Neptune.....

Aller en bas

Neptune.....  Empty Neptune.....

Message par Soren le Mar 12 Aoû 2014 - 17:03

1996

« La Passe de la Souris Chaude »…  St Leu  Ile de la Réunion  , c'est la première fois que je t ai rencontré.

Neptune.....  DSCN1918
La bas ;dans le creux de cette  baie sauvage ,agrippée à la roche volcanique où il est interdit de se baigner toute l année,  ou les vagues furieuses tapent sauvagement contre la porte d entrée de ton royaume.
Ce jour là il faisait beau, le ciel infiniment bleu  avait posé au zénith un soleil franc , un air frais descendait  des montagnes des hauts, la pente verte , abrupte et touffue était parsemé de palmiers , de champs de cannes et de maïs se balançant au gré du vent ;   au loin, et plus haut encore on pouvait deviner le gouffre abyssal de Cilaos et ces cols tranchants
En bas le ressac de la mer , roulant et bruyant , quelques pécheurs perchés sur quelques roches antédiluviennes et tissant leur lignes nous regardent partir vers Toi , O grand Neptune
Je me souviens de cette partie de chasse avec les Anciens ceux qui savent lire les arcanes de l Eau, ceux qui m ont guidés vers toi, splendide Dieu des Abîmes et des grands fonds, eux qui sur leurs grandes barques en bois, posées sur les vagues m avait emmené la bas ...
on est a 2 km du bord
On se prépare , on  s habille et on vérifie nos équipements
Nous sommes une dizaine entre 20 et 60 ans sur 3 embarcations
Il y des Anciens avec nous, des chasseurs aguerris qui chassent depuis 20 ans dans cette zone
Je buvais leurs paroles  comme des textes sacrés , le monde de l Océan est d autant infiniment beau et pur qu’il est mortel
Tout m étais expliqué dans un vieux créole rocailleux, une langue qui meure malheureusement  je n entend plus rien autour, je me concentre sur les mots et les visages de mes partenaires, les plis du temps sont d une sagesse incroyable
Malgré que j'étais entrainé dur , et que j avais attendu quasiment 1 ans ce moment j avais un peu peur   " nous la  descend profond jourdhui suis bien a nous, bien collé a nous, courant dan bande fond l est dangereux, si ou gagne pas suivre a zot , remontes a ou tranquil par bande corde "
Mon coeur palpite un ancien me dessine la zone avec son doigt les chiffres tombent entre -25 et -45 m par endroit
Malgré mes 4.49 minutes d apnée statique, je meurs de trouille , je n étais jamais descendu aussi profond , mon record à l époque était de -22 m
De plus on me dit que la zone est dense en faune on va voir de tout , des tortues, des capitaines, des langoustes, des mérous, des raies, congres, des bancs de poissons multicolores, des espadons et  …….si on a de la chance des petits requins
Mais le poisson ici est difficile a prendre malgré la profusion y faut ruser on me prévient que je risque de rentrer bredouille , la faune du coin est vive d esprit…
On installe les balises  de sécurité et 2 groupes se forment naturellement
Les Anciens sont déjà a l attaque a 100m de nous et les premiers commencent déjà leurs canards ( premiers coups de palmes d immersion)
Je reste dans le 2eme groupe celui des « novices » , je ne chasserai pas aujourd hui , je vais juste faire le touriste et essayer de battre mes records   !!  
3 encadrants en bouteille ont fait tomber une corde lestée par du plomb , le fond est visible depuis la surface
Ca ne parait pas être très profond, vu d en haut on voit a travers le bleu turquoise de l eau , le corail et le sable
Neptune.....  II18-12
Le fond est a -25 m pile
L eau bouillonne de bulles d air et de coups de palmes ou mono palmes
Le ballet commence , dans mon groupe il y a de tout les niveaux
Je m échauffe tranquillement a 5 m -10m puis -15m avec des apnées longues de 1 a 3 minutes en me concentrant sur le relâchement musculaire
au bout de 30 minutes je me sent prêt a descendre plus bas encore
J informe l un des plongeurs apneiste de sécurité que je veut tester les -25m
J ai 3 minutes pour me concentrer, l instructeur va m accompagner
Je me sent incroyablement bien
-15sec
je prend ma dernière inspiration au tuba  
GO!
Je crève la surface de l eau et longe la corde
4 grands coups de palmes
Je regarde mon profondimetre
-10m
je compense en pinçant mon nez
2 coups de palmes de plus
-17m
Je passe en négatif , je me laisse couler
Le fond approche
Je déglutine et souffle dans mon masque qui commence a sacrement se comprimer
Je coule tranquillement
J atteint le fond
40 sec d apnée
Je suis posté tout près d un grand bloc de corail il y a des tonnes de poissons de toutes les tailles , de toutes les couleurs , des petites tortues , des anémones de mers et de gros poissons
La pression sur le masque est forte je suis oblige d expirer du nez pour compenser
Mon instructeur me regarde
je lui fait signe que tout est ok
Il me répond et Il me fait signe de remonter
Je m arrache du fond en 3 grands coups de palmes
Je repasse en positif et me laisser remonter
Vers les -10m l instructeur me demande de me faire un signe ok car beaucoup de syncope  arrive dans cette zone lors des remontées le corps change ses reflexes
Je lui répond sans problème
1minute30
Je ressort de l eau  a peine essoufflé
Je dois lui faire un signe ok et rester immobile pendant 1 minute , car les syncopes peuvent arriver aussi en surface  
Je suis content mon record est battu et je sens que je peut aller encore plus loin!
J effectuerais ainsi 5 plongées a -25 m sans vraiment forcer
l instructeur voyant que je me sentais bien me demande si je veut aller plus loin et tenter les -30 m voir les -40m
J acquiesce
Neptune.....  65-12
On palme vers le groupe ou les Anciens chassent
Sur leur embarcations il y a déjà des nasses avec du poisson et des crustacés, des langoustines, et quelques mérous
Ce que je vois est impressionnant, donne le vertige, il y a une grande corde qui tombe dans un grand abîme bleu
De la surface on distingue a peine le fond
En bas il  a 3 plongeurs qui se baladent , leurs ombres scrutant pendant des dizaines de mettre les moindres détails du fond de sable parsemé de corail
A 50m d eux  il y a un plongeur en bouteille et le long de la corde d autres plongeurs faisant des aller retours a diverses profondeurs
La profondeur est a -45 m
Je suis un peu euphorique malgré que mes jambes commence a me faire mal
Je m hydrate un peu
Mon encadrant me donne des conseils me rassure
Je prend 5 minutes pour me détendre complètement
En fermant les yeux et en me concentrant uniquement sur le bruit de l eau et de ma respiration
Ma respiration est de plus en plus profonde et lente
Mon diaphragme complètement détendu , mes poumons bien ouverts
Pour cette plongée il va falloir que j emmagasine le plus d air possible en restant le plus relâché possible
Il me reste une minute , j ouvre les yeux
Le ciel d un bleu extraordinaire, l air est pur, mes lèvres ont un gout de sel, je plane
Je met mon masque
30 sec
Je prend ma dernière inspiration suivi de 15 carpes ( technique de rajout d air par mouvement de bouches rapides quand les poumons sont pleins
GO !
Neptune.....  31-13
Je palme tout doucement en laissant me bras le long du corps
Je reste souple mais déterminé a bien atteindre le fond
-18m je passe en négatif et je coule tout doucement
Je déglutine en avalant un peu d eau
Je vois les rayons de lumières s enfoncer dans un grand trou bleu turquoise
Je vois que le fond est encore loin
Je ne sais pas combien de coups de palmes il me faudra pour l’atteindre
Je n ai pas le choix il ne faut surtout pas forcer je me guide en posant ma main sur la corde
Je ferme les yeux je me recentre
Je vais compter 5 coups de palmes
1.2.3.4 .5
La pression augmente fortement mon masque diminue de volume
Je déglutine et expire du nez
-27 m
1 2 3 4 5
Je ferme les yeux
1.2.3.4.5
- 33 m
1.2.3.4.5
1 2 3 4 5
Ma cage thoracique se comprime fortement ma gorge est serrée
J ai l impression que je suis un doliprane dans un tube
Je sens que la taille de mes poumons se reduit
-40 m
J y suis
Je vois le fond
C’est la Lune !
Il fait froid, c’est silencieux, mortuaire, envoutant, effroyablement beau et vertigineux
C’est un spectacle dantesque , mes oreilles me comprime
Le bleu est sombre il y a des gros poissons et des poulpes
Le Corail est moins resplendissant
Neptune.....  VIII30-12
Un dernier coup de palme
-45 m , j atteint le palier ,
Aussitôt Mon binôme me demande de valider le ok
C’est impressionnant il m observe sans broncher !! combien de temps ce type peut rester au fond???
Je lui répond OK  et je regarde ma montre
1 minutes 30 que je suis dans l eau
La pression m oblige une nouvelle fois a déglutir fortement
J ai l impression que mes cotes vont s écarteler
C’est extrême , mon masque se plaque contre mes yeux a nouveaux
A ce moment une raie manta passe pres de nous
Le temps deja morcelé volent en éclat
Majestueuse, Sauvage
Carressant l air abyssal de ses ailes noires et sublimes
S enfonçant dans les abimes , vers l Antre de Neptune
Là bas...
Le spectacle aura duré a peine 10 sec
Ce spectacle coute cher , le moindre mouvement est penible
10 secondes lourde et intense
En plongée il ne faut pas revasser
Je palme dur pour m arracher
1 2 3 4 5
Je tire avec mes bras sur la corde pour m aider
Mon binôme me suis comme un ange gardien
Scrutant mes moindres mouvements , mes moindres coups de palmes
1 2 3 4 5
Je fais des grands mouvements de jambes
1 2 3 4 5
Je ferme les yeux
1 2 3 4 5
1 2 3 4 5
Mes cuisses me brule
2minutes
1er grand spasme respiratoire
-20 M
Je remonte de plus en plus rapidement
C est dur
Mes poumons me brule
Je sens l acide lactique envahir mes jambes
Il ne faut pas paniquer , laisser le corps se detendre quand le craquement organique devient pressent
Neptune.....  34-12
La temperature de l eau augmente
La pression sur la poitrine devient supportable
Je repasse en positif
Je diminue mon palmage pour juste mouliner
Je me laisse flotter quelqueseconde
L envie de respirer est suffocante
Mon diaphragme se reconvulse , mon coeur tape comme un coup de marteau dans ma poitrine
2minutes 30 secontes
Je creve la surface comme du verre que l on brise
Mes jambes ne peuvent pas aller plus loin, mes cuisses dansent toutes seules
Je respire par saccade et je controle mon souffle par de grandes bouffées
Je dois tenir 1 minute et ensuite faire un dernier signe ok
Plus jamais de ma vie je ne descendrais aussi loin
Je resterais en surface a regarder les Anciens evoluer a cette profondeur dementielle
Abasourdi par leur technique de nage et le fait que beaucoup de leur plongée depasse les 3 minutes et qu'il remonte avec des poissons de plusieurs kilos  
Il resteront ainsi de longues heures a sonder sans relache les fonds
J apprendrais un peu plus tard que notre endroit est devenu un spot de plongée incroyable ou un bateau a été coulé L Antonio Lorenzo



Neptune.....  IMG_3190_Pc2

NEPTUNE.....


A Eric, Audrey, Patrick, Jacques , Cyril , Loïc, Stephanie ....
Soren
Soren

Messages : 661
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 43
Localisation : Dans un monde absurde

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum