La peur d'être HQI

+2
Wlf
Hugues
6 participants

Aller en bas

La peur d'être HQI Empty La peur d'être HQI

Message par Hugues Dim 31 Aoû 2014 - 7:02

Bonjour,

Je ne sais pas si je suis le seul ici, mais j’ai toujours eu étrangement peur d’être diagnostiqué HQI.

J’ai toujours su que j’étais différent, mais j’ai toujours tenté de m’adapter aux autres pour éviter l’isolement social.

Vers l’âge de 12 ans, j’ai passé un test de QI qui n’a pas donné de résultat et ma mère affirme que j’ai consciemment faussé le test et je pense qu’elle n’a pas forcément tort.

La raison devrait me dicter que c’est une bonne chose de savoir, cela permet d’avancer dans la vie et le fait de savoir ne changera rien à ma vie sociale.

Je suis curieux je sais que c’est un vice, mais je suis comme ça, bref je suis allé faire un tour chez les THQI et je me retrouve dans leurs témoignages, ceci ne me donne aucunement plus envie d’obtenir une réponse.

Je ne sais pas si je partage cette peur, si l’on peut vraiment parler de peur.

Je ne sais pas si c’est la peur d’être jugé, celle d’un quelconque changement de mon comportement ou la peur de devoir admettre ma différence.

Je pense plutôt que j’ai peur de l’électrochoc d’apprendre que j’ai 130 de QI ou plus et d’avoir à ce moment l’impression d’être réellement différent.

Cette peur de réaliser que dans son entourage on est unique et que l’on n’est rien de plus qu’une anomalie qui finira par être un objet d’étude.

Sur beaucoup de points ma famille ne m’a jamais compris, peux être que j’ai peur que ma famille se détache de moi en sachant quelle ne peut pas me comprendre.

Peut-être ai-je peur de plusieurs choses.

C’est aussi peux être simplement la peur d’être catalogué, de rentrer dans une case et d’inconscient ne plus pouvoir en sortir, si je sais que je suis HQI serais-je toujours ouvert que maintenant ?

Ceci ne semble pas du tous rationnel, mais c’est pourtant l’objet d’une longue réflexion.

Je ne sais pas si c’est ce qui me rend unique parmi les Zèbres.

Je cherche toujours une réponse a tout, mais certaines choses l’idée d’obtenir une réponse ne me traverse pas l’esprit, car futile et c’est le cas pour ce trait de caractère, car il est indéniable et que cela ne changera rien a ma vie.

Si un jour je passe un test et que l'on m'annonce que j'ai 100±10 (90 à 110) ma réaction sera du genre ouf je suis sauvé.

Ce forum a été fait pour partager donc si quelqu’un d’autre est comme moi ou s’il y a des curieux ce sujet n’aura pas été vain.

PS J’ai aussi adapté un langage qui n’était pas le mien afin de pouvoir mieux m’adapter en société, je regrette maintenant d’avoir bafoué notre si belle langue et je fais des efforts afin de perfectionner mon langage, à nouveau.

Hugues

Messages : 291
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

La peur d'être HQI Empty Re: La peur d'être HQI

Message par Wlf Dim 31 Aoû 2014 - 8:28


Vers l’âge de 12 ans, j’ai passé un test de QI qui n’a pas donné de résultat et ma mère affirme que j’ai consciemment faussé le test et je pense qu’elle n’a pas forcément tort.

elle était présente lors de la passation du test ? :/

Je pense plutôt que j’ai peur de l’électrochoc d’apprendre que j’ai 130 de QI ou plus et d’avoir à ce moment l’impression d’être réellement différent.

Ba si tu n es pas surdoué alors le test te rassureras , si tu es surdoué et que tu ne passes pas de test tu seras differents mais sans l admettre , si tu passes le test , que tu es surdoué il te faudras l admettre ...je me rappelle lors du résultat de mon test j ai eu comme premiere phrase ; vous êtes sur que vous vous êtes pas trompée (ba oui aprés 6 ans de lycée pas facile de ce considerer surdoué Wink ) l

Mais la question principal est : qu est ce que ca t apporterais dans la vie de te savoir surdoué ? si la réponse est rien ou des souffrances ... ne le fait pas si savoir permet de mieux te comprendre , prendre du recul et relativiser : en un mot : moins souffrir fonce Smile


Sur beaucoup de points ma famille ne m’a jamais compris, peux être que j’ai peur que ma famille se détache de moi en sachant quelle ne peut pas me comprendre.

Sur beaucoup de points ta famille ne ta jamais compris mais sur beaucoup d autre ... (je te laisse terminer Wink )
Tu penses sincerement qu il serait possible que ta famille te tourne le dos pour ca ?


C’est aussi peux être simplement la peur d’être catalogué, de rentrer dans une case et d’inconscient ne plus pouvoir en sortir, si je sais que je suis HQI serais-je toujours ouvert que maintenant ?

ta famille ou tes amis ne sont pas sensé être au courant si tu ne leur en parle pas...ensuite ta personne ne changeras pas au contraire elle evolueras Smile


Dernière édition par Wlf le Dim 31 Aoû 2014 - 8:31, édité 1 fois
Wlf
Wlf

Messages : 63
Date d'inscription : 27/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

La peur d'être HQI Empty Re: La peur d'être HQI

Message par Invité Dim 31 Aoû 2014 - 8:29

dit toi bien qu etre hqi ou surdoue ou autre c est juste une etiquette. Ce qui commence a devenir interessant c est d etre doue. Et de trouver en quoi. Je presume que cette histoire de douance presente une correlation considerable avec le fait d etre dote d un don quelconque. Et meme parfois, exceptionnellement, un don si intense qu on peut parler de surdon.

Je me reconnais un peu dans ce que tu racontes. Mais plus au niveau d un jeu (avec classement ) auquel je jouait. L etiquette fatale la bas etait 'Joueur fort'. Je n ai jamais ete un joueur fort. Alors que plusieurs signe me laissent penser que ca aurait du etre le cas. Peut etre fort signifiait etre un joueur fort faible. Alors qu en tant que joueur moyen, j etais fort. Bah ... c est ainsi. Les vrais joueurs forts etaient ceux qui prenaient davantage plaisir en jouant qu en reflechissant sur les consequences des etiquettes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La peur d'être HQI Empty Re: La peur d'être HQI

Message par Hugues Dim 31 Aoû 2014 - 9:19

Je parle bien d’une peur qui trouve son origine à l’enfance donc elle n’est pas forcément très rationnelle.

Sinon ma mère défend le fait que je lui ai dit juste avant le test que j’allais le rater de mon plein gré et moi je défends le fait que j’ai eu du mal à comprendre le psy, je pense qu’il y a un peu des deux.

Je pense être HQI, enfin plutôt THQI sur la base de témoignages et aussi sur certaines capacités cognitives que je pense a la limite de l’impossible.

Des fois je me surprends vraiment et je me dis, mais comment ai-je pu penser a ceci ou a cela et avoir vu juste, même cela me fait peur quand je m’en rends compte.

Comment en regardant une machine sans effectuer aucun test je suis capable de passer en revue toutes les possibilités de dysfonctionnement sans l’avoir conçu, mais en imaginant comment elle a pu être conçue puis trouver la panne sans avoir eu l’impression de la chercher.

Ce genre de situation où je dépasse très largement les facultés des autres fait peur, j’ai mis du temps avant de me rendre compte que tout le monde n’en était pas capable.

Je me suis bien remis en question quand un spy ma dit que de nombreuses de mes facultés était rares, ce qui est rare étant par extension anormale un spy a donc affirmé que j’étais anormal.

C'est un peu bizarre de penser comme ça je vous l'accord, mais je suis bizarre


Dernière édition par Hugues le Lun 1 Sep 2014 - 6:46, édité 1 fois

Hugues

Messages : 291
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

La peur d'être HQI Empty Re: La peur d'être HQI

Message par Invité Dim 31 Aoû 2014 - 9:28

J aimerais bien pouvoir faire ca moi aussi. Feynmann pretendait en etre capable. Il affirmait aussi avoir un qi de 125.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La peur d'être HQI Empty Re: La peur d'être HQI

Message par pommebleu Dim 31 Aoû 2014 - 9:56

stauk a écrit:dit toi bien qu etre hqi ou surdoue ou autre c est juste une etiquette. Ce qui commence a devenir interessant c est d etre doue. Et de trouver en quoi. Je presume que cette histoire de douance presente une correlation considerable avec le fait d etre dote d un don quelconque. Et meme parfois, exceptionnellement, un don si intense qu on peut parler de surdon.

Je me reconnais un peu dans ce que tu racontes. Mais plus au niveau d un jeu (avec classement ) auquel je jouait. L etiquette fatale la bas etait 'Joueur fort'. Je n ai jamais ete un joueur fort. Alors que plusieurs signe me laissent penser que ca aurait du etre le cas. Peut etre fort signifiait etre un joueur fort faible. Alors qu en tant que joueur moyen, j etais fort. Bah ... c est ainsi. Les vrais joueurs forts etaient ceux qui prenaient davantage plaisir en jouant qu en reflechissant sur les consequences des etiquettes.


Ce qui commence à être intéressant c'est découvrir qu'on a quelque chose d'intéressant en soi, à partager, à améliorer.

Ce n'est qu'une étiquette, c'est pour soi, mais rien de plus. Pas besoin d'en faire un pate à caisse. Pas besoin de le refouler. Le savoir c'est beaucoup. L'accepter, c'est mieux. S'apprivoiser, c'est tellement mieux.
pommebleu
pommebleu

Messages : 108
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

La peur d'être HQI Empty Re: La peur d'être HQI

Message par Hugues Dim 31 Aoû 2014 - 11:13

Alors je viens de parler à ma mère.

Premièrement elle me confirme que j’ai faussé le teste, car je lui ai bien dit avant de commencer, la pédopsychiatre qui me suivait a confirmé que j’ai faussé le test, mais je pense que si je l’avais fait avec elle le test se serait bien passé.

En suite elle me dit que c’est de famille d’avoir ces capacité du genre et que mon grand-père a Sphère Nice a été capable de faire fonctionner des machines que personne n’a jamais su faire fonctionner sans aucune formation, de plus il a amélioré la chaîne de production des potentiomètres.

Elle me dit que j’ai toujours eu le comportement d’un asperger, qu’a m’a rentré en CP je savais déjà lire avec la méthode syllabique apprise de manière autodidacte, enfin je pense que c’est ma mère qui a du me dire comment lire, je ne pouvais pas le deviner ^^

Elle a aussi pas mal fait référence à ses capacités de compréhension supérieure aux ingénieurs de la sphère alors qu’elle n’était qu’Ouvrière spécialisée.

Elle a aussi cité le cas de ma grand-mère expatrié d’Italie qui a l’âge de 10 ans sans parler un mot de français l’appris et le parle mieux que beaucoup de natifs.

Elle a conclu par je cite « J’ai 53 ans, ça fait 53 ans que j’ai l’impression d’être un extra terrestre ».

Je cite aussi son propre écrit « Imagine que j’ai été confronté à ce problème avec mes 2 grands et que je le suis en ce moment avec le dernier scolairement parlant. Pour les parents d’enfants précoces ce n’est pas facile à vivre du tout, car pas évident de voir ses enfants dans la souffrance, d’entendre les remarques désobligeantes des adultes quelque ils soient et de voir ses enfants rejetés parce qu’ils sont différents. Je sais que tu sais tout cela, car des 3 tu es celui qui en a pris le plus dans les dents. Je t’aime fils »

Je me sens au moins soutenu mais en même temps seul car je n'ai personne vraiment a qui parler qui vie la même chose que moi, j'aurais tant aimé connaitre mon grand père maternel.

stauk a écrit:J aimerais bien pouvoir faire ca moi aussi. Feynmann pretendait en etre capable. Il affirmait aussi avoir un qi de 125.
Si tu me demande mon QI je répondrais 125, je ne sais pas pourquoi je sais que ce n'est pas le plus plausible comme chiffre mais j'aime bien ce chiffre, allez savoir pourquoi.

Hugues

Messages : 291
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

La peur d'être HQI Empty Re: La peur d'être HQI

Message par plop Dim 31 Aoû 2014 - 14:45

Salut Hugues et bienvenue à toi!

Hugues a écrit:
Je me suis bien remis en question quand un spy ma dis que de nombreuses de mes facultés était rares, ce qui est rare étant par extension anormale un spy a donc affirmé que j’étais anormal.

C'est un peu bizarre de penser comme ça je vous l'accord, mais je suis bizarre  

Cela ne veut pas dire que tu es bizarre, il existe beaucoup de personnes qui peuvent penser comme ça.

C'est ton état émotionnel qui te fait penser comme ça, surement lié au fait que tu as du mal à t'accepter. (En réalité la psy a certainement voulu te faire un compliment)

C'est quelque chose qui se travaille, ça prend du temps mais les résultats valent le coup.
plop
plop

Messages : 188
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 38
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

La peur d'être HQI Empty Re: La peur d'être HQI

Message par ZeBrebis Dim 31 Aoû 2014 - 17:58

Hugues a écrit:
Je pense être HQI, enfin plutôt THQI sur la base de témoignages et aussi sur certaines capacités cognitives que je pense a la limite de l’impossible.
 
Pour information, THQI est au dessus de 125, largement. Donc soit tu penses être THQI, soit tu penses avoir un QI de 125, il faut choisir. Et éventuellement tester cette hypothèse qui te travaille assez pour venir en parler ici et chercher une identification. What a Face
ZeBrebis
ZeBrebis

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

La peur d'être HQI Empty Re: La peur d'être HQI

Message par Hugues Dim 31 Aoû 2014 - 19:00

Il y a une différence entre ce que je pense et ce que je prétends quand je pense être l’un des meilleurs ingénieurs de ma génération je vais simplement dire que je me débrouille.

Je n’ai aucune prétention tout en aillant toujours une grande confiance en moi je ne peux m’empêcher de rester humble, car il y aura toujours quelqu’un de plus doué que moi dans certains domaines.

Par exemple si un graphiste me dit que je suis un génie je lui ferrais remarquer que je ne sais pas dessiner et qu’il est un très bon dessinateur, sans aucune jalousie, mais l’on est complémentaires non pas plus ou moins doué.

Sinon je suis fier d’être bizarre, c’est pas zuste de me dire le contraire, snif... Triste


Dernière édition par Hugues le Lun 1 Sep 2014 - 6:55, édité 1 fois

Hugues

Messages : 291
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

La peur d'être HQI Empty Re: La peur d'être HQI

Message par ZeBrebis Dim 31 Aoû 2014 - 19:57

Si la modestie c'est de se dire qu'il y a meilleur que soi dans certains domaines (le terme "certains" ne donne pas une image de majorité écrasante), il va falloir que je potasse le dictionnaire.
D'autant que tu donnes pour exemple un domaine où tu ne te trouves pas de compétence, et où il n'y a aucune compétition avec ceux qui en ont... Ce qui donne encore l'idée que dès que tu te sens compétent tu te sens du même coup au dessus du lot.

Mais les impressions sont parfois trompeuses, on me dira, et je devrais peut être m'abstenir d'en faire part lorsqu'elles sont mauvaises.
ZeBrebis
ZeBrebis

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

La peur d'être HQI Empty Re: La peur d'être HQI

Message par Hugues Dim 31 Aoû 2014 - 20:08

Tu as raison, mais je ne pense pas être le seul à pouvoir penser et que je peux apprendre des autres même s’ils ont le même métier que moi.

Mais j’ai du faire face a pas mal d’abrutis qui m’ont mis hors de moi, je sais qu’ils ne peuvent pas comprendre, mais vu qu’ils sont du métier je les considère comme étant incompétents et je peux me rendre dans un fort état de nerfs, envie de leur mettre des baffes.

C’est dans les deux sens, suis je suis en admiration soit j’ai envie de baffer.


Dernière édition par Hugues le Lun 1 Sep 2014 - 6:58, édité 2 fois

Hugues

Messages : 291
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

La peur d'être HQI Empty Re: La peur d'être HQI

Message par Invité Dim 31 Aoû 2014 - 20:12

ZeBrebis a écrit:je devrais peut être m'abstenir d'en faire part lorsqu'elles sont mauvaises.
Y a plusieurs ecoles. Dire les choses en face. Dire les choses la ou le sujet ne peux pas les lire. Par respect pour lui bien sur. Et se dire les choses dans sa tete, comme un lache. Ca vexe personne, ca permet d attendre plus d information pour confirmer l impression premiere. Et puis ca donne l occasion de se faire ronger de l interieur par des mauvaises pensees. Sinon on peut aussi penser ce qu on pense et se dire que finalement ca n a aucune importance. Je sais pas si l une de ces strategie en domine strictement une autre. Je dirais qu elle se valent toutes et que c est juste une question de style et d humeur du jour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La peur d'être HQI Empty Re: La peur d'être HQI

Message par Hugues Dim 31 Aoû 2014 - 20:16

Moi tu peux tous me dire en tout cas, je pense que l'on a tellement du encaisser quand ont étais môme que l'ont peut supporter une simple conversation.

Hugues

Messages : 291
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

La peur d'être HQI Empty Re: La peur d'être HQI

Message par Frimousse73 Mer 19 Nov 2014 - 16:19

Tu dis avoir "peur", mais tu n'es pas seul ! puisque ta famille est visiblement très douée aussi. Je savais plus ou moins que c'étais héréditaire. Rattaches toi à leur histoire et sois fier. Perso je me rattache à mes enfants, tous les deux testés. Je me suis souvent demandée pourquoi j'avais une telle osmose avec eux. Et ça va au delà du lien maternel. Je ne suis pas seule non plus et c'est parfois d'un très grand secours (et réciproquement).
Frimousse73
Frimousse73

Messages : 10
Date d'inscription : 18/11/2014
Age : 55
Localisation : SAVOIE

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum