Canna, psy et compagnie ...

+8
Alex38
U.T.
Bibo
Mimozzz
fractale62
gnomon
offset
Younaël
12 participants

Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Canna, psy et compagnie ...

Message par Younaël Lun 19 Mai 2014 - 23:38

Voilà, y'a environ un an, j'ai commencé à fumer du cannabis. Le seul hic c'est que c'est devenu plus qu'excessif...et ça m'a mené à faire une "crise psychotique aiguë", pas beau à voir, trois semaines en hôpital psy...

Depuis je suis suivi par un CMP, une fois par mois je vois une psychiatre, et tout les 15 jours une psy et une infirmière.
La psy, je ne sais pas si cela m'aide vraiment mais c'est une personne que j’apprécie énormément alors j'aime y aller mais j'ai du mal à parler, surtout parler de moi c'est quelque chose que je déteste...

Mais voilà j'ai déjà retoucher au canna, juste une fois, et pas grand chose et je saurais meme pas expliquer pourquoi j'ai fais ca...
C'est que ca me manque quand meme, et je sais que si je n'etais pas si bien entouré (cmp, famille, petit copain, source du problème et qui fume tjs..) je risquerais de retomber dedans.
De même que l'alcool, je pense que je pourrais facilement devenir alcoolique...
Et je ne comprends pas pourquoi je suis si sujet a tomber dans les addictions ?

J'avais juste besoin d'exprimer cette envie de fumer, ça m'aide à passer à autre chose, à me dire "non tu vaux mieux qu'une saleté de mauvaise herbe".
Si quelqu'un ici a une addiction ce serait avec plaisir que je lirais son temoignage.
Merci
Younaël
Younaël

Messages : 13
Date d'inscription : 25/11/2013
Localisation : Epinay sur Orge

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par offset Mar 20 Mai 2014 - 22:08

Bonjour Younaël, je n'ai qu'un conseil à te donner, essaye d'oublier cette m****
Force toi a parler avec ta psy c'est très important, c'est souvent en thérapie que se trouve la guérison.
Entoure toi de gens sains et fais un loisir si tu peux, cela t'aidera.

Je te souhaite de trouver la force de t'en sortir.
offset
offset

Messages : 7540
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par Invité Mer 21 Mai 2014 - 0:04

Personnellement, j'ai cessé de fumer l'an dernier (plus de tunes!!!), et j'ai découvert en 15 jours que j'avais, en fait... UN CERVEAU.

Incroyable de constater à quel point ce truc m'abrutissait. Depuis je tire sur un splif en soirée toutes les 3 semaines, je passe mes 3h avec mon QI de bulot, et ça ne me manque vraiment plus.

Par contre j'ai remplacé par la clope pour le côté déstressant. Un choix éclairé, aussi toxique physiquement mais au moins je conservais mon cerveau. Sans quoi je n'aurais jamais pu faire ma thèse, clairement.

PS : et depuis 36h je n'ai pas touché une clope, grâce à un eliquide trop trop bon (red astaire), je recommande What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par offset Mer 21 Mai 2014 - 6:49

Bonjour House, félicitation pour tes efforts, j'espère que Younaël trouvera la même determination
C'est quoi (red astaire)  ?
offset
offset

Messages : 7540
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par gnomon Mer 21 Mai 2014 - 9:01

Salut !
Il se passe des choses très intéressantes dans le cerveau en ce qui concerne le mécanisme de la "récompense". Ton cerveau cherche à renouveler le circuit qui l'a conduit à obtenir la sécrétion d'un ou de neuromédiateurs qui font du bien ... ou du moins c'est ce que le cerveau croit.
Parles en avec ta psy, peut-être sous cet angle là tu auras moins de mal à aborder le sujet parce que tu n'auras pas l'impression de parler directement de toi, ce qui te gêne manifestement. Il faut en effet arriver à modifier le circuit de déclenchement de la récompense pour se débarrasser de l'addiction. Tu ne sais pas pourquoi tu as refumé mais ton cerveau lui, voulait recommencer l'expérience d'inondation de neurotransmetteurs ...
Pour ma part, mes rares expériences ne m'ont pas plu, j'ai vomi et me suis sentie parano, beurk ça aide ...
Bon courage et si tu apprécie ta psy, tu finiras par lui faire confiance et lui parler

gnomon

Messages : 76
Date d'inscription : 26/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par Invité Mer 21 Mai 2014 - 14:37

offset a écrit:Bonjour House, félicitation pour tes efforts, j'espère que Younaël trouvera la même determination
C'est quoi (red astaire)  ?
Je n'étais pas un énorme fumeur non plus hein, j'ai eu la chance de commencer super tard. Pétard vers 26 ans, je n'ai commencé à en acheter que vers 33 ans. Jamais de clopes jusqu'à l'an dernier (35 ans).

Quand je fumais c'était donc uniquement en soirée de 26 à 33 ans, puis 3-4 pétards par jour pendant 2 ans, mais je ne les chargeais quasiment pas (mes amis n'en voulaient pas, ils disaient que je roulais des clopes Laughing ). Ensuite pour la clope depuis un an c'est 4-9 roulées par jour.

Et là depuis 48h que dalle, Red Astaire is magic...

C'est là:
http://www.vapediem.com/t-juice/158-red-astaire.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par Younaël Ven 23 Mai 2014 - 22:44

Merci pour vos réponses, j'ai moi aussi commencer la clope à ma sortie de l’hôpital pour combler le manque, c’était en quelque sorte une béquille, ben maintenant on peut dire que c'est ma nouvelle drogue mais ça reste nettement moins toxique (pour mon cerveau je parle).
Younaël
Younaël

Messages : 13
Date d'inscription : 25/11/2013
Localisation : Epinay sur Orge

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par fractale62 Ven 20 Juin 2014 - 17:45

j'ai fumé pendant des années.
je suis aussi alcoolique.
j'ai aussi touché un peu à l'héroïne (pas en injection).
j'ai compris que je cherchais à éteindre mon esprit.
c'était ma manière de déconnecter.
mais ça à failli me détruire.
je cherchais cette destruction.
je n'ai pas pris de produits illicites depuis 2 ans.
j'ai arrêté toute consommation d'alcool depuis 15jours.
j'essaie de retrouver ma vraie personnalité.
les différents produits peuvent donner l'impression d'une béquille mais à la fin ils ne peuvent qu'entraîner une dépendance mortelle.
je me considère comme un survivant, un rescapé.
il n'y à rien à gagner ales consommer.
fractale62
fractale62

Messages : 33
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 52
Localisation : pas de calais

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par Mimozzz Sam 21 Juin 2014 - 20:06

J'ai été accro aussi pendant 1an et demi. Mais en fait, j'ai appris à tout doucement m'arrêter. J'essayais pas de me priver, ça ne fonctionnait jamais. Par contre, me demander "pourquoi maintenant , là tout de suite ai-je besoin de ça? " ça m'a souvent aidée. Puis tu pèse le pour et le contre sans te culpabiliser. Et tu assume ton choix. Tu fume une bonne fois pour toutes, tu profites mais tu cadre un minimum quand même. Exemple : tu te donne pour objectif d'en fumer un de moins tous les trois jours. Et si tu craque tant pis, tu te pose juste la question "pourquoi" et "que puis-je faire d'autre ?". La méditation ou l'hypnose seraient peut être efficaces. Cherche en tous cas au fond de toi le pourquoi et le comment
Mimozzz
Mimozzz

Messages : 132
Date d'inscription : 17/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par Younaël Mar 1 Juil 2014 - 18:19

Souvent je me demande pourquoi je fume, j'en ai pas vraiment envie, la clope m'écoeur, mais je le fais quand même, sans trop savoir pourquoi au final...J'ai déjà diminuer mais je reprends quand même après...Je me dis y'a bien un jour ou j'aurai le déclic et j’arrêterai définitivement.
Younaël
Younaël

Messages : 13
Date d'inscription : 25/11/2013
Localisation : Epinay sur Orge

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par Bibo Mar 1 Juil 2014 - 23:47

offset a écrit:Bonjour House, félicitation pour tes efforts, j'espère que Younaël trouvera la même determination
C'est quoi (red astaire)  ?

Lier addiction et détermination est une contradiction.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 30
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par Invité Mer 2 Juil 2014 - 0:37

cat 


Dernière édition par alternative le Mar 29 Juil 2014 - 3:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par U.T. Mer 2 Juil 2014 - 1:39

J'ai fumé énormément à certaines périodes de ma vie.
10 pipes par jour à un moment (c'est plus rentable et cassant qu'un bédo classique).
Plus les innombrables soirées, mélanges, dérives, et j'en passe...

Malgré tout ce que ça a pu engendrer d'effets négatifs sur mon adolescence et sur ma vie, et ils sont nombreux,
je continue à penser que dans des conditions normales de consommation ça mérite le qualificatif de drogue douce.
L'alcool est d'une nocivité incomparable à côté, et il est en vente libre partout à un prix défiant toute concurrence.
Il y a vraiment quelque chose de profondément aberrant dans cette situation.

Néanmoins le shit, en utilisation régulière, reste assez largement une drogue d'adolescents.
95% des fumeurs que je connaissais ont arrêté entre 20 et 30 ans naturellement.
À peu près au même moment où commence à se construire un projet de vie concret en gros.
Encore une fois je ne parle pas de consommation purement récréative de temps à autre.
Mais il semble que ce soit difficile de concilier vie active et grosse défonce (ce qui parait somme toute logique).
Pour une raison très simple : le shit rend relativement mou et con, du moins en situation sociale.
Il peut avoir des effets très pertinents et positifs sur l'inspiration artistique par contre, mais c'est une autre histoire.

Au-delà de cet aspect gérable dans certaines limites, il est un danger réel pour une minorité de la population.
Pour faire simple, tous ceux qui ont des prédispositions aux troubles psychiques, ou déjà de grosses difficultés sociales.
Schizophrènes, bipolaires, borderline, phobiques sociaux, etc.
La corrélation est si évidente qu'elle peut aisément mener à faire émerger des troubles qui seraient restés enfouis en son absence.
En clair il y a une population à risque, particulièrement sensible aux effets négatifs et à la dépendance (pas physique mais psychique).

Bref tout ça pour dire que tu en fais probablement partie Younaël.
Des gens à qui, pour faire simple, ça ne convient pas à cause du mélange aux troubles que ça provoque.
Ça réveille les démons, la parano, les peurs, et tout plein de trucs qu'il n'était pas judicieux de faire ressurgir.

Je ne pense pas que ce soit utile de le diaboliser pour autant.
Le cannabis reste l'une des drogues les plus respectables qui soit, même parmi celles en vente autorisée.
Il faut simplement comprendre, et essayer de se persuader, qu'elle n'est pas faite pour soi, voilà tout.
On n'est pas tous égaux face à ses effets.

Perso c'est en intellectualisant cette notion, en l'intégrant profondément comme une conviction, que j'ai trouvé la force d'arrêter.
Il n'y a pas de dépendance physique réelle, c'est vraiment dans la tête et dans l'auto-persuasion que tout se joue.
Et bien sûr en cherchant ce qui cloche dans notre vie d'une manière plus générale.
La consommation excessive n'est jamais qu'un stigmate de problèmes plus larges.

Bon courage pour la suite Canna, psy et compagnie ... Wink
U.T.
U.T.

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 38
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par Alex38 Jeu 7 Aoû 2014 - 11:11

Bonjour a tous,
Je viens de survoler les post et je me rend compte que je ne suis pas très différents sur le côté addictif. J'aime toute les choses qui coupent ma tête... Je suis un consommateur de weed depuis des années, trouvé le moyen de ne pas être modifié par la substance a été le plus dur pour moi, ne pas devenir fou a cause des effets et surtout de ne pas être un légume. Je suis assez énrgique de nature (voir volcanique) donc j'ai encore beaucoup de jus et aujourd'hui ca m'aide a canaliser (après des années et beaucoup de recherches). La cigarette est un produit aussi nocif que le cana mais il est plus traitre puisque tu as une dépendance physique via l'amoniac qui se fix sur ton cervelet (these a l'appuie).
Bref chaque personne a une addiction aux produits et c'est assez classique, le tout est de bien comprendre son mécanisme et ne pas laissé ta tête vicié le processus; essai de ne pas cérébraliser la montée, de ne pas te laissé surprendre par les paliers et surtout de kiffé les effets sinon ne fume pas car tu vas devenir parano et autres.
En résumé je ne fais pas l'apologie du cana juste un constat sur mon expérience de toxicomane avertis ( travail,famille,société avec difficultés). Avant tout essayé de comprendre le produits pour que la tête le dé-diabolise.

Alex38
Alex38

Messages : 16
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 39
Localisation : Sans dessus dessous

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par lightinthedark Lun 11 Aoû 2014 - 19:34

Par contre, moi, j'ai un avis plutôt différent du vôtre. J'ai 39 ans, j'ai commencé à fumer du cannabis à 37 ans(je sais, on ne devrait pas commencer) et que 2 ou 3 fois, sauf que j'en ai eu ras-le-bol des antidépresseurs qu'on me proposait, et qui sur le temps, et de manière répétée, étaient négatifs pour moi. Je suis adulte, et influencée par personne. J'étais déjà intéressée aux plantes psychotropes, spirituellement, et j'ai découvert qu'elles pouvaient agir positivement, si on les utilisait correctement, je me suis donc mise à les étudier(chimiquement, histoire, effets...) J'ai testé prudemment, car je suis responsable(pas comme certains jeunes, et autres adultes) et j'ai découvert qu'effectivement, bien utilisées, elles pouvaient servir, ponctuellement. Mais il faut se connaitre un minimum. D'ailleurs, on parles de plus en plus(dans les revues spécialisées) d'utiliser ces plantes à but thérapeutique. Attention, je ne fais pas d'apologie! Comme je ne peux pas en avoir, je vais vers d'autres plantes ou substances que j'ai étudié. Mais le peu que j'ai essayé du cannabis, pour moi, c'était le mieux, ça m'aurait beaucoup apporté, en tant que médicament, pas drogue! A usage modéré. Car je n'ai jamais été addict à quoi que ce soit, la nourriture quand je suis déprimée, mais pas méchant! Je fume 3-4 kreteks(cigarettes indonnésiennes), certains jours, des jours rien. Ça ne me manque pas. Je pense que si on a des besoins au niveau cérébral, cette substance les comble. Et Dieu sait que je n'arrête pas de penser, ça calme ou ça motive, on choisit selon ce que l'on souhaite, mais seulement si on sait ce que l'on fait, si on en abuse, ça aura l'effet inverse. J'aurais bien voulu, en France, que le cannabis thérapeutique soit prescrit pour certains dépressions, rigoureusement! Jamais à des fins récréatives! Les zèbres, on a tellement besoin de lâcher-prise, moi en tous cas, j'ai un cerveau qui aurait besoin de ralentir, d'autres fois d'être motivé. Et j'avais trouvé presque l'idéal. Je reste avec d'autres plantes ou de synthèse, selon le besoin, c'est-à-dire pas tous les jours.




lightinthedark

Messages : 30
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 46
Localisation : Béziers

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par ⵓⵛⵛⴻⵏ Lun 11 Aoû 2014 - 20:19

ⓗⓞⓤⓢⓔ a écrit: Red Astaire is magic...

C'est là:
http://www.vapediem.com/t-juice/158-red-astaire.html



C'est de la pub ou je rêve ?

Canna, psy et compagnie ... Aster_10
ⵓⵛⵛⴻⵏ
ⵓⵛⵛⴻⵏ

Messages : 195
Date d'inscription : 02/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par lightinthedark Lun 11 Aoû 2014 - 23:08

Non, pas du tout. Moi-même j'étais totalement contre. Il a fallu que j'attendes l'âge de 37 ans pour y avoir recours. Mais parce que j'y ai vu des bienfaits! A titre thérapeutique, il y a d'autres pays qui l'utilisent. Et il faudrait être suivi médicalement. Sur combien de choses certains pays sont plus éclairés par rapport à nous! Si je n'avais pas ces difficultés que ressentent les zèbres, HP, etc...., qui sont difficiles à supporter, je n'en parlerais pas. ''Ne jugez pas quelqu'un avant d'avoir marché 10 nuits d'affilée dans ses mocassins''(proverbe indien). Je ne suis pas droguée, je me soigne!!!!!!

lightinthedark

Messages : 30
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 46
Localisation : Béziers

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par ⵓⵛⵛⴻⵏ Lun 11 Aoû 2014 - 23:20

(Tu parles toute seule ? Fais gaffe, ça commence comme ça)
ⵓⵛⵛⴻⵏ
ⵓⵛⵛⴻⵏ

Messages : 195
Date d'inscription : 02/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par lightinthedark Lun 11 Aoû 2014 - 23:24

Non, non, d'ailleurs je cherche à convaincre personne.

lightinthedark

Messages : 30
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 46
Localisation : Béziers

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par ⵓⵛⵛⴻⵏ Lun 11 Aoû 2014 - 23:30

(si, si, tu parles toute seule, au-dessus)
ⵓⵛⵛⴻⵏ
ⵓⵛⵛⴻⵏ

Messages : 195
Date d'inscription : 02/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par lightinthedark Lun 11 Aoû 2014 - 23:31

En tous cas, toi tu réponds!

lightinthedark

Messages : 30
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 46
Localisation : Béziers

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par ⵓⵛⵛⴻⵏ Lun 11 Aoû 2014 - 23:48

Moi je réponds toujours, sauf de moi (je suis très poli)
ⵓⵛⵛⴻⵏ
ⵓⵛⵛⴻⵏ

Messages : 195
Date d'inscription : 02/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par lightinthedark Lun 11 Aoû 2014 - 23:50

Moi aussi je suis toujours polie, bonne soirée!

lightinthedark

Messages : 30
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 46
Localisation : Béziers

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par ⵓⵛⵛⴻⵏ Lun 11 Aoû 2014 - 23:53

Je dirais même, très bonne soirée, madameuzemazelle !
ⵓⵛⵛⴻⵏ
ⵓⵛⵛⴻⵏ

Messages : 195
Date d'inscription : 02/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par oufy-dame Ven 29 Aoû 2014 - 23:15

Younaël a écrit:
Voilà, y'a environ un an, j'ai commencé à fumer du cannabis. Le seul hic c'est que c'est devenu plus qu'excessif...et ça m'a mené à faire une "crise psychotique aiguë", pas beau à voir, trois semaines en hôpital psy...

Merci de rappeler les dangers du cannabis.
oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1040
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 55
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par lightinthedark Ven 29 Aoû 2014 - 23:51

Bonsoir Oufyfille, évidemment qu il faut rappeler les dangers du cannabis ou tout autre drogue, qui sont complètement chimiques, en particulier. Certains sont predisposés à être dépendants selon leur caractère. Et en excès. Si on est nerveux ou calme à la base. Réfléchi ou pas. Et surtout se poser la question: pourquoi on en prend? Mieux vaut discuter si on va mal. Regardes les chamanes: est-ce qu'ils font ça n'importe comment? Et en excès? Non. Et là, il vaut mieux qu'ils soient''carrés'' dans leur tête. Et ce n'est qu'un moyen d'évoluer spirituellement, ce n'est pas un but. Une fois ses pouvoirs spirituels acquis, il n'en a plus besoin. Et médicalement, il faut l'utiliser dans un cadre bien défini, et pour des maladies graves. A noter que je m'intéresse à tout ce qui est spirituel depuis toujours, je m'y connais. Et spirituellement, très rarement je les utilises, ces choses m'ont fait évolué. Connais d'abord ton sujet, et si tu sais que tu peux être dépendant, ne commences jamais. Et surtout si ça te fait du mal. Je dirais ''interdit aux non responsables et qui ne se connaissent pas''. Moi, je n'ai pas besoin de ça, par contre, pour m'amuser, je suis déjà assez ''extatique'' dans ma tête. Trouvez d'autre moyens que la drogue pour vous amuser!

lightinthedark

Messages : 30
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 46
Localisation : Béziers

Revenir en haut Aller en bas

Canna, psy et compagnie ... Empty Re: Canna, psy et compagnie ...

Message par Mégalopin Sam 30 Aoû 2014 - 10:49

Spoiler:

Mégalopin
Mégalopin

Messages : 4729
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum