"Ce qui ne me tue pas...

+2
RandomGuy
Gianpao
6 participants

Aller en bas

Etes vous un survivant en pleine forme ou un débris déliquescent ?

"Ce qui ne me tue pas... Vote_lcap52%"Ce qui ne me tue pas... Vote_rcap 52% 
[ 14 ]
"Ce qui ne me tue pas... Vote_lcap48%"Ce qui ne me tue pas... Vote_rcap 48% 
[ 13 ]
 
Total des votes : 27
 

"Ce qui ne me tue pas... Empty "Ce qui ne me tue pas...

Message par Gianpao Jeu 18 Déc 2014 - 20:22

...me rend plus fort", prête-t-on à un célèbre philosophe 19ème siècle et moustachu. Il est pourtant mort fou et suicidé... Et l'expérimentation scientifique nous a montré ces derniers temps que c'est tout le contraire : "ce qui m'esquinte me déglingue et je finis par en crever". C'est moins poétiquement romantique mais statistiquement vachement plus réaliste. Et j'en suis pas encore crevé ! Mais je joue les prolongations...

Que les filles transposent tout au féminin comme des grandes. Vous agrémenterez votre réponse d'un mot d'esprit, d'un aphorisme ou d'un conte libertin, à votre choix.


Dernière édition par Gianpao le Ven 19 Déc 2014 - 10:20, édité 1 fois
Gianpao
Gianpao

Messages : 439
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 58
Localisation : Dordogne

http://poloduperigord.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Invité Jeu 18 Déc 2014 - 20:25

Je trouve les options du sondages un peu limitées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par RandomGuy Jeu 18 Déc 2014 - 20:36

Gianpao a écrit:Vous agrémenterez votre réponse d'un mot d'esprit, d'un aphorisme ou d'un conte libertin, à votre choix.

Puisqu'il le faut scratch

Proverbe à rallonge cambodgien: "Avant j'étais gentil. Trop. Les gens en profitaient pour essuyer leurs déjections sur mon visage. Mais depuis que je mange des Frosties de Kellog's, je leur défonce tous la mouille et plus personne vient m'emmerder"

Amen.

RandomGuy

Messages : 41
Date d'inscription : 11/12/2014
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Kodiak Jeu 18 Déc 2014 - 20:45

Moi aussi je trouve les réponses au sondage bien trop manichéennes.

Certaines épreuves enrichissent, améliorent et renforcent, pour peu que les bonnes leçons en soient tirées, et qu'elles permettent d'éviter la répétition d'erreurs.

D'autres à contrario usent et affaiblissent.

Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Gianpao Jeu 18 Déc 2014 - 21:46

Bravo RandomGuy, tu as saisi l'esprit de cette philosophie Long hug

Dark Vador et Nounours semblent plus durs à satisfaire...  Et pour le manichéïsme : Connaissez vous seulement cet homme de Mésopotamie, peintre, médecin et prophète, qui proposait, au IIIe siècle de notre ère, une nouvelle vision du monde, profondément humaniste, et si audacieuse qu'elle allait faire l'objet d'une persécution inlassable de la part de toutes les religions et de tous les empires ? Alors, lisez "Les jardins de lumière", d'Amin Maalouf. Et oui, je suis assez manichéen, sans être un sectateur, je suis au moins sympathisant, et je trouve que le dualisme est un fondement de la pensée.
Gianpao
Gianpao

Messages : 439
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 58
Localisation : Dordogne

http://poloduperigord.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Invité Jeu 18 Déc 2014 - 23:50

Il est mort naturellement. Pas de suicide.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par David3 Ven 19 Déc 2014 - 0:57

Entre les deux.

Tout aussi ch**** à tenir qu'entre espoir et désespoir, comme savoir tout sur rien, comme oser douter, comme oser échouer, comme tout l'inverse...

Je pourrais ne pas faire le cake, mais ce ne serait plus mystérieux et alors point aphoristique. ^^

David3

Messages : 17
Date d'inscription : 17/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Invité Ven 19 Déc 2014 - 1:01

Entre les deux aussi. J'oscille parfois entre les deux extrêmes cités, mais je ne vois pas ça comme une bonne chose. C'est souvent en réaction à un événement - phase d'abattement, phase de réveil - mais mon équilibre est ailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Gianpao Ven 19 Déc 2014 - 10:18

@Kramithe , désolé, j'ai répété sans vérifier un chose que j'avais, ou cru entendre dire. Je ne cherche pas à insulter la mémoire de cet homme d'esprit, et encore moins parce qu'il est devenu fou.Et je ne prétends pas savoir d'où est venue sa folie.
Mon propos ici est de partager entre nous quelques opinions et expériences sur le sujet. C'est surtout parce que c'est un cliché qu'on entend répéter à longueur de temps par des gens qui ne me semblent pas prendre le temps de réfléchir.  Un petit lien vers un blog sur la question  http://www.dortier.fr/ce-qui-ne-nous-tue-pas-nous-rend-il-vraiment-plus-fort/
Gianpao
Gianpao

Messages : 439
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 58
Localisation : Dordogne

http://poloduperigord.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par https://www.google.fr Ven 19 Déc 2014 - 10:25

Gianpao a écrit:Et je ne prétends pas savoir d'où est venue sa folie.
La chtouille, je crois, mais la flemme de vérifier.
https://www.google.fr
https://www.google.fr

Messages : 882
Date d'inscription : 19/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Invité Ven 19 Déc 2014 - 10:28

Hmm. Y'a aucune preuve que ça soit la syphilis, d'ailleurs il est probablement mort puceau.

Mais c'était un point de détail. Pour cette phrase j'ai oublie le bouquin dont s'est tiré, quand j'aurais un ordi, je pourrais donner mon interprétation qui met en relief cette phrase qui me semble beaucoup plus subtil que le sens qu'on lui donne habituellement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par https://www.google.fr Ven 19 Déc 2014 - 10:39

Bah, me semble qu'il avait dit lui-même être infecté.

M'enfin c'est vrai qu'on s'en fout.

Pour les flemmards, y'a des trucs vidéo ou y'a pas besoin de lire


https://www.google.fr
https://www.google.fr

Messages : 882
Date d'inscription : 19/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Gianpao Ven 19 Déc 2014 - 11:18

moi, je ne m'en fous pas. J'ai remarqué qeu des gens ont souvent besoin de dire "on" pour s'exprimer personellement... Peut être par timidité ou modestie incoercible ? Les Inuits avaient l'habitude de s'exprimer comme ça... Des gens passionants, les Inuits. Pour ceux qui aiment lire, lisez Jorn Riel . Ses "Racontars" sont merveilleux...
Gianpao
Gianpao

Messages : 439
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 58
Localisation : Dordogne

http://poloduperigord.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par https://www.google.fr Ven 19 Déc 2014 - 11:20

Si on ne s'en foutait pas, on lirait les textes.
C'est dire à quel point on s'en fout un peu.
https://www.google.fr
https://www.google.fr

Messages : 882
Date d'inscription : 19/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Invité Ven 19 Déc 2014 - 11:30

http://fr.wikisource.org/wiki/Le_Cr%C3%A9puscule_des_idoles


Oui c'est bien Jorn Riel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Gianpao Ven 19 Déc 2014 - 11:48

Merci U C C E N , Je vais donc lire ces textes, avec délectation. Et je sens que je vais préparer un essai sur l' "on s'en foutisme", ça ne manque pas d'intérêt.
Gianpao
Gianpao

Messages : 439
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 58
Localisation : Dordogne

http://poloduperigord.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Kodiak Ven 19 Déc 2014 - 13:14

Gianpao a écrit:Bravo RandomGuy, tu as saisi l'esprit de cette philosophie Long hug

Dark Vador et Nounours semblent plus durs à satisfaire...

Tout à fait Gianpao, je ne me satisfais pas d'un traitement binaire et polarisé en réponse à une question se rapportant à des cas de figure aussi variés.

Il me semble aller de soi qu'une épreuve physique pénible ne reste pas sans séquelles : un polytraumatisé suite à un accident de la route reviendra affaibli et amoindri après de longs et douloureux efforts de rééducation, idem pour une personne affectée par une grave maladie qui ne retrouvera pas son potentiel de vitalité antérieur.

A contrario, je considère que les souffrances psychiques peuvent parfois induire un résultat positif pour celui qui les traverse : apprentissage d'une prudence comportementale et relationnelle, découverte de ressources de volonté et d'abnégation insoupçonnées auparavant, remise en cause de la hiérarchisation de ses priorités et relativisation de certaines d'entre elles.


Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Gianpao Ven 19 Déc 2014 - 22:31

Je ne te donne pas tord, Kodiak, mais je me sentais pas de poser des questions détaillées, c'est juste un petit sondage à la louche histoire de causer, et mon côté déconneur s'est un peu exprimé, j'avais besoin de décompresser mais le fond de mon sujet est sérieux Papy
Gianpao
Gianpao

Messages : 439
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 58
Localisation : Dordogne

http://poloduperigord.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Gianpao Ven 19 Déc 2014 - 22:39

Mais je t'aime bien aussi loli loul , à priori, même si l' on-s'en-foutation ne me plais pas beaucoup.Je vais vraiment essayer de comprendre ce que c'est et d'où ça vient. Idée
Gianpao
Gianpao

Messages : 439
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 58
Localisation : Dordogne

http://poloduperigord.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par https://www.google.fr Sam 20 Déc 2014 - 11:44

J'ai encore cru que c'était une balise username.

Pourquoi le "s'en fout"?
Parce que Nietzsche n'est pas le sujet de ton topic, me semble.
Tu ne le connais pas, tu ne l'as pas lu. Tu le mentionnes sans doute parce que cette phrase est célèbre, et utilisée dans ce sens (peu importe le sens initial, osef) par la plupart des nietzschillons, qui sont d'ailleurs relativement nombreux sur ce site - et pour dire que sa philosophie était tellement efficace qu'il a fini taré (là, j'opte pour le ras-le-bol, qui fait que tu n'as pas non plus fait de recherches là dessus, pour moi ça équivaut à dire "vous me les brisez avec votre taré").
Ce qui t'intéresse, c'est plutôt de savoir s'il vaut mieux s'en prendre plein la tronche, ou pas.

J'ai voté "choix 1", parce que la manière dont était posée la question m'ennuyait, et qu'on ne pouvait pas voter "non, j'ai eu de la chance jusque là, la vie est douce, j'ai la pêche".

Reste que je trouve le sujet intéressant, même si je n'ai pas super envie d'y participer pour le moment. Mais c'est pas obligé de partir dans du Nietzsche, si ce n'est pas l'objet de ton sujet.
https://www.google.fr
https://www.google.fr

Messages : 882
Date d'inscription : 19/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Invité Sam 20 Déc 2014 - 12:50

@Invité : Toi aussi tu deviens célèbre. En fait c'est pour ça qu'il faut toujours mettre une faute quand tu apostrophes quelqu'un sur ce forum. Comme ça la personne sait que c'est bien à elle que l'on s'adresse. Si la graphie reproduit parfaitement le pseudo apostrophé, alors il y a une anguille sous la roche !
"Ce qui ne me tue pas... 196

(bon c'est vrai qu'avec les pseudos courts, c'est plus compliqué. Puisque le moindre changement rend incompréhensible le résultat).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Gianpao Sam 20 Déc 2014 - 13:40

loli loul , tu me prètes bien des pensées et des intentions. Je ne l'ai pas encore lu, c'est vrai, et je ne m'en fous pas pour autant, je ne présume rien sur les relations entre sa philosophie et sa démence et je n'éprouve aucun raz-le bol à ces sujets.

Tu n'as pas trés envie de participer mais tu le fais, et la question t'ennuie mais tu réponds. Ces contradictions sont riches de sens. De plus, je crois que la grossièreté et la provocation sont toujours le signe d'une souffrance cachée et malheureusement, elles aggravent généralement les causes de cette souffrance.

Et l'objet de mon sujet est souvent évolutif. Par tes interventions, tu en fais maintenant partie !
Gianpao
Gianpao

Messages : 439
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 58
Localisation : Dordogne

http://poloduperigord.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par https://www.google.fr Sam 20 Déc 2014 - 13:44

Aïe aïe aïe
Ce n'était pas de la provocation, une simple interprétation de ta manière d'amener le sujet (ce que tu dis maintenant ne change rien à ce que j'en pense d'ailleurs).
M'enfin pas grave.

A+ dans le bus
https://www.google.fr
https://www.google.fr

Messages : 882
Date d'inscription : 19/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Gianpao Sam 20 Déc 2014 - 13:47

@stauk , célèbre ? Avant de me réjouir, j'attends de savoir pour quelles raisons... Quand aux fautes, je préfère les nommer "erreurs", ça me plaît mieux, et j'en fais tellement, je ne vois pas laquelle tu évoques...
Gianpao
Gianpao

Messages : 439
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 58
Localisation : Dordogne

http://poloduperigord.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Gianpao Sam 20 Déc 2014 - 13:52

@loli loul , je' t'assure que je ne me sens pas très agressé et que je ne t'en veux pas du tout, et je ne suis pas contrarié de de ne pas changer ton opinion. Mais ça m'étonnerait qu'on se voie dans le bus. A Bordeaux, je ne l'ai pris qu'une fois et causé avec personne. Peut être que tu confonds avec quelqu'un d'autre...
Gianpao
Gianpao

Messages : 439
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 58
Localisation : Dordogne

http://poloduperigord.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Invité Lun 22 Déc 2014 - 9:54

loli loul a écrit:
Tu ne le connais pas, tu ne l'as pas lu. Tu le mentionnes sans doute parce que cette phrase est célèbre, et utilisée dans ce sens (peu importe le sens initial, osef) par la plupart des nietzschillons, qui sont d'ailleurs relativement nombreux sur ce site - et pour dire que sa philosophie était tellement efficace qu'il a fini taré (là, j'opte pour le ras-le-bol, qui fait que tu n'as pas non plus fait de recherches là dessus, pour moi ça équivaut à dire "vous me les brisez avec votre taré").

Ah oui c'est sûr le lire ou penser qu'on le lit pour donner son assentiment à sa "philosophie" voire s'en réclamer voire s'en inspirer...
Bref, n'importe quoi.
Et puis ce n'est pas un philosophe, c'est lui, c'est tout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Invité Lun 22 Déc 2014 - 10:18

stauk a écrit: Toi aussi tu deviens célèbre.

J'allais presque répondre quelque chose de presque drôle teinté de spiritualité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Invité Lun 22 Déc 2014 - 10:21

Gianpao a écrit:
Dark Vador et Nounours semblent plus durs à satisfaire...

Pour l'ours je sais pas, mais moi, tu as pas idée à quel point ce genre de spiritualité simplistes ne comble aucune de mes interrogations profondes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Gianpao Lun 22 Déc 2014 - 13:35

Switch71 , c'est vrai que je n'en ai pas idée, mais tes réactions me mettent sur la voie, Et je prendrai le temps d'aller à la recherche de tes interrogations profondes à travers tes posts albino
Gianpao
Gianpao

Messages : 439
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 58
Localisation : Dordogne

http://poloduperigord.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Pola Lun 22 Déc 2014 - 20:48

... me résigne ?

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

"Ce qui ne me tue pas... Empty Re: "Ce qui ne me tue pas...

Message par Gianpao Lun 22 Déc 2014 - 21:06

J'ai vu, Pola, j'ai vu. Bravo, j'aime ton humour
Gianpao
Gianpao

Messages : 439
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 58
Localisation : Dordogne

http://poloduperigord.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum