souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Sam 14 Fév 2015 - 14:57

http://www.plongezennostroubles.com/
Une page web à partager...


Dernière édition par poupée BB le Mar 8 Aoû 2017 - 17:28, édité 1 fois
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par offset le Sam 14 Fév 2015 - 15:13

Merci pour ce sujet et le lien


souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel 1979197_428173227346907_366027144184878254_o

https://www.facebook.com/webdoctdah/photos/a.392708624226701.1073741833.389297661234464/428173227346907/?type=1&theater
offset
offset

Messages : 7538
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Sam 14 Fév 2015 - 15:45

De rien Offset,je continuerai à partager... Wink
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par Insomniaque le Sam 14 Fév 2015 - 19:28

Je peux, si c le but de ce fil, en temoigner puisque je suis en plein dedans !
je peux ?
Insomniaque
Insomniaque

Messages : 173
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 19
Localisation : Ma maman m'a dit de pas le dire :o

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par Invité le Sam 14 Fév 2015 - 20:33

Demande pas, exprime toi ! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par Insomniaque le Sam 14 Fév 2015 - 22:17

^^ Je préférai demander
Donc voila, je suis sur le fofo depuis l'age de 12 ans, je suis TDAH et très certainement HQI, je suis venu vous faire part de mon temoignage par rapport a ce problème.
Pour ma part je ne suis pas et n'ai jamais vraiment été en difficultés scolaires ... enfin jusqu'à maintenant car je comence a LACHER totalement prise !!
On peut vraiment parler de souffrance car les capacité sont GACHE, on se voit fort, doué, on perd un 1 point, 2 point ... puis les notes chutes arrivé en 4ème , on flipe on a moins confinace en soi ... et puis, les parents derriere ... qui au départ sont compaticant ( CP --> CM1/CM2 voire 6ème mais pas plus loin !) puis qui nous compare en PERMANENCE au bon élève qui nont pas de problème ou ceux qui nont pas de capacité mais la rage ... pour ma part sa m'énerve pck je sais et je sens ces capacité et mes parents qui commence a se dire que si je n'ai pas envie il ne ferait rien ! mais déjà il m'enfonce de façon permanente.
J'en souffre bcp en ce moment car a force, je commence à croire que je n'y arriverais pas ...
J’espère avoir pu éclairer certain
A+
...
Insomniaque
Insomniaque

Messages : 173
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 19
Localisation : Ma maman m'a dit de pas le dire :o

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Dim 15 Fév 2015 - 10:03

Bonjour,
As-tu une reconnaissance mdph pour ton trouble?
Est-tu sous traitement médicamenteux?
Quelles sont les aides qui te sont apportées?
C'est pas sympa de la part de tes parents de ne pas te soutenir!
Pourquoi ont-ils arrêté de le faire Crying or Very sad ?
Ont-ils "compris" que ton trouble n'est pas "volontaire" à ne rien faire!?



poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par offset le Dim 15 Fév 2015 - 10:04

Insomniaque, garde le cap, tu y arrivera, tu a réussi jusqu'à maintenant

Merci pour ce témoignage
offset
offset

Messages : 7538
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Mer 18 Fév 2015 - 7:53

Le 10 mars "Plongez en nos troubles" sera reçu au ministère de l’Éducation Nationale afin de présenter le projet de webdocumentaire sur la souffrance scolaire des enfants TDAH à Haut Potentiel !
https://www.facebook.com/webdoctdah?fref=ts

(première vidéo)


Dernière édition par poupée BB le Jeu 19 Fév 2015 - 16:17, édité 1 fois
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par offset le Mer 18 Fév 2015 - 13:48

Une belle avancée pour les enfants et les parents
offset
offset

Messages : 7538
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Jeu 19 Fév 2015 - 7:44

poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par offset le Jeu 19 Fév 2015 - 12:26

Très bonne vidéo, merci
offset
offset

Messages : 7538
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par Sciberâne le Jeu 19 Fév 2015 - 19:31

Salut Insomniac.

J'ai un parcours différent mais également similaire au tien. J'ai été détecté hp en bas âge 2 ieme année primaire (je suis du Québec), ils m'ont fait passer ces tests à cause qu'il pensais que j'avais un problème. J'étais nul en orthographe, je travaillais pas en classe, j'étais totalement ailleurs et difficulté à socialiser rejet de l'autorité, je ne fesais qu'a ma tête, mais j'étais polis, tranquille à la fois et j'étais parmi les premiers ou le dans toutes les autres matières. J'ai continuer aussi jusqu'en 5ieme ou là mes difficultés en français (orthographe) m'ont rattrapé et sont devenue un problème pour mes enseignants et il m'ont avoyer en adaptation scolaire (avec ceux qui rush là pour vrai), j'y n'y suis rester qu'une semaine mais ça m'a marquer au niveau de mon estime.

Bref j'ai continué aussi jusqu'au secondaire toujours à ramer pour mon orthographe. Je n'est pas pu être dans les classe enrichis même après avoir repassé un test de QI que j'ai défoncé. Il ont dit que mon intelligence ne se reflétait pas suffisamment dans mes résultats académiques. Lors du secondaire (7 ième à 11 ième années), mais note ce sont dégrader dans toute les matières. Je ne remettais pas mes travaux à temps. En math même si j'avais souvent toute les bonnes réponses je n'arrivais pas à écrire des démarches claire. On m’accusais souvent de plagia alors que jamais je n'aurais fait confiance au réponse d'un autre. En science, c'était mieux, car bcp d'examens à choix de réponse, mais encore là on m'enlevais des points pour l'orthographe quand il y avais des textes à rédiger. J'ai eu certaine années entre 40 et 50 jours d'absentéisme.
Mais j'ai persévérer, mais ça pas été plus facile au Cegep (12 et 13ieme années), les examen ça allait mais pas les travaux eux s'accumulait. Rendu à l'université J'ai errer d'un programme à l'autre jusqu’à ce que j'ai la chance de développer un programme sur mesure inter-facultaire (touche à tout). L'intérêt à grimper mes résultats aussi. Mais vers la fin, lors de mes travaux de recherche une fois les résultats analyser je perdais la motivation de compléter la rédaction des rapport et des articles. c'est alors que j'ai consulter (pour ma procrastination) c'est alors que l'on ma diagnostiqué TDA. J'ai alors compris pas mal de truc sur moi. J'ai commencé la médication ça ma aider à terminer mes trucs qui trainais et grasse aussi à ma copine.

Donc il y a de l'espoir, on peu terminer nos études. Mais ça prend de la persévérance et de la confiance en soi, même si tout notre environnement tente de l'éroder. (marginalisation, obligation de ce caméléoniser pour pouvoir socialiser, prof qui me dégradais qui me disais que je n'irais pas loin dans le vie, sentiment de n'appartenir à aucun groupe etc...). J'ai souffert mais je suis un d'un optimiste implacable. Même dans la merde jusqu'au nez je peu sourrir à la vue du soleil et rire de ma situation.

Le système scolaire classique n'est vraiment pas fait pour nous (sous stimulation mal encadré). J'ai des enfants, il ne passerons pas par là!
Sciberâne
Sciberâne

Messages : 41
Date d'inscription : 18/02/2015
Age : 40
Localisation : Baie des chaleurs, Québec

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par Insomniaque le Jeu 19 Fév 2015 - 23:11

poupée BB a écrit:

Bonjour,
As-tu une reconnaissance mdph pour ton trouble?
Est-tu sous traitement médicamenteux?
Quelles sont les aides qui te sont apportées?
C'est pas sympa de la part de tes parents de ne pas te soutenir!
Pourquoi ont-ils arrêté de le faire Crying or Very sad ?
Ont-ils "compris" que  ton trouble n'est pas "volontaire" à ne rien faire!?


oui, je suis reconnu par la MDPH,
je suis renter en mater l'age de 2 an mais ai refais ma moyenne section pour "équilibre",savais parfaitement lire a l'age de 5 ans, connaissais mes tables de multiplication 7/8 ns, demandais a ma mère de la distributivité à 9 ans ... javais 19 de moyenne en cm2 et puis, j'arrive en 6ème : 16 ! ... Difficulté a m'organiser, sociale (...), pour autant félicitation aux 3 trimestres, j'ai moins envie de bosser, j’apporte très peu d'importance aux soins ...

j'ai été diagnostiqué TDAH à l'age de 5 ans et est traité avec des médicament depuis. Je suis sous concerta (LP je crois) 52 mg (depuis peu). On a testé la ritaline 36 pck j'étais pas concentré assez longtemps pour faire mes devoirs : je PLANAIS! (c pas une exageration DU TOUT !)

Comme, à priori, je suis dysgraphique et bien j'ai un ordi Very Happy ! celui avec lequel je vous parle ^^

Oui, mais ils sont arivés à saturation, je les comprend très bien ...

Oui oui, bien sur ! ma mère est infirmière, elle connait ! et elle se doute bien que je ne fais pas ça par plaisir de me faire engueuler et d'avoir es mauvaises notes ! Mais, si meme moi j'arrive à saturation de moi meme ... je veux mem pas imaginer mes parents ...
Sauf que se serais mnt qu'il faudrait m'aider !! PAS YA 5 ANS OU JAVAIS PAS SPECIALEMENT BESOIN D EUX !!! le seul truc truc c que pour mon metier futur je ne peux pas me contenter d'un 14/15 de moyenne ... nan 16/17 c le minimum ABSOLU !

voila ...
Insomniaque
Insomniaque

Messages : 173
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 19
Localisation : Ma maman m'a dit de pas le dire :o

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par Insomniaque le Ven 20 Fév 2015 - 3:41

Sciberâne a écrit:Salut Insomniac.

J'ai un parcours différent mais également similaire au tien. J'ai été détecté hp en bas âge 2 ieme année primaire (je suis du Québec), ils m'ont fait passer ces tests à cause qu'il pensais que j'avais un problème. J'étais nul en orthographe, je travaillais pas en classe, j'étais totalement ailleurs et difficulté à socialiser rejet de l'autorité, je ne fesais qu'a ma tête, mais j'étais polis, tranquille à la fois et j'étais parmi les premiers ou le dans toutes les autres matières. J'ai continuer aussi jusqu'en 5ieme ou là mes difficultés en français (orthographe) m'ont rattrapé et sont devenue un problème pour mes enseignants et il m'ont avoyer en adaptation scolaire (avec ceux qui rush là pour vrai), j'y n'y suis rester qu'une semaine mais ça m'a marquer au niveau de mon estime.

Bref j'ai continué aussi jusqu'au secondaire toujours à ramer pour mon orthographe. Je n'est pas pu être dans les classe enrichis même après avoir repassé un test de QI que j'ai défoncé. Il ont dit que mon intelligence ne se reflétait pas suffisamment dans mes résultats académiques. Lors du secondaire (7 ième à 11 ième années), mais note ce sont dégrader dans toute les matières. Je ne remettais pas mes travaux à temps. En math même si j'avais souvent toute les bonnes réponses je n'arrivais pas à écrire des démarches claire. On m’accusais souvent de plagia alors que jamais je n'aurais fait confiance au réponse d'un autre. En science, c'était mieux, car bcp d'examens à choix de réponse, mais encore là on m'enlevais des points pour l'orthographe quand il y avais des textes à rédiger. J'ai eu certaine années entre 40 et 50 jours d'absentéisme.
Mais j'ai persévérer, mais ça pas été plus facile au Cegep (12 et 13ieme années), les examen ça allait mais pas les travaux eux s'accumulait. Rendu à l'université J'ai errer d'un programme à l'autre jusqu’à ce que j'ai la chance de développer un programme sur mesure inter-facultaire (touche à tout). L'intérêt à grimper mes résultats aussi. Mais vers la fin, lors de mes travaux de recherche une fois les résultats analyser je perdais la motivation de compléter la rédaction des rapport et des articles. c'est alors que j'ai consulter (pour ma procrastination) c'est alors que l'on ma diagnostiqué TDA. J'ai alors compris pas mal de truc sur moi. J'ai commencé la médication ça ma aider à terminer mes trucs qui trainais et grasse aussi à ma copine.

Donc il y a de l'espoir, on peu terminer nos études. Mais ça prend de la persévérance et de la confiance en soi, même si tout notre environnement tente de l'éroder. (marginalisation, obligation de ce caméléoniser pour pouvoir socialiser, prof qui me dégradais qui me disais que je n'irais pas loin dans le vie, sentiment de n'appartenir à aucun groupe etc...). J'ai souffert mais je suis un d'un optimiste implacable. Même dans la merde jusqu'au nez je peu sourrir à la vue du soleil et rire de ma situation.

Le système scolaire classique n'est vraiment pas fait pour nous (sous stimulation mal encadré). J'ai des enfants, il ne passerons pas par là!

100% dac avec toi, c pas fait pour nous !

moi je sais que je peux aller jusquaux bac sans probleme ! La question c'est, est ce que je peux aller dans la branche que je veux ? est que je pourrais faire les études que je veux ? est ce que je pourrais faire le boulot que je veux ?
Insomniaque
Insomniaque

Messages : 173
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 19
Localisation : Ma maman m'a dit de pas le dire :o

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Ven 20 Fév 2015 - 7:17

Insomniaque,
Tu cumules les comorbidités,c'est assez courant dans le tda/h.(apparemment troubles dyséxécutifs,avec ta dysgraphie)
Il ne faut pas "simplement" traiter l'enfant par traitement médicamenteux.(il améliore les choses,mais est rarement suffisant à lui seul)
Il faut tout un accompagnement avec.
As-tu passé un bilan neuropsychologique?Je suppose que tu as été diagnostiqué en centre de référence des troubles du langage.
Il te faut des aménagements scolaires,en plus que d'avoir ton ordi.
Tu sais,c'est déjà formidable que tu ai pu être perçu avec ce trouble,tout en ayant "pété" les scores aux tests psychométriques.
Il y a quelques années,cela n'aurait même pas été évoqué,et tu serais simplement passé pour un paresseux,ou autre?
Phénomène sévère de compensation chez ce profil.Précisément.
Après,je ne sais pas ce que tu veux faire plus tard,mais j'ai des amies qui m'ont raconté leur parcourt....Sous ritaline juste au moment d'être adulte,et qui ma foie,ne se plaignent pas de leur réussite.
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par Insomniaque le Ven 20 Fév 2015 - 13:21

J nen i ucune ideé ! ji ete diagnostiudiagnostiqué par un pedopsychiatre specialosé dans lhyperactivithyperactivité et le TDAH ! 
en fait non, j nuris pa ete vu comm qlq de parresseux car je terminais tjr avec tout le monde, avaiss des bonnes note tout l temps ... donc non, pas du tout ! mis c a partir de l 6 emem que je devenis paresseux et u je continu de letre malgres moi!! 
je ni pas asse dinitiative vis a vis du trvil scolire ...
J veux etre ingenieur (je n sois pas encore en quoi )
Insomniaque
Insomniaque

Messages : 173
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 19
Localisation : Ma maman m'a dit de pas le dire :o

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par offset le Sam 21 Fév 2015 - 6:16

Je ne savais pas que la personne TDAH avait une tendance à la paresse, je suis étonné car d'après ce que j'ai lu les personnes TDAH ont souvent besoin de s'occuper et de faire plusieurs choses en même temps. Peut être que cette paresse est lié au manque d'intérêt
offset
offset

Messages : 7538
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Sam 21 Fév 2015 - 9:43

Non,il n'est pas paresseux!!mais seulement "perçu" comme tel.
L'instit va voir que le travail demandé n'est pas terminé.
En fait l'enfant aura été "ailleurs".
Conséquences sur la vie scolaire
Les symptômes peuvent être d’intensité variable d’un élève à l’autre et les difficultés peuvent prédominer sur un symptôme bien particulier (planification, mémoire de travail, attention ...). Ces dysfonctions exécutives gênent considérablement l’élève et le fatiguent, puisqu’elles lui demandent des efforts supplémentaires. Elles diminuent de manière importante la capacité de l’élève à réaliser des tâches scolaires, à résoudre des problèmes, à s’adapter aux exigences du milieu scolaire quelles que soient ses autres capacités intellectuelles. Les symptômes étant d’ordre intellectuel, ils sont parfois méconnus, pris pour de la mauvaise volonté de la part de l’élève, augmentant d’autant la souffrance de l’enfant.
Dernière phrase ici.(extraite de ce doc)
http://www.integrascol.fr/fichemaladie.php?id=86
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Sam 21 Fév 2015 - 9:47

Insomniaque a écrit:J nen i ucune ideé ! ji ete diagnostiudiagnostiqué par un pedopsychiatre specialosé dans lhyperactivithyperactivité et le TDAH ! 
en fait non, j nuris pa ete vu comm qlq de parresseux car je terminais tjr avec tout le monde, avaiss des bonnes note tout l temps ... donc non, pas du tout ! mis c a partir de l 6 emem que je devenis paresseux et u je continu de letre malgres moi!! 
je ni pas asse dinitiative vis a vis du trvil scolire ...
J veux etre ingenieur (je n sois pas encore en quoi )

Jusqu'à présent tu compensais.
Donc ne culpabilise pas,tu n'es pas paresseux!C'est juste que ce que tu arrivais à faire jusqu'à maintenant,te coûte davantage en effort.
C'est important de le comprendre ainsi!
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Sam 21 Fév 2015 - 9:53

http://www.tdah-france.fr/-L-ecole-.html
Ben à l'école,on peut mettre des choses en place...
As-tu un PPRE?
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Dim 1 Mar 2015 - 17:04

poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par offset le Dim 1 Mar 2015 - 22:13

l'Art thérapie peut être une des solutions :


http://www.tdah-france.fr/-Traitements-et-therapies-.html
offset
offset

Messages : 7538
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Lun 2 Mar 2015 - 7:49

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20140411.OBS3553/tdah-l-origine-neurobiologique-confirmee.html
Merci Offset de m'aider dans la construction de ce qui me tient à coeur Very Happy
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Lun 2 Mar 2015 - 8:14

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1285399-enfants-dyslexiques-hyperactifs-profs-et-medecins-on-doit-travailler-main-dans-la-main.html
Pierre Castello résume rapidement,et très bien le TDA/h
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Lun 2 Mar 2015 - 8:42


Il est important de comprendre le déficit d'attention
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par offset le Lun 2 Mar 2015 - 22:01

http://www.mon-enfant-hyperactif.com/wp-content/uploads/Pourquoi%20je%20ne%20peux%20pas%203e%20edition.pdf
offset
offset

Messages : 7538
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Jeu 5 Mar 2015 - 8:41

poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par offset le Jeu 5 Mar 2015 - 22:13

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2012647/fr/trouble-deficit-de-lattention-avec-ou-sans-hyperactivite-tdah-reperer-la-souffrance-accompagner-lenfant-et-la-famille



offset
offset

Messages : 7538
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Jeu 9 Avr 2015 - 16:12


Neurofeedback
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Sam 11 Avr 2015 - 23:25

http://www.ra-sante.com/une-etude-decrypte-le-cerveau-des-enfants-precoces-269781.html
L’énigme des enfants précoces bientôt résolue

Une étude clinique inédite menée à Lyon, dont les premiers résultats ont été dévoilés aujourd’hui, permet de mieux comprendre le fonctionnement cérébral des enfants précoces ou à haut potentiel (HP). Une problématique qui concerne près de 3% de la population en France.
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par Angède le Dim 12 Avr 2015 - 16:21

OPINION
----------
Excusez moi mais parfois je bondis.
J'écoute ces médecins et je vois des enfants qui doivent apprendre des méthodes de travail, qui ont du mal parce que les profs ne sont pas toujours géniaux, parce qu'ils ont des préférences de sujets ou de matière, passés au pilori.
Ils ne sont pas de bons élèves. C'est illogique un test dit qu'ils devraient être bon. Ils devraient être les meilleurs.
Mais ont ils envies de passer ces caps ? Est ce bon pour eux ? Est il possible que les temps de pause soit des moments pour éviter des surchauffes (stress, fatigue car ils fonctionnent différemment, inutilité car l'info est trop simple et déjà évidente) ? Est il possible aussi que le manque de matière complexe puisse générer un manque d'activité mentale pour ces petits génies ?

Navrée mais j'ai du mal avec des étiquettes si violentes pour des enfants qui se contentent d'être des enfants.
Ils ont aussi une personnalité.
Perso, je pratique la méditation depuis l'âge de 2 ans environs (du moins que je me souvienne).
Quand ma concentration a laché à cause d'une amnésie qui s'est débloquée, j'ai eu un déficit de l'attention que j'ai soignée par la méditation plus active qui ressemble étonnament à de a prière (ce qui expliquerait pourquoi ce déficit est plus étendu de nos jours). Les psy ne comprennent pas comment je me suis guérie en deux mois.

Comprenez juste qu'ils sont encore en recherche et que il y a un taux d'erreur dans ces recherches.

Le TDAH pour moi, c'est quand vous ne pensez plus. Mais mm là, j'ai remarqué cela me permettait d'être moins fatiguée et de mieux repartir. J'ai augmenté mes heures de sommeil et plus de souci.

Je pense qu'il faudrait tester un rythme plus lent, et des cours plus complexes pour voir si le TDAH ne se règle pas tout seul.

Je précise que je ne lis pas complètement les mots. Je peux, mais c'est lent. Cela s'appelle être un lecteur rapide ou avoir des capacités de scannage. Et c'est aussi être nul en orthographe ou parfois inverser des mots qui commencent de la mm manière. Il faut juste prendre le temps de ralentir sa lecture parfois.

Comprenez que ces gens ne vous conçoivent pas. Cela limite leur capacité d'intervention. (maintenant il y a effectivement des gens avec des pathologies mais je trouve le tableau clinique un peu trop large)
Mais voir quelqu'un qui va bien sous forme de maladie a tendance à forger une maladie.

En philosophie, on a un dicton intéressant, "l'esprit forge la matière, et la matière forge l'esprit".
Cela signifie aussi que "ce vous croyez être vous le deviendrez".

Merci.
++
Nadège.
Angède
Angède

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 42
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par Invité le Dim 12 Avr 2015 - 16:40

Tous les TDA/H ne se ressemblent pas, un psychologue te dira à juste titre que chaque cas est unique et que chaque solution hormis médicamenteuse dépend aussi de la cause ayant déterminé le TDA/H. Les comorbidités jouent un rôle essentiel.
Mais déjà hormis cela, tu as trois types : impulsif (hyperactif), inattentif, et mixte. Oui car on peut être TDA sans le H et on peut être mixte.
Ensuite tous les "symptômes" varient selon chaque enfant.
S'ajoute à cela le contexte etc..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par Angède le Dim 12 Avr 2015 - 23:13

Je me souviens à l'époque de la découverte au USA il y avait beaucoup de critiques sur tout le système autour de ces enfants. Les parents n'arrivaient plus à contrôler leurs enfants ou voulait des résultats rapides et hop case prison....
Angède
Angède

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 42
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Lun 13 Avr 2015 - 7:53

Il faut être clair,
En France,le diagnostic est établi sur la base de référentiels nationaux et internationaux qui listent de manière très précise les critères diagnostics et qui sont utilisés par l'ensemble des professionnels qui sont susceptibles d'intervenir auprès de l'enfant ou de l'adulte chez le(s)quel(s) un TDAH est soupçonné.S'agissant du trouble déficit de l'attention, on parle avant tout d'un trouble,et non pas de maladie.
La prescription de Methylphenidate est en France extrêmement réglementée .La prescription se fait uniquement en milieu hospitalier.Le médecin de ville peut juste renouveler l'ordonnance,dans des conditions très précises.
http://www.caducee.net/DossierSpecialises/psychologie/hyperactivite1.asp
Je dépoussière ce vieux document.(toujours valable)
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par Invité le Lun 13 Avr 2015 - 8:21

poupée BB a écrit:Il faut être clair,
En France,le diagnostic est établi sur la base de référentiels nationaux et internationaux qui listent de manière très précise les critères diagnostics et qui sont utilisés par l'ensemble des professionnels qui sont susceptibles d'intervenir auprès de l'enfant ou de l'adulte chez le(s)quel(s) un TDAH est soupçonné.S'agissant du trouble déficit de l'attention, on parle avant tout d'un trouble,et non pas de maladie.
La prescription de Methylphenidate est en France extrêmement réglementée .La prescription se fait uniquement en milieu hospitalier.Le médecin de ville peut juste renouveler l'ordonnance,dans des conditions très précises.
http://www.caducee.net/DossierSpecialises/psychologie/hyperactivite1.asp
Je dépoussière ce vieux document.(toujours valable)

Correction un pédopsychiatre en libéral peut prescrire du méthylphénidate.
En effet on ne parle pas de maladie mais de trouble ou de handicap.
Les critères diagnostics sont normés, heureusement comme dan toute psychopathologie. Pour autant, les variations de manifestations sont réelles.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Lun 13 Avr 2015 - 8:46

eXistenZ a écrit:Correction un pédopsychiatre en libéral peut prescrire du méthylphénidate
Oui,mais la prescription initiale se préfère en milieu hospitalier.
http://www.tdah-france.fr/L-importance-des-premieres.html
Après,il y a sans doute de la part du pédopsy libéral un fonctionnement similaire,pour suivre la procédure...Là,je sais pas?
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Mer 29 Avr 2015 - 11:40

http://www.tdah-france.fr/TDAH-et-l-ecole-Nouveau-site-internet.html
L'enfant TDA/H et l'école.
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par Antoien le Jeu 11 Juin 2015 - 7:39

30% des TDAH sont TDA, donc sans hyperactivité, pourtant on en parle très peu! Il y avait récemment une conférence à paris qui réunissait des spécialistes au niveau international dont Russel Barkley et personne n'a parlé des TDA.
Les TDA sont "dans la lune", discret, souvent anxieux, ils n'ont pas de problème de comportement en classe, ne dérangent pas les enseignants. C'est plutôt le système attentionnel postérieur (cingulum postérieur, cortex pariétal postérieur) qui dysfonctionne alors que dans le TDAH c'est le système attentionnel antérieur (cingulum antérieur, cortex préfrontal).

Voici une présentation en anglais du TDA, appelé également SCT (Sluggish Cognitive Tempo), ça commence à 20'40

Antoien
Antoien

Messages : 23
Date d'inscription : 01/06/2015
Age : 48
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par Insomniaque le Sam 27 Juin 2015 - 12:34

Antoien a écrit:30% des TDAH sont TDA, donc sans hyperactivité, pourtant on en parle très peu!
Sa veut rien dire ! scratch
TDAH veut dire Trouble Déficitaire de l'Attention avc Hyperactivité! Et les TDAH sont TOUS TDA, ils ont juste l'hyperactivité en plus d'un TDA! Un TDAH ne peux pas ne pas etre hyperactif sinon c un TDA !
je sais pas ce que tu voulais dire par la mais je peux te dire que ta phrase na aucun sens ^^
Insomniaque
Insomniaque

Messages : 173
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 19
Localisation : Ma maman m'a dit de pas le dire :o

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par bepo le Sam 27 Juin 2015 - 14:31

Là ce qu'il voulait dire est évident.
Parmi les personnes atteintes de troubles de l'attention, 30% n’ont pas de problème d'hyperactivité.
Que ce soit une erreur ou pas importe peu. Le sens est présent.

Beaucoup te dirons  par ailleurs queue  TDAH est l'acronyme qui vaut pour Trouble Déficitaire de l'Attention / Hyperactivité. Le / signifiant une association facultative. Donc TDAH  trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité.
Dans la vidéo, l'orateur plaide pourque le TDA soit classé comme un trouble distinct du TDAH et non une sous catégorie.
C'est le problème des troubles insuffisamment étudiés et essentiellement décrits pas des symptômes (ce qui signifie aussi chapelles d’interprétation).
On y découvre des sous catégories, qui n'ont que l'apparence en commun, une fois les mécanismes mieux étudiés/compris.

Sinon même si ça peut m'arriver aussi, tu as du toupet du haut de tes 14 pour reprendre l'expression de quelqu'un sur une simple erreur probablement d'inattention d'ailleurs ( si TDAH signifiait donc "avec" uniquement) , tout en agrémentant le tien d'un joli sa au lieu d'un ça. Very Happy

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par Insomniaque le Mer 1 Juil 2015 - 15:31

Bepo oui ^^ j'ose facilement et suis assez cash ^^ J'accepte sans problème la critique aussi et merci ^^
Ce que je veux dire c'est que le TDAH est un TDA avec une hyperactivité associé a ce TDA ! Je ne crois pas en "sous-catégorie" ou autre : Je crois simplement que le TDA et le TDAH sont les mêmes deficit sauf que la personne TDAH est TDA et hyperactive !
Sur ce,
++
Insomniaque
Insomniaque

Messages : 173
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 19
Localisation : Ma maman m'a dit de pas le dire :o

Revenir en haut Aller en bas

souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel Empty Re: souffrance scolaire des enfants TDA/H à haut potentiel

Message par poupée BB le Mar 8 Aoû 2017 - 17:37

https://www.tdah-france.fr/plongezennostroubles.html
petit up pour faire prendre connaissance
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum