idée de parenthèse: première évocation

Aller en bas

idée de parenthèse: première évocation Empty idée de parenthèse: première évocation

Message par fantôme le Ven 14 Mar 2014 - 15:35

Bonjour,

Est-ce qu'un projet éducatif avec mi-temps travailler pour avoir un revenu et mi-temps consacré à un projet personnel avec accompagnement sur les freins périphériques (de type santé, administratif, financier...) pourrait intéresser ? une sorte de parenthèse en somme, pour se retrouver et se réinvestir mieux ensuite. Une parenthèse de six mois à deux ans maxi.

Signé: un éducateur en gestation de projet

fantôme

Messages : 136
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

idée de parenthèse: première évocation Empty Re: idée de parenthèse: première évocation

Message par Tiphaine le Jeu 20 Mar 2014 - 15:06

Bonjour!

Pourrais tu préciser un peu la demande stp ?
Le job consiste en quoi exactement? cela nécessite un diplôme?

Merci
Tiphaine
Tiphaine

Messages : 20
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 32
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

idée de parenthèse: première évocation Empty Re: idée de parenthèse: première évocation

Message par fantôme le Jeu 20 Mar 2014 - 19:27

bonjour Tiphaine,

Je réfléchi à un job qui s'inspirerait de ce qui se fait sur les chantiers d'insertion avec les contrats aidés agrémentés d'un accompagnement sociaux professionnels. L'idée directrice, c'est de proposer ce type de poste avec un accompagnement adapté aux freins spécifiques aux zèbres (travail sur l'ancrage, sur l'organisation séquentielle, adaptation des méthodes d'apprentissage à la pensée arborescente...développement d'un projet personnel viable économiquement... ce genre de chose)
le job serai accessible sans diplôme et pour les bénéficiaires de minima sociaux où les demandeurs d'emplois de longues durées...

A ta disposition pour d'autres infos

fantôme

Messages : 136
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

idée de parenthèse: première évocation Empty Re: idée de parenthèse: première évocation

Message par Tiphaine le Sam 22 Mar 2014 - 12:12

Tu veux créer une sorte d'asso ou faire un accompagnemment en entreprise non? Où cela se passerais ?
Tiphaine
Tiphaine

Messages : 20
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 32
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

idée de parenthèse: première évocation Empty Re: idée de parenthèse: première évocation

Message par Kaimetsu le Sam 22 Mar 2014 - 13:24

Comment feras-tu ton recrutement des bénéficiaires ?
Parmi tous les demandeurs d'emploi de longue durée et bénéficiaires des minima sociaux, quelle est la part de zèbres ?
A mon avis elle est infime...
Il est déjà difficile de gérer un chantier d'insertion "normal" (je le sais j'y travaille), alors un qui serait spécifiquement dédié aux zèbres ça me parait compliqué...

D'autant plus que par définition les chantiers d'insertion ne fonctionnent qu'avec des financements publics, tu crois vraiment que tu arriverais à convaincre les financeurs du bien-fondé d'un tel projet ?

Sachant que pour la majorité des gens, être surdouée est une chance bien plus qu'un handicap, et que donc c'est le public qui a le moins besoin d'être aidé... (je ne le pense pas hein, c'est juste ce qu'on risque de te répondre...)

J'aime bien l'idée d'un accompagnement adapté aux zèbres, mais je ne pense pas que le format chantier d'insertion soit réellement le plus adapté, sauf peut-être pour les zèbres isolés socialement qui auraient besoin d'une parenthèse en douceur avant de réintégrer un emploi classique...

Mais la question du financement me parait relativement insoluble...
Kaimetsu
Kaimetsu

Messages : 246
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 36
Localisation : Entre Rouen et Evreux

Revenir en haut Aller en bas

idée de parenthèse: première évocation Empty Re: idée de parenthèse: première évocation

Message par fantôme le Sam 22 Mar 2014 - 20:42

@Tiphaine.  Les deux options me semblent possibles: Soit je créé une  asso loi 1901 avec statut d'Atelier et Chantier d'Insertion par l'Activité Economique, soit je propose un conseil ou une formation à destination des entreprises et des Structures d'Insertion par l'Activité Economique pour sensibiliser au Haut Potentiel.

@ Kaimetsu. Cela fait un ans que je porte cette idée, et je vois bien que le contexte actuel des ACI ne leur permet effectivement pas de s'ouvrir à cette spécialisation.
Par ailleurs, je suis aussi formateur de terrain et occasionnel à l'IRTS (sur le thème de l'insertion) notamment pour les éducateurs techniques spécialisés et je vois que de ce côté là aussi le contexte n'est pas à l'expérimentation.
Mais je vois aussi que l'éducation nationale prend le pas de la formation des enseignants supervisée par un référent académique par département pour le haut potentiel.
Je suis d'accord avec toi concernant les freins financiers et représentatifs pour un tel projet.
Par contre la part de surdoués sur les chantiers n'est pas minime à mon avis, sur celui où je travail en tout cas, j'en compte au moins quatre sur 26 personnes accueilli(e)s en ce moment. Et ce ne sont pas les premiers que je croise en dix ans de travail!
C'est cette présence observée qui m'a fait réfléchir et a motivé mon projet. study 
Et cela ne me semble pas si incongru comme présence: que sont devenu ces enfant du dernier quart de siècle qui sont passé à côté d'un diagnostique avec un profil hétérogène ou des parcours sociaux difficiles.
Du Coup, je me suis dit que si j'en ai vu, il doit y en avoir ailleurs (peut-être sur ce forum...) et qu'un tel projet aurait plus de poids si les premiers concernés exprimaient le besoin d'un accompagnement adapté à leur situation spécifique Wink Question

fantôme

Messages : 136
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum