Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Quoi qu'est le mieux :

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Vote_lcap50%Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Vote_rcap 50% 
[ 24 ]
Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Vote_lcap50%Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Vote_rcap 50% 
[ 24 ]
 
Total des votes : 48
 

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 16:33

Regarde Breaking Bad ! Il y a du potentiel, va savoir !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par ErikFromFrance le Mer 24 Sep 2014 - 16:36

Switch71 a écrit:Regarde Breaking Bad ! Il y a du potentiel, va savoir !

...ou Scarface.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 41
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 16:39

...ou Truman show.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Kass le Mer 24 Sep 2014 - 16:43

ce fil devient de plus en plus intéressant Laughing

stauk c'est quoi ton signe astro profil MBTI ?
t'as du potentiel de maître du monde ou pas ?
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 16:45

Kass a écrit:ce fil devient de plus en plus intéressant  Laughing
stauk c'est quoi ton signe astro profil MBTI ?
t'as du potentiel de maître du monde ou pas ?
Certainement oui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par JCVD le Mer 24 Sep 2014 - 16:53

stauk a écrit:
Waka a écrit:Elle est très bizarre ta vision de la recherche... très éloignée de la mienne.
Tu connais des chercheurs dans un domaine en particulier, peut être? (les styles sont très différents d'une discipline à une autre....).

Question 1/ Quel est le diplôme d'un chercheur ? Est ce que le brevet des collèges est suffisant, si on montre quelques aptitudes ?
Je pourrais poser quelques autres question, mais j'ai très peur que la réponse à cette première question soit plus que suffisante pour fournir du carburant à mon envie très forte de fuir ces milieux institutionnels.

Question 2/ Quels projets son financés, par qui, comment, pourquoi, sur quels critères ?

J'ai un ami qui n'a pas le bac.
Mais par équivalences il a pu aller en fac.
Et il a fini par faire une thèse (en partenariat avec une boîte de jeu vidéo).
Je ne sais pas trop ce qu'il fait maintenant.

C'était juste pour répondre à la question 1 : tout le monde ne s'arrête pas au diplôme.
Certes, il y a beaucoup de cons, mais il n'y a quand même pas QUE des cons !

Sinon pour le 2 : j'en sais rien.

De toute façon, en ce bas monde, faut se battre pour trouver des financements pour tout sauf lorsqu'il s'agit de faire des armes ou de gaspiller de l'argent public dans des conneries !

Le JV, ça te tenterait pas ? Je n'y connais rien de rien en informatique, je ne sais même pas si ça se programme en Java. Pis c'est du gros boulot d'équipe aussi… Enfin, faut aimer…

J'aimerais t'aider plus, mais ce ne sera pas possible !
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 16:55

JCVD a écrit:
Le JV, ça te tenterait pas ? Je n'y connais rien de rien en informatique, je ne sais même pas si ça se programme en Java. Pis c'est du gros boulot d'équipe aussi… Enfin, faut aimer…
J'aimerais t'aider plus, mais ce ne sera pas possible !

JV ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par JCVD le Mer 24 Sep 2014 - 16:57

Mais je n'avais pas tout lu, je vois que d'autres jobs t'ont été proposés ! Lol !

Confidence : j'y avais pensé aussi étant plus jeune.

Faudrait en faire un topic : Escort boy, un job de zèbre ? Votre avis, vos expériences (salaires etc.)
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par JCVD le Mer 24 Sep 2014 - 16:59

JV = jeu vidéo

Ce qui nous ramène à la prostitution masculine.
JV, tu viens ?
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 17:00

JCVD a écrit:JV, tu viens ?
Sauver le monde ? Ou seulement les femmes ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par JCVD le Mer 24 Sep 2014 - 17:01

C'est un monde auquel je m'intéresse un peu (le JV pas la prostitution), c'est pour ça que j'ai dit ça.
Mais j'y connais que dalle en informatique.
Et je ne connais pas tes goûts non plus.
Donc je dis ça, je dis rien !…
Juste que pour moi, parmi les informaticiens avec qui j'ai pu être en rapport, certains bossaient dans le JV.
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par magicglace le Mer 24 Sep 2014 - 17:02

fait gaffe en étant escort boy tu risque de mourir enculé! (avec ou sans virgule)
magicglace
magicglace

Messages : 367
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par JCVD le Mer 24 Sep 2014 - 17:02

stauk a écrit:
JCVD a écrit:JV, tu viens ?
Sauver le monde ? Ou seulement les femmes ?

ça c'est un vrai dilemme de super héros !

Mais je suis un héros fatigué donc tant pis pour le monde, je choisis les femmes !
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 17:03

JCVD a écrit:Juste que pour moi, parmi les informaticiens avec qui j'ai pu être en rapport, certains bossaient dans le JV.
J'en ai croisé un ou deux aussi. A moins que t'ais une opportunité directe à me proposer ... Smile ... je vais plutôt explorer des choses pour moi plus exotiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par JCVD le Mer 24 Sep 2014 - 17:04

Ha non, désolé, pas d'opportunités.
Si ça te branche et qu'un jour j'en ai une, je pourrai te le dire, mais là, j'ai rien.
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Waka le Mer 24 Sep 2014 - 17:04

Question 1: ça dépend sur quel poste. Tu peux être ingénieur de recherche avec un bac +4 je pense (mais l'important c'est tes compétences). Pour être chercheur au sens strict, faut avoir un doctorat oué (pour faire un doctorat, le classique c'est après un master, mais y a des personnes qui en font sur le tard et à qui on demande pas forcément un bac+5).

Question 2: Bah en informatique, t'as pas besoin de trop de sous... les financements dit "de fonctionnement" (fournis par l'état pour acheter les trucs de base) suffisent pour acheter un ordi et les licences des logiciels dont tu as besoin. Et pis si c'est pas toi le chercheur (si t'es embauché comme IR), c'est pas toi qui les cherche, les financements.
Quand on cherche des financements, la source principale ce sont les fondations philanthropiques qui font des appels thématiques et ensuite sélectionne en fonction de la qualité du projet scientifique: faisabilité, coût du projet, intérêt fondamental de la question de recherche (ie pas leurs intérêts à eux, qui sont déjà définis par la thématique).
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 36
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 17:06

Waka a écrit:Question 1: ça dépend sur quel poste. Tu peux être ingénieur de recherche avec un bac +4 je pense (mais l'important c'est tes compétences). Pour être chercheur au sens strict, faut avoir un doctorat oué (pour faire un doctorat, le classique c'est après un master, mais y a des personnes qui en font sur le tard et à qui on demande pas forcément un bac+5).
Question 2: Bah en informatique, t'as pas besoin de trop de sous... les financements dit "de fonctionnement" (fournis par l'état pour acheter les trucs de base) suffisent pour acheter un ordi et les licences des logiciels dont tu as besoin. Et pis si c'est pas toi le chercheur (si t'es embauché comme IR), c'est pas toi qui les cherche, les financements.
Quand on cherche des financements, la source principale ce sont les fondations philanthropiques qui font des appels thématiques et ensuite sélectionne en fonction de la qualité du projet scientifique: faisabilité, coût du projet, intérêt fondamental de la question de recherche (ie pas leurs intérêts à eux, qui sont déjà définis par la thématique).

Vu d'ici, ça ressemble à une énorme usine à Gaz.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par tchoise le Mer 24 Sep 2014 - 17:14

Question 1: ça dépend sur quel poste.
j'ai cru comprendre que maintenant il cherche un poste rieur
tchoise
tchoise

Messages : 210
Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 56
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par tchoise le Mer 24 Sep 2014 - 17:15

il appelle ça une usine à gaz et ça manque d'élégance
tchoise
tchoise

Messages : 210
Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 56
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Waka le Mer 24 Sep 2014 - 17:19

Smile

Sinon oué, l'ambiance en recherche se détériore à cause de ces appels à projet, et depuis la création de l'ANR (agence étatique qui alloue aussi une partie des financement sur ce mode... pour cela elle a dminué le financement de base, of course...).
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 36
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 17:29

tchoise a écrit:il appelle ça une usine à gaz et ça manque d'élégance
Recherche d'un post rieur, non c'est rigolo comme humour. T'as une fiche Zeetic toi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par tchoise le Mer 24 Sep 2014 - 17:31

non stauk je n'ai pas de sous
tchoise
tchoise

Messages : 210
Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 56
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 17:52

Sinon l interim : ca peut amener a bien gagner sa vie et tu changes de taff quand ca te saoule.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 17:54

Guite a écrit:Sinon l interim : ca peut amener a bien gagner sa vie et tu changes de taff quand ca te saoule.
C'est vrai. Mais souvent ça demande un diplôme non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 20:48

Brancardier, infirmier (si tu as 3 ans) ou Aide Soignant. Du boulot payé pas cher.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Bibo le Mer 24 Sep 2014 - 22:01

Et la collaboration ? As tu perdu foi en l'humanité ?

Je veux dire par là, monter un projet avec quelqu'un - membre d'un quelconque réseaux de connaissance - avec lequel tu as déjà réussi à travailler qui s'occuperait de tout ce dont tu as horreur ?
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 22:04

Bibo a écrit:Et la collaboration ? As tu perdu foi en l'humanité ?
Je veux dire par là, monter un projet avec quelqu'un - membre d'un quelconque réseaux de connaissance - avec lequel tu as déjà réussi à travailler qui s'occuperait de tout ce dont tu as horreur ?

Y a pas.

Je crois qu'une chose qui rend tout ça délicat (outre le besoin de financement), c'est mon envie de tenter des choses. J'ai besoin de temps de cerveau disponible. Si je reste chez moi, j'ai un tel besoin de rencontre, et de stimulation, que je n'arrive pas à travailler. Mais si je vais travailler, alors je n'ai plus tellement d’énergie pour mes projets. D'autant moins qu'il m'est nécessaire de plus en plus, d'envisager de faire du sport. Et aussi de rencontrer du monde.

Alors je me dit que peut être un travail plus physique, pourrait finalement parfaitement me convenir. Pour le travail d'équipe, il y a cet autre problème : ma tendance à ne pas aller au bout de choses. Ce n'est pas très grave, quand je suis seul. Agaçant, mais sans plus. Mais dans une équipe, on doit pouvoir compter les uns sur les autres. On doit aller au bout des choses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par filigrane le Jeu 25 Sep 2014 - 9:19

animateur dans une ecole, il y a de la demande en ce moment...mais il faut le bafa
filigrane
filigrane

Messages : 270
Date d'inscription : 16/03/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Jeu 25 Sep 2014 - 9:41

filigrane a écrit:animateur dans une ecole, il y a de la demande en ce moment...mais il faut le bafa
J'ai un peu raté la rentré là. Et puis oui, le bafa faut le passer. Ca doit pas être gratuit. Et ça doit prendre du temps j'imagine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par filigrane le Jeu 25 Sep 2014 - 11:08

500 à 1000 euros je crois
Peut-être voir s'il est systématiquement demandé ou non, tu peux regarder par exemple les offres d'emploi des mairies près de chez toi
filigrane
filigrane

Messages : 270
Date d'inscription : 16/03/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Jeu 25 Sep 2014 - 11:21

Y a pole emploi qui m'envoie une convocation pour une journée d'information sur (une ? plusieurs ?) formations. J'ai postulé pour plusieurs, et il n'y a aucune information. J'imagine donc que je vais y aller. Pour le cas où. Mais ça me fait penser à ces pubs inutiles. Il y a écrit qu'il y aura un test cependant. C'est toujours bien un test. C'est le 29 septembre. Clairement ça ne me dispense pas de continuer mes démarches. Et puis ces démarches me font rêver, et me motivent.

On verra bien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Bibo le Jeu 25 Sep 2014 - 13:27

BAFA : 2 sessions de 400 à 500 euros chacune.
Possibilité de se faire financer par la CAF ou par l'organisme qui peut t'employer sans le BAFA pour ensuite te le faire passer.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Jeu 25 Sep 2014 - 17:16

Actuellement 18 votes. 50/50. Egalité parfaite. J'ai bien fait de poser la question à l'intelligence collective pour m'aider à faire un choix ! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Kass le Jeu 25 Sep 2014 - 17:46

faut ajouter RMiste fumiste ptêt ?
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Jeu 25 Sep 2014 - 21:42

Kass a écrit:faut ajouter RMiste fumiste ptêt ?
nan. Ce n'est pas option que je suis en train d'envisager. Donc ma décision et déjà prise de m'orienter plutôt vers les deux qui sont ici proposées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Glaviox le Mar 30 Sep 2014 - 13:16

Salut,

Je me reconnais pas mal dans ton témoignage, je suis plutôt à court d'idées en ce qui me concerne, mais après t'avoir lu, même si j'ai du sauter quelques topics, je proposerais du dépannage informatique/prestataire de services informatiques en autoentrepreneur.

L’inconvénient est de devoir jouer vite fait au commercial le temps de se faire une clientèle, mais tu travaillerais seul, tu déciderais de tes horaires ou presque.

au plaisir

Glaviox

Messages : 6
Date d'inscription : 22/09/2014
Localisation : Normandia

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par CéTou le Mar 7 Oct 2014 - 23:25

Beaucoup de choses qui me parlent aussi dans ton témoignage Stauk et aussi dans celui The Dude :

de peur de choisir un cheminement péremptoire, je ne fais rien. Le plus absurde c'est qu'en l'écrivant, je me rends bien compte du non-sens de cette logique de réflexion, mais je le ressens comme une force que je n'ai pas les moyen d'affronter.

Fin de chômage et pas vraiment de ressources mentales pour me motiver à me sortir de cette situation. Pas envie de continuer dans un monde d'entreprise classique. La conformité sociale me pèse, j'ai pas envie de faire partie de ça, de ce système socio-économique qui exclue la variable bonheur et plaisir de vivre.
A la différence de toi, j'ai peu d'attaches (mes proches), pas de crédit, pas d'enfants, pas de mec. J'ai fait des études mais aucune achevées. Je suis très peu matérialiste, les objets m'étouffent, je n'arrive pas à penser à l'argent que je devrais gagner pour vivre ma vie.

Enfin bref moi aussi je cherche des solutions pour vivre heureuse sans me plier aux normes de vie ambiantes, pour me lever le matin sans avoir la pression de devoir faire un boulot chiant avec des cons qui me polluent l'existence en parlant et en agissant comme des moutons.
CéTou
CéTou

Messages : 22
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 37
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Anne Onyme le Mar 7 Oct 2014 - 23:50

Et reprendre des études?

Anne Onyme

Messages : 657
Date d'inscription : 26/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par CéTou le Mer 8 Oct 2014 - 2:08

J'ai essayé ça justement durant l'année écoulée... Bien que pleine d'enthousiasme au début et ravie d'apprendre plein de trucs intéressants et nouveaux, je me suis retrouvée au bout d'un certain temps face à mes démons habituels : problème d'organisation, inconstance de concentration, difficulté à maintenir des efforts quotidiens pour effectuer les divers dossiers et projets, et pour finir une paralysie à agir croissante au fur et à mesure que les échéances arrivées à leurs termes entrainant une remise en question de presque tout.   Evil or Very Mad
(et oui il y a du boulot à faire sur moi-même  Rolling Eyes  )
CéTou
CéTou

Messages : 22
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 37
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire. - Page 2 Empty Re: Salaire d'ingénieur, ou smicar précaire.

Message par Invité le Mar 21 Oct 2014 - 16:05

stauk a écrit:
Guite a écrit:Sinon l interim : ca peut amener a bien gagner sa vie et tu changes de taff quand ca te saoule.
C'est vrai.  Mais souvent ça demande un diplôme non ?

Techniquement, pas forcement (à moins que la loi ai changé).
L'agence a une obligation de moyen, pas de résultat.

Si tu as un certificat de travail ou une fiche de paye qui justifie que tu as de l'expérience dans le métier, cela peut suffire.

Après il y a une foule de métiers qui ne nécessitent aucune formation. Evidemment, ce ne sont pas les plus fun, et physiquement il faut pouvoir assurer, mais ça existe.

Je pense de prime abord, par exemple, aux manœuvres dans le bâtiment, aux magasiniers dans l'industrie, aux plongeurs en restauration, aux garçons de salle dans les hôpitaux, aux collecteurs de dons / d'adhérents pour les assos, aux téléacteurs, aux gens qui font les inventaires, aux enquêteurs, aux testeurs, aux clients mystères... qui peuvent être formés sur le tas.

Mais comme partout, généralement c'est le plus qualifié et le plus motivé qui obtient le job, et le vivier des agences dans le domaine est très fertile. Beaucoup d'appelés et peu d'élus. Surtout que les agences ont tendance à faire travailler des gens qu'elles ont déjà expérimenté et en qui elles ont confiance.
L'intérim est un petit monde particulier avec ses us et coutumes.

Par contre il faut le savoir, à partir de certains seuils d'heures travaillées, on peut avoir accès a pas mal de choses (pour peu que les gens de l'agence fassent leur métier correctement pour informer et aider à monter des dossiers). Type formation, 1% logement, CE, mutuelle... Plus l'agence fait parti d'une grande entreprise mieux c'est.

Mon conseil : être inscrit au plus d'agences possibles, et ne pas hésiter à les harceler en passant tous les jours pour savoir s'il y a quelque chose de nouveau, rappeler qui vous êtes et ce qui vous intéresse. Ça vous personnalise, les gestionnaires se souviennent mieux de vous, et l'occasion fait le larron.

Une ancienne gestionnaire d'agence Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum