Les responsabilités et effondrement...

Aller en bas

Les responsabilités et effondrement... Empty Les responsabilités et effondrement...

Message par Aethos le Mar 13 Mai 2014 - 14:10

Pas de syndrome de l'imposteur... trop connu.

Juste une terrible angoisse tous les jours en allant au boulot, alors que la direction et les collègues sont super. C'est grave...je me déteste. Mon bosse doit me répéter des trucs plein de fois, me demander de faire et refaire les choses. Je n'arrive pas à m'organiser, je procrastine, je dois prendre sur moi, les enjeux sont trop importants... J'ai l'impression que tout est grave, plus de recul et je renvoie toujours au lendemain.

Entre le moment ou je suis arrivé et maintenant... y a eu un bilan et positif... je perds pied... dans tout. Je ne gère pas... je me sens irresponsable et les responsabilités me font peurs en fait. Je bloque quand je dois passer des coups de fils et je commence à faire de la merde. Alors que pendant deux ans mon boulot a été irréprochable. Seulement voilà...y a deux ans j'étais exécutant et maintenant je suis entre décideur et exécutant. J'ai peur de ne pas y arriver. Pourtant la hiérarchie est compréhensive, ouverte et horizontale. On nous demande souvent notre avis et on doit l'étayer. Mais je deviens cinglé...

Je n'y arrive pas, je me dis sans arrêt que certaines connaissances bien plus performantes à cette place que moi... et je navigue entre haut et bas...
Aethos
Aethos

Messages : 724
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 40
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Les responsabilités et effondrement... Empty Re: Les responsabilités et effondrement...

Message par fleurblanche le Mar 13 Mai 2014 - 14:48

Quand je suis arrivée à ce genre de poste, entre décideur et exécutant, j'angoissais, je me demandais si je serai à la hauteur. Toute en étant consciente de mes atouts.

Puis je me suis dit que ce n'était pas par hasard que j'avais obtenu le poste, mes patrons avaient vu des potentialités en moi. J'ai alors médité sur toutes mes réussites antérieures, et me suis dit que si j'avais réussi à faire telle ou telle chose dans le passé, j'étais capable de faire telle ou telle chose dans le futur.

En fait ça demande un vrai travail sur soi afin :
1) de ne pas paniquer
2) de ne pas procrastiner mais plutôt travailler dur

Dis-toi que tu es exactement à la place que le Destin, avec un grand D, a prévu pour toi.

Bien sur, certaines de tes connaissances sont peut-être plus performants que toi, mais ça ne signifie pas qu'ils sont, eux, les hommes ou les femmes de la situation.

Celle que j'ai remplacé au poste que j'occupe actuellement avait une grande réputation à l'intérieur et à l'extérieur de la boîte. Au début, certains n'hésitaient pas à nous comparer. Aujourd'hui, mon ardeur à la tâche et ma créativité ont fait que mes compétences ont été reconnues. Mon prédécesseur a apporté sa touche, j'en ai apporté une autre, toutes les 2 nous avons contribué à bâtir un édifice grâce à la conjugaison de nos talents. Smile
fleurblanche
fleurblanche

Messages : 4459
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 51
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Les responsabilités et effondrement... Empty Re: Les responsabilités et effondrement...

Message par Aethos le Mar 13 Mai 2014 - 16:11

Tu tapes juste...

Mon boss n'arrête pas de me répéter que je suis "pas là par chance" et les discussions "extra-professionnelles" que nous avons pu avoir me laisse à penser qu'il m'attribue des compétences dont il a besoin.

Entre manque de méthode imputable à ce que l'on sait et un ennui relatif rapide face à la répétition protocolaire...je dois dire que je dois me faire violence en ce qui concerne les rétro-planning...surtout que bon, je ne peux pas dire que je suis Monsieur agenda... trop impulsif et opportuniste... trop réactif aussi. Je dois y travailler d'arrache-pied... Ça me fait chier parce que ce job, à mon sens, vaut vraiment la peine.

Bref... back to Bushido...

Fait chier de devoir toujours se battre contre soi-même... non que le travail ne m'intéresse pas, mais que je ne vois absolument pas sous quel prétexte j'ai été engagé... enfin si... mais non...

Je ne cherche pas à me lamenter, mais je voulais savoir si j'étais le seul dans ce cas... merci en tous cas, fleur... toujours un plaisir...

Aethos
Aethos

Messages : 724
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 40
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Les responsabilités et effondrement... Empty Re: Les responsabilités et effondrement...

Message par Invité le Mar 13 Mai 2014 - 21:04

Bonsoir Aethos,

[quote="Aethos"] Mon bosse doit me répéter des trucs plein de fois, me demander de faire et refaire les choses. Je n'arrive pas à m'organiser, je procrastine, je dois prendre sur moi, les enjeux sont trop importants... J'ai l'impression que tout est grave, plus de recul et je renvoie toujours au lendemain."

- En même temps Aethos, il faut se dire que l'on ne fonctionne pas comme les autres, qu'on ne travaille pas du tout de la même façon. Peut-être faut il que tu simplifie, je ne sais comment dire, mais tu essaie peut-être de faire ce que les autres attendent, et de tenter de faire les mêmes tâches qu'eux. Si tu te détache de ce que te dis et demande ton boss, as-tu une idée de comment il faut faire ? Peut-être as-tu des solutions plus simples et plus rapides.

Je me suis rendu compte dans mon poste actuel, et après la connaissance de la surdouance, que je faisais beaucoup de tâches pour satisfaire les collègues et hiérarchiques, mais que je n'en avais pas besoin. Cela me permettait d'être dans le système avec eux, mais un jour je n'ai pas pu continuer. Ce qui me pose d'autres problèmes, mais j'en fais moins. De toute façon j'ai toujours des problèmes.

Je pense que nous devons nous autoriser à être créatif, c'est à dire à inventer notre manière de travailler. Je ne sais si c'est possible pour toi. Personnellement je me trouve nulle en permanence au travail (psy), et les retour sont négatifs. En tout cas, ce qui me mine, ce sont ces retours négatifs en permanence. Plus les gens sont bêtes, plus ils me trouvent nulle et me le dise, plus ils sont surefficient et plus ils me trouvent géniale !

 Smile 


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les responsabilités et effondrement... Empty Re: Les responsabilités et effondrement...

Message par fleurblanche le Ven 16 Mai 2014 - 10:54

Pour tenir bon et ne pas s'effondrer, il faut aussi se garder du temps pour soi : le soir, chaque week-end, ou entre midi et 2. Avoir une zone de confort, du temps pour soi où l'on recharge ses batteries en faisant ce qu'on aime (même si c'est simplement rêvasser).

Il y a des jours avec, où on a envie de travailler, on est motivé (motivation venue de l'intérieur parce qu'on se sent bien, plein d'énergie, ou motivation parce qu'on aime la tâche ou les tâches du jour).

Il y a des jours sans, où on n'a pas envie de travailler soit parce qu'à l'intérieur c'est pas la forme, soit parce qu'on aime pas la tâche du jour. Ces jours-là, pour me motiver, je me dis : "J'ai X heures de travail légales par jour à donner à mon patron, passé ces X heures, je fais ce que je veux". Et ce jour-là, entre midi et 2 je disparais et m'en vais me distraire (lèches-vitrine, notamment dans les librairies). Une chose aussi, je travaille presque toujours avec de la musique dans les oreilles, sans doute que ça m'aide aussi.
fleurblanche
fleurblanche

Messages : 4459
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 51
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum