Rencontrer plus intelligent que soi...

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Zebra56 Ven 18 Avr 2014 - 1:05

Tout est dans le titre... (J'aimerais croiser quelqu'un qui me semblerait extrêmement brillant - sans aucune prétention de ma part, car je ne prétends rien quantitativement en ce qui me concerne, n'ayant passé aucun test normatif jusqu'ici.) Je me demandais comment les HQI vivent ce type de rencontre, nécessairement rare puisque croiser un HQI est déjà peu fréquent au seuil de 2%...
Zebra56
Zebra56

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 46
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Invité Ven 18 Avr 2014 - 10:02

.


Dernière édition par Vics le Ven 13 Juin 2014 - 10:12, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Zebra56 Ven 18 Avr 2014 - 10:27

L'un et l'autre. L'un ou l'autre. J'espère une fulgurance de l'instant, teintée de fascination dans la durée. Avec le confort d'être toujours pleinement soi. Croiser la route d'une telle personne, sans nécessairement chercher la rencontre amoureuse, serait déjà un pas immense. Ceci étant, il est probablement difficile de ne pas succomber quand cet Autre est de sexe opposé... Ma conclusion rejoint donc la tienne, même si le terme rencontre était plus large dans mon message (et ambigu - c'était voulu).
Zebra56
Zebra56

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 46
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Invité Ven 18 Avr 2014 - 10:42

.


Dernière édition par Vics le Ven 13 Juin 2014 - 10:12, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par paela Ven 18 Avr 2014 - 11:11

Si vous faîtes des rencontres ZC, il y a des chances que vous rencontriez des gens que vous pourrez juger plus intelligents que vous.
Il y a sûrement d'autres facteurs que l'intelligence qui font qu'on passe un moment fulgurant ou éteint avec quelqu'un.
paela
paela

Messages : 2579
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Zebra56 Ven 18 Avr 2014 - 11:18

Certes (je réponds à la dernière phrase). Participer à une rencontre ZC est dans mes projets, il faut juste que ma situation géographique me le permette sur le plan logistique. Je formulais le souhait d'échanges fascinants, autres que virtuels.
Zebra56
Zebra56

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 46
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Invité Ven 18 Avr 2014 - 11:19

.


Dernière édition par Vics le Ven 13 Juin 2014 - 10:13, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Zebra56 Ven 18 Avr 2014 - 11:50

Et oui, moi aussi ça me transporte... [Feeling perso, également]
Zebra56
Zebra56

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 46
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par iiihou Ven 18 Avr 2014 - 12:08

Perso je ne pourrais imaginer un milieu quotidien où je risquerais de ressentir être le plus intelligent du groupe. Cela activerait des alarmes très sonores dans ma tête.

Je me sens à ma place uniquement si j'ai des choses à apprendre, à admirer autour. Uniquement si je trouve mieux que moi et qui m'entraîne à (me) dépasser. Être inspiré et inspirer.

Rencontrer plus intelligent que sois est assez simple en fait, il suffit de cibler les recoins de la société où sont filtrés ceux-ci. Non, je ne parle pas des labellisés synthétiquement, je parle de la pratique. Libre à chacun de s'imaginer ce que signifie intelligence appliqué en pratique. J'ai noté que cela constitue un sujet très délicat pour beaucoup, il suffit de suggérer l'université antre de l'innovation, ou les artistes, et ça se roule par terre en criant, sans toutefois rien proposer comme alternative.
iiihou
iiihou

Messages : 496
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 44
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Invité Ven 18 Avr 2014 - 12:14

.


Dernière édition par Vics le Ven 13 Juin 2014 - 10:13, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Ainaelin Ven 18 Avr 2014 - 12:18

Mes amis, mon ex', plein d'autres. Parmi les personnes avec qui je garde un lien, je dirais que la majorité sont au moins aussi intelligents, sensibles que moi, et beaucoup sont plus cultivés (pas dur ). Après, leur intelligence, leur sensibilité, leur culture ne s'expriment pas forcément de la même façon, dans les mêmes domaines que les miens. Mais oui, tous mes proches ou presque sont brillants selon moi. Et je les connais depuis bien plus longtemps que je ne connais ce concept de zèbre.
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Zebra56 Ven 18 Avr 2014 - 12:19

iiihou a écrit:Je me sens à ma place uniquement si j'ai des choses à apprendre, à admirer autour. Uniquement si je trouve mieux que moi et qui m'entraîne à (me) dépasser. Être inspiré et inspirer.

Exactement.

PS : le concept de "zèbre" ne me séduit pas car il est trop fourre-tout.
Osons appeler un chat par son nom : je suis sur un forum d'échanges entre HQI. Wink
Zebra56
Zebra56

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 46
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par paela Ven 18 Avr 2014 - 12:47

Je comprends. Pour moi le lien entre l'intelligence et tout ce qui fait le charme est moins ténu.
C'est peut-être en partie parce que j'ai une conception de l'intelligence plus réductrice que la vôtre; qui fait que je connais beaucoup de gens bien plus intelligents que moi, avec qui je n'ai pas d'affinité et dont je ne comprends pas les "motivations".
paela
paela

Messages : 2579
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Zebra56 Ven 18 Avr 2014 - 12:57

Peut-être parce que (sauf erreur intuitive de ma part) tu es un homme ? Wink(Sans entrer dans un débat sociologique sur le genre : je penses que tu vois toutes les implications auxquelles je fais implicitement référence, d'une part à l'égard d'un autre homme, et d'autre part à l'égard de ce qui est attendu d'une femme généralement.)
Zebra56
Zebra56

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 46
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Pieyre Ven 18 Avr 2014 - 14:37

Une personne plus intelligente que soi, c'est difficile à définir, parce qu'il y a plusieurs facettes de l'intelligence, et qu'il doit être rare qu'on rencontre une personne plus intelligente en tout : mémoire, faculté d'analyse, faculté d'abstraction, etc.

C'est grâce à des forums que j'ai rencontré des personnes que je dirais brillantes, et qui m'ont impressionné, deux il y a dix ans sur un forum généraliste de philosophie, et une sur ce forum sans doute, mais que je connais moins.
Eh bien leur intelligence s'est manifesté surtout par écrit. Lors des rencontres, nous discutons d'un peu tout, en passant d'un sujet à l'autre, mais nous ne pouvons pas donner la pleine mesure de nos moyens. La vie quotidienne l'emporte sur la réflexion pure, même s'ils ont pu ainsi m'inspirer des idées fondatrices.

Par ailleurs, je me rencontre parfois plus intelligent que moi-même. Malheureusement, ce n'est pas tous les jours...

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Zebra56 Ven 18 Avr 2014 - 14:42

Pieyre a écrit:Par ailleurs, je me rencontre parfois plus intelligent que moi-même. Malheureusement, ce n'est pas tous les jours...

J'aime ta conclusion ! cheers
Zebra56
Zebra56

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 46
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Kodiak Ven 18 Avr 2014 - 14:49

Vics a écrit:Comme toi, sans aucune prétention, vraiment... ce serait tellement reposant, déjà ! C'est l'un de mes rêves les plus chers. J'imagine cela comme s'envelopper enfin dans une couette super douillette qui me tiendra chaud pour toujours. Comme arriver enfin à la maison, home sweet home, après une très longue marche dans la montagne, marcher dans la neige, monter, monter jusqu'à arriver enfin au chalet en bois, le soir, au crépuscule, et trouver la chaleur de la cheminée allumée.

Il se peut que cela me soit arrivé. Du moins, il était au moins aussi intelligent que moi. Mais c'est difficile à dire parce que, évidemment, j'en suis tombée amoureuse !

Je me relis et je vois que j'ai compris "rencontre amoureuse" dans la rencontre dont tu parles. Peut-être que je me trompe, alors, par rapport au sens du mot dans ta question.
C'est que, je pense, si je rencontre quelqu'un de plus intelligent que moi il sera inévitable que j'en tombe amoureuse. Je pense, oui.
Je ne sais pas pourquoi je ne peux pas m'empêcher de faire ce lien-là.


J'ai eu exactement la même lecture et la même interprétation du post initial de ce fil que toi  Smile 

Sans trop m'avancer dans les conjectures, je crois que sur ce forum nous devons être nombreux à caresser cet espoir de lier amour et émerveillement intellectuel dans une rencontre exceptionnelle avec un(e) de nos semblable. Et nous devons être tout aussi nombreux à projeter dans cette rencontre la compréhension mutuelle dont nous sommes tant sevrés dans Normoland!!

D'après tes propos, tu as eu la chance de connaître déjà au moins une fois cette heureuse occurrence. Que tu désires pouvoir t'abreuver de nouveau à une telle source paraît tout à fait compréhensible.

Mon cas personnel est différent: je n'ai jamais partagé une tranche de vie avec une partenaire HP. Mes ambitions sont un tantinet plus modestes, je me contenterais bien aisément d'une âme sœur "seulement" aussi intelligente que moi  Wink (condition nécessaire mais non suffisante, ce qui rend ma quête du Graal bien plus compliquée que ce petit descriptif pourrait le laisser supposer...).





Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Invité Ven 18 Avr 2014 - 15:01

J'ai croisé un mec qui s'appelle Hobb, j'arrivais à le suivre mais quand il parle vite, il parle vite, et il est loin d'être bête.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Invité Ven 18 Avr 2014 - 15:19

.


Dernière édition par Vics le Ven 13 Juin 2014 - 10:12, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Zebra56 Ven 18 Avr 2014 - 15:51

+1 (pas la peine d'en ajouter) Les baisers volés et les déj' en moins, toutefois... :/
Zebra56
Zebra56

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 46
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Pieyre Ven 18 Avr 2014 - 15:59

Quelle chance vous avez vous les femmes de pouvoir rencontrer des hommes plus intelligents que vous ! Pour nous la réciproque est plus difficile... Hum, dois-je sortir ?

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Bibo Ven 18 Avr 2014 - 16:00

Tous ses bons sentiments me gênent.
J'ai aussi l'impression d'entrevoir les prémisses d'un culte : "à la recherche de plus intelligent que moi".




Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Zebra56 Ven 18 Avr 2014 - 16:04

Plus difficile, ou moins acceptable ? Wink(oui, réponse au 1er degré !)

J'ai aussi l'impression d'entrevoir les prémisses d'un culte : "à la recherche de plus intelligent que moi".

Peux-tu préciser ta pensée STP ?
Zebra56
Zebra56

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 46
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Pieyre Ven 18 Avr 2014 - 16:07

Oh, moi je suis très demandeur... Mais il est vrai que cela ne résume pas ce que je recherche en une femme. Sans doute que les hommes sont moins exigeants sur ce point que les femmes, ce qui est une qualité et un défaut.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Bibo Ven 18 Avr 2014 - 16:10

Zebra56 a écrit:
Peux-tu préciser ta pensée STP ?

J'ai la sensation qu'un implicite règne : Des personnes plus intelligentes vont me comprendre, m'apporter des choses nouvelles, m'éclairer. Notre relation sera exceptionnelle. Je trouverai enfin quelqu'un à qui parler.

Je ne comprends pas cet implicite, d’où vient il ?
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Zebra56 Ven 18 Avr 2014 - 16:19

Non, pas d'implicite de cette nature pour moi. L'espoir d'être éblouie plutôt. Wink
Zebra56
Zebra56

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 46
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Pieyre Ven 18 Avr 2014 - 16:20

Il y a aussi une interprétation toute simple : quand soi-même on est fier d'avoir une qualité, on recherche naturellement quelqu'un chez qui elle est plus développée encore. Ainsi un artiste débutant cherchera à connaître des artistes confirmés, un chercheur d'autres chercheurs plus avancés pour leur présenter ses travaux et mieux connaître les leurs, etc.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Zebra56 Ven 18 Avr 2014 - 16:21

Pas faux.
Zebra56
Zebra56

Messages : 334
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 46
Localisation : Surtout ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Cleore Ven 18 Avr 2014 - 16:43

Pieyre a écrit:Quelle chance vous avez vous les femmes de pouvoir rencontrer des hommes plus intelligents que vous ! Pour nous la réciproque est plus difficile... Hum, dois-je sortir ?

Mouhaha... Non reste, c'est si vrai... sauf pour les zebracrossiens bien sûr (ménageons les susceptibilités locales)  Pété de rire 
Cleore
Cleore

Messages : 1018
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 57
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Pieyre Ven 18 Avr 2014 - 16:55

Non, sérieusement, je pense que les hommes et les femmes sont aussi intelligents en un sens global, non pas parce que ce serait inscrit dans le ciel des idées politiquement correct, mais pour des raisons structurelles. Je pense que le couple est le fondement de la société, et que c'est en couple qu'on fait face à la plupart des difficultés de la vie. Or ce sont sans doute les difficultés rencontrées qui ont forgé l'intelligence humaine.

Mais il y a un problème avec le QI. Certes il est étalonné pour que les hommes et les femmes correspondent à la même moyenne. C'est un a priori dont j'ai dit qu'il était selon moi justifié. Mais cela n'implique pas que l'écart-type soit le même, c'est-à-dire qu'il y ait autant d'hommes et de femmes dans les parties les plus à droite et les plus à gauche de la courbe.
Il y a sans doute une controverse sur ce point, mais certaines études que j'ai déjà citées tendraient à indiquer qu'il y a davantage d'hommes à très fort QI comme à très faible QI que de femmes. Est-ce vrai ou faux, je ne suis pas capable d'en juger, ni de façon scientifique ni même d'un simple point de vue empirique, n'ayant jamais demandé leur QI aux gens. Mais il me paraît fort possible que la mesure du QI ne soit pas étalonnée pour tenir compte des capacités des femmes dans les extrêmes de l'intelligence.


Dernière édition par Pieyre le Ven 18 Avr 2014 - 16:58, édité 2 fois (Raison : orthographe)

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Kodiak Ven 18 Avr 2014 - 16:57

Bibo a écrit:
Zebra56 a écrit:
Peux-tu préciser ta pensée STP ?

J'ai la sensation qu'un implicite règne : Des personnes plus intelligentes vont me comprendre, m'apporter des choses nouvelles, m'éclairer. Notre relation sera exceptionnelle. Je trouverai enfin quelqu'un à qui parler.

Je ne comprends pas cet implicite, d’où vient il ?

Pour mon cas personnel, cet "implicite" (qui constitue d'ailleurs davantage un explicite) provient de mon vécu. Il se trouve que les relations durables que j'ai vécues l'ont été avec des femmes dont le modeste niveau de cognition et de curiosité intellectuelle, la médiocre estime d'elles mêmes et ses corollaires (perméabilité et conformisme aux injonctions des pressions sociales) m'ont très rapidement ennuyé et agacé, et m'ont fait ressentir de manière récurrente la détestable impression d'être "seul à deux", d'avoir un niveau de communication et de compréhension mutuelle proche du zéro absolu.

Et qu'en creux, je suis intimement convaincu que cette condition sine qua non d'harmonie intellectuelle, prérequis nécessaire à la pérennité d'une relation amoureuse épanouissante, ne pourra être remplie que par une partenaire HP, possédant une certaine similarité de mode de pensée avec moi.
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par paela Ven 18 Avr 2014 - 18:02

Peut-être parce que (sauf erreur intuitive de ma part) tu es un homme ? (Sans entrer dans un débat sociologique sur le genre : je penses que tu vois toutes les implications auxquelles je fais implicitement référence, d'une part à l'égard d'un autre homme, et d'autre part à l'égard de ce qui est attendu d'une femme généralement.)

Je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux dire.
paela
paela

Messages : 2579
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Invité Ven 18 Avr 2014 - 18:34

.


Dernière édition par Vics le Ven 13 Juin 2014 - 10:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Bibo Ven 18 Avr 2014 - 18:50

Kodiak a écrit:
Et qu'en creux, je suis intimement convaincu que cette condition sine qua non d'harmonie intellectuelle, prérequis nécessaire à la pérennité d'une relation amoureuse épanouissante, ne pourra être remplie que par une partenaire HP, possédant une certaine similarité de mode de pensée avec moi.

Je ne parlais pas de ça.

Je parlais du fait, pour un HQI, de rechercher des personnes plus intelligentes, sous entendu, des THQI.

Mais j'ai peut - être mal compris le 1 er message et le sujet du topic.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Bibo Ven 18 Avr 2014 - 18:53

Pieyre a écrit:Il y a aussi une interprétation toute simple : quand soi-même on est fier d'avoir une qualité, on recherche naturellement quelqu'un chez qui elle est plus développée encore. Ainsi un artiste débutant cherchera à connaître des artistes confirmés, un chercheur d'autres chercheurs plus avancés pour leur présenter ses travaux et mieux connaître les leurs, etc.

Tu supposes une progression. Peut - on faire croitre une intelligence ? (cette question est rhétorique, tout dépend de comme on la définie etc .. mais cela a déjà été évoqué).

Zebra56 a écrit:Non, pas d'implicite de cette nature pour moi. L'espoir d'être éblouie plutôt. Wink

Je comprends ! Mais je pose un doute sur le fait que cela dépende d'une quelconque forme d'intelligence (ou alors dans ce que j'en entrevoie, par une forme spécifique qui serait lié à un traitement conceptuelle novateur et qui m'intriguerait).


Dernière édition par Bibo le Ven 18 Avr 2014 - 18:58, édité 1 fois
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Pieyre Ven 18 Avr 2014 - 18:58

En effet, c'est un problème différent. Mais il y a un élément commun; c'est qu'on recherche ce qui est comme nous dans ce qu'on estime comme mieux encore, pour partager, ou le croire, ce mieux, pour être reconnu comme en phase avec lui, comme encore plus différent de ce qui serait le plus éloigné de nous... Enfin c'est une hypothèse.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Kodiak Ven 18 Avr 2014 - 19:16

Bibo a écrit:
Kodiak a écrit:
Et qu'en creux, je suis intimement convaincu que cette condition sine qua non d'harmonie intellectuelle, prérequis nécessaire à la pérennité d'une relation amoureuse épanouissante, ne pourra être remplie que par une partenaire HP, possédant une certaine similarité de mode de pensée avec moi.

Je ne parlais pas de ça.

Je parlais du fait, pour un HQI, de rechercher des personnes plus intelligentes, sous entendu, des THQI.

Mais j'ai peut - être mal compris le 1 er message et le sujet du topic.



Je reconnais avoir dévié un peu par rapport au propos initial du sujet. Quoique.... une rencontre THQI, n'est ce pas une rencontre HQI avec un bonus? Formulé différemment, un interlocuteur plus intelligent, n'est ce pas la source vivifiante dont je parlais tantôt qui posséderait le débit d'un résurgence vauclusienne après de gros orages? Ou ne serait ce pas un voyage éblouissant vers le cosmos cognitif accroché à une fusée?
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Kodiak Ven 18 Avr 2014 - 19:22

Vics a écrit:Rien à ajouter, ce pourrait être mes propres mots. Je n'aurais pas pu décrire la chose plus exactement, avec plus de précision.



Les grands esprits se rencontrent dirait on  Wink 


Cela dit, je ne m'attribue aucun mérite particulier à avoir formulé précisément ma pensée et mon ressenti sur ce sujet, compte tenu du nombre de situations dans lesquelles, confronté à la lourdeur pachydermique de mes interlocuteurs, j'ai eu l'occasion de les préciser et de les affiner (mes pensées, pas mes vis à vis)  Very Happy 
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Invité Sam 19 Avr 2014 - 1:18

J'ai déjà rencontré des personnes bien plus intelligentes que moi. Avec les mêmes "capacités", je n'avais pas forcément ni la méthode, ni la maîtrise, ni la même confiance qu'aujourd'hui. Je ne savais pas forcément non plus ce que je voulais en faire, alors je n'en faisais rien de particulier.

Après comme toujours, personne ne met la même chose derrière l'idée d'intelligence. Certains partent du principe qu'une personne qui a passé un test de QI qui a eu pour score 150 est plus intelligente que quelqu'un qui a obtenu un score inférieur en passant un test de QI (longues périphrases pour ne pas dire que les gens ont des QI).
Zebra56 a écrit:
iiihou a écrit:Je me sens à ma place uniquement si j'ai des choses à apprendre, à admirer autour. Uniquement si je trouve mieux que moi et qui m'entraîne à (me) dépasser. Être inspiré et inspirer.

Exactement.

PS : le concept de "zèbre" ne me séduit pas car il est trop fourre-tout.
Osons appeler un chat par son nom : je suis sur un forum d'échanges entre HQI. Wink
Plus gros QI = plus intelligent selon toi ?
Pieyre a écrit:Il y a aussi une interprétation toute simple : quand soi-même on est fier d'avoir une qualité, on recherche naturellement quelqu'un chez qui elle est plus développée encore. Ainsi un artiste débutant cherchera à connaître des artistes confirmés, un chercheur d'autres chercheurs plus avancés pour leur présenter ses travaux et mieux connaître les leurs, etc.
Je crois aussi que l'on voit l'intelligence selon notre définition. Si on considère plus certaines qualités et certains domaines de compétences, on verra plus facilement le brio de quelqu'un qui excelle dans ces domaines précis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Invité Sam 19 Avr 2014 - 3:57

Pieyre a écrit:Il y a aussi une interprétation toute simple : quand soi-même on est fier d'avoir une qualité, on recherche naturellement quelqu'un chez qui elle est plus développée encore. Ainsi un artiste débutant cherchera à connaître des artistes confirmés, un chercheur d'autres chercheurs plus avancés pour leur présenter ses travaux et mieux connaître les leurs, etc.

Je dirais même que lorsqu'on reconnaît une qualité, on recherche naturellement quelqu'un chez qui etc etc.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Invité Sam 19 Avr 2014 - 4:23

Pieyre a écrit:Quelle chance vous avez vous les femmes de pouvoir rencontrer des hommes plus intelligents que vous ! Pour nous la réciproque est plus difficile... Hum, dois-je sortir ?

Cours ! Smile

Plus sérieusement, j'ai remarqué sur ce forum que les femmes, parmi les plus intelligentes qui y sont inscrites, ont une façon d'exprimer leur intelligence qui pousse au complexe, dépouillée de plumes et d'égo, qui va droit au but sans chercher à époustoufer en brandissant des mots encombrants et inutiles.
Ici, le plus gros cerveau n'est pas celui d'un homme.  lol! 



Dernière édition par Jasmine le Sam 19 Avr 2014 - 6:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Princeton Sam 19 Avr 2014 - 4:52

Pieyre, je te remercie beaucoup pour tes interventions, je suis impressionné par leur pertinence et leur justesse.

Pieyre a écrit:Il y a aussi une interprétation toute simple : quand soi-même on est fier d'avoir une qualité, on recherche naturellement quelqu'un chez qui elle est plus développée encore. Ainsi un artiste débutant cherchera à connaître des artistes confirmés, un chercheur d'autres chercheurs plus avancés pour leur présenter ses travaux et mieux connaître les leurs, etc.

Je suis clairement réceptif à cet argument, je crois même qu'il est une des composantes de ma sexualité.

Dans mon cas, l'intelligence, ou certains types de "cognitions", provoque chez moi une attirance sexuelle. C'est très étrange. Par exemple, je peux lire les écrits de quelqu'un, sans l'avoir jamais vu, et en tomber "amoureux", ou avoir un désir pour cette personne, que je ressens comme le désir sexuel (c'est le même que quand je vois une personne physiquement attirante), alors même que je ne sais pas à quoi elle ressemble. J'ai pu tomber amoureux d'une personne juste en lisant ses propos sur internet (je ne lui ai jamais dit, vu à quel point ce serait étrange)... Je le mets en lien avec la force qu'ont les mots sur moi, ainsi qu'une bonne syntaxe et une forte cohérence. A l'inverse, juste en lisant quelqu'un, je peux éprouver une certaine antipathie à son égard, pas à cause des propos tenus, mais surtout à cause de la manière dont ils sont tenus. Cependant, je remarque que souvent, lorsque je n'aime pas la forme, je n'aime pas le fond non plus, et inversement.

Pieyre a écrit:Mais il y a un problème avec le QI. Certes il est étalonné pour que les hommes et les femmes correspondent à la même moyenne.

Je me suis posé cette question récemment, je ne savais pas bien où la poser sur le forum sans créer une polémique. Car, oui, j'ai lu que le QI était étalonné pour donner la même moyenne entre les hommes et les femmes. Quel est le résultat sans cette modification ? Quand tu proposes un écart-type plus important pour les hommes que pour les femmes, est-ce une intuition ou est-ce démontré empiriquement ? Et pour le fait qu'il y aurait plus de surdoués hommes ? (A mettre en lien avec le sujet récent sur le nombre d'hommes et le nombre de femmes sur le forum)

J'ajoute que cette question est venue avec d'autres, encore plus polémiques, qui ont surgi à la lecture d'un classement des QI moyens en fonction des pays et qui présentait des coïncidences troublantes.
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Pieyre Sam 19 Avr 2014 - 10:48

princeton1 a écrit:Dans mon cas, l'intelligence, ou certains types de "cognitions", provoque chez moi une attirance sexuelle. C'est très étrange. Par exemple, je peux lire les écrits de quelqu'un, sans l'avoir jamais vu, et en tomber "amoureux", ou avoir un désir pour cette personne, que je ressens comme le désir sexuel (c'est le même que quand je vois une personne physiquement attirante), alors même que je ne sais pas à quoi elle ressemble. J'ai pu tomber amoureux d'une personne juste en lisant ses propos sur internet (je ne lui ai jamais dit, vu à quel point ce serait étrange)... Je le mets en lien avec la force qu'ont les mots sur moi, ainsi qu'une bonne syntaxe et une forte cohérence.
J'ai vécu deux ans avec une femme qui avait autant d'attirance pour les deux sexes et qui partageait assez cette façon de voir. D'ailleurs cela ne la gênait pas de se lier avec une personne de vingt ans de plus qu'elle.
Personnellement je vais facilement éprouver du désir pour des femmes en raison de la qualité de ce qu'elles écrivent, mais il y a quand même l'épreuve de la réalité, ou plutôt d'une autre réalité, quand nous nous voyons.

A l'inverse, juste en lisant quelqu'un, je peux éprouver une certaine antipathie à son égard, pas à cause des propos tenus, mais surtout à cause de la manière dont ils sont tenus. Cependant, je remarque que souvent, lorsque je n'aime pas la forme, je n'aime pas le fond non plus, et inversement.
C'est souvent lié, mais pas toujours. Il y a des dyslexiques, des déprimés, des provocateurs, des petits mâles dominants qui ne veulent pas prendre le risque de rédiger, etc.

Je me suis posé cette question récemment, je ne savais pas bien où la poser sur le forum sans créer une polémique. Car, oui, j'ai lu que le QI était étalonné pour donner la même moyenne entre les hommes et les femmes. Quel est le résultat sans cette modification ?
Il n'y a pas de modification au sens où il y aurait un modèle premier qui serait en adéquation avec la réalité et qu'on la travestirait en présentant un autre modèle. Il y a une réalité brute et l'on cherche un modèle. La loi dite normale, celle de Gauss, convient pour nombre de caractéristiques, et l'intelligence semble suivre une répartition comparable, alors on l'applique pour le QI; on considère que les hommes et les femmes sont aussi intelligents, en raison de certains principes généraux, alors on étalonne pour établir le QI en conformité avec cela. C'est parce que ces principes généraux ne sont pas formulés dans des termes qui donnent lieu directement à une mesure et non pour des motivations idéologiques, j'ose l'espérer.
Alors, si l'on n'avait pas choisi ce modèle, eh bien il faudrait en choisir un autre, ou en construire un autre, sans garantie a priori qu'il soit meilleur. Il est difficile en effet de trouver des paramètres qui soient en adéquation directe avec la réalité. Alors les modèles sont toujours contestés. D'un point de vue pragmatique, autant choisir le plus simple et l'adapter à ce qui est le plus concevable.

Quand tu proposes un écart-type plus important pour les hommes que pour les femmes, est-ce une intuition ou est-ce démontré empiriquement ? Et pour le fait qu'il y aurait plus de surdoués hommes ? (A mettre en lien avec le sujet récent sur le nombre d'hommes et le nombre de femmes sur le forum)
À partir du moment où l'on fixe un modèle, celui de la loi normale étalonnée uniquement sur la moyenne, on peut mesurer rigoureusement des différences d'écart-type. Certaines études vont dans ce sens, comme je l'ai indiqué ici : Des différences psychiques entre les hommes et les femmes. Maintenant, on aurait sans doute pu étalonner à la fois sur des moyennes égales et des écarts-types égaux. Pourquoi ne l'a-t-on pas fait ? S'est-on même posé la question ? Considérer que la moyenne était la même était déjà une hypothèse forte, et peut-être n'a-t-on pas voulu trop contraindre le modèle, je ne sais pas. Personnellement j'aurais tendance à penser qu'il y a plus de surdoués hommes que femmes en fonction de la définition actuelle du QI, mais sans doute néglige-t-on des aspects qui relèvent aussi de l'intelligence. D'une façon empirique, autant le fait de considérer que la moyenne est égale me convient, autant les moyens me manquent pour comparer de ce que j'estime être des formes supérieures d'intelligence. Je ne peux en juger que de façon indirecte, c'est-à-dire en passant en revue les personnages brillants de l'Histoire, où certes on trouve davantage d'hommes.

J'ajoute que cette question est venue avec d'autres, encore plus polémiques, qui ont surgi à la lecture d'un classement des QI moyens en fonction des pays et qui présentait des coïncidences troublantes.
Oui, tu fais peut-être référence à ce site : Intelligence humaine, très intéressant malgré un manque de précautions quant à sa présentation et aux informations qu'il met en avant, qui incline à la méfiance.


Dernière édition par Pieyre le Sam 19 Avr 2014 - 11:17, édité 1 fois (Raison : orthographe)

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Invité Sam 19 Avr 2014 - 11:13

Ca m'est arrivé (plus d'une fois) de rencontrer des gens par rapport à qui je me sentais tout petit . Mais je vais te raconter cette anecdote. Je discutait avec une nana sur un tchat thématique (fan d'un chanteur). Et donc à cette époque on utilisait msn. Et sur msn il y avait un jeu. Un peu dans le style de candy crush saga. Fallait regrouper en ligne des machins, que ça faisait alors disparaître. Et ce qui était au dessus venait remplir les trous.

Donc on avait convenu de jouer à ce jeu avec elle, et on fixait des gages à celui qui perd. C'était quelqu'un qui n'avait aucun diplôme, qui était idiote (de son propre aveu, confirmé depuis toujours par son entourage et les gens qu'elle croisait). Donc voilà, je n'ai jamais gagné contre elle. Pourtant on a commencé ensemble. Pourtant on progressait significativement à chaque partie. Mais elle progressait juste plus vite que moi.

A cette époque là, je n'avais pas fait de tests de QI ou quoi que ce soit. Mais j'avais de bonnes raisons de penser que j'étais au moins un peu au dessus de la moyenne. Mais elle était a ce point meilleure dans ce qu'implique cette tâche particulière, que y avait juste pas de question à se poser : elle avait ce petit (gros ?) quelque chose en plus, que moi j'avais pas !

Dans une autre catégorie, j'ai un jour discuté 5 minutes avec un mathématicien de classe internationale. (il était présent quand Andrew Wiles à présenté sa démonstration du théorème de Fermat). Ben ... c'était moins frappant bizarrement, que l'anecdote que j'ai relaté juste au dessus ! A lui j'ai demandé ce qu'il fallait selon lui comme qualités pour être mathématicien. Sa réponse : "Et bien déjà, Il faut aimer démontrer des trucs".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Pieyre Sam 19 Avr 2014 - 11:23

Personnellement je la trouve excellente cette réponse. La plupart des gens veulent éprouver, ou alors prouver, au sens d'un mixte entre montrer et démontrer, c'est-à-dire au fond se montrer. Mais aimer démontrer, cela me paraît vraiment spécifique.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Invité Sam 19 Avr 2014 - 12:00

.


Dernière édition par Vics le Ven 13 Juin 2014 - 10:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Invité Sam 19 Avr 2014 - 12:02

Rencontrer plus intelligent que soi... Et passer pour un con ?
C'est pas demain la veille !

C'est pour cela que je fréquente uniquement ZC.  hin hin

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Ise Sam 19 Avr 2014 - 12:15

Je constate de plus en plus

- qu'il y a des personnes qui m'ennuient dès le premier mot
- qu'il y a tous les autres qui m'intéressent, mais que dans leurs paroles (écrites comme orales) je trouve des failles. Dans lesquelles je m'engouffre ou non selon mon envie.

J'ai la certitude qu'il est impossible de classer les personnes par niveau d'intelligence.

Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Princeton Sam 19 Avr 2014 - 12:41

Pieyre, j'ai mis ma réponse en "spoiler", car elle est hors-sujet.

Réponse Pieyre:
J'ai lu ton sujet sur les différences psychiques entre les hommes et les femmes. C'était intéressant, mais je n'ai pas eu le droit d'y répondre. J'avais quelques idées, mais surtout je voulais dire que, comme d'autres, je n'étais pas d'accord avec l'argument sur les sans-abris et les grands entrepreneurs. Mais tu reprends peu ou prou le même argument dans ce message, alors je me contenterai d'y répondre (voir infra).

Il me semblait que les tests de QI avaient été construits pour suivre une courbe de Gauss, pas que l'intelligence semblait suivre une courbe de Gauss. On aurait pu créer un test aboutissant à une répartition différente. Mais bon, là on touche à la fameuse phrase de Binet "l'intelligence est ce que mesurent mes tests", c'est le serpent qui se mord la queue...

"Maintenant, on aurait sans doute pu étalonner à la fois sur des moyennes égales et des écarts-types égaux. Pourquoi ne l'a-t-on pas fait ? S'est-on même posé la question ? Considérer que la moyenne était la même était déjà une hypothèse forte, et peut-être n'a-t-on pas voulu trop contraindre le modèle, je ne sais pas. Personnellement j'aurais tendance à penser qu'il y a plus de surdoués hommes que femmes en fonction de la définition actuelle du QI, mais sans doute néglige-t-on des aspects qui relèvent aussi de l'intelligence. D'une façon empirique, autant le fait de considérer que la moyenne est égale me convient, autant les moyens me manquent pour comparer de ce que j'estime être des formes supérieures d'intelligence. Je ne peux en juger que de façon indirecte, c'est-à-dire en passant en revue les personnages brillants de l'Histoire, où certes on trouve davantage d'hommes."

Merci, ce n'est pas très clair pour moi, mais je vais continuer à y réfléchir. Pourrais-tu donner un sens explicite au fragment de ta phrase que j'ai mis en gras ? Tiens j'y pense, les tests sont aussi étalonnés en fonction de l'âge : à performance égale, le résultat de QI n'est pas le même si on a 25 ans ou 40 ans ?

L'argument sur les personnages brillants de l'Histoire n'en est pas un, comme celui sur les sans-abris et les entrepreneurs, puisque la majorité des sociétés ont été/sont complètement patriarcales. Madame n'avait, en règle générale, aucune chance d'exploiter son intelligence. Jusqu'à une époque récente, même l'éducation des filles (couture etc.) et des garçons était différente. Elles ne votaient pas. Elles ne travaillaient qu'avec l'accord de leur mari. Etc. Pour moi, cela est apparent dans le domaine de la littérature : l'essentiel des auteurs historiques célèbres sont des hommes, mais pas parce que les hommes sont plus littéraires ou plus géniaux que les femmes ou que les femmes sont moins capables que les hommes dans ce domaine, mais parce que culturellement, il n'était pas concevable qu'une femme écrive. Dieu merci cela n'est plus le cas, et nous pouvons bénéficier du talent des femmes dans ce domaine. Et dans tous les autres, j'espère...

Pieyre a écrit:Oui, tu fais peut-être référence à ce site : Intelligence humaine, très intéressant malgré un manque de précautions quant à sa présentation et aux informations qu'il met en avant, qui incline à la méfiance.

Ce n'est pas le site auquel je pensais, car j'ai découvert le tableau en question sur un autre site. Mais j'ai lu quelques pages du site que tu mentionnes, et j'en avais retiré l'impression que l'auteur était biaisé, et que certains chiffres me semblaient fabriqués de toutes pièces, notamment ceux sur le volume crânien, nombre de neurones etc. Certaines explications me semblaient simplistes et capillotractées. Le seul classement qui me paraissait valable était en fait le tableau avec les QI moyens, que j'avais retrouvé sur d'autres sites. Il me semble que les parallèles avec le racisme et l'eugénisme sont assez simples à établir, d'où mon adhésion totale à ton propos sur les précautions et la méfiance à avoir. En revanche, j'aimerais beaucoup avoir, à ton tour, ton avis. Penses-tu que l'intelligence est génétique ? Je précise que ce qui m'a troublé aussi, c'est de rapporter le tableau à mon cas : je suis français, mais avec des origines d'un des pays tout en haut de la liste...

Il me semble sage de poursuivre la discussion en mp si tu es partant, car elle est hors- sujet.
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Rencontrer plus intelligent que soi... Empty Re: Rencontrer plus intelligent que soi...

Message par Kodiak Sam 19 Avr 2014 - 14:05

Vics a écrit:
Jasmine a écrit:



Plus sérieusement, j'ai remarqué sur ce forum que les femmes, parmi les plus intelligentes qui y sont inscrites, ont une façon d'exprimer leur intelligence qui pousse au complexe, dépouillée de plumes et d'égo, qui va droit au but sans chercher à époustoufer en brandissant des mots encombrants et inutiles.
Ici, le plus gros cerveau n'est pas celui d'un homme.  lol! 



Je n'ai pas fait attention au fait que ce soient des femmes ou des hommes, mais je suis absolument d'accord avec ce que tu dis ici, Jasmine. Il y en a qui s'expriment avec plein de fioritures, comme quand on essaye d'embellir un sapin de Noël, et puis il y a les autres, les "droit au but" qui s'expriment de façon claire, correcte et très agréable sans essayer de... je dirais, de se rassurer (sur leur intelligence ?) au moyen de tournures qu'ils trouvent sophistiquées ou peut-être même impressionnantes.

En fait, je trouve cette façon de s'exprimer assez pesante et j'avoue que j'ai du mal à lire jusqu'au bout les posts ainsi rédigés. Je décroche. Les "plumes et égo" dont tu parles me font l'effet de tous les mots inutiles prononcés à longueur de journée par les non-Z, justement : une des caractéristiques des Z est la précision dans un langage direct et dans mon cas je la ressens très fortement. Tous les mots décoratifs, à vrai dire, m’encombrent tellement !


Je suis tout à fait d'accord avec ta perception du langage utilisé par un interlocuteur: une parade de paon accompagnée de roues improbables, de couleurs chatoyantes et de circonvolutions jésuitiques constitue très souvent une simple parure de pédanterie ou de tentative de manipulation de la part de son auteur. Une fois effeuillées les dorures plaqué-or des tournures enjolivées enrobant des mots pentasyllabiques, apparaît dans toute sa crudité la vacuité, ou pire la duplicité, du fond.

Comme le dit l'adage: "ce qui se conçoit précisément s'énonce clairement". La capacité synthétique à formuler des propos intelligents dans une forme épurée, aisée à comprendre et accessible à un large spectre d'auditeurs constitue selon moi la quintessence de l'intelligence verbale et communicationnelle (je suis par exemple toujours admiratif devant un dépositaire d'un savoir très "pointu", qui parvient lors d'une conférence à transmettre une esquisse de compréhension du sujet à un public béotien dans son domaine de connaissances).
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum