Une question d'art

+7
arôme naturel
JCVD
Loup
Bibo
Le Breton Furieux
Philin (varna)
Fata Morgana
11 participants

Aller en bas

Une question d'art Empty Une question d'art

Message par Fata Morgana Sam 18 Jan 2014 - 18:02

Une question qui me vient, peut-être plus profonde qu'il n'y paraît:

L'art peut-il remplacer la nature ?

(Vous avez deux heures)  Very Happy
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 64
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Philin (varna) Sam 18 Jan 2014 - 18:52

Fata Morgana a écrit:Une question qui me vient, peut-être plus profonde qu'il n'y paraît:

L'art peut-il remplacer la nature ?

(Vous avez deux heures)  Very Happy

Alors je vais attendre qu'elles passent puisque le sens de l'art est de nous sauver de notre (prise de) connaissance de la nature.
1/2 lol)
Comprenne qui pourra, m'en fous ! (ça c'est ma réponse amicale à Ise, en attendant, à son message sur "Pourquoi qu'on dit ?")
Philin (varna)
Philin (varna)

Messages : 783
Date d'inscription : 09/01/2012
Age : 64
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Fata Morgana Sam 18 Jan 2014 - 18:54

Je suis frappé par l'art urbain, qui fait appel aux technologies, à des jeux de couleurs et à son accompagnement par des sons (Je pense que la musique est le coté pute du cinéma). Dans ces immenses conurbations, je me demande si inconsciemment on ne compense pas la disparition de la nature par des trucs - dont "l'art" ferait partie.
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 64
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Philin (varna) Sam 18 Jan 2014 - 18:59

Fata Morgana a écrit:Je suis frappé par l'art urbain, qui fait appel aux technologies, à des jeux de couleurs et à son accompagnement par des sons (Je pense que la musique est le coté pute du cinéma). Dans ces immenses conurbations, je me demande si inconsciemment on ne compense pas la disparition de la nature par des trucs - dont "l'art" ferait partie.

C'est un fait que notre civilisation est bientôt prête pour un déménagement total -- art compris.
M'est avis que transplantée illico sur Mars, peu de personnes remarqueraient qu'il manque quelque chose à notre "monde" ..
Philin (varna)
Philin (varna)

Messages : 783
Date d'inscription : 09/01/2012
Age : 64
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Fata Morgana Sam 18 Jan 2014 - 19:28

L'art manque de VIE désormais. J'ai l'impression d'un concours de gadgets.
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 64
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Philin (varna) Sam 18 Jan 2014 - 19:59

Son vis-à-vis n'est plus que la recherche de l'effet, ce me semble. Donc déjà martien, lui aussi.
Autrefois y avait la vie, mais aussi soi, l'immensité, etc. mais aussi la beauté. Tiens la beauté, au fait, c'est quoi ? Est-ce cette question qui tue l'art ou l'art qui tue cette question ? Smile
Philin (varna)
Philin (varna)

Messages : 783
Date d'inscription : 09/01/2012
Age : 64
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Fata Morgana Sam 18 Jan 2014 - 20:43

La beauté... Ce qui nous reflête en mieux ?
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 64
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Philin (varna) Sam 18 Jan 2014 - 20:45

Ce qui survient où on ne l'attend pas ?
Philin (varna)
Philin (varna)

Messages : 783
Date d'inscription : 09/01/2012
Age : 64
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Fata Morgana Sam 18 Jan 2014 - 20:55

Non à "l'innovation", oui à la création !  Papy 
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 64
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Le Breton Furieux Sam 18 Jan 2014 - 21:16

Sujet posté à 18 heures 02...

Zut, crotte, caca boudin, j'arrive trop tard !!

J'aurais pu dire plein de trucs...

Aaaah, vraiment, c'est dommage...

J'aurais dit un truc du genre art et nature, remplacer l'un par l'autre, art et nature sont donc différents...

Exprimer sa nature dans l'art...

L'art, expression de la vie...

La nature, la vie, l'art comme un concept vivant...

Ah, vraiment dommage d'arriver trop tard !!

Le Breton Furieux

Messages : 289
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 59
Localisation : J'sais pas trop, elle est bien là la question

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Fata Morgana Sam 18 Jan 2014 - 22:29

Il n'est jamais trop tard. Lâche-toi, on n'est pas ennemis des avis différents !  cheers 
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 64
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Bibo Sam 18 Jan 2014 - 22:57

N'est-ce pas déjà le cas ?
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 31
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Le Breton Furieux Sam 18 Jan 2014 - 23:50

Merci Maitre... Respect 

Ben, je voulais dire... (dit-il légèrement intimidé...)

...

L'art étant (à mes yeux) l'expression de notre nature. L'émotion transmise par le concept. Remplacer la nature par l'art me parait... comme remplacer une image par la lumière...
Enfin je ne sais pas si je suis clair...
Et puis pourquoi remplacer la nature par l'art? Utilité de la démarche? Sans la nature, quel type d'art? Conceptuel genre art contemporain qui n'a pas fini de nous faire rire?

 Merci ! 

Ah! Ah! Bibo:

Le Breton Furieux

Messages : 289
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 59
Localisation : J'sais pas trop, elle est bien là la question

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Loup Dim 19 Jan 2014 - 0:45

Question intéressante...

Je ne pense pas. L'art se nourrit de la nature, comme il se nourrit de la vie. L'art est un moyen d'expression, c'est un artefact ("phénomène d'origine humaine, artificielle", petit robert, 1987). La nature, elle est simplement là, elle existe sans nous...

Après... Il y a différentes manières d'appliquer l'Art, le système aime nous en montrer une image lisse, pas trop choquante, ou faussement choquante. Mais des artistes se démènent pour rendre les choses vivantes, avec la nature, l'émotion, l'instant en guise de perfusion.

C'est une vision du monde, mais pas le monde en lui-même...
Loup
Loup

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 33
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Le Breton Furieux Dim 19 Jan 2014 - 2:08

Loup a écrit:La nature, elle est simplement là, elle existe sans nous...
Précision, nous faisons partie de la nature.

Et de fait, exprimer sa nature, ses émotions, exprimer la vie, c'est exprimer la nature.

L'art, c'est la nature.

Pour le coup, Fata, tu as eu une intuition, mettre art et nature dans la même phrase. Remplacer était une approche, ils sont imbriqués en fait...

Le Breton Furieux

Messages : 289
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 59
Localisation : J'sais pas trop, elle est bien là la question

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Philin (varna) Dim 19 Jan 2014 - 9:59

Mouais ... comme toujours il serait bon de savoir de quoi l'on parle. Dans le mot "art", je crois qu'on DOIT différencier :
- L'institution à la fois sociale et mentale (laquelle fait réciter la leçon et dire beaucoup de bêtises) et qui englobe les titulaires (artistes qu'ils sont dits et se disent)
- La pratique créative personnelle (si c'est de l'art, au fond on s'en tape !), laquelle est tout simplement expression. (Et va savoir si toute expression est "artiste" ou "artistique", "nature" ou "naturelle", voire, pour certaines d'entre elles : "autistiques et naturelles", etc. !)

Et au sujet de la nature ? (Majuscule ? Minuscule ? etc.) A chacun de voir, suivant la sienne, sans doute.
Voilà, cela suffit ; j'ai fait mon artiste ! Wink
Philin (varna)
Philin (varna)

Messages : 783
Date d'inscription : 09/01/2012
Age : 64
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Fata Morgana Dim 19 Jan 2014 - 10:42

La plupart des gens (vit ?) vivent désormais dans un milieu urbain. Coupés des variations d'atmosphères qu'offre la nature, la campagne, le levant le couchant, les saisons. Mais les hommes ont besoin d'émerveillement, de ravissement. Et je me demandais du coup si ces personnes ne pratiquent ou ne consomment pas de l'art que par compensation, étant privés de la beauté NATURELLE. (Se consolant inconsciemment de l'absence de la nature en "créant")
En somme, privés de beauté naturelle, il se mettent à créer de la beauté artificielle (l'art). C'est une intuition (osée d'accord,) qui peut être contredite.
(Peut-être trouverions-nous des pistes à suivre dans "L'œuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique" de Walter Benjamin ?)
Il y a chez cet auteur le concept "d'aura" (entre autres ce qui rend une œuvre originale unique) et c'est peut-être de cette "aura" que les citadins deviennent friands, car ils sont coupés de l'aura de la nature, de son caractère unique et variabile. (?)
Je dis cela pour la discussion, plus que pour la controverse.
N'est-ce pas qu'on peut créer par ennui ? Par expression d'une nostalgie, comparable à celle des immigrés en terre étrangère ?
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 64
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Philin (varna) Dim 19 Jan 2014 - 13:06

Au bout de ton questionnement, il y a l'opposition nature /culture, non ?
Philin (varna)
Philin (varna)

Messages : 783
Date d'inscription : 09/01/2012
Age : 64
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Fata Morgana Dim 19 Jan 2014 - 13:09

Ben non, il y a une culture en rapport avec la nature s'pas. Lire un haïku d'époque.
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 64
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Philin (varna) Dim 19 Jan 2014 - 13:17

Fata Morgana a écrit:Ben non, il y a une culture en rapport avec la nature s'pas. Lire un haïku d'époque.

L'art est-il un fait de culture ou de nature ? - de nature, sembles-tu dire ici. Mais quand il est de culture, quelle opposition fait-il apparaître sciemment ou pas ?
Philin (varna)
Philin (varna)

Messages : 783
Date d'inscription : 09/01/2012
Age : 64
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Fata Morgana Dim 19 Jan 2014 - 14:13

De toute façon "l'art" dont je parlais (l'occupationnel urbain technologisant) n'est n'est pas vraiment à mes yeux. La gadgetisation de la culture comme succédané à la nature (promenades et pensées qui en naissent).
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 64
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Le Breton Furieux Dim 19 Jan 2014 - 15:00

Philin (varna) a écrit:on DOIT différencier :
- L'institution...
- La pratique...
L'art donc est soit institutionnel soit pratique...
L'institution définit l'art? Pas la pratique?
Fata morgana a écrit:(vit ?)
Ouuhaa l'autre, parler bite quand on parle nature. En même temps, c'est un fait, si il y a bien un domaine ou la nature s'exprime, c'est bien dans le sexe.
Fata morgana a écrit:Mais les hommes ont besoin d'émerveillement, de ravissement.
Ne parles-tu pas là de manque de spiritualité? Et du coup, trouver dans l'art de quoi nourrir ce manque...

Le Breton Furieux

Messages : 289
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 59
Localisation : J'sais pas trop, elle est bien là la question

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Fata Morgana Dim 19 Jan 2014 - 15:04

Si j'accorde avec "la plupart" c'est au singulier- vit-, si j'accorde avec "gens" c'est au pluriel -vivent.
Il y a je crois un lien intime entre nature et spiritualité.
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 64
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Le Breton Furieux Dim 19 Jan 2014 - 15:44

Fata Morgana a écrit:Si j'accorde avec "la plupart" c'est au singulier- vit-, si j'accorde avec "gens" c'est au pluriel -vivent.
Ok, ok. Excuse, je ne voulais pas te froisser, juste une blague...
Fata Morgana a écrit:Il y a je crois un lien intime entre nature et spiritualité.
D'ac...
Et de fait, dans les cités, la nature manque. Donc la spiritualité. Mais, la spiritualité dans la nature, l'Homme n'est-il pas capable justement d'être spirituel sans se rouler dans l'herbe?
A force, ces pro bio ne deviennent-ils pas ridicules? Même si la science se veut la panacée, l'âme manque d'une nourriture...
Pour en revenir à ta question, je me permets d'en faire une évolution : A force, dans les cités, par manque de lien au spirituel (la nature), l'art n'en viendrait-il pas à devenir un ersatz?

Le Breton Furieux

Messages : 289
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 59
Localisation : J'sais pas trop, elle est bien là la question

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Fata Morgana Dim 19 Jan 2014 - 15:54

C'est la question que je pose.

Une question d'art Izap4u10

Si tout est potentiellement art, il n'y a plus d'art...N'aurait-on pu dire " Tout est potentiellement beau" ?
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 64
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Le Breton Furieux Dim 19 Jan 2014 - 16:18

Fata Morgana a écrit:C'est la question que je pose.
Oh year !! Trance 
Fata Morgana a écrit:Si tout est potentiellement art, il n'y a plus d'art...
Plutôt, il y a de l'art partout? Mais en creux, tu veux évoquer que l'art doit être sanctuaire? S'il est partout, il n'est plus? Alors que je crois que s'il est partout, il est tout.
Fata Morgana a écrit:N'aurait-on pu dire " Tout est potentiellement beau" ?
Tout ce qui est art est beau? Le beau, lorsqu'on parle d'art, ne devient-il une notion glissante? Un œuvre qui 'touche', n'est pas forcement belle, elle nous émeut...

Le Breton Furieux

Messages : 289
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 59
Localisation : J'sais pas trop, elle est bien là la question

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Loup Dim 19 Jan 2014 - 17:18

Le Breton Furieux a écrit:Précision, nous faisons partie de la nature.

Tout à fait. Et elle peut aussi exister sans nous. Wink

Fata Morgana a écrit:Si tout est potentiellement art, il n'y a plus d'art...N'aurait-on pu dire " Tout est potentiellement beau" ?
Le beau est subjectif par définition.
L'Art doit-il être "beau"?
 Neutral 

L'art est une affaire de glissement, de contexte... Bien sûr que tout est potentiellement de l'art, mais encore faut-il que quelqu'un soit là pour le voir...
Loup
Loup

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 33
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par JCVD Dim 19 Jan 2014 - 17:42

L'art peut-il remplacer la culture ?
Le cochon peut-il remplacer la culture ?
Car on y vient, ne nous y trompons pas !
Ils sont partout avec leur porno soft dégueulasse !
On y va tout droit : le cochon va tout remplacer. Nature, culture, conjoncture.
Faut reconnaître, aussi, que tout est bon dans le cochon…
Décadence ! 

pig 
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 104

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Le Breton Furieux Dim 19 Jan 2014 - 23:11

Loup a écrit:Bien sûr que tout est potentiellement de l'art, mais encore faut-il que quelqu'un soit là pour le voir...
Objection !!

Sans spectateur, pas d'art?

Donc l'art n'est que dans l’œil de celui qui le voit?

L'artiste, dans sa démarche, n'est artiste que s'il est diffusé?

Dangereuse notion qui évoque celle du clientélisme, artiste qui produit, artiste qui ne produit pas, artiste connu, artiste inconnu. Le bon qui 'marche', le mauvais qui n'expose pas ou plus...

JCVD:

Le Breton Furieux

Messages : 289
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 59
Localisation : J'sais pas trop, elle est bien là la question

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Loup Lun 20 Jan 2014 - 0:48

Sans le spectateur, il n'y a pas de reconnaissance...

Pour moi, un artiste, est quelqu'un qui donne, qui transmet une vision du monde, et si personne n'est là pour recevoir, je ne vois pas vraiment l'utilité d'une telle démarche. À titre personnel.
Je ne parle pas d'une reconnaissance dans le sens commercial, ou du système, mais bien d'une reconnaissance par les pairs, ou bien les spectateurs. Nul besoin d'être connu, ou de vendre bien. Le marché étant une chose contrôlée par les sous, ou ceux qui en mettent dedans, et non les artistes, ce n'est pas pour moi une indication fiable sur la production d'un artiste.

Après, bon, on a besoin de sous pour vivre, non? Wink

Mais j'ai accès un peu à tout ce monde là, parce que je connais quelqu'un qui essaye réellement de vivre en tant qu'artiste peintre, et qui se frotte à toutes choses (galeries, musées, foires...), j'ai donc une vision de l'intérieur étant également un peu dans le circuit des études.
Loup
Loup

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 33
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par arôme naturel Lun 20 Jan 2014 - 1:11

« A qui donc, sinon aux impressionnistes, devons-nous ces admirables brouillards fauves qui se glissent dans nos rues, estompent les becs de gaz, et transforment les maisons en ombres monstrueuses ? A qui sinon à eux encore et à leur maître, devons-nous les exquises brumes d’argent qui rêvent sur notre rivière et muent en frêles silhouettes de grâce évanescente ponts incurvés et barques tanguantes ! Le changement prodigieux survenu, au cours des dix dernières années, dans le climat de Londres est entièrement dû à cette école d’art. (…)

Les choses sont parce que nous le voyons, et la réceptivité aussi bien que la forme de notre vision dépendent des arts qui nous ont influencés. Regarder et voir sont choses toutes différentes. On ne voit une chose que lorsqu’on en voit la beauté. C’est alors seulement qu’elle naît à l’existence. De nos jours, les gens voient les brouillards, non parce qu’il y a des brouillards, mais parce que peintres et poètes leur ont appris le charme mystérieux de tels effets. Sans doute y eut-il à Londres des brouillards depuis des siècles. C’est infiniment probable, mais personne ne les voyait, de sorte que nous n’en savions rien. Ils n’eurent pas d’existence tant que l’art ne les eut pas inventés. »

Oscar Wilde
arôme naturel
arôme naturel

Messages : 140
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 55
Localisation : en mouvement

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Le Breton Furieux Lun 20 Jan 2014 - 2:36

Hors sujet mais tout de même !!:

Le Breton Furieux

Messages : 289
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 59
Localisation : J'sais pas trop, elle est bien là la question

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Loup Lun 20 Jan 2014 - 8:05

HS:
Loup
Loup

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 33
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Invité Lun 20 Jan 2014 - 8:10

.


Dernière édition par artish le Mar 4 Fév 2014 - 14:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Fata Morgana Lun 20 Jan 2014 - 8:48

Spoiler:

Dans la psychologie des gens, dans leur besoin d'espace ou de charme, peut-être bien que si, en tout cas il y prétend. Mais y parvient-il ?
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 64
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Le Breton Furieux Lun 20 Jan 2014 - 13:25

Salut Fata,

Je ne pense pas, comme l'affirme artish, que ta question est caduque, au contraire...

Ce que je ressens au fil du fil (j'avais envie de la faire, ça va mieux...) c'est cette question : le besoin de spiritualité.

Dans ce présent citadin, moderne (et encore, la majorité des humains vivent sous le seuil de pauvreté), la nourriture spirituelle fait cruellement défaut. D’où ce besoin, cette recherche. Finalement, ne reste que la religion comme refuge spirituel (et le couple, autre débat). Encore faut-il que cela convienne, tout le monde n'est pas croyant. Alors l'art peut devenir ce refuge, d'où ta question...

Pour ma part, je crois que chacun peut trouver cette dimension qui lui manque. Il faut, je pense, changer les règles, s'émanciper du savoir scientifique, lire par exemple, et puis échanger, entre humains. Perso je lis sur les tarots de Marseille, cet ouvrage : "Méditations sur les 22 arcanes majeurs du tarots" est une véritable bible pour le non croyant que je suis. L' hermétisme me parait être une très bonne discipline pour les HP. Le savoir qui se transmet initiatiquement.

Reste que c'est toi qui pose la question. Croyant, je te crois nourri par ta foi... J'y entends donc une volonté de partage, tout à ton honneur ! Reste la question qui me réchauffe les lèvres : croyants non croyants peuvent-ils partager leur spiritualité ? Ben je pense que oui, la preuve...

Le Breton Furieux

Messages : 289
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 59
Localisation : J'sais pas trop, elle est bien là la question

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par BleuCobalt ॐ/³ Lun 20 Jan 2014 - 15:11

Pour ma part, plusieurs définitions me viennent à l'esprit en vous lisant.

Tout d'abord, l'Art fait partie de la nature, étant par essence conçu lui-même à partir de matériaux issus de la nature et par des êtres issus de la nature. (Pragmatique je vous l'accorde !)

Ensuite, je le qualifierais de nécessaire dans une société. Il est loin d'être superflu ! Une société sans Art n'a plus d'Histoire.

Quelque soit l'environnement de celui-ci (citadin ou rural) il est à la fois le reflet de l'évolution d'une société par le biais de ses artéfacts mais aussi le reflet de la vanité de l'Homme, tout comme son encensement de la vie en générale, bref une forme d'apagogie à sa condition  humaine !! Une forme d'exutoire à ses peur ancestrales.  

Il est aussi pour certains artistes, une manière de marquer un territoire, une manière d'évoquer une révolte intérieure, un pensée Anarchique, une pensée sur le Chaos. Mais il peut être aussi élévateur  des consciences, "désarmeur" de conflits...
Tout va dépendre de la motivation profonde de l'artiste.
Certains ne veulent transmettre que des émotions, d'autres interroger, certains alerter l'opinion public.

Un artiste est un révélateur de pensées, un capteurs de l'air du temps, la restituant avec ses vecteurs ou médiums de prédilection.

Pour finir, j'ajouterais, que l'Art semble être le propre de l'Homme, donc issu de ses capacités d'abstractions, de ses circonvolutions, où naissent des concepts.
(Esthétiques ou pas... de toute manière cette dernière notion est plus que subjective, car tributaire des cultures, ethnies, cultes, éducations ou toute forme d'inculcation ayant infléchie l'orientation d'une pensée. Sans omettre les sens des uns et des autres, où l'hyperstimulation,  la sous-stimulation, ou déficience... sont beaucoup trop de facteurs pour se permettre d'unifier une critique objective sur la pertinence d'une œuvre ou pas, ou de son essence esthétique ou pas.)

(Quoique... quand je vois le "Jardinier Satiné" un oiseau être capables d'aménagement esthétique de leur nid nuptial afin de mettre tous les avantages de leur côté lors de leur parade nuptial... je me demande si cela est encore le propre de l'Homme....)


Quand au qualificatif "beau".... à la rigueur... part le biais des mathématiques (comme avec le nombre d'Or, d'Argent, d'Etain... ou le nombre plastique ... voir aussi Fibonacci... et autres équations issus des sciences de la phyllotaxie...) quand on voit qu'elles contribuent en effet à un équilibre des formes et proportions qui parait-il attirent l'oeil, bien plus qu'une oeuvre qui ne les utilise pas... mais bon,  il y a eu bien des dérapages avec ces nombres dits harmoniques (l'exemple des bébés qui ne tournent leur regard que vers des visages beaux (basés sur le nombre d'or... étude réalisée en Allemagne est plus que contestable sur son fond) mais c'est un autre débat.... à quand la chirurgie des "divine proportions"  Rolling Eyes  !!!


Dernière édition par BleuCobalt le Lun 20 Jan 2014 - 20:06, édité 1 fois
BleuCobalt ॐ/³
BleuCobalt ॐ/³

Messages : 65
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 53
Localisation : Entre l'Est toulousain et Naoned

http://www.carrebarreart.com

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par zebravalia Mar 25 Fév 2014 - 23:36

je me sers de la nature pour mes créations, je taille du marbre et du granit, des galets, de la pâte de verre opaque, ou smalte venue de Venise et qui, mélange de pigments et de sable fondu, est encore un élément de la nature, remaniée, fusionnée , modelée mais nature quand même et je trouve que ça se sent quand on manipule ces matériaux.

Rien n'est plus sensuel que le marbre au toucher velouté.
J'aime beaucoup avoir la sensation que je continue une histoire. Quelques tâches de lichens jaune sur une pierre forment le plus beau des tableaux. représenter cela avec des matériaux issus de cette même nature la porte encore plus loin. et lui rend hommage. De fait, me sujets sont souvent des motifs abstraits, tâches ou croix, accidents de poésie de la nature elle-même. je prends quelques notes sous forme de croquis et je m'en débrouille en atelier. La photo que je vous donne pour illustrer cela est celle d'un tableau que j'ai réalisé après avoir photographié quelques éléments épars de branches et de boulettes de sable sur une plage.

[img]Une question d'art Mosaaq15[/img]
zebravalia
zebravalia

Messages : 685
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 53
Localisation : maroc

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Eclipse lunaire Jeu 13 Mar 2014 - 22:33

Il y a l'art qu'on conçoit et l'art qu'on regarde.

Celui qu'on conçoit est l'expression d'une idée, d'un besoin de communiquer, d'un besoin de transmettre, d'un besoin tout court de se fondre dans son art des heures durant et donc de s'occuper la tête à ne penser qu'à ça, (peut-être est-ce même quelque-part la fuite d'une angoisse existentielle? l'envie de participer au monde en y laissant une trace..)

Dans celui qu'on regarde
Il y a l'art qui émeut, qui touche
Il y a l'art qui dérange
Il y a l'art qui violente
Il y a l'art qui embellie, nous enveloppe dans du coton pour nous aider à supporter la banalité du quotidien
Il y a l'art qui élève et là on rejoint la notion de spiritualité
...

Il y a aussi les artistes qui cherchent à vendre à beaucoup, ceux qui cherchent à vendre cher mais à peu de monde, ceux qui cherchent à se vendre en loisir, et ceux qui ne cherchent même pas à se vendre.

Il y a ceux qui exposent et ceux qui gardent ça pour eux dans un coin du grenier.

Il y a l'artiste-artisan et l'artiste-auteur. (et il y a aussi le plagiat mais c'est une autre histoire...)

Tant de choses différentes se cachent derrière ce mot!
Eclipse lunaire
Eclipse lunaire

Messages : 360
Date d'inscription : 23/01/2014
Localisation : Dans les étoiles

https://www.zebrascrossing.net/t14668-eclipse-lunaire-le-23-janvi

Revenir en haut Aller en bas

Une question d'art Empty Re: Une question d'art

Message par Toshi Dim 22 Mar 2015 - 6:59

L'Art imitant la nature est un theme de la grece antique. Mais tout dépend de l'art et de la période. Le terme mimesis désigne successivement l'art chez platon et aristote, concernant la danse et les poèmes avec une approche impressioniste. Il faut le remettre dans un contexte religieux. Puis chez démocrite qui a l'approche de l'imitation d'un mode de fabrication animale.enfin socrate qui designe les arts plastiques. 

Les arabes ont longtemps produits des arts graphiques et figuratif entre autre. Mais la religion déconseille de chercher a imiter la nature en voulant égaler dieu ou encore pour tromper par la manipulation. Sinon donc il est préféré au fur et a mesure des choses abstraites. 

Voila ce qui est directement relié à ta question. Après je te ferai bien une chronologie des mouvements relié au theme art et nature mais ca serait tres long et je suis sur un smartphone. Mais ma conclusion serait qu'on ne peu pas remplacer la nature. Deja ca va a l'encontre de nos lois physiques et chimiques rire. Et que signifie remplacer ? remplacer son utilité ? Son apparence ? Sa constitution? Son atmosphere? Tout?? Un remplacement reste un substitut ou deviens un "générique" . La nature est trop vaste elle est une notion qui regroupe tout ce qui n'est pas syntèse. Comparé a du sucre et de l'aspartame vaste projet ! Mdr

Et pour les gens en milieu urbains: la encore un nouveau débat. Je pense que d'un point de vue scientifique, comme nous venons de decouvrir que les plantes ont une frequence d'onde qui nous appaisent et qui peuvent stimuler notre cerveau et modifier nos battements de coeur, a part un dispositif qui diffuse des ondes du meme type plus la beauté d'une vrai plante ca va etre un peu dur. Mais l'art procure a certaons des sensation passionelles qui boulverse leurs hormones et declenche des bouffées de bien etre, d'euphorie etc. Donc chacun est tres different. Je pense qu'il est quand meme plus facil de miser sur la nature. Les plantes font du bien a tous. L'art peut laisser indifferent ou provoquer des choses negatives.

Toshi

Messages : 271
Date d'inscription : 16/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum