Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

+6
R3D
https://www.google.fr
ErikFromFrance
r'Eve
4 8 15 16 23 42
Kodiak
10 participants

Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Mer 17 Déc 2014 - 14:19

Pour débuter, une petite présentation du cinéma d'horreur par sous-genre : http://leeloucinema.wordpress.com/2012/04/09/les-sous-genre-de-films-dhorreur/


Êtes vous adeptes de ces Mad Movies ? Certains d'entre eux vous ont ils chamboulés ? traumatisés ? écœurés au point de partir lâcher un renard ? fait sadiquement rigoler ? collé une trouille bleue ? fait penser que le réalisateur devrait partir illico en HP dans une camisole ?



Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Mer 17 Déc 2014 - 14:24

Le meilleur du pire de ce que j'ai pu visionner, en premier scan de ma mémoire :


- Survivals :

Cannibal Holocaust
Anthropophagus

- Diaboliques :

L'au delà
Messe noire

- Torture porn :

Hostel
Human Centiped 1 et 2


- Snuff :

Snuff 102
A Serbian film pale


Bon appétit à toussstes Twisted Evil
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par 4 8 15 16 23 42 Mer 17 Déc 2014 - 15:11

Ce type de cinéma me parle. Très fan du genre "horrifique", bien que le mot englobe un paquet de sous-styles, et soit utilisé à tort et à travers dans les classifications Allocine.

Très client du frisson, de l'inventivité de la mise en scène pour l'amener, de la finesse, de la réflexion qui peut-être engendrée. Beaucoup moins du gore, des recettes faciles et éculées, à moins que ce ne soit dans des classiques qui ont inventé ces sous-genres.

Le gore bête et méchant, dont l'unique but est d'aller le plus loin possible dans l'insoutenable, je n'y ai jamais trouvé le moindre intérêt. C'est un genre d'une facilité déconcertante à mettre en oeuvre, souvent dénué d'imagination, donc en tout point inintéressant en ce qui me concerne. C'est pour cette raison que je ne regarderai jamais Cannibal Holocaust, par exemple. La torture réelle d'animaux n'a pour moi rien de cinématographique, l'absence de dimension fictionnelle hôte tout le charme du traitement du voyeurisme. A vrai dire rien que l'idée me fait tourner de l'oeil.
Dans une toute autre mesure, je ne suis pas client des Braindead-like non plus, Dead Snow et compagnie. Affaire de goût uniquement, j'en saisis l'aspect divertissant potentiel. Bourré entre potes, ça a le même impact qu'un Sharknado, je n'ai rien contre, à toute petite dose.

The Human Centipede, j'ai arrêté les frais au premier, je pressens la surenchère gratuite pour la suite, mais j'ai trouvé ça plutôt fun dans son genre.
Snuff102 le concept ne m'intéresse pas.
A Serbian film, c'est différent. J'ai adoré, pour pas mal de raisons. J'y ai vu du sens, des idées. Et contrairement à l'opinion générale, c'est loin d'être le plus insoutenable pour moi.

Autrement, Le silence des agneaux, Psycho, Shining, Alien, The Thing, Saw I, Hostel, La colline a des yeux (celui de Sam Raimi, pas vu l'original), Martyrs, 28 jours plus tard (les zombies, une addiction personnelle), The Ring (le remake, puis l'original, plus efficace), Halloween, Blair Witch, L'armée des morts, Sinister, Rec, Hard Candy, Tésis, j'en oublie certainement, m'ont marqué à différentes époque de ma vie, chacun à leur manière, chacun dans son genre.
Aujourd'hui, le temps ayant passé, et en ayant regardé un paquet, c'est devenu rare pour moi d'être surpris par ce style, mais je parviens toujours à l'apprécier facilement.

L'exposition de sa propre personne au mal-être temporaire généré par le malsain provoque des ressentis intrigants, un goût de reviens-y. Ce malsain ne devient beau à mes yeux que s'il évite l'écueil des facilités goresques (ça comprend la scatophile, je ne peux pas laisser Tom Six s'en sortir si facilement).
4 8 15 16 23 42
4 8 15 16 23 42

Messages : 263
Date d'inscription : 18/07/2014

https://www.flickr.com/photos/the_-_dude/

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par r'Eve Mer 17 Déc 2014 - 15:26

Super !
Un fil sur les films d'horreur .... bounce
J'en avais créé un il y a deux ans mais ca a pas trop marché, pas assez de fans Crying or Very sad
Oh ! ba y a pas d'horreur dans ta liste Kodiak, t'as pas qq noms stp ?

Perso j'aime tout mais j'ai un faible pour les bestioles quand même (vampires, garous)

Dude, j'ai presque vu tous ceux que tu as cité, à un ou deux près
Tu as bon goût Smile
Je te rejoins sur l'idée que tu as de ces films  Approuve
Mais pourquoi n'as tu pas aimé dead snow ?
Il me parait dans la lignée de ceux que tu as apprécié pourtant
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Invité Mer 17 Déc 2014 - 16:10

A serbian fil, vraiment éprouvant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Mer 17 Déc 2014 - 22:05

The Dude a écrit:
The Human Centipede, j'ai arrêté les frais au premier, je pressens la surenchère gratuite pour la suite, mais j'ai trouvé ça plutôt fun dans son genre.

Le second constitue une sorte de mise en abyme, par un effet de miroir déformant et grotesque, du premier. J'attends le dernier opus avec une curiosité bien affûtée Twisted Evil


The Dude a écrit:Snuff102 le concept ne m'intéresse pas.
A Serbian film, c'est différent. J'ai adoré, pour pas mal de raisons. J'y ai vu du sens, des idées. Et contrairement à l'opinion générale, c'est loin d'être le plus insoutenable pour moi.

Comme quoi chacun réagit avec sa propre sensibilité et sa grille de lecture personnelle : autant j'ai trouvé que Snuff 102 constituait un étalage de boucherie sadique abstrait, un exercice de style déconnecté fantasmatique et régressif, autant A Serbian film m'a laissé un grand dégoût malsain dans la tête après sa vision, tant les perversions qui y sont narrées me semblent plausibles, déposées qu'elles sont sur le substrat de la Yougoslavie maffieuse et déboussolée de l'après guerres balkaniques.


The Dude a écrit:Autrement, Le silence des agneaux, Psycho, Shining, Alien, The Thing, Saw I, Hostel, La colline a des yeux (celui de Sam Raimi, pas vu l'original), Martyrs, 28 jours plus tard (les zombies, une addiction personnelle), The Ring (le remake, puis l'original, plus efficace), Halloween, Blair Witch, L'armée des morts, Sinister, Rec, Hard Candy, Tésis, j'en oublie certainement, m'ont marqué à différentes époque de ma vie, chacun à leur manière, chacun dans son genre.

Belle constellation que tu cites là (mention spéciale à l'un des psychopathes les plus charismatiques de l'histoire du 7° art : Hannibal Lecter)!! Mis à part que je ne suis pas du tout fan des films de zombies.
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Mer 17 Déc 2014 - 22:29

Pandémonium a écrit:Super !
Un fil sur les films d'horreur .... bounce
J'en avais créé un il y a deux ans mais ca a pas trop marché, pas assez de fans Crying or Very sad
Oh ! ba y a pas d'horreur dans ta liste Kodiak, t'as pas qq noms stp ?

Perso j'aime tout mais j'ai un faible pour les bestioles quand même (vampires, garous)

Street Trash, Irreversible, j'ai rencontré le Diable, Scanners 1 et 2, Dagon, En direct de l'au-delà, Nécronomicon, Massacre à la tronçonneuse, Saw, Réanimator, CHUD, Amsterdamned, la série des Halloween du 1 au 3, Braindead, ce sont ceux qui me viennent en tête maintenant.
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par r'Eve Mer 17 Déc 2014 - 22:51

Hey merci Kodiak
Plusieurs titres que je ne connais pas, je vais regarder Very Happy
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Jeu 18 Déc 2014 - 21:40

Delicatessen vaut le coup d’œil dans le registre crade-burlesque. Plusieurs films de Gaspard Noe sont bien glauques également (Carne, Seul contre tous, j'ai déjà cité Irréversible).

Dans un autre genre (toxico-onirique) : le festin nu (adaptation par David Cronenberg du roman de William Burroughs).
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Invité Jeu 18 Déc 2014 - 22:06

Videodrome pour cronenberg est bien plus sombre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Jeu 18 Déc 2014 - 22:15

eXistenZ a écrit:Videodrome pour cronenberg est bien plus sombre.

Tout à fait, ainsi que Chromosome 3 (plus soft, Dead Zone réalisé à la même époque, dans les années 80, est excellent aussi par son atmosphère étouffante).
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Invité Jeu 18 Déc 2014 - 22:31

Juste en passant comme ça ...
Avez-vous remarqué comme en coupant le son, ça fait tout de suite beaucoup moins peur ?
Et voilà, n'a plus peur ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Jeu 18 Déc 2014 - 23:04

Cleomênia a écrit:Juste en passant comme ça ...
Avez-vous remarqué comme en coupant le son, ça fait tout de suite beaucoup moins peur ?
Et voilà, n'a plus peur ! Very Happy


Tu as raison Cleomênia, les effets sonores sont souvent bien agencés pour booster l'impact anxiogène des films d'horreur sur le spectateur.

Cependant, certains films ont un impact visuel suffisant pour te tétaniser à leur vision même sans bande son. J'en ai encore dans la besace, en plus que ceux que j'ai cités, si tu souhaites te faire une soirée à sensations fortes Twisted Evil Razz
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Invité Jeu 18 Déc 2014 - 23:07

Ohlala non merci Kodiak, je suis très visuelle et les images restent incrustées des années et des années et des années et des années et des années ...
J'ai appris à éviter !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par ErikFromFrance Jeu 18 Déc 2014 - 23:18

Le top du top : "Tokyo Gore Police"

En cinéma français, le film "Haute tension" était très prenant aussi.

Old Boy est à la limite du genre, mais c'est un très bon film aussi.


Sinon, j'ai testé un certain nombre de trucs qui sont pas trop mal mais me laissent un peu sur ma faim :
- May
- American Mary
- Excision
- Blood Island
- I saw the devil
- Slither

Pour les amateurs de nanards : "Battlefield Baseball" (aka "Battlefield Stadium").



Pour Kodiak qui a listé plusieurs films relevant du mythe de Chtulhu, je vais copier/coller une critique globale que j'ai écrite sur plusieurs films de ce thème. Depuis l'époque où j'avais écrit cette série de critiques, j'ai découvert qu'il existe quelques autres films qui ont échappé à ma sagacité, et qui sont mentionnés dans l'épisode du podcast "scepticisme scientifique" ayant pour thème les films basés sur le mythe de lovecraft.



ia ia chtulhu ftagn:


Avant-propos :
Pour ceux qui n'ont jamais lu de livres de Lovecraft, ce monsieur était un romancier d'horreur qu'on rapproche souvent de Edgar Poe pour son style et l'ambiance de mystère qui se dégage de ses histoires. L'ensemble des livres et du mythe repose sur l'existence de créatures monstrueuses, gigantesques, cruelles ou seulement destructrices, quasi divines, dont l'horreur dépasse l'entendement humain. Ces créatures vécurent il y a très très très très longtemps, et à défaut d'être mortes ou mortelles, elles furent bannies (mais on ne sait pas par qui) dans les étoiles, au fond de l'océan, etc. Dans le monde moderne (ou victorien, qui fut l'époque de Lovecraft), l'influence de ces créatures commence à se faire ressentir : cultes secrets, rituels de sorcellerie, apparition de créatures mutées... lisez les bouquins, quoi ! Des films ont été créés, dérivant du mythe de Chtulu et les voici. Si j'en ai oublié, n'hésitez pas à le dire. Apparemment "Hellboy" dérive aussi du mythe, mais je vais le laisser de coté car l'ambiance est très différente.


Notes : (les couleurs seront mises à jour à la fin)
vert gras = bon, à voir
orange gras = moyen mais à voir quand même
orange = moyen
rouge = mauvais

(1963) La Malédiction d'Arkham (The Haunted Palace): 3.5/5
(1965) Le Messager du diable (Die, Monster, Die!) : 3.5/5
(1970) Horreur à volonté (The Dunwich Horror) 2.5/5
(1985) Re-Animator : 2.5/5 (3/5 note nanard)
(1986) Aux portes de l'au-delà (From Beyond) : 3/5
(1987) La malédiction céleste (The Curse) : 3/5
(1987) Prince of Darkness : 3/5
(1988) The Unnamable (The unnamable) : 4/5
(1990) Re-Animator 2 (Bride Of Re-Animator) : 2.5/5
(1991) Détective Philippe Lovecraft (Cast A Deadly Spell) : 3/5
(1992) The Resurrected (The Resurrected) : 2/5
(1993) The Unnamable II: The Statement of Randolph Carter : 2/5
(1994) L'antre de la folie : (in the mouth of madness) 4/5
(1994) Necronomicon : 1.5/5
(1994) Witch Hunt
(1997) Hémoglobine : 2.5/5
(2000) Cthulhu
(2001) Dagon : 2.5/5
(2001) Thirteen Ghosts :
(2002) Maléfique : 3/5 (3.5/5 pour les littéraires rigoristes)
(2003) Beyond Re-Animator (Beyond Re-Animator) : 2.5/5 (3/5 note nanard)
(2005) The Call of Cthulhu : 4.5/5
(2005) H. P. Lovecraft's Dreams in the Witch-House
(2007) Cthulhu
(2007) Brume (The mist) : 4/5
(2008) Cloverfield : 4/5
(2009) The Dunwich Horror (même titre que le film de 1970) : 2.5/5
(2011) The Whisperer in Darkness : 3.5/5



L'histoire:
(1963) La Malédiction d'Arkham : En 1765, avant d'être brûlé vif par un comité de lynchage, le sorcier Joseph Curwen lance une malédiction sur la ville d'Arkham et promet de revenir se venger de ses 5 bourreaux. 110 ans plus tard, Charles Dexter Ward (l'arrière-arrière-petit-fils de Curwen) et sa femme viennent à Arkham pour prendre possession du chatelet qu'ils ont hérité. Ward est choqué de découvrir sa ressemblance avec un portrait de son ancêtre et d'avoir une connaissance instinctive des recoins et passages secrets de la bâtisse.
(1965) Le Messager du diable : Steven, un homme américain d'une 30aine d'années, débarque à Arkham au Royaume-Uni à l'invitation de Susan Witley, sa fiancée. Demandant son chemin en ville, il se voit opposer la plus claire hostilité dès qu'il prononce le nom "Witley" en cherchant le manoir familial, et il découvre une ambiance mystérieuse en arrivant dans la luxueuse demeure...
(1970) Horreur à volonté : dans une bibliothèque universitaire (ou un truc du genre) un jeune homme demande à consulter un livre ancien, le Necronomicon. Il séduit l'une des documentalistes et l'emmène dans le manoir familial.
(1985) Re-Animator : un étudiant en médecine, aussi brillant que dépourvu de scrupules, travaille sur un sérum ramenant les morts à la vie. Après des ennuis judiciaires en Suisse, il poursuit ses études dans un hopital universitaire américain et va chambouler la vie des autres étudiants et enseignants.
(1986) Aux portes de l'au-delà : il existe une dimension spirituelle parallèle au monde physique et 2 scientifiques ont construit une machine (un résonateur) pour permettre aux 2 dimensions d'interagir. C'est alors que surgissent des créatures monstrueuses. L'un des scientifiques se fait dévorer tandis que l'autre est envoyé en psychiatrie où une jeune doctoresse décide de découvrir s'il est fou ou si ce qu'il décrit existe réellement.
(1987) The Curse : une femme et ses 2 enfants ont été pris en charge au sein d'une famille de fermiers après la mort du père. Dans la famille de fermiers, les moeurs sont arriérées, ultra-religieuses et ce qui est honteux est caché. Une nuit, un objet tombe du ciel au sein de la propriété.
(1987) Prince of Darkness : des scientifiques et un prêtre sont confontés à un mystérieux objet.
(1988) The Unnamable : un groupe de 3 amis évoque une légende urbaine sur une maison hantée. L'un des 3 décide d'y passer la nuit. 2 autres gusses du campus décident d'y emmener 2 jeunes filles pour les impressionner au moment où les premiers s'inquiètent de ne pas avoir revu leur ami depuis 2 jours.
(1990) Bride Of Re-Animator : 8 mois après la fin du 1er film (je ne détaillerai pas, pour éviter le spoil), un policier enquête sur les événements passés tandis que la technique de réanimation s'apprête à franchir une nouvelle étape.
(1991) Détective Philippe Lovecraft : Dans cette amérique des années 40, la magie est omniprésente et tout le monde l'utilise. Il est donc ordinaire de voir des objets flotter dans les airs, ou des créatures surnaturelles. H.P. Lovecraft, le détective privé avec un air de Dick Tracy, est peut-être le seul homme sur terre qui refuse d'utiliser la magie et il est embauché pour retrouver un livre qui a été dérobé : le nécronomicon.
(1992) The Resurrected : Claire Ward contacte un détective privé parce que son mari est devenu de plus en plus secret dans ses activités professionnelles et de plus en plus sombre dans son attitude.
(1993) The Unnamable II: The Statement of Randolph Carter : L'histoire reprend juste à la fin du 1er film, tandis que des éléments supplémentaires (non révélés dans le 1er film) viennent prolonger la 1ère histoire.
(1994) L'antre de la folie : Un enquêteur d'assurances est embauché pour retrouver Sutter Cane, un auteur à la Stephen King dont les livres semblent éveiller la folie et la violence parmi les lecteurs.
(1994) Necronomicon : Un homme nommé Howard P. Lovecraft (sans blague?) se rend dans un monastère qui abrite une biblithèque afin d'accéder au livre "Necronomicon" qui sera une source d'inspiration de ses futurs romans. Dans ce livre il découvre des choses terrifiantes...
(1994) Witch Hunt
(1997) Hémoglobine : un couple arrive sur une île qui doit être le lieu de naissance de cet homme qui cherche ses origines. La maladie dont souffre l'homme est sans doute liée à ses origines.
(2000) Cthulhu
(2001) Dagon : Barbara et Paul, un jeune couple navigue au large de la Galice avec un couple d'amis. Depuis le large, ils percoivent des chants religieux provenant du village proche, et c'est alors qu'une tempête se lève, faisant naufrager leur bateau. Barbara et Paul se rendent à terre avec le Zodiac de secours pour chercher de l'aide...
(2001) Thirteen Ghosts :
(2002) Maléfique : Un chef d'entreprise véreux arrive en prison. Il partage sa cellule avec un transexuel brutal, un vieil intellectuel bizarre, et un jeune fou auto-destructeur. Une pierre déscellée du mur de cellule révèle le journal d'un ancien prisonnier pratiquant la magie noire.
(2003) Beyond Re-Animator : un enfant a vu sa soeur tuée par un zombie du Dr West au moment où ce dernier était arrêté par la police. 15 ans plus tard, l'enfant est devenu médecin et s'est fait muter dans la prison où West est détenu.
(2005) The Call of Cthulhu : Dans un bureau, un homme raconte son histoire à un autre homme. Son histoire commence lorsque son oncle est mort et lui a légué d'étranges documents sur un culte maléfique...
(2005) H. P. Lovecraft's Dreams in the Witch-House
(2007) Cthulhu
(2007) Brume (The mist) : Une brume inquiétante pousse les clients et employés d'un supermarché à se barricader à l'intérieur.
(2008) Cloverfield : A Manhattan, une fête surprise est organisée pour célébrer le départ de Rob qui doit partir le lendemain pour un nouveau boulot au japon. Hud, l'un des amis, est chargé de filmer les messages personnels de tous les convives, quand au milieu de la soirée un monstre gigantesque (à la manière de Godzilla) émerge de l'eau et commence à détruire toute la ville. Hud continuera de filmer et le film constitue la cassette retrouvée par les autorités.
(2009) The Dunwich Horror : 2 chasseurs de monstres éduqués dans les arcanes du mythe de Chtulhu contactent un professeur d'université qui fut leur assistant des années plus tôt. Ils cherchent la page 751 du Necronomicon qui contient les secrets de la porte dimensionnelle pour amener ou bloquer Yog-Sothoth. Une famille dévouée au culte des grands anciens recherche également cette page.
(2011) The Whisperer in Darkness : Un professeur de littérature féru de débats se plaît à rabaisser les amateurs de folklore et légendes. Mais une correspondance s'établit entre lui et un homme affirmant qu'il peut prouver l'existence de créatures monstrueuses qui apparaissent près de sa ferme.


Mon avis :
(1963) La Malédiction d'Arkham : Ce n'est pas strictement basé sur Chtulhu mais plutôt sur Allan Poe, néanmoins le réalisateur a dit avoir volontairement tourné l'histoire à la sauce Chtulhu... L'ensemble du film passe bien et même la photographie a superbement vieilli. Cependant, compte tenu de l'évolution de la culture, ce qui pouvait être considéré comme un film d'horreur autrefois est simplement un film à suspense. Pour les gens qui veulent voir à quoi ressemble l'ancien cinéma en se faisant plaisir, ce film est à voir et à ranger à coté de James Bond vs. Doctor No.
(1965) Le Messager du diable : malgré une photographie vieillotte, quelques effets spéciaux d'un autre âge, et une scène d'horreur particulièrement kitsch, le film tient bien la route. Le scénario est bien construit. L'interprétation est tout à fait correcte. L'ambiance de mystère est bien posée et maintenue grâce à une musique efficace.
(1970) Horreur à volonté : série B. Le scénario est pas mal et le film commence assez bien mais au milieu du film on se fait chier et à la fin c'est festival d'effets spéciaux qui étaient déjà merdique à l'époque. A éviter.
(1985) Re-Animator : c'est un nanard avec du sang, beaucoup de sang... et de la viande... Le scénario est simple à suivre mais suffisamment complexe pour tenir la route. Les effets spéciaux sont dépassés. Le film en lui-même offre un bon compromis entre la tension d'un film d'horreur et l'hilarité recherchée par un nanard qui n'arrive pas à convaincre.
(1986) Aux portes de l'au-delà : C'est un nanard. Sinon, c'est adapté d'une nouvelle de Lovecraft mais c'est pas exactement du Chtulhu. Si vous n'êtes pas dérangés par le visionnage de nanard, c'est même plutôt sympa. Beaucoup mieux que dans le souvenir de mes 10 ans.
(1987) The Curse : le film se tient bien. Les effets spéciaux sont dépassés ca passe. Au final, un film moyen.
(1987) Prince of Darkness : longs passages nanardesques mais bonne tension : film moyen.
(1988) The Unnamable : Je surnote peut-être un peu (mais certainement pas beaucoup). Malgré les nombreux clichés et le coté kitsch du film, il retranscrit bien l'ambiance des nouvelles de Lovecraft. Une adaptation fidèle à l'esprit de l'oeuvre, donc. L'effraiement ou la tension du film emprunte des effets de manche un peu facile (son strident en changeant de plan) mais globalement, le film marche bien et on accroche.
(1990) Bride Of Re-Animator : pas vraiment de surprise. C'est dans la lignée du 1er film.
(1991) Détective Philippe Lovecraft : Ce qui est bien dans ce film, c'est l'originalité du monde. Ce qui est bien aussi (mais c'est plus personnel), c'est Julianne Moore :wub: . Ce qui est moins bien, c'est la qualité de l'image (j'ai dû récupérer un rip de VHS), les effets spéciaux pas formidables, et les stéréotypes. Le film se résume donc à une bonne idée mal mise en oeuvre. Le résultat est moyen.
(1992) The Resurrected : C'est vraiment mais vraiment une grosse merde. L'idée de repomper l'histoire de The Haunted Palace (le film de 1963) pour prolonger son mythe à l'époque moderne était plutot bonne mais la réalisation est minable et le film est super chiant. Sans oublier les clichés pourris : la lampe torche qui s'éteint juste avant de rencontrer un monstre et la lampe à gaz lâchée au sol juste après avoir aperçu ce monstre. A éviter ! ...ou alors vous êtes masochistes et vous aimez vous faire du mal.
(1993) The Unnamable II: The Statement of Randolph Carter : C'est de la merde. Soit ils n'ont pas compris ce qui était bien dans le 1er film, soit ils ont voulu innover... mais l'interprétation est mauvaise et les personnages s'éloignent de l'oeuvre de Lovecraft. Ca tient plus de la copie de Wishmaster que de la suite de Unnamable.
(1994) L'antre de la folie : La photographie du film vieillit mal mais le scénario, le jeu d'acteur, la mise en scène compensent largement.
(1994) Necronomicon : dialogues pourris (à moins que ce soit le doublage), interprétation pourrie, effets spéciaux pourris. La seule qualité de ce film, c'est qu'il justifie l'existence des notes les plus basses comme 1.5/5.
(1994) Witch Hunt
(1997) Hémoglobine : c'est du téléfilm américain nanard. Ca peut se regarder si on a vraiment mais vraiment rien d'autre à foutre.
(2000) Cthulhu
(2001) Dagon : Malgré ma note qui sanctionne des effets spéciaux, un jeu d'acteur et une mise en scène pourris, le scénario est vraiment pas mal et il y a des moments de réelle tension. Si vous êtes dans le trip Chtulu et que vous pouvez regarder au-delà des effets spéciaux, c'est tout à fait passable.
(2001) Thirteen Ghosts :
(2002) Maléfique : Pour les littéraires en herbe, l'atmoshpère est très dérangeante, comparable à "Mme Bovary" en ce que le spectateur ressent l'atmosphère pesante et languissante de la vie entre 4 murs. Le jeu d'acteur et la mise en scène sont bons, mais le rythme lent quoiqu'inexorable et régulier rappelle le récit des livres de Lovecraft. C'est donc fidèle mais lent. Globalement, un peu chiant, mais intellectuellement bon.
(2003) Beyond Re-Animator : Largement mieux que le 2eme film. Mais bien barré. Un nanard pas mal mais qui frise avec la série Z.
(2005) The Call of Cthulhu : L'ensemble du film est en noir et blanc et ressemble à un film tourné dans les années 1920 (date de publication du roman éponyme). L'interprétation est pas mal mais avec les travers qu'on s'attend à croiser dans un film des années 20. Les effets spéciaux sont bien foutus. L'ambiance est sombre et les éclairages sont intelligemment utilisés. La musique est infiniment atmosphérique et crée une atmosphère pesante conforme à l'esprit du roman. L'ensemble du film est bouclé en 45 minutes. On ne s'ennuie pas. Assurément un incontournable parmi les adaptations de Chtulu.
(2005) H. P. Lovecraft's Dreams in the Witch-House
(2007) Cthulhu
(2007) Brume (The mist) : Ce film n'a pas de mention explicite "mythe de chtulhu" mais partage au moins un élément majeur. C'est un très bon film, où le surnaturel propulse la psychologie humaine au premier plan. L'ensemble est très bien fait et vous fera passer une excellente soirée cinéma sur le canapé... n'oubliez pas le popcorn!  Popcorn  
(2008) Cloverfield : film à mi-chemin entre Godzilla et Chtulu, qui a donc sa place ici. Le style "filmé par les protagonistes" est suffisamment peu utilisé pour être original, même si les premières minutes sont insupportables. Les effets spéciaux sont convaincants, pour un film qui n'a pas l'air d'un blockbuster. L'interprétation est correcte et inégale (acteurs tantôt très bons, tantôt mauvais). La mise en scène est très correcte. Ca ne vaut pas un vrai 4/5 mais ca vaut plus qu'un 3.5/5 et je récompense l'originalité.
(2009) The Dunwich Horror : Pour la plupart des gens, ce téléfilm sera plutôt nul. Pour les chtulhuphiles, c'est une suite moyenne au film de 1970 (certains éléments sont communs) et ils apprécieront sans doute la participation de Dean Stockwell à ce film (il tenait le rôle principal dans le film de 1970).
(2011) The Whisperer in Darkness : le noir et blanc donne un véritable sentiment de film ancien... un peu à l'image du Chtulhu de 2005. Excellente mise en scène. Interprétation un peu faiblarde. Scénario mal exploité quoique la fin est bien.



Commentaires supplémentaires :
C'est marrant mais y'a un acteur, Jeffrey Combs, qui a joué dans plein de ces films :
- reanimator
- bride of reanimator
- beyond reanimator
- from beyond
- Necronomicon
- the dunwhich horror (2009)

Quand on voit les anciens films et qu'on lit un peu, on se rend compte que le mythe de Chtulu est avant tout le mythe de Yog-Sothot qui peut créer le lien avec une dimension parallèle ou spirituelle peuplé d'horreurs. Chtulhu, lui, est juste sous la mer, même si on lui associe quelques créatures marines à demi humaines et des cultes sacrificiels.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 42
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Ven 19 Déc 2014 - 8:15

@ EFF : merci beaucoup pour cette compilation de films issus des mythes Lovecraftiens Respect

Je vais peaufiner ma culture en la matière dès ce week-end !!
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par 4 8 15 16 23 42 Ven 19 Déc 2014 - 9:37

Pandémonium r'Eve a écrit:
Tu as bon goût Smile

Pas tant que ça, j'ai des gènes roux cachés.

Pandémonium r'Eve a écrit:
Mais pourquoi n'as tu pas aimé dead snow ?
Il me parait dans la lignée de ceux que tu as apprécié pourtant

Je l'ai regardé 2 fois, la seconde le mois dernier, et je me suis ennuyé ferme. Ça ne me fait pas rire (ce qui est tout de même un but semi-avoué de par le concept), et le trash pour le trash ne m'évoque que du vide, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre. Mais, comme je l'ai dit, je conçois parfaitement l'aspect divertissant que ça peux avoir sur un public moins ... exigeant (défaut qui prend un peu plus de place chaque jour qui passe pour moi) Smile

Kodiak a écrit:
Le second constitue une sorte de mise en abyme, par un effet de miroir déformant et grotesque, du premier. J'attends le dernier opus avec une curiosité bien affûtée  Twisted Evil

Je ne suis pas à l'abri d'avoir une envie soudaine de tenter l'expérience un de ces quatre, rien n'est perdu concernant cette trilogie.

Kodiak a écrit:
Comme quoi chacun réagit avec sa propre sensibilité et sa grille de lecture personnelle : autant j'ai trouvé que Snuff 102 constituait un étalage de boucherie sadique abstrait, un exercice de style déconnecté fantasmatique et régressif, autant A Serbian film m'a laissé un grand dégoût malsain dans la tête après sa vision, tant les perversions qui y sont narrées me semblent plausibles, déposées qu'elles sont sur le substrat de la Yougoslavie maffieuse et déboussolée de l'après guerres balkaniques.

C'est l'idée oui. La plausibilité de la chose me permet d'atteindre des sphères émotionnelles insoupçonnées, et ça, j'aime. Dans une moindre mesure, Hostel m'avait fait un effet similaire il y a pas mal de temps.

Sinon, comme Erik l'a mentionné, Haute tension est en effet très efficace. Sam Raimi étant le seul réalisateur français qui excelle dans le genre (Noé évolue dans une autre cour, jouant davantage sur l'ambiance poisseuse, la psychologie, la violence brute, ça a son charme également)

J'ai pensé à I Spit On Your Grave hier soir. Un revenge movie qui m'a surpris et embarqué. Une première moitié de film difficile à supporter, l'accumulation une charge émotionnelle importante et désagréable, qui conditionne l'appréciation de la seconde partie. Le trash a ici une raison d'être, on empathise presque avec la victime/bourreau malgré les horreurs à l'écran. Un contre exemple assez éloquent à la vacuité qu'un Dead Snow m'évoque.

Autrement, à aborder davantage d'un point de vu expérimental, La Casa Muda n'est pas dénué d'intérêt. Un film uruguayen tourné en un unique plan séquence - on y croit, ou pas, il y aura toujours des négationnistes du plan séquence - est intéressant de par sa forme. Après, le film en lui-même, c'est un peu le merdier, notamment niveau scénaristique. Mais l'ambiance est là, et l'exercice vaut le coup d'oeil, pour les cinéphiles curieux tout du moins.
4 8 15 16 23 42
4 8 15 16 23 42

Messages : 263
Date d'inscription : 18/07/2014

https://www.flickr.com/photos/the_-_dude/

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par r'Eve Ven 19 Déc 2014 - 12:37

Cleomênia a écrit:Juste en passant comme ça ...
Avez-vous remarqué comme en coupant le son, ça fait tout de suite beaucoup moins peur ?
Et voilà, n'a plus peur ! Very Happy

c'est justement grace aux effets sonores que j'ai appris à ne plus avoir peur de ces films
lorsque tu connais suffisament les effets, ils te"'préviennent" qu'un truc va se passer et du coup tu ne déchires plus l'accoudoir avec tes ongles ^^
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par https://www.google.fr Ven 19 Déc 2014 - 12:48

Moi j'aime bien déchirer l'accoudoir avec mes ongles, ou broyer la main de mon copain (au choix) c'est pour ça que je regarde ces films.
Parfois, on peut même faire ce truc stupide qui consiste à mettre la main devant les yeux tout en écarquillant les doigts, pour voir quand même l'écran.

J'adore le genre, que ce soit le nanar ou on tue des adolescents américains (avec ses codes, qui en font des films ultra-prévisibles, et c'est pour ça que je les aime), aux trucs gores à la saw, bêtes et méchants.
Les films avec caméra subjective sont sympas aussi, on sait qu'ils vont tous claquer, le but est de deviner l'ordre des morts.
Parfois, c'est un mix entre comédie et horreur tellement c'est mal foutu, ou incohérent - mais il ne faut pas que ça dépasse une certaine limite. Genre dead snow, ça va un peu trop loin dans la connerie.

M'enfin faut que ça reste bien fictif pour que ce soit marrant - pour ça que je n'ai pas regardé A serbian film, qui est trop limite pour moi.
Pour ça aussi que je suis sortie du ciné en visionnant un magneufique documentaire intitulé "Le sel de la terre".
On m'avait vendu ça en parlant des paysages toussa, et en fait il y avait plein de photos de cadavres humains desséchés, je ne m'y attendais pas trop.
Autant je gère les scènes du mutilation, d'éventrement et aux joyeusetés dans les films d'horreur, autant j'ai du mal à supporter la vue de cadavres-humains-décharnés lorsqu'ils sont réels.
Et c'est sans doute pour ça que j'adore les films d'horreur. La violence est fictive, contrôlée, et elle permet d'oublier un instant la "vraie" violence.

On peut ainsi imaginer quelques instants que le plus grand mal est ce démon qui a pris possession du corps de bidule, que le gentil exorciste va tenter de sauver. Ou se dire "comment que ça serait trop horrible si il y avait un virus qui nous transformait en zombies". Ça repose.
https://www.google.fr
https://www.google.fr

Messages : 882
Date d'inscription : 19/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Dim 21 Déc 2014 - 16:35

Une scène culte de "Street Trash" (âmes sensibles s'abstenir, je la mets donc en spoiler)  Twisted Evil  affraid




Je vous aurai prévenus !!!:




Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par r'Eve Dim 21 Déc 2014 - 18:13

Pété de rire banzaï !
Il a l'air excellent ce film ^^
Mais qu'est qu'un film humouristique vient faire sur un fil d'horreur ? scratch
A la rigueur dans du X pour les gros plans Wink
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Dim 21 Déc 2014 - 18:41

Pandémonium r'Eve a écrit:Pété de rire  banzaï !
Il a l'air excellent ce film ^^
Mais qu'est qu'un film humouristique vient faire sur un fil d'horreur ? scratch
A la rigueur dans du X  pour les gros plans Wink



Tu le trouves facilement en streaming, régales toi donc Razz Twisted Evil

Il est bourré d'humour potache et bien crade, mais certaines scènes sont gore. Sans trop spolier :


Âmes sensibles passez encore votre route ::


Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Dim 21 Déc 2014 - 18:44

J'avais omis de citer (avec un tueur psychopathe 2.0 TRÈS imaginatif !!) Intraçable, que j'ai trouvé excellent : flippant, nerveux et original.


Murder-Set-Pieces (le director's cut contenant les 8 minutes caviardées pour que la version salles obtienne son classement PG 17) vaut le coup d’œil aussi, dans le genre maniac slaughter.
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Mer 31 Déc 2014 - 14:57

Je recommande aux âmes bien trempées "Ebola Syndrome", film Hongkongais de 1996. Compte tenu de la nature de la trame narrative, cela devrait se marier à merveille avec la grande bouffe de ce soir !!! Twisted Evil
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par r'Eve Dim 4 Jan 2015 - 21:37

Je viens de retomber sur un titre dont j'avais gardé un bon souvenir "La maison de cire"
Yep, Intraçable est bon Very Happy
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Dim 4 Jan 2015 - 22:03

Descente vers les cercles profonds de l'enfer :

- la trilogie des August Underground de Fred Vogel ,
- la trilogie des Vomit Gore (plus a perfect child of Satan en bonus) de Lucifer Valentine (auteur également d'un docu hyper réaliste et trash sur les junkies : black metal veins).


Bien plus soft (légers même comparés aux œuvres que je viens de citer) : les 7 volets de l'heptalogie des Saw. Imaginatifs, non manichéens et très efficaces, avec un antihéros charismatique très bien incarné : Jigsaw AKA John Kramer.
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Invité Dim 4 Jan 2015 - 23:12



Dernière édition par 11Road le Sam 25 Avr 2015 - 3:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par r'Eve Sam 31 Jan 2015 - 3:50

Bonsoir
Je me suis refait "Captivity"
Si vous ne l'avez pas vu je vous le conseille Smile
C'est un bon thriller que je classerais dans l'horreur

Sinon j'ai besoin de votre aide
Pas facile quand on ne retiend pas les noms :s
Je voudrais revoir un film que j'avais aimé mais je ne me souviens ni de l'histoire ni du titre. Gloups
Je me rappelle juste que c'est la suite de "La maison des 1000 corps"
Si qq'un peut m'aider siouplé (ah que snif merci d'avance)
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par r'Eve Sam 31 Jan 2015 - 4:00

Et puis qq titres pour vous Wink
Des pas récents mais bons !

- They wait
- Haute tension
- Identity
- The horseman
- Stigmata
- La maison des 1000 corps bien sur ! grand classique Cool

Un peu moins bon à mon goût mais bien quand même :
- Book of blood
- Carver
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Invité Sam 31 Jan 2015 - 8:38

Pas vraiment horreur, trash gore ou slasher identity et stigmata. Pour l'un c'est un thriller psychologique, pour l'autre un film fantastique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par R3D Sam 31 Jan 2015 - 10:23

Je passe juste sur ce sujet pour faire de la pub pour un festival a une heure de train de paris !


http://www.festivalmauvaisgenre.com/
R3D
R3D

Messages : 874
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 25
Localisation : PYONG YANG

http://kodoku-zoku.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par r'Eve Sam 31 Jan 2015 - 20:59

Voui Ex mais dans Identity y a quand même beaucoup de sang et dans Stigmata elle est possédée
Mais du coup je suis contente, ca veut dire que je ne regarde pas que de l'horreur ^^

Il a l'air cool ce festival, y a des titres que je connais déjà (surtout les hors compet) Smile
Mais c'est pas tout proche, faut voir

Sinon personne ne se souvient du titre pour la suite de "la maison des 1000 corps" ? Crying or Very sad
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par ,,, Sam 31 Jan 2015 - 21:14

La maison des 1000 morts de rob zombie.
le film recherché est: The devil's rejects


Bonne séance


Dernière édition par phineas le Dim 1 Fév 2015 - 2:40, édité 1 fois (Raison : orthographe, prosélytisme, regrets et ta mère la chauve!)
,,,
,,,

Messages : 4
Date d'inscription : 17/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par r'Eve Sam 31 Jan 2015 - 21:18

ouiiiiiiiiiiiii !
Merci Phineas cheers
Si tu es fan d'horreur et célibataire je t'épouse ! Very Happy
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Dim 1 Fév 2015 - 17:57

Et hop, un petit lien vers un choix varié et abondant de viandes saignantes et autres joyeusetés Twisted Evil

http://navetoncinema.canalblog.com/archives/2013/02
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par r'Eve Dim 1 Fév 2015 - 19:41

Mince ! Tu me fais me poser des questions Kodiak  What a Face
Je déteste la viande rouge, même rose et j'adoorrrre les films saignants
Arg ! Un autre problème à régler
Vite un psy !  Fou

Merci pour le lien Very Happy
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 48
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Onyx Ven 1 Mai 2015 - 22:01

Kodiak a écrit:Êtes vous adeptes de ces Mad Movies ? Certains d'entre eux vous ont ils chamboulés ? traumatisés ? écœurés au point de partir lâcher un renard ? fait sadiquement rigoler ? collé une trouille bleue ? fait penser que le réalisateur devrait partir illico en HP dans une camisole ?

Adepte et inconditionnelle des films trash mais avec un label de qualité tout de même (genre si c'est essentiellement la bande son qui fait peur ça va pas le faire)

De mémoire mes chouchous des dernières années:
- Sbrski Film - on est d'accord c'est très transgressif mais j'ai apprécié le côté authentiquement Sadien sans limites, ça envoie du pâté et deux trois autres trucs en même temps
- Martyrs - élégant, original, grand cru
- Snowtown Murders - je vous mets la bande-annonce YT, techniquement pas un film d'horreur mais ce truc m'a foutu une de mes plus belles trouilles cinématographiques, l'approche réaliste rend toute l'affaire encore plus terrifiante
- Eden Lake - survival également horriblement réaliste, avec pirouette ironique en finale
- The Ring - j'ai aimé le mystère à l'ancienne et les vagues réminiscences lovecraftiennes des images du puits
- Kill List - violence mode briton, ça commence comme une journée ordinaire de tabassage à la clef à molette mais ça se termine de façon inattendue genre Ken Russell...



Merci pour ce fil, je vais voir ce qu'il me reste à explorer dans vos propositions, toujours avide de nouvelles découvertes  What a Face
Onyx
Onyx

Messages : 28
Date d'inscription : 18/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Dim 19 Juil 2015 - 16:47

Dans l'esprit des "Hostel" (touristes occidentaux égarés dans la jungle post-communiste d'Europe de l'Est garnie de prédateurs psychopathes), un petit film dont l'action se déroule à Vilnius avec un tueur charismatique et des retournements pas mal ficelés : Anarchy Parlor.

La fiche IMDB du film : http://www.imdb.com/title/tt2948712/
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Lun 17 Aoû 2015 - 21:12

,,, a écrit:La maison des 1000 morts de rob zombie.
le film recherché est: The devil's rejects


Bonne séance


Deux œuvres saignantes bien goûteuses, mettant en scène une famille de sadiques déjantés à côté de laquelle les énergumènes de "Massacre à la tronçonneuse" passeraient pour une troupe de boy-scouts Twisted Evil
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Invité Mar 18 Aoû 2015 - 0:03



Ce topic nous veut du mal : O
Je vais faire plein de cauchemars ce soir. xD Je ne suis pas du tout fan du gore, étant hypersensible je n'y arrive pas car je m'identifie immédiatement à la victime. Pourtant j'ai essayé, et j'essaye toujours, histoire de me fortifier mais impossible :/ Récemment, j'ai essayé de regarder wolf creek et Hostel et j'ai immédiatement coupé dès que l'action est apparu, même pas à la moitié du film. Quelle trouillarde Pété de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Mar 18 Aoû 2015 - 11:16

Dreamy a écrit:

Ce topic nous veut du mal : O
Je vais faire plein de cauchemars ce soir. xD Je ne suis pas du tout fan du gore, étant hypersensible je n'y arrive pas car je m'identifie immédiatement à la victime. Pourtant j'ai essayé, et j'essaye toujours, histoire de me fortifier mais impossible :/ Récemment, j'ai essayé de regarder wolf creek et Hostel et j'ai immédiatement coupé dès que l'action est apparu, même pas à la moitié du film. Quelle trouillarde Pété de rire

Et bien il m'arrive d'emprunter un chemin d'identification opposé. Le misanthrope et génial psychopathe Hannibal Lecter par exemple a suscité de la résonance, de l'écho, en moi Twisted Evil

A fortiori Jigsaw (AKA John Kramer), le machiavélique punisseur altruiste, Archange Mébaël vengeur implacable des turpitudes, vilénies, bassesses, méchancetés, de l'espèce humaine, me transporte d'allégresse lorsqu'il soumet les spéculateurs immobiliers véreux et criminels, les assureurs félons et renégats sans cœur ni âme, les marchands de sommeil esclavagistes, les catins déloyales, les junkies dépravés meurtriers, à ses épreuve d'un raffinement sans égal Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Thumb_COLOURBOX11036335
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Invité Mar 18 Aoû 2015 - 11:51

Espèce de psychopathe Surprised
Nan je rigole. Sérieusement, je suis une vraie éponge. Hier soir, j'ai osé regarder ne serait-ce que des images relatives au film A Serbian Film (pour tester ma sensibilité) et ben rien que ça , j'ai faillit faire des cauchemars toute la nuit pale Horreur ! C'est le genre de film gore et dégoutant qu'on ne me fera pas voir, même sous la torture.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Kodiak Mar 18 Aoû 2015 - 13:12

Dreamy a écrit:Espèce de psychopathe Surprised
Nan je rigole. Sérieusement, je suis une vraie éponge. Hier soir, j'ai osé regarder ne serait-ce que des images relatives au film A Serbian Film (pour tester ma sensibilité) et ben rien que ça , j'ai faillit faire des cauchemars toute la nuit pale Horreur ! C'est le genre de film gore et dégoutant qu'on ne me fera pas voir, même sous la torture.

A Serbian film ????!!!! Tu as commencé directement par la visite du neuvième cercle de l'enfer affraid pale

Je connais très peu d’œuvres plus malsaines, glauques, et choquantes dans leurs représentations que ce film.
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Invité Mar 18 Aoû 2015 - 16:07

Oui, mais je n'ai vu que des images sur google et lu quelques critiques sur allociné donc ça va, mon esprit n'est pas complètement souillé Surprised
Il y a quelques jours, j'ai regardé ''wolf creek'' et j'ai immédiatement arrêté le film dès que la fille se réveille ligotée et que j'ai vu l'autre fille, en sang, attachée. Je n'ai pas le courage nécessaire pour supporter les scènes de torture, c'est trop horrible. Pareil pour Saw 3, je n'ai même pas tenue 2 mins mdrrr, j'ai stoppé dès les premières scènes et je suis allée refermer toutes les portes comme une paranoïaque, persuadée qu'un psychopathe se cachait dans la maison Pété de rire

Par contre, avant hier j'ai regardé la Purge 2 (American Nightmare 2 ) et j'ai adoré <3

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Stauk Mar 18 Aoû 2015 - 16:10

@Dreamy : et les "destination finale" ?
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Invité Mar 18 Aoû 2015 - 16:57

J'ai vu destination finale 1 et j'ai trouvé l'histoire très originale (mais j'ai mis la main devant mes yeux à chaque scènes un peu violentes) :p faut me voir , je suis vraiment une peureuse Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Stauk Mar 18 Aoû 2015 - 17:05

Dreamy a écrit:J'ai vu destination finale 1 et j'ai trouvé l'histoire très originale (mais j'ai mis la main devant mes yeux à chaque scènes un peu violentes) :p faut me voir , je suis vraiment une peureuse Sad

Et l'effet papillon ?
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Invité Mar 18 Aoû 2015 - 18:16

Jamais vu ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Invité Jeu 24 Déc 2015 - 19:11


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir   Empty Re: Horreur, Gore, Trash, Slasher etc. les films en rouge et noir

Message par Gabriel Jeu 24 Déc 2015 - 19:59

Le seul film m'ayant vraiment heurté , c'est Funny Game. Pas très gore mais perturbant. American nightmare vaut le coup d'oeil parce que finalement nous y serions presque. Jusqu'en enfer m'a étonné, notamment la fin.
Par contre, hors de question pour moi de voir le film serbe avec necrophilie et pédophilie....
Gabriel
Gabriel

Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 49
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum