Psy et sincérité.

5 participants

Aller en bas

Psy et sincérité. Empty Psy et sincérité.

Message par David337 Jeu 16 Jan 2014 - 21:22

Est-ce que quelqu'un a déjà rencontré la difficulté de se demander s'il devait aller voir ou non un psy sachant qu'il ne se sent pas assez clair avec lui-même pour parler avec sincérité à ce dernier ?

David337

Messages : 244
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Psy et sincérité. Empty Re: Psy et sincérité.

Message par Arizona782 Jeu 16 Jan 2014 - 21:25

Je pense que c'est normal, aller le voir c'est déjà une bonne chose!
Après t'es pas obligé de rester avec le bonhomme ou de continuer ta thérapie. Essaie et tu verras!

Par contre, ne crois pas aveuglément en un psy, la mienne m'a dit l'autre jour qu'un psychologue n'est pas forcément bien sa tête et équilibré! Smile
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 28
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Psy et sincérité. Empty Re: Psy et sincérité.

Message par Tête d'Ampoule Jeu 16 Jan 2014 - 23:19

Oui, moi par exemple, comme bien des gens d'ailleurs. Je fais partie de ces gens qui ne font confiance à personne (enfin presque, je fais confiance à une seule personne en fait, mais j'ai dû travailler durement sur moi pour cela, car auparavant, jamais de ma vie je ne l'avais fait). Mais être incapable de faire confiance aux autres, n'est-ce pas déjà en soi une bonne raison pour démarrer une thérapie ? Ce qui compte, c'est de trouver le bon thérapeute, là est la difficulté... D'autant plus que la relation avec le thérapeute doit se construire avec le temps.
Tête d'Ampoule
Tête d'Ampoule

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Psy et sincérité. Empty Re: Psy et sincérité.

Message par oufy-dame Jeu 16 Jan 2014 - 23:28

Je crois qu'un-e bon-ne psy doit pouvoir tout entendre, comprendre et ne pas juger ni culpabiliser, et qu'on gagne à être sincère/authentique.

Tu ne te sens pas assez clair avec toi même ? Je ne comprends pas ce que tu veux dire, mais tu n'es pas obligé d'expliciter. Tu peux justement dire ça au psy dès le départ ?
oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1040
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 55
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Psy et sincérité. Empty Re: Psy et sincérité.

Message par Zenji Ven 17 Jan 2014 - 7:26

Raconter des fables au Psy parce que l'on a peur d'être jugé, cela est presque normal au début. C'est une sorte de stratégie d'évitement des différents aspects de l'ego pour se protéger. Un bon thérapeute saura facilement déjouer ces pièges, et te faire comprendre que son écoute est bienveillante. Accorder sa confiance pour se raconter sois-même avec sincérité, cela prend plus ou moins du temps... et à 50€ la séance, tu as tout intérêt à ce que ça ne traîne pas trop !
Zenji
Zenji

Messages : 393
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 56
Localisation : Orange 84

Revenir en haut Aller en bas

Psy et sincérité. Empty Re: Psy et sincérité.

Message par Invité Sam 18 Jan 2014 - 15:26

Comme oiseau-libre, je crois que tu peux tenter d’aller voir un psy sans avoir d’attentes particulières, pour voir ce que ça donne.

Tu dis que tu ne te sens pas suffisamment clair avec toi-même pour pouvoir parler sincèrement avec quelqu’un d’autre, mais je pense que tu serais surpris de ce que tu pourrais retirer de ces échanges, même si tu essaies de « noyer le poisson » ou de ne pas te dévoiler entièrement. Le simple fait de verbaliser et de te mettre dans une situation d’échange (malgré toutes tes réserves) peut te permettre de trouver d’autres pistes de réflexion, de mettre en avant des choses auxquelles tu n’avais pas pensé et justement d’être plus clair avec toi-même.

Et comme le dit Zenji, le fait de pouvoir parler librement avec son psy, ça ne vient pas tout de suite, ça vient avec le temps, quand tu arrives à établir une relation de confiance avec lui. Mais je pense vraiment que discuter avec un psy peut te faire du bien, si tu arrives à trouver une personne avec qui le courant passe. Personnellement, ça m’aide à mettre un peu d’ordre dans le bordel qu’il y a dans ma tête.

J’espère que tu arriveras à y voir plus clair (avec ou sans psy) !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psy et sincérité. Empty Re: Psy et sincérité.

Message par oufy-dame Sam 18 Jan 2014 - 23:26

Zenji a écrit:Raconter des fables au Psy parce que l'on a peur d'être jugé, cela est presque normal au début.

Non, pas du tout. Fables ou mensonges, quelle est la différence ? Ce que tu considères comme normal me semble pathologique. Quand je vais chez un médecin, je lui dis ce qui ne va pas : idem chez le psy. Snon, comment pourra-t-on m'aider ?


C'est une sorte de stratégie d'évitement des différents aspects de l'ego pour se protéger.

Tout dire dès la première séance est impossible, mais dans "stratégie d'évitement", il y a "stratégie" : je n'y suis jamais allée avec une stratégie. Ce n'est que ton approche.


Un bon thérapeute saura facilement déjouer ces pièges,

Si tu considères que tu tends des pièges, là, je m'interroge sur une certaine perversion. Pourquoi compliquer les choses sciemment et s'imaginer que le psy va comprendre ? Il est déjà bien difficile pour tout-e psy de bien connaître et comprendre ses patients quand ils sont authentiques (autant que cela soit possible) ; il y a déjà plein de malentendus involontaires.

et te faire comprendre que son écoute est bienveillante. Accorder sa confiance pour se raconter sois-même avec sincérité, cela prend plus ou moins du temps... et à 50€ la séance, tu as tout intérêt à ce que ça ne traîne pas trop !
oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1040
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 55
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum