Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

+3
Stauk
Toshi
poèterouge
7 participants

Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Sam 4 Avr 2015 - 20:10

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue.
de Mireille Calmel, Le lit d'Aliénor

Je n'ai pas lu ce livre. Mais la citation me plaisait.
Je ne sais pas gérer les critiques quand elles viennent de personnes que j'aime. Pour moi, ça signifie que l'autre ne m'apprécie pas. Alors oui ça me tue.
Mon premier ressenti est de la colère, les larmes coulent, ça m'atteind de manière excessive. Pourquoi a t'il dit ça, qu'ai-je dit ou fait pour qu'il pense ça de moi.

J'aimerai pouvoir tirer des leçons positives des critiques. Ça arrive parfois, pour celles que j'arrive à digérer, et quand elles sont constructives.

Mais quand les remarques sont blessantes ou que les jugements me semblent faux, je ne sais pas quoi en faire. Si on me dit que je suis moche, ou idiote, je devrais pouvoir me dire que ce n'est que ce que l'autre pense. Et seulement ce qu'il pense. Mais voilà, pour moi ça signifie qu'il le pense et ça me fait un mal de chien. Je perds totalement confiance en moi.
10 avis positifs peuvent etre balayés par une seule critique blessante.

Comment réussissez vous à gérer le regard des autres ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par poèterouge Sam 4 Avr 2015 - 20:29

Yo P...
Ne dit-on pas "Il n'y a que la vérité qui blesse"?
Personnellement une remarque me blesse si elle a quelque chose de vrai, sinon je m'en contrefiche.
Bon le regard des autres ne m'a jamais vraiment touché. Je me suis vite blindé et je réponds du tac o tac. Ici la "macagna" (taillade) et notre sport national, alors cela aide.
Tu devrais essayer de travailler sur ce qui te blesse, les gens mal intentionnés, PN et autres chacals; ont un don pour sentir les failles et frapper où cela fait mal.
Bref des fois je m'énerve quand même pas toujours facile de garder son calme.
Et puis je suis comme toi quand je dis des choses j'essaie d'être constructif, j'aimerais la réciproque.
Ai-je été clair? Le manque de sommeil altère mon cerveau Wink
Bébé m'épuise.
Bonne nuitée P...
poèterouge
poèterouge

Messages : 467
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 50
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Toshi Dim 5 Avr 2015 - 0:15

Essaie de comprendre pourquoi l'autre te dis ça. Ca peut être à cause de son passé, un truc qu'il n'a pas digéré, des opinions politiques, une façon de concevoir le monde a cause de son education etc. Du coup c'est très rarement personnel meme si ça parle de toi. Apres tu peu juste respirer, faire semblant de rien, t'isoler et en reparler plus tard. Sinon en discuter à chaud ça peut parfois etre faisable. Il y en a qui se mettent à envoyer une critique en retour aussi. Sinon trouve toi un objets rassurants que tu manipulera pour te calmer. ( la fille qui te pousse à avoir des toc ) 

Tu peux aussi te dire au fond de toi que tu vas pouvoir critiquer avec une autre personne la critique qui t'a blessé et du coup avoir gain de cause ailleurs. 

Je t'avoue que des méthodes saines j'en vois pas des millions. Apres je pense a fumer ou se venger sur la nouriture voir frapper les murs ou hurler. Mais bon la je crois pas que tu vas trouver ca mieux que ta situation actuelle. Mdr. Personellement je fais enormement de sport pour faire comme avec un vase. Je le vide plusieurs fois par jour ça evite la goute qui fait tout craquer. Mais ne soit pas trop exigeante avec toi meme tu restes humaines. Et saches que tu n'es pas un cas isolé.

Toshi

Messages : 271
Date d'inscription : 16/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Dim 5 Avr 2015 - 0:36

C'est compliqué. Moi ça me passe au dessus, avant non. C'est compliqué.
Il faut se connaitre soi pour ne pas être ébranlé par l'autre. Il faut avoir un esprit "ferme".
Comment faire ? pas de recette miracle, être à l'écoute, être attentif.

Voilà ça n'aide pas, mais c'est tout ce que j'ai trouvé a dire sans partir trop loin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Stauk Dim 5 Avr 2015 - 0:40

Parisette a écrit:
10 avis positifs peuvent etre balayés par une seule critique blessante.
Comment réussissez vous à gérer le regard des autres ?
On essaie d'inverser le ratio. C'est peut être plus facile quand on ne reçoit quasiment jamais d'avis positifs.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Pythie Dim 5 Avr 2015 - 0:58

.


Dernière édition par Nothing Else le Lun 4 Mai 2015 - 0:49, édité 1 fois

Pythie

Messages : 126
Date d'inscription : 29/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Dim 5 Avr 2015 - 1:34

Toshi, tu m'as beaucoup fait rire. La prochaine que je me fais claquer le beignet, je te contacte, promis. Je suis sûre de me marrer au moins.

Mister P. rouge, je pense aussi que la vérité blesse. Disons que ça fait plus mal si on appuie sur un point sensible. Je manque d'estime de moi, c'est certain.
Mais Stauk se propose gentiment de m'apprendre à inverser le ratio, ca va vite aller mieux tout ca (pas taper trop fort coach promis ?)

Nothing Else, c'est une bonne technique de laisser faire le temps. Parfois ca doit pouvoir suffire. J'avais lu sur le forum qu'il ne fallait jamais répondre à chaud, sous peine de regretter ses mots.
Cela dit, je peux passer sur des mots blessants mais pas oublier. C'est comme un permis à points, t'en perds à chaque blessure jusqu'à totalement perdre ma confiance et mon amitié.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Dim 5 Avr 2015 - 1:46

Narkyss, tu pourrais m'expliquer comment tu as fait pour avoir un esprit "ferme" ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Dim 5 Avr 2015 - 1:50

Parisette a écrit: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue.
de Mireille Calmel, Le lit d'Aliénor

Je n'ai pas lu ce livre. Mais la citation me plaisait.
Je ne sais pas gérer les critiques quand elles viennent de personnes que j'aime. Pour moi, ça signifie que l'autre ne m'apprécie pas. Alors oui ça me tue.
Mon premier ressenti est de la colère, les larmes coulent, ça m'atteind de manière excessive. Pourquoi a t'il dit ça, qu'ai-je dit ou fait pour qu'il pense ça de moi.

J'aimerai pouvoir tirer des leçons positives des critiques. Ça arrive parfois, pour celles que j'arrive à digérer, et quand elles sont constructives.

Mais quand les remarques sont blessantes ou que les jugements me semblent faux, je ne sais pas quoi en faire. Si on me dit que je suis moche, ou idiote, je devrais pouvoir me dire que ce n'est que ce que l'autre pense. Et seulement ce qu'il pense. Mais voilà, pour moi ça signifie qu'il le pense et ça me fait un mal de chien. Je perds totalement confiance en moi.
10 avis positifs peuvent etre balayés par une seule critique blessante.

Comment réussissez vous à gérer le regard des autres ?

Chère jeune Parisette,

Mais heureusement que tu ne sais pas quoi en faire, de ces critiques.
Il faut arrêter de croire que les critiques sont constructives.
Certains vont même te faire croire que c'est pour ton bien !!!

Il fut un temps où mes "amies" (mes super copines) avaient des tas de critiques et de bon conseils pour moi.
Bon sang ce que j'ai pu en souffrir.
Jusqu'à ce que j'accepte le seul fait que j'en souffrais !

Car nous, les zèbres, nous avons une conscience suffisamment aigüe de nous-mêmes pour accepter que d'autres viennent en rajouter une couche.

Le jour où j'ai compris cela, j'ai fait un très très grand pas en avant !

Du temps à passé avant que je trouve le courage de dire à ces fameuses "copines" :
ce que tu prétends être "pour mon bien" te fait en fait du bien "à toi", parce que moi, ce que tu viens de me dire, cela me blesse, et même profondément. J'ai une conscience suffisamment aigüe de moi-même pour savoir qui je suis et ce que j'ai à faire.

Il faut du courage et du temps pour en arriver là.

Les gens qui t'aiment sont sur Terre pour une chose : te dire qu'ils t'aiment et te soutenir dans tes projets pour que tu puisses devenir encore plus toi-même.

L'amour inconditionnel existe. Il est rare, mais il existe.

Une fois que j'ai commencé à m'affirmer et à ne plus autoriser quiconque à me critiquer sans que je le demande, mon cercle amical a évolué.

Je t'embrasse, chère jeune Parisette.
Et te souhaite beaucoup de courage.

Avec toute mon affection.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par guyom zigre doUx Dim 5 Avr 2015 - 2:13

"Du temps à passé avant que je trouve le courage de dire à ces fameuses "copines" :
ce que tu prétends être "pour mon bien" te fait en fait du bien "à toi", parce que moi, ce que tu viens de me dire, cela me blesse, et même profondément. J'ai une conscience suffisamment aigüe de moi-même pour savoir qui je suis et ce que j'ai à faire."

classe intersidérale Lolitaha !

afro
guyom zigre doUx
guyom zigre doUx

Messages : 905
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Dim 5 Avr 2015 - 2:15

Parisette a écrit:Narkyss,  tu pourrais m'expliquer comment tu as fait pour avoir un esprit "ferme" ?

Non, je ne peux pas, il n'y a pas de "recette". Et ce n'est pas définitif, il faut une "attention" constante sur soi pour ne pas se laisser "rattraper".

Mais déjà, tu dis être en colère, je pense que lorsque l'on est en colère, c'est aussi souvent contre soi.
Ensuite les critiques, personnes n'apprécie, je n'apprécie pas particulièrement non plus. Mais je pense que lorsque l'on a compris pourquoi l'autre critique et qu'on sait répondre et pointer du doigt "ce qui blesse", comme dire "ceci, ce que tu dis là  : 1/ ce n'est pas vrai et je vais t'expliquer pourquoi ou 2 / tu me juge et ton jugement me donne une mauvaise image de moi parce que .. etc.."

Enfin, j'avoue c'est super compliqué dit comme ça.
Une chose, il m'arrive dans de rare cas à "débordé", généralement c'est quand on me retient, quand on me horde de ci ou de ça sans que je puisse m'en dégager (si si ça arrive, y'a des personnes trèès insistante qui pense "c'est pour ton bien"). Donc peut être fuir un moment, se retirer un moment, ne pas se laisser "accablé". La "solitude" est une bonne composante.

Et puis si on te dit que t'es moche ou bête ou je ne sais quoi. Houla, toi comment tu te sent ?
Je sais que ça blesse, je sais que c'est douloureux les critiques, mais demande leur à ces gens, demande leur pourquoi il disent des choses si ce n'est pour autre chose que dans l'intention de te blesser ? pourquoi les gens font-ils ça ? pensent-ils être mieux ?
pourquoi beaucoup essaie de "détruire" ? Parce qu'ils tremblent dans leurs bottes et que ça les sécurise de se sentir "au dessus" d'en faire trembler d'autre.
C'est juste des "petits" et le jour ou tu aura assez eu mal, ou tu en aura assez qu'on te dise "ce que" ou "qui" tu es, tout ça n'aura plus d'importance.

Qu'est ce qui compte le plus ? eux ou toi ? qu'est ce qui compte le plus dans ta vie, tes désirs ou les leurs ?

Je m'égare pt' être.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par poèterouge Dim 5 Avr 2015 - 6:20


"La critique est aisée, le verbe est difficile".
La plupart des gens feraient mieux en effet de donner un coup de main plutôt que d'enfoncer.
Mais bon ainsi va l'être humain peu de positif finalement.
Alors mon conseil du jour c'est Pâques mange une bonne poulette en chocolat noir, idéal pour le moral.
Curagiu P... a forza e cu te.
poèterouge
poèterouge

Messages : 467
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 50
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Blossac Dim 5 Avr 2015 - 8:48

Mais si elle mange la poulette en chocolat, demain on lui dira qu'elle a pris du cul , et rebelotte...
Blossac
Blossac

Messages : 826
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 44
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Dim 5 Avr 2015 - 9:00



Dernière édition par 11Road le Dim 26 Avr 2015 - 0:25, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Dim 5 Avr 2015 - 10:19

Blossac, c'est pas une poulette mais un daim que j'ai mangé ce matin. Vu que ce ne sera pas l'unique chocolat de ma journée, c'est ma balance que je vais maudire demain.

Lolitaha, ton 1er post pour me répondre Embarassed ça m'émeut.
Je te fais un bisous tiens Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Dim 5 Avr 2015 - 11:51

Lolihata, je pense que beaucoup de gens jugent, critiquent pour aider, sincèrement. L'intention est bonne. Et sûrement que sans m'en rendre compte, parce que je semble douter beaucoup, je donne l'impression d'avoir besoin de ces critiques pour "grandir".

Une réunion familiale est pour moi une terrible source d'angoisse. Ma famille et ses jugements, ce sont les plus terribles. A l’affut du moindre manquement, du plus petit défaut, pour ensuite faire tomber le jugement radical et irréversible, toute tentative de justification étant vaine.

Du coup, je me pose beaucoup de questions avant d’agir pour être sure que ça ira bien, et l’écart entre ce que je suis, ce que j'aimerais tant pouvoir être et l’image que je m'efforce de donner se creuse jusqu’à atteindre des proportions de ouf. Vachement coûteuses en énergie, hein, toutes les fois où nous pensons devoir franchir ce gouffre, pour plaire, pour nous épargner le rejet etc

Les gens qui t'aiment sont sur Terre pour une chose : te dire qu'ils t'aiment et te soutenir dans tes projets pour que tu puisses devenir encore plus toi-même.
Si seulement ça pouvait toujours fonctionner comme ça.

Une fois que j'ai commencé à m'affirmer et à ne plus autoriser quiconque à me critiquer sans que je le demande, mon cercle amical a évolué.

C'est exactement ce que j'aimerai savoir faire, être capable de m'affirmer.
Narkyss et Lolihata, vous semblez si forte, je vous envie.

Sampler, t'as tout compris, tu me connais bien Very Happy Je suis lucide sur moi même et pourtant je me laisse envahir par l'émotion que ces critiques génèrent.
Écouter tout en prenant du recul. Comprendre la critique, et en mettre de côté. Je sais pas si j'aurai la sagesse nécessaire pour gérer ça.
Merci pour vos conseils Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Bibo Dim 5 Avr 2015 - 12:01

Tu veux comprendre pourquoi ça te touche ou comment tu dois agir pour mieux le vivre ? Ou un partage d'expérience ?
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 30
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Dim 5 Avr 2015 - 12:08

Je sais pourquoi ca me touche autant, enfin plus ou moins. J'aimerais que les autres soient fiers de moi (regardez moi comme je fais bien, comme la petite n'enfant qui fait un dessin de Monsieur Patate et qui veut qu'on lui dise que c'est beau).
C'est un partage d'experience que j'attends plutôt et des tuyaux de ce qui fonctionne pour vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Dim 5 Avr 2015 - 12:41



Dernière édition par 11Road le Dim 26 Avr 2015 - 0:25, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Toshi Dim 5 Avr 2015 - 13:07

Tu sais la famille à mon avis leurs critiques sont souvent motivées par un mélange de choses qu'ils ne maitrisent pas. Le fait que certains soient anciens les empechent d'admettre des fonctionnement nouveaux. Comme un travail inhabituel. Il faut savoir qu'il y a 30 ans de ça etre sportif etait etre un fénéant. Un artiste? Un clochard! Un étudiant? En usine à chomeur! Avocat? Menteur! Psychiatre ? Fou !

Regarde c'est pareille si tu manges bio, végétarien. Bref la famille n'a souvent pas fait le deuil de l'enfant idéal que chaque enfant est pre destiné a etre avant la naissance. Donc tout choix incompris sera perçu comme un comportement farfelu et contreproductif à éliminer. Personellement j'avais fait le choix plus jeune d'aquiescer sagement avec un air concerné: les sourcils un peu froncés, des hochements de tete, la bouche contractee vers le centre et les bras ouvert pour exprimmer qu'on reçoit l'information. En regardant les sourcils de l'autre. Ca lui donne l'impression que tu le regarde en face. 

Et en géneral le mieux c'est de cacher tout ce qui peut paraitre farfelu. Tu as des amis noirs? Tu aimes des gens de ton sexe? Tu donnes des cours de chinois au petit dernier? Tu dessines des bd? Tu a ouvert une start up? Tu lis des livres sur les plantes? Exit les trucs nouveau le yoga et tes baies de goji, le diffuseur d'huile essentiel ton livre sur l'étude des abeilles et ton envie de vivre en Australie, ton maquillage acheté  en pharmacie, ton interêt pour la thélogie, ton ami musulman, ton chaton tout noir.

Non tu manges du saussicon, tu lis marie higgins clarke et tes enfants sont moyens à l'école. Basta. ( bon je rigole je schématise )

Pour les amis vraiment c'est bon d'en discuter avec d'autres amis. Ensuite explore tes souvenirs. Une fois on m'a dis " tu es tres influençable ". Je me suis dis " fantastique tu es non seulement incapable d'etre dans la norme et pourtant influençable . Dommage que calquer les autres ne t'aide pas a devenir normal !" Bref j'ai réflechis. Je cherchais des exemples concret. Je suis influencée par la mode et les pubs, et j'adore tester les lubies des autres. Mais moi ça ne me contrarie pas. J'adore acheter des biscuits qui me paraissent bons, ou m'habiller avec un nouveau jean, ou faire du yoga parce qu'un de mes potes me saoule avec. Donc j'accepte. Et je me dis que pour moi c'est pas du tout négatif. Je ne cherche pas à me différencier, je cherche à faire ce qui me trotte dans la tete. La je me suis acheté des lego. Et je me doute que je passe pour une attardée mentale en pleine régression. Mais de toute façon comme je dis " vous croyez que jpasse mon temps à lire Nietzche? Vous voulez que jme suicide? " 

Bref fais attention que ca ne soit pas l'envie de plaire a un de tes amis qui ne te plonge dans ce chaos émotif. J'avoue que j'ai parfois pensé " cette personne est trop cool, si mature, qui fait toujours la chose approprié, qui réussi tout ce qu'elle fait. " Cette idéalisationbrouille l'esprit. On y peut rien parfois on aime trop quelqu'un et on se sens inferieur. Du coup des qu'on croit décevoir c'est le desespoir. Et la dans ce cas j'ai compris que c'est que je laissais l'autre décider de mes émotions. Et l'autre ne vois pas forcément a quel point il te blesse. Meme quand tu pleures tu as honte. Parce que l'autre lui reste solide. Forcément l'autre lui ne dépend pas de toi. L'autre ne dépend pas de tes émotions. Tu réalises que ça ne le blesse pas de t'avoir fait du mal. C'est pas méchant, c'est juste que vous ne vous aimez pas pareille. Et la je parle d'amitié. Donc personellement dans cette situation je met une barriere mental. Je me dis que cette amitié ne me convient pas que j'en suis esclave et je me force à me détacher. Au fur et a mesure tu prends du recul et tu te rends compte de toute ces injustices que tu as subi par attachement. Ca peut aider ( et ca c'est bouddhisme de detester l'autre pour s'en détacher,?? Pourriture toshi ! )

Enfin je sais que chaque amitié est differente donc vraiment jte raconte ça mais est ce que ca t'aide? Ya pas tant de chance que ca. Je tente au cas ou.

Edition: oui et au fait n'hesite pas à m'ecrire. Contente que ca t'ait rigoler deux secondes

Toshi

Messages : 271
Date d'inscription : 16/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Dim 5 Avr 2015 - 16:16

Parisette a écrit:Je sais pourquoi ca me touche autant, enfin plus ou moins. J'aimerais que les autres soient fiers de moi (regardez moi comme je fais bien, comme la petite n'enfant qui fait un dessin de Monsieur Patate et qui veut qu'on lui dise que c'est beau).
C'est un partage d'experience que j'attends plutôt et des tuyaux de ce qui fonctionne pour vous.

Parisette, je vais te redire, d'une autre manière, ce que je t'ai déjà écrit plus haut : n'acceptes plus, ces "autres" dont tu parles, tu peux les choisir. C'est même ta responsabilité.

Il m'est même arrivé de dire à ne prétendue "amie" : "je te demande d'arrêter tes critiques avec moi, elles me blessent. Si tu ne changes pas de comportement, c'est notre relation qui changera."

Mais attention hein : j'étais en larme quand je lui ai dit ça. En larmes avec gros sanglots, hein.
Je n'ai pas dit que c'était "facile et naturel". Il faut vraiment se dépasser pour en arriver là.
C'est le prix à payer ! Et ce n'est pas cool du tout.

Elle n'a pas changé. C'est donc notre relation qui a évolué : je ne suis plus amie avec elle. Fin de l'histoire.

Il faut dire que : ma sensibilité est telle que je ne suis plus amie avec grand monde. Mais j'assume totalement.
Et pendant cette fenêtre loin de tous, j'ai pris le temps d'évoluer.
Et maintenant, gentiment, timidement, je vois venir vers moi des personnes nouvelles qui ne se permettent pas le quart de la moitié de ce qu'osaient les autres.
Conclusion : j'avais raison.


Toi, tu as l'air mignonne, je t'embrasse aussi. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Lun 6 Avr 2015 - 17:20

Lolitaha a écrit:Elle n'a pas changé. C'est donc notre relation qui a évolué : je ne suis plus amie avec elle. Fin de l'histoire.

Finalement en supprimant les relations devenues toxiques pour toi, tu gagnes en sérénité.
On pourrait aussi se dire que tu évites tes détracteurs.

Si je ne me sens pas capable de faire face aux critiques d'une amie ou de ma famille, il peut m'arriver de m'éloigner, mais je serai incapable de couper radicalement la relation. C'est encore plus douloureux pour moi que les jugements.
Je suis une solitaire qui a besoin de se sentir entourée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Lun 6 Avr 2015 - 21:29

Toshi, pour la famille c'est vrai que moins ils en savent et mieux c'est (pour vivre heureux, vivons cachés). Cela dit la mienne de famille, ils extrapolent sur ce qu'ils pensent que je fais, que je suis, donc j'en mangent quand même.
Ma mère n'est pas tendre avec moi, et pourtant ma soeur m'a confié un jour que ma mère lui envoyait des vannes en la comparant à moi. Du coup elle non plus ne se sent pas à la hauteur.  La famille ça peut être vraiment toxique parfois).

fais attention que ca ne soit pas l'envie de plaire a un de tes amis qui ne te plonge dans ce chaos émotif. [] On y peut rien parfois on aime trop quelqu'un et on se sens inferieur. Du coup dès qu'on croit décevoir c'est le desespoir. Et la dans ce cas j'ai compris que c'est que je laissais l'autre décider de mes émotions. Et l'autre ne vois pas forcément a quel point il te blesse. Meme quand tu pleures tu as honte. Parce que l'autre lui reste solide. Forcément l'autre lui ne dépend pas de toi. L'autre ne dépend pas de tes émotions. Tu réalises que ça ne le blesse pas de t'avoir fait du mal. C'est pas méchant, c'est juste que vous ne vous aimez pas pareille

Là tu viens de toucher juste. Ça me parle. Je comprends alors que le mieux dans ce cas de figure est de faire son deuil de la relation, comme le conseille également Lolitaha. Triste

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Toshi Lun 6 Avr 2015 - 22:28

Disons qu'après chaque relation a ses particularité. Pour ma part je prend toujours le temps d'evaluer la situation. Parfois des années, car l'affection est tenace et la loyauté de meme. Mais si tu te rends compte qu'en face il y a impossibilité de dialogue, que l'autre se ment a lui meme ou qu'il te mene par le bout du nez pour peu qu'il ait l'art et la maniere de tout retourner a son avantage.. Enfin il y a beaucoup de configurations. Si jamais tu veux en parler plus en détail je t'invite à le faire ici ou en mp. 

Ne pense pas que je te dise que tu es devant un mur. Je ne connais pas la situation. Mais parfois il peut y avoir un mur en face de nous. C'est dans ce cas precis qu'on est obligé de prendre la décision de s'éloigner.

Toshi

Messages : 271
Date d'inscription : 16/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue Empty Re: Le regard des autres m'indiffère. Le vôtre seul me tue

Message par Invité Lun 6 Avr 2015 - 23:36

@Parisette,

Faire le deuil d'une relation, ce n'est pas s'isoler plus, c'est se rapprocher plus de soi-même en ne laissant entrer que de bonnes personnes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum