Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

+15
fabrice68
ShineFlower
Bretonne
Zebra
Pieyre
sylveno
Deebro9
OCB
virginie39
AlexisL
Paradoxe
Emeraude
Intitus
Lyanah
RêveuseEnDroit
19 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par RêveuseEnDroit Mar 18 Nov 2014 - 17:40

Mon tout premier "nouveau sujet" *streeeess*

Depuis quelques jours, après avoir fait ma "crise trimestrielle de "j'en ai maaaare d'être différente, de penser tout le temps, etc, etc, etc"* (au passage : oui mais ça, c'était avant de venir ici :-D), j'ai décidé que toutes les questions que je me poserais, je les poserai.

J'ai tout le temps des questions sur tout et tout le monde ! ... Mais je ne les pose pas de peur d'énerver ... Donc il y a quelques jours j'ai décidé que je demanderai ... Mais est ce vraiment une bonne idée ? Est ce que vous posez aussi toutes les questions qui vous passent par la tête ?

Parce que, encore, si ce n'était que des questions "intelligentes" du genre "En quelle année a eu lieu la Révolution française ?" ou "Combien d'éléments contient le tableau de Mendeleïev ?", ça pourrait, à la rigueur, aller (encore que, généralement, j'essaie de trouver la réponse par moi même). Mais j'ai des questions sur tout ! J'ai besoin de tout comprendre ! Dans les relations humaines, chez les personnes, dans le monde, etc, etc, etc ...

Et étonnamment, en me disant que je peux poser toutes les questions qui me passent par la tête, je me sens mieux .. J'ai l'impression de ne plus être limitée, de ne plus me contrôler et de pouvoir "vivre" ... Mais c'est très égoïste comme pensée si d'un autre côté, ça va beaucoup (trop) embêter des gens ...

Donc voilà, qu'est ce que vous en pensez ? Qu'est ce que vous faites ?

A très vite !
RêveuseEnDroit
RêveuseEnDroit

Messages : 347
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 28
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Invité Mar 18 Nov 2014 - 17:49

Je ne comprends pas la question.

Je ne vois pas en quoi s'adapter socialement, rester cordial et affable (et donc ne pas poser des questions inappropriées, ne pas mettre son interlocuteur dans l’embarras) serait ne pas s'assumer.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par RêveuseEnDroit Mar 18 Nov 2014 - 18:08

Ah pardon ... Quand je parle de poser toutes les questions qui nous/me passent par la tête, c'est dans la limite de la décence, sans faire du mal.

Et assumer c'est dans le sens "ne pas se contrôler".

Poser des questions, généralement ça énerve mais j'en ai besoin pour tout comprendre ... Je suis dans cette recherche perpétuelle de tout comprendre, pourquoi c'est comme ça et pas autrement, qu'est ce que ça signifie, etc. Donc avant, je ne disais rien pour ne pas déranger mais je me rends compte que ça fait un bien fouuu de pouvoir poser toutes les questions qu'on souhaite.

Est ce que vous pensez qu'il faut donc demander (dans les "limites" du raisonnable, les limites de la décence et sans déranger les gens) parce que ça fait du bien ou est ce qu'il vaut mieux se taire pour être sur ne pas énerver ?
RêveuseEnDroit
RêveuseEnDroit

Messages : 347
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 28
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Lyanah Mar 18 Nov 2014 - 18:12

Kramithe, je pense que justement le "problème" de RêveusEnDroit serait l'impression de poser TROP de questions et donc de mettre son interlocuteur dans l'embarras (au pire) ou de l'ennuyer (au mieux).

Pour ma part, quand je me pose des questions, je cherche d'abord sur Internet (d'où le fait, peut-être, que je m'agace un peu quand on me demande "c'est quoi tel truc dont du parles ?"... surtout par mail ou messagerie instantanée... J'ai envie de répondre "Google est ton ami" ^^).

On trouve de tout, sur tous les sujets... ou presque. Et c'est là que les questions potentiellement perturbantes arrivent : quand on veut connaître une personne ou que son expérience nous intéresse. Et la valse des "pourquoi ? comment ?" se met à tourner Very Happy

Rien n'empêche de poser les questions, et quand on sent que la personne commence à saturer, on arrête. Je pense que ça se sent assez vite ce genre de chose (enfin pour ma part je le sens assez vite), et puis... bon ok je pose assez rarement de questions, j'avoue.

Mais c'était mon point de vue, voilà ! flower
Lyanah
Lyanah

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Invité Mar 18 Nov 2014 - 18:16

RêveuseEnDroit a écrit:Ah pardon ... Quand je parle de poser toutes les questions qui nous/me passent par la tête, c'est dans la limite de la décence, sans faire du mal.

Et assumer c'est dans le sens "ne pas se contrôler".

Poser des questions, généralement ça énerve mais j'en ai besoin pour tout comprendre ... Je suis dans cette recherche perpétuelle de tout comprendre, pourquoi c'est comme ça et pas autrement, qu'est ce que ça signifie, etc. Donc avant, je ne disais rien pour ne pas déranger mais je me rends compte que ça fait un bien fouuu de pouvoir poser toutes les questions qu'on souhaite.

Est ce que vous pensez qu'il faut donc demander (dans les "limites" du raisonnable, les limites de la décence et sans déranger les gens) parce que ça fait du bien ou est ce qu'il vaut mieux se taire pour être sur ne pas énerver ?

Je vois. Faut pas être radin. C'est à dire le mieux dans une dynamique d'une conversation, c'est poser une question, tout en donnant soi même une information.

Le truc, c'est qu'il faut que ça soit agréable pour les deux parties. (Maintenant, il y a des gens qui aiment jouer les professeurs et donc à qui on peut poser 10k de questions sans qu'ils se lassent).

Edit: Enfin, c'est le genre de question au genre de la personne. Tout le monde aime bien parler de son champs de compétence par exemple, mais si tu poses une question hors de ce champs, ça peut mettre en difficulté la personne.



Dernière édition par Kramithe le Mar 18 Nov 2014 - 18:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Intitus Mar 18 Nov 2014 - 18:16

Tu peux bien demander ce que tu veux. C'est certainement pas en restant dans des limites de raisonnable et de décence que tu risques de déranger.

"En quelle année a eu lieu la Révolution française ?" ou "Combien d'éléments contient le tableau de Mendeleïev ?" C'est typiquement avec des questions comme ça que tu vas passer pour une bizarre. Tout le monde s'en fout de la révolution française xD
Intitus
Intitus

Messages : 673
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 31
Localisation : Fantasyland

https://www.zebrascrossing.net/t12081-coucou-c-est-quoi-ton-petit

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Invité Mar 18 Nov 2014 - 18:22

RêveuseEnDroit a écrit: Est ce que vous posez aussi toutes les questions qui vous passent par la tête ?
Oui.

RêveuseEnDroit a écrit:Mais est ce vraiment une bonne idée ?
Non.

RêveuseEnDroit a écrit:Mais c'est très égoïste comme pensée si d'un autre côté, ça va beaucoup (trop) embêter des gens ...
A trop penser aux autres, on s'oublie parfois, au point de n'être plus capable de penser à personne.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par RêveuseEnDroit Mar 18 Nov 2014 - 18:28

Oui c'est ça Lyanah, je m'exprime vraiment mal ... Merci !

Tout à fait d'accord ! Dés que quelqu'un me pose une question dont la réponse se trouve sur google j'ai juste envie de répondre "Mais va sur Internet !!! Tu auras la réponse beaucoup plus rapidement et je pourrais faire autre chose en attendant" :-D

Dans le cadre d'une rencontre, c'est facile de poser toutes les questions qu'on a en tête et ça se sent rapidement quand la personne sature.
Mais dès que ce n'est plus dans le cadre de "la rencontre", j'ose rarement poser des questions de peur d'embêter ... D'autant plus que j'ai une pensée à arborescence (tiens, tiens, ce n'est pas un forum de "zèbre" ici ? ;-)) ... Qui dit une question, dit une centaine qui suivent ..!

D'ailleurs, pour prendre un exemple, j'ai rencontré quelqu'un il y a peu de temps, on se parlait hier sur facebook et voilà la valse des questions ! Du boulot qu'il fait (normal ça) à ... pourquoi a t'il deux noms ? C'est le nom d'un seul de ses parents ou les noms collés de ses deux parents ? (Réponse B Jean-Pierre) Ca me paraissait tellement essentiel comme question pour mieux connaitre cette personne ...

Stauk : Sauf qu'on n'est pas tout seul donc il faut aussi s'adapter aux autres ...

Intitus : Si on dérange, généralement les gens n'aiment pas quand on pose trop de questions .. Ca embête ...!
Et concernant la Révolution ou Mendeleïev, ce sont les premières questions qui m'ont traversé l'esprit pour donner un exemple ... Mais de toutes façons, si j'ai une question de ce type, je cherche par moi même, c'est plus rapide et plus sur :-D
RêveuseEnDroit
RêveuseEnDroit

Messages : 347
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 28
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Emeraude Sam 6 Déc 2014 - 19:42

Moi, ce que je constate, c'est que les gens tout d'abord ne sont pas du tout intéressés par les mêmes questions existentielles que moi et ensuite que je vais trop vite pour eux et que ça les énerve. De plus les femmes ont des sujets de conversations moins intéressants (pas taper, j'en suis une).  Au final ce n'est pas souvent que je trouve quelqu'un avec qui parler sans avoir à me contenir.

Combien de fois j'ai pu constater que les gens ne voulaient à aucun prix sortir de leur case dans une discussion et que ça les agaçait quand j'essayais de proposer des choses différentes ou même d'émettre une simple suggestion.

Quant à se montrer tel qu'on est... Bah, oui ça agace. J'ai voulu le faire ces dernières années, et maintenant je suis en train de tenter de redevenir caméléon et ce n'est pas encore très au point mais c'est pour limiter les retours agressifs. La seule solution est quand on trouve des gens comme nous pour parler, parce que pour les autres c'est peine perdue je crois.

Ces derniers mois, j'ai eu la possibilité de parler librement en tant que zèbre déclarée à quelques personnes "normales" mais bienveillantes. Je n'avais pratiquement jamais pu le faire de toute ma vie. Pouvoir se monter tel qu'on est en toute sécurité, ça ouvre des horizons Idea
Emeraude
Emeraude

Messages : 185
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Ma branche

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Paradoxe Sam 6 Déc 2014 - 20:59

Pierre Desproges a écrit:On peut questionner de tout, mais pas avec n'importe qui.

Plus sérieusement, il est intéressant de se placer du point de vue de la personne qui reçoit les questions.

Supposons que vous n'ayez pas une curiosité naturelle, et que cette démarche entraine un effort réel qui vous coute de l'énergie, vous poseriez alors des questions uniquement pour répondre à un besoin précis. Donc :

- Si vous posez des questions techniques, c'est que vous avez un problème à résoudre
- Si vous posez des questions existentielles, c'est que vous êtes mal dans votre vie
- Si vous posez des questions personnelles, c'est que vous êtes intéressé, voire attiré, par cette personne

Et quelles peuvent être les conséquences de ces questions sur la personne en face, si on lui pose beaucoup de questions à la suite :

- Si vous posez des questions techniques, cela peut lui faire sentir qu'elle ne connait pas grand chose ou que vous l'utilisez pour résoudre vos problèmes
- Si vous posez des questions existentielles, cela peut défaire ses certitudes et la sécurité de sa vision du monde ou lui faire croire que vous remettez en causes ses croyances
- Si vous posez des questions personnelles, cela peut lui faire croire que vous draguez vraiment de manière lourde et que vous êtes désespéré ou que vous essayez d'obtenir quelque chose en faisant semblant de vous intéresser à elle

Dans cette optique de réponse à un besoin, certaine questions paraissent déplacés (Pourquoi restes tu en couple si tu est malheureux ?), voire dangereuse (Comment faire disparaitre un corps humain ?), bien que posées en toutes innocences, par pure curiosité.
Paradoxe
Paradoxe

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par RêveuseEnDroit Mer 10 Déc 2014 - 11:46

Emeraude : Aller trop vite pour eux - les discussions des femmes : je ne peux pas être plus d'accord (et pas taper non plus, je suis une femme !). D'ailleurs, je m'entends très peu avec les femmes ... Elles me paraissent toutes ou presque superficielles et leurs conversations m'ennuient ...

Proposer des choses différentes ou émettre une suggestion, ce qui est agace : pareil ... Et pour reprendre ce qu'a dit Paradoxe, ensuite, les gens en tirent des conséquences parfois hâtives alors qu'on proposait juste.

Trouver des gens comme nous pour en parler parce que les autres c'est peine perdue : c'est bien pour ça que je suis là ... et d'ailleurs, j'ai tendance à mieux me sentir même si j'ai l'impression d'être beaucoup moins "intelligente" que vous tous (définitivement, je ne comprends pas pourquoi je suis "zèbre" ... à part pour mon côté logique, pratique et tous les petits "défauts" des zèbres ;-))

Paradoxe : Tu as tellement raison ... Je le ressens tout à fait comme ça ... Et des fois, même avec des "zèbres" (ok un seul et il a appris à ne pas trop penser ..) du coup, je me demande si d'une certaine manière ce n'est pas la société qui inconsciemment nous entraine à tirer telles conséquences de telle question ? (et une question, une :-P)
RêveuseEnDroit
RêveuseEnDroit

Messages : 347
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 28
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Emeraude Mer 10 Déc 2014 - 22:34

Allons, pas de pessimisme inutile ! Si tu as été diagnostiquée zèbre, c'est que tu l'es et c'est tout. Après les QI sont différents c'est sûr, mais ce n'est pas une raison pour se sentir "idiot". Et oui, tu reconnais toi-même que tu possèdes toutes les caractéristiques des zèbres, alors tu n'y échapperas pas Wink

Moi aussi il m'arrive d'en croiser auprès desquels je me trouve "bête" et pourtant je me continue de me sentir viscéralement zèbre quoi qu'il arrive, et de toutes façons on n'est pas dans un concours.

Il te faut chercher d'autres membres du troupeau autour de toi, ça doit quand même bien pouvoir se faire sauf tu habitais un trou perdu au fin fond de la Lozère, mais en IDF ce doit être plus difficile de ne jamais croiser personne je pense... Il te faut aller voir dans les rubriques régionales du forum où certains se donnent des rendez-vous, ou alors passe les tests d'entrée à Mensa pourquoi pas !
Emeraude
Emeraude

Messages : 185
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Ma branche

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par AlexisL Mer 10 Déc 2014 - 23:23

Salut,
Concernant la question initiale sur le fait de s'assumer pleinement, personnellement je pense que oui, mais suivant une démarche qu'il faut que tu te forge et que tu adapte suivant ta personnalité et suivant les gens que tu as en face de toi.

N'importe quelle personne étrange devient normale avec le temps, c'est pour ça que J'ai tendance à y aller par petites doses au début, et une fois en confiance, je bombarde ! C'est souvent assez rapide. Et si ça marche pas, il faut pas s'acharner.

Mais tu peux aussi y aller franco, tu sera bizarre mais avec le temps la finalité est la même si tu est capable de l'assumer, et là c'est plus une question de confiance en toi

AlexisL

Messages : 49
Date d'inscription : 15/03/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Emeraude Jeu 11 Déc 2014 - 8:19

AlexisL a écrit:N'importe quelle personne étrange devient normale avec le temps, c'est pour ça que J'ai tendance à y aller par petites doses au début, et une fois en confiance, je bombarde !
CA, c'est une idée que je retiens ! Very Happy
Emeraude
Emeraude

Messages : 185
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Ma branche

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par RêveuseEnDroit Jeu 11 Déc 2014 - 18:01

Merci Emeraude ! :-)
Je côtoie des zèbres et/ou des personnes plus âgées que moi donc ça compense et je peux être plus ou moins moi même (même si, comme je l'ai dit, les personnes plus âgées me trouvent bizarres parce que je ne suis pas comme eux au même âge) :-)


Pareil, je retiens :
AlexisL a écrit:N'importe quelle personne étrange devient normale avec le temps, c'est pour ça que J'ai tendance à y aller par petites doses au début, et une fois en confiance, je bombarde !
Merci ! :-)
RêveuseEnDroit
RêveuseEnDroit

Messages : 347
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 28
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Emeraude Jeu 11 Déc 2014 - 19:38

Wink
Emeraude
Emeraude

Messages : 185
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Ma branche

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Invité Jeu 11 Déc 2014 - 21:21

Très chère amie, je n'ai pas lu les réponses que l'on t'a faites mais:
il y a à mon avis une limite à trouver entre le lâcher prise et le non respect des gens.
Tu peux pas passer ta vie à casser les pieds des gens en leur racontant toutes les questions existentielles qui te taraudent !!!!

Enfin, j'arrive à lâcher prise sans emmerder la populace qui m'entoure. Je m'en aperçois au boulot, c'est pas une sinécure mais ça te fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par virginie39 Ven 12 Déc 2014 - 6:34

Je fais partie aussi des gens qui ont peur de déranger.
Mais je crois justement que c'est cette peur qui agace les autres, car cela crée un sentiment de doute, d'insécurité qui se généralise et perturbe tout. Car plus j'ai peur et moins je suis naturelle; je me mets à serrer les mâchoires, à avoir un regard apeuré et à avoir la tête vide, et je crois que cela met les gens mal à l'aise.
virginie39
virginie39

Messages : 329
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 46
Localisation : Lons le saunier,Jura

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par OCB Ven 12 Déc 2014 - 8:41

J'ai tout le temps des questions sur tout et tout le monde ! ... Mais je ne les pose pas de peur d'énerver ... Donc il y a quelques jours j'ai décidé que je demanderai ... Mais est ce vraiment une bonne idée ?

Je ne raisonne plus en termes de bien ou de mal, quand je peux répondre par moi-même à la question (par Internet le plus souvent) comme la date de la révolution française, je ne la pose pas, je ne suis pas dans l'urgence. Si tu parles dans une classe, ça risque d'énerver dans le sens où tu peux toi-même faire tes propres recherches alors que tu monopolises l'attention.

Est ce que vous posez aussi toutes les questions qui vous passent par la tête ?

Non. Je sélectionne en fonction du contexte en réfléchissant au "pourquoi" du fait que je pose la question : n'y a-t-il pas un autre moyen de trouver la réponse ? Puis-je vraiment la trouver ? Quelle volonté ai-je envie de montrer à mon interlocuteur ? ( que je suis différente, curieuse, intelligente, participative...) puis à la réception de la réponse, ne pas se décaler, je m'adapte au "public" en face : parents, professeurs, enfant...

Parce que, encore, si ce n'était que des questions "intelligentes" du genre "En quelle année a eu lieu la Révolution française ?" ou "Combien d'éléments contient le tableau de Mendeleïev ?", ça pourrait, à la rigueur, aller (encore que, généralement, j'essaie de trouver la réponse par moi même). Mais j'ai des questions sur tout ! J'ai besoin de tout comprendre ! Dans les relations humaines, chez les personnes, dans le monde, etc, etc, etc ...

Et étonnamment, en me disant que je peux poser toutes les questions qui me passent par la tête, je me sens mieux .. J'ai l'impression de ne plus être limitée, de ne plus me contrôler et de pouvoir "vivre" ... Mais c'est très égoïste comme pensée si d'un autre côté, ça va beaucoup (trop) embêter des gens ...

Donc voilà, qu'est ce que vous en pensez ? Qu'est ce que vous faites ?

A très vite !

Mon avis c'est qu'il n'y a pas de questions "intelligentes" ou pas intelligentes, toute question mérite une réponse, même s'il n'est pas forcément possible de répondre à tout. Tu peux diversifier tes sources comme je fais ( expérience des autres, Internet, livres, films, conférences, ta propre logique, tes professeurs à la fin de cours...), tout en essayant de respecter l'interlocuteur, ils ont le choix de répondre ou non, mais en général je sais à l'avance les "limites" de la personne, je ne vais peut-être pas aborder le sujet de Darwin avec un ultra-religieux, sauf si je sais qu'il est capable d'ouverture d'esprit et qu'il s'est renseigné à ce sujet-là.

Conclusion : diversification, adaptation. Bonne continuation Smile
OCB
OCB

Messages : 35
Date d'inscription : 25/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par RêveuseEnDroit Ven 12 Déc 2014 - 13:52

A virginie39 : C'est vrai que quand on n'ose pas poser une question, on dérange parfois plus ... Ca crée une sorte de manque en confiance de soi et c'est pire ..! Après, tout dépend de la question mais c'est généralement ça.

A OCB :
OCB a écrit:Quelle volonté ai-je envie de montrer à mon interlocuteur ?
Je n'avais jamais pensé à ça ... C'est intéressant ... Merci, je retiens ! :-)

Il y a beaucoup de questions qui peuvent être résolues par soi même et dans ce cas là, je ne pose pas la question mais pour le reste, notamment quand on rencontre quelqu'un, la réponse est nul part si ce n'est en la personne ...
Et puis même, hier, en classe, j'ai posé une question à ma chargé de TD qui m'a répondu que c'était trop compliqué et que la réponse viendrait l'année suivante (réponse que je n'aurai pas parce que je ne suivrai pas la matière). Le problème de cette question c'est qu'elle met ensemble tellement de règle qu'il est compliqué de trouver la réponse soi même sans avoir une connaissance large de toute la matière (pas du sujet, de la matière) : contenu et contenant.
Tout ça pour dire que dans les relations entre les personnes et pour certaines questions spécifiques, trouver la réponse est parfois difficile donc il faut se maitriser pour ne pas qu'une avalanche de questions sortent de notre bouche.

Mais pour le reste, notamment l'adaptation, je suis absolument d'accord !
RêveuseEnDroit
RêveuseEnDroit

Messages : 347
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 28
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Deebro9 Dim 14 Déc 2014 - 17:23

Je suis du même avis que les commentaires précédents et j'aimerai aussi vous faire part du mien pour voir si il est " valable " et correctement pensé.
Il semblerait que notre amie de droit est du mal a trouver son équilibre par rapport au reste de la société dont on se sent tous différent. Ce problème est commun a presque tous les zèbres mais se solutionne. Je ne pense pas que la question soit vraiment une "bonne question". Pourquoi trancher comme cela ? Ah oui je sais , tu es une zèbre et pour nous , c'est tout ou rien. Mais il faut apprendre que on ne peut pas décider de tout , même si on en a toujours eu l'habitude. Il faut " nuancer " les choses. On ne peut pas imposer nos vues a tout le monde , même si l'on sait que l'on a raison. Sans vouloir être prétentieux, les gens " normaux " aiment l'ignorance , contrairement a nous , parce que leur intellect n'est pas sans cesse entrain de leur poser des questions comme a nous. Il faut accepter cette différence , et oui un peu s'adapter. Ca ne veut pas dire qu'il faut se cacher, se taire a jamais et pas s'assumer mais simplement qu'il faut respecter le fait que les autres n'attendent pas les même choses que nous. La liberté doit être partagée. Nous avons le droit  d'énerver par notre soif de comprendre mais il faut aussi accepter d'être énervé par la soif d'ignorance des autres. Avec certaines personnes , on peut se permettre d'être nous même et avec d'autres non. Ca se travail mais c'est faisable. J'en suis la preuve même si j'ai encore des progrès a réaliser. J'ai été haïs depuis la primaire a cause de ma " trop grande maturité", toujours a poser des questions hors contexte , pour toujours avoir un avis différent et surtout jamais rentrer dans les délires de groupes "immatures", bref toujours a part quoi. Mais depuis 3mois je fais des efforts et j'arrête d'être insupportable en quelque sorte. Je suis en prépa HEC et les gens sont assez " ouverts " en majorité alors j'essay de m'investir dans la classe , partager un peu ma vision des choses sans brusquer le gens. L'année dernière j'étais tout seul dans mon coin et quand je parlais aux autres j'arrivais pas a leur " parler correctement" , a être calme et a expliquer les choses. Mes questions et mes réponses étaient sèches , je m'intéressais que a l'info que je voulais , je donnais mon avis et le reste rien a foutre. Les gens avaient un peu peur de moi , je leur paraissais froid , insensible et trop confiant. Maintenant les autres m'apprécient beaucoup plus au quotidien même si parfois je pète des bons gros câble , il me pardonnent parce que je fais des efforts. C'est aussi bénéfique pour moi car je me sens plus " accepté" même si au fond je me sent toujours aussi " seul" dans mes délires . Pour le domaine scolaire ,il faut savoir se prendre en main et aller chercher les réponses par soi même. Il ne faut pas en attendre trop des autres , car peu de personnes sont capables de nous donner la connaissance qu'on désir. C'est d'ailleurs pour cela que nous nous cherchons tous je pense , car nous savons qu'entre nous , les désirs sont les mêmes et personnes ne les limitera. Ca énerve les autres de nous voir avoir toujours raisons. Alors j'ai appris a faire l'ignorant avec certains, ceux qui sont pas assez mature pour comprendre les choses. C'est très vexant pour des personnes comme nous d'admettre que parfois il n'y a pas de "solution" , qu'on ne " peut pas". Oui parfois on ne peut pas aider les autres a comprendre et on ne peut pas demander aux autres tout ce que l'on veut. D'où notre sensibilité et nos réactions souvent exagérés dès qu'on ne peut pas faire ou dire ce que l'on veut et surtout quand les autres ne cherchent même pas a comprendre alors que pour nous ça parait évident.
Ce n'est pas parce qu'on pose toutes les questions qui nous traversent l'esprit qu'on s'assume pleinement. Ca ne fait que satisfaire notre curiosité intellectuel. Cela nous renvoi a l'amour propre. Ce désir de vouloir toujours tout savoir est une quête de reconnaissance de nous même pour nous même. Mais la reconnaissance passe par les autres , d'où notre désir d'être écouté et entendu. Le désir de tout comprendre ne trouve jamais de fin chez les zèbres d'où notre ébullition intérieur dès que quelque chose nous intéresse. Cette impatience compulsive nous la connaissons tous… Mais il faut parfois savoir contrôler son désir et faire preuve de patience , ne pas toujours tout " trancher" trop vite. Ces pulsions qui nous poussent a être toujours plus curieux font de nous des êtres très sensibles car elles touchent directement notre amour propre. Ce n'est pas normal de ne pas comprendre et de ne pas être compris , parce que pour nous tout est " logique" alors on doit tout comprendre. Si on est pas compris, si on refuse de nous donner ce que l'on veut et si les autres ne nous comprennent pas, ça sonne directement comme un " échec" et là on s'énerve beaucoup. On se pose encore plus de questions et c'est un cercle vicieux. Pour la vie de tous les jours, il faut alors court-circuiter le cercle. Il faut savoir se dire stop a soi même. Même quand on rencontre quelqu'un et qu'on veut en savoir plus , cette personne n'est pas forcement disposée a s'ouvrir a nous et il faut l'accepter. Il faut trouver des astuces pour arriver a nos fins , mettre les gens a l'aise et en confiance avant d'attaquer "dans le dur". Ca parait un peu " diabolique" et manipulateur mais du moment que c'est fait avec respect et qu'il n'y a pas de mauvaises intentions derrière je ne pense pas qu'il y est de problèmes. Tout le monde n'est pas aussi direct et concret que nous et faire connaissance reste " un jeu".  Ca ne sert a rien de s'imposer aux autres, ça ne te fera pas mieux t'assumer et pas sentir mieux sur le long terme. Oui ça fait du bien de se lâcher parfois , d'envoyer tout le monde chier en disant que c'est nous qui avons raison et qu'on a le droit de tout savoir. Mais est-ce vraiment vivable tout le temps ? Je ne pense pas. Etre détesté par tout le monde c'est vivable pour personne. Alors il faut faire preuve de patience même si on a envie de savoir tout de suite.
Il faut s'adapter avec chaque personne tout en restant soit même. C'est un équilibre a trouver. C'est difficile de ne pas braquer les autres ou de ne pas être braqué mais ç'est possible. Tu es déjà sur la bonne voie car tu te demandes quoi faire pour que ça aille mieux. Quand on connait le problème , on trouve la solution.
Il faut faire preuve de bonne volonté et de modestie pour y arriver mais tu as l'air d'être quelqu'un d'assez " volontaire" et prête a faire des efforts alors ça devrait aller comme sur des roulettes !
Il est vrai qu'ici , "entre nous " on ne se sent pas limité, on se sent plus libre d'expression et bien mieux dans notre "peau" si j'ose dire. C'est très agréable d'être écouté et compris mais la réalité des choses fait que nous sommes une minorité alors il est important d'apprendre a se sentir mieux avec la majorité. Sinon on se condamne a vivre dans l'illusion et le mal être toute notre vie.
En espérant que cela t'aidera. Ce fut un plaisir de parler librement ^^.

Deebro9

Messages : 8
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 27
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par AlexisL Dim 14 Déc 2014 - 19:06

Voilà un pavé tout à fait juste !
Ça peut paraître paradoxal, mais il faut savoir s' adapter à ses interlocuteurs pour pouvoir s' affirmer.

AlexisL

Messages : 49
Date d'inscription : 15/03/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par RêveuseEnDroit Dim 14 Déc 2014 - 19:58

C'est merveilleusement juste et rassurant ce que tu as dit Deebro9 !
RêveuseEnDroit
RêveuseEnDroit

Messages : 347
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 28
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Deebro9 Dim 14 Déc 2014 - 20:11

Désolé pour le pavé mais j'ai pas pu faire plus cours :/
Tant mieux si ça peut aider c'était l'objectif !
J'aime pas trop qu'on m'appel par mon pseudo , alors pour les "intimes" ça sera Corentin.
Bonne soirée a tous les rayés !

Deebro9

Messages : 8
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 27
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par sylveno Dim 14 Déc 2014 - 20:31

oui !

toujours et inconditionnellement
sylveno
sylveno

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 59
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par RêveuseEnDroit Dim 14 Déc 2014 - 21:04

D'accord Corentin ! :-)
RêveuseEnDroit
RêveuseEnDroit

Messages : 347
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 28
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Invité Dim 14 Déc 2014 - 21:10

Merci pour ce gros pavé bien costaud Deebro9 !!

J'ai expérimenté cela cette semaine... Depuis la rentrée scolaire (nouvel environnement, nouvelles personnes), je suis parvenue à "m'insérer" plus ou moins bien dans un petit groupe de la classe (qui est vraiment très divisée mais bref, c'est un tout autre sujet).
Ces personnes sont vraiment des "lambda", avec des préoccupations à mille lieux des miennes... cependant, je me suis dit qu'il fallait que je fasse un effort d'adaptation. Malgré tout, c'est extrêmement difficile pour moi de ne pas pleinement m'exprimer, en particulier sur un sujet qui me tient à coeur, ou lorsque j'entends une ineptie, je me dois de remettre les choses en ordre. Mais je ne le fais pas forcément dans la dentelle... c'est vrai que j'ai de moins en moins de patience avec les autres. C'est tout de même pénible de toujours être "celui qui doit s'adapter". Après, ils ne sont pas "méchants", mais ils m'ont dit clairement que j'avais tendance à être trop "arrogante", à toujours vouloir avoir raison, à ne pas lâcher le morceau et comble du comble... ils ont reconnus que j'étais une personne "plus intelligente qu'eux" (je me sens profondément débile mais bon) et que cela les rendaient mal à l'aise quand je poussais trop loin les choses, car ils n'arrivaient pas à me suivre et qu'ils pensaient que de toute façon peut-importe ce qu'ils pouvaient dire, leur avis n'avait pas l'air de compter à mes yeux. C'est en partie la vérité. Car, j'ai entendu des choses vraiment incroyablement stupides... mais peut-être aurais-je dû être plus compréhensive aussi... bref, je m'étale. Tout ça pour dire que le côté "arrogant" m'a choquée. Ce n'est pas la première fois que l'on me le reproche mais ça fait mal car je ne me trouve pas du tout comme ça, ce n'est pas mon intention que de paraître méprisante.
Bref... Il faut vraiment que je fasse des efforts en société, accepter que tout le monde ne puisse pas me suivre dans mes désirs de réflexion et d'absolu et ne pas devenir trop aigri et égocentrique. Même si je parviens à dire ce qui me passe par la tête, je n'ai pas pour autant l'impression de m'assumer, voilà Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Invité Dim 14 Déc 2014 - 21:16

@Deebro9: c'est exactement cela que j'expérimente. Brillant récap Smile
je me rappelle un échange de bien 4 minutes pour arriver à faire comprendre aux 2 collègues qu'elles n'avaient pas compris les consignes au niveau où il le fallait. Qu'elles étaient dans : quoi faire en classe au lieu d'être dans: quoi mettre dans le mémoire...
enfin elles ont fini par admettre que j'avais raison après le passage de la formatrice qui m'a donnée raison ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Pieyre Dim 14 Déc 2014 - 21:52

Je suis assez d'accord avec Deebro9; alors je choisis un autre point de vue.

Si on radicalise la situation, on est ramené à l'alternative de Laborit : chercher à l'emporter, se soumettre ou bien fuir.

Chercher à l'emporter, en imposant ses idées aux autres, c'est sans doute la tentation première. Encore faut-il en être capable, et cela ne se réduit pas à avoir les meilleures idées. Au contraire je dirais même : si on ne reste pas un peu en phase avec les autres, ils accepteront peut-être d'être dominés, mais pas d'être convaincus. Il y a longtemps que j'ai renoncé à cette voie. Même avec les personnes qui par attachement ou par modestie feraient seules l'effort de s'adapter, je ne trouve pas satisfaisant à terme d'emporter une adhésion autre que purement intellectuelle.

Dans l'autre sens, s'adapter aux autres au point de gommer ce à quoi on tient, je comprends qu'on puisse le faire dans les cas où il y a un enjeu de pouvoir, comme en entreprise, dans un parti ou dans des activités comparables. Mais l'avantage qu'on trouve à participer à de telles activités collectives, si elle est sans doute prégnante pour beaucoup de gens, me semble de peu de valeur en comparaison de ma liberté de penser. Reste le cas des relations affectives de personne à personne où je m'adapte, moins que l'autre parfois, mais davantage dans d'autres cas. C'est une question d'équilibre, de patience, de tourner autrement ses idées aussi.

Alors fuir, oui, c'est souvent ce que j'ai fait quand je ne pouvais pas vraiment m'exprimer dans le groupe. Mais c'était dans l'optique de trouver un autre groupe où ce serait possible, c'est-à-dire où l'adaptation pourrait être réciproque, au moins dans une certaine mesure.


Dernière édition par Pieyre le Dim 14 Déc 2014 - 22:23, édité 1 fois (Raison : orthographe)

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Deebro9 Dim 14 Déc 2014 - 22:21

Je suis assez d'accord avec toi sur la fuite et je vais tenter d'explorer ta vision des choses. A mon sens la fuite ne doit être que le dernier recours après avoir essayé de s'adapter , sinon c'est de la lâcheté. On ne peut prétendre a "meilleur" que si nous avons donné le meilleur de nous même. Si les autres ne sont pas disposés a le faire dans l'autre sens alors là oui la fuite est justifié et logique.
Il n'y a pas de secret , c'est avec l'expérience qu'on apprend ce qui est fait pour nous ou pas. Surtout quand il s'agit de relations humaines. Avant de savoir précisément ce qu'ils nous faut , il faut " tout essayer " puis l'équilibre se trouve naturellement. Personne n'est fait pour s'entendre avec tout le monde , cependant , avant de savoir avec qui ont peut s'entendre il faut déjà essayer de le faire. Notre pensée est importante mais il ne faut pas sous estimer celle des autres. Elle peut être différente et nous paraitre plus étroite mais cela ne veut pas dire que tout est a jeter. L'esprit est un peu comme une plante. Il a besoin de la lumière du soleil ( notre liberté de pensé ) mais aussi d'être nourrit par des minéraux ( les pensées des autres ). Une belle plante , comme un bel esprit saura profiter et équilibrer les deux pour devenir " plus beau ".

Deebro9

Messages : 8
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 27
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Pieyre Dim 14 Déc 2014 - 22:51

L'image est belle, et juste aussi. En fait, je n'irais pas jusqu'à m'isoler complètement des personnes dont la pensée ne m'enrichit pas de façon directe. Je m'éloigne, et puis je reviens. On peut toujours apprendre de l'interaction elle-même, y trouver un terreau pour développer des conceptions personnelles, et puis on peut apporter aux autres des éléments de réflexion objectifs, ce qui est une satisfaction en soi pour l'enseignant que je suis.
Mais je ne suis pas sûr que la persévérance conduise forcément à un équilibre, ou pas de la même façon pour tout le monde. Et il n'est pas question uniquement de niveau intellectuel, ou de complexité des idées. Il y a des oppositions qui nécessitent de batailler, voire de prendre des risques. J'aime bien le faire, mais pas trop. À partir d'un certain niveau de tension, j'estime que c'est au détriment de ma tranquillité d'esprit.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Deebro9 Dim 14 Déc 2014 - 23:54

Je comprend la réaction de " mise a distance " et il est vrai qu'elle peut apporter beaucoup plus qu'un investissement direct. C'est en te lisant que je me suis rendu compte que je faisais ça " naturellement" sans m'en rendre compte, surtout avec mes profs… Alors ça doit bien fonctionner dans l'autre sens aussi. Mais il faut se méfier du fait que les autres peuvent prendre cette mise a distance comme un comportement désinvolte et ne pas comprendre le but de la manoeuvre. Les gens sont vites désarçonnés et on tendance a se vexer lorqu'ils perdent l'attention de quelqu'un pendant un temps. Le manque d'attention s'accompagne souvent d'une perte de confiance en celui qui ne nous écoute plus tout le temps. " Si il ne m'écoute pas ou si il ne s'intéresse pas a moi tout le temps ça veut dire qu'il ne m'aime pas et qu'il n'a pas confiance en moi". Certes se sont des réactions que l'on pourraient qualifiées d'immatures et de " bêtes " mais elles restent des réactions largement répandues dont nous avons tous déjà fait l'expérience étant enfant. C'est quelque chose dont il faut se méfier, car même chez les adultes , beaucoup on encore ce genre de réactions. S'éloigner c'est bien , trop , c'est jamais bon.
Pour ce qui est de la persévérance nous sommes bien d'accord qu'elle doit résulter de l'arbitrage bénéfices-risques. Il est inutile de " se prendre la tête " pour des choses qu'ils n'en valent pas la peine.

Deebro9

Messages : 8
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 27
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Zebra Lun 15 Déc 2014 - 13:52

On est différends et alors ?

Assumons nos différences , c'est aussi notre force     Wink
Zebra
Zebra

Messages : 239
Date d'inscription : 29/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par RêveuseEnDroit Lun 15 Déc 2014 - 16:08

Il y a une différence entre assumer ses différences et essayer de s'intégrer parce qu'être seul à cause de nos différences, c'est difficile.
RêveuseEnDroit
RêveuseEnDroit

Messages : 347
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 28
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Deebro9 Lun 15 Déc 2014 - 16:41

La différence n'empêche pas l'intégration. Dans un premier temps oui quand la différence est trop grande , cependant , nous appartenons tous a des familles dans lesquels nous nous sentons surement mieux qu'avec des " étrangers", pas forcement bien mais toujours un peu plus en sécurité qu'ailleurs. Pour s'intégrer il suffit de se trouver une famille qui va nous convenir et qui acceptera notre différence. Difficile dans la société actuelle mais pas impossible. Ce forum en est la preuve , nous sommes en quelque sorte une famille et nous avons beaucoup de chance de pouvoir nous retrouver. Puis si on regarde bien autour de soi , il y a toujours 2 ou 3 personnes avec qui ont peut bien s'entendre sans qu'il y est de tensions. Nous avons surement tous très peu d'amis IRL, mais le fait est que nous en avons, donc l'intégration est possible.Elle se fait juste plus lentement et plus difficilement que pour la moyenne des gens. Nous sommes plus exigeants…. Il vaut mieux une petite famille très solidaire qu'une grande qui repose sur des liens bien souvent fragiles.
On peut prendre la différence comme un inconvénient mais aussi comme un avantage , car comme cela , nous ne sommes pas entourés de n'importe qui mais souvent de personnes bien intentionnées et meilleures que la moyenne des gens. Toujours privilégier la qualité a la quantité Wink La différence est a la fois notre plus grande faiblesse et notre plus grande force, tout dépend de comment on s'en sert. ( Dedicace a Zebra qui m'a bien inspiré ! ).

Deebro9

Messages : 8
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 27
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par sylveno Lun 15 Déc 2014 - 19:30

être plein et entier et la seule condition pour ne trouver autour de soi que les gens qui nous correspondent


EDIT et je rajouterais, faites fuir les autres (les pas adaptés à vous) sans remords !
sylveno
sylveno

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 59
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Invité Mar 16 Déc 2014 - 10:42

sylveno a écrit:
être plein et entier et la seule condition pour ne trouver autour de soi que les gens qui nous correspondent
EDIT et je rajouterais, faites fuir les autres (les pas adaptés à vous) sans remords !
okay, c'est fait. Comment je mets du beurre dans mes épinards maintenant ? Et aussi, pour l'amour, je fais quoi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Zebra Mar 16 Déc 2014 - 13:42

Merci Deebro9 pour la dédicace   Wink

Sylveno, être entier c'est à la fois un avantage et un inconvénient , à fortiori quand tu es une femme.
Ceux qui ne le sont pas , se font un malin plaisir de " casser " ceux qui le sont.

Stauk , je ne sais pas comment tu vas mettre du beurre dans tes épinards , mais je suis sure que tu vas trouver ^^
Et puis n'oublies pas , c'est parfois aussi aux autres de mettre de l'eau dans leur vin   Wink
Zebra
Zebra

Messages : 239
Date d'inscription : 29/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Bretonne Mar 16 Déc 2014 - 14:35

En 1789, 118.

clown
Bretonne
Bretonne

Messages : 223
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 41
Localisation : Aubusson

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: faut il s'assumer totalement? Quitte à passer pour un etre bizarre et/ou énervant

Message par ShineFlower Sam 17 Jan 2015 - 15:23

Invité a écrit:Je ne comprends pas la question.

Je ne vois pas en quoi s'adapter socialement, rester cordial et affable (et donc ne pas poser des questions inappropriées, ne pas mettre son interlocuteur dans l’embarras) serait ne pas s'assumer.

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Smile
ShineFlower
ShineFlower

Messages : 3583
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 63
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: faut il s'assumer sous peine de passer pour des etre bizarre et/ou énervant

Message par ShineFlower Sam 17 Jan 2015 - 15:27

Zebra a écrit:On est différends et alors ?

Assumons nos différences , c'est aussi notre force     Wink
Bravo! Bravo ! Cool
ShineFlower
ShineFlower

Messages : 3583
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 63
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par fabrice68 Jeu 7 Mai 2015 - 12:12

Une seule réponse au sujet de ton post : un gros OUI (comme ils disent dans les jurys à la télé).
Assumes tes différences, tu seras toi même et bien mieux que de te glisser dans la peau d'un autre où tu seras perpertuellement mal tout ça pour satisfaire à la pression familale ou sociétale.
J'ai toujours fait ce choix depuis ma tendre enfance et j'ai toujours eu des amis, des vrais, qui m'acceptent comme ça.
J'ai rencontré il y a 1an 1/2 ma compagne qui a vécu 20 ans avec son mari ce type de vie politiquement correcte, si tu savais comme elle est heureuse de vivre enfin ses envies avec moi, de me suivre dans mes délires ou de la suivre dans les siens! Les autres ont s'en fout tant qu'on ne leur fait pas de tort !
Autre exemple : nous aimons marcher pieds nus, en toute circonstance et par tous les temps. Au début quand on s'est lancé à vivre ce délire, on était un peu gêné, mais on s'est rendu compte que les gens qui "avaient le courage" de nous questionner là dessus dans la rue (sans se contenter de jeter un regard surpris ou interrogateur) voyaient ça très positivement, nous encourageaient et même parfois nous disais qu'ils seraient tentés d'essayer !
Vis tes envies, sois toi même, tu ne seras pas rejeté mais au contraire entouré de gens comme toi, bien dans leur tête et libéré de tous ces carcans que nous imposent cette société où on cherche à nous rendre tous standards, interchangeables voire de bons moutons !
Courage! Au début il faut affronter, mais après quel bonheur !

fabrice68

Messages : 71
Date d'inscription : 27/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prennent pour des gens bizarres et/ou énervants?

Message par ShineFlower Jeu 7 Mai 2015 - 16:27

fabrice68 a écrit:Une seule réponse au sujet de ton post : un gros OUI (comme ils disent dans les jurys à la télé).
Assumes tes différences, tu seras toi même et bien mieux que de te glisser dans la peau d'un autre où tu seras perpertuellement mal tout ça pour satisfaire à la pression familale ou sociétale.
J'ai toujours fait ce choix depuis ma tendre enfance et j'ai toujours eu des amis, des vrais, qui m'acceptent comme ça.
J'ai rencontré il y a 1an 1/2 ma compagne qui a vécu 20 ans avec son mari ce type de vie politiquement correcte, si tu savais comme elle est heureuse de vivre enfin ses envies avec moi, de me suivre dans mes délires ou de la suivre dans les siens! Les autres ont s'en fout tant qu'on ne leur fait pas de tort !
Autre exemple : nous aimons marcher pieds nus, en toute circonstance et par tous les temps. Au début quand on s'est lancé à vivre ce délire, on était un peu gêné, mais on s'est rendu compte que les gens qui "avaient le courage" de nous questionner là dessus dans la rue (sans se contenter de jeter un regard surpris ou interrogateur) voyaient ça très positivement, nous encourageaient et même parfois nous disais qu'ils seraient tentés d'essayer !
Vis tes envies, sois toi même, tu ne seras pas rejeté mais au contraire entouré de gens comme toi, bien dans leur tête et libéré de tous ces carcans que nous imposent cette société où on cherche à nous rendre tous standards, interchangeables voire de bons moutons !
Courage! Au début il faut affronter, mais après quel bonheur !
Oui, il faut assumer sa différence et l'aimer.
ShineFlower
ShineFlower

Messages : 3583
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 63
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par PatriciaClaire Lun 7 Mar 2016 - 22:55

Pour moi c'est oui. Il le faut. Il faut s'assumer pleinement, s'épanouir, en sachant que , même si nous faisions tout pour faire plaisir aux autres, faire ami-ami, nous serions malgré tout différents, et en plus malheureux, brimés, c'est nous qui en souffririons le plus.
La plupart des êtres sur la planète ne se posent pas des questions à tout bout de champ. Elles aiment la non-réponse, la norme, le consensus, et elles ne vont surtout pas au delà.
Leur ressembler consiste à se nier soi-même, et c'est bien ce dont souffrent les zèbres, en se taisant depuis leur âge le plus tendre, au point de ne plus se connaître eux-mêmes.
Je pense qu'il faut mettre beaucoup de tendresse, d'humour, et aussi de distanciation, pour aborder ce monde.
Souvent une discussion n'est pas de notre intérêt, mais un petit point soulevé provoque notre intervention? eh bien justement, qu'elle soit brève, informative, adaptée, et puis c'est tout, mais ne pas chercher à tout dire, sachant que les autres ne sont pas réceptifs, à quoi ça sert?... moi c'est trouver des solutions qui me plait... je ne vais rien dire de plus au groupe, mais je vais aller me questionner, chercher, et je reviendrai plus tard avec la solution, et si possible les mots justes adaptés au groupe à qui je m'adresse. En faisant cela, je suis différente et marquée par le groupe comme telle, mais en même temps, j'ai rendu un vrai service.
Peut-être aussi qu'il faut se voir soi-même avant de voir les autres, comme le suggèrent certains posts précédents, c'est une question de sauvegarde.
Certains zèbres ont appris par un test à un âge certain leur douance, et ont passé leur vie à se terrer dans l'anonymat, ils ont ensuite beaucoup de difficultés à s'assumer différent, justement. C'est comme une énorme masse qu'on se met sur la tête, et chacun de nos actes est soumis par la suite à la censure de cette masse d'inertie... mais si je fais un métier manuel, maintenant, comment tel ou tel va réagir, je l'entends d'ici, et je vais embêter les gens à poser des questions, alors je me tais, j'ai pas envie de dire ce que je sais, les gens ne comprendront pas.... etc... Nous intériorisons la limitation du monde. Un ami me disait, je suis comme dans un labyrinthe dont je ne sais pas sortir.... Je lui ai demandé si ce n'était pas lui qui avait lui même construit ces palissades, alors que peut être, il lui suffit d'en escalader une pour découvrir l'immensité de son paysage autour... Pourquoi vouloir être normal? pourquoi se brimer soi-même?....
C'est un peu comme un serveur qui se connecterait sur des prises USB ou notre monde qui ne sort que par un petit entonnoir: Impossible de faire coïncider nos besoins avec notre entourage, qui ne le vivant pas lui même, n'a pas bien les concepts nécessaires à comprendre notre intérieur.
Il faut donc d'autres pistes, d'autres interfaces.
La créativité, la formulation de réponses innovantes, sont des moyens d'exprimer ces différences de façon imagées, une œuvre est une partie de notre monde exposée, développée, c'est donc souvent un moyen de résilience, par la quantité et la qualité des affects et des informations que nous y amassons.
Le but, c'est de pouvoir diminuer notre besoin de questionnement vis à vie de l'entourage, tout en satisfaisant notre complexité différente.
Demander à savoir tout de mon interlocuteur sur facebook, oui je connais, j'ai pris le parti quand à moi de me livrer d'abord, de demander la transparence en retour, et je ne pose pas trop de questions, parce que en me confiant, j'ouvre chez mon interlocuteur certaines de ses portes secrètes. Commencent alors des discussions souvent passionnantes car des témoignages bien plus profonds, que la simple approche par questionnement direct.
Malheureusement, je reste aussi mal perçue par des réponses longues sur un forum, on est capable de me répondre qu'on a pas lu mais qu'on n'est pas d'accord, ou encore tirer une phrase hors de son contexte pour me critiquer en bloc, ou le contraire m’encenser pour un détail.
Il faut s'y faire, et ne garder que le meilleur de chacun, tout en sachant qu'on sera nécessairement seul(e) la plupart du temps.
J'aime ça comme idée, ne garder en mémoire que le meilleur d'une relation interpersonnelle et vivre notre vie, même si elle semble un peu solitaire.

PatriciaClaire
PatriciaClaire

Messages : 62
Date d'inscription : 25/01/2016
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Invité Lun 7 Mar 2016 - 23:02

Oui, il faut évidemment s'assumer si on entend par là: ne pas se contorsionner pour ressembler à d'autres qui ne sont pas nous.
En revanche, être complètement obsédé par les rayures, ne penser qu'à ça, c'est-à-dire ne penser qu'à soi, ça finit vite en caricature de Z, en caricature de soi-même, qui se boursoufle d'ego parce qu'il se met à se nourrir du rejet des autres au lieu d'en souffrir. Mais ce n'est plus "nous" qui sommes alors rejetés, juste une espèce de personnage arrogant et surjoué, imbu d'un présumé génie. (ça ne dure pas longtemps en général parce que nous ressemblons rarement au surdoué-génial sauce médiatique, en vrai).

C'est pas le tout d'exister, il faut aussi penser à vivre. Quand on s'y remet, on ne se pose plus tant que ça la question de savoir si on s'assume ou pas. En fait, moins on se la pose et plus on le vit, sans avoir besoin de calculer, sans y penser.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Invité Lun 7 Mar 2016 - 23:15

Je les pose et quand ça commence à énerver, j'arrête. Sauf si c'est vraiment une question utile, pour un truc au travail par exemple.
Fusain a écrit:C'est pas le tout d'exister, il faut aussi penser à vivre.
J'aime bien cette idée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Lou-pita Mar 8 Mar 2016 - 9:51

J'ai pas tout lu, mais j'ai envie de dire un gros oui aussi.
Un gros oui ? Peut être pas la seule réponse valable.
Ou alors si, mais comment l'appliquer ?
Je suis d'accord que nos différences sont aussi nos forces. Je suis d'accord qu'il faut penser (s'autoriser ?) à vivre.

Mais comment s'assumer ? Idéalement j'aimerai pouvoir le faire, mais le regard des autres a quand même un poids certain, et il est difficile de passer outre.

Alors un grand oui. Idéalement.

Lou-pita

Messages : 83
Date d'inscription : 17/02/2016
Age : 28
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par MI8-1 Mar 8 Mar 2016 - 10:06

Hello,

S'assumer pleinement ? Oui, bien sur ! A condition de considérer les inductions de la prise sur soi, de la responsabilité.  

Savoir:
- Intégrer / maîtriser les aspects positifs de la "douance" ( facultés cognitives / réflexives / créatrices + empathie / compréhension intra/interpersonnelle etc...) aux fins d'en tirer un "profit" personnel comme d'en faire "profiter" autrui de manière "centrifuge" : de son entourage immédiat à la collectivité.
- Reconnaître pour éradiquer les (éventuels) aspects négatifs : égocentrisme, sentiment de supériorité, pulsion endogame, confusion entre le penser et le faire, entre "originalité" de posture et créativité avérée, difficulté à mener un processus à son terme, dispersion etc...

Quant "à ce qu'ON nous prenne pour des gens bizarres / et ou énervants ? "
Aucun risque !
On nous LAISSE  pour des gens bizarres / et ou énervants !

Cependant, AMHA et selon mon expérience, une fois la responsabilité réellement accomplie "on" ne nous prend plus pour des gens bizarres et / ou énervants; mais plutôt pour des gens exerçant un réel leadership, à la compagnie recherchée et sécurisante.

Bien entendu, j'exclus du "on" les ratés envieux, les archaïques incurables et les paranoïaques. Ce qui fait tout de même une terachiée de "on" ...
MI8-1
MI8-1

Messages : 34
Date d'inscription : 29/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Invité Mar 8 Mar 2016 - 14:32

.


Dernière édition par Horacle- le Mar 8 Mar 2016 - 21:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ? Empty Re: Faut il s'assumer pleinement quitte à ce qu'on nous prenne pour des gens bizarres et/ou énervants ?

Message par Pieyre Mar 8 Mar 2016 - 16:13

Si nous passons pour des gens énervants, c'est sans doute parce que nous le sommes, pour certaines personnes, ce qui peut nous occasionner des problèmes. Mais, si nous sommes bizarres, je pense que c'est autre chose. Ça, c'est plutôt une circonstance atténuante, qui nous fait accepter.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum