Difficile d'être comprise par les autres...

Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Kissa Ven 11 Avr 2014 - 1:29

.


Dernière édition par Sté le Jeu 8 Mai 2014 - 19:32, édité 2 fois

Kissa

Messages : 96
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Invité Ven 11 Avr 2014 - 1:57

Salut à toi petit chat de la nuit!
Bienvenue sur le forum, actuellement je lis :Je pense trop comment canaliser ce mental envahissant de christel petitcollin. C'est peut être une piste?!
J'ai les mêmes ressentis que toi et ça fait vraiment mal. 
A part ça bonne lecture, tu verras ils sont sympas ici et très intéressant.
Mais peut être un jour j'accepterais les rayures.
Ps: j'aime bien la photo de ton chat. Rien a voir, mais c'est 2h du mat et ça fai 1 semaine que j'arrive pas à dormir, alors je débloque un peu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Invité Ven 11 Avr 2014 - 1:58

et mes doigts deviennent eux mêmes dyslexiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Zwischending Ven 11 Avr 2014 - 2:05

Bonsoir et bienvenue ici, Stephanie,

je n'ai pas exactement le même ressenti, même si mes propres problématiques peuvent dans certains cas trouver une part de leurs manifestations dans des relations sociales peu évidentes - y compris dans le cadre amical et amoureux -.
Tu le pointes toi-même du doigt, tu dis attendre beaucoup, espérer, puis être déçue... ne penses-tu pas que tu idéalises un peu trop ce que tu pourrais trouver chez autrui ? (je dis cela sans aucun jugement ni critique sous-jacent, j'ai aussi mes phases d'idéalisme Smile )

Zwischending
Zwischending

Messages : 889
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Invité Ven 11 Avr 2014 - 2:29

c'est pas qu'elle idéalise ce qu'elle peut trouver chez les autres, c'est qu'elle aimerait simplement trouver quelqu'un d'aussi tendre et sincère, bourrée d'amour qu'elle l'est elle même.

Enfin je parle pour moi là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Invité Ven 11 Avr 2014 - 2:31

I agree Yul. C'est ainsi que je l'ai interprété

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Invité Ven 11 Avr 2014 - 2:43

Bon ben voilà, je suis un mec. Si j'existe, d'autres existent. CQFD.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Zwischending Ven 11 Avr 2014 - 3:28

Pardon, j'aurais du mieux expliciter ma pensée, ce n'était pas bien clair tel que je l'ai livrée - après on reste dans le domaine de l'interprétation et tant mieux si on n'a pas les mêmes positions sur certains points, ça peut faire avancer la conversation Wink-.
Si j'ai parlé d'idéalisme, c'est aussi parce que dans ce qu'a écrit Stéphanie on ressent beaucoup de, je ne saurais trouver le terme adéquat : réalisme  pessimiste (l'adjectif et l'expression sont à prendre avec des pincettes, je verrai si j'en trouve de plus satisfaisants d'ici là, ou si vous vous trouvez de meilleures expressions) ?
Le constat, basé sur sa propre expérience - et personne ne niera que c'est une ''vraie'' expérience, et qu'elle a toute sa valeur -, que ce qui constitue la globalité de notre environnement social est placé sur des degrés négatifs ou du moins avec des valeurs très basses d'après notre propre échelle.
Là encore, je suis d'accord (hélas) : certains comportements, qui sont pour moi fortement liés à certains fonctionnements de ''notre'' société, sont dans le rouge.

Cependant, j'aime à penser, même si cela n'est peut-être aussi qu'une autre forme d'idéalisme dans le cadre d'un relativisme ( Wink) qu'il est possible de ne pas tout concevoir d'après une vision ''graduée'', en échelle. Qui implique de voir les choses en ''trop'' ou ''pas assez'' (grande thématique zébrée Smile) - et donc également de rechercher aussi la personne qui va être sur le même niveau, avoir les mêmes ''valeurs'' (au sens également mathématique du terme) que nous sur notre propre échelle. Du moins, des valeurs qui correspondent, et qui vont aboutir à la rencontre-fusion en un point : c'est cela que j'appelle ''idéalisme''.  
image:
- comme sur un schéma entre abscisse et ordonnée, même si là le rapprochement est purement spéculatif, si je devais creuser un peu l'image, je ne sais pas si ce serait très applicable -.

Difficile d'être comprise par les autres... 220px-Rovinna_kartezska_soustava_souradnic.svg


Bref, ce que je perçois (pour l'avoir vécu également), c'est que la recherche de cette rencontre ''absolue'' est forcément... utopique. Dans le sens où cela ne peut exister que dans un cadre parfaitement bien paramétré - cf l'image avec abscisse et ordonnée -, alors même que nous, êtres humains, ne sommes pas des machines (même si certains voudraient bien que nous le soyons...).

En tout cas, cette question du ''trop'' et du ''manque'' me semble très intéressante à explorer pour tout zèbre qui est particulièrement confronté à cette problématique. Ce que je voulais dire dans ''est-ce que tu n'idéalises pas ce que tu recherches dans l'autre ?'' était plutôt de l'ordre du : le zèbre estime qu'il a des aspects intenses, qui vont du côté du ''trop'' par rapport à la norme majoritaire. Et cela crée un manque forcément (et aboutit aussi à considérer que ses aspects intenses le placent non pas dans les valeurs positives mais dans les valeurs négatives, en dessous de zéro - avec tendance à se croire nul/le etc), un manque proportionnel à ce qu'on ressent comme étant un ''trop''.
Du coup, en cherchant à trouver son ''semblable'', l'on trouvera aussi quelqu'un qui est dans des ''trop'' (sur fond de ressenti et d'expérience que ce ''trop'' crée du vide et du manque)... et cela peut au final ne pas bien coller car il n'y aura pas d'équilibre. Peut-être est-ce cela que tu as connu avec ces personnes qui t'ont déçue ?

Bref bref, je laisse ça en l'état, et si des points demeurent obscurs, mettez cela sur le compte de l'heure Wink
Zwischending
Zwischending

Messages : 889
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Invité Ven 11 Avr 2014 - 3:32

tu me plais bien zwizwi Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Zwischending Ven 11 Avr 2014 - 3:34

Pété de rire 
Zwischending
Zwischending

Messages : 889
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Invité Ven 11 Avr 2014 - 3:37

le mot que tu cherches est désillusion, non?

elle a du tomber sur des mecs foireux qui l'ont déçue, du coup elle se demande où trouver quelqu'un qui pourrait lui convenir.
Et justement, un "tigre" (zèbre heureux d'après certains du forum ZC) me paraît une bonne piste.

Pour la question d'équilibre, on la trouve, on est des gens à priori plutôt talentueux, imaginatifs et adaptables pour pas avoir trop de soucis majeurs, du moment qu'on réussi à se stimuler suffisamment pour pas trop procrastiner et déprimer!

eit: il faut arrêter de parler de "trop", il faut simplement dire "plus et différemment". et ça, ça change tout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par zazazèbrette Ven 11 Avr 2014 - 9:00

[quote="Yul"]c'est pas qu'elle idéalise ce qu'elle peut trouver chez les autres, c'est qu'elle aimerait simplement trouver quelqu'un d'aussi tendre et sincère, bourrée d'amour qu'elle l'est elle même.

 I love you 

@ stéphanie: je suis comme toi, seulement, je désespère de plus en plus de trouver des personnes telles que tu les décrit...Peut être ne cherchons nous pas au bon endroit Crying or Very sad
zazazèbrette
zazazèbrette

Messages : 63
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par iiihou Ven 11 Avr 2014 - 11:04

.


Dernière édition par iiihou le Mar 15 Avr 2014 - 14:34, édité 2 fois
iiihou
iiihou

Messages : 496
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 44
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Invité Ven 11 Avr 2014 - 12:17

Iiihou, tu te rends bien compte qu'avec ton commentaire tu es devenu(e) risques de devenir un(e) autre pour zwizwi (pas sûr, elle est restée ultra-pragmatique dans sa démarche), supercalifragilis, stéphanie (la pauvre, déjà qu'elle déprime) et de moi, dans une moindre mesure...
Tu n'as ne me sembles pas par exemple chercher un seul instant à mettre la moindre pudeur dans ton commentaire, je me trompe? Tu as me sembles avoir réagi ici avec une émotion assez vive, a me semble avoir parlé avec ton cœur sans sembler te demander une seule seconde les effets potentiellement désastreux sur la confiance que nous pourrions avoir, chacun d'entre nous, en nous même?

Je t'invite à étudier dans le détail les principes de la psychothérapie positive. ça va pourrais te surprendre.

... Et puis on s'en balance de ce qu'en pensent ses ex, le sujet c'est "ce que pense Stéphanie des hommes", pas "ce que pensent ses ex de stéphanie", t'es complètement hors-sujet!


Dernière édition par Yul le Ven 11 Avr 2014 - 13:55, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par iiihou Ven 11 Avr 2014 - 12:51

.


Dernière édition par iiihou le Mar 15 Avr 2014 - 14:33, édité 2 fois
iiihou
iiihou

Messages : 496
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 44
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Invité Ven 11 Avr 2014 - 12:55

Non, tu comprends mal, j'ai ajouté en ce qui me concerne "dans une moindre mesure", puisque j'ai toujours les principes de la psychothérapie positive en tête, principes que j'applique non seulement sur moi, mais aussi sur les autres, et donc sur les filles qui ont posté sur ce sujet, mais aussi sur toi!
Donc: je pense que tu es toi même iiihou un être bourré d'amour, de passion et de tendresse, comme elle et moi. Si tu es bien un zèbre, c'est pas moi qui le dit, c'est JSF, ainsi que les principes la psychothérapie positive.

Si tu es zèbres, j'estime que tu auras la curiosité d'étudier le sujet. Si tu es zèbre, je ne comprend pas pourquoi tu ne semblasses (suis pas sur de la forme du verbe) pas comprendre pas ce qu'écrit JSF. As-tu lu son livre? L'as tu compris comme je l'ai compris? Est-ce que je l'aurais mal compris d'ailleurs?

Enfin, j'observe que tu ne répond pas au réel argument: "tu es hors-sujet"; tu préfères au lieu de ça t'entêter dans ta parenthèse. Du coup, j'extrapole des choses, pas négatives, à ton sujet. T'aurais pas eu droit toi même à ton petit lot de critiques similaires à celles formulées par Stéphanie de la part d'ex par hasard?

Je le reconnais, je n'ai pas vu ce film, je n'ai pas lu cette critique, je ne  suis pas sur de pouvoir répondre correctement à ta question. Il faudrait que tu reformules.

edit: à relire mon commentaire, je préfère reformuler un ou deux trucs. "Tu es devenu(e)" par exemple est un propos peu respectueux et incorrect de ma part. Je devrais dire: "Tu risques de devenir". Navré pour ces erreurs (grossières et infantiles), qui peuvent effectivement susciter de la frustration   Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Zwischending Ven 11 Avr 2014 - 14:33

rapidement en passant :

Yul a écrit:Donc: je pense que tu es toi même iiihou un être bourré d'amour, de passion et de tendresse, comme elle et moi. Si tu es bien un zèbre, c'est pas moi qui le dit, c'est JSF, ainsi que les principes la psychothérapie positive.

Ca me semble assez, comment dire... à la limite du sectaire, ce que tu écris là, Yul. Non pas que ce soit à l'origine ton intention première, j'imagine, mais, le coté ''si tu es bien un zèbre'' laisse sous-entendre de façon implicite (mais l'implicite même si tu ne l'as pas remarqué y est) que les personnes ''non-zèbres'' ne sont a priori pas autant emplies d'amour, de tendresse, etc. - et que par ailleurs, ''tout'' zèbre le serait lui -.

ce sujet est sensible car il évoque des points sensibles, pour tout être humain, aurais-je envie de dire. Alors certes, c'est sans doute encore plus fort pour des personnes qui fonctionnent pas mal du coté de l'intensité comme on en trouve ici sur le forum, mais attention à ne pas élever, en effet, un mur entre ''moi le / la rayé(e)'', ''les autres rayés'', ''les autres pas rayés''.

Zwischending
Zwischending

Messages : 889
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Invité Ven 11 Avr 2014 - 14:59

Tu as parfaitement raison, et ma formulation était dégueulasse.

Toutefois un zèbre (puisqu'il faut bien accepter une formulation quelconque) est "hyper-bourré d'amour", "hyper-bourré de passion", "hyper-bourré de tendresse", puisque un zèbre est, si j'ai bien compris le concept, par essence, "hyper" (ce qui ne veut PAS dire "trop"). Un NT (puisqu'il faut bien accepter une formulation quelconque) quant à lui est bourré d'amour, de passion et de tendresse.

Tu as bien fait de me demander de nuancer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Kass Ven 11 Avr 2014 - 15:26

faut pas oublier un truc Stéphanie: ces gens de qualitay, y'a de grandes chances qu'ils aient aussi leurs exigences, et tu entres pas forcément dans tous leurs critères, qui peuvent être encore plus vachards que les tiens  Rolling Eyes ... l'arroseur arrosé, en quelque sorte. ça peut faire bobo à l'égo.

de toutes façons sur la durée, le "passionnant", euh... même avec deux cerveaux géniaux en parfaite osmose, y'aura toujours les bruits de mastication et de respiration, les odeurs de pieds et les cheveux gras, les poubelles à sortir et les courses à faire, faut avoir du souffle, pour paraître fabuleuse avec une répartie qui tue en toutes circonstances, alors le demander à l'autre... est-ce bien loyal...
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Kissa Ven 11 Avr 2014 - 19:29

.


Dernière édition par Sté le Mar 22 Juil 2014 - 22:51, édité 1 fois

Kissa

Messages : 96
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Kissa Sam 12 Avr 2014 - 1:08

.


Dernière édition par Sté le Mar 22 Juil 2014 - 22:50, édité 1 fois

Kissa

Messages : 96
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Zwischending Sam 12 Avr 2014 - 1:53

Yul a écrit:
Toutefois un zèbre (puisqu'il faut bien accepter une formulation quelconque) est "hyper-bourré d'amour", "hyper-bourré de passion", "hyper-bourré de tendresse", puisque un zèbre est, si j'ai bien compris le concept, par essence, "hyper" (ce qui ne veut PAS dire "trop"). Un NT (puisqu'il faut bien accepter une formulation quelconque) quant à lui est bourré d'amour, de passion et de tendresse.

Tu as bien fait de me demander de nuancer.

Ce que tu appelles ''hyper'' je l'appelle ''intense'' (au sens quasi anglo-saxon du terme : un bouquin américain sur les ''gifted people'' a d'ailleurs pour titre : ''Living with intensity''). Nous sommes d'accord pour dire que raisonner en termes de ''trop'' (ce qui inclue aussi son corollaire du ''pas assez'') n'est pas très fructueux, et que mieux vaut ici convoquer le cadre du domaine qualitatif plutôt que quantitatif.

Cependant... comme tu le soulignes par ta parenthèse ''puisqu'il faut bien accepter une formulation quelconque'', on bute en effet dans la pensée et la conversation sur les problèmes de dénomination qui impliquent aussi la problématique de la... qualification (au sens où on attribue à une personne un qualificatif - elle est passionnée, elle est pleine d'amour, etc -).
Mais en opposant les groupes tels que tu le fais en ''zèbres'' / ''non-zèbres'' (certes, des différences existent, je ne le nie absolument pas, comme je ne nie pas par exemple que du point de vue anatomique un homme est différent sur certains points d'une femme), eh bien, on risque de tomber sur un os, celui de la pertinence des attributions qualitatives. Je m'explique : à mon avis, on peut très bien trouver un zèbre (zébrotesté, tout ça, présentant plein de caractéristiques zébresques) qui ne sera pas ''hyper bourré de passion''. Comme on peut aussi très bien trouver une personne qui ne se reconnaîtra pas dans les caractéristiques principales de la douance - et mettons, si l'on pousse la spéculation jusque là, qui ne sera pas ''testée'' de façon 'positive' - et qui pourtant sera aussi dans le domaine de ''l'hyper'' au niveau affectif par exemple.
Ce que je veux dire par là, c'est qu'il ne faudrait pas perdre de vue le fameux grand débat qui est souvent réactualisé ici, à savoir jusqu'où l'on peut parler de l'existence d'un troupeau dont les caractéristiques seraient facilement isolables. - et dans quelle proportion certains attributs (pour garder un terme assez neutre) sont dus à l'individu en tant qu'être humain et à l'individu en tant que représentant d'un ''groupe'' (notamment zébré).

- bon, je coupe sans doute un peu beaucoup les cheveux en quatre, là et au final, ce n'est peut-être pas le sujet le plus propice pour aborder cela...
(et je n'aborde pas la question des ''sous-groupes'' qui peuvent être déclinés quasi à l'infini, mais enfin, voilà, les groupes et classifications sont utiles et légitimes - on peut y trouver du confort, à se sentir ainsi ''à sa place'', à certains moments, et cela participe à notre propre stabilité donc je ne les récuse absolument pas - mais il s'agit aussi de ne pas se laisser enfermer entre leurs murs).

My twenty cents

(Stéphanie, pour pouvoir envoyer des mp, tu peux éventuellement utiliser ce topic afin de poster plus vite des messages)
Zwischending
Zwischending

Messages : 889
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Invité Sam 12 Avr 2014 - 2:22

bon ben j'ai pas bien compris le concept... dans le fond je m'en fiche un peu, j'ai les mêmes attentes en amour qu'une fille qui a été testée petite avec 65 points en moins que les miens sur l'échelle de Weschler, alors sommes toutes...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Zwischending Sam 12 Avr 2014 - 3:20

Ce n'est pas un concept que j'ai exposé, mais juste une réflexion que j'ai tenté de présenter de façon assez pragmatique. Car ce qui est ressorti là sur ce fil (mais, normal, c'est comme je disais le sujet qui touche le coeur, profondément) c'est l'immense part des affects, y compris dans le ton des réponses - et de ce qui peut s'en dégager comme impression à la lecture -.

Par contre, ce n'est pas évident pour moi de formuler ma pensée sous cet angle-là, donc, j'ai de quoi faire pour m'améliorer Wink

Concernant ce que tu dis : ça rejoint très bien ce que j'écrivais. Tu fournis un exemple expérimenté par toi de ce que dont je parlais dans le cas des ''non-Z'' qui peuvent avoir un côté ''hyper'' dans ce coté ''quête affective''.
Bon, ça demanderait sans doute plus de développements mais je vais m'arrêter là. Smile
Zwischending
Zwischending

Messages : 889
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Invité Ven 18 Avr 2014 - 4:13



Dernière édition par 11Road le Ven 24 Avr 2015 - 17:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Invité Ven 18 Avr 2014 - 16:37

Stéphanie a écrit:Il paraît que j'ai tout pour moi, mais je ne trouve personne à me comprendre, personne en phase avec moi. Je voudrais connaître quelqu'un qui me plaise et qui est sur la même longueur d'onde que moi. Quelqu'un avec qui je peux partager beaucoup de choses, qui s'intéresse à plein de choses diverses et variées, une personne avec du caractère et qui ne croit pas le dernier qui a parlé... Il y en a des opportunités, ce n'est pas ça qui manque ! Mais ma trop grande sensibilité, mon besoin de qualité, me fait réclamer quelque chose d'authentique... Je suis exigeante mais il faut dire qu'il est très dur de trouver des personnes passionnantes, fiables, sincères, etc. en 2014. Les gens sont pourris et influencés par ce qu'ils voient et ce qu'ils pensent, de fait, être la norme.
J'ai beaucoup d'intuition mais à côté, j'ai aussi du mal à comprendre certains comportements, certaines choses m'échappent chez les autres et c'est très angoissant. Je me sens un peu seule au monde, dans un monde dangereux, aliénant, dévalorisant. En fait, à chaque fois que j'entre en interaction avec un individu, je suis déçue par lui. les bonnes surprises sont rares et ne tardent jamais à devenir de mauvaises surprises...

Certains ont-ils le même ressentis ?
Je ressens la même chose. Au contact de certaines personnes, j'ai l'impression d'être le seul à avoir une âme. Du moins, à me soucier de choses essentielles et humaines quand tout le reste relève de la croyance aux messages marketing. C'est rare de nos jours de croiser des personnes qui ont assez d'amour-propre pour ne pas se considérer comme des marchandises. Néanmoins, je croise parfois des gens plus subtils qui ont assez d'esprit pour ne pas être atteints par la suggestion et le conformisme bêta.

Ce que j'ai trouvé pour ne pas trop souffrir d'être dans un environnement dans lequel je ne peux réellement parler à personne, c'est d'adapter ma dépense d'énergie en conversation à ce que je sais que la personne en face saura m'apporter: si j'ai affaire à quelqu'un qui n'écoute jamais vraiment et qui décroche au bout de deux phrases, j'en tiens compte pour ne pas être trop frustré de ne pas exister à ses yeux. Quand je croise quelqu'un de sensible et d'alerte, c'est une bouffée d'oxygène, j'en profite. La personne t'écoute, te comprend, est intéressante, amusante and so on.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficile d'être comprise par les autres... Empty Re: Difficile d'être comprise par les autres...

Message par Plurebati Lun 21 Avr 2014 - 12:11

Stéphanie, je comprends ta quête, une relation fusionnelle est apparemment un rêve, mais ne penses-tu pas qu'au bout d'un certain temps tu pourrais sombrer dans l'ennui ? Le plaisir de la vie à deux, c'est une découverte permanente au fil des années de vie commune. Tu peux trouver une personne qui te convienne, même en fonçant : si c'est l'essence de ce que tu es ("trop"), il faudra bien que l'autre l'accepte, puisque tu ne changeras probablement pas, même si tu apprendras bien à être un peu plus patiente. Mais il faut aussi que tu acceptes que l'autre ne soit pas comme toi, par exemple plus posé, plus rationnel, que maintenir ta relation avec lui implique des compromis mutuels (qui sont source d'enrichissement, non de sacrifices, parce qu'ils font évoluer, ce qui est un des plaisirs de la vie). Tu peux trouver une personne qui te convienne, si tu t'attaches aux valeurs que tu estimes essentielles, même intuitivement. Une bonne piste est de regarder comment il gère ses autres relations : famille, amis, enfants, animaux. C'est souvent le signe de ce qui compte pour lui, sur la durée : est-ce que tu aimes ce qu'il montre ? Et apprécies-tu son esprit, est-il assez vif à tes yeux ?
Tu as été déçue, c'est donc que tu as eu des occasions, c'est déjà beaucoup. Si tu désires rencontrer une personne intelligente, choisis de fréquenter les savanes où il y a plus de zèbres.... Smile 
En ce qui me concerne, je vis depuis trente ans avec la même personne, et je sais qu'une des choses qui fonde notre couple, c'est notre proximité d'intelligence et notre diversité d'approche du monde : nous ne nous ennuyons pas, puisque nous sommes obligés de trouver comment nous rapprocher.
Plurebati
Plurebati

Messages : 176
Date d'inscription : 24/01/2014
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum