c'est quoi un bon psy?

3 participants

Aller en bas

c'est quoi un bon psy? Empty c'est quoi un bon psy?

Message par Fobeul Dim 4 Mai 2014 - 18:17

Voila je vois régulièrement que les psy vous aident.
Pour ma part j'ai l’impression qu'elle m'enfonce. Si je suis mon instint (post actuel hihi) je pense que je dois en changer ou arrêter.
Exemple : actuellement on travail sur l’excès, je suis dans l'exces :
je me suis mise a refumer le cana : oui mais bon c'est le lot de bcp de personne
J'ai décide d’obéir : oui mais de trop
je suis a fleur de peau, je suis trop sensible, : oui mais alors

J'ai presque l'impression que tous ce que je dis ne compte pas.y a d 'autre truc mais c'est un peu compliquer a expliquer.

Bref, j’attends justement quelqu'un qui peut me guider mais j'ai l'impression de parler a un mur.
Elle m'a vu m'enfoncer ces deniers mois sans réagir, sans me faire réagir...et c'est un autre professionnel (qui m'avait vu 2 fois) qui m'a électrocuté qui m' a faire réagir. Ce fut violent mais nécessaire et qui m'a prêter : l'adulte surdoué

Quand je lui dis "ceci n'est pas normal", elle répond "c'est quoi la normalité" alors je lui dis un peu irrité "ce n'est pas acceptable" alors elle répond "c'est a dire" : bref quand je parle avec moi même je crois que j'avance plus vite...

Et vous quelle ressenti avec vous vis à vis de vos psy? A quelle fréquence les voyez-vos? Que doit-on attendre d'un psy?

Fobeul
Fobeul

Messages : 156
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

c'est quoi un bon psy? Empty Re: c'est quoi un bon psy?

Message par Christelle Ven 9 Mai 2014 - 20:40

Si tu as l'impression que la communication n'est pas établie avec elle, changes-en. La relation de confiance avec un psy est essentielle, et si cette relation n'existe pas alors tu ne pourras pas avancer.

Par contre, si tu as confiance en elle mais qu'il existe un certain flottement en ce moment, à toi de voir si ça vaut le coup de remettre en question ton travail avec elle.

Pour ma part, j'ai rarement vu un psy de manière régulière. J'en ai un depuis trois ans mais je ne vais le voir que quand j'ai des périodes difficiles dans ma vie. Ce qui est certain, c'est que pour moi la confiance passe par une totale absence de jugement, ce qu'il est capable de faire.
Il est à l'écoute, mais me renvoie des réflexions souvent éclairantes.

Il est bien entendu qu'il m'appartient de trouver mes réponses, mais ses éclairages me permettent souvent de les voir.
Christelle
Christelle

Messages : 895
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

c'est quoi un bon psy? Empty Re: c'est quoi un bon psy?

Message par Invité Ven 9 Mai 2014 - 20:58

Le psy n'est pas sensé répondre aux questions que tu te pose à ta place. Il est sensé t'aider à te poser les bonnes!

Qui plus est je trouve pas les réponses si bêtes:

- tu t'es remise à fumer?
ben oui, beaucoup le font, si ça t'embête arrête.
La question n'est d'ailleurs pas "pourquoi tu fumes"... le pourquoi tu le sais ça a bon goût quand c'est de l'herbe (ben oui, entre Jack Erroro, Skunk ou Purple, il y-a des différences e goût, c'est finalement aussi intéressant que l'oenologie); c'est relaxant, donc ça détend les muscles de ton corps qui sont tout le temps contractés par ce que tu dois être comme une pile électrique. Technique inconsciente de repos musculaire en quelques sortes.... mais "comment arrêter si tu as envie d'arrêter". La technique? Un changement radical dans tes habitudes quotidiennes, voir d'environnement, comme un genre de reset (pour moi ça a marché comme sur des roulettes, et aucune sensation de manque (logique, on en est pas dépendant, on est juste persuadé de l'être)).

- tu obéis trop?
Est-ce que je me trompe ou tu as le sentiment que les personnes à qui tu obéis te donnent une chance, te tendent une main, à laquelle il ne faut surtout pas mordre?
Pense l'inverse: c'est ceux à qui tu obéis qui ont de la chance de t'avoir. Par contre ne te laisse pas faire pour tout, car il y-a des gens qui en usent et en abusent.

- tu es trop sensible?
FAUUUUUUX! Tu ne prend pas les choses avec "trop" de sensibilité, tu prends les choses avec "TA" sensibilité, celle du zèbre. Le "trop" de ta phrase correspond au formatage de tes pensées colportée par le tout un chacun, lui même à la pensée formatée.
Conclusion si tu dis à ta psy que tu as "ta" sensibilité, elle te répondra: oui? et alors?


Bref: ce n'est pas que tu aies des excès. C'est que ta normalité à toi, la notre, celle du zèbre, est excessive par rapport aux conneries paternalistes freudienno-cartésiennes-hyper-agaçantes de la société actuelle.
Le problème ce n'est pas toi, le problème c'est la doctrine dans laquelle on nous élève.

Et on se demande pourquoi on parle de formatage de la pensée.
Et on se demande pourquoi il y-a des théories si contradictoires.
Et on se demande pourquoi les français sont dépressifs...

Enfin, je le vois comme ça. Je suis un idéaliste, j'ai sans doute tort...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

c'est quoi un bon psy? Empty Re: c'est quoi un bon psy?

Message par Fobeul Dim 11 Mai 2014 - 18:12

Merci pour vos réponses.

En faite, j'ai sombré ces deniers mois, mais vraiment...et je me suis souvent tourné vers elle pour lui en faire par mais je n'ai jamais eu d’écho.
Il a fallu des événement grave et indépendants de moi pour m’ouvrir les yeux sur ma situation, car là, il n'y avait aucune interprétation équivoque, aucune question de sensiblerie ou autre, c’était des faits.
Au final, je lui en veux de pas avoir trouvé les mots, les pistes pour me guider, pour me faire réagir, pour que je prenne conscience des choses.

Si je me relève aujourd'hui c'est pas grâce à elle et j'ai même l’impression que son attentisme et son pacifisme à servie a faire traine cette situation de mal être, a me rendre l'image que je suis l'unique responsable de ma situation et que le problème c moi, au point accepter des choses non acceptable dans mon quotidien.
Oui, j'ai perdu confiance, oui j'ai pas envie d'y retourné (sauf peut etre pour lui dire tous ca) et j'ai l’impression que vais mieux me débrouiller toute seul.

Ps: je suis suivi par un CMP (tous compte fait les sont-il compétent), 1fois/semaine psychologue, 1fois/mois psychiatre (a qui je refuse tous traitement d’ailleurs),

Fobeul
Fobeul

Messages : 156
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

c'est quoi un bon psy? Empty Re: c'est quoi un bon psy?

Message par Ellie Jeu 15 Mai 2014 - 4:18

J'ai eu exactement le même problème que toi avec la plupart de mes psys. Un mur!!! J'avais besoin de réponses sur ce qui est normal et ce qui ne l'est pas, sur le fonctionnement habituel des gens ... La réponse de ma dernière psy : "je ne sais pas ce qui est normal" ou "la normalité n'existe pas".
Je n'ai pas réussi à avoir confiance en elle. Dès que j'exprimais quelque chose de sincère, elle ne comprenait pas et cherchait vaguement la solution dans les médicaments.
J'ai cessé de la voir, et j'ai rencontré plusieurs psychologues qui, eux, ont répondu à mes questions; avec qui j'ai pu être vraiment libre de m'exprimer sans craindre l'épée de Damoclès que sont les médicaments.
Mon expérience me fait dire que les psychiatres doivent être utiles quand il y a vraiment un trouble majeur, qui nécessite un traitement allopathique important et délicat.
Les psychologues - quelle que soit leur spécialité-, eux, permettent d'être mieux aiguillé, d’éclairer les patients sur le fonctionnement cognitif normal d'un individu. Et puis ils ont à leur disposition tout un panel de tests qui permettent de mieux cerner celui du patient. D'ailleurs la mienne n'hésite pas à me rediriger vers d'autres professionnels de santé (voir vers des sophrologues, des ostéopathes ...), et elle fait le lien entre tout ce petit monde pour chapeauter le tout.

Psychiatre. Psychologue. Ce sont deux métiers bien différents, ils ont des compétences différentes; qui doivent d'ailleurs pouvoir être complémentaires. Et certaines personnes ont plus besoin d'un psychologue que d'un psychiatre. Dommage qu'on soit toujours dirigé vers un psychiatre; et que les consultations chez les psychologues ne soient pas prises en compte par la sécurité sociale ou ma mutuelle!

Enfin tout ça n'est qu'un ressenti par rapport à mes expériences en la matière.

Ellie

Messages : 22
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 41
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum