Retour d'expatriation

+6
JCVD
Lyanah
Mika2
isadora
Math
Abonné absent
10 participants

Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Retour d'expatriation

Message par Abonné absent Sam 11 Avr 2015 - 11:41

Hello, je poste dans ce salon car mon idée est de rencontrer des anciens expats pour échanger.

Les thèmes de discussion peuvent tourner autour de : Où êtes vous partis ? Combien de temps ? Comment ça s'est passé ? Le retour en France a t'il été difficile ? Etes vous parti seul ou en famille ? Comparez vous les cultures ? Avez vous des regrets d'être parti, ou revenu ? Quelles conséquence cela a t'il eu sur vos relations, votre famille, votre carrière professionnelle, votre personnalité ?

Je suis curieux de savoir s'il va y avoir des participants à ce fil mais on ne sait jamais ? Smile
Et aussi si les participations seront sur ce fil ou en MP. Wink

PS: Si quelqu'un a une meilleure idée du salon où publier ce fil, les propositions sont les bienvenues. Very Happy
(je suis conscient que c'est aussi dur de trouver un expat ici que de trouver un zèbre sur www.expat-blog.com)
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Math Dim 12 Avr 2015 - 12:16

Je pense que le mieux serai dans la section: j'aime voyager non?
Moi je compte m'expatrier cette hiver, je n'ai rien à raconter à part que je prépare mon expatriation mais c'est une autre histoire.
Math
Math

Messages : 566
Date d'inscription : 21/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Abonné absent Jeu 16 Avr 2015 - 7:32

Manuel Valls a demandé à la Sénatrice des Français à l'Etranger un rapport sur leurs conditions de retour en France.
http://www.lepetitjournal.com/expat-politique/2013-01-14-14-01-21/francais-de-l-etranger/200776-expatriation-manuel-valls-veut-faciliter-le-retour-des-francais-de-l-etranger

Je suis allé sur le blog de Hélène Conway-Mouret et lui ai proposé de lui expliquer le mien, ce qu'elle a accepté aussitôt (via son assistante parlementaire). Je lui ai envoyé 2 pages. J'attends de voir la suite...
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Abonné absent Dim 24 Mai 2015 - 9:22

S'expatrier est assez facile, financièrement gérable, intellectuellement hyper stimulant.
Revenir est un parcours du combattant.
Coté Sécu, Pole Emploi, Mairie, ça va.
Mais coté Education Nationale (scolarité enfants) c'est monstrueux !
Et pour retrouver du boulot, accroches toi ! Les boites en France n'en ont rien à faire que tu sois parti à l'étranger, sauf si elles cherchent un profil bien spécifique tourné vers l'international. Tu te retrouves dans une 'niche' toute petite. Y'a quelques postes, et peu de candidats du coup, mais il faut les trouver.
Et j'oublie la recherche de logement. Trouver une location quand tu arrives de l'étranger, mais c'est carrément impossible !
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par isadora Dim 24 Mai 2015 - 10:30

je connais des expats dans la fonction publique, ils ne se sont pas vraiment intégrés dans la population locale, vivent entre eux et dans des espaces protégés, le retour se passe de la même façon, la fonction publique pourvoit à presque tout à l'aller comme au retour.
les jeunes expats que je connais en Argentine ou au Canada sont en connexion permanente avec la France par internet, l'expatriation prend une forme différente : ils ont quitté la France physiquement mais ils n'ont pas coupé complètement.
la question sous-jacente est : pourquoi partir ? pourquoi être parti ? si le départ est envisagé comme une parenthèse, avec, dès l'origine du projet, une envie de retour et une anticipation de celui-ci, n'est on pas mieux armé pour faire face au retour ?
isadora
isadora

Messages : 2590
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Invité Dim 24 Mai 2015 - 10:59

Je ne me sens pas vraiment concernée, mais intéressée par le sujet... et puis, s'il y a si peu d'expat', on ne va pas cracher dans la soupe Very Happy

Pas vraiment expat', parce que ce terme désigne usuellement des personnes envoyées travailler pour leur propre boite dans un autre pays, souvent pour une mission à durée déterminée (2-3 ans). Nous sommes partis en freestyle, sans boulot, sans connaître personne... plutôt des immigrants que des expatriés, quoi. En plus de 8 ans nous avons côtoyé seulement une fois nos compatriotes expat', lors de la visite d'un de nos ministres au consulat. Des personnes qui vivaient "hors de leur ville", en résidence avec piscine et gymnase, en groupuscules francophones, les enfants au Lycée Français, monsieur travaille pour la boite qui l'a envoyé et madame s'occupe de cours de flamenco en atelier de céramique (et donne des cours de français à domicile). Un monde de différence avec notre mode de vie carrément bohème et plutôt bien intégré à la culture locale.

Ensuite, je ne suis pas "de retour", et ne compte pas "rentrer au pays" (la Belgique). Il n'est pas dit que je finirai ma vie ici, d'autres expériences, installations, vies nous attendent probablement dans les années à venir! Ce n'est pas une parenthèse dans notre vie, C'EST notre vie...

Mais ça m'intéresse, j'ai les mêmes interrogations qu'Isidora sur la façon dont les expatriés conçoivent ce moment de leur vie, et du coup, la façon dont ils vivent le retour au pays.

Silwilhith, sans être indiscrète, tu peux en dire plus sur ton expérience?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Abonné absent Dim 24 Mai 2015 - 12:20

mallollo a écrit:Silwilhith, sans être indiscrète, tu peux en dire plus sur ton expérience?
Bien sûr. Expérience d'expatriation ou expérience de retour ? (ou les deux ?) Wink Je te préviens ça risque d'être long Razz

Ou êtes vous donc en ce moment by the way ?
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Invité Dim 24 Mai 2015 - 12:44

Les deux, les longueurs ne me font pas peur :p Et je pense que les deux se comprennent en complément, donc...
Nous sommes dans un petit village andalou, après 7 ans à Séville.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Abonné absent Dim 24 Mai 2015 - 14:27



Dernière édition par Silwilhith le Mer 22 Juil 2015 - 17:16, édité 1 fois
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Mika2 Dim 24 Mai 2015 - 18:46

Merci pour avoir pris le temps de partager ton expérience Silwilhith. Je serais curieuse de lire ton retour en détails Smile

J'en profite pour vous conseiller la consultation du site de l'OCDE http://www.oecdbetterlifeindex.org/#/11111111111 qui compare différents indicateurs de qualité de vie entre pays de l'OCDE pour quiconque veut s'expatrier.

Je pourrais en dire beaucoup sur l'expatriation, ayant vécu hors de France plusieurs lustres pour étudier et travailler; de retour seulement l'année dernière. Je suis toujours restée dans des pays européens et donc effectivement, comme mentionné par Silwilhith, c'est plus simple, j'ai évité les galères de type permis de séjour, qui je sais sont vraiment pénibles (idem pour les non-UE en UE). Je n'ai pas non plus eu de galères liées à des enfants.

Le retour en Gaulle n'a pas été sans mal même si je suis quand même contente d'être rentrée. En fait, je n'étais pas du tout préparée à subir un choc culturel en ma propre patrie. Tout d'abord je dois préciser le contexte. J'ai souvent été confrontée à l'étranger aux préjugés suivants sur les Français, parfois en filigrane, parfois sous forme directe, parfois en blagues: les Français 1) font la grève tout le temps, 2) ont énormément de vacances, 3) passent leur temps à bien manger et boire du vin, 4) râlent en permanence, 5) se croient supérieurs aux autres, 6) parlent souvent en onomatopées et font des petits bruits en parlant (ex: euuuuh, pfffff, rhooooo, beuh, etc je n'avais jamais remarqué mais c'est vrai, et plutôt drôle d'ailleurs vu de l'extérieur), 7) sont décomplexés (couplet sur le fait d'aller voir son amante en scooter) et parfois machistes (couplet sur l'affaire DSK). (Et je vous passe le préjugé sur l'hygiène douteuse et les poils sous les aisselles  Shocked ). Croyez moi, la réputation des Français est une cause à défendre en soi! De la même manière qu'en France il existe des termes péjoratifs pour désigner certaines nationalités, à l'étranger cela existe pour les Français... Bref, mon indignation patriotique en poche, j'ai toujours essayé de nuancer voir nier le fondement de tels propos lorsqu'entendus. Parfois ça me faisait aussi marrer. Cela dit, à mon retour en France, j'ai sans doute subi les effets de cette "idéalisation" construite à l'étranger. J'ai été choquée par le négativisme ambiant et la propension à dépenser autant d'énergie à râler, culpabiliser les autres et s'auto-flageller, le tout souvent distillé dans des réunions interminables, et dans l'indifférence générale. J'avais l'impression d'être revenue sur les bancs de l'école! Je ne sais pas à quel point mon milieu est représentatif des autres milieux en France, c'est juste un constat de mes conditions actuelles et de ce que je vois parfois à la télé. En Espagne et en Amérique Latine, j'ai vu énormément de personnes faire contre mauvaise fortune bon coeur et cultiver un certain positivisme qui les rendait plus fortes. J'en ai parlé parfois autour de moi mais alors on me dit que c'est plus une culture "anglo-saxonne", pas française. Qu'est-ce à dire??

Le bonheur sur Terre:


Du coup je me suis demandée pourquoi sommes nous si mal classés dans les études internationales sur le bonheur malgré nos conditions de vie bien meilleures que dans de nombreux autres pays où l'éducation et la santé ne sont pas forcément assurées.

Retour d'expatriation Whr15-10
La France: 29eme place

Retour d'expatriation Aaa11

Mais c'est peut être un autre débat.

Ensuite d'un point de vue pratique:
- premier pays ou je vis où les impôts ne sont pas prélevés à la source, faut juste en être bien conscient mais sinon ça va. Enfin je dis ça et je ne sais pas encore ce que me réserve l'avenir après ma première déclaration...
- je n'ai jamais rempli autant de formulaires pour ouvrir un compte en banque. Le banquier lui même râlait à ce sujet.
- comme dit par Silwilhith, se loger en France quand on vient de l'étranger, est bien plus problématique que dans les autres pays où j'ai vécu. On vous considère d'emblée comme de futurs squatteurs si vous êtes en CDD. Au mieux on vous demande des garants, de préférence apparentés à une famille royale. Autre curiosité: lors de la signature du bail on me fournit un bilan énergétique de l'appartement. Chouette! Sauf que dessus il était précisé que l'expert n'avait pu conclure faute de données. Euh mais alors ça sert à quoi au fait? Un point positif: pas plus d'un mois de caution! En Espagne, j'ai déjà vu 6 mois d'avance...Par contre une piste d'amélioration venue de Belgique: bloquer l'argent de la caution sur un compte locatif, personne ne peut le toucher sans l'accord des deux parties, le locataire reçoit les intérêts et déblocage en fin de contrat de location.
- fourniture d'internet: une offre française incroyable, je n'ai jamais eu de pack internet-téléphonie à ce prix pour cette qualité. Il était normal pour moi de payer 2 à 3 fois ce prix ailleurs.

D'un point de vue des RH dans le milieu pro: une agréable surprise par rapport à mes expériences antérieures! J'y ai vu plus de respects des droits des travailleurs que n'importe où ailleurs (ce qui augmente mon étonnement vis à vis du négativisme mentionné ci dessus).

Une offre culturelle remarquable, du moins dans ma ville où le pass annuel musée est très attractif.

Un art de la table qui n'est pas usurpé, il y a tellement de foires gastronomiques qui me font tourner la tête! La gastronomie française m'avait vraiment manquée!

Un aspect à prendre en compte lors de l'expatriation c'est la reconstruction d'une vie sociale. Pas toujours facile, il y a tellement de choses à faire qu'il faut être bien motivé pour s'investir dans une relation avec les "locaux"; on doit vraiment aller chercher les autres pour s'en faire des amis car à priori, les gens sur place ont déjà leur vie construite et n'ont pas attendu l'arrivée du new kid in town pour avoir une vie sociale. Et vous, le Frenchie, vous n'êtes pas si exceptionnel que cela (voir le paragraphe sur les préjugés plus haut Wink ) Par contre dans un milieu d'expat, c'est vrai qu'on se fait beaucoup d'amis mais seul le temps permet vraiment de faire le tri entre ceux qu'on veut garder toute une vie et ceux qu'il était agréable de côtoyer pour tuer la solitude à l'étranger. Au retour en France, je me suis tout de suite entourée d'étrangers. La malédiction du voyageur qui de retour au pays se rend compte qu'il a laissé des morceaux de son coeur sur la route?


Dernière édition par Mikadokido le Sam 30 Mai 2015 - 12:41, édité 1 fois (Raison : Lisibilité)
Mika2
Mika2

Messages : 322
Date d'inscription : 01/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Abonné absent Dim 24 Mai 2015 - 21:57

@Mikadokido: Se prosterne
Attention que ton happiness/income doit être probablement basé sur le PIB. Je vois la NZ nettement en dessous de la France. C'est dû au fait qu'en NZ on produit des moutons et du bois, tandis qu'en France on produit des autos et des avions (et des centrales nucléaires). Sur place je te promets que le niveau de vie moyen des middle-class est sacrément plus aisé. Par contre, les ouvriers... Sad

https://www.zebrascrossing.net/t17008p840-forte-moderation-demandes-a-l-equipe-de-moderation#977194


Dernière édition par Silwilhith le Mer 22 Juil 2015 - 17:15, édité 1 fois
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Mika2 Dim 24 Mai 2015 - 23:04

C'est vraiment un témoignage poignant Silwilhith, je suis vraiment désolée que ce retour en France ait pris cette tournure, tant du point de vue de ta vie personnelle que laborale. J'espère que tu arriveras à trouver un nouvel équilibre. Et si tu décides de repartir, tu peux viser des pays de l'UE, surtout si tes enfants sont favorables à vivre dans un pays anglophone. Ce que je peux te dire en tous cas c'est que ton fils se plaira surement dans l'école internationale et qu'il y a de bonnes chances qu'il s'y fera des amis de tous les pays qu'il gardera peut être toute sa vie.

Merci pour le tips concernant la stratification des richesses par classe en NZ. En tous cas la NZ semble effectivement bien classée dans toutes ces études. Un pays dont le ranking  y compris OCDE m'étonne vu les divers problèmes d'éducation, santé et sécurité auxquels il doit faire face: le Mexique. Mais quel est leur secret du bonheur?!
Mika2
Mika2

Messages : 322
Date d'inscription : 01/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Abonné absent Lun 25 Mai 2015 - 0:03

Mikadokido a écrit:
Mais quel est leur secret du bonheur?!
Je ne sais pas pour le Mexique mais je peux répondre pour la NZ :
- il y a quelques années, "on" (le gouvernement ?) leur a dit : le pays a besoin de devises, les touristes peuvent en apporter, il faut que ceux qui viennent soient enchantés de leur séjour et donnent envie à d'autres de venir avoir eux aussi une "kiwi experience". Donc arrêtez de faire la gueule tout le temps et mettez vous à sourire. Et ça a marché. Very Happy
- une grande fierté d'être néozélandais
- un sens de l'accueil (immigrants, touristes) hors pair ce qui fait que les nouveaux arrivants et visiteurs sont super contents, donc, du fait de la fierté nationale, les citoyens sont contents qu'on dise du bien d'eux
- un effort constant de créativité pour être de mieux en mieux classés au niveau mondial sur tous les plans
- un sens de toujours se comporter pour faciliter la vie de son prochain. Comme tout le monde est 'facilitateur' pour tout le monde, tout le monde est content de ce qu'il a. Ca s'applique aussi au gouvernement et à la bureaucracie. Bon, quelquefois il y a des "ratés malencontreux" mais (en général) les fautifs font tout pour se rattraper et arranger la situation.
- un sens inné depuis l'origine pour être débrouillard. En 42 l'armée britannique avait fait venir des Kiwis dans le désert pendant les batailles contre Rommel car les Kiwis étaient les seuls à pouvoir réparer n'importe quoi (une voiture) avec n'importe quoi (un fil de fer, de préférence taille n°8 ) Laughing
- quand tu penses que quelque chose est impossible à accomplir, demandes à un Kiwi, il te trouvera un moyen. Le meilleur exemple est Sir Edmund Hillary.
- quand tu t'ennuies et que tu ne sais plus quoi faire, demandes à un kiwi, il aura toujours une idée à laquelle tu n'as pas pensé. Par exemple ils ont inventé le saut à l'élastique. Ca devait être un jour où ils étaient à court d'idées. Laughing
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Math Lun 25 Mai 2015 - 10:26

Je suis le topic avec intérêt. Nous avions aussi en projet de nous expatrier et mon rêve aurai été de le faire le plus rapidement possible mais nous ne pouvons pas car nous avons tous les 2 des enfants d'un premier mariage avec mon compagnon.
Mais nous souhaitons quand même découvrir de nouveaux pays et voyager.
Nous réfléchissons donc à une solution la plus faisable et nous pensons partir 6 mois par an (en hiver en france). Le papa de mes enfants est "plus ou moins" d'accord. Je ne partirai qu'une année avec ses 2 enfants, ensuite le grand fera ses études et ne pourra plus partir avec nous. Pour la plus petite (qui va avoir 12 ans) elle irai vraisemblablement tous les weekends chez lui (je précise que c'est lui qui ne veut pas la garde lorsque nous serons en france).
Notre grande question en ce moment est notre logement en france. Philou (mon compagnon) pensait que le plus simple et que mettons nos affaires en garde meuble lors de nos voyages et que nous trouvons un logement quand on est en france. Moi je pense que c'est clairement pas possible....
Et que si nous faisons cela, on va partir une fois, galerer à trouver un logement et une fois installer on ne voudra pas 4 ou 5 mois plus tard tout remettre en garde meuble...
Nous avons plusieurs pistes que nous sommes en train d'étudier:
-acheter une maison "peu cher" (au environ de 80000€): nous avons l'argent pour l'acheter. Lorsque nous sommes à l'étranger nous payons une location et lorsque nous rentrons notre maison est là avec nos affaires.
-poser une yourte chez des amis qui sont agriculteurs. La yourte leur servira quand nous sommes à l'étranger mais je ne suis pas sur d'aimer vivre en yourte.
-acheter un voilier et vivre toute l'année dedans: en été au port de Condrieu qui est dans la vallée lyonnaise proche de mon ex et des enfants de mon compagnon et le reste de l'année en vadrouille. Depuis que nous sommes ensemble nous avons se projet de vivre quelques années en voilier mais c'était un projet de couple que nous envisagions une fois que nos enfants seraient autonomes.

Nous avons tout de suite compris que le plus dur dans notre "rêve de vie" n'est pas notre vie à l'étranger mais le retour en France. Nous n'avons pas besoin de travailler lorsque nous serons à l'étranger, mois je perçois une retraite de la SNCF (15 ans de service et 3 enfants) et mon conjoint peut vivre de la vente de sa maison pendant des années. Il travaillera les 6 mois où nous serons en France. Il est actuelement agent EDF et attend de vendre sa maison pour démissioner.
Si vous avez des conseils n'hésitez pas surtout. Nous partons cette hiver 3 mois pour faire un premier essai avec tout le confort: nous avons toujours la maison qui est en vente mais nous n'aurons rien à mettre en carton: juste fermer la maison à clé et mon compagnon touchera son salaire il prend juste 3 mois de congés.
Math
Math

Messages : 566
Date d'inscription : 21/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Mika2 Lun 25 Mai 2015 - 13:44

@Silwilhith:
Tu sais maintenant j'ai envie de m'expatrier en NZ après avoir lu message! Tu devrais carrément travailler à l'Ambassade de NZ Smile

Disgression:
Cela me fait penser à l'hilarante série Flight of the Conchords où l'attaché culturel du consulat de NZ s'improvise à ses heures perdues manager du groupe de musique des deux héros:



Pour le plaisir, l'épisode où les héros prétendent parler français :



@math01:
Joli projet! Le voilier ou une péniche comme maison me semble très intéressant; cela dit des détails peuvent s'avérer agaçant à force car je me souviens d'une connaissance qui vivait dans un petit voilier au port et il devait aller dans les "salles de bain" du port pour se laver. Tous ses livres ont moisi à cause de l'humidité. La yourte par contre, je ne sais pas trop niveau confort. Quid du chauffage? Électricité? Toilettes sèches? Et pourquoi pas un mobile home? Ou grande caravane? Et un échange de maison de longue durée avec des habitants du pays que vous voulez visiter? Je ne sais pas si cela se fait beaucoup sur le long terme mais de telles sites d'échange existent pour les vacances.
Mika2
Mika2

Messages : 322
Date d'inscription : 01/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Math Lun 25 Mai 2015 - 20:07

J'ai bien fait de poster ce message tout à l'heure... Des personnes sont venus visiter la maison hier et nous ont envoyé un mail: ils veulent signer un compromis de vente avec un prix intéressant pour Philou.
On va peut être pouvoir partir plus longtemps que 3 mois!
Mais du coup on ne sait toujours pas comment faire à notre retour. Je vais regarder les mobil home.
Pour la yourte il faudrait que nous allions y passer quelques jours pour voir le confort.
Et pour les bateaux, effectivement ça peut être humide, mon soucis c'est le peu de place qu'il y a dedans j'ai souvent besoin de m'isoler.
Math
Math

Messages : 566
Date d'inscription : 21/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Abonné absent Lun 25 Mai 2015 - 20:25

math01 a écrit:mon soucis c'est le peu de place qu'il y a dedans j'ai souvent besoin de m'isoler.
En plus, avec le nombre d'enfants que vous avez, il va vous falloir un sacré navire. Shocked
(plus le stress qu'il y en ait un qui tombe à l'eau)
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Math Lun 25 Mai 2015 - 20:37

Je vous ai dit que j'ai un chien et 2 chats?
le bateau c'est peut être pas une bonne idée...
Math
Math

Messages : 566
Date d'inscription : 21/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Abonné absent Lun 25 Mai 2015 - 21:19

Il faut juste lui apprendre à pisser sur le mat et avoir un seau d'eau à côté pour rincer le pont. Razz
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Lyanah Mer 27 Mai 2015 - 17:27

Je suis ce fil avec attention, ayant moi-même des envies d'expat mais une grande, grande trouille du retour (j'adore voyager, je déteste rentrer... à cause du quotidien, des emmerdes et de l'ennui profond ^^).
Lyanah
Lyanah

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par JCVD Mer 27 Mai 2015 - 17:36

Il vous en prie.
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 103

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Mika2 Ven 29 Mai 2015 - 19:44

Lyanah a écrit:
Je suis ce fil avec attention, ayant moi-même des envies d'expat mais une grande, grande trouille du retour (j'adore voyager, je déteste rentrer... à cause du quotidien, des emmerdes et de l'ennui profond ^^).

Je te comprends pour les envies d'expat. Chaque fois je me dis allez là je me pose, j'en ai marre de déménager, de dépenser des milles et des cents pour le déménagement, les meubles, les voyages AR pour voir la famille...et quand je commence à lorgner sur le pays voisin je dois me rappeler pourquoi j'ai décidé de me poser. Bon ça m'oblige à trouver des solutions créatives pour affronter un quotidien parfois ennuyeux. Vais-je résister? Qui sait.

A noter que cette semaine dans le magazine Challenges il y a un dossier "s'installer à l'étranger" qui détaille certaines villes par continent et quelques conseils généraux.

Le retour fait sans doute moins rêver, pas de dossier là dessus, juste: http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-citoyens/le-retour-en-france/


Dernière édition par Mikadokido le Sam 30 Mai 2015 - 12:30, édité 1 fois
Mika2
Mika2

Messages : 322
Date d'inscription : 01/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Mika2 Sam 30 Mai 2015 - 12:28

Au pire, si on part avec une Ecocapsule, au retour on peut toujours vivre dedans Wink


Retour d'expatriation Ecocap10
Retour d'expatriation Ecocap11
Retour d'expatriation Plan-110

http://www.ecocapsule.sk/
Mika2
Mika2

Messages : 322
Date d'inscription : 01/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Abonné absent Sam 30 Mai 2015 - 17:03

Mikadokido a écrit:Le retour fait sans doute moins rêver, pas de dossier là dessus, juste: http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-citoyens/le-retour-en-france/
Je suis allé voir la page L’enseignement international en France
Qui dit:
Si vous souhaitez que votre enfant ne perde pas les connaissances qu’il a acquises dans une langue vivante, sachez qu’il existe en France des établissements comportant des sections européennes ou internationales.
[...]
Les sections internationales
Elles accueillent entre 25 et 50% d’élèves étrangers. Ainsi elles créent un cadre propice à l’apprentissage par les élèves français d’une langue étrangère à un haut niveau. Les équipes pédagogiques sont mixtes, françaises et étrangères. Les professeurs étrangers enseignent dans leur langue en histoire, géographie et littérature de leur pays, sur des programmes établis en concertation avec les autorités éducatives des deux pays.
Par contre pour ton gamin qui ne parle pas le français, va te faire foutre !
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Mika2 Sam 30 Mai 2015 - 17:08

Dans mon lycée international, il y avait une classe de " français spécial "pour les enfants justement qui ne parlaient pas bien le français. Pendant des années ils sont suivis dans ces classes et puis lorsqu'ils commencent à bien maitriser, ils passent dans une classe bilingue "normale".
Mika2
Mika2

Messages : 322
Date d'inscription : 01/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Abonné absent Sam 30 Mai 2015 - 18:28

Certes mais à Lyon pour pouvoir être admis au Collège/Lycée International, les gamins doivent passer un examen d'entrée en français, maths, et langue étrangère. Ils sont surbookées de demandes et filtrent les admissions pour ne garder que les meilleurs.
Quand tu viens de l'étranger tu as une certaine "priorité" mais si tu as le malheur que ton gamin ait été scolarisé en France ne serait-ce qu'une journée, c'est foutu !
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Abonné absent Jeu 23 Juil 2015 - 9:23

http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2015/07/21/faciliter-les-retours-de-francais-de-l-etranger-plutot-que-pleurer-les-departs_4692587_1654200.html

http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/les-expatries-participent-a-l-attractivite-de-la-france_1492881.html
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Invité Jeu 30 Juil 2015 - 14:32

Je suis en ce moment expatriée. Mais j'ai la nostalgie de la France.
Je vis aux USA, et bien que les personnes que je côtoie soient adorables, j'ai du mal à m'adapter. Les relations restent très superficielles, et je me sens à double titre un objet de curiosité (différente par essence, et si "exotique" à leurs yeux...)
L'expatriation a été salutaire pour moi car elle m'a permi de repartir sur une page blanche administrative.
En bonne procrastineuse, ma situation était terrible. Des prélèvements automatiques ruineux sur mon compte bancaire car incapable d'envoyer une lettre de résiliation, des saisies sur mon compte pour non déclaration d'impôts (je payais quand même, mais
J'attendais que l'état vienne pomper à la source de guerre las).
En partant, il a bien fallu tout clôturer et repartir "propre".
Le retour est prévu dans un an. Je m'y prépare, mais je suis sereine, pleine de bonnes résolutions. Comme si on me donnait une nouvelle chance et que le passé était effacé, c'est génial comme sensation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Abonné absent Ven 31 Juil 2015 - 8:04

MilyNJ, 'NJ' pour 'New Jersey' ? Wink

Exotique je comprends, mais "différente par essence" ? A quoi penses tu ? confused
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Invité Sam 8 Aoû 2015 - 11:56

Bonjour bonjour,

Je suis jeune mais j'ai 4 ans d’expatriation derrière mois (en 2 fois).
Ma première expat était a Los Angeles 3 ans en famille, très grande découverte, expérience géniale (d'ailleurs j'y retourne l'annee prochaine pour de bon).
Le retour en France a ete tres dur, pour deux raisons :
- La raison evidente, la "perte" de tous les amis, les endroits...
- Revenir a l'ignorance si je peux me permettre des gens qui ne voyagent pas.

Je ne pensais pas que l'expat avait un tel effet sur les personnes, ca fait relativiser sur la taille du monde, sur sa richesse, sur ce qu'est la vie, moi je me voyais mourir ou je suis ne avant de partir, maintenant partir vivre en Corée même si je ne parle pas coréen me semble aussi accessible que déménager dans le village d’à cote. Et ce décalage on le sent beaucoup beaucoup beaucoup.

Ensuite je suis repartis Baltimore cette fois ci seul, vie de rêve, salaire a 6 chiffres, vivre dans un hotel de luxe, week end a new york, collègue super ouvert qui voyage beaucoup aussi. Cette fois ci le retour en france (il y a 1 an) a été encore plus dur, j'ai même fait une dépression (une tres grosse, je vous passe les details), je me sentais et me sens toujours agresse par la france. L'administration est un cauchemars, j'ai encore de gros revenu mais au final mon niveau de vie a énormément baisse a cause de la pression fiscale, ajoutons un sentiment d’insécurité que je n'avais pas a Baltimore pourtant vu les événements récents j'aurais du Shocked . Je trouve la France pesante, je me vois plus vivre en France c'est pourquoi comme dit plus haut je repars dans 1 an a peu près (les démarches pour devenir résident permanent sont très longues) et je ne reviendrais plus.

J'avais pleins de bonnes résolutions avant de revenir mais l'image qu'on se fait de la France quand on y est pas est bien loin de la réalité.

En tous cas si vous avez l'occasion FAITES LE. Même si vous allez a un endroit qui ne vous plait pas, je vais prendre l'exemple de ma mère qui a été expat en Finlande mais n'a pas supporte, ca reste une expérience qui vaut le détour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Abonné absent Sam 8 Aoû 2015 - 13:25

+1000 !! Impec !
Les Kiwis appelent ça avoir une 'overseas experience' et ils (la société, le pays entier) encouragent les jeunes à le faire, quitte à prendre le risque qu'ils ne reviennent pas.
Mais en France on dirait que toute la société (le pays, l'état) souffre du syndrome du 'nid vide'.
http://www.doctissimo.fr/html/famille/relations-familiales/15900-nid-vide-depart-enfant.htm

Effectivement, une expat en Finlande, ça doit être "spécial" Razz Wink
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Yack Lun 28 Mar 2016 - 18:20

J'ai vécu 4 ans et demi en Allemagne de l'Est. 1 an d'Erasmus, puis 1 an d'études et 2 ans de travail.

Pour faire court - je ne rentre pas dans les détails pour éviter les digressions et parce qu'il y aurait beaucoup de sujets à aborder - ce fut une expérience très enrichissante au début , mais plus le temps passait et plus l'expérience se dégradait, et au final le retour en France fut salvateur bien que très difficile.

Je m'y suis fait beaucoup d'amis et ce fut le départ de ma vie sociale quasi inexistante auparavant. J'ai eu un gros coup de blues en revenant en France, dont je suis guéri mais peu à peu les souvenirs s'estompent ...

Ce que j'ai aimé là-bas :
- l'administration , rapide et claire, l'organisation au carré ... en bref l'efficacité est le maître mort . C'est très rassurant pour une personne qui angoisse pour le côté pratique comme moi.

- Courtoisie et politesse des habitants
- le coût de la vie : étant situé dans l'ancien bloc soviétique, mon loyer était 3 fois inférieur à celui que je paie à Paris, et il était possible de vivre raisonnablement
- Pays bien situé pour faire un tour de l'Europe de l'Est et du Nord

Les côtés moins positifs :

- difficulté à créer des relations durables et profondes avec les autochtones. Je pense que le le fait d'être de l'autre côté du rideau de fer n'a pas aidé non plus.
- barrière de la langue, même si je parlais bien, écrire et rédiger en Allemand à un niveau pro reste difficile.
- salaire moins élevé qu'à l'Ouest

Des bons moments ? Oui, des moments de libertés, de joie et une histoire de cœur qui aura duré 2 ans.

Des regrets ? Absolument. Surtout vers la fin. Plus je repoussais la date du retour plus je sentais que j'étais en perdition. J'étais limite dépressif.

Cela fait 5 ans que je suis revenu, et j'ai tourné la page de cet chapitre.

Repartir vivre quelques années ailleurs ? Pourquoi pas. Mais avec du solide, un plan mûrement pas réfléchi, et surtout pas seul.
Yack
Yack

Messages : 720
Date d'inscription : 14/04/2011
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Cléomênia Sam 2 Avr 2016 - 15:05

alien


Dernière édition par Mnémosyne le Dim 3 Avr 2016 - 20:33, édité 1 fois
Cléomênia
Cléomênia

Messages : 659
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 43
Localisation : Au merveilleux pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par armotuste Sam 2 Avr 2016 - 15:36

Désolé pour toi. Cela contraste avec les récits des amateurs de voyages et de nombreux expatriés, vantant les découvertes des autres cultures. Peux-tu nous dire quelques aspects négatifs du choc culturel?

Il est de bon ton de dire qu'on ne regrette rien, je pense qu'il est sain de ne pas se mettre des oeillères lorsque regrette.

Meilleures pensées.
armotuste
armotuste

Messages : 69
Date d'inscription : 12/11/2015
Age : 55
Localisation : dans mes pompes

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par Cléomênia Dim 3 Avr 2016 - 20:33

Pour plusieurs raisons, dont l'arrêt du tabac (... 3ème semaine ...), mon témoignage n'est absolument pas objectif. Donc, j'édite.
Cléomênia
Cléomênia

Messages : 659
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 43
Localisation : Au merveilleux pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

Retour d'expatriation Empty Re: Retour d'expatriation

Message par clecocq1 Mar 12 Oct 2021 - 17:49

Très vieux post... Je me permet de le remonter.
Expat depuis plus de 7 ans maintenant dans plusieurs pays différents.
Je peux partager mes raisons, mon ressenti, mon expérience.... c'est forcément un sujet qui m'interesse.

clecocq1

Messages : 21
Date d'inscription : 04/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum