peur de me perdre à mesure que je me découvre

Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Kaimetsu le Dim 9 Fév 2014 - 18:16

Depuis que je me découvre des tendances zébresques j'ai l'impression que le fossé entre moi et les autres se creuse.

Mon homme me l'a d'ailleurs fait remarquer, il trouve que je me désociabilise.

Comme si les efforts que j'avais fait toute ma vie pour être à tout prix intégrée, sans savoir pourquoi je devais faire des efforts pour ça, m'avaient éloigné de ce que je suis vraiment. Et maintenant que je commence à comprendre mon fonctionnement, je me libère inconsciemment des carcans que je m'étais fixé. Je m'autorise plus librement à être vraiment moi-même.

Cela devrait être une bonne chose, sauf que concrètement je me sens plus en décalage avec mon entourage, je me sens perdue.

J'ai l'impression d'être en train de muer, sauf que je ne suis pas forcément prête pour ce changement.

Je me mets à m'ennuyer plus facilement, à dire plus facilement certaines choses que je pense alors même que je sais qu'elles ne seront pas comprises, et paradoxalement je me tais aussi plus facilement car j'ai l'impression que mon raisonnement était jusque là bridé. Désormais il se déploie plus loin et me rend plus inaccessible aux autres...

J'ai construit toute ma personnalité, ma différence, sur une capacité à communiquer supérieure à la moyenne, et j'ai l'impression de la perdre...

Quelqu'un est-il déjà passé par là ?
Kaimetsu
Kaimetsu

Messages : 251
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 37
Localisation : Entre Rouen et Evreux

http://www.moinscestmieux.com

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Bibo le Dim 9 Fév 2014 - 19:26

Je suis également en plein dedans.

Je n'ai pas de solutions. J'attends.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Zenji le Lun 10 Fév 2014 - 1:11

J'ai vécu cela pendant quelques mois après avoir passé le test et commencé ma chrysalide. Si tu passes par la même période que moi, je ne peux que témoigner que c'est un état transitoire, certes inconfortable. De nouvelles marques vont se mettre en place qui te laisseront exprimer ce que tu es. Tu mues, joli papillon ;-)
Zenji
Zenji

Messages : 393
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 55
Localisation : Orange 84

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par *** Lucetta *** le Lun 10 Fév 2014 - 1:25

Ha, même chose si ca peut te rassurer...

Je refuse toutes invitations .
et j'ai peur aussi. de moi .
comme s'il me fallait le temps de prendre rendez-vous avec moi-même.

Mais on avance toujours de nos conflits intérieurs.

De mon côté, je suis à l'étranger, loin de tous mes proches, alors là, les repères, je patauge.
et j'ai peur de mon retour !

*** Lucetta ***
*** Lucetta ***

Messages : 16
Date d'inscription : 07/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Invité le Lun 10 Fév 2014 - 2:41



Dernière édition par 11Road le Ven 24 Avr 2015 - 17:44, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par sylveno le Lun 10 Fév 2014 - 5:49

En ce qui me concerne, la découverte de ce fonctionnement particulier fait émerger des tendances que j'avais pris soin d'atténuer/camoufler. Je mes dis que je suis comme ça est que c'est un plus. Pas une anormalité.
Alors, une phase d'adaptation oui bien sûr. C'est exactement comme lorsqu'on part habiter dans un autre pays. Il y a des habitudes de communication différentes. On perds ces anciens amis, on en gagne de nouveaux.

Il y a une phase d'adaptation émotionnellement un peu dure à traverser. Il y a tout un nouveau territoire qui s'ouvre à toi et tes repères habituelles sont en parties obsolètes. D'autres vont se mettre en place qui vont t'enrichir, je n'ai aucun doute là-dessus.
sylveno
sylveno

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 57
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par BN le Sam 22 Fév 2014 - 14:40

Pour ma part je n'ai pas vraiment peur de me découvrir, bien au contraire j'en ai besoin. Je suis dans une phase où c'est presque une question de vie ou de mort.

J'ai été longtps, et encore aujourd'hui, déconnectée de mon MOI, je ne sais pas qui je suis, je ne sais pas ce qui fait mon essence. Dépensé toute mon énergie à analyser les gens et à essayer de trouver des connexions ou plutôt à les créer de toutes pièces, histoire de ne pas se sentir seule.

Je me souviens d'une séance avec ma thérapeute pdt laquelle elle me demande de me décrire, de parler de moi!!!!!
WAW. Le vide absolu, rien ne sortait de ma bouche. J'étais phase à moi et je ne voyais qu'une personne vide. Je suis restée tout le reste de la séance silencieuse.

Merde, mais je suis qui?
Ce jour j'ai d'autant plus compris la nécessité vitale de me connaître, d'aller vers moi.

Aujourd'hui j'ai le sentiment que si je ne me trouve pas, c'est la mort qui m'attend.
Pas la mort au sens physique, mais la mort psychique, la mort de mon âme.
Bien sur la solitude et le sentiment de n'être compris par personne n'aident pas.

Bref, tout ca pour dire que je n'ai pas peur de me perdre dans ma quête, ce qui me fait peur en revanche c'est de ne aimer ce que je vais y trouver.

Je fais tout pour m'adapter au gens, pour créer des connexions et ca ne fonctionne pas, alors si en essayant de faire comme les autres je n'y arrive pas, comment pourrai-je avoir un jour une vie sociale en étant moi!!!!

BN
BN

Messages : 47
Date d'inscription : 13/02/2014
Localisation : Sur la route

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Kaimetsu le Sam 22 Fév 2014 - 14:55

Hsociale, je me retrouve complètement dans ce que tu dis. C'est exactement ce que j'essayais d'expliquer...

Sauf qu'aller vers son vrai soi nous oblige à abandonner le faux-self qu'on s'était construit et donc certaines relations sociales qui allaient avec...
Kaimetsu
Kaimetsu

Messages : 251
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 37
Localisation : Entre Rouen et Evreux

http://www.moinscestmieux.com

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par BN le Sam 22 Fév 2014 - 15:39


C'est une situation difficile à gérer. Comment partager ce que l'on vit avec les personnes qui nous entourent, peuvent-elles vraiment comprendre et accepter nos changements? notre quête de nous connaitre? Sont-elles assez empathiques pour comprendre notre parcours, comprendre ce besoin qu'on a eu de se créer un personnage pour tenter de rester connecté au reste du monde, mais totalement déconnecté avec ce qu'on est réellement.

Ces situations, moi je ne sais pas les gérer, quand je sature que j'étouffe, quand j'arrête de me mentir et que j'accepte de voir ces relations pour ce qu'elles sont réellement, des relations superficielles, sans profondeur, qui ne m'apportent rien, je deviens nocive pour moi. Je dégage tout le monde sans explications (je ne me vois pas leur dire je m'ennuie avec toi). Ils ne peuvent pas me comprendre. Je reste seule, je pleure sur mon sort....et après rien, on recommence. Ce n'est certainement pas une bonne méthode.

Je ne veux plus être dans cette dynamique, de toute façon j'ai plus d'énergie pour ca. Et le peu de disponible je veux l'utiliser pour moi, pour me sauver.
Donc oui, il y a un arbitrage à faire, on a rien sans rien.
Je gagne et je perds quoi en étant pas moi? Je gagne et je perds quoi en étant moi?

Finalement, ca va me couter quoi d'être moi? De perdre des gens qui ne me comprendrons jamais? D'être jugé, de ne pas être normal, d'être rejeté? Mais si cette quête me permettra d'être plus sereine, alors pourquoi ne pas tenter l'expérience jusqu'au bout.

On ne se perd pas en essayant de se connaître, on perd les illusions auxquelles on s'était accroché.
BN
BN

Messages : 47
Date d'inscription : 13/02/2014
Localisation : Sur la route

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Invité le Sam 22 Fév 2014 - 19:05



Dernière édition par 11Road le Ven 24 Avr 2015 - 17:44, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Kaimetsu le Sam 22 Fév 2014 - 19:41

Accepter l'idée qu'on s'est consrtuit un faux-self au fil des années afin de s'adapter aux autres parce qu'on a conscience que les autres ne le feront pas pour nous, et par peur d'être seul, c'est une première étape mais c'est pas forcément celle qui me semble la plus compliquée.

Là où j'en suis, je sais que ce faux-self ce n'est pas vraiment moi, je sens que la carapace tombe petit à petit mais je ne sais absolument pas ce qu'il y a derrière...

Donc je sais qui je ne suis plus (ou presque) mais je ne sais toujours pas qui je suis vraiment. Du coup parfois je ne sais plus comment réagir, donc par défaut je ne réagis pas. Ou à l'inverse je me découvre des réactions disproportionnées.

Mon seuil de tolérance a carrément diminué, je me surprends à m'énerver, à trouver les gens bêtes, ou tout dumoins à le dire alors qu'avant je leur aurais peut-être trouvé des excuses (ou je me serais dit que ça venait de moi).

J'ai l'impression de ne pas aimer la nouvelle personne que je suis en train de devenir, mais de ne pas aimer non plus celle que je ne veux plus être.

Je suis vraiment paumée et je sens que j'ai besoin de me reconnecter à moi-même, mais je ne pense pas pouvoir le faire seule...
Kaimetsu
Kaimetsu

Messages : 251
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 37
Localisation : Entre Rouen et Evreux

http://www.moinscestmieux.com

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Invité le Sam 22 Fév 2014 - 22:08



Dernière édition par 11Road le Ven 24 Avr 2015 - 17:44, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Kaimetsu le Dim 23 Fév 2014 - 18:19

Merci Spacepad d'avoir pris le temps de me lire te de me donner ton point de vue...

Je pense qu'il faut que je sois patiente pour voir comment les choses évolueront. Malheureusement, je le suis vis-à-vis des autres mais absolument pas vis-à-vis de moi.
Je veux toujours que tout aille très vite, et là je n'en peux plus d'attendre que les choses se débloquent, j'ai l'impression de ne plus vivre, d'être en suspend...

Et comme je ne sais pas ce qui m'attend derrière c'est d'autant plus anxiogène. Etre impatiente d'un évènement positif passe encore même si j'ai du mal avec l'attente, mais être impatiente de quelque chose que j'ignore c'est juste du n'importe quoi...

Tout ce que je veux, c'est que cette situation transitoire s'arrête car je la supporte très mal.
Kaimetsu
Kaimetsu

Messages : 251
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 37
Localisation : Entre Rouen et Evreux

http://www.moinscestmieux.com

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Fata Morgana le Dim 23 Fév 2014 - 18:45

Pareil lors de la découverte. Il y a une mue vers du mieux, mais les mues sont toujours des étapes de transition angoissantes.
Il faut laisser le psychisme se restructurer, il fait ça pas mal tout seul, ou avec psy. Il suffit de tout dire, le psy est payé pour écouter, pas pour parler !  Very Happy 
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Kaimetsu le Dim 23 Fév 2014 - 18:50

Je fais un blocage sur le psy...
La psycho m'intéresse mais pour moi c'est juste inconcevable d'aller voir un psy, alors même que je serais en mesure de le conseiller à n'importe qui de mon entourage qui irait mal, moi dans la même situation, je ne me l'autoriserais pour rien au monde...

Et je ne sais absolument pas pourquoi... Peut-être un peu de masochisme là-dessous je sais pas...

Mon grand questionnement pour l'instant c'est combien de temps ça va durer ?

Kaimetsu
Kaimetsu

Messages : 251
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 37
Localisation : Entre Rouen et Evreux

http://www.moinscestmieux.com

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par K_pucine le Dim 23 Fév 2014 - 18:56

Bisous 
ça répond pas à ta question mais ça fait pas de mal,
tu n'es pas seule, tu ne le seras jamais ! ( promis !!! )
K_pucine
K_pucine

Messages : 23
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 43
Localisation : Eure

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Kaimetsu le Dim 23 Fév 2014 - 19:02

Bisou câlin Merci
Kaimetsu
Kaimetsu

Messages : 251
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 37
Localisation : Entre Rouen et Evreux

http://www.moinscestmieux.com

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Fata Morgana le Dim 23 Fév 2014 - 19:02

Je suis un mauvais exemple, c'est allé très vite.
Pour LA psy, je me suis assis en face d'elle et j'ai vidé mon sac pendant un an (à raison d'un jour par semaine hein !)
J'ai parlé comme si j'étais tout seul. Elle était souvent éberluée, me demandait seulement comment je me sentais à la fin de l'heure. J'ai fais abstraction de toutes les circonlocutions et n'ai pas tenu compte du fait qu'elle était visiblement moins "pointue" que moi. Simplement, j'ai vidé mon sac; le passé, l'enfant-martyr, les frustrations et aussi les émerveillements, le savoir accumulé, les préoccupations de tous ordres. Elle était réduite au rôle d'oreille. Puis un jour j'ai dis que c'était fini, on s'est serré la main et je ne l'ai jamais revue. Je l'aimais bien, elle a bien joué le jeu.


Dernière édition par Fata Morgana le Dim 23 Fév 2014 - 19:04, édité 1 fois (Raison : aison)
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Kaimetsu le Dim 23 Fév 2014 - 19:05

C'est génial que ça ait fonctionné pour toi mais je suis incapable de faire ça...

Trop peur du jugement, il y a trop de choses que je ne m'autorise même pas à penser, alors les dire c'est même pas imaginable, et les dire à quelqu'un, même quelqu'un qui est payé pour, même pas en rêve...
Kaimetsu
Kaimetsu

Messages : 251
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 37
Localisation : Entre Rouen et Evreux

http://www.moinscestmieux.com

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Mini-Sharon le Lun 24 Fév 2014 - 1:48

Bonjour, je passe aussi par cette phase de détachement vis à vis des autres, d'ennui franc, de rejet des conversations vides, et de chamboulement interne permanent.
Je suis d'accord, vider son sac chez un psy fait le plus grand bien et permet par la verbalisation, de comprendre son soi (ancien et en voie de dev), et de prendre du recul par rapport aux événements. Tout ce qui nous arrive est amplifié par notre caisse de résonance émotionnelle. Donc on est en mutation, ça angoisse. Le psy aide à calmer cela. Ensuite, Dabrowski m'a beaucoup éclairé dans les phases d'évolution.
http://www.zebras-crossing.org/doku.php?id=articles:dabrowski#applications_de_la_theorie_de_la_desintegration_positive

C'est bien de venir ici aussi et de voir que l'on n'est pas seul. ça rassure  albino 
Faut s'accrocher, au final on a la gagne !!!
Mini-Sharon
Mini-Sharon

Messages : 4
Date d'inscription : 25/07/2013
Age : 48
Localisation : Paris / Capbreton

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par ISIS75 le Lun 24 Fév 2014 - 5:51

Kaimetsu a écrit:C'est génial que ça ait fonctionné pour toi mais je suis incapable de faire ça...

Trop peur du jugement, il y a trop de choses que je ne m'autorise même pas à penser, alors les dire c'est même pas imaginable, et les dire à quelqu'un, même quelqu'un qui est payé pour, même pas en rêve...
pas pu lire tout le fil (les zèbres, ça écrit beaucoup en general Smile) mais peut-être réussiras-tu à te trouver des gens qui te comprendront mieux, te ressembleront mieux ou du moins, de nouveaux amis si tu décides de te séparer de certaines personnes.
ISIS75
ISIS75

Messages : 2854
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par la rouge le Lun 24 Fév 2014 - 7:20

Je ne suis pas vraiment d'accord sur plusieurs choses que je lis ici.

Déjà une psy qui n'est pas assez intelligente et qui sert juste à vider son sac, ce n'est pas vraiment une psy. C'est génial si ça a pu marché pour certain, mais moi ça m'a toujours desservi. Dans mon adolescence j'ai été voir 3 psy à différents moment et à chaque fois leur incompétence n'a réussi qu'à me faire chuter dans la dépression.
Aujourd'hui je vais voir une psy à raison de 1 à 2 fois pas mois. Elle n'est pas surdoué mais ça ne l'empêche pas de connaitre son métier, et d'être pour moi quelqu'un de doué et d'expérience en psy pour en savoir plus que moi sur moi (alors même que je croyais en connaitre un rayon). On travail ensemble.

Quand j'arrive elle ne parle et je commence sur le sujet que je veux. En général je l'ai préparé avant. Ca peut être ma relation aux autres, à ma famille, aux hommes, au travail, au monde. une fois que j'ai fais l'état des lieux elle me pose des questions pour ouvrir ma réflexion et faire des liens que je n'aurais pas osé faire. Souvent elle me décrypte le comportement des autres que j'aurai mal interprété.

J'ai longtemps eut l'outrecuidance de croire que je pouvais m'analyser toute seule, mais si c'était le cas j'aurais trouvé le bonheur suffisant et toutes les réponses dont j'avais besoin. Même si je m'en suit bien sorti, s'en remettre à quelqu'un pour la suite de mon évolution est une bonne chose.

Ton copain à raison de te faire remarquer l'écart que tu mets avec les autres parce que c'est bien de ménager son entourage. Peut être qu'on est intelligent, rapide, qu'on se pose des questions que d'autres ne se posent pas, mais on est aussi profondément sociable.

Je veux dire par là qu'on a besoin des autres. L'erreur est de leur demander d'être ce qu'ils ne peuvent pas. Alors j'ai plusieurs groupes d'amis pour me nourrir un peu de tout et ne pas être frustrer. Je ne crois pas qu'il y ai beaucoup de Z dans mon entourage, alors je croque la vie, et quand je me pose trop de questions j'ai des discutions intenses avec les personnes qui peuvent comprendre, et j'ai ma psy à qui je réserve les plus gros morceaux pour épargner mes proches.

Depuis que j'ai ma psy d'ailleurs ma mère va mieux parce que la pauvre ... j'avais un peu trop chargé la mule. Et mes petits copains s'en prennent moins aussi.

Je crois que le temps de rejet des autres est variable en fonction des personnes, et dépend du moment où on se rend compte qu'on ne peut pas leur en vouloir = on leur pardonne. Demande toi ce que ces gens pensent de toi. S'ils t'aiment, même s'ils se trompent sur certains aspects qu'ils ne voient pas, alors ce sont des personnes qu'il faut garder auprès de toi, et aimer aussi pour ce qu'ils sont.

la rouge

Messages : 48
Date d'inscription : 16/02/2014
Localisation : 13-71-...

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Pouet le Lun 24 Fév 2014 - 8:27

j'apprécie beaucoup ce message positif et constructif la rouge ! hors psy, je m'y retrouve pas mal.

Pouet

Messages : 529
Date d'inscription : 13/02/2014
Age : 55
Localisation : ici (78) ... et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Jérôme46 le Lun 24 Fév 2014 - 11:01

Je te rejoints "la rouge" dans ton ressenti.

Jérôme46

Messages : 16
Date d'inscription : 18/12/2013
Age : 43
Localisation : LOT (46)

Revenir en haut Aller en bas

peur de me perdre à mesure que je me découvre Empty Re: peur de me perdre à mesure que je me découvre

Message par Kaimetsu le Ven 7 Mar 2014 - 14:58

Je reviens sur ce fil car j'ai maintenant un point de vue différent sur les choses puisque la "crise" est passée.
 
J'ai eu peur de me perdre car me découvrir différente de ce que je pensais être m'a amené à ne plus savoir qui j'étais.
 
Je me suis éloignée de tout le monde ou presque car j'avais besoin de passer du temps dans ma chrysalide pour gérer cette mutation.
 
Aujourd'hui, je sais que je ne me suis pas perdue, au contraire je me suis retrouvée.
 
Et j'ai retrouvé mon entourage, en même temps, avec une meilleure conscience de ce qu'ils sont.
 
J'espère que cela apportera à ceux qui sont dans la situation où je me suis retrouvée il y a quelques semaines...
Kaimetsu
Kaimetsu

Messages : 251
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 37
Localisation : Entre Rouen et Evreux

http://www.moinscestmieux.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum