Ma prise de note de la conférence de Jeanne Siaud-Facchin, le 5 avril à Paris

Aller en bas

Ma prise de note de la conférence de Jeanne Siaud-Facchin, le 5 avril à Paris Empty Ma prise de note de la conférence de Jeanne Siaud-Facchin, le 5 avril à Paris

Message par Rainbow Zebra le Mar 15 Avr 2014 - 17:11

Bonjour à tous,

Voici un "petit" article que j'ai rédigé sur mon blog perso à l'aide des notes que j'ai prises à la conférence de JSF à laquelle j'ai assisté le samedi 5 avril à Paris.
En espérant qu'elle sera utile à ceux qui n'auront pas pu se déplacer jusqu'au grand amphi de la fac de pharmacie qui était blindé. On s'est serrés et on a bien partagé notre chaleur humaine.

http://sandysphere.com/une-conference-tant-attendue-sur-les-grands-zebres-ou-adultes-a-haut-potentiel/

Bonne lecture  Wink 

Sandy
Rainbow Zebra
Rainbow Zebra

Messages : 81
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 48
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ma prise de note de la conférence de Jeanne Siaud-Facchin, le 5 avril à Paris Empty Re: Ma prise de note de la conférence de Jeanne Siaud-Facchin, le 5 avril à Paris

Message par Kass le Mar 15 Avr 2014 - 17:51

Quelques chiffres : de 30 à 50% des adultes consultant en psy sont HP (...) Et les HP représentent 2 à 3% de la population (...)

ça me laisse pensive Suspect 

j'ai bien aimé aussi la ligne du temps, et la formule "une nostalgie de ce qu’on ne pourra jamais faire".

merci Sandy pour cette retranscription !
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Ma prise de note de la conférence de Jeanne Siaud-Facchin, le 5 avril à Paris Empty Re: Ma prise de note de la conférence de Jeanne Siaud-Facchin, le 5 avril à Paris

Message par Cleore le Mar 15 Avr 2014 - 18:19

Merci d'avoir pris le temps de nous faire ce compte-rendu.

Le début est classique, rien de nouveau sous le soleil, j'ai lu tout cela dans le livre de Cécile Bost et le relire ne me remonte pas le moral.

En plus j'ai un peu l'impression d'être dépossédée de ma personnalité. D'un côté je me dis "chouette, enfin je peux expliquer pourquoi je suis comme ça", d'un autre : "zut alors, finalement je n'ai rien de particulier, je suis juste un zèbre comme tant d'autres, sans aucune originalité".

Quant à cette phrase :
La force de ses émotions doit être prise comme une vague sur laquelle on surfe et non comme une vague par laquelle on se laisse submerger.

C'est la plus grosse difficulté entre toutes et je mourrai sûrement sans l'avoir surmontée.

L’intensité et l’état de flow (flux) sont constitutifs du fonctionnement du HP : il y a une jubilation intense quand toute l’énergie est focalisée sur un objectif, qu’on le réussit, mais surtout que notre attention est déjà fixée sur le prochain objectif à atteindre. Ce la peut mener à une réelle euphorie.

Je confirme.  Approuve 

Cela ne va bien que quand on est dans ces moments d’énergie intense.

Oui, là c'est le pied, et quand ça retombe tout fout le camp, on est comme une âme en peine et pour un peu la vie ne vaudrait plus la peine d'être vécue.

En fait, la vision à avoir sur cette situation est que chaque projet ou idée laissés en arrière dans un état inachevé est en fait un terreau essentiel aux idées sur lesquelles on se focalise en ce moment, et qui ne seront sûrement plus les mêmes dans quelques temps. Donc quoi qu’il arrive, il faut continuer à avancer et ne surtout rien lâcher. [Note de Sandy : cette slide, je vais l’imprimer, l’encadrer et la mettre au dessus de mon lit, afin de me la réciter en mantra tous les jours, amen.]

Bonne idée, je vais faire ça moi aussi !  Idée 

Citation d’Oscar Wilde : «  La sagesse suprême, c’est d’avoir des rêves suffisamment grands pour ne par les perdre de vue lorsqu’on les poursuit ».

J'aime beaucoup Oscar Wilde.  Very Happy

Je mettrai la page en lien sur mon tumblr perso. Merci encore.
Cleore
Cleore

Messages : 1018
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 56
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Ma prise de note de la conférence de Jeanne Siaud-Facchin, le 5 avril à Paris Empty Re: Ma prise de note de la conférence de Jeanne Siaud-Facchin, le 5 avril à Paris

Message par Kodiak le Mar 15 Avr 2014 - 21:08

Merci infiniment pour ce travail de synthèse de la conférence de JSF  Smile 


Quelques chiffres : de 30 à 50% des adultes consultant en psy sont HP, ce qui montrerait qu’il s’agit d’un facteur de vulnérabilité. [Note de Sandy : je ne l’analyserais pas de la même manière. Va pour la vulnérabilité, mais cette sur-représentation ne pourrait-elle pas aussi venir du fait que les HP seraient plus lucides sur leur état de mal-être et donc plus enclins à consulter ?]. Et les HP représentent 2 à 3% de la population [Note de Sandy : ou 2,3% ? toujours autant de mal avec les chiffres, moi...]


J’interprète de la même manière que toi cette sur-représentation des HP parmi la population consultante de psys (la lucidité sur soi même et sur l'environnement me semble un facteur explicatif plus déterminant que la seule vulnérabilité),


A touch is a blow, A sound is a noise, A misfortune is a tragedy, A joy is an ecstasy, A friend is a lover, A lover is a god, And failure is death.”


OMFG, l'écrasante majorité des tourments qui parasitent mon existence (et des traits de lumière qui l’irisent) sont décrits dans ces sept "coefficients multiplicateurs" émotionnels!,


Le premier ensemble, « Puissance de la pensée » contient les items suivants : intelligence intense, mode de traitement en arborescence, vitesse et spatialité, intuition fulgurante, compréhension globale à 360° et en 3D.

Le second ensemble, « Puissance émotionnelle » : Hyper -esthésie, -lucidité, -conscientisation, -sensibilité, -réceptivité, -empathie


J'adhère pleinement à cet exposé des caractéristiques HP,


- Le surdoué cherche des relations durables

- Le surdoué a besoin de précision absolue

- Le surdoué ressent avec acuité le monde qui l’entoure

- Le surdoué cherche en permanence à ajuster ses valeurs à son mode de vie et à l’environnement (ce qui doit être)

- Le surdoué éprouve une aversion profonde à l’injustice [Note de Sandy : ceux qui me connaissent dans la vraie vie savent à quel point c’est un de mes gros défauts, mais également le moteur de beaucoup de mes actions]

- Le surdoué analyse à son insu la moindre des petites choses, les moindres faits et gestes [Note de Sandy : un autre de mes vilains défauts]

- Le surdoué observe sans relâche et intègre toutes les données

- Le surdoué a besoin de s’engager pour la société, voire pour l’humanité [Note de Sandy *sarcasme inside* : Je ne vois pas du tout de quoi on parle, là…]

- Le tempo du surdoué est rarement celui du monde

- Le surdoué observe la vie comme un aigle de son nid

- Le surdoué voit ses réalisations en XXL



Et après les caractéristiques, je souscris largement à cette déclinaison des effets induits,


- L’enthousiasme devient de l’excitation

- La grande énergie s’interprète comme hyperactivité

- L’imagination se comprend comme manque d’attention

- Le caractère passionné est labélisé « perturbateur »

- Le questionnement permanent se traduit en remise en question de l’autorité ou en impertinence, en insolence

- Leur attachement à la précision, à l’absolu est vécu comme du harcèlement

- L’hypersensibilité et l’intensité émotionnelle dont traduites en immaturité

- La créativité et la fidélité à ses valeurs se confondent avec l’opposition.




Petit traité des grandes incompréhension entre zèbres et "normo-équidés"!!,




Les leviers thérapeutiques sont : décoder, accepter, s’engager.


Mantra thérapeutique écrire sur post-it à se coller sur le front tous les matins avant de franchir le seuil de sa porte.

Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 57
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Ma prise de note de la conférence de Jeanne Siaud-Facchin, le 5 avril à Paris Empty Re: Ma prise de note de la conférence de Jeanne Siaud-Facchin, le 5 avril à Paris

Message par Kass le Mer 16 Avr 2014 - 12:53

une amie vient de poster le lien sur facebook, lien qu'elle a repris de la page de Jeanne Siaud-Facchin ! le monde est petit  Very Happy
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Ma prise de note de la conférence de Jeanne Siaud-Facchin, le 5 avril à Paris Empty Re: Ma prise de note de la conférence de Jeanne Siaud-Facchin, le 5 avril à Paris

Message par askonmadi le Mer 16 Avr 2014 - 19:23

Merci pour ces notes, c'est vraiment très instructif.

"A touch is a blow, A sound is a noise, A misfortune is a tragedy, A joy is an ecstasy, A friend is a lover, A lover is a god, And failure is death."

Chez moi aussi cette citation traduit une réalité profonde, c'est la première fois que je la lis et je ne peux m’empêcher de trouver que c'est génial. J'aime bien la manière dont Kodiac les décrit : "multiplicateurs émotionnels" c'est tellement juste.

Merci  Smile
askonmadi
askonmadi

Messages : 136
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum