Lucy de Luc BESSON

+22
♥ Castorette ♥
ZeBrebis
Wlf
Soren
Traockl
DarkAurore
Bacha Posh
noir
Spacetacos
david50
offset
Kass
Claire l'artisane
Kodiak
Waka
keyofspirit
'Sengabl
Carla de Miltraize VI
guismo
Fata Morgana
plop
Alex38
26 participants

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Jeu 7 Aoû 2014 - 23:44

ⓗⓞⓤⓢⓔ a écrit:En même temps, j'ai été estomaqué par le nombre de génies méconnus qui m'ont dit, d'une part avoir adoré Inception, et d'autre part ne pas avoir tout compris.

C'est normal, les films de Nolan sont faits pour être vus plusieurs fois, non pas parce que tu manquerais des détails, mais pour embrasser la richesse du scénario et des réflexions qu'il ouvre. Le truc c'est simplement qu'en première lecture, tu es littéralement happé par l'action car quoiqu'on en dise, en plus d'être un génie du scénario (son frère aussi d'ailleurs), c'est un génie de la mise en scène et de l'action, donc ton attention ne peut pas focaliser complètement sur le sens même si la thématique globale est saisie.

Besson quant à lui devrait s'en tenir à faire des block busters sur l'action et l'esthétique (le cinquième élément était cool à ce niveau là, même s'il a tout pompé chez Moebius). Après peut être qu'il a un grand sens du second degré, et qu'il assume totalement que le coeur de l'histoire est chaque fois semblable à un plat de pâtes absolument fades, aussitôt vu aussitôt oublié dans la cuve des toilettes. Je ne sais pas, le mystère demeure entier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Jeu 7 Aoû 2014 - 23:45

House a écrit:Inception, c'est l'archétype du film prétentieux à mon sens.

Prétentieux peut-être mais au moins ça t'occupe l'esprit pendant 2 heures. Et les images sont belles. J'aime bien ce genre de petite gymnastique comme dans Usual suspects quand tu te rends compte que tu t'es fais berner comme un bleu et qu'il va falloir te refaire tout le film et interpréter chaque info autrement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Jeu 7 Aoû 2014 - 23:47

ⓗⓞⓤⓢⓔ a écrit:(je m'entrainais à ça étant petit, j'ai réussi, après pas mal d'essais).
C'était pareil quand j'étais môme. Peut être pour ça que j'aime encore les films de super Héro. Y a que pour courir vite que ça merdait. Parce-que mon modèle c'était Steve Austin. Et lui quand il courrait "super vite", il courrait au ralentit. Du coup mon inconscient voulait pas du tout admettre qu'en courant au ralentit, ça permettrait d'aller vite. Alors que moi j'y croyais à fond, et je m'obstinait à utiliser cette "super vitesse" dans mes rêves. Tout un drame.

Au bout d'un moment j'en ai eu marre de ces rêves dont on est le héro. Et mes rêves avaient couramment plusieurs personnage. Et en tant que spectateur, mon point de vue sautait de personnage en personnage. Plus tard je me suis mis à me souvenir de moins en moins de mes rêves. Du coup j'ignore un peu ce qu'il en est précisément aujourd'hui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Jeu 7 Aoû 2014 - 23:49

the kick inside a écrit:'il assume totalement que le coeur de l'histoire est chaque fois semblable à un plat de pâtes absolument fades, aussitôt vu aussitôt oublié dans la cuve des toilettes. Je ne sais pas, le mystère demeure entier.
J'adore "the Professional" (Leon)
Alors pouet pouet. Nah.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Waka Ven 8 Aoû 2014 - 0:12

Moi en fait Inception, j'ai pas eu le coup de coeur comme la plupart des gens, on dirait que j'ai loupé le coche. J'ai bien aimé le regarder, mais c'est tout (je sais je l'ai listé dans les bons films SF... au niveau de la conception, j'ai rien à redire, c'est juste que j'ai pas capté, justement, la réflexion philosophicopoéticoanthropologicospirituel dont parle aqua et qui doit bien être cachée quelque part mais je sais pas où).

(même le 5e élément, y avait quand même une micro réflexion sur l'anarchie, donc j'y ai trouvé plus matière philosophicopoéticoanthropologicospirituel qu'inception).
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 37
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 0:19

the kick inside a écrit:
ⓗⓞⓤⓢⓔ a écrit:En même temps, j'ai été estomaqué par le nombre de génies méconnus qui m'ont dit, d'une part avoir adoré Inception, et d'autre part ne pas avoir tout compris.
(...) quoiqu'on en dise, en plus d'être un génie du scénario (son frère aussi d'ailleurs), c'est un génie de la mise en scène et de l'action
Je ne partage VRAIMENT pas ton avis. A mon sens c'est toute la confusion (qu'il entretient sciemment) entre scénar "génial" et scénar "incroyablement compliqué".

Pour moi, un scénar "génial", c'est The Fountain. Ca, ça fait cogiter, et pas parce que c'est dense, tourneboulé, et let's face it, franchement fouillis. Prometheus, pas mal non plus. Ces scénars laissent la place à l'interprétation, et ouvrent une foultitude de lectures possibles sans pour autant nécessiter de voir le film 18 fois avec 3 calepins...

aqua (2ème vague) a écrit:
House a écrit:Inception, c'est l'archétype du film prétentieux à mon sens.
Prétentieux peut-être mais au moins ça t'occupe l'esprit pendant 2 heures. Et les images sont belles.
Ouais, vu comme ça. Une sorte de Sudoku quoi, un truc qui mécaniquement requiert de la concentration. Mais du fait de sa complexité, pas de son inspiration, je trouve.

La différence c'est que pour le Sudoku, personne ne crie au génie What a Face

+1 Waka. C'est joli, ça pète de partout, c'est compliqué. Mais pour moi c'est tout sauf profond, et encore moins génial.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 0:23

ⓗⓞⓤⓢⓔ a écrit:Prometheus, pas mal non plus.
Ah oui. Celui là il est fort. Pour le coup j'ai rien compris. J'ai pas compris le 1er degré. J'ai pas compris le 2d .. j'en suis sortis avec l'impression d'avoir assisté à une séquence de scènes toutes plus incohérentes les unes que les autres. J'ai pas trouvé de trame, d'histoire. J'ai vu une série de clips indépendant et absurdes.



Dernière édition par stauk le Ven 8 Aoû 2014 - 0:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Waka Ven 8 Aoû 2014 - 0:25

Ah, donc faudrais ptet que je le revois, alors...
Merci pour ces pistes de films House, j'ai pas vu The Fountain, je l'ajoute à ma ToWatch list.
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 37
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 0:30

Waka a écrit:Moi en fait Inception, j'ai pas eu le coup de coeur comme la plupart des gens, on dirait que j'ai loupé le coche. J'ai bien aimé le regarder, mais c'est tout (je sais je l'ai listé dans les bons films SF... au niveau de la conception, j'ai rien à redire, c'est juste que j'ai pas capté, justement, la réflexion philosophicopoéticoanthropologicospirituel dont parle aqua et qui doit bien être cachée quelque part mais je sais pas où).

Inception traite plutôt de psychologie, de notre rapport au réel et à l'imaginaire. La femme de Di Carpaccio choisi de rester dans l'imaginaire, ou la psychose si tu préfère. Les "voyageurs" doivent garder un objet avec eux pour distinguer le rêve de la réalité. Cet objet doit être lourd, être parfaitement connu, il symbolise le lien qui persiste avec le réel, ce qui nous maintient dans l'état de névrosé classique et nous évite de sombrer dans la folie. Sur le même sujet mais plus explicite il y a Shutter Island qui est excellent : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=132039.html

Ceci dit libre à vous de juger si je suis rester bloqué dans les limbes  Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 0:32

aqua (2ème vague) a écrit:La femme de Di Carpaccio choisi de rester dans l'imaginaire, ou la psychose si tu préfère.
Je sais pas comment tu arrives à cette conclusion définitive.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Waka Ven 8 Aoû 2014 - 0:36

Aaaah ok. Merci pour ces explications aqua.
Ouais, bon c'est un sujet philosophique (et thématique, je suis pas fan de psycho) qui me passionne moins que d'autres, du coup je comprend pourquoi ça ma pas transcendé.


Dernière édition par Waka le Ven 8 Aoû 2014 - 0:38, édité 1 fois (Raison : ajout détail)
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 37
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 0:37

J'ai précisé que vous étiez libres de croire que j'étais resté bloqué dans les limbes, il n'y a rien de définitif dans mon interprétation. La question réel/imaginaire est centrale dans le film comme en psycho après...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par david50 Ven 8 Aoû 2014 - 0:46

Philip K. Dick aurait pu écrire ce truc!

_________________
"La merde a de l'avenir. Vous verrez qu'un jour on en fera des discours." L.F.C.
david50
david50

Messages : 5185
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 0:52

@David 50 : Écrire quoi ? On a pas mal dérivé, du coup il serait bon de préciser.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par david50 Ven 8 Aoû 2014 - 0:54

aqua (2ème vague) a écrit:@David 50 : Écrire quoi ? On a pas mal dérivé, du coup il serait bon de préciser.

"Inception", cela me rappelle Ubic!

_________________
"La merde a de l'avenir. Vous verrez qu'un jour on en fera des discours." L.F.C.
david50
david50

Messages : 5185
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 1:01

Ok, on est d'accord, mais comme le fil traitait de Lucy à la base Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 1:09

Oui oui j'ai bien suivi le thème d'inception (même si je ne l'ai vu qu'une fois au cinoche), j'avais trouvé ça faussement profond... Basique en fait.

The Fountain c'est mon film préféré, une tuerie. Je pense avoir vraiment compris le scénar, mais ma lecture s'est construite en 4 ou 5 visionnages je dirais. Et c'est proprement sublime. Sans parler de la bande son.

Prometheus est au contraire très cohérent, et littéralement farci de références mythologiques, psychologiques et philosophiques. J'avais lu un article dessus qui décortiquait tout ça (13 chapitres de mémoire).

Ce que j'apprécie dans ces films, c'est qu'ils ne sont pas figés comme peuvent l'être le 6e sens, Usual suspects, Memento... Il n'y a pas de clef unique qui quand on la trouve dévoile toute l'intrigue. Ces films sont bons, mais quand on connait le truc, ils perdent tout leur intérêt, sauf à s'amuser à décortiquer le truc pour trouver toutes les expressions cachées de LA solution (et quand on trouve la clef à la 5e minute, le film est baisé : le 6e sens pour moi).

Pour The Fountain, aucune solution n'existe, c'est une auberge espagnole, tu y lis ce que tu y apportes, ou plutôt ce que tu y cherches. D'ailleurs Daren machinsky n'a jamais voulu expliquer la fin (ou même le tiers du scénar qui ne fait pas sens pour la plupart des gens).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 1:46

Merci House, je lance le téléchargement de "The Foutain" et "Prometheus" ça m'évitera d'aller regarder Lucy. Je partage ton opinion sur le 6ème sens ou Usual supects, ce ne sont pas des chefs-d’œuvres mais tu m'accorderas tout de même qu'ils surpassent la plupart des productions Hollywoodiennes ? Et je ne suis pas sûr que les films soient prétentieux à la base, les mythes naissent a posteriori. Lorsque j'ai vu Fight Club au cinéma, la salle était presque vide, et les critiques acerbes. Dix ans après certaines répliques étaient passé dans le langage commun.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Spacetacos Ven 8 Aoû 2014 - 1:58

Lucy j'ai vraiment pas envie de le voir a cause de ces fameux 10%...déjà c'est une légende urbaine complètement fausse et dans ce film elle arrive à atteindre des proportions wtfuckquesques....... Ce film m'a l'air d'être une grosse bouse de science fiction qui rameute tous les fans de Scarlet.....Après si jamais des amis vont le voir et m'invitent j'irais dans l'idée que je dépose mon cerveau au guichet....peut être que je passerai un bon moment.

Spacetacos

Messages : 20
Date d'inscription : 05/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 2:24

Spacetacos a écrit:.Après si jamais des amis vont le voir et m'invitent j'irais dans l'idée que je dépose mon cerveau au guichet....peut être que je passerai un bon moment.

Ca va. Si on y va avec strictement aucune attente ça se regarde bien. C'est pas pire que d'attendre un avion qui a 2 heures de retard je veux dire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par offset Ven 8 Aoû 2014 - 7:04

A tous merci pour vos superbes commentaires, c'est un plaisir de vous lire
j'ai beaucoup aimé ce film, je l'ai vu 2 fois sans m'en lasser :






Bonne journée à vous
offset
offset

Messages : 7540
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 8:14

Oui oui bien entendu le 6e sens et US sont de super, super films, formidablement écrits. Mais ce n'est pas le même concept que The Fountain ou Prometheus. Cela fait appel à une logique quasi mathématique je trouve Wink

Et j'adore Batman Begins, qui pour moi est deux bornes au-dessus des 2 autres, rien à voir Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Fata Morgana Ven 8 Aoû 2014 - 10:45

Pour moi le cinéma n'a jamais été de l'art, seulement un loisir, un entertainment.
Du coup je sais que si je vais au ciné, je vais regarder des belles images, de vagues histoires psychologisantes et éventuellement de superbes femmes. je ne m'attends pas à en ressortir éduqué sur quoi que ce soit. J'y vais pour me distraire. C'est pour cela que je ne suis pas déçu. Quand j'irai voir Lucy, je prendrais le postulat de Besson: on utilise que 10% de notre cerveau, et je jouerai le jeu comme pour n'importe quel film en fait. En me foutant pas mal d'une quelconque exactitude scientifique. Si il y a Scarlett et des effets spéciaux, ça me va. Je vais voir une BD animée en fait.

L'autre chose c'est le tue l'amour qu'est l'esprit critique: j'analyse tellement que finalement tout me paraît faux et fabriqué, j'observe les arrière-plans, je m'efforce de "lire" la personne derrière son jeu, bref, je passe tout au scalpel, et finalement je passe à coté de l'histoire. Donc j'aime les films d'action qui m'embarquent dans leurs délires (combats, poursuites, scènes d'amour, délicieux minois) mais je ne marche jamais dans un film plus cérébral...Je suis une brute épaisse en matière de ciné.
C'est pour cela que j'adore les comédies romantiques américaines. A la maison, tout le monde se fout de moi parce que j'adore twilight à cause de Kristen Stewart. Et c'est tout à l'avenant.  Embarassed
Si je veux être engagé intellectuellement, je prends un livre, soit mystique, soit de vulgarisation scientifique.


Dernière édition par Fata Morgana le Ven 8 Aoû 2014 - 10:54, édité 2 fois
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par plop Ven 8 Aoû 2014 - 10:52

Le cinéma n'est qu'un média, les réalisateurs peuvent choisir de faire de l'art avec ou pas Very Happy

Cela dit, c'est vrai que les blockbusters que l'on voit partout font plutôt figure de divertissement immédiat et "oubliable" Wink
plop
plop

Messages : 188
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 38
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Fata Morgana Ven 8 Aoû 2014 - 10:53

"oubliable"
Tu ne crois pas si bien dire: il m'arrive de revoir un film sans m'en rendre compte !  Very Happy 
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Waka Ven 8 Aoû 2014 - 11:33

Je suis d'accord sur le fait qu'intellectuellement, le film est au livre ce que l'amuse-gueule est à un repas: moins nourrissant.
Du coup c’est un peu comme si on débattait de la qualités des amuse-gueule de supermarché versus de resto étoilé Wink.
Je regarde aussi un film en premier lieu pour passer un bon moment, mais c'est juste plus facilement un bon moment si le scenario se tient et qu'il y a un fil directeur logique.
(ce qui est le cas de Twilight, je n'ai rien contre ce film, vu qu'à choisir je préfère quand même l'eau de rose à l'action bourine).
(je dis ça car beaucoup de ceux qui critiquent Twilight pour son coté eau de rose sans reflexion aiment dans le même temps des films bourrins sans tellement plus de reflexion Smile ).
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 37
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Fata Morgana Ven 8 Aoû 2014 - 11:39

Tu as vu "une nuit à New-York ?  Je suis dehors 

Lol
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 12:57

ⓗⓞⓤⓢⓔ a écrit:
Je ne partage VRAIMENT pas ton avis. A mon sens c'est toute la confusion (qu'il entretient sciemment) entre scénar "génial" et scénar "incroyablement compliqué".

Justement non il n'est pas compliqué, il est complexe, tout est minutieusement pensé et cohérent, à la hauteur des sujets qu'il veut traiter. Après on pourrait lui trouver le défaut de ne rien laisser au hasard et à l'interprétation libre du public contrairement à beaucoup d'autres réalisateurs, mais le qualifier de prétentieux serait injuste...

Inception comme Waka je n'ai pas eu le coup de foudre à la première vision. Mais la deuxième fois, parce que j'ai un peu plus fait abstraction de la forme (scènes d'action et explosions), j'ai été soufflée (au début je n'avais même pas fait attention au sens de la fin).


Pour moi, un scénar "génial", c'est The Fountain. Ca, ça fait cogiter, et pas parce que c'est dense, tourneboulé, et let's face it, franchement fouillis. Prometheus, pas mal non plus. Ces scénars laissent la place à l'interprétation, et ouvrent une foultitude de lectures possibles sans pour autant nécessiter de voir le film 18 fois avec 3 calepins...


The Fountain, pour qui est ouvert à la spiritualité et n'est pas déboussolé par le symbolisme, tout apparaît compréhensible du premier coup (ce qui est peut-être une qualité, moi ça ne me dérange pas de revoir plusieurs fois un film pour en apprécier les subtilités), pourvu qu'on dépasse le premier quart d'heure où les séquences ont pour seul fil conducteur Hugh Jackman :/. Je ne sais pas s'il y a "plusieurs lectures possibles" là dessus mais il est magnifique. C'est un film d'intuitif pour intuitifs je pense...

Pi je l'ai vu des dizaines de fois sans jamais me lasser, mais plus parce que la question reste entièrement ouverte (et ô combien passionnante), plus que parce qu'il y a différentes lectures à tirer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 13:05

Le scénar de 2001 odyssée de l'espace est simpliste et c'est le film le plus compliqué que j'ai pu regarder.

( je ne fais que passer).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Waka Ven 8 Aoû 2014 - 13:28

@Fata:non, et du coup je comprend pas la blague Very Happy
(je chercherai)
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 37
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Kass Ven 8 Aoû 2014 - 13:33

Prometheus j'ai aimé mais quand est arrivée la fin, j'ai cru que c'était le début... comme si j'avais assisté à un long trailer, que le sujet venait à peine d'être entamé  scratch comme Transcendance, t'as envie d'une suite.
en fait plus je regarde de séries (et elles sont de plus en plus nombreuses à être excellentes), plus je suis difficile pour les films - le format me convient de moins en moins.

tiens, Johnatan Nolan va écrire et réaliser (production par JJ Abrams) une adaptation en série de Westworld de Michael Crichton (Mondwest avec Yul Brynner) avec Anthony Hopkins
http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18635582.html
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 14:56

C'est l'inverse pour moi : je trouve les séries trop peu denses, ça digresse de partout pour remplir les 24 (ou 12) épisodes et ménager une saison 2... Je trouve.

@Kick : quelle est ta lecture de The Fountain? (en spoiler pour ne pas... Spoiler What a Face )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Waka Ven 8 Aoû 2014 - 15:11

Attention à ne pas oublier le spoiler, j'ai commencé le film hier soir, je dois le finir ce soir. Bon je reviens plus ici avant de l'avoir vu du coup, pour éviter la tentation...
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 37
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 8 Aoû 2014 - 16:55

ⓗⓞⓤⓢⓔ a écrit:C'est l'inverse pour moi : je trouve les séries trop peu denses, ça digresse de partout pour remplir les 24 (ou 12) épisodes et ménager une saison 2... Je trouve.

@Kick : quelle est ta lecture de The Fountain? (en spoiler pour ne pas... Spoiler What a Face )

Spoiler:
La vie ne s'arrête pas à l'existence individuelle qui n'en est qu'une manifestation, il n'y a donc pas lieu de s'attrister du départ de ses proches, car il en subsiste quelque chose d'inchangé (ce n'est pas l'âme, ou en tout cas ce n'est pas l'âme individuelle) un souffle vital qui permettra la naissance et la génération continue d'autres formes vivantes. La scène finale est très belle et très représentative... Ils sont enfin réunis... une fois retournés à la "matrice" (ce qu'elle avait tenté de lui faire comprendre mais lui ne l'avait pas vu ainsi, sacré Hugh).

L'autre jour je discutais avec un patient à l'hosto qui venait de célébrer un mariage cambodgien. Il nous confiait qu'en Asie le mariage comme les célébrations de deuil ont une signification radicalement différente. Quand quelqu'un meurt les gens sont heureux et font la fête, les morts retournent à la "source" . Il y a la même idée dans la religion manichéenne, on dit que l'Âme des morts rejoint la lune qui les envoie ensuite vers le soleil pour une nouvelle incarnation.

Ensuite il y a un autre point que j'ai trouvé vraiment bouleversant, c'est que le temps passé à lutter et s'angoisser face à l'échéance, c'est autant de temps qui n'est pas investi, le présent échappe au héros car il vit à la fois dans la nostalgie du passé où sa femme était un être rayonnant dans le bonheur conjugal et la perspective d'un futur où s'il parvient à trouver le remède, ils jouiront plus longtemps d'être ensemble.
C'est toute une mise en abîme de notre condition:
"Que chacun examine ses pensées. Il les trouvera toutes occupées au passé ou à l'avenir. Nous ne pensons presque point au présent, et si nous y pensons ce n'est que pour en prendre la lumière pour disposer de l'avenir.
Le présent n'est jamais notre fin.
Le passé et le présent sont nos moyens ; le seul avenir est notre fin. Ainsi nous ne vivons jamais, mais nous espérons de vivre, et, nous disposant toujours à être heureux, il est inévitable que nous ne le soyons jamais." (Blaise Pascal)

Bon après c'est ce que ce film m'a révélé, je ne prétends pas que c'est là le sens ultime...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Ven 15 Aoû 2014 - 23:17

Vu "Lucy" cet aprem. Jusqu'ici je pensais que Besson était un mec intelligent qui jouait sciemment la carte "films bourrains grand public" pour gagner de l'argent.

Force est de constater qu'il est en fait complètement, irrémédiablement, massivement stupide.

Ce "film" est ma plus grande crise de rire depuis des années, probablement le film le plus débile qu'il m'ait été donné de voir, puisqu'il ajoute à la bêtise la plus abyssale une prétention lolesque et surtout un premier degré sans faille.

Bref, allez-y, c'est magique : 1h40 de rire, un documentaire sur les ânes (Besson). On a l'impression que Scarlett Johansson et Morgan Freeman se demandent à chaque instant ce qu'ils sont venus faire dans cette galère Laughing

Edit : Il s'est "fait aider par le Pr Saillant"... Un chirurgien orthopédique l'a aidé pour un scénar de neurologie... Tout sexe plic! Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par noir Sam 16 Aoû 2014 - 0:55

ⓗⓞⓤⓢⓔ a écrit:Vu "Lucy" cet aprem. Jusqu'ici je pensais que Besson était un mec intelligent qui jouait sciemment la carte "films bourrains grand public" pour gagner de l'argent.

Force est de constater qu'il est en fait complètement, irrémédiablement, massivement stupide.

En fait, avant avoir vu ce film, tu écrivais il y a 1 semaine:

"En même temps, c'est Besson. On fait difficilement plus bourrain neuneu..."

Sans doute qu'une part de ton avis était déjà un peu (ou beaucoup) fait par avance..


Sur les qq interventions qui traitent du sujet (le film Lucy) et de ceux qui l'ont vu pour en parler, je mets aussi 12 à 13 / 20

Après je n'y allais pas avec la fixette des 10 % d'utilisation du cerveau ; d'ailleurs Besson lui-même en interview disait qu'il s'agissait d'une ancienne théorie non valable mais utile à la trame et construction du film ( là était sans doute une assez mauvaise idée initiale) , rajoutant que nous utilisions environ 15 % de notre cerveau en même temps (à un instant donné) puis d'autres zones / %age de cerveau sont utilisés.

Pas de quoi avoir l'impression de sortir un scoop en relevant qqchose de faux ..

Des raccourcis scientifiques m'ont un peu agacés, notamment la partie biologie, cellule, reproduction, très anthropocentrique
et contrairement à certains j'ai peu aimé le début puis j'ai accroché jusqu'à la fin.

A prendre, voir, vraiment avec une certaine distance, comme un entertainement relevé par qn, et pas en s'attendant à un chef d'oeuvre cinématographique à la rigueur scientifique irréprochable...

Plusieurs scènes m'ont surpris visuellement et dans leur mécanique.

Je ne regrette pas d'avoir vu le film.
(vrai aussi que les chinois je m'en serai souvent passé)

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 44
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Sam 16 Aoû 2014 - 1:26

Ah non mais l'histoire des 10% n'a rien à voir avec mon avis sur le flim, c'est tout le reste qui m'a fait hurler de rire. Les dialogues, l'expression sur le visage de Morgan Freeman quand il réalise dans quelle bouse il tourne, puis quand il lutte pour ne pas avoir l'air débile sur fond blanc avec ses trois médiocres acolytes (epic fail), le fait que Scarlett fait de son mieux pour garder son sérieux en parlant du goût du lait maternel ou en se suspendant à une chaine en faisant croire qu'elle lévite (les cheveux ne suivent pas la gravité, epic fail again), les méchants coréens qui déballent leurs armes devant la PJ avec 40 flics qui passent sans les voir, la scène où Lucy suspend les mecs en l'air, les panneaux géants "40%" "50%" etc qui s'intercalent, les innombrables tentative de "scientiser" un scénar écrit par un type qui a séché ses cours de bio au lycée avant de passer un bac L et de faire une école de cinéma, les flics français comme les aurait décrit un ricain qui n'a jamais mis les pieds en France, les théories ubuesques sorties de nulle part sans l'once d'un fondement scientifique (mais justifiée par le relativisme le plus moisi, en mode "même les théories de Galilée ont été un jour critiquées"), les interludes animales (notamment les rhinos qui niquent, priceless!), la référence risible de prétention à Kubrick, la fin vraiment, vraiment, VRAIMENT poilante...

Je m'attendais juste à un nanar, mais je suis tombé sur un chef d'oeuvre comique, sans déconner. Au moins, dans le 5e élément, il y avait un peu de second degré. Par exemple, j'adore Taken, un film débile au scénar écrit sur un ticket de métro, mais efficace. J'adore globalement les films débiles qui s'assument, c'est même l'essentiel de ma collection (je suis fan des Fast & Furious, j'adore le Transporteur 1 et surtout 2, toute la filmo de Steven Seagal, le roi du second degré).

Là, on a un film débile qui se prend pour une fable métaphysique, c'est ça qui est drôle. Non, vraiment... Checklist habituelle de Besson (belle nana sexy qui latte des mecs avec de gros flingues + méchants chinois/russes/etc... vraiment très très méchants + flics français débiles + scénar ubuesque) + melon impressionnant + relativisme digne des pires créationnistes = une perle.

Je ne regrette pas d'y être allé hein, et je conseille à mes amis d'en faire autant, c'est très drôle comme film, j'ai passé un bon moment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Sam 16 Aoû 2014 - 1:57

Tu regardes pas assez de film français pour être immunisé aux théories philosophicouille mon cher House.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Sam 16 Aoû 2014 - 2:18

Sans doute vrai! Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Dim 17 Aoû 2014 - 12:28

-


Dernière édition par BushiVince(afk) le Sam 23 Aoû 2014 - 2:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Waka Lun 18 Aoû 2014 - 12:18

J'hésite vraiment (bon l'avantage c'est que n'ayant pas de salle de ciné a proximité, je vais devoir attendre ce qui me laisse le temps d'y penser).
Une copine m'a dit qu'il massacre aussi toutes les données connues sur l'évolution humaine.
Deux possibilités: soit je me poile comme House, soit je me suicide en sortant. C'est un choix cornélien.
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 37
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Lun 18 Aoû 2014 - 12:41

Ben sinon il y a les gardiens de la galaxie qui est sorti, avec un raton laveur avec un flingue. UN RATON LAVEUR AVEC UN FLINGUE TENTEND !!!!!


Et parait qu'il est très bon, dans le trip d'avenger sans les défauts de celui ci. Si j'ai le temps j'y vais ce soir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Lun 18 Aoû 2014 - 12:44

Archibald Archibaldovitch a écrit:il est très bon, dans le trip d'avenger sans les défauts de celui ci
C'était quoi les défauts d'avenger. A part le porte avion volant peut être. Y a "hulk" dans les aventures du raton-laveur-gunner ? Hulk qui se défoule sur Tor, parce-que y a plus de méchant autour, c'était juste énorme. Et tellement bien trouvé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Lun 18 Aoû 2014 - 13:00

Le porte avion, le méchant Loki kitch et pathétique, trop de personnage sous exploité (Iron Man par exemple) et un coté assez artificiel de réunir tout ce beau monde.
Après j'ai bien aimé, c'était même une bonne surprise à l'époque de voir un film de superhéros qui ressemble réellement à un teen movie.


Dernière édition par Archibald Archibaldovitch le Lun 18 Aoû 2014 - 13:01, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Lun 18 Aoû 2014 - 13:00

Ils ont réussi à placer Hulk Vs Thor, Iron Man Vs Thor (et un peu Capt America), Hulk Vs Black Widow... Avengers était juste énorme, vraiment une bombe ce film. Vivement le 2!!! Avec dans le teaser de Winter Soldier, Quicksilver et Red Witch (nettement plus dark que la version Xmen), ça promet What a Face

PS : normal pour le teen movie, perso j'adore l'humour (tout dans le montage) du réal de Buffy Embarassed Et je trouve qu'au contraire Iron Man est vraiment le perso archi central du film. Mon seul vrai regret : l'absence d'Edward Norton...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Invité Lun 18 Aoû 2014 - 13:02

Waka a écrit:Deux possibilités: soit je me poile comme House, soit je me suicide en sortant. C'est un choix cornélien.
Excellent résumé Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Bacha Posh Lun 18 Aoû 2014 - 20:35

Archibald Archibaldovitch a écrit:Ben sinon il y a les gardiens de la galaxie qui est sorti, avec un raton laveur avec un flingue. UN RATON LAVEUR AVEC UN FLINGUE TENTEND !!!!!


Et parait qu'il est très bon, dans le trip d'avenger sans les défauts de celui ci. Si j'ai le temps j'y vais ce soir.
Ya aussi "Nos pires voisins" en salle, à ce qu'il parait il est bien. On va voir ça... Smile


Bacha Posh

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par DarkAurore Jeu 21 Aoû 2014 - 0:00

beh moi je m'attendais à une grosse daube vu la bande annonce et j'ai été finalement agréablement surprise et j'ai passé un bon moment divertissant !
ya de belles images aussi quand même (je parle pas que de Scarlet même si elle est bien agréable aussi Razz)
et l'histoire de l'utilisation du cerveau, scientifiquement je pensais également que ça tenait pas debout mais bon, après tout, why not... c'était expliqué d'une façon moins pire que je pensais.
Spoiler:

après je l'ai trouvé trop court, bâclé, scénario pas assez creusé, dialogues non plus, tous ces morts n'ont pas de sens et surtout tout le monde s'en fout dans le film c'est sidérant ^^ (encore que Lucy s'en foute, jveux bien, elle est un peu au dessus de tout ça, n'ayant déjà plus de peurs/désirs et plus les mêmes préoccupations, mais le flic français par exemple qui perd tous ses collègues n'a pas d'excuse)
en fait c'est ça, y'a un gros manque de sentiments, d'émotions dans ce film.
quoique j'ai versé une larmé il me semble quand elle appelait sa mère, mais bon, globalement c'était creux et pas assez réaliste.
mais j'ai quand même passé un bon moment et bien aimé, je me suis pas ennuyée. après c'est pas un film que j'aurai envie de revoir et trèèèès loin d'être un chef d'oeuvre c'est sûr mais il est pas si pourri que ça non plus, faut juste débrancher un peu son cerveau. ^^

DarkAurore

Messages : 65
Date d'inscription : 01/04/2013
Age : 36
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Traockl Ven 22 Aoû 2014 - 10:03

Lucy, j'ai manqué de peu d'aller le voir au ciné. Sur le moment j'étais pas content mais alors pas du tout.
Pour moi le fantasme de la mauvaise / incomplète utilisation du cerveau est juste une source inimaginable d'idées.

J'avais adoré limitless et depuis, j'ai vu lucy ... en streaming (haaaaan pas bien !!)
Oui ... c'est un film sympa. Scientifiquement il n'a probablement aucune valeur concrète mais en terme de divertissement ca tient son niveau. je ne me suis pas fais chié en le regardant, ce que je ne peux pas affirmer sans mentir d'autres films.

Et puis faut avouer que l'acquisition de nouvelles capacités comme :
Alerte, ne pas lire Very Happy:
Quand elle utilise la télékinésie pour faire léviter les coréens et les empêcher de bouger devant le flic, sa réaction m'on fait délirer xD

argumentation pleine de zèle :
Je ne pense pas que quelqu'un ici sait foncièrement stupide, le premier poste de critique négative nous fait comprendre sa désapprobation de certaines facettes du film, mais de là a s’acharner a contredire de que dise d'autres :s
Les gouts sont différents chez chacun, pourquoi s'entêter a dévaloriser ceux des autres -_-...
J'aimais déjà pas cet mentalité en primaire, ca n'a pas changé.

Bon de toute manière j'adore la SF et plus particulièrement l'aspect pouvoir psy ^^

L'aspect international / multi langage du film à selon une valeur ajoutée, mais bon c'est très personnel aussi comme point de vue.
quand aux acteurs, ben sans faire d’étincelles , ils se démerdent ^^. mogran freeman et scarlette johanson font partie de mes acteurs favoris donc tout va bien Very Happy
Traockl
Traockl

Messages : 1870
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Soren Jeu 28 Aoû 2014 - 9:32

Oui ce qui est marrant avec les films Français c'est quand tu as vu la bande annonce ben tu as tout vu et compris toute l histoire lol
Soren
Soren

Messages : 661
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 44
Localisation : Dans un monde absurde

Revenir en haut Aller en bas

Lucy de Luc BESSON - Page 2 Empty Re: Lucy de Luc BESSON

Message par Wlf Ven 29 Aoû 2014 - 6:16

voila ma petite critique du film (spoil inside) qui a été faite avant de lire les votres ^^

C'est un comble pour un film parlant d'évolution d'être finalement une véritable involution ( synonyme de régression )...En effet Ici Luc Besson est peut inspiré entre un rythme chiant a mourir , des incohérences flagrantes et l'impression désagréable que les scénaristes ont arreté d'écrire 4 pages avant que ca devienne potentiellement interressant font que ce film est frustrant sur bien des points...

Le speech de départ (une personne vas utiliser 100% des capacités de son cerveau ) est interressant car il pose une question : que ferions nous de ces capacités supplémentaire ? (car il faut l'avouer l'être humain n'est pas le plus intelligent a mes yeux).Donc un questionnement passionnant qui promet plein de rebondissement ? Ba en fait non...et c'est bien le problème :'(

Les 30 premieres minutes sont intéressantes car il y a de nombreuses rupture de rythme et l insertion des images documentaires font que l'ont trouve cela what the fuck...Le spectateur ce pose différentes questions du genre : qui est ce ? que vas il ce passer ? pourquoi ? et aussi et surtout comment Lucy va t elle devellopper ses capacités ? ce qui maintient son interêt.

Mais l heure suivante n'est pas à la hauteur car ont rentre dans une routine : augmentation cérébrale , pif paf pouf avec les asiatiques ,augmentation cérébrale , pif paf pouf avec les asiatiques ,augmentation cérébrale ... du coup rien est surprenant et tout est prévisible...Enfin presque tout.En effet , il n'est pas prévisible que Lucy ne tue pas le responsable de ses malheures alors qu'elle pouvait le faire , il n'est pas prévisible que Lucy rentre avec deux armes à la main dans un hopital sans que personne ne le remarque etc etc ...Et malheureusement tout brise l'immersion que l'on devrait avoir ...

Mais le pire dans tout cela n'est pas la sous exploitation de Morgan Freeman (on commence à avoir l'habitude) mais tout simplement que le final du film non seulement ne reponds pas à nos questions mais surtout ce fout de nous ...Alors non le film ne vous montreras pas ce que l'on peut faire avec la connaissance ultime , aprés 30 minutes le film ne vous surprendras uniquement qu'a travers ses incohérences , et le final vous donneras vraiment l'impression d'avoir dépensé votre argent inutilement ce qui est dure ...

Un conseil si vous shouaitez le voir quand meme : allez le voir avec une personne de sexe opposé , regardez les 30 premiéres minutes et ensuite allez faire l'amour dans les couloirs du cinéma...La aussi cela seras dure mais pas pour les même raisons
Wlf
Wlf

Messages : 63
Date d'inscription : 27/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum