Indirectement relié à la douance

Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Indirectement relié à la douance

Message par Bibo le Ven 25 Juil 2014 - 12:06

http://www.eurekalert.org/pub_releases/2014-07/sfri-ser071714.php

Travaux réalisés chez des jumeaux mettant en évidence les effets de la lecture précoce sur de plus larges capacités cognitives, notamment logiques. J'en pense plein de choses mais je n'ai pas envie de développer.

Qui de l’œuf ou de la poule hein ? (dualisme réducteur certes, mais je n'avais pas d'autres formules)
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Cyril THQI le Sam 13 Sep 2014 - 14:27

Effectivement, l'étude montre une corrélation et il est difficile d'en déduire une relation causale. Situation classique.

Bibo a écrit:J'en pense plein de choses mais je n'ai pas envie de développer.
Pourquoi pas ? Je te lirai avec plaisir.
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 50
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Bibo le Sam 13 Sep 2014 - 23:40

J'avais un peu oublié ce topic.
Je me lance sur ce que je me souviens des mes idées d'il y a maintenant un mois.

C'est ce paragraphe qui m'a fait tilté :
"The researchers found that earlier differences in reading between the twins were linked to later differences in intelligence. Reading was associated not only with measures of verbal intelligence (such as vocabulary tests) but with measures of nonverbal intelligence as well (such as reasoning tests)."

J'y voyais des choses à dire concernant la notion de QI, mais cela repose uniquement sur un postulat : ce qu'ils appellent "reasoning tests" tient uniquement aux test de logique pur. Je laisse tomber cette partie, sauf si quelqu'un veut aller fouiller dans l'étude de manière plus approfondie.

Cela m'a aussi amené à penser à ce qu'on fait à l'école. Pourquoi la lecture, qui fait appel à la mise en place d'un système logique et qui a tant d'influence sur les performances cognitives, sur l'orthographe, le vocabulaire etc... ne serait pas la seule chose à étudier jusqu'à la perfection ?
Il s'agirait en quelque sorte d'une base incommensurablement (si ce mot existe) nécessaire et oubliée ! C'est à ce demander si les élèves ne passent pas (bon j’exagère un peu) trop de temps sur les maths (c'est en fait pour ne pas énumérer toutes les autres matières étudiées en primaire jusqu'au lycée) ...
Je ne sais pas si il existe de telles méthodes d'apprentissage.

Peut être ne nous suffit - il que de lecture et de curiosité.
Et pour empiéter sur ma première réflexion non aboutie, je me disais que, ce qu'on considère comme inhérent à l'intelligence, de manière transéducationelle/transculturelle (je veux parler ici de la compréhension des suites logique notamment) n'est peut être finalement pas la capacité de base.
Peut être que la curiosité - qui nous amène à la lecture dés le plus jeune âge (qui elle même tendrait à accroître de manière exponentielle la manière dont nous apprécions les choses et traitons l'information) - est cette capacité de base (si tant est qu'il y en ai une).

PS : Pour être franc, je n'avais réussi à relier les 2 idées, c'est en écrivant que c'est venu. Comme quoi, parfois, penser que l'on peut tout aborder sans se confronter à la transcription de l'intellect s'avère totalement erroné.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Cyril THQI le Dim 14 Sep 2014 - 0:01

Il n'est pas établi que les performances aux tests d'intelligence soient dues à l'apprentissage précoce de la lecture. Cependant, dans ma conception de l'instruction, la lecture est sur un piédestal car c'est une ouverture vers un océan de connaissances. Je pense plus généralement que la langue maternelle devrait primer largement sur tout le reste pendant les premières années d'instruction et demeurer un sujet d'étude tout au long de la vie. C'est elle qui nous permet de découvrir la pensée d'autrui, de penser nous-mêmes, de mémoriser et de nous exprimer. Or l'écart entre la langue française et ce que l'individu moyen en connaît est phénoménal.
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 50
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Bibo le Dim 14 Sep 2014 - 10:47

As tu eu vent de méthodes alternatives basées uniquement - ou donnant une plus grande importance - à la lecture/langue maternelle ?
Quelque chose d'assez radical en fait.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par une (gaufre) le Dim 14 Sep 2014 - 11:38

pour moi, lire implique de pouvoir décoder, associer, comprendre, voir le déroulement comme si on y était et même imaginer la suite avant qu'elle n'arrive (paraît que tout le monde ne pense pas par images par contre?)
et je crois qu'il serait très intéressant de valoriser l'apprentissage de la langue et son utilisation de cette manière. Pour moi, c'est la chose la plus importante.
une (gaufre)
une (gaufre)

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 27
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Bibo le Dim 14 Sep 2014 - 12:27

une (gaufre) a écrit:(paraît que tout le monde ne pense pas par images par contre?)

Comment fait on pour penser sans images ?
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par une (gaufre) le Dim 14 Sep 2014 - 12:55

j'entends images au sens littéral en fait, pas ...imagé
j'en sais rien, y a des gens qui m'ont dit qu'ils ne voyaient pas de "vidéo/image" "dans leur tête" quand ils pensent
exemple:
si j'entends le nom d'un plat, c'est comme si je le sentais, que je le mangeais, que je le voyais. Y a des gens qui m'ont dit que ça ne leur fait pas ça du tout
une (gaufre)
une (gaufre)

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 27
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Bibo le Dim 14 Sep 2014 - 14:49

Oui oui, j'avais bien compris !
Peut être qu'ils peuvent décider ou non de relier le mot à l'image dans un second temps ? Ca doit nécessité une certaine concentration chez la plupart des gens, chez d'autre, c'est peut être automatique.

Attention:
FRAISES ROUGES ET JUTEUSES

Par ailleurs, lors de l'apprentissage d'un nouveau mot, ou lors de la compréhension d'un texte, il me semble nécessaire d'imaginer conceptuellement les recoupement avec ce qui est déjà connu. Là je ne vois pas comment faire autrement.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Cyril THQI le Dim 14 Sep 2014 - 15:56

Bibo a écrit:Comment fait on pour penser sans images ?
J'utilise peu les images pour penser. Je ne conçois l'imagerie mentale que comme une aide à la mémoire ou au raisonnement dans certaines situations. D'ailleurs dès que cela devient un peu abstrait, je me demande bien ce qu'on pourrait utiliser comme image.

Bibo a écrit:As tu eu vent de méthodes alternatives basées uniquement - ou donnant une plus grande importance - à la lecture/langue maternelle ?
Quelque chose d'assez radical en fait.
Non. J'ai surtout retenu que Rousseau préconise l'inverse dans l'Emile. Je me fonde énormément sur le langage et la lecture avec mes enfants. Je leur lis beaucoup de livres. Ils en ont des centaines dans leur ludothèque/bibliothèque. J'ai moi-même une bibliothèque bien fournie (environ 35m de livres).

En particulier, je parle à mes enfants de la même façon que si je parlais à des adultes (et encore, souvent pour les adultes, je simplifie). Je transforme les phrases des livres que je lis à mes enfants afin d'en corriger tout un tas de fautes de français. Je prononce plus souvent les E muets que ce que conseillent les grammairiens. Nous n'avons ni téléviseur ni radio. Le petit d'un an a souvent un livre dans les mains. La grande de 3 ans et demi, emmène souvent des livres dans son lit lorsqu'elle va se coucher. Je pourrai faire un bilan dans quelques années.
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 50
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par une (gaufre) le Dim 14 Sep 2014 - 19:06

Very Happy:
hahaha Very Happy mais j'ai plus faim, euh!... Attaque: Purée d'épinards mélangée à des pommes de terres, oignons, crème, noix de muscade, sel, poivre, beurre^^
livres:
je lisais beaucoup aussi, tout le temps en fait. Dans le bain, la voiture, chez le coiffeur, dans la cour, dans mon lit jusqu'à avoir fini le livre (parfois 3h du matin). Je ne sais pas introspecter comme je voudrais ni me rendre compte de ce qui est cause ou conséquence de mes lectures "intempestives" mais si tu remarques quelque chose à ce sujet chez tes enfants, ça m'intéresserait de le lire^^
une (gaufre)
une (gaufre)

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 27
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Bibo le Dim 14 Sep 2014 - 20:54

Cyril THQI a écrit:D'ailleurs dès que cela devient un peu abstrait, je me demande bien ce qu'on pourrait utiliser comme image.
Des images d'objets en mouvements ... ? Quand je lis un dialogue, je vois les gens qui parlent, les mouvements des yeux, des bras, j'entends les intonations des voix. Quand je lis l'explication du fonctionnement d'un système, je vois des objets en interactions, des liens, des structures.

J'aime bien tes expérimentations. Very Happy

J'ai arrêter de lire pendant plusieurs années, jeune notamment. J'ai repris doucement vers 10 ans. Je me demande parfois ce que cela aurait changé. C'est devenu un besoin arrivé à la fac.

@ une (gauffre), tu n'es pas obligée de mettre des spoilers hein. Mais merci de cette douceur (pour le geste ainsi que ce qu'il contient (le spoiler (un peu gras par ailleurs)))
Tu devais souvent être toute seule dans la cour d'école non ? Je me restreignais de ce côté. J'ai privilégié l'intégration "normale". Je n'aurais pas pu assumer d'être à l'écart.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par une (gaufre) le Jeu 18 Sep 2014 - 17:57

je me suis sentie plus seule en humanités qu'en primaire en tout cas Smile
en primaire j'étais souvent contre les barreaux de la cour d'après une amie- je voulais jouer avec les autres mais on ne m'appelait pas. Ils n'étaient pas méchants, je m'entendais bien avec la plupart mais je me laissais marcher dessus et j'étais toujours la dernière à être choisie (par exemple pour les équipes)
en début d'humanités, j'aurais pu me faire quelques amies mais très vite, je suis partie au fond de la cour lire. Je ne supportais pas de rester à parler pendant toute la récré de choses qui ne m'intéressaient pas et me demandaient beaucoup d'effort (se tenir debout devant les autres, savoir quelle distance adopter, quelles mimiques, que dire, à quel moment...)J'aurais pas du parce que par la suite je me suis sentie tellement à l'écart (le regard des autres, ce qu'ils disaient de moi ) que j'ai souvent mangé dans les toilettes, enfermée avec un livre. Après, je me suis collée à une fille (qui ne voulait pas de moi au début) et on est devenues inséparables jusqu'à ce que j'essaye de changer et que j'aie un copain
Smile je mettais en spoiler parce que j'avais l'impression d'être de trop.. c'est gentil Smile
une (gaufre)
une (gaufre)

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 27
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par zeagle bel le Jeu 18 Sep 2014 - 18:41

Bibo a écrit:
Cyril THQI a écrit:D'ailleurs dès que cela devient un peu abstrait, je me demande bien ce qu'on pourrait utiliser comme image.
Des images d'objets en mouvements ... ? Quand je lis un dialogue, je vois les gens qui parlent, les mouvements des yeux, des bras, j'entends les intonations des voix. Quand je lis l'explication du fonctionnement d'un système, je vois des objets en interactions, des liens, des structures.

D'accord, mais comment ça se passe quand ce à quoi tu penses ne peut pas être mis en image. Je réfléchis souvent à des problèmes multivariés (à dimensions supérieures à trois). C'est typiquement impossible à représenter en image tel quel, sauf à en réduire les dimensions.

Par contre, le contraire est intéressant aussi: penser à des concepts abstraits et imaginer la façon de les représenter visuellement. J'adore faire cela aussi.

Sinon, j'ai plutôt un dialogue qui se construit dans la tête quand je focalise ma réflexion sur une question particulière… bien qu'étant très intuitif et visuel par ailleurs, hors concentration/hyperconcentration. Ca m'a toujours étonné: observer une telle différence de mode de réflexion entre les deux situations.

Pour revenir au sujet initial: oui l'apprentissage de la langue, j'en suis persuadé, joue énormément sur le développement mental. Mon fils est parfait bilingue français-italien (ma femme est italienne). Ca ne semble lui avoir posé strictement aucun problème, et de plus, il a été très en avance dans la formulation de ses phrases dans les deux langues. Depuis qu'il a 4-5 ans, tout le monde est étonné par son "langage d'adulte"… mais bon, c'est une caractéristique assez commune chez les enfants zébrés.

Mais la question n'est toujours pas réglée. L'oeuf ou la poule? Lecture précoce parce qu'intelligence plus aiguë, ou intelligence développée par la lecture?
zeagle bel
zeagle bel

Messages : 35
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Bibo le Jeu 18 Sep 2014 - 19:31

@ une (gauffre)
Merci d'avoir partagé ... Lorsque tu as "essayé de changé", ça t'as écarté de la lecture ?

@zeagle bel
Et bien si je n'arrive pas à créer d'image mentale, je ne comprends pas. Même lorsque c'est super complexe. Je ne dis pas que c'est représentatif de manière exhaustive, complète ... Je dois sûrement "réduire les dimensions". Je ne sais pas trop. Et effectivement, c'est un vrai plaisir

Il n'y a pas vraiment lieu de définir qui de l'oeuf ou de la poule ... On pourrait peut être parler d'interrelation précoce et de spirale positive.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par une (gaufre) le Jeu 18 Sep 2014 - 19:57

oui Smile avant c'était indispensable, "vital". Maintenant, je peux dormir sans avoir lu et d'ailleurs, je ne lis plus très souvent. Cependant, certains livres me font le même effet que quand j'étais petite. Par exemple, "La Société des Jeunes Pianistes" et sa suite. Je suis presque incapable de les lâcher une fois qu'ils sont commencés. Je les amène en cours avec moi, j'attends l'inter-cours et je lis avidement jusqu'à être obligée de les refermer. Je me suis souvent demandé pourquoi...
une (gaufre)
une (gaufre)

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 27
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Invité le Jeu 18 Sep 2014 - 21:21

https://www.actualitte.com/societe/des-scientifiques-montrent-qu-un-livre-change-la-vie-biologiquement-47233.htm

J'ai trouvé ça.

Je pense qu'on peut naître avec un potentiel plus élevé mais que l'exercice qu'on en fait peut le développer en don. Tout comme quelqu'un qui nait avec un potentiel moins élevé peut développer un don dans un domaine par l'exercice et surtout la volonté et/ou le plaisir. Donc la poule et l'oeuf s'engendrent simultanément. (J'aime bien l'image à laquelle ça me fait penser Smile )

child +book:
Indirectement relié à la douance 3ca65e158bf1344948e80f22007600fa

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par zeagle bel le Ven 19 Sep 2014 - 8:46

Je suis d'accord avec Open cube et Bibo à propos de la spirale positive que la lecture engendre.

Cependant, il reste quand même utile de pouvoir déterminer si, dans l'expérience citée, les sujets qui lisent plus le font parce qu'ils ont une intelligence qui les y mènent.

En effet, si c'est une intelligence particulière qui mène à une lecture plus précoce et plus soutenue, les résultats sont biaisés. De plus, l'hypothèse qu'il suffit de faire lire beaucoup un enfant pour développer son intelligence n'est alors pas validée (pour sa culture, sa maitrise de la langue, oui,… mais l'intelligence? Ce concept déjà si difficile à définir et à quantifier par ailleurs???).

Ce n'est qu'expérimentalement, avec des vrais jumeaux, qu'il est possible d'explorer cette question qui n'est pas invalidée totalement, il me semble, par la notion de spirale positive de la lecture.
zeagle bel
zeagle bel

Messages : 35
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Cyril THQI le Ven 19 Sep 2014 - 10:17

La lecture développe la connaissance des mots.
La connaissance des mots conduit à la connaissance des choses.
La connaissances des choses abstraites, et surtout celles qui permettent de structurer la pensée, augmente l'intelligence.
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 50
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par zeagle bel le Ven 19 Sep 2014 - 10:36

Oui, ça, c'est dans le sens lecture -> intelligence. Mon questionnement porte sur intelligence -> lecture, au début de la spirale positive (intelligence?) -> lecture -> intelligence -> etc.
zeagle bel
zeagle bel

Messages : 35
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Bibo le Ven 19 Sep 2014 - 10:55

Autre approche : Il faut considérer ce qui amène à la lecture en premier lieu. Le milieu social en fait partie (l'école tout le monde y va, ce n'est pas un facteur déterminant ici (sauf si l'on considère les disparités entre les écoles mais c'est un autre débat, je n'ai aucune donné là dessus)).

Il me semble que les HQI sont également représentés dans les différentes catégories socio-pro (quoi que je me souvient d'un débat à propos de l'interprétation de cette étude) ...

Donc, concernant l'intelligence (je garde ici la définition de l'intelligence qu'a en tête Cyril) à grande échelle (en terme de population), la lecture est un moyen de la développer.
Cependant, concernant la minorité HQI, la spécificité de cette population fait qu'elle a peut être plus tendance à s'approcher d'un objet de curiosité intellectuel qu'est le livre ...

Cela dépend donc de qui / quoi l'on parle.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par zeagle bel le Ven 19 Sep 2014 - 11:12

Exact. Et mon questionnement se situe également dans un contexte hyperphrène versus normophrène, hors du contexte scolaire, socio-économique, etc. Si quelqu'un a lu un travail là-dessus, je suis preneur. Mais je suis bien conscient que la question risque bien de rester longtemps sous forme d'hypothèse, tant il est difficile d'éviter les facteurs confondants.
zeagle bel
zeagle bel

Messages : 35
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Cyril THQI le Ven 19 Sep 2014 - 13:02

zeagle bel a écrit:Oui, ça, c'est dans le sens lecture -> intelligence. Mon questionnement porte sur intelligence -> lecture, au début de la spirale positive (intelligence?) -> lecture -> intelligence -> etc.
L'intelligence et la douance ont sans doute un impact sur la lecture. Ici comme dans de nombreuses situations, nous sommes face à des chaînes de causalités circulaires.
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 50
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par tchoise le Ven 19 Sep 2014 - 13:54

Il faut distinguer la lecture-décodage de la lecture-"compréhension". Quand vous parlez de la lecture qui développe l'intelligence (la culture en fait) vous évoquez la seconde sans doutes. Moi, instit en cp,il m'est arrivé de voir des qui enfants ne parvenaient pas à décoder (lecture des mots, des sons ou des lettres) alors qu'ils parvenaient à comprendre et parfois finement des livres de la bibli et entretenaient des rapports affectifs forts avec ceux-ci. Avant je restais désarmée et enclenchais le processus maintien en cp, psy etc...Depuis que je connais mieux les spécificités de zébritude, j'oriente les parents vers un qi. Ce sont souvent des zèbres avérés avec une "grosse" dyspraxie qui est en cause. L'intelligence est bel et bien là, ô combien! Il faut alors du temps, le concours des parents (pour accepter le qi!) et beaucoup d'estime de soi pour en faire des lecteurs (mais ne l'étaient-ils pas avant de décoder????).
tchoise
tchoise

Messages : 210
Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 56
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Cyril THQI le Ven 19 Sep 2014 - 14:35

tchoise a écrit:Il faut distinguer la lecture-décodage de la lecture-"compréhension".
Il y a effectivement plusieurs étapes dans la lecture. Et même plus que deux.

Reconnaissance des lettres ;
Reconnaissances des syllabes ;
Reconnaissance des mots ;
Compréhension de la structure grammaticale de la phrase ;
Compréhension du sens d'une phrase ;
Compréhensions du sens d'un texte ;
Compréhension des non-dits du texte et des intentions de l'auteur ;
Compréhension du style du texte ;
Critique des éléments précédents.

Ces étapes s'appuient grossièrement sur les précédentes. Et pourtant bien souvent, une étape donnée peut remettre en cause ou éclairer une étape précédente. Le complexe s'appuie sur le simple, mais il permet aussi de le comprendre ou de le désambiguïser.



Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 50
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par zeagle bel le Sam 20 Sep 2014 - 12:02

Cyril THQI a écrit:
Il y a effectivement plusieurs étapes dans la lecture. Et même plus que deux.

Effectivement, et même la liste ici est simplifiée et suppose un apprentissage linéaire d'une étape à l'autre qui ne me semble pas coller parfaitement à la réalité.

Du point de vue de mon expérience avec mon fils, j'ai laissé trainer très tôt un PC ouvert sur un petit éditeur de texte simple. Voici ce que j'ai observé:

- Après une étape qui consiste à taper n'importe quoi et à découvrir que l'appui d'une touche se concrétise par l'apparition d'un symbole à l'écran, il a voulu reproduire des mots qu'il avait photographiés (et qu'il avait déjà appris à dire et à comprendre aussi,… donc, c'est bien le tout début de la lecture). C'est grâce à cette interaction avec un PC que j'ai pu découvrir qu'il avait réellement assimilé des mots en lecture… sinon, je pense que cette étape serait essentiellement passée inaperçue car il ne s'amusait pas encore, à ce stade, à lire à voix haute ces mots. Mais il les avait quand même déjà enregistrés et compris. Il s'y est vite mis et a été capable d'écrire entre 30 et 40 mots. A ce stade il voit encore le mot comme un tout. il commence seulement à découvrir que ce mot est composé d'items plus simples. Je pense que le fait de devoir taper le mot au clavier l'a aidé à comprendre de lui-même les lettres qui composent ces mots. Donc, la connaissance de mots dans leur totalité précède la connaissance des lettres et de leur assemblage en syllabes, puis en mots.

- Ensuite, il a voulu écrire des mots qu'il n'avait jamais lu (ou en tout cas, jamais "photographiés"). Ca a commencé avec le nom de ses copains en gardienne. "Dis, papa, tu me montres comment on écrit Cristelle ou Julien, ou …?" A ce stade, il a commencé à comprendre que les lettres s'assemblent d'abord en syllabes avant de former des mots, et que ces syllabes correspondent à des son, des prononciations.

- Le stade de compréhension des syllabes a été facile à identifier car il s'est mis à écrire des mots avec une orthographe phonétique, alors que jusqu'ici, il ne faisait aucune faute d'orthographe dans l'écriture des mots qu'il avait photographiés dans leur ensemble (il m'a même demandé comment on écrit le "®️" après "Kinder®️" qui faisait partie intégrante du mot pour lui dans la première étape, soit [Alt-R] sur un clavier de MacBook).

Tout cela s'est fait en parallèle à l'apprentissage de la lecture, mais j'ai bien l'impression qu'il a progressé plus vite en tapant au clavier qu'en lisant… ou du moins, c'est de cette façon que sa progression a été la plus visible à mes yeux. L'utilisation d'un clavier d'ordinateur pour s'exprimer par écrit a été extrêmement bénéfique pour lui car il est également dyspraxique et a eu beaucoup de mal plus tard avec l'écriture manuelle. Tout ceci précède, naturellement, l'école. Je suis intervenu le moins possible et seulement pour répondre à ses questions. Par contre, une autre conséquence a été un profond ennui à l'apprentissage de l'écriture à l'école, doublé d'une immense perte de confiance en lui, parce que l'apprentissage de l'écriture à l'école passe par l'écriture manuscrite… et là, ça a été le révélateur de sa dyspraxie, et c'est à ce moment qu'il a commencé à dire:

"l'école m'ennuie"
"c'est nul d'écrire des pages entières de A, de B, de C, …"
"je ne saurai jamais écrire à la main"
"je n'ai pas besoin d'écrire à la main, je n'ai qu'à utiliser un clavier"
"je suis NUL, je ne saurais jamais écrire à la main"

et pour finir:

" je suis archi NUL, je ne saurai JAMAiS ECRIRE" Gasp!  Triste

Lui qui a été plusieurs fois une espèce de phénomène de foire bien malgré lui et malgré nous, parce que je le laissais trainer du côté du rayon PC dans le supermarché où il s'amusait à écrire des choses que la plupart des enfants de son âge ne pourraient même pas formuler… maintenant qu'il est à l'école, il a l'impression d'être le plus nul de sa classe dans un exercice pour lequel il a été en avance sur tous ses camarades de classe??? Ca fait vraiment réfléchir, non?

Bon, voilà, j'ai été trop long, comme souvent, mais il fallait que je l'écrive ici.
A+
zeagle bel
zeagle bel

Messages : 35
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par tchoise le Sam 20 Sep 2014 - 13:20

Il est certain que l'apprentissage de l'écriture manuscrite est incontournable au cp. Mais écrire (= calligraphier) n'est pas écrire (= produire des textes); il ne faut pas laisser croire un enfant qu'il serait "nul en écriture" alors qu'il est vraisemblablement malhabile avec un crayon et apprend juste à le tenir ! C'est évidemment absurde (d'où vient ce terme de nul d'ailleurs? enquête à mener d'après moi!). D'une façon générale, il ne faut pas laisser au cp s'installer une quelconque mésestime de soi (ni de surestimation d'ailleurs). Si l'enseignant est rétif à la prise en charge d'une dyspraxie, il y a aujourd'hui moyen de l'imposer par le biais d'une équipe éducative avec intervention du référent MDPH. Je pense qu'il y a l'équivalent en Belgique, souvent bien plus en avance que la France sur la prise en charge de la différence.
Pour le reste : " la connaissance de mots dans leur totalité précède la connaissance des lettres et de leur assemblage en syllabes, puis en mots." C'est très souvent vrai (j'y faisais allusion plus haut). Mais pas toujours. Apprendre à lire à toute une classe est passionnant justement quand on voit les chemins différents que chacun va prendre pour y parvenir. Il y a grosso modo les 2 modes que vous évoquez ci dessus: celui qu'on a appelé syllabique (sommairement décrit par CyrilTHQI), celui qu'on a appelé global (approximativement celui mis en place par zeagle bel pour son fils). Ce qui est intéressant c'est le jumelage des deux dans une classe pour que chaque enfant s'appuie sur le dosage qui lui convient le mieux à chaque moment de son apprentissage. Et ce que l'on ne voit pas de l'extérieur ce sont les progrès faits par les enfants grâce aux interactions entre pairs: quand mon copain m'explique comment il lit un mot difficile pour moi, je m'enrichis d'une autre méthode que celle que j'utilise habituellement pour résoudre un problème. Il est vrai que les enfants qui n'ont pas la chance de profiter de ces échanges s'ennuient car les enseignants se sentent obligés de les mettre à un travail différent "pour qu'ils ne perdent pas leur temps"...
tchoise
tchoise

Messages : 210
Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 56
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Bibo le Jeu 13 Nov 2014 - 21:26

Zebra-Finch ailleurs sur le forum a écrit:Moi c'est cette phrase qui m'étonne :
any differences between them had to be because of experiences that the twins didn't share, such as a particularly effective teacher or a group of friends that encouraged reading

Tout dépend de la nuance entre environnement ne stimulant pas particulièrement la lecture, et environnement la défavorisant...
Même si l'idée et la méthodologie sont bonnes Smile, là je ne vois pas de chiffres clairs dans l'étude (ou alors ce n'est que le résumé) qui donnent l'impact chiffré de l'apprentissage plus précoce d'une part, et de la part génétique/culturel d'autre part..
Corrige-moi si je n'ai pas bien compris...mais c'est ce que la référence dit..
Il me semble que tu as bon.

Zebra-Finch ailleurs sur le forum a écrit:
Sinon, une autre étude (un Cerveau et Psycho sur l'apprentissage), expliquait que l'apprentissage en lui-même modifiait les circuits de la récompense, la myélinisation (avec l'entrainement régulier), et la substance grise (avec l'entrainement tout court)...tout dépend dans quelle mesure, mais ces mécanismes de plasticité sont similaires quelque-soit le QI...
Ces mécanismes sont assez similaires génétiquement, au sens qualitatif. Smile

Par contre ils sont plus ou moins actifs (différence quantitative) selon la méthode et le rythme d'apprentissage (plus ou moins consciente) adoptés, car les aires utilisées et leurs interconnexions traitent et stockent les informations différemment .
L'aire visuo-spatiale est importante mais pas que...il y a tout le circuit de la mémoire à court terme, à long terme, procédurale, etc...ce que deviennent les informations...et c'est ce qui explique d'ailleurs très bien des différences de performance scolaire..
On peut avoir des gènes qui interviennent dans l'organisation spatiale cérébrale, mais la part culturelle a une grande importance..


Autre chose encore, on peut parler du conflit cognitif.
C'est un facteur de frein important aux apprentissages, même avec un cerveau qui possède un potentiel important. C'est d'ailleurs souvent une explication aux difficultés scolaires...qui peuvent d'ailleurs être rattrapées quand on intervient suffisamment tôt, et avoir des variations temporelles autant au niveau du QI que des performances scolaires.. Et ça le test du Wais ne le mesure pas forcément bien, les divergences de réponses possibles à un problème Wink

Merci pour cet ajout.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Indirectement relié à la douance Empty Re: Indirectement relié à la douance

Message par Pretanama le Mar 28 Juil 2015 - 7:23

Cyril THQI a écrit:
La connaissance des mots conduit à la connaissance des choses.
La connaissances des choses abstraites, et surtout celles qui permettent de structurer la pensée, augmente l'intelligence.

C'est à peu près le raisonnement que j'ai eu quand j'ai commencé à apprendre le dictionnaire des noms communs... malheureusement beaucoup de mots sont des termes très techniques de chimie, de physique, etc... incompréhensibles pour un non spécialiste.

Peut-être le petit robert (mon dictionnaire est le grand robert) est moins riche de ces termes.

Pretanama
Pretanama

Messages : 780
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum