Le harcèlement. Parlons en.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 12:28

Bonjour. Il y a un sujet qui est important, et qui n'est pas propre qu'aux Zebres. Mais beaucoup de légendes de la vulnérabilité des Zèbres sont connexes avec ce sujet : le harcèlement. Au travail en particulier.    Je vous propose sur ce fil, de traiter ce sujet. Chacun est libre de contribuer comme il le souhaitera. Pour ma part, je fournis ici un lien vers deux thèses. Un petit papier de 65 pages, facile d'accès. Et puis une thèse un peu plus conséquente, que je n'ai pas encore eu le temps de lire. De temps en temps je parcourrais ces thèses, et je vous en proposerait un petit extrait sur ce fil. Qu'on pourra alors discuter tous ensemble.


http://www.editions-eyrolles.com/Chapitres/9782212538304/Chap2_Grebot.pdf
(30 pages (commence à la page 35, et va jusque page 65))

www.theses.ulaval.ca/2014/30484/30484.pdf
(document plus conséquent ...)


Dernière édition par stauk le Lun 1 Déc 2014 - 12:31, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 12:31

http://www.editions-eyrolles.com/Chapitres/9782212538304/Chap2_Grebot.pdf (p35) (première page ...) a écrit:
Les harceleurs : des pervers narcissiques ?
Certains harceleurs sont décrits comme des pervers narcissiques, qui « sous l’influence de leur soi grandiose, essaient de créer un lien avec un deuxième individu, en s’attaquant tout particulièrement à l’intégrité narcis- sique de l’autre, afin de le désarmer. Ils s’attaquent ainsi à l’amour de soi, à la confiance de soi, à l’auto-estime et à la croyance en soi de l’autre1 ».
Cependant, les pervers narcissiques sont trop rares pour être les seuls responsables du harcèlement au travail. D’autres personnalités sévis- sent, comme les paranoïaques, les obsessionnels ou les pervers occa- sionnels.
1. EIGUER A., Le pervers narcissique et son complice, Dunod, 2003.
© Groupe Eyrolles 35
HARCÈLEMENT AU TRAVAIL
Dans tous les cas, le harcèlement implique une permissivité de l’organisation. Les harceleurs ne peuvent en effet sévir dans une orga- nisation qui refuse les agissements hostiles et condamne les acteurs d’agressions professionnelles. Le harcèlement est le résultat d’actions négatives, à la fois individuelles et organisationnelles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 12:34

Je trouve ce passage particulièrement délicieux et provoquant. En particulier en tant qu'il constitue pour ainsi dire l'introduction. De nombreuses autres thèses commencent avec cette même ouverture. Il y a dans le grand public de notre époque, une envie évidente, de trouver des coupables. Des méchants. Et comme les Nazis ne font plus recette, comme les russes sont aussi des aliés économiques, l'ennemi hai s'appelle maintenant "pervers narcissique".

Ces thèses, qui traitent d'un des comportements les plus toxique qu'on puisse adopter, nous rappelle une vérité importante. La personne toxique, ce n'est pas seulement le pervers narcissique. C'est l'humain lambda. C'est nous. De même que la victime n'est pas un être étrange et particularisable. Là aussi, la victime, c'est nous même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Zebra-Finch le Lun 1 Déc 2014 - 13:03

Ce qui est particulièrement fréquent aussi c'est le schéma où les victimes et méchants se renvoient la balle l'un et l'autre...on se dit toujours victime et on dit toujours que l'autre est méchant.

Ce qui est toxique c'est de ne pas se comprendre l'un et l'autre, de ne pas intégrer ses forces et faiblesses, ainsi que celles de l'autre, d'être dans un schéma de conflit, au lieu d'écoute. Et surtout d'amour. Car il n'y a que l'amour qui permet des liens acceptés par tous. Smile

Il y a des gens qui se disent victimes qui sont beaucoup plus toxiques que ceux qu'on dit méchants, du fait de leurs accusations péremptoires, à crier sur tout ce qui ne va pas, toujours sur les autres, sans se remettre en question soi-même.
On ne les voit pas, mais ces personnes sont bien plus dangereuses que les méchants eux-mêmes, car au moins les méchants on sait ce qui est méchant chez eux...alors que ces soit-disantes victimes, on ne sait pas, on ne s'en rend pas bien compte...ces personnes arrivent à nous faire douter de nous-mêmes, à briser les liens, à isoler, à créer des clans, tout ce qui ne faut pas faire.

Alors c'est sûr que toutes les victimes ont besoin d'aide, mais pas au prix de destruction de l'autre.

Les vraies victimes sont celles qui ne parlent pas, qu'on voit se laisser détruire petit à petit, ne plus rien faire, ne plus rien aimer, s'enfermer sur eux-mêmes, parfois jusqu'à ce que leur seule issue soit de mettre fin à leurs jours. Neutral

Ceux qu'on dit méchants en apparence peuvent être justement ceux qui ont le plus de courage, d'assumer leurs tords sans se vanter de leurs réussites, ceux qui ont le plus grand coeur. Moi aussi j'ai fait des erreurs, comme tout le monde, on a tous appris comme ça..


Quand au harcèlement, tout le monde peut être concerné à un moment donné, pas nécessairement par perversion, parfois simplement par le fait de ne pas bien s'aimer soi-même, de ne pas arriver à s'exprimer...le but n'est pas nécessairement de détruire l'autre, c'est d'abord de répondre à un besoin...non pas que l'autre ne peut pas le donner, mais surtout que souvent dans le harcèlement la communication et les demandes ne sont pas bien claires.

Je n'en suis pas fier  pale , mais moi aussi il m'est arrivé d'harceler dans un moment de douleur...en fait je me suis rendu compte que c'était vraiment les gens que j'aimais le plus fort, énormément, et qu'au lieu de leur dire mes sentiments, tout simplement...pour éviter de souffrir, je racontais n'importe quoi.. Neutral Et je regrette parce que ce que je voulais vraiment c'était leur faire plaisir.

Des gens qui m'ont harcelé, oui il y en a eu, mais à chaque fois que j'ai compris que c'était un appel au secours de leur part, ou une volonté de m'aider, tout s'est réglé rapidement, et même, ces personnes m'ont apporté beaucoup I love you
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par r'Eve le Lun 1 Déc 2014 - 14:12

Zebra-Finch a écrit:Les vraies victimes sont celles qui ne parlent pas, qu'on voit se laisser détruire petit à petit, ne plus rien faire, ne plus rien aimer, s'enfermer sur eux-mêmes, parfois jusqu'à ce que leur seule issue soit de mettre fin à leurs jours. Neutral

Je ne suis pas d'accord
J'ai connu des victimes qui ont tenté de se sortir du bourbier, de parler, d'alerter ...
Ce qui fait qu'elles se sont tues par la suite c'est l'indifférence des autres et le regain de violence des aggresseurs face à cette tentative pour leur échaper What a Face
Toutes les victimes ne se laissent pas faire dès le départ No
r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 47
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Zebra-Finch le Lun 1 Déc 2014 - 14:28

r'Eve, ce que je veux dire c'est que c'est la phase critique, où elles sont particulièrement fragiles.

Si elles se battent, tant mieux, mais ce que je crains ce sont les personnes qui remettent la faute sur le monde entier, qui cherchent à détruire tout le monde en se disant victime, parce que là elles en font d'autres des victimes...il y a un moment où les autres ne peuvent pas tout porter..

C'est l'éternel jeu où chacun défend son bifteck...on s'en sort jamais, sauf en remettant chacun à sa place..

Parce que là ce que je retiens de ton message c'est surtout (je caricature Wink ) le "je ne suis pas d'accord", le "je connais des gens qui ont encore plus souffert", et "mon explication n'est pas suffisamment exhaustive pour expliquer tous les cas"...alors que ce qu'il y a à retenir de mon message c'est que tout est relatif par rapport aux uns et aux autres dans ces problèmes Wink
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par r'Eve le Lun 1 Déc 2014 - 14:41

Ah non du tout !
Je ne voulais pas dire que d'autres ont encore plus soufferts
Je voulais juste dire ce que j'ai dit : que certaines personnes ont tenté de réagir avant d'être dans la phase critique et que ca n'a rien donné de bon, au contraire

Je savais que j'ai du mal à m'exprimer mais j'avais jamais eu conscience que mes propos pouvaient être interprétés de facon si différente What a Face
Merci Zebra, je vais tenté de travailler sur ce point
r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 47
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 14:50

http://www.editions-eyrolles.com/Chapitres/9782212538304/Chap2_Grebot.pdf p55 a écrit:
Une personne autonome
La cible de harcèlement est rarement une personne soumise, contrai- rement à l’idée reçue. Au contraire, la victime a une personnalité affirmée. Elle est capable de discuter des ordres, de s’opposer à certaines directives. La cible conteste souvent et représente alors un grain de sable dans le fonctionnement institutionnel. Les harcelés sont souvent «des grandes gueules, ou pour le moins de fortes personnalités1 ». Le harcèlement vise souvent à contraindre la cible à céder, à se soumettre ou à se démettre. La cible a cette particularité de résister à la domination. Si elle ne résistait pas, elle serait comme les autres, fondue dans la cohésion du groupe. La cible a une personnalité forte qui suscite l’envie chez tous ceux qui aimeraient avoir cette capacité de résister à la soumission. L’autonomie irrite tous ceux qui ont peur d’assumer une décision individuelle, qui ont peur du jugement d’autrui et qui sont incapables de liberté psychologique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par r'Eve le Lun 1 Déc 2014 - 15:01

Voilà
Merci Stauk, c'est exactement ce que je voulais dire
r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 47
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Zebra-Finch le Lun 1 Déc 2014 - 15:16

Finalement c'est surtout pour rétablir un équilibre ?
Peut-on vraiment parler de harcèlement du coup ?

Parce que les "grandes gueules" ne sont pas nécessairement les plus influents, ni les plus forts d'ailleurs...bien souvent une façade...

r'Eve : merci pour la rectif. Wink
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 15:37

J'en peux plus de lire "tords" à tort et à travers, sincèrement, j'en peux plus.
parlons-en de ça surtout.
Je ne comprends pas la confusion à l'origine de cette faute dont je ne pouvais penser en ma singulière ingénuité qu'elle fut si répandue, sans doute encore plus tragiquement en ces lieux, bien que je ne m'adonne guère à la statistique, il y a des machines et des employés serviles pour cela.

Je considèrerai dorénavant, de façon définitivement péremptoire,
qu'il s'agit une fois pour toute d'un défaut patent d'intelligence, de l'intelligence du mot et du sens,
si l'on est pas capable d'exprimer sa pensée autrement que par une faute caractérisée, non point d'orthographe comme il serait de bon ton de s'en excuser, cédant là à la manie de l'époque qui flatte la médiocrité, mais dans la continuité de discernement, ne respectant pas même l'enchaînement de ses idées propres.

Vous avez tort messieurs les tordus !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Zebra-Finch le Lun 1 Déc 2014 - 15:58

J'entends part "tords" ce que j'aurais fait de contraire à mes valeurs...faute de ne pouvoir mieux faire..

Il me semble que ne jamais faire d'erreurs est impossible, vu que que c'est la base même de l'apprentissage, et que la découverte de soi dure toute une vie..
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 16:05

Te lire est un harcèlement caractérisé,
et comme j'ai une personnalité affirmée tu en remets une couche, pour que je cède ou me soumette !
Mais tu as tort, par Thor et Hathor tes coups tordus ne m'atteignent pas,
ton regard torve glisse sur moi ainsi que tes raisonnements tors,
que peut bien me faire que tu passes ton temps à te connaître,
toi qui ne m'est rien sauf la vision tordante de la vaine agitation de qui n'est pas moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Zebra-Finch le Lun 1 Déc 2014 - 16:30

U C C E N a écrit:J'en peux plus ...

Je ne comprends pas ...

Je considèrerai dorénavant, de façon définitivement péremptoire,
qu'il s'agit une fois pour toute d'un défaut patent d'intelligence, de l'intelligence du mot et du sens,
si l'on est pas capable d'exprimer sa pensée autrement que par une faute caractérisée, non point d'orthographe comme il serait de bon ton de s'en excuser, cédant là à la manie de l'époque qui flatte la médiocrité, mais dans la continuité de discernement, ne respectant pas même l'enchaînement de ses idées propres.

Excuse moi de te démontrer qu'on ne peut pas être intelligent pour tout, ni être dans la tête des autres.

Mais tu souhaites quelque-chose qui n'est pas possible..
Avant de "discerner", il y a "explorer", qui comprend une part de hasard..

U C C E N a écrit:
Te lire est un harcèlement caractérisé,
et comme j'ai une personnalité affirmée tu en remets une couche, pour que je cède ou me soumette !

Je sais que l'enfer est pavé de bonnes intentions.

Mais là, non j'ai essayé de t'écouter, de comprendre, pas à ce que tu cèdes, ni te soumettes à moi...mais déjà à toi-même, car te dire victime de ce que j'écris est déjà une injonction à ce que les autres te fassent comprendre que c'est mieux pour toi d'accepter tes limites quant aux faibles capacités d'autrui. Smile

Et toi tu penses que ça me fait du bien d'être harcelé ? Very Happy
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 16:38

Oui je pense que c'est ce que tu mérites.


Face à la menace des roquets :

http://www.jacques-toutaux.pro/article-face-a-la-menace-du-roquet-us-et-de-ses-teckels-l-iran-renforce-son-armee-de-missiles-falaq-et-de-v-124700491.html

Ah ! les voies de Dieu (on a bien raison de le dire) sont impénétrables et ses instruments inconscients viennent se jeter dans nos jambes comme des roquets dans un jeu de quilles. — (Louis Pergaud, La Chute, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
À l'époque du frai, il pousse spontanément un petit cri peu harmonieux, qui participe de l'aboiement du roquet et du pépiement du poussin. — (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)

Le harcèlement. Parlons en. 64535210

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Zebra-Finch le Lun 1 Déc 2014 - 16:50

Pour une fois que je me fais emmerder par Uccen, c'est un honneur ! Very Happy

Tu n'aurais pas quelque-chose de plus méchant encore ? Smile
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 16:52

Le harcèlement. Parlons en. 85344510

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par r'Eve le Lun 1 Déc 2014 - 16:53

U C C E N a écrit:pour que je cède ou me soumette !

Punaise ! Le jour où ca arrive j'veux être là ! Laughing

Nan mais déconnez pas, c'est un fil sérieux quand même study
r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 47
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Zebra-Finch le Lun 1 Déc 2014 - 16:57

U C C E N a écrit:Image de chien méchant avec des crocs

C'est tout ?  Neutral


r'Eve:
Laisse moi essayer avec Uccen.. Razz
Une belle occasion de voir comment on peut résister aux harceleurs..
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 16:59

http://books.google.fr/books?id=rttHAwAAQBAJ&pg=PA67&lpg=PA67&dq=#v=onepage&q&f=false


Le harcèlement. Parlons en. Chihua10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par r'Eve le Lun 1 Déc 2014 - 17:18

Ah ! si c'est pour la science ... je ne peux rien dire alors
r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 47
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 17:35



et voilà !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Deedee le Lun 1 Déc 2014 - 17:36

stauk a écrit:
http://www.editions-eyrolles.com/Chapitres/9782212538304/Chap2_Grebot.pdf p55 a écrit:
Une personne autonome
La cible de harcèlement est rarement une personne soumise, contrai- rement à l’idée reçue. Au contraire, la victime a une personnalité affirmée. Elle est capable de discuter des ordres, de s’opposer à certaines directives. La cible conteste souvent et représente alors un grain de sable dans le fonctionnement institutionnel. Les harcelés sont souvent «des grandes gueules, ou pour le moins de fortes personnalités1 ». Le harcèlement vise souvent à contraindre la cible à céder, à se soumettre ou à se démettre. La cible a cette particularité de résister à la domination. Si elle ne résistait pas, elle serait comme les autres, fondue dans la cohésion du groupe. La cible a une personnalité forte qui suscite l’envie chez tous ceux qui aimeraient avoir cette capacité de résister à la soumission. L’autonomie irrite tous ceux qui ont peur d’assumer une décision individuelle, qui ont peur du jugement d’autrui et qui sont incapables de liberté psychologique.

Vachement intéressant ça, ça me parle. Merci Stauk.
Deedee
Deedee

Messages : 1928
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 42
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Zebra-Finch le Lun 1 Déc 2014 - 17:45

U C C E N a écrit:Image de chien encore moins méchant

Ce n'est pas des crocs ça, ce sont des quenottes de petit chiot Smile

Un début de soumission ?

Le harcèlement. Parlons en. Zebra%20Finch_html_1cd0f820

r'Eve de choucroute a écrit:Ah ! si c'est pour la science ... je ne peux rien dire alors

C'est plus que ça... Wink

Il a donné l'explication :
U C C E N a écrit:http://books.google.fr/books?id=rttHAwAAQBAJ&pg=PA67&lpg=PA67&dq=#v=onepage&q&f=false

On se bat pour les femelles..
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Le 5 septembre le Lun 1 Déc 2014 - 18:21


Le harcèlement. Parlons en. Alien310

Le 5 septembre
Le 5 septembre

Messages : 521
Date d'inscription : 04/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Zebra-Finch le Lun 1 Déc 2014 - 18:56

Cela dit le lien de Stauk est intéressant, ils expliquent bien les situations, les causes, etc..mais les solutions... ?
Parce que c'est bien ça le problème des personnes harcelées qui sont prises en otages entre la perte de leur emploi, et leur hiérarchie..

Suffit-il de faire le PN pour ne plus se faire harceler.. ? (bon Uccen dort on va voir si ça a fonctionné Wink )...ça demande beaucoup d'énergie d'analyser les harceleurs pour les attaquer (en plus de se le prendre dans la figure), je dirais plutôt qu'on est mieux gagnant à connaitre de ses points sensibles à soi, sur lesquels le harceleur va systématiquement appuyer...pour se dire "attention caution achtung" là il appuie sur mon petit bouton rouge.. Smile
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par r'Eve le Lun 1 Déc 2014 - 19:50

Zebra-Finch a écrit:"attention caution achtung" là il appuie sur mon petit bouton rouge.. Smile

Suspect
Euh ... nan rien Laughing
Spoiler:
on dit pas un bouton de rose normallement ?
r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 47
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 21:02

Le harcèlement. Parlons en. Ugly-lg

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par EmployeeOfTheMonth le Lun 1 Déc 2014 - 21:10

-


Dernière édition par EmployeeOfTheMonth le Mar 2 Déc 2014 - 13:40, édité 2 fois
EmployeeOfTheMonth
EmployeeOfTheMonth

Messages : 210
Date d'inscription : 26/11/2014
Localisation : idf

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Zebra-Finch le Lun 1 Déc 2014 - 21:12

@ Uccen : Nan mais là c'est pas méchant, ça fait juste peur, on dirait un mort-vivant Laughing

Stauk parlait de harcèlement au travail, pas de Scarface.. What a Face
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par offset le Lun 1 Déc 2014 - 21:23

Le harcèlement moral ou la souffrance au travail

« Une personne sur trois se sent victime de harcèlement au travail. Pourquoi les entreprises réagissent-elles si peu à ces situations problématiques ? À cause de structures hiérarchiques défaillantes, mais aussi parce que les groupes produisent des boucs émissaires et des comportements passifs.

Le harcèlement sur le lieu du travail est un phénomène inquiétant, et une vraie source de mal-être social. À une époque où progressent la compétition entre les individus, le chômage et les difficultés financières, ce fait ne peut être négligé, notamment devant la vague de suicides que connaissent certaines entreprises.
Ces événements relatés par les médias ont alarmé l’opinion publique : les suicides au travail connaissent un accroissement qui alerte les professionnels et les dirigeants. On ne peut nier le rôle que peut jouer le harcèlement moral dans la détresse et la souffrance au travail. Pour en finir avec ces situations moralement et physiquement intolérables, des personnes en situation de détresse décident de poser un acte définitif, parfois devant leurs collègues. Cet acte irrémédiable est celui de personnes qui ont tenté de porter longtemps un fardeau trop pesant et qui, harassées, finissent par retourner contre elles-mêmes la violence qu’elles ont subie. Les actes sans retour sur le lieu de travail posent la question des boucs émissaires et de la non-assistance au travail.

Qu’est-ce que le harcèlement moral ? Critiques incessantes du travail d’autrui, remarques désobligeantes, humiliations, obligation de se livrer à des travaux pénibles, le harceleur exerce une pression sur sa victime, chez qui elle peut conduire à de graves dommages psychiques. Le harcèlement est un processus psychologique qui se produit dans le contexte professionnel, et ce processus se caractérise par une atteinte à l’intégrité et une souffrance psychologique et morale du salarié. Il met en péril l’emploi de cette personne et dégrade le climat de travail.

Le harcèlement est caractérisé par sa répétition – les agissements se poursuivent au moins six mois – et par sa fréquence – au moins une fois par semaine. Différentes catégories ont été définies (voir l’encadré page 80). Citons l’atteinte à la communication, l’isolement, la médisance, l’humiliation et la déconsidération auprès des collègues, le discrédit et des formes d’agressions psychologiques et physiques souvent pointées comme les plus destructrices. Le harcèlement moral peut ainsi prendre des formes directes, tels que les abus verbaux et les comportements agressifs, mais aussi indirectes, par exemple le fait de médire, d’isoler ou d’exclure la victime. »

http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages/a/article-le-harcelement-moral-ou-la-souffrance-au-travail-28394.php



sites d'associations contre le harcèlement  :


http://teauma.perso.sfr.fr/liens_ext_associations.html




offset
offset

Messages : 7538
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 21:48

EmployeeOfTheMonth a écrit:

Un apparté sur les trolls: le troll "harcèle": il parle comme on ne parle pas. Il ne donne pas juste son avis, il le donne de manière à ce que l'on ne puisse se foutre du fait qu'il l'a exprimé. Ce n'est pas on avis qui compte, c'est que tout le monde voie qu'il en a un à exprimer. Il sait en son for intérieur que tout le monde se vaut, donc que son avis sera aussi insignifiant pour les autres que ce qu'ils lui paraissent insignifiants à lui. Et pour lui la vie n'est pas une suite de mauvais choix, il croit encore au 'bon choix', à l'idée "pure" (en l'occurence que tout tourner en dérision est un signe de pureté ) et met dès lors en exergue ce point ô combien intéressant à mon sens: "toi que je harcèle, tu n'as pas le pouvoir de me virer". Souffrirait-il de ne pas pouvoir virer les autres?
"Le harcelé est généralement qqun qui suit les règles" et affiche par là qu'il ne souffre pas de ne pas avoir le pouvoir de virer tout le monde?
Donc il renverrait au troll l'image de ce qu'il se sentirait coupable d'incarner: un être velléitaire. Un gars qui veut s'en sortir par la parole et pas par l'attitude. Incapable de suivre le chemin pour atteindre le pouvoir. Parceque harceler devant tout le monde, c'est bien ce qui empêchera pour toujours le troll de passer modo de 'monter en grade'. En fait il est heureux de rester troll, il n'a pas les efforts à faire pour monter et pour se sentir 'spécial' il n'a qu'une chose à faire: être le seul, cet être si original qu'il accepterait d'être détesté. En fait ce n'est pas une grosse perte pour le troll: s'il ne défend pas le précieux amour qu'il pourrait inspirer aux autres, c'est qu'il ne l'a jamais vraiment senti entre lui et lui. Ce qui l'empêche de voir que le modo se sert de lui pour asseoir sa légitimité.
Un peu comme si le troll, quand il se fait chier à lire les autres, n'avait pas accès à ceci: "ils sont chiants mais ce qui compte ici c'est que toutes les additions faites, je les aimerai". Et je parle pas d'un truc gnangnan hein plutôt d'un "j'aime les hommes" comme un "j'aime les chiens". Sont relous les chiens, sont cons parfois, bruyants, faut les sortir, mais on les aime bien au final on ne peut pas leur en vouloir. Tiens, c'est bizarre est-ce que le troll serait en train d'étudier la fabrique d'un final différent: "et au final on ne les aime pas?" Est-ce que quelqu'un l'aurait poussé à la réussite par le chantage affectif à la privation d'amour? Genre "si tu fais pas ça je ne t'aimerai pas" alors que c'est impossible qu'au final cette personne ne l'aime pas?
J'évoque ça par humour bien sûr je sais pas si vos phases de troll sont des private-jokes ou pas. Il y a des similarités je pense avec le monde du travail c'est la raison pour laquelle je me permets de rebondir sur ces phases.
Pour qui a envie de lire entre les lignes il y a souvent une super-idée à la base d'un troll. Un bas de soie dans de la m... pour inverser une phrase célèbre. XD


Aller c'est presque que du pipeau mais ça pourrait sonner vrai alors je te cite pour qu'on te remarque si tu veux passer modo.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par david50 le Lun 1 Déc 2014 - 21:51

Incapable de suivre le chemin pour atteindre le pouvoir. Parceque harceler devant tout le monde, c'est bien ce qui empêchera pour toujours le troll de passer modo de 'monter en grade'.

affraid

Veto !

_________________
“Pour que dans le cerveau d'un couillon, la pensée fasse un tour, il faut qu'il lui arrive beaucoup de choses et de bien cruelles.” L.F.C.
david50
david50

Messages : 4049
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 21:54

Le harcèlement. Parlons en. 7e0b97451d

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par https://www.google.fr le Lun 1 Déc 2014 - 21:55

Fouet (modo) Se prosterne (membre) ?

cékomçakfovoirléchoz
https://www.google.fr
https://www.google.fr

Messages : 882
Date d'inscription : 19/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 21:57

Le harcèlement. Parlons en. Koko16

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par r'Eve le Lun 1 Déc 2014 - 22:02

La vérité est ailleurs  alien

membres : Fouet
modos : Se prosterne
Sinon, membres Assomme  modos Cocard

Merci Uccen pour ce résumé très direct mais j'ai préféré reexpliquer afin d'éviter la bavure ^^
r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 47
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par EmployeeOfTheMonth le Lun 1 Déc 2014 - 23:34

-


Dernière édition par EmployeeOfTheMonth le Mar 2 Déc 2014 - 13:42, édité 1 fois
EmployeeOfTheMonth
EmployeeOfTheMonth

Messages : 210
Date d'inscription : 26/11/2014
Localisation : idf

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par EmployeeOfTheMonth le Lun 1 Déc 2014 - 23:47

-


Dernière édition par EmployeeOfTheMonth le Mar 2 Déc 2014 - 13:42, édité 1 fois
EmployeeOfTheMonth
EmployeeOfTheMonth

Messages : 210
Date d'inscription : 26/11/2014
Localisation : idf

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Mar 2 Déc 2014 - 0:06

Hello tout le monde. Je trouve que le sujet est important. Et c'est pourquoi j'ai choisis un papier "officiel" à partager ici avec vous. Ca ne veut pas dire évidement, que je considère moi, comme nécessairement valide tout ce qui est dit. Je pense que c'est bien d'y réfléchir, et une façon d'y réfléchir, est de fournir ces extraits (et d'autres qu'on peut lire, et que d'autres personnes partagent). C'est toujours très facile de se reconnaître dans les descriptions faites. (Effet barnum, tout ça). Ce qui est difficile, c'est de prendre du recul, et de repérer les situations et dynamiques qui se produisent entre des personnes autres que nous même. Et je crois que c'est là un effort indispensable pour bien comprendre qui on est. En particulier qui on est relativement au phénomène du "mobbing".

La thèse traite de harcelement ... au travail. Mais le phénomène sous jacent est bien entendu beaucoup plus général. Et on pourrait parler du harcèlement sur les forums. Mais alors le mot "harcèlement" ne serait plus aussi approprié. On parlerait plutôt "d'expériences douloureuses et abîmant l'égo". Et qui ferait un excellent sujet de thèse sociologique à mon sens.


Sociologie et dynamique interelationnelle des "expériences douloureuses et abîmant l'égo" sur les forums internet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par EmployeeOfTheMonth le Mar 2 Déc 2014 - 0:26

.


Dernière édition par EmployeeOfTheMonth le Mar 2 Déc 2014 - 13:37, édité 1 fois
EmployeeOfTheMonth
EmployeeOfTheMonth

Messages : 210
Date d'inscription : 26/11/2014
Localisation : idf

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par r'Eve le Mar 2 Déc 2014 - 0:42

EmployeeOfTheMonth a écrit:
U C C E N a écrit:

Aller c'est presque que du pipeau mais ça pourrait sonner vrai alors je te cite pour qu'on te remarque si tu veux passer modo.

Ben voilà un bon début! Merci XD

A peine arrivé qu'employé du mois veut déjà être modérateur du mois
Bé en vla un qui a les dents longues albino
r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 47
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par https://www.google.fr le Mar 2 Déc 2014 - 0:43

Ou autre chose.
Maître-employédumois, faut l'appeler.
https://www.google.fr
https://www.google.fr

Messages : 882
Date d'inscription : 19/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par r'Eve le Mar 2 Déc 2014 - 0:45

Oh ! Shocked Razz
r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 47
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par EmployeeOfTheMonth le Mar 2 Déc 2014 - 2:07

mwahahaha [^... ^]

edit: j'avais pas compris que 'sujet sérieux' ça voulait dire 'poste des liens' dsl. J'ai edit pour pas flood.


Dernière édition par EmployeeOfTheMonth le Mar 2 Déc 2014 - 13:45, édité 1 fois
EmployeeOfTheMonth
EmployeeOfTheMonth

Messages : 210
Date d'inscription : 26/11/2014
Localisation : idf

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par offset le Mar 2 Déc 2014 - 6:56

Le harcèlement. Parlons en. Img-1




https://www.dailymotion.com/video/x9llc4_harcelement-moral_webcam



Le harcèlement. Parlons en. 8bbed27b




Le harcèlement. Parlons en. 1b2ce643







Petit intermède d'humour:


Le harcèlement. Parlons en. Humour_harcelement_discrimination



Bonne journée
offset
offset

Messages : 7538
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par louise le Mar 2 Déc 2014 - 7:44

merci offset pour ces précisions. Very Happy

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Invité le Mar 2 Déc 2014 - 7:57

http://www.editions-eyrolles.com/Chapitres/9782212538304/Chap2_Grebot.pdf (p41) a écrit:
Le profil du harceleur
Un agresseur solitaire ?
Le harceleur opère rarement seul. La plupart du temps, les harceleurs
sévissent à plusieurs :
– les harceleurs sont au moins deux, dans 80 % des cas, selon
l’enquête de Rouen1
;
– les harceleurs sont quatre ou plus, dans 44 % des cas ;
– le harceleur s’associe à deux ou à quatre personnes dans plus de
40 % des cas, d’après l’enquête de Leymann2
;
– les harceleurs sévissent au moins à 4 dans 17 % des cas. Le harceleur
opère seul dans un tiers des cas seulement (33 %).
Les enquêtes montrent que le harcèlement n’est pas le fait d’un individu
solitaire. Ces données permettent de relativiser la conception
individuelle du harcèlement exercé par un pervers narcissique. En
conséquence, le harcèlement ne reflète pas la dégradation d’une relation
entre deux personnes.

Si vous me demandez pourquoi ces chiffres, je vous répondrais : c'est pas moi qui ai écrit l'article !  Il y a eu différentes enquêtes, et chacune relève des chiffres différents.


http://www.editions-eyrolles.com/Chapitres/9782212538304/Chap2_Grebot.pdf (p35) (première page ...) a écrit:
Dans tous les cas, le harcèlement implique une permissivité de l’organisation. Les harceleurs ne peuvent en effet sévir dans une orga- nisation qui refuse les agissements hostiles
Ca pose la question de la compétence à repérer les agissement hostiles. Comme bien souvent, les solutions proposées peuvent rapidement devenir les moteurs du problème.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par Harpo le Mar 2 Déc 2014 - 10:42

stauk a écrit:
www.theses.ulaval.ca/2014/30484/30484.pdf
(document plus conséquent ...)

Merci Stauk, ce document est passionnant. En analysant les structures collectives de la violence, de l'organisation du travail et des dynamique socio-collectives en jeu dans le monde du travail (en gros, la violence serait un processus de régulation face aux contraintes du travail), il renvoie l'hypothèse du PN à l'épiphénomène : justification rapide et commode de la violence et du harcèlement qui a le mérite de permettre à beaucoup de gens en détresse de sortir de relations difficiles, mais qui n'explique en rien les rouages qui créent et favorisent ces relations de violence.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Le harcèlement. Parlons en. Empty Re: Le harcèlement. Parlons en.

Message par boule-d-ombre le Mar 2 Déc 2014 - 12:08

pourquoi tout de suite un harceleur serait il un pervers narcissique de maniere automatique ? les derniers qui m ont harcele ne le faisaient par pour me faire souffrir juste pour le besoin de se sentir meilleurs que moi.vu que depuis un incident grave je ne reponds plus je suis la victime revee pour ce genre de personne. de plus comme maintenant on ne veut plus de vagues dans le systeme ou nous vivons une personne qui crie au harcelement doit presenter des preuves. exactement le genre de fautes que les harceleurs evitent de faire (ils ne sont pas tous idiots c est meme souvent l inverse). si pas de preuve on "etouffe" l affaire. pour moi au debut j ai tente de montrer ce qui se passait sur les quelques tentatives il n y a eut qu une fois ou le harceleur a eut une reprimande (oui pas terrible le pourcentage de reussite) sinon il y a aussi coincer la personne pour mettre les choses au point (et parfois mettre les poings pas que sur les i) mais je deconseille cette methode qui meme si elle est efficace amene quelques ennuis par la suite. sinon il y a celle que j ai pratique les dernieres fois faire en sorte de ne plus tenir compte du dit harceleur ce qui peut l obliger a faire un choix soit augmenter le harcellement (et donc la ca va se voir et surtout devenir prouvable) soit abandonner. je sais qu avec le syndrome de l imposteur les surdoues y sont tres sensibles mais au lieu de SE remettre en cause pourquoi la personne ne remet elle pas en cause celui ou celle qui la critique ? quand je me suis demande pourquoi et comment se faisait il qu une personne voit toutes mes erreurs et que je me suis rendu compte que c etait toujours la meme et que les circonstances de sa presence etaient douteuses. donc a ce moment la pourquoi ne pas se dire que la dite personne au lieu de dire la verite donne une version des faits cree pour etre nefaste avant tout (et donc pas forcement vraie). se remettre en question c est une chose que nous faisont souvent (surtout dans ces cas la)mais pourquoi ne pas remettre les autres ainsi que leur actes en questions ?
    le pouvoir d un harceleur vient surtout du fait que les harceles les croient ou tiennent compte de leur actes. mon dernier patron qui m a harcele aimait me rabaisser descendre tout ce que je faisais me montrer mes erreurs au bout de deux semaines j avais envisage des solutions comme la demission pour m en liberer mais je ne pouvais pas j avais besoin du boulot j etais coince. c est alors qu au lieu de l ecouter je me suis dit que j allais l oublier ne plus l ecouter et me concentrer sur ce que je devais faire. resultat c est lui qui a craque au bout de la periode d essais( ca a d ailleurs failli mal finir pour lui). j ai connu quelques harceleurs aucun n etaient des pn justes des gens qui avaient des problemes d ego pour la plupart des gens jaloux aussi ou des gens qui faisaient ca juste pour emm... le monde.
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1275
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum