais tu peux aussi utiliser le rembourrage d'anciens coussis que vous n'utiliser plus. Pour te cacher du vis vis 4 poteau mis en carré auquel tu met un fil. Pour les tentures, même principe que pour les coussins ou tu achète les toiles chez ikéa elles sont grandes mais ne coutent pas une fortune. Pour ta mère une adopte une position WIN-WIN. Si elle te laisse faire, elle aura un joli salon de jardin pour rien, elle qui est très méticuleuse, tu lui dis que c'est rangé en deux coup de cuillère à pot s'il le faut Wink
Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 43
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Oni Jeu 23 Avr 2015 - 11:50

Tu peux regarder sur le net, il y a plein d'idées sur le net pour créer tes meubles en mode palette
Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 43
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Jeu 23 Avr 2015 - 17:47

Oni: C'est très gentil de ta part, mais il y a un point important à noter... Ma mère a déjà eue cette idée! Laughing Nous avons des canapés de jardin comme ceux-ci, fabriqués avec des palettes! Ma mère adore le design, elle passe ses journées à redécorer la maison ^^

Il ne faut pas oublier tout de même que je n'ai pas un centime, je ne pourrais pas m'acheter le matériel :/ Et vu que ma mère vient de finir la déco de sa terrasse Laughing (il pleut tout le temps chez nous, alors elle s'occupe surtout de sa maison dans le sud. Sur le plan déco, je n'aurais rien à lui apporter, elle claque tout son budget là-dedans)

Spoiler:


Pour te montrer un peu, voici le devant de la terrasse (de son mobile home). Ma mère l'a construite... Avec des palettes, justement!

comment s'occuper quand... Cdd99811

Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par MadMarc Jeu 23 Avr 2015 - 17:56

Apprendre a jouer d'un instrument de musique...
MadMarc
MadMarc

Messages : 403
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 49
Localisation : Quelque part en Alsace

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Jeu 23 Avr 2015 - 18:21

MadMarc ouep, mais il faut l'instrument Laughing Bon, j'ai un synthé, il faudrait que je travaille plus le piano (j'apprends à l'oreille), ce ne serait pas une mauvaise idée, même si j'en fais régulièrement.
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Stauk Jeu 23 Avr 2015 - 19:44

J'ai bien quelques idées, mais pour ce que ça fonctionne sur moi, je ne suis pas sûr de conseiller. Déjà tu peux jouer aux échecs
http://www.chess.com/
Ensuite tu peux jouer au go
https://www.gokgs.com/
Après tu peux jouer à des vieux jeux dos
http://www.dosbox.com/
Ou de vieux jeux ... disons NES par exemple
http://www.planetemu.net/emulateurs/nes/Windows

Tu peux aussi faire des Mooc
https://www.coursera.org/


------------
Le problème avec tout ça, c'est qu'on a tendance à manquer d'interactions sociales, comme on peut manquer de nutriments ou de vitamines .... et je ne vois pas bien que ça puisse aider. Dans mon expérience, tout ça m'a plus enfoncé dans ma misère qu'autre chose. Dans ma logique, ces activités me semblaient infiniment plus heureuses que de passer ma journée au lit.

Donc pour ce qui est de sociabiliser :
- tchatter (j'y crois pas trop, même problème qu'avec les jeux vidéo, ou plutot c'est comme de boire de l'eau salé. Plus on en boit, plus on a soif. Et à la rigueur ça se termine mal)
- skyper / vidéo conférer / téléphoner.
- voir des gens en vrai

(évidemment ce sont des options que tu connais bien donc bon ... enfin bref).

Sinon tu peux peut être aussi demander à des gens de faire des trucs. J'ai demandé à quelqu'un de faire un dessin l'autre jour, et ça m'a occupé l'esprit. Comme quoi ... peut être tu peux tenter de demander des choses que les gens ne savent pas faire. Genre écrire/ dessiner/ faire une vidéo (enfin faut peut être du matériel, je saurais pas dire), et échanger comme ça avec eux.

*haussement d'épaule*
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Jeu 23 Avr 2015 - 19:59

Stauk: oui, je suis bien d'accord avec toi, surtout en ce qui concerne l'effet "secondaire" du tchat...

Emulateur, échec, etc. Je fais déjà. Je crois qu'en faite, effectivement, je m'ennuierais moins si j'avais des interactions sociales. Parce que je fais énormément de trucs pour m'occuper, faire trois choses à la fois ne soulage pas totalement, alors je pense que le problème est ailleurs. Faire trois choses à la fois avec quelqu'un d'autres, peut-être beaucoup plus d'occupations là-dedans, puisqu'il faut aussi s'"occuper" de l'autre, disons, de le prendre en compte, ça rajoute une activité à l'activité..

Oui, il faut que j'interagisse. Smile
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Stauk Jeu 23 Avr 2015 - 20:54

Sinon on trouve aussi des séries et des films en streaming (en vo en tout cas). Du coup ça permet à la fois de se détendre 30 à 60 minutes par jour, de pratiquer l'anglais, et aussi de se tenir un peu au courant d'un sujet apte (éventuellement) à alimenter la conversation.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Stauk Jeu 23 Avr 2015 - 21:00

Tu peux aussi lire des web comics
http://xkcd.com/1/
http://www.starwarsspoofs.com/
http://bdmarmotte.fr/?post/2010/08/03/6-Techniques-de-drague-%C3%A0-la-piscine.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Invité Jeu 23 Avr 2015 - 21:01



Dernière édition par 11Road le Sam 25 Avr 2015 - 23:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par tagore Jeu 23 Avr 2015 - 21:37

bonjour Diatribe,

J'ai été touché en lisant tes derniers messages, ce qui me donne envie de te répondre ici... d'abord je vois deux choses très positives que tu as déjà : le courage de l'authenticité, puisque tu ne réagis pas à la situation difficile que tu traverses par le déni, ou l'ironie, ou l'agressivité - ce qui est déjà immense à mon avis ! Et puis lié à tout ça, ce que je vois aussi quand même c'est une sorte de "fonds de joie", de fonds positif en tout cas, malgré toute la tristesse, à partir duquel tu peux avoir cette envie d'évolution, et nouer des interactions positives ici. (à tout ça je pourrais encore ajouter ta vivacité d'esprit et ton talent pour le dessin)

Au niveau des idées que tu sollicites, je ne peux qu'appuyer tout ce que les autres ont dit sur les interactions sociales, à terme au moins c'est certain que c'est une dimension essentielle du développement humain - difficile d'être heureux sans des relations épanouies ! Mais ce que j'ai envie de dire aussi, c'est à quel point la qualité est importante à mon sens, plus que la quantité. Le sentiment de pouvoir échanger à un niveau intime avec quelqu'un (et avec soi-même), ne serait-ce qu'une personne, c'est surtout ça à mon avis qui fait la différence.

Après, si tu te sens un minimum d'affinités pour ça, et surtout si tu cherches à t'équilibrer par rapport à d'autres activités qui ne le mettent pas vraiment en jeu, je pense que tout ce qui peut t'ancrer davantage dans ton corps peut être très bénéfique. Sans même parler de méditation, simplement : conscience attentive du souffle, sourire si possible (à une image positive par exemple), apprendre comme ça petit à petit à expérimenter des moments de paix... Il y a le yoga aussi qui peut être une bonne idée, ça entretient le corps et ça peut être pratiqué à la maison.

Autre idée encore sinon, pour éviter les écrans : lire sur papier, si tu as une bibliothèque près de chez toi... (et bien sûr la lecture est une voie royale au développement de belles choses en soi)

Voilà, des idées en passant... J'espère que ce message te sera utile !

bonne soirée Smile
tagore
tagore

Messages : 205
Date d'inscription : 04/08/2012
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Stauk Jeu 23 Avr 2015 - 21:44

tagore a écrit: difficile d'être heureux sans des relations épanouies ! Mais ce que j'ai envie de dire aussi, c'est à quel point la qualité est importante à mon sens, plus que la quantité. Le sentiment de pouvoir échanger à un niveau intime avec quelqu'un (et avec soi-même), ne serait-ce qu'une personne, c'est surtout ça à mon avis qui fait la différence.
La qualité est plus difficile d'accès. Par ailleurs parfois ça fait juste du bien de passer du temps avec ses semblables, sans forcément tisser des liens très étroits. Dans mon expérience les deux sont importants, et l'un ou l'autre peuvent suffire à sortir de la spirale descendante que provoque (chez beaucoup de monde apparemment) l'isolement.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Invité Jeu 23 Avr 2015 - 23:05



Dernière édition par 11Road le Dim 26 Avr 2015 - 17:01, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par tagore Jeu 23 Avr 2015 - 23:13

Oui bien sûr Stauk tu as raison. Ce que j'avais en tête en fait surtout en parlant de "qualité" du lien, ce sont ces "micro-moments" de connexion, d'échange à un niveau soudain plus vrai, plus confiant... et si on réfléchit bien cela peut arriver aussi dans les liens simples de la vie quotidienne, ne serait-ce que partager un sourire, ou une présence !

À l'opposé de ça, il y a toutes les relations fondées sur le paraître ou le rapport de force, qui aussi nombreuses soient-elles n'ont pas la même qualité, parce qu'elles ne permettent jamais de se dévoiler, d'être en "transparence" avec soi-même. Et bien sûr il y a les relations toxiques, dont il faut apprendre à se protéger intelligemment.

Bref au-delà de l'apologie du lien en tant que tel, c'est aussi porter son attention à ses modalités... qu'est-ce qui fait qu'il va être nourrissant ou pas.

Si on élargit encore d'ailleurs, et comme tout est relation, on peut se demander : quelle est la qualité de la relation que j'ai avec moi-même ? (quelles sont les pensées que je nourris ?) avec mon propre corps, avec le monde physique qui m'entoure, la nature en particulier ? (qui répond à des besoins ancestraux en nous)

- à ce sujet d'ailleurs, un lien vers un article passionnant :
https://www.transfernow.net/fr/136mb8w1rw8l
tagore
tagore

Messages : 205
Date d'inscription : 04/08/2012
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Ven 24 Avr 2015 - 5:31

Oni:
palettes et pirouettes:
voilà une photo de ce que ma mère a pu faire avec les palettes : comment s'occuper quand... Img_2011


tagore a écrit:d'abord je vois deux choses très positives que tu as déjà : le courage de l'authenticité, puisque tu ne réagis pas à la situation difficile que tu traverses par le déni, ou l'ironie, ou l'agressivité - ce qui est déjà immense à mon avis ! Et puis lié à tout ça, ce que je vois aussi quand même c'est une sorte de "fonds de joie", de fonds positif en tout cas, malgré toute la tristesse, à partir duquel tu peux avoir cette envie d'évolution, et nouer des interactions positives ici. (à tout ça je pourrais encore ajouter ta vivacité d'esprit et ton talent pour le dessin)

Je ne sais pas s'il s'agit de courage. Je penserais plutôt à de l'acceptation, de l'habitude aussi. Mais je ne suis pas "courageuse", je pleure parfois sur mon "sort" même si je suis incapable de rester dans la tristesse. Je ne suis pas si "positive" que cela, en vrai. Je suis souvent très cynique.Je suis mélancolique mais l'hypomanie écarte les mauvaises ondes.
"Vivacité" je suis d'accord, mais associée à "esprit" dans mon cas... Laughing

J'ai une grande conscience de ma situation et des solutions qui pourraient l'améliorer. Je la creuse depuis tellement d'années... C'est pour cela que je poste un fil, pour découvrir des choses que j'ignorerais, qui changent des propositions habituelles. Je ne dis pas cela pour toi précisément ^^, mais la question de "travail sur soi", de ses poser des question sur nos attentes, nos relations, la méditation, etc., je connais bien (d'ailleurs, j'approuve leur utilité).
En faite, ce que je cherche est vraiment un "au-delà des problèmes" et qui change. Une occupation qui me couperait de ma situation, qui accaparerait mon attention, qui me procurerait de l'amusement (sans un minimum d'amusement, pas la peine, pour un loisir).

Pour la bibliothèque, il n'y en a pas à côté de chez moi. J'habite trop loin et comme je ne peux pas sortir, pas la peine. Et puis, j'aimerais une autre occupation que lire, comme je l'avais précisé au début, parce que sinon ça ne me sors pas de mes habitudes ^^


11Road a écrit: C'est pour ça que s'occuper de soi pour aller voir les autres ou en parallèle ne me paraît pas du tout sans rapport, bien au contraire. Cela ne veut pas dire que Diatribe trouvera forcément un ou une partenaire de jeu ou d'activité mais dans ce rapport à se préparer ou se projeter dans cet esprit, c'est déjà rompre en amont avec le principe de l'isolement ou de l'ennui livré à soi-même... du moins symboliquement puisque l'essentiel reste à découvrir/vivre.

Je plussoie totalement. Je viens à peine de m'inscrire en phrase d'acceptation, de figuration dans l'imaginaire d'aller vers l'autre, il me faut encore un peu de temps avant d'y aller pleinement. Même si l'irl de mai va me faire passer à l'action, cela sera un moment de "confrontation brute", et on ne peut pas avoir des confrontations de ce type, si pesantes physiquement et psychologiquement tous les jours.

Je n'ai pas finis de m'accepter seule, avant de pouvoir accepter pleinement les autres. C'est en cours de progression. La barre de téléchargement est à 25% je crois.

Même si je sais que le mieux serait pour le coup d'interagir avec les autres, j'ai besoin, dans mon quotidien, de m'occuper. Parce qu'il faut rencontrer des gens, pouvoir les rencontrer déjà, et puis on ne les voit finalement pas au quotidien. Et là, ce que je rechercher n'est pas une activité d'une fois par semaine, mais de tous les jours.


Stauk: Je regarde déjà la majorité des films en VO. Mais c'était une bonne proposition. Smile

Je suis d'accord sur le fait qu'une seule relation ne sera pas forcément suffisante. Il faudrait qu'elle ait du temps à m'accorder. Et dans mon cas, lorsque les relations sociales sont à zéro, ce n'est pas possible de s'arrêter à une seule personne, ce serait trop pesant pour soi et l'autre.
Et effectivement, il faut tout de même avoir des relations privilégiées. Mais je suis encore très loin de tous ces concepts.
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Invité Ven 24 Avr 2015 - 12:46



Dernière édition par 11Road le Dim 26 Avr 2015 - 17:01, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Stauk Ven 24 Avr 2015 - 15:30

http://theawkwardyeti.com/
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par tagore Sam 25 Avr 2015 - 23:53

Diatribe a écrit:J'ai une grande conscience de ma situation et des solutions qui pourraient l'améliorer. Je la creuse depuis tellement d'années... C'est pour cela que je poste un fil, pour découvrir des choses que j'ignorerais, qui changent des propositions habituelles. Je ne dis pas cela pour toi précisément ^^, mais la question de "travail sur soi", de ses poser des question sur nos attentes, nos relations, la méditation, etc., je connais bien (d'ailleurs, j'approuve leur utilité).
En faite, ce que je cherche est vraiment un "au-delà des problèmes" et qui change. Une occupation qui me couperait de ma situation, qui accaparerait mon attention, qui me procurerait de l'amusement (sans un minimum d'amusement, pas la peine, pour un loisir).

bonsoir Diatribe !

Je comprends ce que tu dis, sur le travail personnel, j'avais conscience en écrivant que certaines idées ou liens avaient déjà été mentionnés avant (sur la méditation ou la lecture par exemple), et j'entends bien ta recherche, sur un "au-delà" de la situation actuelle, un véritable changement.

Si je peux simplement t'apporter un regard extérieur, je dirais ceci : finalement tu as déjà une idée assez définie de ce qui pourrait t'aider, et mettre fin à tes sentiments pénibles ou ton ennui. Tu le vois comme ça : "Une occupation qui me couperait de ma situation, qui accaparerait mon attention, qui me procurerait de l'amusement (sans un minimum d'amusement, pas la peine, pour un loisir)".
Ma réaction c'est que c'est peut-être justement cette conception même, que tu pourrais faire évoluer.

Parce qu'à mon sens, et là je parle de manière personnelle (à toi de voir ensuite si cela te semble pertinent pour toi), le véritable "au-delà" se situe plutôt dans la manière dont on vit les choses, que dans les choses proprement dites. Tout comme au-delà de la conscience des solutions possibles (en idée), c'est surtout leur mise en pratique (la manière de les vivre) qui est importante dans l'amélioration d'une situation.

Je pense qu'on a tous fait cette expérience, à des degrés d'intensité différents selon les moments : une même chose peut nous laisser apathique ou au contraire nous transporter et nous ravir, selon la disposition à partir de laquelle on est en mesure de l'aborder. Bref, je pense que l'état de départ, les affects de base, sont vraiment cruciaux... Pour ça le fait de se relier aussi souvent que possible aux éléments sains de soi, aux éléments vraiment moteurs, me semble très important. (parce qu'on est tous des mélanges à des degrés divers, le tout est de faire le bon choix sur ce à quoi on porte attention ! - en termes cérébraux finalement c'est réactiver aussi souvent que possible les circuits des émotions positives, comme la confiance, l'amour, la paix ; le circuit du plaisir et de la récompense aussi, dès lors qu'il est cohérent avec notre bonheur à plus long terme) En pratique cela veut dire : trouver dans son environnement matériel et social les choses, les stimulations sensorielles, les personnes et le type d'interactions qui font faire ressurgir tout ça, qui font affleurer le meilleur de soi à la surface... petit à petit un mieux-être peut se créer, dans un mouvement de spirale ascendante.

L'autre dimension importante à mon avis dans la manière dont on vit une activité, au-delà de celle de son contenu proprement dit, c'est celle de son sens. D'autant que donner un sens aux choses (un sens humain, un sens temporel, un sens de développement de ses propres facultés) ça permet il me semble de mieux ancrer sa volonté sur le long terme. Or dans l'ennui ou l'apathie c'est la volonté justement qui est faible, qui n'a rien de solide ou de motivant sur quoi se porter.
Je prends l'exemple de la rencontre que tu prévois bientôt : c'est un objectif concret auquel tu peux te relier et que tu peux préparer, qui donne sens donc à beaucoup de choses de ton quotidien jusque-là, qui s'inscrit également dans une démarche d'évolution personnelle. Cela a un sens humain aussi qui est celui de la rencontre, de l'irruption de la nouveauté et du concret...

Bref, sans forcément trouver des activités radicalement nouvelles, essayer d'ancrer davantage les pratiques que tu apprécies dans toutes ces dimensions de sens (j'avais relevé aussi sur ce sujet le fait de dessiner pour d'autres, par exemple - ce qui semblait te procurer du plaisir), je pense que cela peut t'occuper tout en te reliant aux autres, et à une perspective plus vaste... Vraiment à mon sens ce qui suscite notre envie, ce n'est pas seulement la performance du cerveau en tant que telle, c'est tout le contexte, tout ce qu'il y a autour...

Voilà, j'espère que ces deux dimensions que j'ai essayé de développer un peu te parleront ; par curiosité, quelle est ta pratique concrète de la méditation jusque-là ? et quels effets tu as eus ?

Une très belle pratique sinon, bon qui ne t'occupera pas tout le temps mais que tu peux faire au quotidien, c'est écrire les choses de la journée pour lesquelles tu ressens de la gratitude, tous ces souvenirs qui font remettre ton cerveau dans de bonnes dispositions encore une fois. D'expérience personnelle c'est impressionnant comme ce qu'on a parfois vécu très rapidement, sans même y faire attention, peut prendre un sens émotionnel très fort lorsqu'on y revient ensuite (par exemple par l'écrit, ou le souvenir) - pour le déployer et le "savourer" en quelque sorte...

Ne serait-ce qu'avoir de la gratitude pour le fait d'être en vie, et d'avoir ses yeux en bonne santé - qui nous relient à toutes les couleurs, à tout ce qui nous entoure Smile
tagore
tagore

Messages : 205
Date d'inscription : 04/08/2012
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Edelweiss Jeu 18 Juin 2015 - 9:41

Tu disais que ta mère a une maison dans le Sud, alors pourquoi ne pas aller dans le Sud avec elle, ça te changera de tes habitudes de vie, ok il y a le prb de l'agoraphobie pour l'aller mais c'est peut-être faisable ?

A une époque j'étais "chômeuse de longue durée", au RMI, personne autour de moi, franchement je me sentais comme une merde. Minimas sociaux et perte d'estime de soi = désocialisation =>perte de contacts avec les autres (volontaire ou pas)=> peur des interactions sociales.
Je pense qu'en agissant sur ta situation sociale tu accélèreras le règlement de tes prb.
- est-ce que tu as demandé de l'aide pour ta situation sociale ? de l'aide aux Restos pour la nourriture ? (tu peux avoir une aide ponctuelle en nature)
- as-tu pris contact avec le CCAS de la commune où tu habites pour avoir des bons alimentaires ((de l'argent pour faire tes courses) ?
- pour discuter anonymement il y a SOS Amitiés (je suis sûre qu'avec un peu de chance tu tomberas sur quelqu'un de bien, c'est gratuit et ils sont formés à l'écoute)
- il y a de merveilleux podcasts sur plein de sujets à écouter
- pour ton agoraphobie : peux-tu avoir un certificat médical de ton médecin ? il existe un service public : les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH), je sais que tu n'es pas handicapée au sens strict du terme (les personnes atteintes de cancer non plus mais la procédure serait la même) mais en demandant une reconnaissance de personne handicapée tu aurais simplement une carte d'invalide civil => les entreprises et communes (les collectivités publiques) ont des quotas à respecter sinon elles paient une contribution à un fonds d'aide, et donc elles recrutent différemment.
http://agoraforum.positifforum.com/t4509-mdph-sans-visite-medicale?highlight=mdph
Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
PS : ta mère quel est son rôle dans tout ça (elle aussi manque de repas ou ne veut pas t'aider ?)
Et il y a peut-être quelqu'un ici qui voudrait te filer son skype aussi
Edelweiss
Edelweiss

Messages : 549
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Diatribe Jeu 18 Juin 2015 - 12:29

Edelweiss, merci de ta réponse Smile

Malheureusement, j'ai déjà tenté tout ce que tu as mentionné. J'ai déjà un dossier MDPH (et des reconnaissances), j'ai déjà fais mon possible pour soigner mon agoraphobie (c'est long mais progressif), j'ai déjà fais des demandes alimentaires (refusées car malgré que je ne vive pas avec ma mère, je suis chez elle, donc ils se basent sur ses revenus à elle, et comme elle a les moyens de m'entretenir -même si elle ne le fait pas- les demandes ont toutes été refusées) et je me suis renseignée à peu près partout où j'aurais pu trouver de l'aide, sans résultat (sauf pour la demande de civis, mais qui ne m'est plus accordée aujourd'hui).

Je ne veux pas vivre chez ma mère pour la simple est bonne raison qu'elle m'est toxique, tout comme mon père. Je n'ai personne chez qui aller, et je me suis déjà renseignée pour des demandes de logement (foyer, etc.) à divers endroits; les réponses sont toujours négatives car j'ai un chien. La dernière assistante sociale que j'ai vu m'a dit qu'elle avait fait tout son possible, mais que la seule structure capable de m'accueillir avec mon chien est un foyer pour sdf, pour une semaine grand max. :/

Les amitiés par téléphone, skype ou autre ne m'intéressent pas (j'ai une phobie assez intense du téléphone), je préfèrerais attendre que je sois plus en forme et disponible (vu que c'est la période du bac) pour me concentrer sur des relations amicales, en irl.

Je n'ai pas besoin que l'on m'aide pour mes problèmes (je dis ça gentiment bien sur ^^ ), je fais déjà tout mon possible au niveau des structures (et cela à parfois porté ses fruits), les choses prennent du temps (pour les troubles psy) et pour le reste j'essaie de gérer en attendant d'aller mieux. C'est pour cela que je cherchais des occupations adaptées à ma situation, pour combler mes journées d'introspection, de "récupération de moi-même" (je ne sais pas si je suis clair, désolé si ce n'est pas le cas!), parce que même si je m'occupe beaucoup entre les études/mes hobbies/le travail de mes phobies, j'ai toujours un sentiment d'ennui viscéral...
J'avais créé ce topic pour trouver des occupations -puis finalement je me suis rendu compte entre temps de certaines choses, comme par exemple que j'ai plus de mal à me "sentir occupée" qu'à être vraiment occupée  scratch

C'est tout de même une touchante attention de ta part, je te remercie d'avoir pris le temps de me répondre Smile
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par Edelweiss Jeu 18 Juin 2015 - 13:25

https://5euros.com/
Pour devenir "vendeur" en proposant un concept, comme sur ton site, mais autre chose qui pourrait valoir ces fameux 5 euros ? Wink
Edelweiss
Edelweiss

Messages : 549
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

comment s'occuper quand... Empty Re: comment s'occuper quand...

Message par mmashoro Dim 21 Juin 2015 - 18:27

Fabriquer des cendriers à partir de cannettes usagées.

Fabriquer des meubles en carton.

Apprendre la handflute.

Essayer de te couper les cheveux toi même du mieux possible (2h d'occupation normalement). Je te laisser chercher les techniques DIY 0€ qui te permettent de le faire plus proprement.

Si tu as un ordinateur portable et un petit tourne-visse : ouvre le pour enlever la poussière.

Télécharge Reason, Loop MIDI, reason MIDI board, et commence à faire de la MAO. Mon trip à moi c'est de prendre mon PC (portable) clavier sur mes genoux à la verticale, et d'enregistrer une suite de notes comme si je faisais de l'accordéon. Tu peux même paramétrer un module pour avoir des sons de violoncelle avec ta main gauche et des sons de flute (par exemple) avec ta main droite. C'est bien délirant. J'appelle ça "l'accordinateur" et j'ai fait des sons qui me plaisent avec ça. Je les réécoute avec plaisir à l'occasion. Parce que c'est de la musique qui vient de moi donc quelque part ça a un côté vachement rassurant. Quand je l'écoute j'ai l'impression d'être dans un monde que je connais (puisque je l'ai en partie construit). MP moi si tu veux plus de détails sur la prise en main du bordel.

Bonne chance camarade zèbre.

PS : chouette topic Smile
mmashoro
mmashoro

Messages : 354
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 30
Localisation : Vannes (Morbihan)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum