L'ennui

+2
offset
David337
6 participants

Aller en bas

L'ennui  Empty L'ennui

Message par Invité Sam 1 Fév 2014 - 17:04

Il m'arrive de me lever le matin, de savoir que j'ai des milliards de chose à faire... et ne rien faire et m'ennuyer. Parfois, dans un moment de bravoure une envie subite de faire quelque chose m'assaille. Je réfléchis à chaque étape pour assouvir ce désir, ça peut me prendre une bonne heure. Et puis... et puis.. ca s'estompe comme un flash lumineux.

Des choses aussi connes que se faire à manger, s'acheter un livre... Je perds toute envie une fois que je me demande "oui, mais après ?". Je reste tétanisé par le Aquoibonisme. Il ya des sujets qui m'intéresseraient, mais tout cet effort pour aller chercher la source, y réfléchir, ne résiste pas assez au : A quoi bon.
Plus rien de ce que je faisais me donne maintenant envie. Même vous lire, même vous écrire, jouer, apprendre mes cours... C'est curieux, c'est devenu fade, un peu comme si je savais de quoi il retournait. Apprendre un instru ? Well, je sais comment ça se passera, ce que je devrais faire....et comment ça va se terminer. Je confonds savoir et vivre.

Des années que ça dure... Des années que je me dis que c'est du gachis. Du gâchis intellectuel, alors que j'ai la capacité d'aller au sommet, du gâchis de temps :  s'ennuyer c'est être à demi mort, et du gâchis de force : S'ennuyer...ca fatigue.

Comment tromper vous l'ennuie ? Des solutions ? Je veux des réponses. Plein. Et un massage s'il vous plait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'ennui  Empty Re: L'ennui

Message par David337 Sam 1 Fév 2014 - 19:58

En ce moment je fais du sport tous les jours sinon je me transformerais en endive. Je fais rien à part muscu, course un peu de rando et jeux-vidéos.

Ensuite y'a pas de "e" à "ennui" logiquement. A part si tu lui a donné un petit nom. 'Fin bon, on s'en fou.

Plus sérieusement, je m'ennuie pas mal en ce moment. Je vais sans doute trouver un boulot par un piston mais j'espère que je vais m'y plaire un minimum de temps. Je pense au bénévolat mais je me sens pas légitime dans la plupart des domaines. A la limite si y'a du bénévolat en cuisine pourquoi pas (je fais des études de cuisine).

De temps en temps y'a un sujet qui m'intéresse mais ca va pas plus loin. Mais je pense que y'a un moment où il faut apprendre à ne pas intellectualiser tout ce qu'on voit, entend, ressent, etc...

Pour ma part j'ai l'impression qu'il faut que je relance une machinerie affective et sociale et j'ai l'impression (peut-être que je me trompe) que je trouverai cette dynamique dans le travail de cuisinier, qui s'apparente à "l'armée" dans l'aspect brigade. Et le fait de vouloir être cadré n'est pas quelque chose d'inhérent aux zèbres aussi ? (je dis bien le vouloir)

En tout cas si t'as un lieu de nature où tu peux courir, à ton rythme, et y respirer tranquillement ça aide à éclaircir les idées. En tout cas moi ça m'aide. Very Happy

David337

Messages : 244
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

L'ennui  Empty Re: L'ennui

Message par offset Sam 1 Fév 2014 - 20:23

bonsoir @Kharmit,

tout d'abord merci d'avoir fait un efford pour communiquer sur ce thème important.

En te lisant je n'arrive pas à savoir si c'est de l'ennui ou un manque de motivation

j'ai l'impression que tu n'a plus de goût aux choses du quotidien, a tu penser à en parler avec un pro ?

peut être que tu as vecu un passage difficile ? " tu dis que plus rien de ce que tu faisais ne te donne maintenant envie " donc tu n'as pas été toujours comme ça, essaye de savoir a quel moment cela a commencé et pourqoui ? Je t'enverrai mes honoraires de psy après  Smile 

concernant l'ennui c'est courant chez les zèbres. Oui cela fatigue et on se sent "mort" pour reprendre ton expression. Mais cela ne dure pas il suffit qu'un intérêt nouveau arrive et l'on redemarre.

C'est vrai que c'est difficile de vivre dans un monde que l'on connaît déjà comme connaître d'avance les aboutissants d'une affaire etc ... Oui on peut se demander parfois ce que l'on fait là.

Tu veux des solutions sache que c'est toi qui trouvera les tiennes car elles devront te correspondrent
C'est une quête que tu dois faire et avec de l'aide si tu en a besoin.

je vis avec cet ennui je l'ai adopté en quelque sorte car autrement il m'avalait.
je ne vais pas te donner mes techniques qui ne seront pas forcemment bonnes pour toi.

Peut être des activités qui te procurent du plaisir qoui par exemple : des séances de massages  Very Happy 

courage ne te laisse pas abattre

"Demande à ton coeur d'éclairer ton chemin"

 sunny 
offset
offset

Messages : 7540
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

L'ennui  Empty Re: L'ennui

Message par Helen M. Sam 1 Fév 2014 - 22:07

.


Dernière édition par Helen M. le Mar 2 Fév 2016 - 2:30, édité 1 fois
Helen M.
Helen M.

Messages : 233
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 44
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas

L'ennui  Empty Re: L'ennui

Message par Bibo Dim 2 Fév 2014 - 11:22

Si je te donne une solution pratique, tu y penseras, la matérialisera mentalement, en verras les conséquences et émettras des hypothèses quand à son bon fonctionnement.
Ma question est : demandes - tu réellement une solution pratique ?

Pour tromper l'ennui, je me créer des obligations qui deviennent des habitudes. L'activité entraîne l'activité.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 30
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

L'ennui  Empty Re: L'ennui

Message par droledezebre07 Dim 2 Fév 2014 - 11:39

oui, plus on à de choses à faire, plus on s'active, plus on a d'idées, plus on fait... et puis un jour, malgré toutes les choses à faire.... on reste figés et on s'ennuie. Pour tromper l'ennui je cherche, constamment de nouveaux intérêts, je commence plusieurs activités à la fois pour pouvoir les reprendre selon mon humeur du jour;... et il se passe des mois, parfois, avant d'en reprendre certaines... peinture, écriture, pyrogravure, bricolage, jardinage.... j'ai tout cela en cours, et pourtant je cherche encore en ce moment, à travers ce forum entre autre....le plus difficile est de trouver quelque chose de nouveau qui éveillerait à nouveau cette vibration de la passion.....
droledezebre07
droledezebre07

Messages : 76
Date d'inscription : 01/04/2013

http://plumeetlumieres.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'ennui  Empty Re: L'ennui

Message par Invité Dim 2 Fév 2014 - 12:52

Bibo a écrit:Si je te donne une solution pratique, tu y penseras, la matérialisera mentalement, en verras les conséquences et émettras des hypothèses quand à son bon fonctionnement.
Ma question est : demandes - tu réellement une solution pratique ?

Pour tromper l'ennui, je me créer des obligations qui deviennent des habitudes. L'activité entraîne l'activité.  

Merci à vous tous, je vais juste répondre à ceci :

Peut être bien que oui, peut être bien que non. Il y a des chances que cela m'aide ou pas. Mais il y a aussi des chances que cela aide un passant. Du coup si tu dois faire un pari là dessus, il serait plus judicieux de parier que ce que tu risques d'écrire peut aider au moins une personne sur les flux d'internaute passant par ici.

Je crois que c'était Roosevelt qui disait que si on voulait que quelque chose se fasse, il fallait demander à quelqu'un de déjà occuper, il trouvera toujours le temps de le faire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'ennui  Empty Re: L'ennui

Message par U.T. Dim 2 Fév 2014 - 15:50

Je connais bien ça... sauf que c'est pour ainsi dire permanent.  Rolling Eyes

Globalement je pense que c'est corrélé à une perte de sens, dans la compréhension profonde du terme.
Je crois qu'on est beaucoup ici à ressentir ce rapport au monde bizarre, où le décalage crée parfois une perte de saveur totale.

Je pense que c'est ceux qui ont appris à se méfier du "trop mental" qui s'ennuient le moins.
Le sport et les activités "physiques" en général, même à marche un peu forcée, permettent cette reconnexion à une forme de réalité plus concrète.
En gros tout ce qui peut permettre de débrancher un peu le cerveau pendant un moment.

Après, dans les trucs beaucoup plus terre-à-terre, le célibat est surement l'une des premières causes... (mais je sais pas si c'est ton cas)
Je parle de célibat au sens large, peu importe qu'il soit émaillé de relations légères, ça ne change rien au niveau de la recherche profonde de sens.

Il n'y a de toute façon pas de recette miracle, si ce n'est de se créer des obligations comme le dit Bibo.
U.T.
U.T.

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 38
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

L'ennui  Empty Re: L'ennui

Message par Bibo Dim 2 Fév 2014 - 23:45

Kharmit a écrit:
Peut être bien que oui, peut être bien que non. Il y a des chances que cela m'aide ou pas. Mais il y a aussi des chances que cela aide un passant. Du coup si tu dois faire un pari là dessus, il serait plus judicieux de parier que ce que tu risques d'écrire peut aider au moins une personne sur les flux d'internaute passant par ici.  
Le fait de penser que tu allais réagir (intellectuellement) sans agir (c'est à dire en utilisant le mécanisme amenant à l'ennui que tu as décris) m'a mis dans ta situation face à l'ennui ... J'envisageais que tu envisageais ce que je te proposais d'envisager.
Je ne sais pas trop ce vers quoi cela amène. J'aimes à penser qu'il s'agit d'empathie déguisée.

La déclinaison d'une activité en petite tâche simple m'aide également.
Roosevelt tenait le bon bout, une étude a en partie montré que ceux qui procrastinaient le moins étaient aussi les plus occupés ( http://www.lesaffaires.com/blogues/olivier-schmouker/un-truc-ultrasimple-pour-arreter-de-procrastiner/565689 ).
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 30
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

L'ennui  Empty Re: L'ennui

Message par Bibo Lun 5 Jan 2015 - 12:43

Avant de lancer un film déjà vu, je m'imagine une grande partie des scènes afin d'être sûr de ne pas lancer un film de merde. Une fois arrivé au bout de cette lecture mentale, je n'ai plus envie de le regarder, la fin est déjà là, avant même le début.

Lorsque je planifie d'aller faire mes courses, je m'imagine les faisant, choisissant les bon produits, en bonne quantité, calculant un espèce d'optimum entre les sorties nécessaires et la bouffe encore disponible. Je trépigne, met mon manteau, l'enlève. J'irais demain.

J'ai envie d'inviter des personnes que je ne reverrais pas pour aller prendre un verre, ou boire un thé, j'anticipe ce moment, je connais les conversations, je sais comment chacun va a peu près réagir, j'irais pour le lien social pure, je me demande comment le demander, si je dois proposer un endroit à l'avance ou pas, si je ne le fais pas, alors cela risque de tomber à l'eau. J'attends.

Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 30
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum