Cheminement vers la vie

+4
L✭uphilan
Zwischending
L'ange
Diatribe
8 participants

Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Cheminement vers la vie

Message par Diatribe Sam 24 Mai 2014 - 23:55

Cet après-midi, je me suis sentis défaillir.
J'ai perdue mes repères, j'ai cru perdre mon âme.
Puis j'ai ouvert mon coeur à des inconnus; j'ai compris.

J'ai compris qui j'étais, j'ai compris que j'avais des objectifs dans la vie.

Depuis ma plus jeune enfance, que dis-je, aussi loin que je m'en souvienne, je suis passée à côté de la vie. Isolée dans les tréfonds de mon imaginaire, visualisant une mysticité de l’Être, j'ai fais fis de la réalité, trop cruelle, trop lourde pour mes fragiles épaules.
Sourire aux lèvres, rires habituels: réflexes de survie. Quotidien d'appréhensions masquées par la gaité et la bonne humeur, sans quoi ma vie se serait transformée en cauchemar, peut-être n'aurais pas été là présentement pour l'avouer.

Depuis quelques temps, je me redécouvre, je redécouvre mes failles, j'apprends que je suis.

Je suis. Mais qui?
Qu'ais-je fais?

Rien. Non, je n'ai absolument rien fait. Je n'existe pas dans le Réel.

Puis j'ai craquée. Je me perçois, soudainement. Je me vois enfin.
Ça fait mal, très mal. Tourments de l'âme, pluie torrentielle au carreau de ma vie.

Et je rationalise. C'est un bon signe; souffrance bénéfique au changement, à la nouvelle moi: mieux être, un but. Enfin un but!
Tout à coup, je visualise pour la première fois le premier jour du reste de ma vie. C'est beau, apaisant. Je prends une profonde inspiration et sèche mes larmes.

J'ai passer ma vie à laisser mes peurs me dominer. J'ai supportée la douleur des coups de fouets dans le dos jusqu'à ne plus ressentir la souffrance dans mon coeur.
Mais c'est fini.

Bien sur, j'ai peur! Bien sur, j'aurais toujours mal! Bien sur, je suis encore celle que j'étais hier... Mais mon reflet dans le miroir à changé. Je lutte contre moi-même pour ne pas empêcher cette transformation d'éclore, je combats en duel contre moi-même: Ce Fou, cet être négatif qui me domine, qui refuse de mourir! Il me punit de le chasser, me fait transpirer de doutes. Me sens comme une implosion dans ma tête. Je pleure, je cris. Il me suicide.

Mais non, je résiste. Je suis. Peut-être ne serais-je pas demain, mais jamais sera-ce celui-ci qui me poussera de l'autre côté.
J'évolue, je me vois un avenir: dorénavant, je vais quérir les opportunités. Et ce Fou à l'instant me pousse à me faire douter de moi, me dis que je ne tiendrais pas, qu'il me fera changer d'avis. Tais-toi, je ne t'écouterais pas.

Toute sa vie, on croit penser par soi-même, jusqu'à ce que l'on découvre le côté obscure de soi-même. Il n'est que peur, angoisse, larmes, déprime. Il est néant, Il est isolement. Je veux penser par moi-même à présent.

La lutte est de tout instant.

J'ai pleurée, ce soir. Mais je résiste, car je sais qu'après les perles de sang qui coulent de mon coeur, après les tambours d'idées noires qui martèlent mes tempes, il y a les vagues calmes et paisibles. Il y a la reprise de soi. Non, la souffrance n'est pas infinie. Je le perçois maintenant. Elle se sèche, puis un jour, on l'expire.

J'ai envie d'avancer, j'ai envie de croire qu'il y a du bon autour de moi, qui n'attend que moi. Cela à l'air prometteur, mais il n'en est rien. Car, de mes yeux, c'est bien plus beau que cela: Je VOIS le bon, enfin.

Mon combat n'est pas fini: je suis consciente que je vais souffrir le martyre. Mais après, je vais vivre, pour la première fois de ma vie. Qu'aurais-je espérée de plus magnifique, moi qui n'ai connu que l'abstrait de la vie?

J'espère survivre à cette guerre, je survivrais à cette guerre! Mon hypersensibilité est un fardeau, mais je veux la rallier à ma cause pour vaincre mon Mal. Ces émois sont plus puissants que tout. Ils dévasterons la souffrance par la joie, ils sont réversibles, comme le Démon au coeur d'Ange. Faiblesse, les émotions?


J'écris au fur et à mesure, ma dictée est mienne. Je tais ce Fou, il n'a pas la parole. Sa parole est noire, contradictoire et pleine de doutes. Je ne veux pas de toi, j'arracherais ma peau pour t'extraire de moi s'il le faut, mais tu resteras muet.

Ainsi, j'écris de ma propre conscience. "Ou peut-être est-ce inconscience?" m'aurait-il faire dire. Mais il n'a plus de langue, je la lui est coupée.
J'écris ce que je ressens, car je suis! Je suis puisque je vis maintenant.

Je n'ai plus de doute, les mots s'enchainent. Ais-je raison de l'écrire? Peut importe, je m'écoute, et mon Moi veut l'exprimer.


Voilà, je vous ais livrées mes pensées. Le Pourquoi, l'Ici le Maintenant ne compte pas. Je l'ai fais, comme jamais je n'aurais pu le faire: sans que mes peurs, mes doutes, ma dépression ne puissent s'exprimer. C'est de l'instant présent. Aucun réflexion, de l'agissement. Je suis donc je vis. Je vis donc j'écris.

J'ai réussis, je poste. Ce fou tente de me retenir: "Et si on se fout de toi? Qu'on trouve que ton texte est nul, que tu aurais fais mieux de ne pas écrire? Tu vas pleurer, peut-être ne posteras-tu plus jamais ici..."  




Tais-toi.




Je poste.


Dernière édition par Diatribe le Dim 25 Mai 2014 - 0:57, édité 1 fois
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Invité Dim 25 Mai 2014 - 0:14

Magnifique message. Tu décris une belle lutte intérieure, je suis de tout coeur avec toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Diatribe Dim 25 Mai 2014 - 0:17

Merci, ça me va droit au coeur. Et cela me prouve également les tords de mes doutes.
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par L'ange Dim 25 Mai 2014 - 0:37

C'est... perturbant, à quel point tout cela me ressemble. Certains, ceux qui ont eu le temps de lire le message parlant de mon démon sur mon fil personnel avant que je l'édite comprendront à quel point je me retrouve dans ce que tu viens d'écrire Diatribe. A un point que tu n'imagines pas. Et tout cela, tu le fais d'une très belle façon, avec des mots poignants.

Merci pour ce texte, qui me rappelle ce que je suis. A la différence de toi, je m'en suis rendu compte, j'ai compris tout ceci, sans réussir à réellement en sortir. Je n'ai fait qu'une partie de ton texte. J'ai pris conscience, sans réellement savoir comment corriger cela, évoluer.

Je te souhaite de tout cœur de réussir à aller mieux, cela me touche de lire ceci et je sens le bonheur que cela sera pour toi de pouvoir sortir de ça.

Courage, bientôt le jour se lèvera, le soleil viendra baigner les plaines verdoyantes de ton domaine d'une multitude de rayons chaleureux. Tout ira bien maintenant. Smile
L'ange
L'ange

Messages : 2710
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 31
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Diatribe Dim 25 Mai 2014 - 0:49

Ca soulage les maux de ne pas se sentir seule. J'espère sincèrement que tu y arriveras, on mérite tous de sortir de l'ombre, de dévêtir sa peau d'écorché vif pour voir ce soleil Smile
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Invité Dim 25 Mai 2014 - 2:34


Je suis épatée Diatribe par la force que tu arrives à trouver en toi pour ne pas sombrer et te laisser aller à l'atterrement. On dit qu'un esprit négatif n'apporte jamais une vie joyeuse alors je souhaite que ton optimisme et ton courage t'apportent assez rapidement plus de gaieté dans ton quotidien. Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Zwischending Dim 25 Mai 2014 - 2:58

Courage Bisous

(il y a la lumière au bout, variable d'intensité, encore et toujours, des ajustements, encore, mais, courage, tu es, tu peux, tu seras  Like a Star @ heaven )
Zwischending
Zwischending

Messages : 889
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par L✭uphilan Dim 25 Mai 2014 - 22:53

C'est beau à lire, Diatribe. Merci d'avoir posté :-)
L✭uphilan
L✭uphilan

Messages : 581
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : [J'habite un éclat de rire... Lunatique et vagabond]

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Wild Shipee Mar 24 Juin 2014 - 15:42

Tu as eu raison de poster.
Et j'aime beaucoup ton petit zébrillon qui dort sur la lune....
Wild Shipee
Wild Shipee

Messages : 144
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 46
Localisation : L'âme dans les étoiles, la tête dans les nuages, les pieds dans l'herbe... Et parfois le moral dans les chaussettes aussi... Et tout ça à Lyon..

http://Mesviesdevient.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Diatribe Mar 24 Juin 2014 - 16:22

Merci Shipee Smile

Le temps s'écoule et je gagne jour après jour en assurance, j'ose de plus en plus et je n'en tire que du positif. Smile
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Pouet Ven 18 Juil 2014 - 12:47

J'adore ton texte Diatribe et m'y retrouve pour partie. Bon voyage vers le soleil.

Ce que j'aimerai partager est que je ne pense pas possible de museler mes peurs indéfiniment. Elles existent, ont leur raison d'être : me protéger. Ce serait comme mettre un gros couvercle sur une cocotte minute. Le jour où la pression des peurs est trop forte, gros risque d'implosion...
Ma stratégie actuelle est que j'essaie de les accueillir et mettre de l'autre coté de la balance tout ce que m'apporte le fait de passer outre, le fait que je me sente plus forte et que cette force nouvelle puisse petit à petit dissoudre ses peurs, rassurer le gardien.

Pouet

Messages : 529
Date d'inscription : 13/02/2014
Age : 56
Localisation : ici (78) ... et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par MysticApocalypse Dim 3 Aoû 2014 - 18:45

Ma folie à moi me dit en l'instant ou en l'instinct à ne pas écrire ce message mais comme toi je trouve la force ou l'inconscience de le faire.
Pourquoi parce que ce premier message devrait être lu chaque jour comme une sorte de pnl ou mantra ou ce que l'on voudra!
PEUT IMPORTE.....IL ME FAIT DU BIEN .....
Et j'espère que d'autres le verront ainsi.
MERCI car grâce à ces rappels quotidiens de ton témoignage qui parle si bien,je ne perd plus mon chemin,celui d'enfin vivre aussi car j'ai enfin compris grâce à vous tous et à d'autres que toutes les souffrances nous devons en sourire s'y forcer si nécessaire par ce qu'elles nous apprennent beaucoup de nous et des autres!de la Vie!!!
Nous ne sommes que nos propres ennemis!
merci encore  Smile 
j'ose ou j'ose pas ?
Allez j'ose !
MysticApocalypse
MysticApocalypse

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Diatribe Dim 3 Aoû 2014 - 19:17

Je partage vos joies et votre espoir et je suis très heureuse de pouvoir contribuer par mon témoignage à votre maintien Smile

Nous sommes nombreux à être désorientés, à ne pas (ou trop?) écouter notre voix intérieure, mais j'espère qu'un jour nous n'aurons plus jamais besoin du témoignage des autres pour nous relever; ce jour-là, les portes de la vie et ses profits nous ouvrirons grandes ouvertes leurs portes Smile


En attendant, que nos actes soient plus nombreux que nos blocages et obligeons nos peurs à se taire une bonne fois pour toute!

sunny
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Invité Mer 24 Sep 2014 - 21:21

Diatribe a écrit:Cet après-midi, je me suis sentis défaillir.
J'ai perdue mes repères, j'ai cru perdre mon âme.
Puis j'ai ouvert mon coeur à des inconnus; j'ai compris.

J'ai compris qui j'étais, j'ai compris que j'avais des objectifs dans la vie.

Depuis ma plus jeune enfance, que dis-je, aussi loin que je m'en souvienne, je suis passée à côté de la vie. Isolée dans les tréfonds de mon imaginaire, visualisant une mysticité de l’Être, j'ai fais fis de la réalité, trop cruelle, trop lourde pour mes fragiles épaules.
Sourire aux lèvres, rires habituels: réflexes de survie. Quotidien d'appréhensions masquées par la gaité et la bonne humeur, sans quoi ma vie se serait transformée en cauchemar, peut-être n'aurais pas été là présentement pour l'avouer.

Depuis quelques temps, je me redécouvre, je redécouvre mes failles, j'apprends que je suis.

Je suis. Mais qui?
Qu'ais-je fais?

Rien. Non, je n'ai absolument rien fait. Je n'existe pas dans le Réel.

Puis j'ai craquée. Je me perçois, soudainement. Je me vois enfin.
Ça fait mal, très mal. Tourments de l'âme, pluie torrentielle au carreau de ma vie.

Et je rationalise. C'est un bon signe; souffrance bénéfique au changement, à la nouvelle moi: mieux être, un but. Enfin un but!
Tout à coup, je visualise pour la première fois le premier jour du reste de ma vie. C'est beau, apaisant. Je prends une profonde inspiration et sèche mes larmes.

J'ai passer ma vie à laisser mes peurs me dominer. J'ai supportée la douleur des coups de fouets dans le dos jusqu'à ne plus ressentir la souffrance dans mon coeur.
Mais c'est fini.

Bien sur, j'ai peur! Bien sur, j'aurais toujours mal! Bien sur, je suis encore celle que j'étais hier... Mais mon reflet dans le miroir à changé. Je lutte contre moi-même pour ne pas empêcher cette transformation d'éclore, je combats en duel contre moi-même: Ce Fou, cet être négatif qui me domine, qui refuse de mourir! Il me punit de le chasser, me fait transpirer de doutes. Me sens comme une implosion dans ma tête. Je pleure, je cris. Il me suicide.

Mais non, je résiste. Je suis. Peut-être ne serais-je pas demain, mais jamais sera-ce celui-ci qui me poussera de l'autre côté.
J'évolue, je me vois un avenir: dorénavant, je vais quérir les opportunités. Et ce Fou à l'instant me pousse à me faire douter de moi, me dis que je ne tiendrais pas, qu'il me fera changer d'avis. Tais-toi, je ne t'écouterais pas.

Toute sa vie, on croit penser par soi-même, jusqu'à ce que l'on découvre le côté obscure de soi-même. Il n'est que peur, angoisse, larmes, déprime. Il est néant, Il est isolement. Je veux penser par moi-même à présent.

La lutte est de tout instant.

J'ai pleurée, ce soir. Mais je résiste, car je sais qu'après les perles de sang qui coulent de mon coeur, après les tambours d'idées noires qui martèlent mes tempes, il y a les vagues calmes et paisibles. Il y a la reprise de soi. Non, la souffrance n'est pas infinie. Je le perçois maintenant. Elle se sèche, puis un jour, on l'expire.

J'ai envie d'avancer, j'ai envie de croire qu'il y a du bon autour de moi, qui n'attend que moi. Cela à l'air prometteur, mais il n'en est rien. Car, de mes yeux, c'est bien plus beau que cela: Je VOIS le bon, enfin.

Mon combat n'est pas fini: je suis consciente que je vais souffrir le martyre. Mais après, je vais vivre, pour la première fois de ma vie. Qu'aurais-je espérée de plus magnifique, moi qui n'ai connu que l'abstrait de la vie?

J'espère survivre à cette guerre, je survivrais à cette guerre! Mon hypersensibilité est un fardeau, mais je veux la rallier à ma cause pour vaincre mon Mal. Ces émois sont plus puissants que tout. Ils dévasterons la souffrance par la joie, ils sont réversibles, comme le Démon au coeur d'Ange. Faiblesse, les émotions?


J'écris au fur et à mesure, ma dictée est mienne. Je tais ce Fou, il n'a pas la parole. Sa parole est noire, contradictoire et pleine de doutes. Je ne veux pas de toi, j'arracherais ma peau pour t'extraire de moi s'il le faut, mais tu resteras muet.

Ainsi, j'écris de ma propre conscience. "Ou peut-être est-ce inconscience?" m'aurait-il faire dire. Mais il n'a plus de langue, je la lui est coupée.
J'écris ce que je ressens, car je suis! Je suis puisque je vis maintenant.

Je n'ai plus de doute, les mots s'enchainent. Ais-je raison de l'écrire? Peut importe, je m'écoute, et mon Moi veut l'exprimer.


Voilà, je vous ais livrées mes pensées. Le Pourquoi, l'Ici le Maintenant ne compte pas. Je l'ai fais, comme jamais je n'aurais pu le faire: sans que mes peurs, mes doutes, ma dépression ne puissent s'exprimer. C'est de l'instant présent. Aucun réflexion, de l'agissement. Je suis donc je vis. Je vis donc j'écris.

J'ai réussis, je poste. Ce fou tente de me retenir: "Et si on se fout de toi? Qu'on trouve que ton texte est nul, que tu aurais fais mieux de ne pas écrire? Tu vas pleurer, peut-être ne posteras-tu plus jamais ici..."  




Tais-toi.




Je poste.


Je découvre à l'instant, et par hasard ton post, qui m'émeut terriblement.
Tu survivras à cette guerre.
Et tu as mon soutien total.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Invité Mer 24 Sep 2014 - 21:31

Ah tiens, une présentation.
Tchao

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Invité Mer 24 Sep 2014 - 21:53

Je prends part au fil également. Merci Diatribe. C'est poignant et plein d'espoir.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Diatribe Mer 24 Sep 2014 - 21:59

Merci. La vie est belle lors ce qu'on ouvre les yeux Smile
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Invité Ven 26 Sep 2014 - 20:27

Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Darth Lord Tiger Kalthu Ven 26 Sep 2014 - 20:36

Tu vois ça me touche un truc de malade, j'ai écris un texte semblable quand j'étais lycéen, je l'ai toujours gardé (enfin là il est chez ma mère, parce que je n'ai momentanément plus de vrai appart') à porté de main pour le lire. C'est un peu la proclamation à moi même que je ne voulais plus subir, mais devenir acteur. (je te le scanerais si tu veux).
Depuis l'écriture il y a eu des hauts et des bas bien sûr, mais 2 objectifs : être carpe diem et ne plus me prendre la tête. Avec le recul je dirais même que c'est l'acte de naissance du tigre. Je te souhaite que ce texte et un effet comme ça pour toi pour la suite ! Moi par contre je ne l'avais pas diffusé Wink

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20834
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 42
Localisation : Koriban

https://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Diatribe Ven 26 Sep 2014 - 21:03

J'aimerais beaucoup lire ta proclamation Kalthu Smile

Je me suis également fixée comme objectifs d'être Carpe Diem et de ne plus me prendre la tête. Et je trouve que depuis l'écriture de ce texte, je me sens plus en harmonie, j'ai gagnée en tolérance avec moi-même et les autres, je tente beaucoup plus de choses et j'arrive à mieux maitriser mes émotions (principalement négatives). Mon objectif suit un trajet d'amélioration personnelle.

Un jour, j'espère devenir un tigre à part entière, je fais tout pour! Smile
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Darth Lord Tiger Kalthu Ven 26 Sep 2014 - 21:04

Ne deviens pas un tigre, deviens toi !

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20834
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 42
Localisation : Koriban

https://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Diatribe Ven 26 Sep 2014 - 21:08

Evidement ^^ Je suis trop attachée à mon moi pour l'enfouir au fond de ma tête de toute façon... Finalement, j'aime bien être moi Very Happy
Diatribe
Diatribe

Messages : 1055
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Cheminement vers la vie Empty Re: Cheminement vers la vie

Message par Invité Mar 9 Juin 2015 - 7:29


Merci pour le partage!!

Texte très touchant et poignant qui me parle profondément...
Pouvoir s'exprimer sur de telles choses est, à mon sens, une qualité rare.

Au plaisir de te re-lire donc Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum