Déambulations

Aller en bas

Déambulations Empty Déambulations

Message par Soren le Mar 27 Mai 2014 - 23:34

Samedi soir 21H
Nous quittons un restaurant Nippon au pied de la prison de Melun
Il fait froid le lampadaire au pied de la voiture illumine le givre sur le toit
Tout est tombé avec la nuit Il y a des milliers d étoiles par terre sur le pavé, et le ciel est noir
La route qui mène a Fontainebleau est assez simple d accès, c’est tout droit
On s enfonce dans cette forêt mystérieuse qui il y a des dizaines de milliers d années s’étendait jusqu’en Ukraine
Je regarde furtivement a droite et à gauche les carrefours qui apparaissent dans la pénombre
Je connait a peu près tout les coins de la Foret enfin ceux qui sont plus ou moins intrigants
A mesure que les kilomètres défilent , je repense a toutes ces fois ou plus jeune, j avait arpentés ces longs sentiers a la recherche des légendes très nombreuses qui fourmillent dans cette vaste étendue et qui murmurent encore …

Le repère du Chasseur Noir
Les pétroglyphes du massif de Fontainebleau
le chien Bleau et la Fontaine à Bleau
Le combat de François Ier contre le Serpent géant
le Rocher des Fées
Dame blanche de la Butte Saint-Louis
L orée du bois du Dieu Pan
Pierres à Glissade
La Roche qui Tourne du Rocher d’Avon
Le menhir Escargot
la Roche Qui Pleure de Franchard
la Chaise à Marie
La chapelle de la Bonne Dame
Le fantôme du prince de Condé
Le carrefour de la Croix du Grand Maître
La grotte de Béatrix
Le puits du grand Parquet
La légende du Juif Errant
la Pierre du Prie-Dieu
le Puits du Cormier
La bête du Gastinois
La légende de Némorosa

Tout ces coins un peu étranges que l on squattait en attendant qu’il se passe quelque chose, et ou nous avions naïvement essayer de réveiller ces choses endormies dans l ombre par des rituels plus ou moins foireux et surtout alcoolisés, ou l on jouait a se faire peurs avec ces entités semi-païennes comme Kaos, Akrabu, Sammash,Pan,Sîn,Hecate,Belenos,Ishtar,Astarte… sorties du fond des âges
Tout ces coins vous pouvez les retrouver ici
http://www.balladine.net/article-28718531.html
http://traditionsetlegendesdeseineetmarne.blogspot.fr/2009/05/canton-de-fontainebleau.html

Je pense a tout ces mythes et légendes et je me dit que c’est du passé et que le passé est figé dans le temps et que c’est peut être pour cela qu’ il est difficile de le faire revivre éternellement,

On arrive a Fontainebleau la ville est saturée de voitures, le samedi soir c’est le moment ou ne faut pas essayer de se garer au centre ville .
Notre point de chute est la Kustom café, un bar ou un ami d enfance joue avec son groupe , aucune idée ou c’est le gps ne marche pas , Heureusement que Fontainebleau c'est petit ; en fait !
!
Après avoir zoné 15 min on arrive a trouver une place ou se garer on marche 5 minutes , on arrive dans une des rue a restos et a bars, la rue Montebello, qui fait partie du quartier piéton ou il faut être quand on a 20 ans et qu’on habite Melun et les citées dortoirs limitrophes.

C’est dans cette espace légèrement plus grand que le quartier Plumereau de Tours que la jeunesse dorée de la Seine et Marne profonde aime venir faire la fête , moins bobos crades que le microcosme tourangeaux et ses familles de nobliaux hautaine et aristocratique qui a perdue depuis longtemps sa légitimé, cette jeunesse dorée est plus ouverte que celle de Tours mélange étrange de personnes condescendantes et froides, repliées sur elle-même incapable de s’ouvrir et de partager quoique ce soit.
On passe devant le bar par le plus grand des hasards
Devant ca fume ca boit, ca rigole
La tranche d âge me donne le vertige, j ai l impression que je vais a une boum d ado
Le bar est un mélange de fan de glisse et de ride en tous genre bikers, surfers, snowboardeurs, skateurs y cohabitent dans une ambiance chalet a ski !!
Ont y trouve pêle mêle des gros bras tatoués avec des tshirt support81, des ados avec des bonnets mis de travers, des grosses nike a la retour vers le futur dont les scratchs étaient enlevés, des fils de bourges oxbowisés de la tête au pied, des roadies complètement beurrés , des punkettes minettes a peine majeure sur-maquillées, c’est rock and roll mais pas destroy non plus !!

Le groupe de mon pote a déjà commencé a jouer
https://www.facebook.com/#!/TheVinylFuzz

Franchement la musique est a l opposé de ce que j ai l habitude d écouter et malgré mon aversion pour les hippies que je trouve trop hippies et trop mou du genou et trop antiviolence voir des fois sacrément punks à chien ; contre tout attente sa musique me parle.
Les compos sont aériennes et bien calées dans les aigues, c’est planant mais pas trop ,c’est pop mais pas trop , assez mélancolique et envoutante, sa musique me fait penser a un scierie de Seattle abandonnée dans lequel des souvenirs surgissent du brouillard .
La voix de Justin a quelque chose hypnotique, sa musique me fait penser a un choc frontal entre Franck Zappa, Mogwai, Merzbow, Sonic Youth , Pavement et Dinosaur Jr

Le groupe aime bien faire des changement de rythme bizarroïdes avec des distorsions hasardeuses sans que la compo soit décousue et bordélique,
A un moment ,Le batteur a l air d’être resté perché dans une autre dimension, il bat de plus en plus lentement , à un moment donné je me demande si il ne va pas s endormir sur sa batterie LOL
Je pense au sketch de Coluche qui dit « Vous les beatniks vous êtes triste » je me marre tout seul.

Nous n aurons écoutés que 4 chansons et franchement j ai bien aimé, c’est sur ce n’est pas fait pour se défouler c’est a des années lumières de mon bunker musical,mais ils méritent bien d’être reconnus et de perçer !!!
Voici un extrait mis en ligne sur Youtube
https://www.youtube.com/watch?v=QZu-OiFbDyc&feature=youtu.be
Soren
Soren

Messages : 661
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 43
Localisation : Dans un monde absurde

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum