Donnie Darko

5 participants

Aller en bas

Donnie Darko Empty Donnie Darko

Message par Khaorix Sam 26 Avr 2014 - 19:51

Salut à tous et toutes,

Je viens de voir le film Donnie Darko, qu'un vidéaste que je respecte énormément avait vivement conseillé. Je ne suis pas simplement venu donner mes impressions a chaud sur ce film que j'ai trouvé très déroutant, mais aussi ouvrir le débat sur un certain nombre de questions que pose le film.

Inutile de préciser que j'essaierai de ne pas spoiler, mais que je vais devoir raconter certains procédés qui, s'ils sont dévoilés, risquent de vous gâcher le plaisir. Alors, si vous souhaitez voir ce film avec un regard neuf, arrêtez-vous là et reprenez votre lecture quand vous l'aurez vu.

J'aimerais commencer par dire que ce film, malgré sa narration peu conventionnelle ou peu être grâce à elle, m'a vraiment beaucoup accroché. J'ai trouvé le film bon, voire très bon à sa manière. J'ai énormément aimé le personnage de Donnie, le héros, pour des raisons que je détaillerai plus tard, mais aussi la vision que ce film porte sur la société.

A travers différents univers ( l'école, le héros et sa copine, le héros et sa psy...) le film montre la société sous un autre oeil. Ainsi que l'avait mentionné ledit vidéaste, on retrouve beaucoup d'influence de Stephen King, mais pas au niveau de l'histoire : le côté kingien se voit plus dans l'ambiance du film, qui occille entre des moments très réalistes et des passages dans la psyché du héros, très... Spéciale. On voit un peu le même principe que dans le roman Shining de King: les passages où Jack est avec sa famille sont très réalistes, puis on plonge dans le monde de Jack, qui sombre dans la folie. On retrouve ce procédé dans Donnie Darko, et j'ai trouvé ça très bien maîtrisé.

J'ai aussi aimé d'autres personnages que le héros, pour des raisons plus simples : la prof de gym complètement snob est excellente et me rappelle certaines expériences avec des gens, par exemple. Ce doit être mon personnage préféré, après Donnie lui-même. Le personnage du père est aussi très intéressant, ou celui de la jeune fille trop enrobée qui n'a qu'une réplique...

Je pense que ce film est un film sur la différence et le rapport au monde. On nous présente plusieurs formes de différences dans le récit, et elles sont toutes opposées au monde des autres, légiféré et hostile au changement. Ça se voit beaucoup avec le proviseur, par exemple.

Mais revenons sur le personnage de Donnie. Pourquoi j'ime ce personnage? Tout simplement, je me suis un peu reconnu, ou plutôt j'ai reconnu une parcelle de ma personnalité, dans ce personnage. Donnie a de légers problèmes psychologiques très incertains car, bien qu'ils constituent le sujet du film, ils ne sont jamais vraiment explicités. Tout au plus la psy donne une hypothèse basée sur un seul événement. Ce que je veux diree, c'est que Donnie est un peu une sorte de sur-Khaorix. Il a un franc parler à deux reprises dans le film qui m'a laissé bouche bée, parce qu'à sa place, j'aurais dit plus ou moins la même chose si je n'avais pas eu peur des conséquences. Mais pass seulement. Il est aussi bon à l'école et sait des tas de choses, s'intéresse à plein de choses différentes et aime parler aux adultes, mais surtout il est un peu un reflet de ce que j'appellerais ma maniaquerie. Ni tout à fait au sens commun, ni complètement au sens psy du terme, je qualifie comme ça des périodes que je ressent parfois d'hyperactivité intellectuelle qui font que je me parle tout seul à une vitesse hallucinante et que je dis plein de choses intéressantes que j'oublie dans la seconde. J'ai l'impression très nette, sans doute à cause du jeu d'acteur, que le héros est en permanence dans ce genre de phase.

Pour terminer mes impressions, j'aimerais placer la citation qui m'a le plus marqué : le héros a un ami imaginaire, nommé Frank, en costume de lapin. A un moment, le héros lui demande pourquoi il met ce costume de lapin ridicule. Frank le regarde de son masque de lapin et lui répond : "Pourquoi mets-tu ce costume d'humain ridicule?" A ce moment là, j'ai considéré tous les efforts à faire pour paraître normal, et je me suis dit : A quoi bon? Je ne serais jamais rien qu'un mec en costume. Passage génial.

Donc, j'aimerais savoir si d'autres parmi vous ont vu ce film. Si non, je vous conseille de le voir, même si je crains en avoir trop dit. Si oui, j'aimerais savoir si vous retrouvez un peu ce que je veux dire dans ce film, si vous l'avez aimé ou détesté, parce que j'ai relevé plein de choses qui m'ont mis une alarme dans la tête qui disait " Attention! Tout le monde va détester ça!" et du coup je peux parfaitement comprendre qu'on n'aime pas ce film, même si moi je l'ai aimé.

Pour terminer, je pense que ce film est un formidable film, un grand puzzle ou chaque scène est finalement cohérente. Regardez-le jusqu'à la fin, surtout, parce que c'est la fin qui donne tout son sens au film. Il y a plein de portes laissées là dans le récit, mais dont le cinéaste ne tourne pas la poignée. Je vous conseille vivement de voir la version courte du film, car la version longue est trop explicative d'après le vidéaste du début de ce message et selon ce que j'ai vu des divers changements apportés par les vingt minutes supplémentaires.

J'espère ne pas être trop confus dans mes propos et m'excuse encore une fois pour les spoilers.
Khaorix
Khaorix

Messages : 42
Date d'inscription : 24/02/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Donnie Darko Empty Re: Donnie Darko

Message par Princeton Dim 27 Avr 2014 - 1:03

C'est un de mes films préférés. J'aime également beaucoup le personnage de Donnie, et j'aimais aussi l'acteur Jake Gyllenhaal. Je partage ton avis...

Un moment fort pour moi a été la discussion sur la solitude et la mort avec sa psy, mon coeur s'est serré à la dernière phrase de Donnie... Peut-être résume-t-elle bien la condition humaine...

Extrait:
Dr. Lilian Thurman: Donnie, what did Roberta Sparrow say to you?
Donnie: She said that every living creature on Earth dies alone.

Dr. Lilian Thurman: Do you feel alone right now?
Donnie: Oh, I don't know. I mean, I'd like to believe I'm not, but I just... I've just never seen any proof, so I... I just don't debate it anymore, you know? It's like I could spend my whole life debating it over and over again, weighing the pros and cons. And in the end, I still wouldn't have any proof. So I just... I just don't debate it anymore. It's absurd.
Dr. Lilian Thurman: The search for God is absurd?
Donnie: It is if everyone dies alone.
Dr. Lilian Thurman: Does that scare you?
Donnie: I don't want to be alone.

A+
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Donnie Darko Empty Re: Donnie Darko

Message par Khaorix Dim 27 Avr 2014 - 4:37

C'est vrai que c'est un grand passage aussi. Content que tu aimes ce film.
Khaorix
Khaorix

Messages : 42
Date d'inscription : 24/02/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Donnie Darko Empty Re: Donnie Darko

Message par AniMeshorer Mer 2 Juil 2014 - 18:04

"The Killing Moon" * Echo & The Bunnymen

Chanson était un tube en 1984 ou 1985, et plusieures d'années plus tard de nouveau un tube a cause du film Donnie Darko.

AniMeshorer

Messages : 361
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 39
Localisation : Bruxelles Ville, Belgique

http://www.illusionofpurity.com

Revenir en haut Aller en bas

Donnie Darko Empty Re: Donnie Darko

Message par Invité Lun 21 Juil 2014 - 12:33

Ah, ce film ! Un véritable OVNI mais il est vraiment très cool. Un premier film, un coup de maître. On ne peut pas en dire autant pour "The Box" que j'ai trouvé complètement naze. Autre chanson que j'adore dans la B.O. : https://www.youtube.com/watch?v=CsHiG-43Fzg

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Donnie Darko Empty Re: Donnie Darko

Message par Invité Ven 29 Aoû 2014 - 14:44

j'adore ce film

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Donnie Darko Empty Re: Donnie Darko

Message par olivcris Dim 25 Sep 2016 - 16:21

Je viens de le voir je ne le connaissais pas. Le personnage est clairement un zebre et sa psy se trompe magistralement. En sortant une dame me dit j etais trop dedans pcq j ai bosse avec des schizophrenes et ca m a rappele ca. Eh bien non il n a rien de schizo et meme on peut dire que les zebres ont une capacite superieure a faire des aller retours maitrises dans la psychose. J aurais bien aime voir la version longue pcq il y a bcp de choses wue j ai pas saisies. mais j ai quand meme bien aime ce film.
Attention spoiler: la fin evite certes la mort de sa copine mais pas celle de sa mere et de sa petite soeur alors a quoi bon son sacrifice? De plus comme ca il evite d autres bonnes actions comme la decouverte du pedophile etc.
olivcris
olivcris

Messages : 295
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 41
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Donnie Darko Empty Re: Donnie Darko

Message par olivcris Dim 25 Sep 2016 - 16:46

A remarquer aussi que des le debut du film la mere est en train de lire du stephen king!
olivcris
olivcris

Messages : 295
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 41
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Donnie Darko Empty Re: Donnie Darko

Message par prométhéus Dim 25 Sep 2016 - 17:29

olivcris a écrit:Je viens de le voir je ne le connaissais pas. Le personnage est clairement un zebre et sa psy se trompe magistralement. En sortant une dame me dit j etais trop dedans pcq j ai bosse avec des schizophrenes et ca m a rappele ca. Eh bien non il n a rien de schizo et meme on peut dire que les zebres ont une capacite superieure a faire des aller retours maitrises dans la psychose. J aurais bien aime voir la version longue pcq il y a bcp de choses wue j ai pas saisies. mais j ai quand meme bien aime ce film.
Attention spoiler: la fin evite certes la mort de sa copine mais pas celle de sa mere et de sa petite soeur alors a quoi bon son sacrifice? De plus comme ca il evite d autres bonnes actions comme la decouverte du pedophile etc.

Sa survie , qui ne faisait pas partie de la chaîne de causalité a altéré l'univers tout entier,
Il n'a de choix que le sacrifice, il sauve ainsi tout ceux qu'il aime, en évitant la destruction de l'univers.

Ce petit bout d'histoire déviante a malgré tout altéré la réalité, les êtres qui ont participé à cet univers déviant ont gardé des traces de souvenirs (on le voit dans la scène finale )
, ce qui suggère que le futur sera modifié.


prométhéus
prométhéus

Messages : 345
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 40
Localisation : troisième planète du système solaire

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum