Quelle son, quelle note, fait la foule ?

4 participants

Aller en bas

Quelle son, quelle note, fait la foule ? Empty Quelle son, quelle note, fait la foule ?

Message par Thaïti Bob Mar 21 Jan 2014 - 14:18

Un truc que je me pose en ce moment, c'est quel bruit fait la foule ? comment le caractériser ? a-t-on déjà établi des lois de son comportement ?

Je veux dire : une foule qui applaudi fait-elle toujours le même bruit, est ce toujours un bruit blanc (ou brun) ou bien s'en dégage-t-il une note de musique particulière ? qui serait fonction de l'âge et donc de la voix du public, ou peut être ou non de sa langue ?
cette note serait-elle le milieu exact de la gamme que peut chanter la voix humaine ?

Une foule qui chanterait à un concert la chanson du groupe qui est venu, chante-t-elle juste ou faux ? autrement dit la moyenne de tous ceux qui chantent trop bas, trop haut, et juste, donne-t-elle, avec le nombre, la note juste ? Peu importe le niveau de chant du public ?

A l'inverse, pourrait-on, en analysant le bruit blanc d'une foule, en tirer des indices sur sa composition ? (nombre de personne, humeur, excitation, âge) ?? Et découle donc presque obligatoirement : peut-on la simuler et la recréer informatiquement ?

Comment se fait-il qu'on arrive à distinguer (ou imaginer) le bruit d'une cour d'école de primaire, de collège, de grande école, d'une salle de mariage, d'une réception, d'un concert ?

Après avoir écrit tout ça, viennent presque naturellement des réponses :
un bruit blanc étant un son composé de toutes les fréquences possibles en même temps à la même intensité, une foule ne fait pas ça puisque on ne peut pas faire les sons extremement graves et très aigus.
Ainsi ce serait autre bruit coloré ? oui certainement, mais je suppose avec une forme de cloche de Gauss, dont la moyenne serait décalée à gauche ou à droite suivant l'âge et la téciture moyenne du public, et l'étendue, la largeur de la courbe serait élargie suivant la diversité de la population.
A ce moment là peut être qu'une foule chanterait juste, car on verrait le pic de cette courbe de gauss, centré sur la note juste de la chanson, suivant le dégré d'alcoolémie ambiant du concert rock. Smile
Thaïti Bob
Thaïti Bob

Messages : 1850
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 35
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Quelle son, quelle note, fait la foule ? Empty Re: Quelle son, quelle note, fait la foule ?

Message par Solasido Lun 3 Fév 2014 - 17:56

Mis en spoiler par la modération:

Solasido

Messages : 180
Date d'inscription : 08/01/2014

http://www.boudry.net/yi-king.html

Revenir en haut Aller en bas

Quelle son, quelle note, fait la foule ? Empty Re: Quelle son, quelle note, fait la foule ?

Message par Thaïti Bob Lun 3 Fév 2014 - 18:47

salut !
euh merci de répondre, mais je ne souhaitais pas étendre le propos aux thèmes Zen du style "quel bruit fait une seule main qui applaudi" ou bien "quel bruit fait un arbre qui tombe dans la foret s'il n'y a personne pour l'entendre". J'aime en rester parfois aux pures considérations de scientifique que je suis !
Et ça fait beaucoup publicité ton post quand même Very Happy
Thaïti Bob
Thaïti Bob

Messages : 1850
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 35
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Quelle son, quelle note, fait la foule ? Empty Re: Quelle son, quelle note, fait la foule ?

Message par Solasido Mar 4 Fév 2014 - 0:10

Thaïti Bob a écrit:salut !
euh merci de répondre, mais je ne souhaitais pas étendre le propos aux thèmes Zen du style "quel bruit fait une seule main qui applaudi" ou bien "quel bruit fait un arbre qui tombe dans la foret s'il n'y a personne pour l'entendre". J'aime en rester parfois aux pures considérations de scientifique que je suis !
Et ça fait beaucoup publicité ton post quand même Very Happy

Sans feindre d’ignorer scientifiquement que les choses ont un dedans
il est possible de trouver des réponses à ton questionnement.

Un scientifique grâce à la nano-technologie a pu entendre des molécules
durant leur processus alimentaires des sons harmonieux.

Chacun d'entre nous véhicule un vase ensemble de symphonies,
inaudibles sans des moyens appropriés.

Cependant via le système des chakras des axes de recherche
semblent indiqués à peu près comme ce qui suit :

Quelle son, quelle note, fait la foule ? Chakras-kshetram

Cette table de correspondances n'est pas une réponse mais un axe de recherche
où sont notées les fréquences pour chaque chakra sur des octaves précises.

Quelle son, quelle note, fait la foule ? Ennea_anthropo_a30

Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, le monde intérieur n'a rien du monde du silence
tout comme celui du bruit allant et venant à la rencontre parfois inlocalisable d'une foule...


Créons-nous un excellent aujourd'hui


Sol

Solasido

Messages : 180
Date d'inscription : 08/01/2014

http://www.boudry.net/yi-king.html

Revenir en haut Aller en bas

Quelle son, quelle note, fait la foule ? Empty Re: Quelle son, quelle note, fait la foule ?

Message par haiku73 Jeu 6 Fév 2014 - 10:21

Salut!

Ta question m'intéresse, je me rappelle de m'avoir posé une question similaire (en plus simple, bien sûr) quand j'étais enfant en entendant le murmure de la foule au ciné: quand n personnes parlent au même temps, l'intensité du son se cumule? Mais comment peuvent se cumuler deux conversations qui ne sont pas identiques et synchrones?

A mon avis, pour le cas le plus simple, si un certain nombre de personnes chantent une même note, cette note et ses différents harmoniques (dépendant tu timbre de voix de chacun) vont se combiner, mais en puissance, pas en amplitude (puisqu'ils sont pas en phase). Donc en gros, si je me trompe pas, Atotal=sqrt(A1^2+A2^2) pour le ton fondamental et chacun des harmoniques. Dans cette exercice, moi je dirais que le gens, sauf certains qui n'ont vraiment pas l'oreille, ont tendance à chanter plus ou moins juste (à l'octave près) puisque un petit décalage d'un demi-ton ou un ton sur une note est dissonant et jure beaucoup.

Pour le cas des conversations ou des applaudissements, le spectre de fréquence sera plus continu, mais pas blanc: limité à une certaine bande de fréquences, et avec des amplitudes différentes pour chaque fréquence. Et moi je dirais que dans ce cas, on fait la racine de la somme des carrés pour chaque fréquence, et on intègre sur la bande. Mais je serais intéressé si quelqu'un qui ait ces choses là un peu plus fraîches peut me corriger.

@Solasido: je pense que ta réponse est un peu off-topic, mais intéressante quand même. Tu arrives à entendre ces tons quand tu te concentres sur les chakras? Moi, avec de la chance, le plus que j'arrive certains jours est à sentir le battement du coeur dessus...



haiku73
haiku73

Messages : 9
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 84

Revenir en haut Aller en bas

Quelle son, quelle note, fait la foule ? Empty Re: Quelle son, quelle note, fait la foule ?

Message par Badak Lun 30 Juin 2014 - 0:05

Effectivement

Si on caractérisait mieux le spectre des foules selon divers paramètres (applaudissements, chuchotement, etc), on pourrait classer divers sous-foules ( foule de grands-mère/   foules d'enfants filles / foules de caniche / etc ) ... et ensuite les orchestrer pour des compositions musicales...


Tient donc, voilà un mémoire de maîtrise sur l'analyse et la synthèse des bruits de battements des mains
Analysis, Parametric Synthesis, and Control of Hand-Clapping Sounds

Les figures 3.1 et 3.2 montrent un maximum de puissance dans le spectre autour de 800 Hz. Mais il n'y a que 5 battements des mains...

On peut rappeler que 880 Hz est un "LA"  Wink Bref on aurait peut-être un gros LA bémol au son vraiment sale !!

En réalité, pour faire une transformée de Fourrier, on suppose une hypothèse de stationnarité du signal pendant une certaine fenêtre de temps, et alors on fait une moyenne du son sur cette fenêtre. Hors, le bruit des applaudissements, comme d'ailleurs en général celui d'une foule n'est stationnaire que sur une période de temps longue comparativement à notre perception. Je veux dire que ne pas considérer la variation du son dans le temps me semble une trop mauvaise approximation du phénomène. Encore mieux que le spectre mesuré par une transformée de Fourier, ce serait d'utiliser une transformée par ondelette.  En même temps, c'est vrai, que si on fait tendre le nombre d'individus dans la foule vers l'infini et qu'on les suppose non-synchronisés, alors le signal devrait tendre vers la stationnarité et une plus grande homogénéité du spectre...(En fait des études ont montré au contraire que les applaudissements dans une foule se synchronisaient suivant un processus analogue à celui des neurones du thalamus, c'est d'ailleurs visible dans après un concert que les gens s'influencent en applaudissant )

Voici d'autres études sur le babillage ( que j'ai pas lus  )  Babble Noise: Modeling, Analysis, and Applications
Badak
Badak

Messages : 1230
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum