Problème de carapace... Persistante.

4 participants

Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Problème de carapace... Persistante.

Message par Tonton Darky Ven 13 Juin 2014 - 22:22

Bonjour bonjour! Eh oui, je suis nouveau ici! ^^

Bref, venons-en aux faits.
Je vis actuellement chez ma mère le week-end, en internat la semaine et je vais chez mon père... Ben quand j'en ai le temps. Je tiens d'ailleurs beaucoup de lui. Et c'est ça que ma mère ne supporte pas (et je peux la comprendre! Même si j'adore mon père, comme je lui ressemble pour ce qui est du caractère, je sais donc ce qui se passe et ce que ma mère déteste chez lui ^^).

Hmmm... C'est difficile, par où commencer?

Eh bien dès la naissance, on m'a séparé de ma mère pour des raisons médicales (jaunisse du nourrisson et pneumonie... Génial!).
Depuis, je ne me suis jamais vraiment rapproché de ma mère, ni de mon père, ni de ma famille, et je me confie très peu à qui que ce soit. Je me suis construit une carapace en dur autour de moi. Tout petit déjà, je passais mon temps à lire (c'est à mon avis une des raisons pour lesquelles je suis devenu HP). Je m'enfermais, je n'ai jamais travaillé mes relations. J'ai eu très peu de petites amies. J'approche maintenant les 18 ans et ça commence d'ailleurs à se faire sentir... Je sais qu'avoir quelqu'un qui m'aime, mais différemment d'une mère, pourrait et va m'aider. Que ça me pousserait à être plus démonstratif, à montrer et à relâcher de cet amour que j'ai mais que je ne peux juste plus donner tel quel à ma mère. Mais bon, patience comme on dit...

C'est un cercle vicieux. Je veux m'en sortir, c'est ça le pire...

Ma mère me reproche de ne pas apprendre de mes erreurs. Je suis devenu trop fier... Quand on me réprimande, je laisse glisser sur cette fameuse carapace... Puis je m'effondre, je pers toute envie, toute force, toute combativité. Mais ce n'est pas pour autant que j'ai appris... Et je recommence direct après.

Je me suis coupé des gens, je ne ressens rien quand je suis avec eux, même avec mes amis les plus proches. Je suppose que c'est parce que ma personnalité devenue fière s'est dit que avoir des sentiments, et surtout les montrer, devait être une forme de faiblesse. Il faut paraître fort en public pour un homme, si il ne veut pas se faire bouffer par les autres. Surtout dans un internat de mecs avec qui on vit H24, peu importe que l'on s'entende bien ou pas.

En revanche, dès que je suis seul...
J'ai parfois des idées sombres, noires à souhait, qui m'envahissent, m'empoisonnent l'esprit. Je pense trop, mon inconscient passe son temps à imaginer les pires scénarios possibles pour mon avenir. Je me pose des questions en permanence... Parfois sans m'en rendre compte. Et je ne peux rien faire pour ça. J'ai déjà été voir nombre de spécialistes... Malgré tous mes efforts, je n'arrive pas à m'empêcher de stresser sur ce qui va se passer après. J'en viens à me poser des questions sur moi. Est-ce que je suis quelqu'un de bien? Est-ce que je vais tenir le coup? Est-ce que quelqu'un sera un jour assez fou que pour sortir avec moi? J'envisage toutes les variables, toutes les possibilités. Je suis un calculateur. J'ai un esprit cartésien au possible, par exemple interpréter les images cachées dans un passage de la Bible en religion en devient dur... J'ai eu plusieurs fois l'idée d'en finir, mais maintenant je sais que je tiens trop à ma vie, que j'en aurai pas les couilles.

Certaines choses ont un pouvoir monstre sur moi. La musique (liquid dubstep par exemple), les images,... Dessiner du manga en écoutant de la musique est radical. Mais encore faut-il avoir le temps... La dernière fois, regardant un film avec ma meilleure amie (reste de friendzone, ça arrive à tout le monde, roooh ^^), elle m'a fait remarqué que des larmes roulaient sur mes joues. Il me suffit parfois d'une seule petite mélodie cachée dans une musique pour que tout ce que la carapace a encaissé ressorte. Alors vous imaginez le pouvoir qu'ont des images et du son combinés sur moi?

J'ai plusieurs images pour me décrire. La bombe, la cocotte-minute, le char...
J'ai peur de moi. De ce que je peux faire. Ma mère ne comprend pas ça. La dernière fois, c'était... Pas beau à voir. La valve de la cocotte a lâché, l'ennemi a trouvé la faille dans le blindage du tank... La bombe a explosé. Je ne me contrôlais plus. Je me suis transformé en monstre. Je ne savais pas ce que je faisais. J'ai juste été heureux d'avoir des amis énormes sur lesquels je peux compter et qui, connaissant la bipolarité de ma mère avaient réussi à étouffer l'affaire (ah tiens, oui, j'avais oublié, ça... Mais elle se soigne, c'est MOI le problème actuellement) pour éviter qu'elle ne s'inquiète. Et encore, depuis, voulant rentrer à la défense, je me suis musclé. J'ai plus peur de moi que jamais.

Ah! Ma mère. Parlons-en! C'est une mère-poule, elle me défend envers et contre tout. Elle n'a pas travaillé pendant 3 ans pour m'élever. Je suppose que le fait que je ne lui rende pas cet amour nous a rendu fous tous les deux... On ne peut plus se piffer, la moindre chose nous fait éclater.
Au moment où j'écris ceci, je me suis "expliqué" avec elle. J'ai toutes mes affaires de l'internat en bordel monstre dans ma chambre... Mais je n'ai pas la force de ranger tout ça.

Je voudrais juste un peu d'aide.

Aidez-moi à ressembler - ne serait-ce qu'un peu plus, un tout petit peu - à une personne normale.
J'ai tout essayé.

Merci de m'avoir lu en tous cas!


Dernière édition par Tonton Darky le Ven 13 Juin 2014 - 22:29, édité 1 fois (Raison : Il manquait des trucs et la lisibilité était pas top.)

Tonton Darky

Messages : 3
Date d'inscription : 13/06/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Re: Problème de carapace... Persistante.

Message par Shan Sam 14 Juin 2014 - 1:48

Darky? Quel pseudo commun, tu me déçois. Razz

Allez, un peu de sérieux.

darky a écrit:Je voudrais juste un peu d'aide.
Aidez-moi à ressembler - ne serait-ce qu un peu plus, un tout petit peu - à une personne normale.
Ressembler à une personne normale? Tu veux perdre ton temps comme moi à peaufiner un faux self afin de développer des talents de caméléon? Ce n'est pas moi qui t'aiderait à te perdre et t'enfermer en toi même pour être conforme aux attentes du troupeau.

Darky a écrit:La dernière fois, c'était... Pas beau à voir. La valve de la cocotte a lâché, l'ennemi a trouvé la faille dans le blindage du tank... La bombe a explosé. Je ne me contrôlais plus. Je me suis transformé en monstre. Je ne savais pas ce que je faisais.
Tu te transformes en monstre incontrôlable? Réellement? As-tu vraiment blessé quelqu'un sérieusement? A te lire, je ne crois pas. Le fonctionnement hp intègre une pensée ou des comportements déconditionnés. Cette colère est peut être un moyen de te libérer de tes chaines, ou celles auxquelles on essai de te lier. Dans la jungle, il est parfois nécessaire de rugir pour se faire entendre. Wink

Ta mère affirme que tu n'apprends pas de tes erreurs? Le sont elles vraiment, ou est ce un chemin pour apprendre quelque chose? Parfois il est nécessaire d'aller dans le mur et faire ce qui est communément considéré comme une erreur.
Darky a écrit:Ma mère me reproche de ne pas apprendre de mes erreurs. Je suis devenu trop fier...
Tu dis être devenu trop fier. Pourtant la fierté bien placé est nécessaire à la confiance en soit. Puisque tu sembles intéresser par l'amour et donc la séduction, tu n'es pas sans savoir qu'il est essentiel d'en avoir un minimum. Ne serait que pour oser te montrer tel que tu es.

D'ailleurs quand tu emploie le mot technique de friend-zone, je ne peux que deviner que tu fréquentes des forums/sites sur le sujet. Je trouve ridicule de se reprocher d'être ami avec une personne du sexe qui nous attire. Si cette relation est saine et que tu ne te nourris pas dans une obsession amoureuse à son égard, tu devrais plutôt te féliciter de savoir partager des moments avec des personnes que tu apprécies pour ce qu'ils sont. Non pas pour ce qui tu attends d'eux, ou ce que tu peux en tirer.


darky a écrit: je me confie très peu à qui que ce soit. Je me suis construit une carapace en dur autour de moi.
Tu te protèges comme la plupart d'entre nous. Question de survie.
darky a écrit:Je me suis coupé des gens, je ne ressens rien quand je suis avec eux, même avec mes amis les plus proches.
Cela me fait la même chose par moment, et c'est une des raisons qui me laisse à pensé que je suis asperger. Mais c'est peut être lié au fonctionnement hp qui fait que la conscience désynchronisé avec soit même nous détache du monde, avec une sorte de vision des choses à la 3eme personne.
Je dirai que pour se sentir vivant il faut vivre des choses passionnantes ou rencontrer des personnes passionnantes. Wink
Darky a écrit: Tout petit déjà, je passais mon temps à lire (c'est à mon avis une des raisons pour lesquelles je suis devenu HP)
C'est l'inverse. Tu as beaucoup lu pour nourrir les besoins de la machine en toi.

Maintenant tu évoques un certain nombre de point typiquement zèbre.
Darky a écrit:J'ai parfois des idées sombres, noires à souhait, qui m'envahissent, m'empoisonnent l'esprit. Je pense trop, mon inconscient passe son temps à imaginer les pires scénarios possibles pour mon avenir. Je me pose des questions en permanence... Parfois sans m'en rendre compte. Et je ne peux rien faire pour ça. J'ai déjà été voir nombre de spécialistes... Malgré tous mes efforts, je n'arrive pas à m'empêcher de stresser sur ce qui va se passer après. J'en viens à me poser des questions sur moi. Est-ce que je suis quelqu'un de bien? Est-ce que je vais tenir le coup? Est-ce que quelqu'un sera un jour assez fou que pour sortir avec moi? J'envisage toutes les variables, toutes les possibilités. Je suis un calculateur. J'ai un esprit cartésien au possible, par exemple interpréter les images cachées dans un passage de la Bible en religion en devient dur..
C'est notre lot à tous. Gare aux soit disant spécialistes qui sont incapable d’appréhender ton fonctionnement particulier.

Darky a écrit: Il me suffit parfois d'une seule petite mélodie cachée dans une musique pour que tout ce que la carapace a encaissé ressorte. Alors vous imaginez le pouvoir qu'ont des images et du son combinés sur moi?
Hypersensibilité sensorielle et émotionnel, typiquement hp.

Bref, bienvenue au club! J'attend de voir ta réaction avant de m'avancer sur des conseils. Par avance, désolé pour les fautes. Je suis perfectionniste dans d'autres domaines que l'expression. Wink
Shan
Shan

Messages : 26
Date d'inscription : 07/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Re: Problème de carapace... Persistante.

Message par Invité Sam 14 Juin 2014 - 8:46

Je plussoie entièrement le message de Shan  Courbette 

Pour ma part, j'étais un peu dans ton cas encore l'année dernière. La peur. La peur de me montrer aux autres telles que j'étais. Lorsque ma psy, qui venait de me confirmer ma douance, m'a dit qu'il fallait "juste" que je sois moi-même, je me suis effondrée en pleurs. Je me suis sentie affolée à l'idée de tomber la carapace... me montrer telle que j'étais aux autres ?  mais j'étais un monstre Shocked  Je me sentais monstrueuse ! Pourquoi ça ? tout simplement parce que j''avais l'impression de faire peur, que mes réactions faisaient peur, d'ailleurs on me le disait "tu fais peur aux hommes", "tu es trop...", "tu ... ça fait peur !". Ces expressions, je les avais faites miennes car elles "expliquaient" maladroitement cette différence que les autres notaient et que j'essayais en vain de cacher derrière un faux-self adapté mais dont les fissures laissaient passer parfois des signes qui ne trompaient pas et surtout qui tranchaient avec l'image lisse que je voulais donner (sans parler de la mésestime de moi, de la douleur intérieure que ça générait). Je voulais être aimée pour moi-même, et quand je disais ça personne ne comprenait (moi non plus d'ailleurs tellement j'avais fini par m'identifier à cette manière d'être que je croyais être moi tout en constatant que ça n'allait pas). J'ai pleuré des semaines durant pendant les débuts de cette psychothérapie.

Je parlais de moi comme d'une extraterrestre, j'avais l'impression d'être Neytiri à l'intérieur (avec ce qui me restait d'estime de moi, je m'imaginais quand même monstrueuse mais jolie  What a Face )  et une femme normale d'apparence extérieure, on me demandait de tomber le masque.. mais qu'est-ce qui fait peur aux autres sinon les monstres ? Une femme ne fait pas peur, Neytiry si elle existait vraiment avec sa peau bleue et ses oreilles pointues finirait en laboratoire (à minima..) ! On la qualifierait de monstrueuse.

J'ai fini, avec son aide, à apprendre à tomber la carapace. Alors, ce n'a pas été facile, je ne te le cache pas. J'ai souffert de me sentir sans aucune protection, et ma famille et mes amis/collègues aussi ! Quelques mois difficiles.. mais depuis.. c'est la libération  Yahoo ! 

Je suis enfin en phase avec moi-même Smile J'ai perdu des ami(e)s, je ne te le cache pas mais j'en ai trouvé d'autres ! Les personnes qui constituent aujourd'hui mon entourage proche m'aiment telle que je suis (si, si ..) car j'étais aimable. Bien entendu que j'étais en capacité de me faire aimer et de m'aimer, comme toi tu le peux aussi. Tu peux être toi-même et libérer tes émotions, cela ne te tuera pas et tu n'en seras pas plus rejeté que tu l'as été car, quoi qu'on en pense, les autres voient la dichotomie entre ce que tu es et ce que tu montres, et je dirais que c'est ça qui fait peur je pense.. sentir que quelque chose dissone.

Je ne sais pas si ce travail sur soi peut être fait sans l'aide d'un psy mais qui connaisse les spécificités des zèbres.. j'ai la chance d'être tombée sur une femme zèbre elle-même, qui m'a tout de suite comprise totalement.

Désolée pour le pavé mais je me suis tellement reconnue dans ton message.. La porte de sortie existe, il faut la franchir. C'est l'authenticité de ton être que tu cherches à montrer, c'est l'authenticité des relations avec les autres que tu cherches, et c'est possible Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Re: Problème de carapace... Persistante.

Message par Invité Sam 14 Juin 2014 - 10:44

Coucou Tonton Wink
Ca me fait étrange de dire cela à un mec plus jeune que moi  Laughing 
Tout d'abord, bienvenue à toi  Very Happy 

"bombe, cocotte minute ..." C'est ce que j'écrivais il y a encore moins d'un mois ici même  Rolling Eyes 

Tu souhaites être une personne "normale". Mais qu'est ce qu'une personne normale ?
Tout ce que je sais c'est que chacun de nous est unique et qu'il faut apprendre à faire avec. Aussi bien pour nos bons que pour nos mauvais côtés

Ce ne serait que pure prétention de dire que je peux t'aider mais je peux toujours t'écouter (tu lire) si tu le souhaites Wink
Ca fait toujours du bien de vider son sac ...

PS : qu'est ce qui m'a attiré sur ton fil ? La carapace !
Je connais trop bien ...

Oh ! J'ai failli oublié !
Si tu aimes le dessin et les mangas, je te suggère de regarder les topics de Nouménie Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Re: Problème de carapace... Persistante.

Message par Tonton Darky Sam 14 Juin 2014 - 13:14

Déjà, merci de vos réponses et de votre accueil, il est au top!
J'ai rarement vu de personnes qui soient dans le même cas que moi, et franchement ça fait du bien de savoir qu'on n'est pas seul, de vider son sac et d'être compris!

Merci Shan de tes réaction! Par contre, sache que je ne cherche pas à me faire un deuxième moi... Il est déjà fait, et je cherche à le détruire, même si je l'aime car c'est lui qui m'a permis de m'intégrer et de me faire des amis là où je suis actuellement... Je sens que ça va pas encore être facile. Monstre? Oui, ça faisait franchement peur. Voilà l'histoire. Je tiens énormément à mes amis (même si je me carapace même contre eux, j'ai été déçu des gens trop de fois) et je ne supporte pas qu'on les emmerde. Dans une soirée, un type a commencé à nous titiller, d'abord eux, puis moi. J'ai essayé plusieurs fois de lui expliquer, gentiment, d'arrêter. Je sentais la montée de l'adrénaline en moi. Mais il a continué. Après, c'est le voile noir et le trou de mémoire. Je ne connais ce passage que par le récit de mes amis. D'après eux, je me suis approché tout doucement du mec, avant de lui coller mon poing sous la mâchoire, de l'empoigner et de le mettre au sol, pour le contrôler avec mes genoux sur ses bras et m'acharner avec mes poings et en lui donnant des coups de boule. Ils ont dû se mettre à deux pour me faire lâcher prise, je ne voulais pas, je continuais. Il était allé trop loin. Depuis, en même temps que mon corps, j'ai travaillé mon self-control. Malheureusement, il n'est pas infaillible, et comme je le disais, il y a des failles dans le blindage du tank. Je ne veux juste pas faire quelque chose que je pourrais regretter plus tard.

Kaori Makimura, je te félicite d'y être arrivée, franchement, respect! C'est tellement ça quand tu me parles de "vue à la 3è personne"! Je me détache de moi-même, de mes sentiments, je deviens une machine. J'observe les gens, j'analyse, mais jamais je ne m'implique.

No Body n'est qu'un r'Eve, merci de ta compréhension, et honnêtement, la différence d'âge ne se sent pas pour moi ^^ Merci du filon manga, je vais aller y faire un tour! Quand au passage où je parle de personne normale, j'entends par là arrêter de me protéger autant, car la carapace est présente même avec des amis... Je ne me comprends pas moi-même parfois ^^

Merci à tous en tous cas! Very Happy

Tonton Darky

Messages : 3
Date d'inscription : 13/06/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Re: Problème de carapace... Persistante.

Message par Invité Sam 14 Juin 2014 - 13:35

Ah le syndrome du justicier !
Défendre la veuve et l'orphelin
Ca aussi je connais Wink

Quand on touche à ceux que j'aime, je peux me transformer en dragone toutes griffes dehors crachant des flammes et ... bref
Et je l'avoue, oui c'est vraiment flippant  What a Face 
Ca vient du fait que les z veulent toujours tout contrôler.
Or, ce n'est pas possible.
L'accepter est hyper dur  Twisted Evil 

As tu pensé à faire des sports de combat ?
Mon père en a fait dans sa jeunesse pour justement apprendre à se contrôler

D'autres te parleront aussi de méditation ... mais là je n'y connais pas grand chose

La carapace, oui tu l'as dit, c'est une protection !
Tu as la clé à tes réponses Wink

PS : pour la différence d'âge cela ne m'étonne pas. Je suis plus jeune que toi dans ma tête  clown Razz 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Re: Problème de carapace... Persistante.

Message par Invité Sam 14 Juin 2014 - 14:04

Hé oui.. ne pas s'impliquer et se garder de nos propres émotions de peur qu'elles ne débordent du "cadre" où on les relègue.. sinon, c'est le débordement (et si c'est la colère qui domine.. gare en face, vaut mieux dégager tout de suite  What a Face perso, très peu de personnes ne m'ont vue en colère, car cela a dû arriver 2 ou 3 fois dans ma vie, mais elles s'en rappellent..). Pour autant, à ne pas s'impliquer émotionnellement, on n'est pas authentique dans nos rapports avec les autres, on le sait, on le sent et c'est là qu'on a l'impression de n'être pas aimés pour nous-même (c'est vrai, on est aimés pour notre faux-self). Je peux te dire que tu n'es pas un monstre, et que les gens qui t'aiment vont très bien supporter le choc de te voir déposer les armes Wink quant aux autres.. ben tu auras fait du vide et de la place pour de nouvelles personnes qui vont t'aimer et te comprendre (et tu verras que tu n'auras pas perdu au change). Bon courage.. continue sur cette voie Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Re: Problème de carapace... Persistante.

Message par Invité Sam 14 Juin 2014 - 14:28

Impec ! Kaori

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Re: Problème de carapace... Persistante.

Message par Tonton Darky Sam 14 Juin 2014 - 14:45

Merci beaucoup pour vos encouragements! C'est vrai que chez moi la colère domine en général... Je me dépense, je travaille mon contrôle, mais il est lié à cette carapace je crois... Je pense que si je supprime la carapace, je supprime également ce deuxième moi impersonnel qui garde son contrôle en toutes circonstances (ou presque :p) Je vais essayer de creuser ça. Je fais de l'aïkido, mais ce n'est pas assez "violent" je pense, on travaille avec un partenaire et non pas un adversaire. Je songe bien installer un sac de frappe sous la branche du pommier de mon jardin ^_^ Mais si il y a un truc que l'aïkido m'a appris, c'est à me poser et méditer. Et ça, c'est toujours bon à prendre ^_^

Effectivement, j'essaye de tout contrôler... On m'a déjà insulté de manipulateur, de sans-cœur... C'est normal, c'est mon deuxième moi qui est comme ça! Je vais essayer de le changer et de laisser un peu plus transparaître mon "vrai" moi à travers ^.^

Merci encore, les gens :3

Tonton Darky

Messages : 3
Date d'inscription : 13/06/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Re: Problème de carapace... Persistante.

Message par Invité Sam 14 Juin 2014 - 17:49

La méditation etc.. c'est bien mais je sais que pour moi, ce n'est pas assez. Il faut soit que j'aille courir ou faire de l'elliptique, soit que je fasse de la moto ! Ce sont les deux activités qui me vident totalement la tête et font baisser la pression.. je te conseille de courir pour ne pas prendre de risques ! Mais le sac de frappe et l'entraînement de la boxe (sauter à la corde), ça ne doit pas être mal non plus Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Re: Problème de carapace... Persistante.

Message par Invité Sam 14 Juin 2014 - 18:12

Oh la la !
Kaori, j'avais lu : "que j'aille courir ou faire de l'épilepsie"  affraid Laughing 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Re: Problème de carapace... Persistante.

Message par Invité Sam 14 Juin 2014 - 18:57

No Body n'est qu'un r'Eve a écrit:Oh la la !
Kaori, j'avais lu : "que j'aille courir ou faire de l'épilepsie"  affraid Laughing 

 Shocked 

Pété de rire Pété de rire juste énorme... j'adore  Bravo !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Re: Problème de carapace... Persistante.

Message par Christelle Dim 15 Juin 2014 - 22:34

Je confirme. Tu es juste normal. Tu es au bon endroit pour trouver les pistes qui te permettront d'avancer.
Bon courage
Christelle
Christelle

Messages : 895
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Re: Problème de carapace... Persistante.

Message par Cogito ergo fuck Mar 17 Juin 2014 - 23:14

Shan a écrit:[...]Tu veux perdre ton temps comme moi à peaufiner un faux self [...]?
Quand je lis faux self, j'ai envie de tuer quelqu'un... Et voilà, je suis passé à coté du texte de Darko... Darky, pardon.
Cogito ergo fuck
Cogito ergo fuck

Messages : 676
Date d'inscription : 22/08/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Problème de carapace... Persistante. Empty Re: Problème de carapace... Persistante.

Message par Cogito ergo fuck Mar 17 Juin 2014 - 23:22

OK, vous parlez des trucs typiques. Mais je lis : "dès la naissance, on m'a séparé de ma mère pour des raisons médicales". Il semble que ce soit un problème très souvent sous-estimé, qui sème affectivement la zone.
Cogito ergo fuck
Cogito ergo fuck

Messages : 676
Date d'inscription : 22/08/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum