Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Sep 2014 - 14:02

stauk est pourtant loin du cynique désabusé salissant tout,
et plutôt à ton image maladroit et touchant (de manière plus facilement palpable) questionneur de sens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Sep 2014 - 14:06

Encore à distribuer des bons points, Uccen THQI.
Lalie a écrit:Autoban siouplé jusqu'au 1/12.
J'ai juste peur d'oublier mon mot de passe, le déclin cognitif, j'vous jure, c'est terrible...
Je vais être franc : elle ne va pas me manquer (oui Erik, c'est un euphémisme).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Sep 2014 - 14:31

Ouais moi m'en fous de ce que les gens disent (hyperbole)
c'est leur façon d'être qui me marque plus, par exemple tes visages espacés et effrontément disparates me saoulent.

Je vais être franc : tu ne vas pas retrouver grâce (oui Jeûneur, c'est une désillusion je suis profondément abattu ma vie s'en trouve toute racornie).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Sep 2014 - 14:50

L'usage de la ventoline (salbutamol) pendant le ramadan
En période du jeûne de ramadan beaucoup d'asthmatiques se demandent si l'usage de la ventoline (salbutamol) coupe le jeûne. D'après un article publié sur le site Internet de l'UOIF la ventoline ne coupe pas le jeûne.

Pour l'UOIF (Union des Organisations Islamiques de France), certains actes sont sans incidence sur le jeûne, et parmi ceux-ci il y a l'usage de la ventoline.

Les actes sans incidence sur le jeûne :

Se baigner
Mettre du Kohl et des gouttes dans les yeux, les oreilles et le nez (pulvérisations)
La ventoline pour les asthmatiques
Rincer la bouche et laver le nez
Le siwak, y compris le brossage des dents avec du dentifrice.
Le fait que l’homme embrasse son épouse (et inversement) s’il est capable de se maîtriser
Toute sorte de piqûres ainsi que les prises de sang.
Tout ce que le jeûneur ne peut éviter : la salive, la poussière ...
Il est permis de se parfumer et de sentir le parfum
En cuisinant, goûter le repas sans l’avaler.
Se réveiller en état de Janaba (état d’impureté rituelle majeure suite à une émission de sperme).
Subir des examens médicaux (y compris de gynécologie)
Se rendre chez le dentiste pour se faire soigner ou arracher des dents.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Zebra-Finch le Ven 19 Sep 2014 - 15:23

Si l'intérêt de ce topic est de tout dire sans retenue, avec du "tact" pour rester politiquement correct, je ne comprends pas bien l'intérêt...si ce n'est un dialogue de sourds, ou foutoir à égo..

Angrogide tu devrais grandement changer d'avis Smile
Tu es en train de nous dézébrer.
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Sep 2014 - 15:30

Le plus merveilleux, c'est qu'il n'y a pas forcément de rapport entre ce que j'écris (encore moins avec ce que tu crois comprendre) et ce qui serait "mon avis". À la foire à l'andouille, y a -t-il vraiment des règles à respecter? Personne ne se présente avec simplicité (hyperbole aussi), moi le dernier.


Dernière édition par androgide le Ven 19 Sep 2014 - 15:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Sep 2014 - 15:35

Andouille : du latin inductilia (« choses prêtes à être introduites »), de inducere (« introduire »).


(sens 3, injure) Peut être de andouiller (placé devant l'œil) donc bouche la vue et rend stupide.

http://fr.wiktionary.org/wiki/andouille
http://fr.wiktionary.org/wiki/andouiller

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Sep 2014 - 15:37

J'ai pas le correcteur d'orthographe sur téléphone, mon cher Uccen THQI. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Sep 2014 - 15:42

J'ai pas de téléphone, mon cher Pom d'Api.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Sep 2014 - 15:46

Pis je m'en fous de l'orthographe et de ce sujet etc... Je retourne à mon régime.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Sep 2014 - 15:54

Moi aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Sep 2014 - 15:56

Nopheor a écrit:
Zebra-Finch : "idiot" est peut-être exagéré, mais je comprends le terme dans la mesure où un zèbre qui cherche à avoir une conversation soutenue avec une personne soit qui ne suit pas, soit qui s'en fiche royalement s'expose à une sacrée frustration.
Lui, il a compris mon grand souci dans l'existence. Et en plus il fait gaffe à ne pas ruiner les yeux de ses lecteurs. Ça, c'est mon type d'homme !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Zebra-Finch le Ven 19 Sep 2014 - 15:56

C'est un peu facile d'écrire quelque-chose (que ça soit ton avis ou non) pour dire à posteriori que ce n'est pas ce qu'il faut comprendre.

Faire de l'absurde avec de l'absurde.
L'intérêt de ce topic c'est qu'il y en a pas. Chapeau Smile
Zebra-Finch
Zebra-Finch

Messages : 397
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par r'Eve le Ven 19 Sep 2014 - 15:59

Oh ! C'était toi Pom ?
Mince alors
Ma naïveté me perdra
r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 47
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Sep 2014 - 16:02

androgide a écrit:
Nopheor a écrit:
Zebra-Finch : "idiot" est peut-être exagéré, mais je comprends le terme dans la mesure où un zèbre qui cherche à avoir une conversation soutenue avec une personne soit qui ne suit pas, soit qui s'en fiche royalement s'expose à une sacrée frustration.
Lui, il a compris mon grand souci dans l'existence. Et en plus il fait gaffe à ne pas ruiner les yeux de ses lecteurs. Ça, c'est mon type d'homme !


Mais mon petit tout le monde a saisi ton dramatique souci existentiel...
(enfin, ça et les kilos)
J'apprends que tu es un zèbre pour autant.



(oui r'Eve c'est mon super ami désinscripteur,
souvent femme varie et lui tente aussi mais non)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Sélène-Nyx le Ven 19 Sep 2014 - 17:39

##### a écrit:Andouille : du latin inductilia (« choses prêtes à être introduites »), de inducere (« introduire »).


(sens 3, injure) Peut être de andouiller (placé devant l'œil) donc bouche la vue et rend stupide.

http://fr.wiktionary.org/wiki/andouille
http://fr.wiktionary.org/wiki/andouiller

J'préfère celle-ci:
http://www.andouillerie.fr/html/andouille.htm

Je vis dans la région de l'andouille, en suis certainement une moi-même, et suis "vieille" ... Donc, je m'abstiendrai de dire franchement ce que je pense de ce fil ... Laughing
(Au moins deux bonnes raisons de me taire ... Na! )
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3399
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Sep 2014 - 21:13

Ça me va. Smile

@ r'Eve : Oui, c'est moi. Je me croyais guéri avant ma rechute d'hier. J'étais poli presque...

@ Uccen : "zèbre" c'est une antithèse oxymoronique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par r'Eve le Ven 19 Sep 2014 - 21:20

Presque poli ...
Mais tu préfères rester une pierre brute Wink
Bon, avec moi y a pas de mal non plus
Un gosse de 2 ans pourrait me berner Rolling Eyes

La preuve, juste avant de lire ce post, Yvanov me faisait tomber dans le panneau avec un texto No
Attention, je n'insinue pas qu'il a deux ans ! Juste que c'est trop facile avec moi
r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 47
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Mar 23 Sep 2014 - 1:21

Zebra-Finch a écrit:C'est un peu facile d'écrire quelque-chose (que ça soit ton avis ou non) pour dire à posteriori que ce n'est pas ce qu'il faut comprendre.

Faire de l'absurde avec de l'absurde.
L'intérêt de ce topic c'est qu'il y en a pas. Chapeau Smile
Hélas, j'ai été franc.

Je ne voudrais que des intelligents.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 14:41

C'est très con ce que tu dis.

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 060-un10





Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Lesind10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 26 Sep 2014 - 1:44

Est-ce que les vampires chient du boudin ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 26 Sep 2014 - 1:46

Oui. Sans conteste. A tous points de vue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par unbeldi le Lun 27 Oct 2014 - 1:08

r'Eve a écrit: "Pour se faire des ennemis, pas la peine de déclarer la guerre,
il suffit juste de dire ce que l'on pense
MLK"

elle est bonne
unbeldi
unbeldi

Messages : 335
Date d'inscription : 11/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Débilito le Lun 27 Oct 2014 - 11:49

vomito

1.Première personne du singulier du présent indicatif du verbe vomitar.
Débilito
Débilito

Messages : 22
Date d'inscription : 27/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Lun 27 Oct 2014 - 12:12

Débilito a écrit:vomito

1.Première personne du singulier du présent indicatif du verbe vomitar.

toi je te connais pas mais je t'aime pas...
hummm ça fait du bien de dire ce que l'on pense !!
je t'aime pas parce que "vomito" c'est MA blague ! okay ??

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Débilito le Lun 27 Oct 2014 - 15:43

Et voilà j'espère que sa vas te plaire

http://plus.google.com/110696245921375904766/posts/HemDYt5GpQ7#110696245921375904766/posts/HemDYt5GpQ7
Débilito
Débilito

Messages : 22
Date d'inscription : 27/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Lun 27 Oct 2014 - 15:55

ah oui c'est le jokey ... revois déjà ton orthographe qui est lamentable !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Débilito le Lun 27 Oct 2014 - 16:01

Franchement je te pissaladièrre
Débilito
Débilito

Messages : 22
Date d'inscription : 27/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Lun 27 Oct 2014 - 19:44

Je vois qu'on a affaire ho ho du panier !

Bon courage les amis

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Ddlm le Dim 2 Nov 2014 - 21:36

Mouais de toute façon l'objectivité n'existe pas, a mon sens
Donc chaque pensée est liée à ce que tu a acquis (on a pas d'opinions innées, du moins je pense pas...), et à ton libre-arbitre, si il existe.
Tout le monde est borné du point de vue d'autres sur nombre de sujets. On dissimule et on ne dit pas tout pour une meilleure harmonie sociale, envers l'ensemble des gens, y compris ceux qui ont des idées autres, ou simplement débiles Evil or Very Mad (les gens qu'on a envie de flinguer Twisted Evil )

Donc parler franchement, pourquoi pas, mais tu vas faire la guerre à une masse. A toi de voir ce que tu sacrifie, ton honnêteté ou ta sociabilité (non mais en gros c'est ça quoi Laughing )
J'avoue des fois je me lâche, c'est agréable de temps en temps. Mais j'ai toujours voulu être trop social, de par mon "isolement" dans beaucoup de mondes.

 Mais ptet bien que je devrais pi*s*r au c*l du monde entier -si vous me permettez l'expression- , après tout qu'est ce que cette super société a fait pour moi hein? tongue
Ddlm
Ddlm

Messages : 26
Date d'inscription : 25/10/2014
Age : 25
Localisation : 68

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par ratoncillo le Sam 29 Nov 2014 - 20:41

Je n'ai pas lu les quatre pages du sujet mais je pense la chose suivante ;
oui, on peut se parler franchement, si on dit ce que l'on pense et si on pense ce que l'on dit.
ratoncillo
ratoncillo

Messages : 11
Date d'inscription : 03/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Bibo le Sam 29 Nov 2014 - 22:27

ratoncillo a écrit:
oui, on peut se parler franchement, si on dit ce que l'on pense et si on pense ce que l'on dit.
Et si ce que tu pense n'est pas vraiment ce que tu pense malgré le fait que tu crois que c'est ce que tu penses ? Bref, on est tous des menteurs pleins de sincérité.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Zebra le Dim 30 Nov 2014 - 12:37

On peut toujours dire ce que l'on pense , mais ça dépend qui l'entend.

Soit ça va faire avancer la personne concernée , soit elle ne remettra pas en question et n'en aura rien à faire de ce qu'on lui dit.
Dans le second cas on saura à qui on a affaire , et on passera notre chemin.

L'essentiel est de ne pas se mentir à soi même , après tout ^^
Zebra
Zebra

Messages : 239
Date d'inscription : 29/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Dim 30 Nov 2014 - 13:43

Zebra a écrit:
L'essentiel est de ne pas se mentir à soi même ,

C'est pourtant ce que fait ton cerveau tout le temps, c'est même une question de survie. La "vérité" est masqué par de nombreux mécanismes, la réalité est filtrée, les souvenir sont rejoués et embelli, les traumatismes sont enfoui ou oublié.

L'essentiel je dirais, c'est de se mentir avec assez de conviction pour y croire, et tout ira bien dans la vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Zebra le Dim 30 Nov 2014 - 15:05

Switch , je suis assez d'accord avec toi dans le fond , mais comment peux t'on avoir la conviction de se mentir si tout ce travail demeure inconscient ?
Zebra
Zebra

Messages : 239
Date d'inscription : 29/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Deedee le Dim 30 Nov 2014 - 16:30

Zebra a écrit:On peut toujours dire ce que l'on pense , mais ça dépend qui l'entend.

Soit ça va faire avancer la personne concernée , soit elle ne remettra pas en question et n'en aura rien à faire de ce qu'on lui dit.
Dans le second cas on saura à qui on a affaire , et on passera notre chemin.

L'essentiel est de ne pas se mentir à soi même , après tout ^^

+1 Impec !
Deedee
Deedee

Messages : 1927
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 43
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Dim 30 Nov 2014 - 20:31

Zebra a écrit:Switch  , je suis assez d'accord avec toi dans le fond , mais comment peux t'on avoir la conviction de se mentir si tout ce travail demeure inconscient ?      
C'est toute la beauté de notre merveilleux système nerveux central, la seule vérité qui compte, c'est celle que tu observe par le faisceau très étroit de ta conscience. Il n'existe qu'un moyen fiable pour contourner une partie des biais induits par ton inconscient, c'est d'aborder le monde en appliquant les scepticisme scientifique, ne pas se fier à uniquement à son cerveau (et donc son inconscient). Mais ça ne s'applique qu'à un champ très étroit de la "réalité" et de la connaissance, on peut donc laisser largement son inconscient mentir sur le reste, on ne remarque rien.

Prendre un peu trop conscience de la réalité n'est pas bon à l'être humain, c'est même parfois mortel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Zebra le Lun 1 Déc 2014 - 14:36

Tu as raison Switch , certaines choses doivent rester inconnues à notre conscience , pour que l'on puisse maintenir un certain équilibre.Wink
Zebra
Zebra

Messages : 239
Date d'inscription : 29/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par zrature le Ven 19 Déc 2014 - 14:32

Bonjour,
je suis nouvelle sur ce forum et pas certaine d'y rester parce qu'il me fait une impression bizarre pour l'instant, à première vue, mais je voulais participer brièvement à cette conversation car le sujet me touche. Il m'arrive aussi souvent de déplorer une certaine vacuité (le mot est un peu fort) dans les rapports humains, au niveau du dialogue. Souvent, je regrette qu'on n'aborde pas les sujets de fond, qu'on s'en tienne à ceux plus frivoles. Il est particulièrement regrettable que chacun garde jalousement sa vulnérabilité. Il me semble que si l'on la dévoilait plus souvent, en toute confiance, avec sincérité, on se sentirait tous bien mieux mais c'est peut-être un point de vue erroné. peut-être que c'est moi seulement qui me sentirais mieux, peut-être que tout le monde préfère ce fonctionnement, peut-être qu'en matière de vulnérabilité beaucoup n'ont rien à dévoiler (ce dernier peut-être me laisse tout de même très sceptique). Voilà, pas de question du coup, juste une petite plainte stérile. Désolée, et merci.

zrature

Messages : 3
Date d'inscription : 17/12/2014
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Déc 2014 - 14:36

@ zrature : Peut-être que pour le consensus social, il est préférable de ne pas TOUJOURS se parler franchement.

Il y a une petite blague à ce sujet :

Un type est en train de passer un entretien d'embauche.
On lui pose la classique question
- "Quel est votre plus grand travers" ?
Et lui de répondre : "Je suis toujours très franc et dis ce que je pense"
- "Vraiment ? Mais cela n'est pas un défaut mais une qualité !"
- "Je me moque de ce que vous pensez, je sais que c'est un travers" !
- What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par David3 le Ven 19 Déc 2014 - 14:53

zrature a écrit:Bonjour,
je suis nouvelle sur ce forum et pas certaine d'y rester parce qu'il me fait une impression bizarre pour l'instant, à première vue, mais je voulais participer brièvement à cette conversation car le sujet me touche. Il m'arrive aussi souvent de déplorer une certaine vacuité (le mot est un peu fort) dans les rapports humains, au niveau du dialogue. Souvent, je regrette qu'on n'aborde pas les sujets de fond, qu'on s'en tienne à ceux plus frivoles. Il est particulièrement regrettable que chacun garde jalousement sa vulnérabilité. Il me semble que si l'on la dévoilait plus souvent, en toute confiance, avec sincérité, on se sentirait tous bien mieux mais c'est peut-être un point de vue erroné. peut-être que c'est moi seulement qui me sentirais mieux, peut-être que tout le monde préfère ce fonctionnement, peut-être qu'en matière de vulnérabilité beaucoup n'ont rien à dévoiler (ce dernier peut-être me laisse tout de même très sceptique). Voilà, pas de question du coup, juste une petite plainte stérile. Désolée, et merci.

Salut, Smile

Je suis aussi dans cette recherche d’entièreté, même si c'est sans doute un peu naïf. Je ne trouve pas ta plainte stérile. Dans l'idéal, le dialogue serait facile et évident. Pour faire le premier pas vers l'autre et tenter d'engager la conversation, je crois qu'il faut savoir lire entre les lignes, car il y a souvent une part d'arrangement avec sa vérité pour se montrer plus banal (c'est mon impression), alors qu'on voudrait dire les choses comme on les pense et que tous fassent de même. C'est peut-être bien aussi que les conventions sociales exigent que l'on ne se montre pas aussi cassé qu'on peut l'être (avec ceux qui ne sont pas très proches), mais pour ce qui est d'être le plus entier possible en règle générale, je te suis.

Invité a écrit:J'ai toujours ou presque cette impression qu'il y a un gouffre entre ce qui est dit et ce que l'on pense, qu'il y a d'énormes contournements de ce qui est notre vérité dans le but d'être poli ou paraître autre que l'on est. Je suis sûr que ces compromis existent et je crois qu'ils sont trop grands.

Je fais l'hypothèse que l'on peut tout dire avec tact et qu'il appartient à l'interlocuteur de ne pas prendre pour lui quelque chose qu'on lui aurait dit mais qui ne lui correspondrait pas. Et dans un tel cas, où l'autre se tromperait dans sa façon de nous interpréter, il faudrait donc ne pas s'enflammer. Le problème de la précaution excessive vient des susceptibilités trop grandes. Je trouve aussi fautives les personnes qui sont dans une démarche de démontrer à tout prix, de vouloir faire changer l'autre d'avis ; c'est très intrusif et irrespectueux. Je ne prétends pas que tout le monde peut se parler et s'entendre, mais on peut avoir aussi l'intelligence de reconnaitre une façon de penser complétement différente de la notre avec laquelle il sera sans doute impossible de s'entendre sur beaucoup de sujets, il nous appartient alors de souffrir de s'entendre sur le minimum et de ne pas forcément chercher plus loin.

Ne peut-on pas tout se dire avec tact ? Ne peut-on pas tout entendre avec le minimum de recul nécessaire, avec assez de sérénité et de confiance en nous pour ne pas tout prendre personnellement ?

Je le dis avec franchise et tact (ne le prenez pas pour vous, c'est peut-être moi qui suis bizarre) : je trouve que les conversations ne sont pas satisfaisantes, ne vont pas au bout, que même les gens qui tombent d'accord le font superficiellement, sans égratigner la surface d’interactions fades. J'espère aussi que les amitiés dépassent de loin l'échange de bons mots et de clins d’œil, j'espère que les échanges par mp sont grandioses et que de vrais échanges sincères existent. C'est comme ça que je ressens le forum, que je trouve bien. Je trouve qu'il pourrait être potentiellement génialissime.

Le gars qui a écrit ça est un bon. Wink

David3

Messages : 17
Date d'inscription : 17/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Déc 2014 - 14:59

David3 a écrit:Je suis aussi dans cette recherche d’entièreté,...Dans l'idéal, le dialogue serait facile et évident.

Alors pour rendre le dialogue facile, permets-moi d'être totalement sincère avec toi, ton texte est à chier. Je voulais le formuler différemment, mais ça aurait manqué de sincérité.

Tu vois pourquoi on ne se parle pas franchement parfois ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par David3 le Ven 19 Déc 2014 - 14:59

Switch71 a écrit:
David3 a écrit:Je suis aussi dans cette recherche d’entièreté,...Dans l'idéal, le dialogue serait facile et évident.

Alors pour rendre le dialogue facile, permets-moi d'être totalement sincère avec toi, ton texte est à chier. Je voulais le formuler différemment, mais ça aurait manqué de sincérité.

Tu vois pourquoi on ne se parle pas franchement parfois ?

C'est quoi cette agression ? Neutral

Franc ne veut pas dire grossier. ^^

David3

Messages : 17
Date d'inscription : 17/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Invité le Ven 19 Déc 2014 - 15:09

Oui, c'est pour ça que la franchise est un exercice difficile.

C'est une agression, oui, mais si ça venait de ton meilleure ami, ce serait juste une critique constructive. C'est pas seulement la formulation, c'est le contexte qui modifie la perception. Donc un dialogue ne peut pas s'instaurer sans un minium de règles, on ne dit pas tout ce qu'on pense, à tout moment à n'importe qui et n'importe où. Donc exiger la franchise, c'est juste utopique, c'est ignorer les bases du dialogue inter-humain. On doit parfois mentir, s'abstenir,....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par https://www.google.fr le Ven 19 Déc 2014 - 15:11

C'est une phrase piège. Lorsque quelqu'un commence une phrase par "dis moi franchement", il veut toujours qu'on lui mente.
https://www.google.fr
https://www.google.fr

Messages : 882
Date d'inscription : 19/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par David3 le Ven 19 Déc 2014 - 15:19

Switch71 a écrit:Oui, c'est pour ça que la franchise est un exercice difficile.

C'est une agression, oui, mais si ça venait de ton meilleure ami, ce serait juste une critique constructive. C'est pas seulement la formulation, c'est le contexte qui modifie la perception. Donc un dialogue ne peut pas s'instaurer sans un minium de règles, on ne dit pas tout ce qu'on pense, à tout moment à n'importe qui et n'importe où. Donc exiger la franchise, c'est juste utopique, c'est ignorer les bases du dialogue inter-humain. On doit parfois mentir, s'abstenir,....

Si tu me lis bien, c'est ce que j'avais écrit ("Dans l'idéal"). Ravi que tu aies pu te défouler sur moi malgré tout. Neutral

Mes amis ne me parlent pas comme ça, en plus... ça n'en serait pas.

David3

Messages : 17
Date d'inscription : 17/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Quentin06 le Ven 19 Déc 2014 - 19:28

Invité a écrit:J'ai toujours ou presque cette impression qu'il y a un gouffre entre ce qui est dit et ce que l'on pense, qu'il y a d'énormes contournements de ce qui est notre vérité dans le but d'être poli ou paraître autre que l'on est. Je suis sûr que ces compromis existent et je crois qu'ils sont trop grands.

Je fais l'hypothèse que l'on peut tout dire avec tact et qu'il appartient à l'interlocuteur de ne pas prendre pour lui quelque chose qu'on lui aurait dit mais qui ne lui correspondrait pas. Et dans un tel cas, où l'autre se tromperait dans sa façon de nous interpréter, il faudrait donc ne pas s'enflammer. Le problème de la précaution excessive vient des susceptibilités trop grandes. Je trouve aussi fautives les personnes qui sont dans une démarche de démontrer à tout prix, de vouloir faire changer l'autre d'avis ; c'est très intrusif et irrespectueux. Je ne prétends pas que tout le monde peut se parler et s'entendre, mais on peut avoir aussi l'intelligence de reconnaitre une façon de penser complétement différente de la notre avec laquelle il sera sans doute impossible de s'entendre sur beaucoup de sujets, il nous appartient alors de souffrir de s'entendre sur le minimum et de ne pas forcément chercher plus loin.

Ne peut-on pas tout se dire avec tact ? Ne peut-on pas tout entendre avec le minimum de recul nécessaire, avec assez de sérénité et de confiance en nous pour ne pas tout prendre personnellement ?

Je le dis avec franchise et tact (ne le prenez pas pour vous, c'est peut-être moi qui suis bizarre) : je trouve que les conversations ne sont pas satisfaisantes, ne vont pas au bout, que même les gens qui tombent d'accord le font superficiellement, sans égratigner la surface d’interactions fades. J'espère aussi que les amitiés dépassent de loin l'échange de bons mots et de clins d’œil, j'espère que les échanges par mp sont grandioses et que de vrais échanges sincères existent. C'est comme ça que je ressens le forum, que je trouve bien. Je trouve qu'il pourrait être potentiellement génialissime.



J'adore cette citation qui me semble avoir sa place ici :


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."

La communication est très difficile parce que nous sommes remplis de préjugés, parce qu'on comprend de travers, parce qu'on a des difficultés à s'exprimer et parce qu'on a des difficultés à écouter. Reste un énorme travail à faire; nous sommes à l'aube de la communication.

C'est étrange parce que maintenant que nous avons des outils très répandus et très puissants on peut communiquer facilement mais on n'utilise pas ces moyens. Plus on a d'outils pour communiquer, moins on communique et plus la communication perd en richesse. Nous sommes à une époque où la communication va prendre énormément d'importance et où il faudrait avoir une réflexion: on communique quoi? Quelles idées?



Ps: Ma première contribution sur ce forum ! affraid

Quentin06

Messages : 1
Date d'inscription : 19/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par Kass le Ven 19 Déc 2014 - 19:45

il me semble que y'a confusion: la franchise n'est pas dire tout ce que l'on pense (ce qui a plus à voir avec un problème d'incontinence verbale) mais penser tout ce que l'on dit
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: pourquoi ne se parle t'on pas franchement?

Message par ShineFlower le Ven 16 Jan 2015 - 17:17

Kass a écrit:il me semble que y'a confusion: la franchise n'est pas dire tout ce que l'on pense (ce qui a plus à voir avec un problème d'incontinence verbale) mais penser tout ce que l'on dit
Tres juste Kass Laughing
ShineFlower
ShineFlower

Messages : 3583
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 61
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par ou-est-la-question le Ven 16 Jan 2015 - 18:57

je suis d'ac Kass et je rajouterai , si tu me le permets ,
"et d'agir en fonction de ce que l'on pense"
car il y a beaucoup trop d'écarts entre ce que les gens pensent et font
ou-est-la-question
ou-est-la-question

Messages : 7845
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne se parle -t-on pas franchement ?

Message par offset le Ven 16 Jan 2015 - 22:17

"La franchise doit toujours être sous la tutelle de la prudence : c'est un bel arbre qui, portant autant d'épines que de fleurs, a besoin d'une main sage pour le cultiver."
Citation de Hypolite de Livry ; Pensées et réflexions (1808)
offset
offset

Messages : 7540
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum